Vous êtes sur la page 1sur 3

Exemple de plan de marketing

Aperçu d’un plan de marketing

Un plan de marketing est essentiel au succès d’une entreprise. Le plan de


marketing donne aux investisseurs potentiels un bon aperçu du besoin ou du
désir que comble votre entreprise. Il répertorie vos propres forces et faiblesses,
détermine qui sont vos concurrents et propose une stratégie générale de
marketing pour attirer votre public cible. Voici quelques composants essentiels
d’un plan de marketing.

I. Résumé
Le résumé devrait préciser qui est à la tête de l’entreprise, décrire la compagnie,
ce qui la distingue de ses concurrents et fournir des données importantes
expliquant pourquoi l’entreprise devrait connaître le succès.
1. Forme d’entreprise : partenariat, société, etc.
2. Quel est le produit ou service offert?
3. En quoi l’entreprise est-elle unique?
4. Pourquoi avez-vous lancé ou désirez-vous lancer cette entreprise?
5. Buts et objectifs

2. Analyse de la situation
Il s’agit d’une évaluation des opérations pour déterminer la cause des écarts
entre ce à quoi on s’attend ou on s’attendait et ce qui s’est produit ou va se
produire. L’analyse de la situation devrait comprendre une analyse du marché,
une analyse FFPM et une analyse de la concurrence.

3. Analyse du marché
Cette analyse comprend les prévisions du marché, la segmentation du marché,
des renseignements sur les clients et une analyse des besoins du marché.
1. Qui sont vos clients?
2. Le marché est-il en croissance?
3. Le marché est-il assez important pour permettre la croissance de l’entreprise?
4. Comment le marché est-il segmenté?
5. En quoi votre entreprise comble-t-elle un besoin?

4. Analyse FFPM
FFPM signifie forces, faiblesses, possibilités et menaces. Les deux premiers
éléments, les forces et les faiblesses, touchent en général les opérations
internes de l’entreprise alors que les possibilités et les menaces définissent les
facteurs externes auxquels l’entreprise sera confrontée.
5. Analyse de la concurrence
Cette analyse est axée sur la concurrence à laquelle votre entreprise devra faire
face. Elle évalue ce que font actuellement et ce qu’ont déjà fait vos concurrents
dans le marché que vous désirez pénétrer.
1. Qui sont vos concurrents les plus proches?
2. Avez-vous des concurrents indirects?
3. Les affaires de vos concurrents sont-elles en croissance? En déclin?
4. Comment font-ils leur publicité?
5. En quoi votre entreprise est-elle différente de la leur?

6. Stratégie de marketing
Cette section devrait comprendre l’énoncé de vision et de mission de votre
entreprise ainsi que la logistique commerciale prévue afin de positionner votre
produit ou service dans le marché.

Énoncé de mission
Il s’agit d’un énoncé qui décrit l’objectif de l’organisation, son approche client et
sa philosophie d’affaires.

Logistique commerciale
Également appelée les quatre P : produit, prix, place et promotion. Une logistique
commerciale bien ciblée dicte la façon dont votre stratégie de marketing sera
mise en œuvre.
1. Quel est mon produit?
2. Quel est le plus bas prix auquel je peux le vendre? Quel est le prix le plus
élevé?
3. Mes prix sont-ils supérieurs à ceux des concurrents? Inférieurs?
4. Où sont mes clients cibles?
5. Comment les clients cibles percevront-ils mon produit ou service?
6. Quelle stratégie de promotion vais-je utiliser? Journaux, télévision…?

7. Finances, budgets et prévisions


Cette section présente un aperçu financier des activités de marketing. Elle
comprend une analyse de rentabilité, des prévisions de ventes et de dépenses et
toute autre donnée financière pertinente en lien avec le marketing.

8. Analyse de rentabilité
L’analyse de rentabilité se base sur trois hypothèses pour déterminer le seuil de
rentabilité : les frais fixes, les frais variables et le prix unitaire. Théoriquement, les
frais fixes sont ceux que l’entreprise devrait continuer à assumer même en cas
de faillite. En pratique, les frais fixes sont généralement considérés comme des
frais d’exploitation. Il s’agit de dépenses statiques qui ne fluctuent pas en
fonction du volume d’affaires et dont la valeur par unité diminue progressivement
à mesure que le volume augmente. Les frais variables sont des frais qui fluctuent
en proportion directe du volume d’unités produites.
Les exemples les meilleurs et les plus faciles à comprendre sont les coûts de
production des produits vendus, les frais directs comme les matériaux, les
produits achetés pour la revente, les coûts de fabrication, les frais généraux, etc.
Le prix unitaire désigne le revenu moyen par unité vendue.
La formule pour calculer le seuil de rentabilité des ventes est la suivante :
Frais fixes / (1 – (frais variables / prix unitaire)).

9. Prévisions de ventes
Il s’agit du niveau de ventes que l’organisation s’attend à réaliser en suivant la
stratégie de marketing prévue et dans le contexte de concurrence probable.

10. Prévisions de dépenses


Les dépenses peuvent comprendre les frais d’exploitation, les immobilisations,
les décaissements ou les engagements.
Ce qui est important aux fins de la comptabilité d’entreprise, c’est que les
dépenses puissent être déduites du revenu imposable. Les dépenses courantes
comprennent le loyer, les salaires, la publicité et les déplacements.
1. De combien d’argent disposons-nous?
2. De combien d’argent avons-nous besoin pour démarrer?
3. Quels sont nos objectifs de ventes et de profit?

11. Organisation
Présentation de la structure du service de marketing.
1. Qui fera partie de l’équipe de direction?
2. Quelles sont leurs fonctions?
3. Quels sont les besoins actuels en personnel?
4. Comment les décisions sont-elles prises?