Vous êtes sur la page 1sur 8

Ecole Nationale Préparatoire aux Etudes D’Ingéniorat Badji Mokhtar

2ème Année Préparatoire Synthèse Année: 2018/2019

Thermodynamique. Semestre: 2 Date : /05/2019 Durée : 2 h

Prendre, pour tout le sujet, la constante des gaz parfaits R = 8,32 J.K1.mol1.

Exercice 1. (12 pts)


Pour cet exercice, toutes les questions sont indépendantes.

1) Calculer l’enthalpie molaire standard de la réaction suivante à 298 K:


2 CO (g) + 4H2 (g) ⇄ H2O (l) + C2H5OH (l)
On donne, les enthalpies molaires standards de combustion à 298 K, pour :
CO (g) H2 (g) C2H5OH (l)
 (kcal mol1) 67,64 68,37 326,87

2) Déterminez l'énergie interne molaires standards, (∆ ) à 298 K de la réaction :


2 FeSO4 (s) ⇄ Fe2O3 (s) + 2 SO2 (g) + ½ O2 (g)
On donne les enthalpies molaires standards de formation des corps suivants, à 298 K :
Fe2O3 (s) SO2 (g) FeSO4 (s)
1
Δ (kJ mol ) 882,1 298,8 922,5

3) Calculez  par deux méthodes à partir des données figurant dans le tableau ci-dessous,
concernent la réaction en phase gazeuse : C2H2 (g) + 2 H2 (g)  C2H6 (g)

H—C C—H H2 H3C—CH3


1
Δ (kJ mol ) 226,7 0 87,7

C≡C HH CH CC


1
Energie de liaison (kJ mol ) 810 436 414 347
Expliquer, à quoi est due la différence entre les deux valeurs obtenues?

4) Calculer l'enthalpie de la réaction suivante, à 298 K:


PCl5 (g) + C2O4H2 (s) ⇄ POCl3 (g) + 2 HCl (g) + CO (g) + CO2 (g)
Données, à 298 K :
H2O (l) PCl5 (g) POCl3 (g) HCl (g) CO (g) CO2 (g)
1
Δ (kJ mol ) 287,86 398,94 592,0 92,29 110,5 393,5

ΔH combustion (C2O4H2 (s)) = 251,9 kJ mol1.

5) Calculez de la réaction: H2O2 (liq) H2O (liq) + ½O2 (g) réalisée à 298 K.
On donne les enthalpies libres standards de formation suivantes, à 298 K :
H2O2 (liq) H2O (liq) O2 (g)
Gf0 (kJ·mol–1) –120,3 –237,1 0

6) Calculer l’enthalpie de formation standard de l’eau liquide, à 298 K.


On donne :
1
Liaison HH O=O O-H
–1
Energie de liaison (kJ·mol ) 436 464 455
0 –1
Enthalpie de vaporisation de H2O(liq) : Hvap (H2O,l) = 44,1 kJ mol , à Tvap = 373 K
Capacités calorifiques: Cp(H2O, l) = 72,2 J.K1.mol1 et Cp(H2O, g) = 37,6 J.K1.mol1.

Exercice 2.(8 pts)

Soit la réaction: 2 H2 (g) + CO (g) ⇄ CH3OH (g)


Cette réaction se fait à la température T = 515,5 K et sous une pression de 200 bars.
1) Calculer Gr0(T) à partir des données à T0 = 298 K suivantes :
Hr0(T0) =  90,73 kJ.mol–1
Sr0(T0) =  221,31 J.K–1.mol–1
Cpr0(T0) = Σ =  33,32 J.K–1.mol–1
2) Calculer la constante d’équilibre K(T) à la température T = 515,5 K
3) On part initialement d’un mélange constitué d’une mole de CO (g) et d’une mole de
dihydrogène H2 (g). On maintient la température et la pression constantes (T = 515,5 K et
P = 200 bars)
a) Donner l’expression de Gr(T) en fonction de Gr0(T) et de la variable chimique .
b) Ecrire la condition d’équilibre et calculer le nombre de moles de chaque constituant à
l’équilibre (1).
4) A partir de l’équilibre précédent, on ajoute 1 mole de CO (g). Calculer le quotient Qr de la
réaction au moment de l’ajout où le système est hors équilibre. Comparer alors K et Qr.
Dans quels sens doit évoluer le système pour atteindre un nouvel état d’équilibre (2) ?
5) Dresser le tableau d’avancement relatif au nouvel état d’équilibre (2) après ajout d’une
mole de CO.
6) Ce dernier résultat était-il prévisible avec le principe de Le-Châtelier ?
Inverser les questions 5) et 6)

2
Correction

3
4
5
6
7
8