Vous êtes sur la page 1sur 36

Investir 10 Amadeus sort de notre sélection de valeurs favorites après un gain de 107 % LIRE PAGE 8

En raison d’une grève


touchant les imprimeries,
nous avons été contraints
d’avancer d’une journée
la parution de votre journal

LE JOURNAL DES FINANCES REJOIGNEZ-NOUS SUR INVESTIR.FR N° 2403 DU 24 JANVIER 2020 — 4,60 €

Fiscalité Valeurs
de croissance

LES NOUVEAUTÉS 2020 Des actions et


des secteurs
plébiscités par
la Bourse
DES
Une hausse
QUELQUES favorisée
BAISSES MAUVAISES par les taux bas
D’IMPÔTS NOUVELLES Des valorisa-
tions élevées
mais souvent
justifiées
Notre sélection
de titres que
IMMOBILIER ASSURANCE- IMPÔT SUR TAXE l’on peut encore
VIE LE REVENU D’HABITATION acheter
LIRE PAGES 4 ET 5

TF1
© Getty Images.

LIRE PAGES 18 À 20
Le groupe est armé
face aux plateformes
AIR FRANCE-KLM ALSTOM NICOX Internet grâce à
VIRUS CHINOIS Plusieurs défis Rapprochement Avancées cliniques
son audience
à relever
Pékin en état Entre le conflit social en France et
Le géant français du ferroviaire aurait
entamé des discussions avec son
La biotech perçoit des redevances
encore modestes de la commer- en ligne et à son pôle
d’alerte après les craintes d’épidémie de
coronavirus, l’actualité de
homologue canadien, Bombardier,
en vue d’un rapprochement. L’an
cialisation par l’américain Bausch
& Lomb de son traitement phare Production
17 morts ce début d’année est chargée pour
le transporteur aérien. PAGE 9
dernier, un mariage avec Siemens
avait échoué. PAGE 11
Vyzulta. En revanche, ses produits en
développement progressent. PAGE 14
LIRE PAGE 12

En € Objectif de marge opérationnelle En € En €

Le tourisme et
courante d’Alstom 10
7

9%
9,22 5,01

les transports
7,21
5 8

sous pression 3 6
en 2022-2023
Janv. 2019 Janv. 2020

en Bourse
Janv. 2019 Janv. 2020 Janv. 2019 Janv. 2020

LES VALEURS
Lors de CROISSANCE MONDIALE À L’INTERNATIONAL
l’épidémie de Le FMI se veut rassurant alors que QUI DICTENT LA TENDANCE
Sras, entre Donald Trump souhaite taxer l’Europe
2002 et 2004,
l’impact L
e Fonds monétaire international vient
d’actualiser ses perspectives économi-
ques lors du Forum économique mon-
res européennes de 25 % si l’Union euro-
péenne ne signe pas à son tour un accord
commercial avec les Etats-Unis. La France
Netflix
Le leader mondial du streaming vidéo
économique dial de Davos. Elles sont rassurantes, sans
plus. L’expansion mondiale rebondirait de
est également ciblée pour sa taxe sur le chif-
fre d’affaires des entreprises du numérique. va continuer de brûler du cash pour
avait été faible
PAGE 2
2,9 % l’an passé à 3,3 % cette année. Pas de
quoi pavoiser, mais assez pour éliminer le
LIRE PAGE 6 produire des contenus originaux et faire
face à de nouveaux concurrents, comme
scénario de récession mondiale qui était La croissance mondiale devrait repartir Apple TV+ et Disney+.
encore envisagé à l’automne dernier. En %
Le Fonds estime que la confiance des acteurs

Schlumberger
3,6
économiques s’est redressée depuis que
3,4
Washington et Pékin ont trouvé un début 3,3
d’accord commercial, validé par la signature
de la phase 1. Encore faut-il espérer que les Les comptes de 2019 ont plongé dans
2,9
menaces du président américain envers le rouge à cause de lourdes charges
l’Europe ne vont pas provoquer une nou- exceptionnelles. L’activité en Amérique
velle déprime. Donald Trump a annoncé son
intention de taxer les importations de voitu-
2018 2019 (e) 2020 (e) 2021(e) du Nord reste difficile. Les compagnies
pétrolières contrôlent toujours
leurs investissements. PAGE 15
FRANCE : 4,60 € - SUISSE : 8,80 CHF - BELGIQUE ET LUXEMBOURG : 5,10 € - DOM : 6,20 € - MAROC : 57 DH - TOM : 1.550 XPF - ZONE CFA : 4.600 CFA - ANDORRE : 5,10 € - ÎLE MAURICE : 6,80 € - IMPRIMÉ EN FRANCE
02 / STRATÉGIE Investir, le Journal des Finances / N° 2403 / 24 janvier 2020

Le chiffre de la semaine

Variations sur 4 séances

CAC 40
INVESTIR 10GV
. ,
,
– ,
– ,
298,6 Mds€
Le livret A a atteint un niveau d’encours record en 2019,
Stmicroelec. + fortes hausses CAC 40

STMICROELEC.
VEOLIA ENV.
,
,
+ fortes baisses CAC 40

TECHNIPFMC
KERING
– ,
– ,
DOW JONES . , – , malgré une décollecte de 1,6 milliard d’euros en décem- DASSAULT SYS. , ACCOR – ,
27,20
NASDAQ . , – , bre. Sur l’année, la collecte nette s’élève à 12,64 milliards, ENGIE , RENAULT – ,
contre 10,8 milliards en 2018.
NIKKEI . , – , 2015 16 17 18 2020 CAPGEMINI , LVMH – ,

Les pistes d’investissement


Par François Monnier,
directeur de la rédaction

« prédictions d’apocalypse » de certains. « Nous ne


laisserons jamais le socialisme radical détruire notre

La santé et le climat, des économie, ruiner notre pays ou supprimer notre


liberté », a-t-il affirmé. L’ambiance à Davos, dans
les Alpes suisses, était donc électrique, malgré

priorités aussi pour les marchés


l’épaisse couche de neige.
Il n’empêche que, autant les investisseurs suivent
de très près toutes les déclarations de Donald
Trump concernant la guerre commerciale que se
livrent les Etats-Unis et la Chine, voire l’Europe,
Coronavirus En Chine, un virus fait craindre un risque sanitaire, déclenchant autant ils ignorent ses propos concernant notre
planète.
en Bourse des prises de bénéfices. En première ligne, le tourisme, les transports Les critères environnementaux, sociaux et de
gouvernance (ESG) prennent en effet de plus en
et le luxe. Mais le Sras, en 2002-2004, avait eu un faible impact économique. plus d’ampleur dans les choix d’investissement
des gérants.
Depuis le début de l’année, les valeurs vertes sont

L
d’ailleurs très recherchées en Bourse. A l’image de
e coronavirus, un vilain cousin du Sras, de sa gravité n’est pas encore exactement con- Lors du pic de la crise, en mai 2003, Alan Greens- Veolia Environnement, plus forte hausse du
vient de faire son apparition en Chine. nue. Les experts y travaillent, avertissant que pan, l’emblématique patron de la Fed, était Cac 40 en janvier, avec un gain de plus de 11 %.
Les experts de la santé sont en alerte. La l’infection peut se transmettre d’homme à monté au créneau, expliquant alors que « l’épidé- Suez a pris également 8 %. Plus petit, Albioma s’est
communauté financière se doit aussi de homme et qu’il semble exister de nombreuses mie [avait] pour l’instant des effets économiques adjugé 14 %, et Séché Environnement 8 %. A
se pencher sur ce sujet pouvant également nuire à similitudes avec le Sras (syndrome respiratoire limités aux secteurs du transport aérien et du tou- l’international, même constat avec le portugais
la croissance économique mondiale et aux perfor- aigu sévère). risme, mais [que], à terme, elle pourrait toucher EDP, en hausse de 8 %.
mances des secteurs les plus exposés : le tourisme, Cette épidémie avait frappé l’industrie américaine ». Il « Notre maison brûle, et nous regardons ailleurs »,
les transports et le luxe. l’Asie en 2002 et causé n’en avait finalement rien disait Jacques Chirac lors du sommet de la Terre
Ce virus avait, à la date du 22 janvier, provoqué le 774 décès, dont 349 en « Les investisseurs se été. La Banque Postale AM en 2002 à Johannesburg. Les investisseurs sem-
décès de 17 personnes, et il y avait plus de 540 cas
recensés en Chine. D’autres auraient été consta-
Chine et 299 à Hongkong,
selon l’Organisation mon-
préoccupent de plus en note que c’est uniquement
dans l’« épicentre de l’épidé-
blent maintenant l’écouter, près de vingt ans plus
tard. -FMONNIER@INVESTIR.FR
tés aussi dans d’autres pays d’Asie (Japon, Corée diale de la santé (OMS). plus de notre planète, mie que les conséquences
du Sud et Thaïlande) et aux Etats-Unis. Les coro-
navirus appartiennent à une famille de virus qui
L’épisode du Sras avait duré
deux ans, entre novem-
d’où la forte hausse économiques avaient été les
plus sévères », avec « un
Les conséquences du Sras en 2002-2004
sur la croissance économique
provoque des infections respiratoires. L’ampleur bre 2002 et mai 2004. des valeurs vertes » effet direct négatif de 1 point En % du PIB
sur la croissance chinoise et
de plus de 2,5 points sur celle de Hongkong ». Selon
les stratégistes de la société de gestion, « certai- - 2,63 Hongkong
TESLA VAUT PLUS DE 100 MILLIARDS DE DOLLARS nes estimations indiquent que, dans la zone OCDE,
l’impact aurait été marginal ». Le Sras a été un
01 - Naissance d’un géant drame humain et non économique. - 1,05 C
Chine
Révolution Il ne suffit pas de vendre beaucoup de voitures pour être bien valorisé en Bourse. Le Interrogé par France Info au sujet de l’épidémie
premier constructeur mondial Volkswagen, avec ses 99,5 milliards de dollars de capitalisation et ses actuelle, le professeur Yazdan Yazdanpanah, chef
10,97 millions de véhicules vendus dans le monde, vaut désormais moins cher que Telsa. L’américain du service des maladies infectieuses à l’hôpital - 0,49 TTaïwan
est aujourd’hui valorisé 103 milliards de dollars avec 370.000 voitures commercialisées, soit Bichat, à Paris, directeur de l’Institut de l’infectio-
280.000 $ par voiture ! La Bourse a fait le choix de l’électrique au détriment des moteurs thermiques. logie à l’Inserm et expert auprès de l’OMS, estime
que, « là, on a l’impression que c’est moins grave » - 0,47 Singapour
02 - Les investisseurs ont financé une décennie de pertes que le Sras.
Il n’en demeure pas moins que les investisseurs se
Détermination Comme Amazon en son temps, les investisseurs ont accepté de financer des années montrent de plus en plus attentifs aux données - 0,07 JJapon
de pertes. En 2020, Tesla devrait annoncer enfin un vrai premier profit et dégager 1 milliard de dollars extra-financières provenant du monde de la
de bénéfice net. santé, comme avec le coronavirus. Ils s’intéres-
sent aux feux de forêt en Australie, après ceux du - 0,07 E
Etats-Unis
03 - L’Apple de l’automobile Brésil… Il était donc logique que, cette semaine,
Innovation Tesla est davantage considéré comme une valeur technologique qu’un constructeur le Forum économique de Davos mette le climat
automobile classique. L’américain invente la voiture de demain : électrique et connectée avec un au cœur des préoccupations des financiers, des - 0,05
positionnement haut de gamme. Un cocktail qui plaît aux investisseurs. économistes et des politiques.
Face à la jeune Suédoise Greta Thunberg, le prési- Source : LBPAM.
dent des Etats-Unis, Donald Trump, a dénoncé les

Arbitrages
Nos scénarios pour la fin du premier semestre 2020 Notre allocation d’actifs Nos changements de conseil
Probabilités que le Cac 40 termine à... Altran Technologies
Vente
7% Conseil précédent : apporter, 20-1-2020
5.600 pts 5.800 pts 6.000 pts 6.200 pts Or
35 % STMicroelectronics
France Acheter
20 % Conseil précédent : vente, 25-10-2018
Liquidités,
livrets d’épargne,

15 % comptes à terme,
45 %
20 %
Europe

35%
PEL, PEP
Poste actions
10 % 0%
Italie-
SCPI

25 %
Royaume-Uni

6%
15 % Assurance-vie
en euros
30 %
Amérique du Nord

10 % INVESTIR 10 International
7 % Japon
12 % Assurance-vie EDP Amadeus
en unités de compte Pays émergents 8 %
Entrée Sortie
Investir, le Journal des Finances / N° 2403 / 24 janvier 2020
STRATÉGIE / 03
Les valeurs qui font l’unanimité. Ce tableau regroupe les valeurs pour lesquelles Investir, le consensus des analystes et l’analyse graphique affichent un conseil identique.
Valeurs à l’achat 21 Korian 10 Altarea 7 Somfy 2 Imerys Valeurs à la vente 7 Valeo
Nombre de semaines
de conseils unanimes à l’achat
15 Bureau Veritas 10 Orpéa 6 Akka Technologies 1 ALD Automotive 1 Vallourec
(S=valeur ne faisant plus 15 Elis 9 Alten 6 Ingenico Group 1 Somfy
l’unanimité) 15 Sopra Steria Group 9 Ipsos 6 Rubis 1 Wendel
14 Teleperformance 9 Worldline 6 Ubisoft Entertainment
13 Sartorius Stedim Biotech 7 Coface 3 Elior S M6-Métropole TV
10 Alstom 7 GTT 2 Iliad

Les indiscrétions
Les analystes
aiment ON A REPÉRÉ POUR VOUS

GROUPE ADP On murmure Tokyo, médaille d’or des JO les plus vertueux
l Phase d’ascension
Le groupe Aéroports
que… Les organisateurs des prochains jeux 79.000 tonnes d’appareils électroniques d’une médaille d’or (composée d’argent à
de Paris sera à suivre cette
année, selon Deutsche Bank.
L’Oréal Olympiques ont décidé de s’imposer
comme les champions du développement
et plus de 6 millions de téléphones portables
ont permis de recueillir les matières
hauteur de 99 % et d’or à seulement 1 %) se
situerait autour de 630 $. Une médaille 100 %
L’établissement allemand vient Le groupe a bouclé « une très belle durable. Pour Tokyo 2020 tous les moyens premières nécessaires à la confection des en or fin vaudrait… plus de 28.000 $. Pour une
de le mettre sur son radar, avec année 2019 », selon son PDG, seront bons pour réduire l’impact environne- 5.000 médailles d’or, d’argent et de bronze médaille d’argent, comptez 325 $. La médaille
un objectif de cours à 205 €. Jean-Paul Agon. « Les moteurs mental : recours à des énergies renouvelables, qui seront décernées aux meilleurs athlètes de bronze coûte, quant à elle, « moins qu’un
Les analystes considèrent la de croissance des neuf premiers usage de plastique recyclé, récupération des l’été prochain. Pour en calculer la valeur, les Big Mac », environ 2,70 $. -M. B.
société aéroportuaire comme mois ont tourné toute l’année : eaux de pluie… et jusqu’aux médailles olympi- analystes de Bloomberg se sont fondés sur les
« fondamentalement attractive », la Chine et l’Asie, le luxe et la ques, faites de métaux recyclés. Ces métaux poids en métal et sur les prix à terme (futures) Retrouvez tous les jours cette rubrique
avec une croissance cosmétique active ainsi que les ont été récoltés auprès des Japonais : sur l’or, l’argent, le cuivre et le zinc. Le prix dans la Newsletter Privilège
durable et une bonne visibilité soins pour la peau », s’est félicité
sur les dividendes. Ils s’atten- le patron de L’Oréal lors de ses
dent aussi à une hausse du vœux à la presse. L’année 2019
nombre de passagers – estimée couronne même « une décennie
à 2,7 % par an jusqu’en 2025. prodigieuse » au cours de
Enfin, les parts d’ADP dans laquelle le numéro un mondial
l’opérateur aéroportuaire en de la beauté a presque multiplié
Turquie TAV Airports représen- par 2 son chiffre d’affaires et plus
tent un atout, car le trafic devrait que doublé son bénéfice net.
également s’y développer. Le cours de Bourse a été multiplié
par près de 3,5 hors dividendes.

Ils aiment Vers un nouveau


moins
Volmageddon ?
Les positions spéculatives sur
SANOFI les produits dérivés de volatilité
Point trop n’en faut ont atteint des niveaux élevés,
l Le titre de Sanofi a passé comme avant la correction
une bonne année 2019 avec de février 2018, où le Vix (qui
une hausse de plus de 22 %. mesure la volatilité sur
L’action a aussi très bien réagi le S&P 500), aussi appelé « indice
à l’annonce de la nouvelle stra- de la peur », avait bondi
tégie de l’entreprise pharma- de 20 points en une journée.
ceutique en décembre 2019.
Mais la banque Liberum anti-
cipe un ralentissement : Les gérants vendent
elle a dégradé son opinion à découvert
d’« acheter » à « conserver ».
C’est justement à cause de
l’enthousiasme trop fort suscité En partenariat avec
par l’annonce de la nouvelle
stratégie qu’elle a pris cette
décision. Elle estime aussi que Nous analysons ici l’évolution
d’autres valeurs promettent une des positions courtes (short),
meilleure croissance. Elle c’est-à-dire vendeuses.
rehausse néanmoins son objec- Prises par des fonds spécialisés,
tif de cours, qui passe de 90 € à elles sont gagnantes si l’action
99 €, soit tout de même 11 % baisse. Les particuliers peuvent
au-dessus du cours actuel. aussi miser sur une baisse,
via le SRD et les produits dérivés,
comme les CFD.
Ils n’aiment
plus
CASINO
Quatre fonds vendeurs
RENAULT l ont accru leurs positions sur
Panne sèche le distributeur. Mercredi soir, les
l Citigroup estime que huit intervenants baissiers
les attentes sur les volumes jouaient sur 9,63 % du capital
de marché sont trop élevées (+ 0,86 point).
pour 2020. La banque new-yor-
kaise dégrade ainsi le construc- VALLOUREC
teur automobile français en Les tenants d’un recul du
passant à « vendre ». L’objectif l cours sont en position sur
de cours chute de 52 € à 30 €. 8,81 % du capital (+ 0,42 point) de
Selon Citigroup, l’« énormité des la société parapétrolière.
défis » auxquels Renault fait face
n’a pas encore été bien mesurée EUROPCAR MOBILITY
par les marchés. Les analystes Sept gérants de fonds
craignent, en plus, que l’entre- l s’attendent à une baisse et
prise réduise ses dividendes et sont positionnés pour 6,74 %
qu’elle ait besoin de lever des (+ 0,5 point) des titres du loueur
capitaux. Enfin, Citigroup estime de voitures.
que le bilan de Renault est ris-
qué en raison du peu de liquidi- AIR FRANCE-KLM
tés générées et de la situation Mardi, les trois fonds
du secteur, qui est loin d’être l à la vente ont accentué
au meilleur de sa forme. Depuis leur exposition. Ensemble, ils se
le début de l’année, le titre a situent à 2,5 % du capital
perdu plus de 11 %. (+ 0,29 point).
04 / ÉVÉNEMENT Investir, le Journal des Finances / N° 2403 / 24 janvier 2020

Surperformance
Valeurs de croissance,
le moteur de la cote
Champions A Wall Street ou à Paris, la hausse des indices vient des grands groupes offrant une progression
dynamique et durable de leur activité. Ils sont chers, mais certains peuvent encore être mis en portefeuille.

Q
u’est-ce qui fait courir ces belles 10,5 fois. Ce price earning ratio (PER) s’est hissé à Certains écueils sont à éviter. Les valeurs moyen- sition d’Epsilon l’an dernier, la plus importante de
valeurs de croissance, qui ont assuré 24,5 fois pour le cinquième des entreprises les plus nes offrent souvent de jolis taux de croissance, son histoire. Les acquisitions sont saluées, en
la performance et les records de Wall chères, contre une moyenne historique de 19 fois. mais certains investisseurs se méfient désormais revanche, si elles complètent, voire accélèrent une
Street en 2019 et permis au Cac 40 de Plus la croissance d’une entreprise est dynamique, des titres peu liquides et privilégient les grandes croissance interne déjà dynamique, comme chez
retrouver ses niveaux de 2007 ? Ces plus l’investisseur est prêt à mettre le prix. Pour un capitalisations. EssilorLuxottica, L’Oréal ou LVMH, dont le pre-
stars continuent de briller en ce chiffre d’affaires en hausse de 8 % à 10 % au sein de Attention aussi à la croissance en trompe-l’œil, mier moteur, la marque Vuitton, progressait de
début 2020. Qu’ils relèvent des sec- l’indice MSCI Europe, le PER à 12 mois tourne entretenue par des acquisitions qui viennent l’ordre de 18 % à fin septembre 2019, à taux de
teurs de la technologie et de l’Internet, de l’aéronauti- aujourd’hui autour de 30 fois, nous enseignent doper ponctuellement un chiffre d’affaires en change constants.
que ou du luxe, « winners take all », les gagnants raflent encore les données d’Axa IM (voir graphique ci-con- panne à devises et périmètre constants. C’est le cas Même si la cote parisienne n’offre pas la même pro-
la mise, résume Guy Wagner, administrateur-direc- tre). Ce n’est qu’une moyenne, bien sûr : le ratio cours de Publicis Groupe (lire p. 10), qui figure dans le fondeur que Wall Street en matière de valeurs de
teur de Banque de Luxembourg Investments. sur bénéfice 2020 de Netflix (lire p. 15), le champion palmarès des plus belles croissances du Cac 40 croissance, dans l’Internet et l’e-commerce en parti-
« Dans un environnement économique où la croissance américain de la vidéo par abonnement, a grimpé à (voir graphique ci-contre). Or le modèle économi- culier, nous avons aussi des secteurs porteurs et des
est devenue structurellement plus faible depuis dix ans, 55 fois, celui d’Hermès, à près de 44 fois. que du groupe s’est essoufflé. La hausse de son champions, présentés dans ce dossier.
pour des raisons de démographie, de productivité et chiffre d’affaires provient uniquement de l’acqui- -CÉCILE LE COZ
d’endettement historiquement élevé, nous avons le choix UNE ASSURANCE CONTRE LA BAISSE
entre des entreprises de qualité, offrant une bonne visibi- Ces actions, qui collectionnent les records en Bourse,
lité sur leur croissance bénéficiaire, et des sociétés de type peuvent-elles rester à ces niveaux, voire aller encore
Des entreprises plébiscitées en Bourse malgré de
value, moins chères mais avec moins de visibilité », plus haut ? « A ce stade, les multiples élevés ne corres-
détaille le gérant luxembourgeois. pondent pas à une bulle, ils sont logiques à l’heure
actuelle. Les sociétés sont de plus en plus rentables et les Les taux de croissance les plus forts du Cac 40 19,7 Des
LE PIB MONDIAL A RALENTI taux d’intérêt au plus bas », souligne Guy Wagner. Et Progression moyenne annuelle des chifres d’afaires 2019 et 2020 PER,
En début de semaine, le Fonds monétaire internatio- les banques centrales européennes et américaines (estimations FactSet-Investir, y compris efets devises et acquisitions) 25
12,7 13,2 13,2
nal a abaissé de nouveau légèrement ses estimations sont parties pour conserver une politique monétaire 11,8 11,8 12,2
pour la croissance mondiale, à 2,9 % pour 2019, à 3,3 % très généreuse encore un bon moment. 9,6 9,7
pour cette année, et à 3,4 % pour l’an prochain. On est Pour Gilles Guibout, de plus, « les valeurs de croissance 8,2 8,2 8,2 8,4 8,5 8,7 20

loin de la récession redoutée à l’automne 2018, mais sont une forme d’assurance sur le long terme contre un
on vient de 3,8 % en 2017 et de 3,6 % en 2018. L’inves- risque de repli des marchés et rassurent l’investisseur ». 15
tisseur a donc intérêt à mettre en portefeuille les Il convient donc de se donner un horizon d’investis-
entreprises affichant une augmentation de leur chif- sement assez long, « surtout lorsque ces valeurs se
fre d’affaires nettement supérieure à celle du PIB situent à des prix très élevés et pour lesquelles les atten-
d

us

es

s G an

es

.-W nal

es
nd
éa

co

up

rin

M
an

el
M

10
gu

al
rb

èm
fr
Or

pF
tfi
io
ve

Ac

LV

mondial, et sur la durée. « Dans un environnement où tes sont très fortes. Elles tolèrent mal les déceptions de
ro
gr

Th

Ke
Sa
Ai

uy

at

es
L’

Vi

ni

st
Le

rn
Bo

la croissance se fait plus rare, les sociétés qui offrent un court terme ». Cela dit, tout repli après une publica-

Sy
ch
ici

te

Te

lt
An

od
bl

surplus de croissance sont plébiscitées », assure Gilles


In
tion trimestrielle un peu décevante ou un incident 5

au
Pu

l-R
ès

ss
Guibout, responsable de la gestion actions Europe comme l’épidémie de coronavirus en Chine, qui a
rm

200
ai

Da
ib
He

chez Axa IM. pénalisé les industriels du luxe en début de semaine,


Un

« Cela est d’autant plus vrai dans une période de taux est mis à profit par certains pour se replacer… Plus
bas », poursuit l’expert. Les taux d’intérêt à zéro, ou Il faut aussi bien choisir les valeurs et les secteurs Les valeurs de croissance championnes de l’indice EuroStoxx 50 depuis 10 ans
presque, entraînent, en effet, une revalorisation offrant de belles perspectives sur le long terme. « Il ne Performance boursière depuis le 31-12-2008
mécanique des entreprises à forte visibilité, par le suffit pas de constater la croissance passée pour identi- ASML
35
jeu de l’actualisation des cash-flows et dividendes fier celle des années futures », recommande Frédéric + 2.002 %
futurs (lire notre dossier sur les taux bas, publié le Rollin. Le conseiller en stratégie de Pictet AM con- Safran
14 septembre 2019). seille de « définir d’abord les mégatendances qui feront Kering 30
A ce train, les belles valeurs ont vu leurs ratios de valo- notre avenir et les secteurs où il y a le plus d’innovation ».
risation se tendre, non seulement par rapport à leurs Ils se situent principalement dans les domaines du Adidas + 1.364 %
25
Sources : Fédéral Finance Gestion,

consœurs décotées, dites « value », mais aussi par rap- digital et du commerce en ligne, dans la sécurité, qu’il Volkswagen Airbus
port à leur moyenne historique. « La déformation s’est s’agisse de protéger un aéroport ou des objets con- LVMH
Inditex Amadeus + 1.254 %
opérée depuis trois ans. L’écart de valorisation entre les nectés, et les énergies vertes. Les grandes tendances SAP 20
valeurs les plus chères et les moins chères est aujourd’hui démographiques sont aussi à prendre en compte : + 1.039 %
très élevé », fait observer Gilles Guibout, se fondant sur l’urbanisation, avec les problèmes liés à l’eau ou à + 381 % + 1.034 %
+ 393 % + 394 % + 872 % 15
+ 546 %
Bloomberg.

des statistiques compilées depuis 1999. Ainsi, le ratio l’efficacité énergétique, l’essor des classes moyennes
cours sur bénéfice des 20 % des sociétés les moins dans les pays émergents, la santé et le vieillissement
10
valorisées est resté stable sur vingt ans, autour de de la population.

L’AVIS DE L’EXPERT les mêmes qu’autrefois, comme en témoignent l’e-commerce, qui tirent les technologiques. Il faut La course en tête des valeurs de croissance, qui se
certains secteurs industriels et la publicité, qui y ajouter tout ce qui a un impact sur l’environnement caractérisent par des ratios cours sur bénéfices
« Les taux bas n’offrent plus de croissance, sauf pour les fabricants et qui oblige l’industrie du plastique, par exemple, (PER) élevés, peut-elle continuer ?
favorisent les secteurs de semi-conducteurs et les valeurs Internet. La distri-
bution et la banque ont aussi subi des ruptures de
à se remettre en question.
La deuxième explication tient aux taux d’intérêt.
La valorisation des valeurs de croissance est au plus
haut, autour de 20 fois, mais je pense que l’on peut
de croissance » tendance. On trouve désormais les valeurs de crois-
sance dans la technologie, la consommation, avec
Les marchés ont intégré le fait que les taux vont rester
bas, ce qui favorise les secteurs de croissance. Lors-
tendre encore l’élastique ! Il me semble trop tôt pour
basculer du côté des titres peu chers, qui le sont aussi
STÉPHANE LE GALL les spiritueux, le luxe et les équipementiers sportifs que les gérants et les analystes financiers actualisent parfois pour de bonnes raisons. Pour y revenir, il fau-
RESPONSABLE DES ACTIONS EUROPÉENNES CHEZ FEDERAL et, dans une moindre mesure, la santé. La surperfor- les flux futurs d’une entreprise, l’utilisation d’un taux drait une remontée durable des taux d’intérêt, mais
FINANCE GESTION mance des thèmes de la croissance et de la qualité à zéro change complètement la donne. L’action vaut les augmenter induirait un risque de récession alors
est criante depuis la crise financière de 2008 au sein alors beaucoup plus cher qu’avec un taux à 3 % [lire qu’il y a un stock de dettes très important à travers
du Cac 40 et de l’Euro Stoxx 50 (voir l’illustration dossier Investir du 14 septembre 2019 sur les taux la planète. Les banques centrales y veillent et sont
ci-dessus). On retrouve en queue de peloton des bas]. L’expansion des PER prend racine dans cette à la manœuvre. La Banque centrale européenne
entreprises comme ArcelorMittal, Engie, Carrefour, baisse des taux. a peur de tuer le peu de croissance qu’il y a en Europe
Société Générale… L’écart de valorisation est au plus Le dernier point relève des flux, avec la gestion passive, et la Réserve fédérale, aux Etats-Unis, doit préserver
haut depuis dix ans entre les titres growth et value. par le biais des ETF et des trackers, qui capte les fonds de retraite. Dans un contexte de taux à zéro,
Comment s’explique ce phénomène ? aujourd’hui l’essentiel des investissements en actions. il faut rester investi sur des valeurs de croissance
Je vois trois grandes raisons à cette performance. Ces stratégies favorisent les capitalisations les plus car il y aura encore des extensions de PER.
La première est la transformation de la structure de importantes des indices, soit les valeurs de croissance. Nous sommes encore très exposés aux valeurs du luxe
Comment identifiez-vous une valeur l’économie mondiale. Par la démographie et la mon- C’est un phénomène autoréalisateur. Il est donc difficile et de la technologie, même s’il y en a peu en Europe
de croissance ? tée en puissance des classes moyennes dans les pays pour un gérant de s’affranchir de ces valeurs pour des dans ce dernier secteur. Mais il existe tout de même
Le monde a changé, l’ancienne économie est victime émergents, qui sont un moteur pour les marques de questions de flux. Il risque une sous-performance de des titres comme Dassault Systèmes, SAP, ASML
de disruption. Les valeurs de croissance ne sont plus luxe et de sport, mais aussi avec Internet, le cloud et son portefeuille s’il investit dans des titres value. Holding et des SSII. -PROPOS RECUEILLIS PAR C. L. C.
Investir, le Journal des Finances / N° 2403 / 24 janvier 2020
ÉVÉNEMENT / 05
AÉRONAUTIQUE-DÉFENSE SERVICES AUX ENTREPRISES AUTRES SECTEURS

Un rythme soutenu Les énergies vertes Dynamiques, quelle


pour longtemps dans le vent que soit la taille
L L P
e trafic aérien double tous Safran, pour sa part, équipe et e modèle de l’énergéticien ces installations, qui vendent leur our les amateurs de stock d’affaires d’au moins 6,5 milliards
les quinze ans, question de motorise une partie des avions présent dans tous les modes électricité aux distributeurs et, de picking, de sélection d’euros en 2022, hors acquisi-
démographie et d’accès aux commerciaux, et particulière- de production d’électricité, plus en plus, directement aux valeur par valeur plus que tions, soit une progression orga-
loisirs des nouvelles classes ment les deux monocouloirs A320 en particulier par de grandes cen- entreprises par des contrats de par secteur, la cote parisienne est nique d’au moins 7 % par an en
moyennes des pays émergents. et B737. Son moteur, le CFM56, trales brûlant du combustible fos- longue durée (vingt à vingt-cinq riche d’entreprises de croissance moyenne.
Conséquence : les besoins en best-seller mondial avec plus de sile, a vécu en Bourse. Ce début ans). de toutes tailles. Nous vous Lors de sa journée investisseurs
avions de ligne sont élevés. D’après 30.000 unités vendues, lui assure d’année montre encore l’engoue- Pour les neuf premiers mois de donnons ici seulement quelques en octobre 2019, Edenred a
la dernière étude de marché une croissance soutenue dans les ment des investisseurs pour les 2019, Neoen a déclaré un chiffre exemples. En conciliant crois- dévoilé ses nouvelles ambitions à
publiée par Airbus, avec un trafic services après-vente et les pièces spécialistes des énergies renouve- d’affaires de 184 millions d’euros, sance interne et croissance l’horizon de trois ans : une crois-
aérien en croissance annuelle détachées. La génération sui- lables, dont les nouveaux venus en progression de 26 %. Quant aux externe, Rubis (lire Investir sance annuelle d’au moins 8 % de
moyenne de 4,3 % d’ici à 2038, les vante, le LEAP, équipe les mono- Neoen et Voltalia. Leur cours évo- résultats, de 174 millions en 2018, no 2402), le groupe de distribu- son chiffre d’affaires opération-
avionneurs Airbus et Boeing couloirs Neo et MAX, et sa lue à des niveaux record (depuis l’Ebitda est estimé par la société tion de GPL et de stockage de nel (c’est-à-dire hors produits
(même si ce dernier est pour l’ins- production unitaire doit suivre son transfert sur le marché régle- entre 212 et 219 millions pour 2019 pétrole, devrait avoir fait pro- financiers), à périmètre et taux
tant en position délicate du fait des l’accélération de cadence des menté, pour le second), après une et à près de 400 millions pour 2021. gresser ses résultats à deux chif- de change constants, et une pro-
déboires de son 737 MAX) devront avionneurs, du moins d’Airbus progression de 63 %, déjà, l’an der- Pour Voltalia, c’est cette année que fres en 2019 et en 2020, ce qui est gression annuelle du résultat
fournir 39.200 nouveaux avions, pour l’instant (la production des nier pour l’un et l’autre. le chiffre d’affaires et les résultats rare dans le secteur pétrolier. brut d’exploitation (Ebitda) d’au
un chiffre à comparer aux 737 MAX est pour l’instant arrê- Neoen, plus exposé au solaire, et doivent faire un bond, grâce à une GTT (lire p. 11), le spécialiste des moins 10 %. Autre levier : la crois-
22.680 appareils que comptait la tée). Quant à Thales, le groupe Voltalia, plus présent dans l’éolien, accélération, depuis le quatrième membranes pour le transport du sance externe. Edenred a racheté
flotte mondiale début 2019. Les souffre d’une contraction du mar- voient leur chiffre d’affaires pro- trimestre 2019, des mises en ser- GNL, voit lui aussi sa forte crois- une vingtaine de sociétés depuis
carnets sont donc pleins avec plus ché des satellites, mais bénéficie gresser au fur et à mesure de la vice de centrales. L’Ebitda 2020 est sance récompensée en Bourse. 2016.
de 5.600 exemplaires pour de son positionnement à la fois sur mise en service de nouvelles cen- visé entre 160 et 180 millions, con- Dans une autre forme de servi- Parmi les valeurs moyennes
Boeing, et presque 7.500 pour Air- des marchés de défense de nou- trales. tre 76,2 millions en 2018, puis à ces, Teleperformance a aligné, à dynamiques, on peut encore
bus à livrer. Même s’il avait dû veau en croissance et du transport Les portefeuilles de projets, bien 275-300 millions en 2023. Les con- l’automne, son trentième trimes- citer des affaires comme SES
abaisser ses prévisions de livrai- aérien, sans compter ceux de la garnis, confèrent une bonne visi- trats de vente d’électricité déjà tre d’affilée de croissance interne Imagotag, dans la distribution, et
sons pour 2019, Airbus a assemblé cybersécurité, renforcés par bilité à ces entreprises. Les inves- sécurisés représentent des reve- supérieure à 5 % (à 13,5 %). La Catana, dans le nautisme.
863 avions l’an dernier (+ 8 %). l’acquisition de Gemalto.-D. T. tisseurs apprécient aussi les nus futurs de plus de 5 milliards direction table sur un chiffre -C. L. C. AVEC LA RÉDACTION
revenus récurrents générés par d’euros. -C. L. C.
Chiffre d’affaires (e) Croissance moyenne PER 2019 (e) Conseil
Chiffre d’affaires (e) Croissance moyenne PER 2019 (e) Conseil Société (mnémo)
Société (mnémo) 2019, en M€ annuelle 2018-2020 nb de fois â Objectif en €
2019, en Mds€ annuelle 2018-2020 nb de fois â Objectif en €
Chiffre d’affaires (e) Croissance moyenne PER 2019 (e) Conseil EDENRED (EDEN) 1.590 + 12,7 % 36 ACHAT â 55
AIRBUS (AIR) 69.900 + 8,4 % 22,6 ACHAT â 160 Société (mnémo)
2019, en M€ annuelle 2018-2020 nb de fois â Objectif en € GTT (GTT) 276 + 25,1 % 26,5 ACHAT â 114
SAFRAN (SAF) 24.200 + 9,6 % 23,7 ACHAT â 168 NEOEN (NEOEN) 265 + 31 % 74 ACHAT â 38 TELEPERFORMANCE
THALES (HO) 18.500 + 11,8 % 15,2 ACHAT â 110 VOLTALIA (VLTSA) 174,5 + 29 % NS ACHAT â 17 5.350 + 14 % 28,4 ACHAT â 270
(TEP)

malgré des valorisations élevées


LUXE-BIENS DE CONSOMMATION
Des PER* moyens deux fois plus élevés que pour les sociétés décotées
PER, en nombre de fois
Valeurs de croissance
Un fort appétit des nouvelles
classes moyennes pour le prestige
25

S
20
i Wall Street a ses Gafa, ses par Pékin, qui a réduit, en 2018, à Clarins pour retrouver son
Moyenne : 19 fois géants de l’Internet, Paris ses taxes sur les importations. rang de numéro un mondial sur
15
a ses « Khol », ses cham- L’e-commerce constitue, lui ce créneau. LVMH a finalisé, en
Sociétés décotées value pions du luxe : Kering, Hermès, aussi, un moteur d’accélération, 2019, l’acquisition des hôtels Bel-
L’Oréal et LVMH (propriétaire qui permet d’atteindre des clien- mond et de ses palaces pour
Source : Axa IM.

10 d’Investir). Les deux derniers tèles plus jeunes ou éloignées des 3,2 milliards de dollars et doit
Moyenne : 10 fois sont aussi les premières capitali- points de vente. Le cas de L’Oréal boucler d’ici à la mi-2020 son
sations du Cac 40, pesant est souvent cité par les gérants et OPA sur le joaillier Tiffany, valo-
5 Années 150 milliards d’euros pour le les analystes : sur les neuf pre- risé 16,2 milliards de dollars.
2001 .02 .03 .04 .05 .06 .07 .08 .09 .10 .11 .12 .13 .14 .15 .16 .17 .18 .19 groupe de la famille Bettencourt miers mois de 2019, les ventes en Du fait de la bonne visibilité qui
* Ratio cours/bénéfice par action.
et près de 215 milliards pour ligne du groupe ont bondi de caractérise la croissance de leur
Plus sa croissance est dynamique, plus une société est chère celui de la famille Arnault. 47,5 % et représentaient 13,5 % du chiffre d’affaires, de leurs bénéfi-
Le secteur du luxe, auquel on chiffre d’affaires total. ces et de leur dividende, « la
Progression du CA (estimation moyenne sur 3 ans) peut adjoindre ceux des vins & valorisation de ces entreprises
spiritueux de prestige (Pernod ACQUISITIONS n’est pas donnée aujourd’hui. Mais
35 <0% Entre 0 et 2 % Entre 2 et 4 % Entre 4 et 6 % Entre 6 et 8 % Entre 8 et 10 % Entre 10 et 12 %
Ricard, Rémy Cointreau) et des Si Hermès et Kering privilégient elles se sont distinguées depuis des
PER à 12 mois du MSCI Europe,

grands noms du sport (Adidas, la croissance interne, L’Oréal et années par un rendement de leurs
30 Situation Nike), bénéficie de la montée en LVMH l’associent à des acquisi- capitaux engagés supérieur au
actuelle puissance, dans les pays émer- tions régulières. Leur présence coût du capital. Elles sont les gran-
25
gents, de populations en capa- mondiale leur permet d’accélé- des gagnantes de la baisse des
en nombre de fois

cité de consommer des produits rer le développement de leurs taux », souligne Guy Wagner,
En 2016 haut de gamme et qui montrent nouvelles marques. L’industriel directeur et gérant de Banque de
20 un solide appétit pour cela. des cosmétiques vient de rache- Luxembourg Investments.
Si la clientèle des voyageurs est ter les parfums Mugler et Azzaro -C. L. C.
Source : Axa IM.

15
Moyenne incontournable, ces consomma-
depuis 1998 Croissance moyenne PER 2019-
teurs, chinois en particulier, Chiffre d’affaires (e) Conseil
Société (mnémo) annuelle 2018- 2020 (e)
2019, en Mds€ â Objectif en €
achètent de plus en plus chez 2019/2019-2020 nb de fois
10 PERNOD RICARD (RI) 9.800 M€ + 5,1 % 24,1 ACHAT â 200 €
eux. Ils y ont d’ailleurs été incités

ÉQUIPEMENT TECHNOLOGIQUE-SERVICES INFORMATIQUES PHARMACIE-SANTÉ

Innovation et acquisitions, Emergence de leaders


les accélérateurs de chiffre d’affaires dans des niches de marché
L L
es valeurs technologiques Dans un autre domaine, Smacs (acronyme désignant les e secteur de la santé a beau plutôt dans certaines niches de de médicaments biologiques. Du
sont, par définition, des Worldline bénéficie d’une ten- réseaux sociaux, la mobilité, être défensif en raison de sa marché que l’on trouve les plus côté des sociétés profitant le plus
valeurs de croissance : mar- dance structurellement porteuse, l’analyse de données, le cloud et faible sensibilité aux cycles fortes progressions de chiffre des tendances démographiques de
chés naissants et adoption rapide la digitalisation des transactions, la cybersécurité) qui ont porté la économiques, il dispose aussi de d’affaires. En tête, les acteurs qui fond, on citera les maisons de
des produits se traduisent par des l’externalisation de certaines acti- croissance ces dernières années. pépites qui génèrent des taux de ont acquis une position de leader retraite, comme Orpea ou Korian,
progressions elles aussi rapides du vités de la part des banques pour Des sociétés comme Dassault croissance élevés et durables. Les mondial grâce à leur savoir-faire : qui parviennent, grâce à leur poli-
chiffre d’affaires. Les profils peu- des raisons réglementaires et la Systèmes ou Capgemini en ont principaux moteurs de ces mar- Eurofins Scientific dans la bioana- tique continue d’acquisitions, à
vent toutefois être très différents. concentration dans le domaine bien profité. Sans compter la chés, souvent réglementés, sont lyse (contrôle des aliments, de fédérer le secteur de la prise en
Les valeurs des semi-conducteurs, des paiements. politique d’acquisition toujours l’innovation et le vieillissement l’environnement…), BioMérieux charge de la dépendance en
comme STMicroelectronics et Du côté des services informa- très active de ces entreprises, qui inéluctable de la population, avec dans le diagnostic in vitro pour les Europe. Le prestataire d’assistance
Soitec, sont positionnées à la fois tiques (infogérance, intégration accélère leur croissance à un les pathologies qui lui sont liées. maladies infectieuses (lire p. 9) ou médicale à domicile Bastide pro-
sur des marchés à forts volumes, de systèmes, conseil en techno- rythme régulier. Dans le premier cas, les nouveaux Sartorius Stedim Biotech dans fite aussi de l’augmentation du
l’électronique grand public ou logie et logiciels), ce sont les -C. M. ET D. T. traitements révolutionnaires qui l’équipement pour la production nombre de personnes âgées. -A. B.
l’industrie, où l’innovation permet arrivent sur le marché ont favorisé
Croissance PER 2019 (e)
de soutenir les prix, et sur des mar- Chiffre d’affaires (e) moyenne Conseil le secteur des biotechnologies, Chiffre d’affaires (e) Croissance moyenne PER 2019 (e) Conseil
Société (mnémo) annuelle Société (mnémo)
2019, en Mds € nb. de fois â Objectif en € 2019, en Mds € annuelle 2018-2020 Nb de fois â Objectif en €
chés aujourd’hui plus petits mais à 2018-2020 particulièrement aux Etats-Unis
DASSAULT SYST. (DSY) 4.080 +19,7 % 45,6 ACHAT â 180 SARTORIUS
1.430 + 16,8 % 58,3 ACHAT â 190
très forte expansion, la voiture STMICROELTRONICS
qui comptent un grand nombre de STEDIM (DIM)
électrique, les objets intelligents, 8.539 +11,7 % 24,6 ACHAT â 33 géants du secteur (Biogen, Gilead ORPEA (ORP) 3.725 + 9% 28,6 ACHAT â 135
(STM)
l’industrie 4.0. WORLDLINE ( WLN) 2.360 +21,8 % 40,7 ACHAT â 77 Sciences, etc.). En France, c’est BASTIDE (BLC) 335 + 10,4 % 22 ACHAT â 45
06 / ÉCONOMIE Investir, le Journal des Finances / N° 2403 / 24 janvier 2020

Variations sur la semaine


Le chiffre de la semaine

18 %
Taux d’intérêt à 10 ans Matières premières Devises €/$
1,1080
FRANCE – , / , – , ,
ALLEMAGNE – , PÉTROLE (BRENT) / CH , – , ,
ROYAUME-UNI + , , – , / , – , ,
Objectif La part d’énergie renouvelable a atteint en Europe 18 % en 2018
ÉTATS-UNIS + , ONCE D’OR /¥ , – , ,
(8,5 % en 2004). L’objectif de 20 % en 2020 n’est pas inatteignable.
JAPON – , . , / YUAN , + , 2015 16 17 18 2020

Le FMI voit la fin de la déprime


économique
Davos Les perspectives, rendues publiques par l’institution, sont prudentes mais rassurantes.
La croissance mondiale devrait se redresser modérément grâce à une détente des tensions internationales.

L
es indicateurs écono- L’expansion mondiale atteindra ment inférieures à celles publiées duit à une politique économique
miques publiés dans le 3,3 % cette année et même 3,4 % en octobre de l’an passé. procyclique. Celui-ci ne partage ZOOM SUR…
monde ces dernières
semaines sont rassu-
l’an prochain, contre moins de
3 % en 2019.
Toutes les régions ne sont pas
logées à la même enseigne. Les
pas ce sentiment. Pour l’hôte de
la Maison-Blanche, son écono-
L’Europe menacée de taxes
rants. Ils ne décrivent pas un Pour l’expert, ce bon résultat est à pays industrialisés souffrent mie est un « roaring geyser of En pleine procédure de destitution, le président américain ne fait pas
emballement de l’activité, loin de mettre au compte des politiques davantage que certaines écono- opportunity » [geyser rugissant profil bas. Peut-être parce qu’elle a peu de chances d’aboutir, en raison
là, mais une certaine stabilisa- menées par les banques centra- mies émergentes. La Chine peut d’opportunités]. d’une majorité républicaine au Sénat. Certainement parce qu’il est en
tion. Ce constat vaut pour quasi- les, notamment américaine et être considérée comme étant campagne électorale. A Davos, Donald Trump a ainsi exigé de l’Europe
ment toutes les régions. Le européenne. Sans les nouvelles dans le premier groupe car elle TANT QUE L’EMPLOI VA… un accord commercial rapide, faute de quoi les Etats-Unis taxeraient
Fonds monétaire international mesures de relance monétaire est affectée, comme l’Allemagne, Il est vrai que ces précisions les importations de voitures européennes de 25 % ! Les Européens
(FMI) vient de publier une adoptées en 2019 (baisses de taux par le net ralentissement du peuvent paraître légèrement « doivent le faire », a-t-il clamé. La présidente de la Commission euro-
actualisation de ses perspectives outre-Atlantique et relance des commerce mondial. La crise sous-estimées. C’est le point de péenne ne s’est pas démontée : « Nous prévoyons d’avoir un accord
économiques à l’occasion du achats de titres en zone euro), la sanitaire (contagion du corona- vue de Patrick Artus, chef éco- dans quelques semaines. » Il est vrai que Bruxelles a un mandat des 28
50e Forum économique mondial croissance aurait été plus faible virus est aussi une épée de nomiste de Natixis, pour qui tant depuis le printemps 2019 pour négocier avec Washington, qui traîne
de Davos, en Suisse. C’est une d’un demi-point l’an passé et Damocles). que le taux d’emploi américain des pieds.
première mais qui n’est pas cette année, estime le Fonds. L’économie allemande souffre reste à un niveau élevé, la crois- Le candidat à sa propre réélection s’en prend aussi à la France, ciblant
dénuée de sens, vu que cette sta- Ce pronostic est malgré tout à particulièrement. C’est un fait. sance se maintiendra. Ce choix de nouveau la fameuse taxe sur le chiffre d’affaires des entreprises
tion de ski reçoit 3.000 VIP de risque. Les prévisions 2020 et Mais l’apaisement du conflit sino- américain de la « politique de la du numérique. Le ministre de l’Economie français, Bruno Le Maire,
117 pays. Surtout que l’un des 2021 demeurent d’ailleurs légère- américain, avec la récente signa- surchauffe » – politique expan- bataille sur ce sujet avec les autorités américaines.
thèmes majeurs cette année ture par Pékin et Washington sionniste alors que l’économie
n’est pas sans impact sur l’écono- de la phase 1 de l’accord com- est au plein-emploi – a forcé les
mie mondiale : la lutte contre le « La politique mercial, soutiendra la con- entreprises à dégager des gains économies émergentes vont che par rapport à la situation d’il
réchauffement climatique. de la surchauffe a fiance des investisseurs.
Les Etats-Unis, eux, vont
de productivité et à embaucher
en même temps des salariés peu
mieux. Parmi elles, l’Inde sort du
« trou d’air » de 2019. L’Argen-
y a à peine quelques mois. En
octobre 2019, le FMI décrivait
STABILISATION forcé les entreprises également pâtir d’une décé- qualifiés. tine, le Brésil, l’Iran sont aussi une situation dangereuse de
Le sentiment qu’a livré le Fonds à dégager des gains lération continue car le sti- L’expansion est alors proche de des pays qui devraient quelque « ralentissement synchronisé »,
est simple : le pire est passé.
L’économie mondiale se stabi- de productivité mulus budgétaire qui a suivi
l’élection présidentielle amé-
la croissance potentielle. Le ris-
que est toutefois qu’un choc
peu se redresser, même si la soli-
dité du rebond reste à confirmer.
avec des risques de plus en plus
marqués pouvant faire dérailler
lise. L’économiste en chef de et à embaucher ricaine s’amenuise. Après fasse reculer l’activité et que les Le cas iranien est délicat, en rai- la croissance économique. La
l’institution internationale, Gita
Gopinath, a présenté des chif- des salariés peu son élection, Donald Trump
a fait adopter des mesures de
politiques monétaires et budgé-
taires soient dans l’incapacité de
son des tensions politiques.
L’amélioration mondiale est donc
situation n’est plus la même, fort
heureusement.
fres en légère amélioration. qualifiés » baisses d’impôt qui ont con- soutenir la croissance. Certaines parcellaire. Mais l’ambiance tran- -PHILIPPE WENGER

Conjoncture : le pire est passé

Monde Etats-Unis Zone euro Japon Chine Inde


Prévisions
de croissance du FMI 6,6 6,8
6,5
En %
6,1 6
5,8 5,8

4,8

3,6
3,3 3,4
2,9 2,9
2,3
2 1,9
1,7
1,3 1,4
1,2 1
0,7 0,5
0,3

2018 2019 2020 2021 2018 2019 2020 2021 2018 2019 2020 2021 2018 2019 2020 2021 2018 2019 2020 2021 2018 2019 2020 2021

ZONE EURO soutenue et conforme à son engage- anticipées, ne peut être totale-
ment concernant la symétrie », a ment exclue à court terme.
La BCE songe à l’avenir de sa politique affirmé la présidente de la BCE,
Christine Lagarde.
Le regard de Christine Lagarde
portait également au-delà de ces
péripéties. L’institution réfléchit
COMMEDIA DELL’ARTE

C
à la politique monétaire des pro-
omme attendu, le trop tôt pour revenir sur cette Cette vigilance s’appliquera chaines décennies.
Conseil des gouver- décision. La Banque centrale doit La cible d’inflation de 2 % aussi aux risques politiques. La La BCE a lancé sa fameuse revue
Glissement annuel des prix zone euro, en %
neurs de la Banque cen- d’abord en mesurer l’impact sur nouvelle crise italienne est là stratégique. Celle-ci vise à déter-
2
trale européenne (BCE) l’activité économique, sur pour rappeler que rien n’est miner si sa cible d’inflation
n’a pas infléchi sa politique l’inflation et, surtout, sur les anti- 1,5 acquis. Luigi Di Maio, le leader (actuellement 2 %) doit être
monétaire. Il n’a modifié ni ses cipations des agents. 1 du Mouvement 5 étoiles, a aban- révisée à la hausse ou à la baisse.
taux directeurs ni le montant des donné ses fonctions à la direc- Faut-il retenir d’autres objectifs
achats de titres dans le cadre de RÉACTIVITÉ 0,5
tion de la formation en rapport avec la stabilité
1,3
son programme d’assouplis- Mais « le Conseil des gouverneurs 0 antisystème. Il conserve toute- financière, comme l’emploi ou le
sement quantitatif (QE). se tient prêt à ajuster tous ses – 0,5 fois son poste de ministre des développement durable ?
Ces deux variables avaient été instruments de manière appropriée –1
Affaires étrangères. Les outils vont aussi être passés
assouplies lors de la réunion de pour s’assurer que l’inflation se 2015 16 17 18 2019 L’hypothèse d’une implosion du en revue (taux négatifs, QE, etc.).
septembre. Il était évidemment dirige vers sa cible de manière gouvernement, voire d’élections -P. W.
Investir, le Journal des Finances / N° 2403 / 24 janvier 2020
/ 07

Accédez
aux marchés
mondiaux en
quelques clics

42 000 instruments
sur 30 places boursières
dont Paris - New-York - Londres - Hong-Kong
Tokyo - Sydney - Francfort - Milan - Zurich

Saxo Banque, le spécialiste de la bourse en ligne

Contactez-nous au 01 78 94 56 40
En savoir plus sur saxobanque.fr
Tout investissement comporte un risque de perte égale ou supérieure au montant investi.
08 / INVESTIR 10 Investir, le Journal des Finances / N° 2403 / 24 janvier 2020

Elle sort après un gain de 107 %


E
n raison de la grève du vendredi 24 jan- nement, de 3,7 % de Nestlé ou encore de 3,4 % de de risque, étant donné le formidable parcours du ments dans l’éolien et le solaire devraient permettre
vier, les performances des Investir 10 SAP. titre : il a bondi de 107 % depuis son entrée dans la à EDP de converger rapidement vers les objectifs
portent exceptionnellement sur quatre L’arrivée d’un nouveau virus en Chine, ayant poten- sélection, en mai 2015, alors que le MSCI World a de développement durable pour 2030, à savoir
séances et non sur cinq. Cela ne les a pas tiellement des similitudes avec le Sras, m’amène à progressé de seulement 33 % sur la même période. atteindre 90 % de production renouvelable.
empêchés d’afficher de bons résultats. De jeudi 16 sortir Amadeus de l’Investir 10 International. Pour remplacer cette valeur, je sélectionne le portu- -FRANÇOIS MONNIER
au mercredi 22 janvier, le Cac 40 a reculé de 0,5 %, L’exploitant du premier système informatisé mon- gais EDP. Cet électricien est en passe de réduire for-
et nos sélections ont gagné entre 0,5 % et 1 %, por- dial de distribution et de réservation de voyages tement sa dette à l’aide de cessions d’actifs à un très NOS ARBITRAGES
tées par la hausse, notamment, de 5,7 % peut être indirectement concerné par une baisse bon prix. L’action est moins bien valorisée que celles La composition des trois autres sélections demeure
d’Albioma et de GTT, de 3,9 % de Veolia Environ- temporaire du trafic aérien. Je ne veux pas prendre d’Enel ou Iberdrola. Enfin, d’importants investisse- inchangée.

GRANDES VALEURS VALEURS MOYENNES


VARIATIONS DEPUIS FIN 2003 VARIATIONS SUR LA SEMAINE VARIATIONS DEPUIS FIN 2003 VARIATIONS SUR LA SEMAINE
CAC 40 NOTRE SÉLECTION CAC 40 CAC SMALL NOTRE SÉLECTION CAC SMALL
600
+ 69 % NOTRE + 0,5 % – 0,5 % + 174,8 % NOTRE +1% + 0,5 %
SÉLECTION SÉLECTION
CAC 40 AVEC DIV. CAC SMALL AVEC DIV.
+ 265,9 % VARIATIONS EN 2020 400 + 533,6 % VARIATIONS EN 2020
+ 195,3 % + 282 %
NOTRE SÉLECTION CAC 40 NOTRE SÉLECTION CAC SMALL
200
+ 1,3 % + 0,6 % + 4,2 % + 0,3 %
0
Si Capgemini avait fléchi après l’annonce du relèvement CIC Markets Solutions a relevé son objectif de cours
du prix d’offre sur Altran Technologies, l’optimisme de sur Albioma le 20 janvier, le portant à 35,46 €, selon
– son PDG sur un succès de l’OPA, même de justesse, a – 200
FactSet. Le bureau d’analyse financière a maintenu
2004 07 09 11 13 15 17 2020 permis au titre de gagner encore quelques pour cent. 2004 07 09 11 13 15 17 2020 son conseil d’achat sur le titre.
VALEUR DATE PERF. PRIX DE OBJECTIF POTENTIEL PER RDT COURS VARIATION VALEUR DATE PERF. PRIX DE OBJECTIF POTENTIEL PER RDT COURS VARIATION
MNÉMO D’ENTRÉE DEPUIS REVIENT 2019 2019 (22-1-20) (SEMAINE) MNÉMO D’ENTRÉE DEPUIS REVIENT 2019 2019 (22-1-20) (SEMAINE)
L’ENTRÉE EST. EST. L’ENTRÉE EST. EST.
AIR LIQUIDE AÉROPORTS DE PARIS
6-3-06 + 593 % 18,70 € 150 € 16 % 24,1 2,3 % 129,55 € + 1,7 % 1er-10-18 –6% 187,60 € 205 € 16 % 27,8 2,2 % 177 € + 0,1 %
AI ADP
BNP PARIBAS ALBIOMA
BNP
28-10-19 +4% 48,03 € 65 € 30 % 8,1 6% 50,08 € –1%
ABIO
9-12-19 + 20 % 24,75 € 35 € 18 % 22,1 2,4 % 29,65 € Þ + 5,7 %
BUREAU VERITAS ALTEN
20-5-19 + 18 % 21,31 € 29 € 15 % 24,4 2,2 % 25,24 € + 1,8 % 19-10-15 + 158 % 45,02 € 140 € 21 % 21,8 1% 116 € – 0,4 %
BVI ATE
CAPGEMINI COFACE
CAP
13-1-20 +5% 111,90 € 135 € 15 % 18 1,7 % 117,70 € + 2,5 %
COFA
20-3-17 + 93 % 5,97 € 13,50 € 17 % 12,1 5% 11,53 € à – 0,7 %
ESSILORLUXOTTICA IMERYS
29-7-19 + 18 % 119,35 € 170 € 21 % 31,7 1,5 % 140,25 € – 1,3 % 16-12-19 +8% 38,12 € 55 € 34 % 9,6 5,9 % 41,02 € + 1,7 %
EL NK
ORPEA KORIAN
ORP
10-12-18 + 25 % 91,56 € 135 € 18 % 28,7 1,1 % 114,60 € à – 1,9 % KORI
24-12-18 + 42 % 29,68 € 50 € 19 % 24,7 1,7 % 42 € – 0,5 %
SAINT-GOBAIN MERSEN
6-1-20 –3% 36 € 45 € 29 % 10,7 3,9 % 35 € – 0,2 % 10-6-19 +5% 31,15 € 40 € 22 % 10,2 3,1 % 32,75 € + 0,9 %
SGO MRN
SCHNEIDER ELECTRIC RUBIS
2-12-19 +7% 86,50 € 110 € 18 % 21,5 2,6 % 92,98 € + 0,4 % 11-2-19 + 13 % 50,26 € 68 € 20 % 17,7 3,1 % 56,80 € + 0,5 %
SU RUI
VEOLIA ENVIRONNEMENT TELEPERFORMANCE
VIE
18-6-18 + 43 % 18,46 € 30 € 14 % 20,4 3,8 % 26,35 € Þ + 3,9 % TEP
24-3-14 + 570 % 34,54 € 270 € 17 % 28,4 0,9 % 231,40 € + 2,4 %
VIVENDI WORLDLINE
24-12-18 + 21 % 20,50 € 32 € 29 % 22,8 2% 24,83 € – 1,9 % 12-3-18 + 52 % 43,34 € 77 € 17 % 40,7 0,1 % 66 € + 0,3 %
VIV WLN

RENDEMENT INTERNATIONAL
VARIATIONS DEPUIS FIN 2003 VARIATIONS SUR LA SEMAINE VARIATIONS DEPUIS FIN 2003 VARIATIONS SUR LA SEMAINE
CAC 40 NOTRE SÉLECTION CAC 40 MSCI WORLD NOTRE SÉLECTION MSCI WORLD
400
+ 69 % NOTRE
SÉLECTION + 0,6 % – 0,5 % + 132,6 % NOTRE +1% + 0,2 %
SÉLECTION
CAC 40 AVEC DIV. + 466,4 % 300 MSCI AVEC DIV.
+ 313,6 %
VARIATIONS EN 2020 VARIATIONS EN 2020
+ 195,3 % + 256,5 %
NOTRE SÉLECTION CAC 40 200 NOTRE SÉLECTION MSCI WORLD

+ 1,5 % + 0,6 % 100 + 3,2 % + 2,2 %


GTT a bénéficié des commentaires d’Oddo BHF, qui a 0 Les commentaires positifs de l’américain IBM sur les
inscrit l’action du fabricant de membranes cryogé- perspectives de l’éditeur de logiciels Red Hat, racheté
– niques pour le transport de gaz naturel liquéfié dans – 100 l’an dernier, ont aussi profité à son concurrent alle-
2004 07 09 11 13 15 17 2020 sa liste de valeurs moyennes favorites. 2004 07 09 11 13 15 17 2020 mand SAP.

VALEUR DATE PERF. PRIX DE OBJECTIF POTENTIEL PER RDT COURS VARIATION VALEUR DATE PERF. PRIX DE OBJECTIF POTENTIEL PER RDT COURS VARIATION
MNÉMO D’ENTRÉE DEPUIS REVIENT 2019 2019 (22-1-20) (SEMAINE) MNÉMO D’ENTRÉE DEPUIS REVIENT 2019 2019 (22-1-20) (SEMAINE)
L’ENTRÉE EST. EST. L’ENTRÉE EST. EST.
ABC ARBITRAGE AGNICO EAGLE MINES
12-2-18 +6% 6,33 € 9€ 35 % 16,3 6,7 % 6,68 € + 0,5 % 10-12-18 + 61 % 34,05 € 98 CAD 23 % 98,2 0,7 % 79,73 CAD + 1,3 %
ABCA CA0084741085 Non PEA
AXA AMADEUS
EDP – –
2-9-19 + 16 % 20,99 € 30 € 23 % 9,4 5,9 % 24,39 € + 0,8 % 18-5-15 + 107 % 37,52 €– 5€
95 € 19
23 %
% 18,8
28,2 4,5
1,6%
% –
77,52 € –
+ 1,1 %
CS ES0109067019
AMADEUS 18-5-15 + 107 % 37,52 € 95 € 23 % 28,2 77,52 € + 1,1 %
BOUYGUES AMAZON
6-1-20 +2% 37,54 € 45 € 18 % 12,3 4,7 % 38,23 € + 1,1 % 13-1-20 0 % 1.698,67€ 2.200 $ 17 % 90,1 0 % 1.887,46 $ + 1,1 %
EN US0231351067 Non PEA
ENGIE BARRICK GOLD
10-12-18 + 36 % 11,24 € 18 € 18 % 14,3 5,1 % 15,30 € + 2,1 % 22-10-18 + 47 % 11,24 € 30 CAD 25 % 40,7 0,7 % 24,03 CAD + 1,8 %
ENGI CA0679011084 Non PEA
GTT BERKSHIRE HATHAWAY
GTT
11-11-19 + 16 % 84,70 € 114 € 16 % 26,5 3,2 % 97,95 € Þ + 5,7 % US846707026 Non PEA
7-12-15 + 66 % 124,94 € 265 $ 15 % 21,5 0% 229,54 $ + 0,5 %
ICADE CATERPILLAR
ICAD Non PEA
15-4-19 + 32 % 74,35 € 115 € 17 % 19,2 4,9 % 98,45 € –1%
US1491231015 Non PEA
18-11-19 0% 128,65 € 170 $ 19 % 12,9 2,4 % 142,63 $ à – 2,3 %
MICHELIN HEINEKEN
13-1-20 –1% 110,80 € 130 € 19 % 10,3 3,7 % 109,45 € + 1,5 % 21-10-19 +3% 97,66 € 120 € 19 % 25,6 1,7 % 100,50 € – 0,9 %
ML NL0000009165
SANOFI MICROSOFT
SAN
9-1-17 + 30 % 68,46 € 110 € 24 % 15 3,6 % 88,87 € à –3% US5949181045 Non PEA
15-4-19 + 41 % 106,16 € 190 $ 15 % 30,8 1,2 % 165,70 $ + 0,3 %
TOTAL NESTLÉ
FP
18-5-15 + 35 % 35,42 € 60 € 26 % 11,7 5,6 % 47,80 € –2%
CH0038863350 Non PEA
12-3-18 + 65 % 61,31 € 125 FS 15 % 25,9 2,5 % 108,78 FS Þ + 3,7 %
VINCI SAP
3-8-15 + 103 % 49,60 € 120 € 19 % 17,6 2,9 % 100,90 € + 0,4 % 2-5-17 + 41 % 89,90 € 144 € 14 % 25,9 1,2 % 126,60 € + 3,4 %
DG DE0007164600

Parmi les 900 valeurs de la cote, Investir-Le Journal des Finances vous présente ici ses 40 préférées, regroupées en quatre sélections de 10 valeurs. Les arbitrages ont lieu dans les vraies conditions du marché et sont réalisés de façon
hebdomadaire avec exécution sur la base des cours de clôture du lundi.
Valeur entrante | Valeur sortante | Þ Plus forte hausse de la semaine l à Plus forte baisse de la semaine
Il est possible d’acheter :
r la sélection Investir 10 Grandes Valeurs en Bourse sous les codes mnémo : I10GS et Isin : FR0011630474. Les frais de gestion annuels sont de 1,5 %, et Investir en perçoit la moitié.
r le fonds Investir PEA Palatine, un fonds qui s’inspire des quatre sélections Investir 10, sous le code Isin : FR0013284114. Les frais de gestion annuels sont de 1,8 % et Investir en perçoit 1,05 %.

é c iale Investir 10 Pour profiter de cette offre exclusive,


contactez vite le service client :
Sp ÉS
f re
Of BON
N dès le vendredi
A serviceclients@investir.fr
pour améliorer vos gains ! PAR MAIL

PAR TÉLÉPHONE 01 55 56 70 67
ACTIONS Retrouvez chaque jour
en direct nos commentaires
et analyses
sur investir.fr

Le conseil
de la semaine
d’Investir
BioMérieux L’AVIS DU GÉRANT
SUR CETTE VALEUR
Accélération attendue Une valeur de croissance
avec un caractère défensif
en 2020 FABRICE REVOL, GÉRANT DU FONDS KIRAO MULTICAPS

Par Anne Barloutaud

C
e fleuron français devenu étatiques américains et a obtenu aiguë Nephrocheck et de PTH,
leader mondial en micro- BioMérieux des codes de remboursement test de la tuberculose latente, etc.).
En €
biologie (identification permettant de sécuriser ses prix, Oddo BHF a ainsi relevé son opi-
bactérienne des maladies infec- 80 dont la baisse sera limitée. nion de « neutre » à « achat » et son Ma position, qui représente 1,4 % du fonds Kirao Multi-
tieuses), un segment porteur du 70 objectif de 75 € à 96 €, jugeant que caps, a été constituée fin mai 2015 sur la base d’un cours
diagnostic in vitro, semble bien DISSIPATION DES CRAINTES « la croissance du chiffre d’affaires de 35 €. Je me suis renforcé à plusieurs reprises et j’ai profité
60
parti pour appuyer sur l’accéléra- Les marges très élevées de cette devrait s’accélérer en 2020 (entre 7 % d’un repli autour de 72 € en octobre 2019 à la suite de la publica-
teur en 2020. L’action, au plus- 50 activité assurent de belles pers- et 9 %, contre 7 % attendus en 2019), tion du troisième trimestre. Pour moi, le principal catalyseur
haut historique après avoir 40 88,15 pectives d’amélioration de renta- alors qu’un grand nombre d’investis- reste le potentiel de l’acquisition structurante de BioFire, qui a
presque triplé en cinq ans, dispose 30 bilité au groupe à moyen terme à sements de capacité et d’automatisa- modifié le statut du groupe. En le faisant entrer dans le domaine
encore de potentiel malgré une 20 mesure que le système, en avance tion s’achèvent, permettant de mieux porteur de la biologie moléculaire, cela a permis à son profil de
valorisation élevée. Son PER et sa sur la concurrence, se déploie exprimer le levier opérationnel ». devenir plus technologique. Générant 50 millions de dollars de
2015 16 17 18 2020
valeur d’entreprise estimés, qui dans le monde. Or de nombreux chiffre d’affaires en 2013 lors de son rachat, BioFire en repré-
flirtent pour 2020 avec des ratios marchés phares comme la Chine NOTRE CONSEIL sente désormais 500 millions, alors que sa rentabilité se situe
de respectivement 33 et 24 fois, Le moteur de croissance du ne sont pas encore adressés. Par ACHETER : la visibilité est près de 10 points au-dessus de celle du groupe. La création de
restent toutefois dans la moyenne groupe, le système très innovant ailleurs, la bonne saison grippale l élevée. Elle se fonde sur une valeur induite par cette société américaine n’est pas totalement
des sociétés américaines de dia- de biologie moléculaire FilmArray aux Etats-Unis devrait être favo- croissance solide et récurrente (à intégrée, en raison des investissements encore élevés pour le
gnostic. – il permet le diagnostic syndro- rable à FilmArray. hauteur de 80 % des ventes) qui déploiement mondial de son panel de tests FilmArray. La marge
Le titre s’était légèrement replié mique des maladies infectieuses Autre élément encourageant, la pourrait être dopée par la capacité opérationnelle de BioMérieux devrait, selon nos estimations,
en octobre 2019 lors de l’annonce en détectant, dans un délai très division Immunoessais (détec- d’acquisition du groupe, non atteindre 16,5 % à horizon 2021, contre 15 % en 2018, et renouer
d’un resserrement de la prévision rapide et en un seul test, de 20 à tion virale), dont le test PCT (dia- endetté. BioMérieux surfe sur la progressivement avec les niveaux de rentabilité élevés (proches
de croissance organique (atten- 30 pathogènes et s’enrichit chaque gnostic du sepsis) a subi de fortes thématique porteuse de la résis- de 19 %) affichés en 2010. C’est une valeur de croissance avec un
due à 7 % en 2019, contre 7 % à année d’un nouveau panel (respi- pressions sur ses prix outre-Atlan- tance aux antibiotiques. A noter un caractère défensif en raison de la forte récurrence de son chiffre
8,5 % précédemment), assorti d’un ratoire, ostéo-articulaire...) –, n’est tique, devrait retrouver une risque de correction élevé pour tout d’affaires lié à son modèle économique fondé sur la vente d’équi-
maintien de l’objectif d’un résultat finalement pas « grippé », comme meilleure dynamique en 2020 accident de parcours. pement et de consommables captifs. La valorisation élevée sur la
opérationnel élevé (entre 385 et le craignaient les investisseurs. grâce aux lancements en cours et Objectif : relevé à 105 € (BIM). base d’une valeur d’entreprise rapportée au résultat opération-
400 millions). Le récent rebond BioMérieux a signé récemment à venir (tests d’évaluation précoce Prochain rendez-vous : le nel de 24 fois impose de se renforcer dans des creux.
s’explique par plusieurs raisons. des accords avec des assureurs du risque d’insuffisance rénale 26 février, résultats annuels.

CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
« La marge opérationnelle
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER devrait renouer progressi-
l PERFORMANCE DU TITRE
COURS AU 22-1-20 : 88,15 €
l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 7%
l SOLIDITÉ DU BILAN
DETTE NETTE / FONDS PROPRES : 13 %
l RENDEMENT
DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ : 0,36 € vement avec ses niveaux
élevés de 2010 »
VARIATION 52 SEMAINES : 44,04 % ÉVOL. 2019 : 9% DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 16,30 € RDT 2018 : 0,4 % RDT 2019 : 0,4 %
2020 : 11,09 % l BNPA l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 12 % A 7% PER 2019 : 36,6 FOIS
BÊTA 52 S. : 0,6 FOIS ÉVOL. 2019 : 12 % C 57 % PER 2020 : 33,1 FOIS
EXTRÊMES 52 S. : 89,25 € / 60,70 € V 36 %

CONSTRUCTION-CONCESSIONS TOURISME-TRANSPORTS
Getlink Stabilité de l’activité, Air France-KLM De nombreux défis
malgré une fin d’année difficile attendent encore le transporteur

A
vec un chiffre d’affaires
2019 de 1.085 millions
d’euros, contre 1.084 mil-
ments sociaux en France ont péna-
lisé le chiffre d’affaires de 18 millions
environ. Malgré cela, nous réalisons
Getlink est au cœur de ce sujet.
Des sociétés cotées à Paris, elle est
probablement la plus concernée
«L ’année 2020 sera
pleine de défis. » C’est
le constat dressé par
impossible de se prononcer sur
un quelconque impact. « Nous
sommes très préoccupés », a souli-
tant que, pour l’instant, aucune
procédure en Chine n’avait été
modifiée. -C. P.
lions en 2018, les dirigeants de une vraie performance en enregis- par le Brexit. le directeur général, Ben Smith, gné, de son côté, Ben Smith, ajou-
Getlink, concessionnaire du tun- trant une dixième année consécutive Par ailleurs, si nous faisons abs- lors de la présentation des vœux NOTRE CONSEIL
nel sous la Manche, estiment avoir de progression du chiffre d’affaires. » traction tant des mouvements à la presse, mardi 21 janvier. ACHETER À TITRE SPÉCU-
réalisé un exercice satisfaisant. sociaux que du Brexit, le chiffre Parmi ces défis : la protection de Air France-KLM l LATIF : nous abaissons nos
L’activité Navettes a reculé de 2 %, UNE CROISSANCE d’affaires aurait été de 1.103 mil- l’environnement, la fluctuation
En €
estimations de chiffre d’affaires
à 629,9 millions d’euros, tandis STRUCTURELLE LIMITÉE ? lions d’euros et aurait enregistré des cours du pétrole et les consi- 14 et de profit net 2019 à respective-
qu’Eurostar a enregistré une En ce qui nous concerne, nous une progression de 1,75 %. Cela dérations géopolitiques qui se 9,22 ment 27,2 milliards et 370 millions
12
année record avec 11 millions de sommes très prudents. S’il est vrai reste très modeste. La croissance cachent derrière, la concurrence d’euros, ce qui fait apparaître un
passagers transportés (+ 1 %). que les grèves dans les transports structurelle n’est-elle pas limitée ? et la consolidation de l’aérien. 10 PER de 10,7 fois. L’achat reste
Enfin, les facturations d’Euro- n’ont pas vocation à être recondui- La question mérite en tout cas Sans oublier le contexte social en 8
spéculatif pour jouer le redresse-
porte ont atteint 126,5 millions, en tes chaque année, nous pensons d’être posée. France. « Il a un impact fort sur le ment des comptes et la bonne
hausse de 4 %. que l’impact du Brexit pourrait L’interrogation principale reste de secteur, le trafic et la profitabilité », 6 exécution du plan à cinq ans.
Jacques Gounon, PDG de Getlink, être bien plus fort lors de son savoir quel sera le véritable a déploré Ben Smith. Interrogé, 4 Objectif : ramené à 11 € (AF).
a déclaré : « Nous estimons que les dénouement que jusqu’à mainte- impact, lorsque le Royaume-Uni le directeur financier du groupe, Prochain rendez-vous : le
2015 16 17 18 2020
aléas liés au Brexit et les mouve- nant où il n’était qu’annoncé. Or sera sorti de facto de l’Union euro- Frédéric Gagey, a reconnu que le 20 février, résultats annuels.
péenne. Il est probable que le mouvement de grève, qui a
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT choc, du moins les deux premières débuté le 5 décembre 2019, avait CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
années, ne sera pas négligeable du pesé sur le trafic international.
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ tout. -J.-L. M. Bien qu’il y ait eu des reports au l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
COURS AU 22-1-20 : 15,49 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 3% niveau domestique du train vers COURS AU 22-1-20 : 9,22 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 1%
VARIATION 52 SEMAINES : 24,92 % ÉVOL. 2019 : STABLE NOTRE CONSEIL l’avion, cela n’a pas permis de VARIATION 52 SEMAINES : - 13,77 % ÉVOL. 2019 : 3%
2020 : - 0,13 % l BNPA 2020 : - 7,11 % l BNPA
l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 10 % RESTER À L’ÉCART : non compenser la baisse du trafic l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 34 %
BÊTA 52 S. :
EXTRÊMES 52 S. :
0,7 FOIS
15,79 € / 12,29 €
ÉVOL. 2019 : 4% l seulement l’action est très long-courrier. BÊTA 52 S. :
EXTRÊMES 52 S. :
0,9 FOIS
12,73 € / 7,46 €
ÉVOL. 2019 : - 10 %
chère, mais il y a aussi des incerti- Autre sujet d’inquiétude, l’épidé-
tudes. A l’inverse, il y a un attrait mie de coronavirus, qui a déjà
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT spéculatif avéré depuis qu’Atlantia provoqué la mort de dix- l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
DETTE NETTE / FONDS PROPRES : 214 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ : 0,41 € et Eiffage sont entrés dans le sept personnes en Chine et qui DETTE NETTE / FONDS PROPRES : 331 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ : 0
DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 3,65 € RDT 2018 : 2,3 % RDT 2019 : 2,6 % capital de l’affaire (GET). s’étend à d’autres pays. « On a tous DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 4,35 € RDT 2018 : NUL RDT 2019 : NUL
l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
A 36 % PER 2019 : 62 FOIS Prochain rendez-vous : le en tête le Sras du début des années A 38 % PER 2019 : 10,7 FOIS
C 36 % PER 2020 : 62 FOIS C 57 % PER 2020 : 6,6 FOIS
V 28 %
27 février avant Bourse, résultats 2000 », a commenté le directeur V 5%
annuels. financier, mais, pour l’heure,
10 / ACTIONS Investir, le Journal des Finances / N° 2403 / 24 janvier 2020

ÉQUIPEMENT TECHNOLOGIQUE MÉDIAS-PUBLICITÉ


STMicroelectronics 2019 au finish, Publicis Groupe En concurrence
une année 2020 prometteuse avec ses clients annonceurs

L L
e second semestre devait attendus). L’inutilisation des e cours du groupe de les annonceurs des fonctions ter & Gamble, L’Oréal, Pernod
être supérieur au premier, STMicroelectronics capacités de production devrait communication a chuté achat d’espace, gestion des don- Ricard ou Walmart. Unilever a sa
En €
ce fut le cas. Le fabricant de encore lui coûter sur le trimestre de 20,9 % en un an, tandis nées, et même création publici- propre agence créative, U-Stu-
semi-conducteurs a terminé 25,36 80 points de base de marge. que le Cac 40 a bondi de 24,1 %. taire, pour ne plus perdre la dio, sa propre DSP (Demand Side
25
l’exercice 2019 par une très belle Mais, « pour 2020, nous tablons sur Le marché se focalise sur la propriété des anciennes publi- Platform) pour acheter des espa-
20
performance, au-delà des atten- un retour à une croissance solide, baisse annoncée des revenus à cités en fin de contrat. Cette ces publicitaires et ses propres
tes du marché. 15 supérieure à celle du marché, profi- périmètre et changes constants internalisation est facilitée par centres de données (75 millions
Au quatrième trimestre, STMi- tant de la demande de semi-conduc- en 2019 (– 2,5 %), sans tenir les solutions technologiques des de profils avec un objectif de
10
croelectronics a ainsi réalisé un teurs pour la mobilité intelligente, compte de la bonne tenue de la éditeurs de logiciels (Adobe, 200 millions en 2022). Sa DSP est
chiffre d’affaires de 2,75 milliards 5 la 5G, l’Internet des objets, pour les- marge opérationnelle courante Oracle, Salesforce...). gérée par WPP, qui perd l’infras-
de dollars (environ 2,5 milliards 0 quels STMicroelectronics est bien (+ 0,3 point, à 17,3 %, puis envi- De grands groupes sont passés à tructure et devient simple maî-
d’euros) et dégagé une marge positionné. Nous continuons ron 17 % ces prochaines années). l’acte, comme Unilever, Proc- tre d’œuvre. Les annonceurs
2015 16 17 18 2020
brute de 39,3 %. Ces performan- d’avancer vers notre objectif de C’est dans ce contexte qu’Oddo visent un modèle hybride, avec
ces sont supérieures aux prévi- moyen terme de réaliser 12 mil- BHF a publié une étude fouillée des coûts fixes et des agences
sions du consensus des analystes dollars (8,7 milliards d’euros) s’est liards de dollars de chiffre d’affai- pour affirmer que viser 17 % se Publicis Groupe externes comme variable d’ajus-
En €
financiers et au milieu de la four- inscrit en léger recul (– 1,1 %), de res », a indiqué Jean-Marc Chéry, ferait « au détriment de la crois- tement, mises en concurrence
chette cible donnée par le même que la marge brute, qui a président du directoire et direc- sance organique » et qu’un objec- 70 avec les solutions internes lors
groupe, ceci grâce à un mix-pro- baissé de 130 points de base, reve- teur général. Le chemin n’est tou- tif « entre 15 % et 16 % » serait des appels d’offres. -J.-L. C.
duit plus favorable que prévu et à nant à 38,7 %, mais conformé- tefois pas simple. Le groupe va plus raisonnable et permettrait 60 41,52
une meilleure efficacité opéra- ment à ce qui avait été annoncé investir cette année environ de relancer l’activité sur un NOTRE CONSEIL
tionnelle (qui a permis de limiter en avril. 1,5 milliard de dollars dans ses rythme de « plus de 2 % par an », 50 ACHETER : le groupe nous
les effets de l’inutilisation d’une capacités de production. Il a alors qu’il est annoncé entre l paraît capable de faire face
partie des capacités de produc- 1,5 MILLIARD À INVESTIR constaté l’an dernier « une accélé- – 2 % et + 1 % pour 2020.
40
au risque d’internalisation.
tion). Au second semestre, le Pour le premier trimestre 2020, ration de la baisse de la demande Publicis affiche la marge la plus 30 Objectif : 48 € (PUB).
fabricant de semi-conducteurs a le groupe franco-italien anticipe pour les technologies matures et, en élevée du secteur (17 % en 2018, Prochain rendez-vous : le
2015 16 17 18 2020
engrangé 1,1 milliard de dollars de un recul de son chiffre d’affaires sens inverse, une accélération de la contre 16 % pour le britannique 6 février, résultats annuels.
plus qu’au premier, un beau score, de 14,3 % en milieu de fourchette demande pour les nouvelles tech- WPP, qui ne donne plus d’objec-
même si la saisonnalité joue. cible (le consensus s’attendait à nologies », sur lesquelles il est tif ). Cela tient à une plus forte CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
Sur l’ensemble de l’année, le chif- – 16,4 %, selon FactSet), et une présent.-D. T. présence en Amérique du Nord
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
fre d’affaires de 9,5 milliards de marge brute de 38 % (37,9 % (60 % des revenus, contre 35 % l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
NOTRE CONSEIL pour WPP), à l’importance des COURS AU 22-1-20 : 41,52 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : -2%
ACHETER : compte tenu de VARIATION 52 SEMAINES : - 22,01 % ÉVOL. 2019 : 9%
RÉSULTATS ANNUELS effectifs en Inde (16 %) et à
l LES RÉSULTATS l LES PRÉVISIONS
l l’amélioration attendue des l’accent mis sur les services à
2020 :
l VOLATILITÉ
2,87 % l BNPA
ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : -1%
CHIFFRE D’AFFAIRES ANNUEL 2019 EN M€ : CHIFFRE D’AFFAIRES 2019 EST. EN M€ comptes cette année, grâce à une valeur ajoutée comme le conseil BÊTA 52 S. : 0,5 FOIS ÉVOL. 2019 : 13 %
8.535,9 (VAR.) : EXTRÊMES 52 S. : 55,76 € / 35,98 €
VARIATION PUBLIÉE ; COMPARABLE : 9.140,9 (+ 7,1 %)
bonne gestion et un bon position- en numérisation.
– 1,1 %, NC RÉSULTAT NET 2019 EST. EN M€ (VAR.) : nement, la valorisation semble Mais, selon Oddo BHF, un nou-
RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT 1037,7 (+ 17,4 %) CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
EN M€ (VAR.) : accessible, et nous redevenons veau plan stratégique privilé- l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
1.074,6 (– 9,3 %) l LA VALORISATION acheteurs. giant la croissance serait un DETTE NETTE / FONDS PROPRES : -4% DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ : 2,20 €
MARGE OPÉRATIONNELLE 2018 ; 2019 : BNPA 2019 ; 2020 EST. EN € : 1,03 ; 1,15 DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 29,13 € RDT 2018 : 5,1 % RDT 2019 : 5,3 %
14,5 % ; 12,6 % Objectif : 33 € (STM). catalyseur boursier. Argument l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
RÉSULTAT NET EN 2019 EN M€ (VAR.) : PER 2019 ; 2020 (NOMBRE DE FOIS) :
807,1 (– 19,8 %) 26,1 ; 23,4 Prochain rendez-vous : en avril, principal : être plus souple sur A 35 % PER 2019 : 9,4 FOIS
C 50 % PER 2020 : 8,8 FOIS
DIVIDENDE 2019 EST (VAR.) ; RENDEMENT : COURS EN € (EXTRÊMES 52 SEMAINES) : publication des résultats du les prix limiterait le risque V 15 %
0,21 € (STABLE) ; 0,8 % 25,36 (12,06-25,49)
premier trimestre. d’internalisation partielle par

ÉQUIPEMENT TECHNOLOGIQUE AUTOMOBILE


Soitec Le quatrième trimestre Peugeot Mauvaise passe boursière
devra être dynamique pour l’action du constructeur

L D
es investisseurs n’ont pas groupe. Le quatrième trimestre d’investissements de cette année epuis le plus-haut atteint détachées, lourds, mais qui pèsent en un an). En Amérique latine ou
apprécié les chiffres et les devrait donc être soutenu. de 130 à 110 millions d’euros. Elle lors de l’annonce du peu en chiffre d’affaires), la baisse en Russie, la baisse est également
commentaires de Soitec Une autre déception est toute- a ainsi précisé : « Compte tenu des mariage avec Fiat Chrys- ressort à 6,6 %. Hors d’Europe, le très marquée. Peugeot, et c’est ce
au troisième trimestre, et ils l’ont fois venue de la confirmation nombreuses questions qui ont suivi ler, fin octobre 2019, l’action Peu- groupe a vu ses ventes plonger. qui motive en partie le rapproche-
fait savoir : le titre a plongé de d’un léger « trou d’air » sur la publication des résultats semes- geot SA (PSA) a chuté de 28 %. Si ment avec Fiat Chrysler, est
plus de 14 %, mercredi 22 janvier, l’exercice prochain, un sujet déjà triels en novembre et nos prévi- les modalités du rapprochement PUREMENT EUROPÉEN devenu un groupe purement
au lendemain de la publication. abordé en novembre 2019. Le sions d’investissements pour 2020, entre les deux constructeurs, avec En Chine, qui était, il y a quelques européen. L’an dernier, 86 % des
Le chiffre d’affaires du fabricant groupe avait en effet évoqué un nous pouvons indiquer que nous une parité clairement défavorable années encore, une zone de fort ventes ont été réalisées sur le
de semi-conducteurs atteint certain retard dans la montée en tablons pour l’instant sur une à PSA, expliquent une partie de développement (le groupe com- Vieux Continent. Et, même dans
135,3 millions d’euros au troisième puissance du FD-SOI, en rela- croissance organique située entre la baisse, ce n’est sans doute pas mercialisait 742.000 véhicules cette région, la situation s’est
trimestre 2019-2020 (d’octobre à tion avec un marché de l’auto- 10 % et 15 % pour 2020-2021, même la seule raison, comme le montre dans la région Chine-Asie du Sud dégradée. Au dernier trimestre de
décembre), en hausse de 15,9 % mobile moins dynamique et un si nos objectifs finaux seront la mauvaise performance du titre en 2014, soit un quart de ses ven- 2019, ses immatriculations y ont
sur un an, dont 11,3 % à périmètre impact de la guerre commerciale publiés en juin prochain. » Mais, là au cours des dernières semaines tes mondiales), ses immatricula- reculé dans un marché en hausse.
et taux de change constants. Au sino-américaine. Par ailleurs, la non plus, les perspectives à 2021- (– 8 % depuis le début de l’année). tions sont tombées à Cela tient pour une bonne part à
terme des neuf premiers mois de société avait ajusté ses prévisions 2022 ne sont pas remises en La réponse est peut-être à cher- 117.000 véhicules en 2019 (– 55 % un effet de comparaison défavora-
l’exercice, le groupe affiche donc question. -D. T. cher du côté des volumes de ble. En fin d’année 2018, le groupe
393,7 millions d’euros de factura- ventes. Sous l’ère Tavares, le cons- Peugeot avait été l’un des rares à
tions, en hausse de 30 %, soit une Soitec NOTRE CONSEIL tructeur est devenu l’un des plus Peugeot SA bien gérer le passage à la norme
En € En €
avancée de 23 % à périmètre et ACHETER : les analystes rentables du monde. Au premier d’homologation WLTP, qui avait
taux de change constants. Le 100
l financiers ont ajusté semestre 2019, la marge opéra- 25
19,43
fait chuter les ventes de ses
rythme de croissance du trimes- leurs objectifs de cours ainsi que tionnelle a atteint 8,7 %. Mais cette 22 concurrents. Mais cela n’explique
80
tre est donc inférieur aux deux leurs prévisions, mais le consen- priorité à la rentabilité pourrait pas complètement la baisse.
19
premiers (respectivement + 20 % 60 sus reste majoritairement à montrer ses limites. Sur l’année, les Il faudra suivre de près les résul-
et + 40 %) et surtout en-deçà du l’achat. Tablons sur une bonne ventes mondiales du groupe ont 16 tats de l’offensive du groupe dans
40
rythme attendu sur l’ensemble de prochaine publication. chuté de 10 %, passant de 3,88 mil- 13 les véhicules hybrides et électri-
81,20
l’année. 20 Objectif : 120 € (SOI). lions de véhicules à 3,49 millions. 10 ques en ce début d’année. Sur ce
0 Prochain rendez-vous : le 22 avril, Même en retraitant de la ferme- sujet des nouvelles motorisa-
DE 10 % À 15 % EN 2021 chiffre d’affaires du quatrième ture du marché iranien (des véhi-
7
tions, le constructeur s’est
2015 16 17 18 2020 2015 16 17 18 2020
Pourtant, la société a tenté de trimestre. cules vendus sous forme de pièces contenté pour l’instant d’un « oui,
rassurer en confirmant ses peut-être » au projet d’« Airbus
objectifs pour l’exercice entier : CRITÈRES D’INVESTISSEMENT CRITÈRES D’INVESTISSEMENT des batteries ». « Le conseil d’admi-
une croissance du chiffre d’affai- nistration a donné mandat à la direc-
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
res autour de 30 %, à périmètre l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ tion pour poursuivre les travaux en
et taux de change constants, et COURS AU 22-1-20 : 81,20 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 24 % COURS AU 22-1-20 : 19,43 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 10 % vue de la création d’une coentreprise
une marge d’excédent brut VARIATION 52 SEMAINES : 22,29 % ÉVOL. 2019 : 31 % VARIATION 52 SEMAINES : - 8,97 % ÉVOL. 2019 : 1% PSA-Opel-Total-Saft », a indiqué la
2020 : - 13,34 % l BNPA 2020 : - 8,80 % l BNPA
d’exploitation de l’activité élec- l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : NS l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 40 % société. -R. L. B.
tronique autour de 30 % égale- BÊTA 52 S. : 1,6 FOIS ÉVOL. 2019 : 18 % BÊTA 52 S. : 1,9 FOIS ÉVOL. 2019 : 22 %
EXTRÊMES 52 S. : 117,20 € / 61,55 € EXTRÊMES 52 S. : 27,06 € / 18,79 €
ment. « Cette prévision est NOTRE CONSEIL
confortée par l’important niveau RESTER À L’ÉCART : le
de ventes attendu au quatrième
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ
l SOLIDITÉ DU BILAN
INTÉRÊT BOURSIER
l RENDEMENT
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ
l SOLIDITÉ DU BILAN
INTÉRÊT BOURSIER
l RENDEMENT
l marché automobile euro-
trimestre, commandes que le DETTE NETTE / FONDS PROPRES : 12 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ : 0 DETTE NETTE / FONDS PROPRES : - 46 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ : 0,85 € péen risque d’être perturbé cette
groupe sera en mesure de livrer DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 12,70 € RDT 2018 : NUL RDT 2019 : NUL DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 19,26 € RDT 2018 : 4,0 % RDT 2019 : 4,4 % année par de nouvelles normes
l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
grâce à la production qu’il a réali- A 57 % PER 2019 : 23,9 FOIS A 69 % PER 2019 : 5,1 FOIS d’émission de CO2 (UG).
C 43 % PER 2020 : 18,9 FOIS C 12 % PER 2020 : 4,8 FOIS
sée par anticipation au cours des V 0% V 19 %
Prochain rendez-vous : le
derniers trimestres », explique le PEA-PME 26 février, résultats 2019.
Investir, le Journal des Finances / N° 2403 / 24 janvier 2020
ACTIONS / 11
BIENS D’ÉQUIPEMENT LUXE-BIENS DE CONSOMMATION
Alstom Des discussions seraient Seb Les grèves ont pénalisé
en cours avec Bombardier les ventes en France

S L
elon notre confrère avait été bloqué par la Commis- intérieur, du numérique, de la a fin d’année s’est révélée trimestre. La croissance des arti- l’intégration des machines à café
Bloomberg, des discus- sion européenne. Cette fois, avec défense et de l’espace, aura son plus ardue que prévu. Le cles culinaires a été portée par filtre aux Etats-Unis de Wilbur
sions auraient pu avoir Bombardier, les choses sont un mot à dire. Or sa position pourrait fabricant de petit électro- les ventes des nouveaux modè- Curtis (+ 25,9 % en 2019, dont
démarré entre Bombardier et peu différentes. Tout d’abord, le être assez ouverte. ménager et d’articles culinaires les de woks, les casseroles et les 12,1 % en organique).
Alstom, en vue d’un rapproche- canadien est de plus petite taille n’a enregistré qu’une maigre mugs isothermes, et le groupe a A l’échelle du groupe, Seb man-
ment dans le domaine ferro- que le groupe allemand. Surtout, UNE COMMISSION croissance organique de 0,9 % au gagné des parts de marché dans que sa fourchette de prévision,
viaire. S’il est encore trop tôt la commission de la concurrence, EUROPÉENNE PLUS quatrième trimestre, pénalisé le petit électroménager. pourtant fixée après une révi-
pour confirmer ou infirmer cette dirigée par Margrethe Vestager, COMPRÉHENSIVE par les marchés français et alle- sion à la baisse en octobre der-
hypothèse, des vérités s’impo- semble vouloir assouplir sa posi- Quoi qu’il en soit, certains problè- mand. En Europe occidentale, OBJECTIF DE RENTABILITÉ nier. La croissance organique en
sent. La concurrence à l’échelle tion globale. Par ailleurs, Thierry mes antitrust pourraient être les ventes ont reculé de 4,8 % à RELEVÉ 2019 s’est établie à 5,8 %, contre
mondiale est importante et le Breton, commissaire chargé de la soulevés si une telle opération périmètre et taux de change L’activité professionnelle a béné- une cible de 6 % à 7 %. Le résultat
secteur a encore besoin de se politique industrielle, du marché devait être envisagée. Bombar- constants. En France, plus spéci- ficié, en données publiées, de opérationnel d’activité, qui sera
concentrer face au numéro un dier est très présent sur le conti- fiquement, sur une base pour- communiqué fin février, devrait,
mondial chinois, CRRC. Or nent européen. D’ailleurs, son tant faible, « l’activité a été en revanche, s’inscrire en pro-
Bombardier a émis un avertisse- Alstom siège social est implanté à Berlin, affectée par des reports de com- Seb gression de 6 % à 6,5 %, à compa-
En € En €
ment sur ses résultats la semaine et plusieurs usines sont installées mandes ou de réassorts de certains rer à un précédent objectif de
dernière et il est de notoriété 45 en France. distributeurs », à cause des mou- 160 « autour de 6 % ». -M. B.
publique que le groupe canadien 40 En tout cas, et pour l’instant, si vements sociaux de décembre. 140
ne va pas bien. Selon des des discussions se sont peut être Aux Etats-Unis, le chiffre NOTRE CONSEIL
35 120
rumeurs, il pourrait être déman- tenues, il y a encore beaucoup de d’affaires du dernier trimestre a RESTER À L’ÉCART : cette
telé et, dans un tel schéma, il est 30 chemin à parcourir avant un baissé en données comparables 100 l publication en demi-teinte
impensable qu’Alstom ne soit pas 25 éventuel aboutissement. De « dans un environnement de dis- 80 127,30 ne nous incite pas à revoir notre
46,04
consulté en ce qui concerne la 20 toute façon, la stratégie d’Alstom tribution toujours très tendu », du 60 position, d’autant que nous man-
partie ferroviaire. 15 de se développer seul avec la mise fait de la concurrence féroce du 40 quons de visibilité pour 2020 (SK).
L’an dernier, le rapprochement en œuvre de son plan « Alstom in c o m m e rc e e n l i g n e. Su r Prochain rendez-vous : le
2015 16 17 18 2020 2015 16 17 18 2020
entre Alstom et Siemens Mobility Motion » porte ses fruits. Par l’ensemble de 2019, « l’activité 27 février, résultats annuels.
ailleurs, la dynamique commer- est quasi stable ». Le groupe sou-
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT ciale ne se dément pas. Le carnet ligne que « la signature d’un pre- CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
de commandes actuel est de mier accord commercial avec la
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ 43 milliards d’euros, ce qui assure Chine a partiellement allégé les l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
COURS AU 22-1-20 : 46,04 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 5% une activité de cinq ans. La marge hausses de tarifs douaniers inter- COURS AU 22-1-20 : 127,30 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 13 %
VARIATION 52 SEMAINES : 33,10 % ÉVOL. 2019 : 3% opérationnelle courante s’accroît venues depuis septembre sur les VARIATION 52 SEMAINES : 0,63 % ÉVOL. 2019 : 8%
2020 : 9,02 % l BNPA 2020 : - 3,85 % l BNPA
l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 137 % régulièrement, avec l’objectif articles culinaires et le petit élec- l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 27 %
BÊTA 52 S. : 0,6 FOIS ÉVOL. 2019 : - 19 % d’atteindre 9 % pour l’exercice troménager ». BÊTA 52 S. : 1,2 FOIS ÉVOL. 2019 : -5%
EXTRÊMES 52 S. : 46,42 € / 33,96 € EXTRÊMES 52 S. : 166,80 € / 120,70 €
2022-2023. -J.-L. M. En Chine, le ralentissement de la
consommation n’a pas empêché
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT NOTRE CONSEIL la filiale Supor, aidée par des l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
DETTE NETTE / FONDS PROPRES : - 56 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ : 0,50 € ACHETER : nous réitérons achats anticipés pour le Nouvel DETTE NETTE / FONDS PROPRES : 68 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ : 2,20 €
DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 16,95 €
l CONSENSUS DES ANALYSTES
RDT 2018 : 11,9 %
l VALORISATION ESTIMÉE
RDT 2019 : 1,1 % l notre conseil. An chinois, d’afficher des per- DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 41,96 €
l CONSENSUS DES ANALYSTES
RDT 2018 : 1,7 %
l VALORISATION ESTIMÉE
RDT 2019 : 1,7 %
A 60 % PER 2019 : 18,6 FOIS Objectif : 50 € (ALO). formances à deux chiffres en A 67 % PER 2019 : 15,9 FOIS
C 33 % PER 2020 : 17,1 FOIS C 33 % PER 2020 : 14,1 FOIS
V 7%
Prochain rendez-vous : le 12 mai, données comparables : + 12,2 % V 0%
résultats annuels de 2019-2020. en 2019 et + 15,4 % au quatrième

PÉTROLE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 21 JANVIER


GTT Des commandes, y compris Sodexo Des avancées favorables
dans le GNL carburant aux actionnaires individuels
E
n Bourse, GTT continue internationale (OMI) limite rapport au fioul lourd. Or l’un LE FAIT NOUVEAU 2018-2019 (exercice clos
de se distinguer. Alors que l’émission d’oxyde de soufre sur des axes de développement de - Le vœu avait été formulé par fin août), rappelant que Sodexo
la performance boursière les mers du globe à 0,5 %, contre GTT est notamment le GNL un actionnaire lors de l’assem- avait enregistré sa meilleure
avait déjà été soutenue l’an der- 3,5 % auparavant. En 2021, c’est carburant, et plusieurs com- blée générale de Sodexo, il a été croissance organique depuis
nier (+ 27 %), le cours du groupe l’émission d’oxyde d’azote qui mandes pour des navires exaucé : le groupe a créé un club sept ans (3,6 %). Lors de la ses-
spécialisé dans la fabrication de sera restreinte. Pour réduire ces propulsés au GNL ont été d’actionnaires ouvert à tous à sion de questions-réponses, un
membranes cryogéniques pour nuisances, plusieurs solutions remportées. Pour la CMA CGM, partir d’une action détenue, au actionnaire a interrogé la direc-
le stockage et le transport de gaz s’offrent aux armateurs, et le GTT a conçu des réservoirs nominatif ou au porteur. Un tion sur les perspectives de
naturel a encore grimpé de 14 % recours aux combustibles à cryogéniques des neuf plus gros geste appréciable en direction croissance interne de l’entre-
depuis le 1 e r janvier. Cette basse teneur en soufre en fait porte-conteneurs du monde. des actionnaires individuels. prise, après la déception susci-
semaine, l’action a bénéficié partie. L’utilisation de gaz natu- Ponant a commandé des réser- Autre progrès : la société est tée par les chiffres du premier
notamment d’un relèvement rel liquéfié (GNL) comme car- voirs GNL pour son navire désormais adhérente au service trimestre (le 9 janvier, le titre a
d’objectif de cours de la part burant des navires permet de brise-glace de croisière Le VotAccess, qui permet de voter à DENIS MACHUEL, baissé de plus de 6 % dans la fou-
d’Oddo BHF, qui la maintient diminuer de plus de 99 % les Commandant Charcot, et distance ou de donner une pro- DIRECTEUR GÉNÉRAL lée de la publication).
dans sa liste de valeurs favorites émissions d’oxyde de soufre par Hapag-Lloyd a également choisi curation en ligne. Investir avait Denis Machuel a rappelé que la
(Convictions Midcaps), car sa GTT pour convertir un porte- d’ailleurs reçu des mandats croissance interne des revenus
valorisation reste « modeste ». conteneurs. représentant un total de était attendue, hors grands évé-
S’il ne se paie pas trop cher GTT A l’avenir, le groupe va donc 1.335 titres en amont de cette britannique de magasins de nements sportifs, autour de 3 %
En €
malgré son envolée, c’est à cause aussi bénéficier du développe- assemblée. bricolage Kingfisher, attendue pour l’exercice en cours. L’objec-
des perspectives de croissance 97,95 ment du marché du GNL sur sa connaissance du consom- tif de 4 % en les intégrant a été
des profits du groupe. Après une
100
carburant. -S. A. AMBIANCE mateur, et Luc Messier, ex-Co- maintenu, de même que la pré-
période sans signature de 80 - L’atmosphère était bien- nocoPhillips, qui apportera son vision d’une stabilité de la marge
contrats, GTT a enregistré, en NOTRE CONSEIL veillante lors de cette réunion expérience de l’Amérique du d’exploitation. La société ne
2019, un nombre impression- 60 ACHETER : la valeur figure tenue à La Seine Musicale, salle Nord. chiffre pas ses ambitions pour
nant de projets de cuves pour de 40
l dans notre sélection de de concert à Boulogne-Billan- Les résolutions relatives à la l’exercice suivant.
nouveaux méthaniers de la part favorites Investir 10 Rendement. court (Hauts-de-Seine), où rémunération de la présidente, La direction entend se concen-
d’armateurs coréens et chinois, 20 Objectif : 114 € (GTT). Sodexo fournit de nombreuses Sophie Bellon, et à celle du trer sur la fidélisation de ses
ce qui a considérablement étoffé Prochain rendez-vous : le prestations, de la sécurité à la directeur général, Denis clients et reconnaît des « incerti-
2015 16 17 18 2020
son carnet de commandes. 27 février, comptes annuels. restauration. Machuel, ont obtenu plus de tudes dans la rétention de certains
99 % de votes favorables. contrats ». « Depuis deux ans », a
DES NORMES ENVIRONNE- CRITÈRES D’INVESTISSEMENT RÉSOLUTIONS A noter également que le pre- insisté Denis Machuel, arrivé à
MENTALES DANS - L’ensemble des résolutions a mier niveau de déclaration des la tête du groupe en janvier
LE TRANSPORT MARITIME COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
été voté à une très large majorité franchissements de seuils statu- 2018, le groupe met « un point
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
Le groupe profite notamment COURS AU 22-1-20 : 97,95 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 3% (la famille fondatrice détient taires a été abaissé de 2,5 % à 1 % d’honneur à donner des guidances
du durcissement des normes VARIATION 52 SEMAINES : 35,20 % ÉVOL. 2019 : 12 % 56,6 % des droits de vote). Parmi des droits de vote, un moyen de [qu’il saura] tenir ». -M. B.
2020 : 14,70 % l BNPA
environnementales dans le l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 7% les décisions approuvées, nous repérer plus facilement l’entrée
transport maritime, qui repré- BÊTA 52 S. : 1 FOIS ÉVOL. 2019 : -4% retenons le versement d’un divi- au capital d’éventuels activistes. NOTRE CONSEIL
EXTRÊMES 52 S. : 100,80 € / 69,75 €
sente 2,5 % des émissions mon- dende de 2,90 € par action, en Cette résolution a été la plus VENTE : nous sommes
diales de gaz à effet de serre.
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
hausse de 5,5 %, à comparer à contestée, avec plus de 27 % de l prudents depuis la publi-
Avec 100.000 navires, le trans- l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT une croissance du bénéfice par votes contre. cation du chiffre d’affaires du
port maritime assure 90 % du DETTE NETTE / FONDS PROPRES : - 95 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ : 3,12 € action de 3,6 %. premier trimestre (SW).
commerce mondial en volume, DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 4,84 € RDT 2018 : 3,2 % RDT 2019 : 3,2 % Par ailleurs, deux nouveaux ENTENDU À L’ASSEMBLÉE Prochains rendez-vous : le
l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
et la dynamique n’est pas près de A 50 % PER 2019 : 26,5 FOIS administrateurs font leur entrée - Dans sa présentation, la 30 janvier, détachement du
C 33 % PER 2020 : 18,8 FOIS
s’arrêter. Depuis le 1er janvier, V 17 %
au conseil : Véronique Laury, ex- société est revenue essentiel- coupon et, le 3 février, mise en
l’Organisation maritime directrice générale du groupe lement sur les performances de paiement.
12 / ÉTUDE Investir, le Journal des Finances / N° 2403 / 24 janvier 2020

TF1 En ordre de marche


face aux plateformes Internet
Numérique L’audience sur le Web, le ciblage publicitaire et le développement d’une activité de production
audiovisuelle sont autant d’atouts face à la forte concurrence des géants du Net comme Netflix et YouTube.

F
orte de cinq chaînes les revenus publicitaires du
gratuites (TF1, TMC, groupe étaient en légère hausse Une audience de plus en plus numérique et rentable
TFX, TF1 Séries Films et (+ 0,6 %, à 1.158,4 millions d’euros). Au premier rang pour l’audience à la télévision… … avec une forte présence La marge attendue en progression
LCI), complétées par « TF1 a fait de gros efforts, ces der- Part d’audience en 2019 sur Internet
trois chaînes payantes (TV nières années, pour rattraper son 1 % (+ 0,3) LCI Marge d’exploitation courante
Millions de visiteurs uniques
Breizh, Histoire TV et Ushuaïa retard stratégique et faire évoluer 27,7 % 27,6 % 1,8 % TF1 Séries Films en France en octobre 2019
TV), la filiale de Bouygues (43,8 % son profil économique, en mettant 27,4 % 27,2 % Estimations
1,8 % (— 0,1) TFX
du capital) dispose d’une position l 'accent sur le digital et sur la pro- Google 10,4
11,1
largement dominante en France. duction », reconnaît un analyste 3,1 % (dont YouTube)
Y compris LCI, (+ 0,1)
TMC 8,7 8,6
Mais elle ne recherche plus financier. Dans le domaine du autorisé en clair 51,9
l’audience à tout prix, préférant numérique, les sites Web se sont le 5 avril 2016 6,3
porter ses efforts sur les cibles dotés d’une régie publicitaire uni-
publicitaires prioritaires, les que, Unify Advertising, et d’un
25-49 ans et les femmes de moins savoir-faire en matière de publi-
de 50 ans, ainsi que sur les cité programmatique (ciblage Y compris Gulli, Facebook
2016 2017 2018 2019 2020
tranches horaires stratégiques, automatisé en temps réel). L’éro- racheté le 2-9-2019,
48,4
W9 et 6Ter
avant-soirée et première partie sion de l’audience linéaire (en
19,5 % TF1
de soirée (access prime time et live) des chaînes de télévision (— 0,7) Netflix
prime time). devrait ainsi être compensée par 15,7
Cela permet de contenir le coût le développement de l’audience à 15,7 % 15,4 % TF1
des programmes, annoncé à la demande (en différé), celle des 15 % (MyTF1, Marmiton,
14,5 % Doctissimo…) Twitter
990 millions d’euros par an pour sites autonomes et celle du por-
35 Vivendi
les chaînes gratuites, en tail MyTF1, qui regroupe les ser- M6 (dont Canal+)
17,3
moyenne, sur 2019 et 2020. Sur les vices de replay (diffusion différée 27,8
neuf premiers mois de 2019, ces à la demande) mais aussi des pro- 26,9
2016 2017 2018 2019 Source : Médiamétrie.
coûts ont reculé de 9,1 %, à ductions originales. De quoi résis-
659,7 millions, avec un effet de ter à la concurrence des
base favorable car la Coupe du plateformes gratuites financées CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
monde de football avait pesé en par la publicité (Advertising VOD,
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
2018. Le groupe a réinvesti au ou AVOD), comme YouTube. l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
quatrième trimestre (Le Bazar de COURS AU 22-1-20 : 7,21 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 5% DETTE NETTE / FONDS PROPRES : 2% DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ : 0,45 €
la Charité, Mask Singer...). CIBLAGE PUBLICITAIRE VARIATION 52 SEMAINES : 4,88 % ÉVOL. 2019 : 2% DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 7,51 € RDT 2018 : 5,6 % RDT 2019 : 6,2 %
2020 : - 2,64 % l BNPA l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
Mais le ciblage va aussi s’étendre l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 9% A 64 % PER 2019 : 8,9 FOIS
IMPACT DES GRÈVES aux chaînes elles-mêmes, via les BÊTA 52 S. : 0,8 FOIS ÉVOL. 2019 : 33 % C 14 % PER 2020 : 8,4 FOIS
EXTRÊMES 52 S. : 10,23 € / 6,36 € V 22 %
Malheureusement, l’effet des grè- box des opérateurs télécoms,
ves dans les transports en décem- avec lesquels un partage des
bre 2019 a eu plus d’impact que
celui des gilets jaunes, au dernier
recettes publicitaires va être
négocié. L’autorisation par décret
« TF1 a fait de gros trois ans, dont un tiers pour
TF1, qui consolidera le déficit
droits et d’exporter. Et Newen,
comme quelques autres produc-
hausse de 25 %, à 245 millions. Les
négociations, difficiles, pour faire
trimestre 2018. Les annonceurs est attendue. Néanmoins, l’effet efforts, ces initial de Salto directement en teurs (Mediawan, Lagardère Stu- payer des redevances aux opéra-
de la distribution ont été moins
présents. En conséquence, le
sur les revenus devrait être très
progressif. Il est estimé à seu-
dernières années, résultat net (mise en équiva-
lence) sans impact sur le
dios...), va engranger les
commandes des plateformes
teurs télécoms en échange des
contenus qu’ils distribuent ont
marché boursier anticipe la lement 2 % à l’horizon 2022. Il pour faire évoluer bénéfice d’exploitation. comme Netflix. Elles vont en effet aussi permis d’obtenir 40 millions
publication de recettes publici-
taires décevantes pour les trois
faudra aussi compter avec l’auto-
risation de la publicité pour les
son profil Une autre évolution majeure a
été le rachat, fin 2015, du pro-
être bientôt obligées d’investir au
moins 25 % de leur chiffre d’affai-
d’euros de résultat d’exploitation,
pour la première fois en année
derniers mois de 2019 : le cours a films de cinéma et la possibilité économique » ducteur audiovisuel Newen res en France dans des produc- pleine, en 2019. La marge, égale-
perdu près de 6 % depuis le d’une troisième coupure lors de la Un analyste financier (Demain nous appartient, Plus tions indépendantes. Déjà, cette ment soutenue par l’absence de
5 décembre. A fin septembre, les diffusion de longs-métrages. belle la vie...). Le prix était élevé année, Netflix a prévu 100 mil- Coupe du monde, devrait ainsi
rentrées publicitaires des chaînes Laquelle ne sera plus interdite les (300 millions, 15 fois le résultat lions d’euros de commandes à des dépasser 10 %.
gratuites et payantes, y compris le mercredi, vendredi et samedi Salto, en partenariat avec France d’exploitation), mais il s’agissait producteurs français. Newen -JEAN-LUC CHAMPETIER
replay, reculaient déjà de 1,7 %, à soir, ni le dimanche en journée. Télévisions et M6. Il ne s’agira pas d’anticiper l’autorisation d’une peut répondre à cette demande,
1,09 milliard, avec un repli de Pour lutter contre les platefor- simplement de rassembler le intégration verticale plus pous- car il sait produire les contenus NOTRE CONSEIL
5,6 % au troisième trimestre, lié à mes comme Netflix, qui a séduit replay des trois groupes. Le pro- sée. Newen produit pour TF1 à exportables prisés de Netflix, et ACHETER : les atouts dans le
l’effet Coupe du monde. Néan- 6,7 millions d’abonnés en France jet est devenu plus offensif, puis- hauteur de 30 % de son activité, réalise 50 % de ses revenus hors l numérique et la production
moins, en incluant aussi les recet- depuis son arrivée, en septem- qu’il inclura des productions mais ce maximum autorisé va de France. sont sous-estimés.
tes des sites Internet bre 2014, TF1 va lancer au originales. Cela va entraîner des être porté à 50 %. Outre quelques Malgré des recettes publicitaires Objectif : 10 € (TFI).
indépendants des chaînes (AuFe- premier trimestre une offre de pertes de démarrage estimées à économies, cela permettra mal orientées, le bénéfice Prochain rendez-vous : le
minin, Marmiton, Doctissimo...), streaming par abonnement, 135 millions, voire davantage, sur surtout d’étoffer le catalogue de d’exploitation 2019 est attendu en 14 février, résultats annuels.

ANALYSE DU SECTEUR VALORISATION


Un paysage audiovisuel assez diversifié Un retard flagrant
sur le principal concurrent
L
a publicité étant interdite Le marché de la publicité à la Le groupe vise 20 % de marge
depuis 2009 sur les chaî- télévision au sens strict Grand écart opérationnelle à moyen terme, Très mal valorisé, le titre affiche un décevant parcours
En €
nes de France Télévisions (« linéaire ») n’est plus publié. En TF1 après 18,7 % en 2018. boursier depuis un an (+ 5%, contre + 14 % pour le concurrent
entre 20 heures et 6 heures incluant les extensions digitales Stoxx Europe 600 Media (Rebasé) Chez NRJ Group, en revanche, M6 et + 24 % pour le Cac 40). La valeur d’entreprise (capitali-
(mais pas le parrainage), les chaî- (replay), il s’élevait à 3.430 mil- le pôle Télévision reste défici- sation diminuée d’une trésorerie nette estimée
nes gratuites privées se parta- lions d’euros en 2018, en hausse taire, même s’il a un peu réduit à 20 millions d’euros fin 2019) se limite à 5,7 fois le bénéfice
gent l’essentiel des recettes, en de 2,4 %, stimulé par la Coupe du 12,43 ses pertes (– 8 millions fin opérationnel courant 2020 estimé, contre 7,5 fois (30 %
fonction de leur audience. M6, monde de football. A fin septem- juin 2019, contre – 8,8 millions de plus) pour le groupe M6, qui, lui, est en ligne avec son
avec ses quatre chaînes en clair bre 2019, donc avant l’effet des un an plus tôt). -J.-L. C. secteur. Le dividende 2018, de 0,40 €, solide puisqu’il repré-
(M6, W9, 6Ter et Gulli), est ainsi grèves, il s’effritait à peine de sente la moitié du bénéfice net 2019 estimé, procure, avant un
le principal concurrent de TF1. 0,8 %, à 2.368 millions. Cette rela- 7,19 NOTRE AVIS SECTEUR possible relèvement, un rendement attrayant de 5,6 %. J.-L. C
En 2018, la part de marché publi- tive résistance tranche avec les ATOUT : des marques fortes,
2015 16 17 18 2020
citaire du leader était de 43,8 % et reculs dans plusieurs pays celles des chaînes et des
celle de son challenger ressortait d’Europe, comme l’Allemagne. émissions, permettent d’attirer
Redressement attendu de la rentabilité
à 24,3 % avec trois fréquences M6 Groupe a la particularité de dère. Le groupe s’est aussi offert une forte audience sur Internet. Exercice clos le 31-12-2019 2018 2019(e) 2020 (e)
(M6, W9 et 6Ter, hors Gulli, s’être diversifié avec succès dans Gulli, début septembre 2019, RISQUE : la télévision est exposée
racheté en 2019). la radio, un média complémen- pour 215 millions. Néanmoins, à la concurrence des plateformes CHIFFRE D’AFFAIRES 2.288,3 2.345 2.380
Il faut aussi compter avec les taire. En rachetant RTL France compte tenu des cessions (Giron- de streaming, payantes comme RÉSULTAT OPÉRATIONNEL 195,7 245 265
COURANT
groupes radiophoniques NRJ et (RTL, RTL2 et Fun Radio) pour dins de Bordeaux, MonAlbum- Netflix, ou gratuites comme
MARGE OPÉRATIONNELLE 8,6 % 10,4 % 11,1 %
NextRadioTV (Altice Europe/ 200 millions d’euros, en octo- Photo...) et de la vente partielle YouTube.
RÉSULTAT NET
SFR), qui se sont diversifiés dans bre 2017, il est même devenu le d’iGraal (cashback), le bilan reste l FAVORITE : TF1 Nous misons 127,9 170 180
PART DU GROUPE
la télévision, avec NRJ12 et Ché- numéro un en part d’audience très solide. M6 fait figure de sur une hausse de la marge BÉNÉFICE NET PAR ACTION 0,61 0,81 0,86
rie 25 pour le premier, BFM TV, devant NRJ Group (18,6 %, con- modèle de rentabilité, grâce à opérationnelle plus forte que RATIO COURS/BÉNÉFICE 11,8 8,9 8,4
RMC Découverte et RMC Story tre 14,2 % au premier semestre une part d’audience plus concen- celle de M6, déjà largement
COURS LE 22-1-2020 : 7,205 € ; CB : 1.514,8 M€ ; FP : 1.581,1 M€ ;
(ex-Numéro 23) pour le second. 2019). M6 serait d’ailleurs inté- trée sur les femmes de moins de optimisée. Nous sommes aussi DETTE NETTE : 53,3 M€ ; RATIO D’ENDETTEMENT : 0,03 ; DIVIDENDE 2018 : 0,40 € ;
RENDEMENT : 5,6 % ; MNÉMO : TFI.
Sans oublier Vivendi (Canal+), ressé par RFM en cas de mise en 50 ans (21,1 % au premier semes- à l’achat sur M6, mais avec un
qui édite C8, CNews et CStar. vente de cette station par Lagar- tre 2019, contre 32,7 % pour TF1). potentiel moindre (objectif : 21 €).
Investir, le Journal des Finances / N° 2403 / 24 janvier 2020
VALEURS MOYENNES / 13

Le coup de cœur
La Française de LA VALEUR À DÉCOUVRIR

l’Energie Miliboo
A une encablure
De belles perspectives des profits !
dans l’électricité verte
Par Sylvie Aubert
Il s’en est fallu de peu. Une journée de chiffre d’affaires de plus,
et la rentabilité était au rendez-vous ! Guillaume Lachenal, le PDG
du fabricant de meubles vendus majoritairement sur Internet, a le
sourire un peu crispé lorsqu’il commente les résultats semestriels

D
ans notre enquête sur les d’affaires a été de 43 %, à 2,4 mil- optimale ». Grâce à l’installation complète du projet par des de Miliboo. La sortie du rouge de l’excédent brut d’exploitation
valeurs de croissance lions, après un gain de 13 % au de nouveaux moteurs sur le site experts du gaz du charbon du (Ebitda) sera pour le second semestre. Ils s’y emploient, ses équi-
(lire p. 4 et 5), La Fran- premier trimestre, à 1,8 million. d’Avion (Pas-de-Calais), la groupe Shell. Ces derniers vien- pes et lui, de toutes leurs forces.
çaise de l’Energie (LFDE) aurait Cette bonne marche provient production est montée en nent de valider les aspects tech- Et, malgré les grèves, les nouvelles sont bonnes. La croissance est
mérité aussi sa place. Ainsi, notamment de l’augmentation puissance, ce qui a permis de niques du développement. Il a à la hauteur des attentes : + 33 % sur six mois, grâce à l’accord
l’entrée dans notre rubrique de la production d’électricité compenser la baisse du prix de ainsi été décidé de se concen- passé avec le groupe M6. Moyennant une entrée au capital, la
« Coup de cœur » s’explique par verte sur les sites de France et de vente moyen du gaz (13,40 €/ trer sur le forage de plusieurs chaîne de meubles bénéficie de spots publicitaires du très célèbre
son dynamisme actuel, mais Belgique. MWh, contre 24 € il y a un an). puits sur une même veine de et très populaire Stéphane Plaza. Un contrat Media for Equity a été
surtout par ses perspectives. Le site belge d’Anderlues, mis en En effet, l’afflux de gaz naturel au charbon, plutôt que de mettre signé en mars 2019 et porte largement ses fruits. Dans ces condi-
Cette entreprise a la bonne idée production en avril 2019, a parti- plan mondial et un hiver clément en production plusieurs sites tions, pourquoi la société n’a-t-elle pas affiché de hausse similaire
de valoriser le gaz naturel pré- cipé à ce bon score. pour l’instant ont conduit à un d’affilée. Les travaux devraient de ses profits ? « Nous flirtons ce semestre avec la rentabilité, car
sent dans d’anciennes mines de La direction explique que les recul des cours. débuter à la fin de l’année, pour nous avons dû dimensionner nos stocks et préparer notre logisti-
charbon à partir d’un monopole huit cogénérations du groupe une commercialisation du gaz que. En cas de succès de la campagne de publicité, nous ne pou-
d’exploitation (elle détient 100 % fonctionnent « de façon LE PROJET d’ici à fin 2021. vions pas nous permettre de ruptures. Je fais fabriquer mes
des titres miniers) sur trois EN LORRAINE VALIDÉ Par ailleurs, LFDE étudie plu- produits en Chine et je passe mes commandes entre quatre et cinq
zones (Hauts-de-France, Grand- A plus long terme, la société a sieurs hypothèses de finance- mois à l’avance. L’effet change a aussi pesé », explique Guillaume
Est et Belgique) pour produire La Francaise de l'Energie les moyens de se développer, ment, qui seront annoncées Lachenal. Mais, il l’affirme, « la tendance à l’amélioration des
En €
« localement » de l’électricité car ses activités dans les Hauts- avant l’été. Elles ne devraient marges est bien là. M6 nous tire vers le haut, car les clients ont
(c’est dix fois moins polluant que 25 de-France et en Belgique sont pas diluer les actionnaires. davantage confiance dans la marque et commandent plus facile-
du gaz importé). rentables et dégagent des cash- ment des grosses pièces ». A côté de l’effet volume, Miliboo bénéfi-
LFDE vient de publier ses factu- 20 18,30 flows qui lui permettent de par- NOTRE CONSEIL cie donc aussi d’un effet prix. Compte tenu de cette envolée des
rations semestrielles (exercice tiellement financer ses projets. ACHETER : à 2021, LFDE ventes, le groupe va pouvoir renégocier à son avantage avec ses
clos le 30 juin). Elles ont bondi 15 Après une première mise en l vise (hors projet lorrain) fournisseurs. L’idée n’est pas de baisser les prix pour gagner des
de 28 %, pour s’établir à 4,22 mil- 10
valeur réussie en Lorraine, avec un chiffre d’affaires de 35 millions parts de marché, mais bien de mettre le cap sur une meilleure
lions d’euros, grâce à un excel- 40 millions d’euros investis, la et une marge d’Ebitda de 45 %. rentabilité. Lorsqu’on le questionne sur la chute du titre, il l’expli-
lent deuxième trimestre. Sur les 5 société a présenté cette Objectif : 17,90 € (LFDE). que par la sortie du capital de l’un des fonds historiques. -S. A.
trois mois d’octobre à décembre, semaine un plan détaillé de Prochain rendez-vous : le
2016 17 18 2020
la progression du chiffre développement grâce à la revue 25 mars, comptes semestriels. NOTRE CONSEIL
ACHETER : notre ancien conseil d’achat à 2 € n’est pas
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT l encore gagnant. On profitera du repli pour se renforcer
dans une optique de moyen terme. Nous visons un Ebitda
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT positif au second semestre et sur l’ensemble de l’exercice.
COURS AU 22-1-20 : 18,30 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : NS DETTE NETTE / FONDS PROPRES : 18 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ : 0 Objectif : 2,50 € (ALMLB).
VARIATION 52 SEMAINES : 42,97 % ÉVOL. 2019 : 19 % DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 10,60 € RDT 2018 : NUL RDT 2019 : NUL Prochain rendez-vous : le 25 février, ventes du troisième
2020 : - 1,88 % l BNPA l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE
l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : NS GINKGO HOLDINGS : 11,13 % PER 2019 : NS trimestre.
VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ : 8.673 ÉVOL. 2019 : PER 2020 : 48,7 FOIS
EXTRÊMES 52 S. : 18,75 € / 12,30 €
PEA-PME

LUXE-BIENS DE CONSOMMATION LUXE-BIENS DE CONSOMMATION


Bigben Interactive La baisse du titre Focus Home Interactive De
offre une occasion de se renforcer nombreux projets dans les tuyaux

A L
près un tel parcours (le bre à décembre 2019. La branche vocation à être mise en Bourse a publication de mardi soir a La deuxième partie de l’année, 14,4 millions), les ventes issues des
titre a doublé en 2019), il Audio a bondi de 19,5 %, soutenue courant 2020, bénéficiera de été l’occasion de multiples « moins riche en sorties majeures », nouveaux lancements ont reculé
n’est pas étonnant que les par le succès du lancement d’une nouveaux lancements de jeux. annonces : l’éditeur de jeux comme le souligne la direction, de 52 %, à 24,5 millions.
investisseurs aient cherché un gamme d’enceintes diffusant des La direction de Bigben a main- vidéo a dévoilé à la fois ses comp- s’annonce, à l’inverse, en contrac-
prétexte pour prendre des béné- huiles essentielles. Surtout, le tenu ses ambitions pour l’année : tes semestriels et son chiffre tion, d’autant que la sortie du jeu ABSENCE DE NOUVEAU
fices. Fabricant d’accessoires et pôle Gaming (près de la moitié du un chiffre d’affaires compris d’affaires du troisième trimestre SnowRunner a été décalée à l’exer- FARMING SIMULATOR
éditeur de jeux vidéo, Bigben a chiffre d’affaires) a vu ses revenus entre 270 et 290 millions d’euros de l’exercice 2019-2020 (clôture le cice suivant. Déjà, au troisième SnowRunner viendra étoffer un
dévoilé lundi soir son chiffre croître de plus de 19 % (+ 38,3 % et une marge opérationnelle cou- 31 mars), avec des tendances trimestre, le chiffre d’affaires a catalogue de sorties qui s’annon-
d’affaires au titre du troisième dans l’édition, + 6,8 % dans les rante de 11 %. -M. B. contrastées. chuté de 32 %, à 38,9 millions. Car, çait léger pour le prochain exer-
trimestre 2019-2020. Cette accessoires). Le premier semestre a vu les per- si le back catalogue (jeux sortis les cice, d’autant que Focus vient de
publication a traduit un ralentis- Au dernier trimestre de NOTRE CONSEIL formances s’envoler, avec une années précédentes) a connu une révéler qu’il n’y aurait pas de nou-
sement de la croissance : + 6,3 %, l’exercice, cette branche, qui a ACHETER : l’action a reculé croissance des ventes de 80 %, à bonne dynamique (+145 %, à vel opus de son jeu à succès Far-
contre environ 20 % lors des l mardi, puis encore mer- près de 80 millions d’euros, un ming Simulator en 2020-2021. Le
deux précédents trimestres. credi. L’occasion de se renforcer résultat opérationnel en hausse de groupe table sur des ventes de 110
Bigben Interactive dans cette société qui présente 92 %, à 13,5 millions, et un bénéfice Focus Home Interactive à 130 millions d’euros en mars 2021
EN ATTENDANT LA 5G En €
des perspectives attrayantes net quasi triplé, à 9,2 millions (le
En €
à périmètre constant (soit une
La déception est venue de la 16 13,76 de croissance du chiffre d’affaires résultat de l’an dernier avait été 40 baisse de 13 % en milieu de four-
branche Mobile, qui représente 14 et de la rentabilité. La mise en entamé par les indemnités de 35 chette par rapport à notre estima-
environ 40 % du chiffre d’affaires Bourse du pôle Gaming devrait départ du directeur général). Tou- 23 tion pour mars 2020).
12
30
de Bigben sur neuf mois. L’acti- 10 favoriser une nouvelle revalorisa- tefois, le bureau d’analyse de Mid- En mars 2022, Focus vise un net
vité des accessoires pour smart- 8 tion. Le titre se paie moins cap Partners note une « érosion de 25 rebond, avec un chiffre d’affaires
phones a reculé de 10,8 % au 6 de 10 fois le bénéfice net attendu la marge brute », qu’il explique 20 compris entre 150 et 200 millions.
troisième trimestre, alors qu’elle 4 pour le prochain exercice. par la hausse des redevances ver- 15 L’éditeur, qui travaille aujourd’hui
était attendue en progression de 2
Objectif : 18 € (BIG). sées aux studios partenaires 10 sur 24 projets en cours de dévelop-
10 % par les analystes d’Oddo Prochain rendez-vous : le (Focus ne produit pas ses jeux en pement, en collaboration avec
2015 16 17 18 2020 2015 16 17 18 2020
BHF. Elle a en fait été pénalisée 27 avril, chiffre d’affaires annuel. interne). 17 studios, présentera « une série de
par « un marché particulièrement titres (...) dans les prochains mois ».
atone dans l’attente d’un calendrier CRITÈRES D’INVESTISSEMENT CRITÈRES D’INVESTISSEMENT On devrait en apprendre davan-
de déploiement en France des tage fin février.-M. B.
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
nouvelles licences 5G ». Les l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
consommateurs devraient bien- COURS AU 22-1-20 : 13,76 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 7% COURS AU 22-1-20 : 23 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 22 % NOTRE CONSEIL
tôt être incités à investir dans de VARIATION 52 SEMAINES : 47,32 % ÉVOL. 2019 : 18 % VARIATION 52 SEMAINES : - 10,85 % ÉVOL. 2019 : 10 % ACHETER : le marché attend
nouveaux téléphones portables,
2020 :
l LIQUIDITÉ
- 14,21 % l BNPA
ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 64 %
2020 :
l LIQUIDITÉ
- 3,56 % l BNPA
ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 13 % l que l’éditeur fasse l’acquisi-
et donc, à acquérir des accessoi- VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ : 86.461 ÉVOL. 2019 : 33 % VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ : 26.514 ÉVOL. 2019 : 50 % tion d’un studio, ce qui lui permet-
EXTRÊMES 52 S. : 16,08 € / 8,05 € EXTRÊMES 52 S. : 28,60 € / 20,50 €
res pour les préserver des chocs trait d’internaliser la production,
(coques, protège-écrans...). Big- alors que la bataille pour les
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
ben attend un redémarrage des l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT contenus fait rage. Selon Midcap
ventes en 2020, d’autant que ses DETTE NETTE / FONDS PROPRES : 22 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ : 0,20 € DETTE NETTE / FONDS PROPRES : - 42 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ : 0,45 € Partners, une opération serait près
gammes vont être enrichies. DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 9,02 € RDT 2018 : 1,5 % RDT 2019 : 1,5 % DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 10,09 € RDT 2018 : 1,3 % RDT 2019 : 2 % d’aboutir.
l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE
Ses autres activités ont connu LE PRÉSIDENT : 13,4 % PER 2019 : 10,9 FOIS DENIS THÉBAUD : 32,6 % PER 2019 : 8,5 FOIS Objectif : 35 € (ALFOC).
une croissance à deux chiffres AUTRE ACTIONNAIRE PER 2020 : 9,3 FOIS PER 2020 : 9,2 FOIS Prochain rendez-vous : le 21 avril,
GROUPE BOLLORÉ : 20,3 %
durant la période courant d’octo- PEA-PME PEA-PME chiffre d’affaires annuel.
14 / VALEURS MOYENNES Investir, le Journal des Finances / N° 2403 / 24 janvier 2020

PHARMACIE-SANTÉ PHARMACIE-SANTÉ
Nicox Pas d’étincelles Oncodesign L’équilibre financier
mais de nets progrès est atteint avec un an d’avance

L C
a biotech a publié un chiffre organismes de couverture sociale plus tôt. La société a bénéficié de la e prestataire de services qui est prometteur pour les pro- notamment, ODS-101, un autre
d’affaires annuel de 6,9 mil- au Canada et a reçu l’approbation levée de fonds privée de 12,5 mil- pour l’industrie pharma- grammes de recherche concur- inhibiteur de kinase (RIPK2) –
lions d’euros, à comparer à de mise sur le marché au Mexique, lions qu’elle a réalisée en novem- ceutique dans le domaine rents en cours, celui d’Oncodesign agissant sur les maladies auto--
seulement 4 millions en 2018. Il se à Hongkong et en Argentine. bre. Nicox dispose, en outre, de de la découverte de nouveaux inclus. immunes et inflammatoires – issu
décompose en 2,1 millions de La trésorerie s’est renforcée, s’éta- 8 millions de ressources supplé- médicaments a agréablement sur- La direction a confirmé son objec- de sa plateforme.
redevances et 4,8 millions de paie- blissant à 28 millions au 31 décem- mentaires dans le cadre de son pris. Fait rare pour une biotech, le tif d’avoir trois composés au stade Pour 2020, elle a réitéré son objec-
ments d’étape liés au partenariat bre, contre 17,4 millions trois mois accord de financement obligataire chiffre d’affaires a progressé de clinique d’ici à 2023, dont, tif de générer des revenus de
avec Bausch & Lomb, qui com- conclu avec Kreos Capital. 33 %, à 26,7 millions d’euros, en 40 millions et vise 50 millions en
mercialise, notamment aux Etats- En termes d’avancée clinique en 2019 et la société a atteint son 2023 avec une marge d’Ebitda de
Unis, Vyzulta, le traitement phare Nicox 2019, la biotech, qui a annoncé des objectif d’équilibre d’exploitation Oncodesign 15 à 20 %. -A. B.
En € En €
de Nicox contre le glaucome. résultats finaux de phase II très avec un an d’avance. C’est la troi-
Les ventes du collyre devraient 12 prometteurs pour le NCX 470, un sième année de forte croissance 25 NOTRE CONSEIL
continuer de progresser. La direc- traitement du glaucome et de pour Oncodesign. La progression ACHAT SPÉCULATIF : le titre
tion indique que « le nombre total
10
l’hypertension oculaire, va enta- a été jugée certes un peu déce- 20 l s’est envolé de 74 % depuis
de prescriptions de Vyzulta a aug- 8 5,01 mer les discussions avec la FDA vante dans les services (+ 10 %), le conseil d’achat spéculatif de
menté de 12 % au quatrième trimes- 6
(autorité de santé américaine) mais la société a perçu 5,8 millions 15 13,50 notre « Valeur à découvrir » du
tre 2019 par rapport au troisième et pour mettre en place les modalités de la part de Servier dans le cadre 10
22 décembre 2019, que nous réité-
de 72 % à comparer au dernier tri- 4 de l’étape suivante, l’étude clinique de son partenariat de recherche rons. La trésorerie est confortable
mestre de 2018 ». Vyzulta vient par 2 de phase III. Par ailleurs, le traite- pour le développement d’une 5 et le potentiel de la société,
ailleurs d’être inscrit au rembour- ment de la blépharite NCX 4251 a molécule en préclinique (inhibi- valorisée 83 millions, très élevé.
2015 16 17 18 2020 2015 16 17 18 2020
sement dans l’un des principaux montré des premiers résultats teur de LRRK2) dans la maladie de Objectif : 16 € (ALONG).
positifs de phase II et devrait Parkinson. Ce composé est issu de
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT entrer en phase IIb. -A. B. sa plateforme technologique spé- CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
cialisée dans une nouvelle version
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ NOTRE CONSEIL d’inhibiteurs de kinases qui ont la l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
COURS AU 22-1-20 : 5,01 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : - 22 % ACHAT SPÉCULATIF : l’action spécificité de ne pouvoir être alté- COURS AU 22-1-20 : 13,50 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 12 %
VARIATION 52 SEMAINES :
2020 :
- 16,36 %
15,04 %
ÉVOL. 2019 :
l BNPA
46 % l a regagné 15 % depuis le rés après injection. L’inhibiteur de VARIATION 52 SEMAINES :
2020 :
84,93 %
40,33 %
ÉVOL. 2019 :
l BNPA
37 %

l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : NS début de l’année, ce qui est loin d’effa- LRRK2 est devenu une cible de l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : NS
VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ : 84.159 ÉVOL. 2019 : NS cer son recul de 45 % en trois ans. grand intérêt pour la maladie de VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ : 65.523 ÉVOL. 2019 : NS
EXTRÊMES 52 S. : 6,39 € / 3,79 € EXTRÊMES 52 S. : 13,85 € / 5,76 €
Les perspectives de revenus à court Parkinson pour les grands labora-
terme sont modestes, et la société toires pharmaceutiques, et la
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT va rester déficitaire. Mais on pourra société Denali Therapeutics, spin- l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
DETTE NETTE / FONDS PROPRES : - 34 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ : 0 jouer un catalyseur potentiel pour le off de Genentech, a présenté des DETTE NETTE / FONDS PROPRES : 44 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ : 0
DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 5,04 € RDT 2018 : NUL RDT 2019 : NUL titre, qui est l’entrée en phase III du résultats très encourageants de DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 0,66 € RDT 2018 : NUL RDT 2019 : NUL
l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE
FONDS STRAT. D’INVEST. : 5,5 % PER 2019 : NS NCX 470. Objectif : 7 € (COX). phase IIb pour un inhibiteur de PHILIPPE GENNE : 44 % PER 2019 : 96,4 FOIS
AUTRE ACTIONNAIRE PER 2020 : NS Prochain rendez-vous : le 15 mai, LRRK2 dans cette maladie PER 2020 : NS
OPPENHEIMER FUNDS : 3,2 %
PEA-PME résultats annuels. aujourd’hui sans traitement. Ce

TOURISME-TRANSPORTS L’INTRODUCTION EN BOURSE


XPO Logistics Et si la maison mère ÉQUIPEMENT TECHNOLOGIQUE
se séparait de sa filiale Europe ? Munic Les données des voitures
as a service
L ’annonce n’a pas tant fait
réagir le titre XPO Logis-
tics Europe que celui de sa
ni sur le calendrier ni sur les busi-
ness units, a précisé une porte-
parole de XPO Logistics Europe.
n’importe quel prix et de créer de la
valeur pour l’actionnaire. »
De l’autre côté de l’Atlantique,

S
maison mère, XPO Logistics Inc. On en est au tout début de l’explo- Bradley Jacobs, le patron de XPO i vous avez une voiture, premier client est Metromile, un déployés auprès de seulement
Cotée à Wall Street, l’action du ration. L’idée est de ne pas vendre à Logistics Inc., ne cache pas une savez-vous quelle distance assureur américain qui a déployé deux clients, et les discussions en
transporteur s’est envolée de certaine frustration concernant vous pouvez encore par- 185.000 boîtiers intelligents en la matière sont avancées, selon la
15,1 %, le 16 janvier, après que la la valorisation de son groupe, qui courir avec vos pneus, votre batte- sept ans. La zone Amérique direction. Cette activité devrait
direction a indiqué étudier la XPO Logistics « continue de se négocier bien en rie et vos plaquettes actuels ? Non, devrait d’ailleurs gagner en poids pouvoir ajouter 25 millions de
En €
vente ou la scission éventuelle de deçà de la somme des parties et avec mais vous n’êtes pas les seuls, pour dès cette année grâce à un contrat chiffre d’affaires supplémentaires
262
quatre de ses cinq business units. une remise importante par rapport l’instant. Munic, société créée en de deux ans renouvelable avec d’ici à 2023. -D. T.
Les réflexions n’en sont qu’à un à [leurs] comparables ». « Nous 2002 par trois ingénieurs de l’auto- T-Mobile, qui devrait déployer au
stade préliminaire, mais XPO allons être un pure player. Wall mobile, dont le PDG, Aaron Solo- moins 100.000 boîtes par an. Elle NOTRE CONSEIL
Logistics Inc. envisagerait de Street comprend les pure players », mon, se propose d’extraire toutes dispose par ailleurs de plus de NE PAS SOUSCRIRE : la
conserver ses activités de trans- a-t-il déclaré lors d’une interview les données (autres que la géoloca- 250 clients en phase pilote et 20 en l société a réalisé de légères
port routier à courte distance à Bloomberg. lisation) de votre véhicule et… de phase avancée. Elle vise ainsi un pertes en 2018 et devrait être
aux Etats-Unis et de se séparer Quelles seraient les conséquen- les commercialiser auprès de pro- chiffre d’affaires de 75 millions d’ici encore dans le rouge en net en
des branches Supply Chain et ces d’une vente pour XPO Logis- fessionnels. La société val-de-mar- à 2023. 2019 et en 2020, en raison de son
Transport en Amérique du Nord tics Europe, cinq ans après son naise a conçu un boîtier C’est toutefois pour financer une déploiement. Les marchés visés
2015 16 17 18 2020
et en Europe. « Rien n’est décidé, rachat par l’américain ? Cela permettant de collecter les don- autre activité que Munic veut lever semblent « naissants » et les objec-
pourrait accélérer un potentiel nées du véhicule qui restent inex- des fonds : la vente des données tifs ambitieux (ALMUN).
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT retrait de la cote. Au 22 janvier, le ploitées. Elle les analyse – c’est traitées, data as a service, nommée Prochain rendez-vous : le
titre, dont le flottant se limite à l’une des parties les plus comple- « Ekko ». Le service pourrait com- 4 février, clôture de l’offre à prix
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ 3,72 %, se traite à 260 €, en xes – via un système d’intelligence mencer avec 20.000 boîtiers ouvert.
COURS AU 22-1-20 : 262 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 5% hausse de 19,5 %, comparé au artificielle et sa plateforme en
VARIATION 52 SEMAINES : - 14,94 % ÉVOL. 2019 : 5%
2020 : 0,77 % l BNPA
prix de 217,50 € proposé en 2015 nuage. Elle sous-traite la fabrica- INTRODUCTION EN BOURSE
l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 73 % par XPO Logistics Inc. lors de tion des boîtiers. Ces données, et l MONTANT BRUT DU PLACEMENT*
ÉVOL. 2019 : 10 % l MARCHÉ DE COTATION
VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ : 154 son OPA. -C. P. ces boîtiers, intéressent des 24,3 M€
EURONEXT GROWTH
EXTRÊMES 52 S. : 330 € / 254 € l BNPA 2018, 2019 (e), 2020 (e)*
loueurs, des réseaux d’entretien, l PROCÉDURE
OPO ET PLACEMENT GLOBAL – 0,08 €, – 0,43 €, – 0,80 €
NOTRE CONSEIL des fabricants de pneus, des l ORDRES PRIORITAIRES l PER 2018, 2019 (e), 2020 (e)*
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT RESTER À L’ÉCART : le constructeurs, des équipemen- NON NS, NS, NS
DETTE NETTE / FONDS PROPRES : 76 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ : 0 l flottant est limité (XPO) tiers, des assureurs, etc. Son chif- l PÉRIODE DE L’OPO
JUSQU’AU 4 FÉVRIER 18 HEURES
l FONDS PROPRES (après opération)
25 M€
DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 101,85 € RDT 2018 : NUL RDT 2019 : NUL et il n’y a aucune visibilité sur fre d’affaires, de 15,2 millions
l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE l DÉBUT DES NÉGOCIATIONS l CAPITALISATION BOURSIÈRE*
XPO LOGISTICS INC. : 86,24 % PER 2019 : 27,3 FOIS le prix offert en cas de cession. d’euros en 2018 et de 17 millions 10 FÉVRIER 2020 69,6 M€
PER 2020 : 24,2 FOIS l FOURCHETTE DE PRIX l CODE MNÉMO (CODE ISIN)
Prochain rendez-vous : le l’an dernier, est pour l’essentiel 6,76 €-9,14 € ALMUN (FR0013462231)
10 février, résultats annuels. (97 %) réalisé hors de France. Son * En haut de fourchette et avec option de surallocation.

Suivez tous nos conseils sur investir.fr

ORPEA EKINOPS OL GROUPE IMPLANET BIOSYNEX


ACHETER : le titre du gestion- ACHETER : le fabricant d’équipe- ACHETER À TITRE SPÉCULATIF : RESTER À L’ÉCART : les ventes ACHETER À TITRE SPÉCULATIF :
l naire de maisons de retraite l ments pour les opérateurs l l’attaquant international Karl Toko l du fabricant d’implants sont l les ventes du spécialiste des tests
a cédé un peu de terrain, mercredi, télécoms et les entreprises a annoncé Ekambi est prêté six mois par Villarreal. montées en puissance tout au long de diagnostic rapide ont connu une forte
en réaction au reclassement de 6,3 % une forte croissance de son chiffre Avec l’éclosion de Rayan Cherki, cette de l’année. Une progression qui ne suffit hausse, l’an dernier. L’heure est à l’inté-
du capital, correspondant aux parts d’affaires en fin d’année. Le groupe nouvelle recrue peut permettre à l’OL de se pas à lever les doutes sur la rentabilité. gration de la branche de santé familiale
du fondateur, le docteur Marian. se montre confiant quant à l’évolution rapprocher des places de qualification pour Les investisseurs attendent le regroupe- de Visiomed Group, dont l’acquisition
Les perspectives restent intactes. de ses marges sur les prochaines années. l’Europa League et la Ligue des champions. ment des actions. vient tout juste d’être finalisée.
Investir, le Journal des Finances / N° 2403 / 24 janvier 2020
INTERNATIONAL / 15
Amérique du Nord + fortes variations du DJ Europe + fortes variations Stoxx50 Reste du monde

DOW JONES – 0,55 % INTEL CORP. + 5,25 % DJ STOXX 600 – 0,83 % IBERDROLA + 2,38 % NIKKEI – 1,02 %

S&P 500 – 0,24 % INTL BUSINESS + 4,03 % DAX 30 – 0,69 % DEUTSCHE BOER. + 1,71 % SHANGAI COMP. – 3,22 %

NASDAQ COMP. – 0,06 % DOW INC – 4,63 % FTSE 100 – 1,76 % LVMH – 5,38 % BOVESPA – 1,01 %

TSX COMPOSITE + 0,23 % BOEING CO. – 4,67 % SMI – 0,03 % KERING – 6,16 % RTS 0%
Variations sur la semaine

IBM rassure après plusieurs déceptions


Résultats Avant les très nombreuses publications attendues la semaine prochaine (Amazon, Apple, Boeing,
ExxonMobil, Microsoft…), Netflix et IBM ont dévoilé leurs comptes avec des réactions boursières contrastées.

A
près la traditionnelle séquence bancaire Bloomberg. Néanmoins, les experts de l’agence de taires des dirigeants sur l’intensification de la croissance continue en 2020 ». Le groupe pharmaceu-
qui avait ouvert, la semaine précédente, la presse relèvent que « les déceptions sont plus signifi- concurrence (lire ci-dessous). A l’inverse, IBM a favo- tique Johnson & Johnson a publié un chiffre d’affai-
période de publication des résultats catives que les résultats supérieurs aux prévisions ». En rablement surpris. Alors que les résultats du troi- res inférieur aux attentes, alors que United Airlines,
annuels des sociétés américaines, l’échan- moyenne, les sociétés ayant dévoilé de mauvais sième trimestre – les premiers intégrant les pourtant perturbé par la crise du Boeing 737 MAX, a
tillon des annonces était plus diversifié cette fois, résultats ont été sanctionnées par une baisse de leur performances de Red Hat, le champion des logiciels dévoilé des résultats meilleurs que prévu. L’avion-
avec les comptes de sociétés technologiques, d’un action de 3,2 % par rapport à l’indice alors que les libres acquis pour 34 milliards de dollars – avaient neur américain sera une des sociétés les plus suivies
laboratoire pharmaceutique ou d’une compagnie bénéfices supérieurs aux attentes ont seulement été très mal accueillis (l’action avait chuté de 7,6 %), la semaine prochaine. Il publiera ses comptes mer-
aérienne. provoqué une surperformance de 1,2 %. ceux du quatrième trimestre ont été salués par une credi. Cette semaine, l’action a encore perdu près de
Sur les 64 entreprises du S&P 500 qui ont présenté Parmi les publications de la semaine, Netflix était la hausse de 3,4 %. Après cinq trimestres de baisse, le 5 % en deux séances, alors que la remise en service
leurs résultats jusqu’à présent, les chiffres publiés plus attendue. Les chiffres ont été bons, mais le titre chiffre d’affaires a renoué avec une légère (+ 0,1 %) du 737 MAX n’est désormais plus attendue avant la
sont supérieurs aux attentes dans 71 % des cas, selon a nettement baissé (– 3,5 %), en raison de commen- croissance interne et la direction vise « une mi-2020. -R. L. B.

MÉDIAS-PUBLICITÉ l’an passé (+ 2,7 points) et le commandes aux producteurs NOTRE CONSEIL

Netflix La course en tête


groupe prévoit de la hisser à 16 % indépendants. Et il faut compter RESTER À L’ÉCART :
cette année. Quant au bénéfice avec la course onéreuse aux l cette très belle valeur
net, il s’est élevé à 1,86 milliard de talents, vedettes et personnali- nous semble malheureusement

dans le streaming vidéo dollars (+ 54,1 %), soit une forte


rentabilité de 24,6 % par rapport
tés. Un contrat de 50 millions de
dollars a été signé en 2018 avec
toujours trop chère.
La capitalisation boursière
aux fonds propres. le couple Barack et Michelle de 144,4 milliards de dollars
Obama, reconvertis en produc- correspond à 55 fois le bénéfice

L
a « bête noire des chaînes chiffre d’affaires a progressé de CONTENUS ONÉREUX teurs (notamment du documen- net 2020, estimé en hausse
de télévision » n’est plus Netflix 20,9 %, à 9,2 milliards de dollars. Reste à assumer le coût élevé du taire American Factory). Et le de 40 %, à 2,6 milliards.
En dollar
seule. Après Amazon La croissance est bien plus forte contenu. La production des patron des contenus de Netflix, C’est beaucoup, d’autant que
Prime Video et Apple TV+, et en 326 encore à l’international, avec séries et films originaux a repré- Ted Sarandos, a confirmé son l’endettement est significatif
attendant HBO Max, c’est Walt 106 millions d’abonnés (dont senté une sortie de cash de envie de s’offrir un couple prin- (NFLX).
Disney, déjà à la tête de la plate- 6,7 millions rien qu’en France), 15 milliards en 2019. Selon cier, avec Harry et Meghan. Prochain rendez-vous : mi-avril,
forme de streaming vidéo Hulu, soit 31,3 % de plus en un an, et Variety, elle monterait à 17 mil- -J.-L. C. résultats trimestriels.
qui a lancé Disney+ aux Etats- 10,6 milliards de chiffre d’affaires liards cette année. Le free cash
Unis le 12 novembre 2019, avant (+ 36,4 %). Globalement, le revenu flow, négatif, s’est encore CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
la France le 24 mars. Netflix moyen par abonné a continué de dégradé, frôlant les 3,3 milliards
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
admet donc que l’année 2020 progresser, à 10,82 $ par mois l’an dernier. Netflix assure qu’il l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
sera plus difficile mais espère (+ 4,9 % et + 25,7 % en trois ans). Il va commencer à brûler moins de COURS AU 22-1-20 : 326 $ ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 33 %
2015 16 17 18 2020 VARIATION 52 SEMAINES : 0,26 % ÉVOL. 2019 : 28 %
que cette compétition va accélé- se chiffre à 12,57 $ (+ 12,6 %) dans cash mais prévoit encore 2,5 mil- l BNPA
2020 : 0,75 %
rer la bascule de la télévision vers la zone UCAN (Etats-Unis et liards de décaissements en 2020. l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : 113 %
l’écoute à la demande. ming a bondi de 20 % sur un an, à Canada), contre 10,33 $ dans la La dette nette s’élevait à 9,7 mil- BÊTA 52 S. : 1,4 FOIS ÉVOL. 2019 : 54 %
EXTRÊMES 52 S. : 385,99 $ / 252,28 $
Fondé dès 1997 par Reed 167,1 millions. Aux Etats-Unis, le zone EMEA (Europe, Moyen- liards fin 2019, soit 1,3 fois les
Hastings, dirigeant et action- géant de Los Gatos (Californie) Orient, Afrique), où, après l’effort fonds propres. Le levier de
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
naire à hauteur de 1,2 % du capi- compte 61 millions de souscrip- de conquête, viendront les relè- 3,1 fois l’Ebitda est attendu vers l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
tal, Netflix a en tout cas une belle teurs, soit une hausse d’à peine vements tarifaires. 2,9 fois fin 2020. DETTE NETTE / FONDS PROPRES : 125 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ : 0
avance sur ses concurrents. Les 4,4 %. Cela s’explique par la forte Valeur de croissance par excel- Il faut désormais faire face à DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 12 $ RDT 2018 : NUL RDT 2019 : NUL
l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
comptes 2019 publiés mardi soir augmentation des tarifs en début lence, Netflix est aussi une Disney+ et son vaste catalogue. A 63 % PER 2019 : 76,5 FOIS
C 26 % PER 2020 : 54,6 FOIS
en témoignent. Le nombre d’année (+ 18,2 % pour l’abonne- affaire rentable. Sa marge opéra- En France, Netflix devra consa- V 11 %
d’abonnés au service de strea- ment standard). D’ailleurs, le tionnelle est ressortie à 12,9 % crer 25 % de ses revenus à des

La cote du Stoxx 50 déchiffrée de A à Z, PÉTROLE


5 valeurs passées au crible (de Rio Tinto à Siemens) Schlumberger De lourdes pertes
en 2019, 2020 incertain
Ci-dessous la publication des données clés des valeurs de l’Indice européen Stoxx 50, hors actions françaises, que
vous retrouvez chaque semaine dans le cahier Cote. Les données par action (cours, dividende, BNPA) sont fournies
dans la devise de cotation (euro, livre ou franc suisse). En revanche, les données globales (chiffre d’affaires, béné-
fice, capitalisation) le sont en euros afin de faciliter la comparaison entre les différentes sociétés.

«2 019 ouvre un nou- un chiffre d’affaires annuel selon les régions. A l’internatio-
)

)
ier d ier d STIM locale

locale
ON Asem. 2 sem. cale)

eil
M€)
é
é (e n )

t.
es

leur ié
estim (en M€
net 019 est 18 estim

veau chapitre pour stable à 32,9 milliards de dollars nal, la marche des affaires s’est
9 es

cons
a va odif
VAR tion 52 us-bas 5 (devise lo
nair e titr

evise
Dern du dern 2019 Eé (devise
ivide ivide É

)
nseil ous avo uleur
1
ve r s d e

est. (d

sur l ns m

Schlumberger […].
A 20

(29,9 milliards d’euros), le résul- accélérée (+ 7 %), notamment


2020 imé
O

RS
éden t de
ction Nbr

Béné fice net A 2019/ M€)

é
n
es
NÉM

ELLE

20

seil change mois


Datentiel à 1 DE COU
o
Variahaut/P LÔTURE

C
DateDEMEN 19 estim

Notre stratégie nous positionne


préc men
PER 2019 EST PA 2019
ux a n (M€) -

PoteBJECTIF ESTIR
B é n é s a n ce C I M É (e n

tat net a plongé dans le rouge à en Asie et au Moyen-Orient,


notr ue que nt de c
/

indiq angem CTION


( l e c É DA I R E
/ VE
DE M

t
NNU

nde

2-18
2020 IMÉ

favorablement pour faire pro-


A

hauteur de 10,4 milliards de mais, en Amérique du Nord,


2

V
est.
N

n
T

e
MétieUR - CO

Crois019 EST

REN ende 20

DE L MMEN
Plus RS DE C
l

PER ion - B
Prin alisatio

‘ O SEIL IN

gresser nos marges et accroître dollars, contre 2,6 milliards de après deux années de forte
fice
IATI

R
cipa

e co

e
t

d
Capit r

A
O
a

h
E

notre rentabilité sur capitaux


s

Divid

profits en 2018. Si l’on exclut ces expansion, les facturations se


ANC/

CON
CA 2
CO U

LE C
VAL

Pay
Pay

Con

SOCIÉTÉ COURS ACTIVITÉ DIVIDENDE VALO. COMMENTAIRE CONSEIL propres et nos cash-flows libres », éléments non récurrents, qui sont infléchies de 10 %. La
a commenté Olivier Le Peuch, n’ont pas grevé la trésorerie, le société a pâti de la discipline
RIO TINTO - RIO 46,03 39150 3,50 19,96 Les expéditions de minerai de fer ont E
Exploitation minière 50,39 / 37,50 +9% 7,6 % 4,39 baissé de 3 % au quatrième trimestre, le président du groupe groupe a dégagé un bénéfice d’investissement de ses grands
68.713 - 1.258.287.128 + 19,93 % 9372 8-8-2019 10,5 sur un an, compte tenu de difficultés 26/08/2019 parapétrolier. net de 2 milliards de dollars, en clients, notamment sur les pro-
Aluminium Corp. Of China (14,5 %) + 1,79 % 8305 0,34 11,8 opérationnelles. Rio Tinto s'attend à ce V En attendant, les comptes de repli de 9 %, après un recul de jets à terre. La direction du
BlackRock IM (6,2 %) qu'elles repartent à la hausse en 2020.
l’an dernier ont été lourdement 12 % de la marge opération- groupe met toutefois en avant la
ROCHE - ROG 330,40 56808 8,85 36,50 Le laboratoire suisse a annoncé la E pénalisés par des charges nelle. génération de cash-flow posi-
Pharmacie 332,35 / 253,75 +7% 2,7 % 19,60 finalisation de l'acquisition du
216.052 - 702.562.700 + 28,56 % 11404 7-3-2019 16,9 spécialiste de la thérapie génique Spark 13/12/2018 exceptionnelles et par la L’évolution en 2019 du chiffre tive à hauteur de 2,7 milliards de
Familles Hoffmann-Oeri (8,3 %) + 5,22 % 11304 5,27 17,3 Therapeutics pour 4,3 Mds $. Il a obtenu V révision à la baisse de la valeur d’affaires du groupe de services dollars sur l’année et le redres-
Novartis (6,2 %) 3,90 une autorisation conditionnelle pour son de certains actifs. Aussi, pour pétroliers a été très contrastée sement de la rentabilité à
nouveau traitement Polivy contre le
lymphome diffus. l’international au second semes-
ROYAL DUTCH SHELL - RDSB 25,93 375406 1,70 20,97 La société qui doit publier le 30 janvier a A  30
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT tre. Schlumberger a maintenu
Compagnie pétrolière intégrée 29,39 / 24,52 -4% 6,6 % 2,16 annoncé en décembre que ses comptes 16 % son coupon trimestriel de
128.034 - 4.161.990.917 - 1,61 % 20795 14-11-2019 12,0 seront affectés par des dépréciations. COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
12/11/2009 l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ 50 cents, soit un dividende 2019
Qatar Holding (2,34 %) - 0,88 % 24143 0,38 (A) 9,9 Cela dit , le groupe est très solide et se C ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : -4% de 2 $ (1,8 € par action). -S. A.
COURS AU 22-1-20 : 32,80 €
The Vanguard (2,16 %) 0,20 développe bien. Le rendement est VARIATION 52 SEMAINES : - 15,03 % ÉVOL. 2019 : 4%
intéressant. 2020 : - 8,64 % l BNPA
SAP AG - SAP 126,60 27580 1,50 22,36 Les analystes d'UBS estiment que le l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2018) : - 23 % NOTRE CONSEIL
A  144 BÊTA 52 S. : 1,1 FOIS ÉVOL. 2019 : -9%
Logiciels 126,98 / 88,41 + 11 % 1,2 % 4,88 cloud devrait accélérer au quatrième RESTER À L’ÉCART : le
155.529 - 1.228.504.232 + 38,57 % 6000 16-05-2019 25,9 trimestre 2019, et voient les objectifs
14 %
18/09/2014
EXTRÊMES 52 S. : 43,30 € / 28 € l marché a sanctionné ces
Investisseurs institutionnels : 33,75 % + 5,22 % 6630 0,85 23,5 opérationnels 2020 en avance par
5,98 rapport au consensus.
V résultats (– 3,7 %, le 21 janvier),
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT et les perspectives du secteur
SIEMENS - SIE 116,02 86800 3,90 59,42 Le quatrième trimestre de 2018-2019 a E
Equipement industriel 119,90 / 84,42 +5% 3,4 % 6,93 été meilleur que prévu et plus
DETTE NETTE / FONDS PROPRES : 39 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ : 1,80 € parapétrolier demeurent
DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 22,65 € RDT 2018 : 5,5 % RDT 2019 : 5,5 % incertaines (SLB).
98.617 - 850.000.000 + 16,69 % 5640 31-01-2019 16,7 satisfaisant que les précédents. Le 30/10/2018 l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
Investisseurs institut. (64 %) - 0,45 % 5720 2,65 16,5 groupe prépare l'introduction en Bourse A A 75 % PER 2019 : 25,2 FOIS Prochain rendez-vous : le
1,40 de son pôle énergie. Toutefois, l'action C 22 % PER 2020 : 23,4 FOIS
est chère. V 3%
16 avril, résultats du premier
trimestre.
16 / TOUT SAVOIR POUR LES PROCHAINES SÉANCES Investir, le Journal des Finances / N° 2403 / 24 janvier 2020

Agenda / Semaine du 27 au 31 janvier 2020 - Indice de la confiance des


consommateurs de janvier
r France
- Première estimation des
Agenda des dividendes
(11 heures). comptes nationaux du quatrième Société Montant Date*
r Etats-Unis trimestre (7 h 30).
- Croissance du PIB du quatrième SODEXO 2,90 € 30-1-20
- Indice de confiance des consom- - Résultats provisoires de
mateurs de janvier (6 heures). trimestre (14 h 30). l’inflation de janvier (8 h 45). DERICHEBOURG 0,11 € 7-2-20
MERCREDI 29 ÉTATS-UNIS r Allemagne. Indice de la - Nouvelles inscriptions - Indice de prix de production et
confiance des consommateurs de hebdomadaires au chômage pour d’importation de l’industrie de BÉNÉTEAU 0,23 € 12-2-20
RDV DE LA SEMAINE février (8 heures). la semaine achevée le 25 janvier décembre (8 h 45).
(14 h 30). - Dépenses de consommation des PISCINE DESJOYAUX 0,51 € 13-2-20
La BCE passe le relais r France. Enquête mensuelle de
conjoncture auprès des ménages SOCIÉTÉS ménages en biens de décembre
à la Fed de janvier (8 h 45).
r Etats-Unis
PUBLICATIONS
(8 h 45).
r Espagne. Balance courante de
* IL S’AGIT DE LA DATE DE DÉTACHEMENT DU
DIVIDENDE, QUI, EN PRINCIPE, EST
ANTÉRIEURE DE DEUX JOURS DE BOURSE À LA
r Artefact. Chiffre d’affaires novembre (10 heures). DATE DE VERSEMENT OU DE MISE EN PAIEMENT
Bilan Après la Banque centrale européenne (BCE), c’est au - Balance commerciale de biens DE CE DIVIDENDE. (A) = ACOMPTE. (S) = SOLDE.
annuel (après Bourse). r Zone euro (T) = TRIMESTRIEL.
tour de la banque centrale américaine, la Réserve fédérale, de décembre (14 h 30).
r Elis. Chiffre d’affaires annuel - Estimation rapide de l’inflation VALEUR FAISANT PARTIE DE L’INVESTIR 10.
de réunir son Comité de politique monétaire. La Fed ne - Stocks des grossistes de (après Bourse). de janvier (11 heures).
devrait pas modifier les conditions financières : taux d’inté- décembre (14 h 30). r Groupe LDLC. Chiffre d’affaires - Estimation du PIB du quatrième
rêt et achats d’actifs financiers devraient rester inchangés. - Promesses de vente de loge- du troisième trimestre (après trimestre (11 heures). Assemblées à venir
Il est vrai qu’elle en a fait beaucoup l’an passé, notamment ments de décembre (16 heures). Bourse). r Inde. PIB annuel (13 heures).
la reprise de ses achats. Certes, elle prétend que les acquisi- r JCDecaux. Chiffre d’affaires r Etats-Unis
tions de 60 milliards de dollars chaque mois de titres ne sont annuel (après Bourse). - Revenus personnels et
r Kaufman & Broad. Résultats consommation des ménages de MERCREDI 5-2
pas un quantitative easing (QE) car c’est du papier de court
terme qui est ciblé et non des titres de long terme. Il n’empê- annuels. décembre (14 h 30). r Pierre et Vacances. AGM à
che, cela en a l’air, estiment la plupart des économistes, r Manitou. Chiffre d’affaires - Indice des directeurs des achats 15 heures, 9 bis, avenue d’Iéna,
qui pointent du doigt le rebond massif du bilan de la Fed. annuel. de la région de Chicago de janvier 75116 Paris.
r Mersen. Chiffre d’affaires (15 h 45).
P. W. VENDREDI 7-2
annuel (après Bourse). - Indice de confiance de
r Oncodesign. Chiffre d’affaires l’université du Michigan de r Bénéteau. AGM à 10 h 30,
annuel (après Bourse). janvier (16 heures). 16, boulevard de la Mer,
r Signaux Girod. Résultats 85803 Saint-Gilles-Croix-de-Vie.
annuels. SOCIÉTÉS r Fountaine Pajot. AGA à
r Wavestone. Chiffre d’affaires
DIMANCHE Board de janvier (16 heures). - Stocks hebdomadaires de
du troisième trimestre. INTERNATIONALES 14 heures, ZI Chef de Baie, boule-
26 - Enquête manufacturière de la pétrole du département de vard Winston-Churchill,
Réserve fédérale de Richmond de r Caterpillar (DJ). Résultats
l’Energie (16 h 30). INTERNATIONALES 17290 La Rochelle.
janvier (16 heures). annuels.
ÉCONOMIE - Fin du Comité de politique r Amazon.com. Résultats du VENDREDI 14-2
r Italie. Elections régionales en monétaire de la Réserve fédérale ; quatrième trimestre.
SOCIÉTÉS communiqué publié à 20 heures r Fleury Michon. AGM à 14 heu-
Emilie-Romagne et en Calabre. r Coca-Cola (DJ). Résultats du
et conférence de presse à 20 h 30. res, 1, boulevard Foch,
PUBLICATIONS quatrième trimestre.
r Colgate-Palmolive. Résultats 49000 Angers.
LUNDI r Interparfums. Chiffre
SOCIÉTÉS du troisième trimestre.
27 d’affaires annuel.
r Deutsche Bank. Résultats
r LVMH. Résultats annuels PUBLICATIONS
annuels préliminaires. Opération à venir
ÉCONOMIE (après Bourse). Le groupe sera le r Alten. Chiffre d’affaires annuel.
premier des industriels du luxe à r Diageo. Résultats semestriels.
r Allemagne. Indice Ifo du climat r Aubay. Résultats annuels. r Electronics Arts. Résultats
des affaires de janvier r Egide. Chiffre d’affaires annuel trimestriels. INTRODUCTION
(10 heures). (après Bourse). r Eli Lilly. Résultats du r Munic (Euronext Growth).
r France. Chômage du r Groupe Partouche. Résultats quatrième trimestre. Introduction par offre publique à un
r Chevron (DJ). Résultats du
quatrième trimestre (12 heures). annuels (après Bourse). r H&M. Résultats du quatrième quatrième trimestre. prix compris entre 6,76 € et 9,14 €
r Etats-Unis r Latécoère. Chiffre d’affaires trimestre. r Electrolux. Résultats du du 22-1 au 5-2.
- Ventes de logements neufs de annuel. r Honeywell International. quatrième trimestre. Notre conseil : ne pas participer
décembre (16 heures). r Mauna Kea Technologies. Résultats du quatrième trimestre. r ExxonMobil (DJ). Résultats
- Enquête manufacturière de la Chiffre d’affaires annuel (après r Nintendo. Résultats du annuels.
Réserve fédérale de Dallas de Bourse). troisième trimestre. r Hitachi. Résultats du troisième
janvier (16 heures). r SMCP. Chiffre d’affaires annuel. trimestre.
r Chine. Les marchés sont fermés r Spineguard. Chiffre d’affaires r Manpowergroup. Résultats du
pour le nouvel an lunaire( jusqu’à annuel (après Bourse). quatrième trimestre. Retrouvez tous les jours avant
jeudi inclus). dévoiler ses comptes pour 2019. r Synergie. Chiffre d’affaires r Mitsubishi Motors. Résultats 16 heures sur investir.fr, notre
La fin de l’année est restée dyna- annuel (après Bourse). du troisième trimestre. rubrique « A ne pas manquer
mique, après une croissance demain », qui revient dans le
INTERNATIONALES CONVOCATIONS D'ASSEMBLÉES
interne de 11 % sur neuf mois. Le détail sur les principaux rendez-
consensus FactSet attend un r AT&T. Résultats du quatrième r Derichebourg. AGM à 16 h 30, vous économiques et financiers
bénéfice net de plus de 7 milliards trimestre. palais Brongniart, 16, place de la qui animeront la séance du
d’euros. r Boeing (DJ). Résultats du Bourse, 75002 Paris. lendemain. Cet article quotidien
r McPhy Energy. Chiffre quatrième trimestre. r Piscines Desjoyaux. AGA à complète l’agenda hebdomadaire
d’affaires annuel (après Bourse). r Canon. Résultats du quatrième 10 h 30, 42, avenue Benoît-Four- que vous avez sous les yeux.
r Navya. Résultats annuels. trimestre. neyron, 42480 La Fouillouse.
r PCAS. Chiffre d’affaires annuel. r Facebook. Résultats du r Royal Dutch Shell. Résultats
quatrième trimestre. du quatrième trimestre.
r Riber. Chiffre d’affaires annuel
r General Electric. Résultats du r Unilever. Résultats annuels.
(après Bourse).
r Sartorius Stedim Biotech. quatrième trimestre. r UPS. Résultats du quatrième LIVRE
SOCIÉTÉS trimestre.
PUBLICATIONS
Résultats annuels. r Mastercard. Résultats du
quatrième trimestre. r Verizon Communications (DJ). Une promenade dans le
r Eurobio Scientific. Chiffre
INTERNATIONALES r McDonald’s (DJ). Résultats du
quatrième trimestre.
Résultats du quatrième trimestre.
r Visa (DJ). Résultats du premier XIXe siècle
d’affaires annuel. r 3M (Dow Jones). Résultats du trimestre.
r Generix Group. Chiffre quatrième trimestre. r Microsoft (DJ). Résultats du Marie-Paule Virard, ancienne rédactrice en chef d’Enjeux-
r Volvo. Résultats du quatrième
d’affaires du troisième trimestre r AMD. Résultats du quatrième deuxième trimestre. Les Echos et coauteure, avec Patrick Artus, de nombreux
trimestre.
(après Bourse). trimestre. r Novartis. Résultats du ouvrages économiques, notamment de La Folie des banques
r Lumibird. Chiffre d’affaires r Alibaba. Résultats du troisième quatrième trimestre. CONVOCATION D'ASSEMBLÉE centrales et de Et si les salariés se révoltaient ?, nous
annuel (après Bourse). trimestre. r Paypal. Résultats du quatrième r Amoeba. AGM à 10 heures, emmène cette fois au XIXe siècle pour nous dévoiler tous les
r Apple (DJ). Résultats du trimestre. 38, avenue des Frères-Montgol- développements de cette période particulièrement féconde.
INTERNATIONALE
premier trimestre (après Bourse). r Stanley Black & Decker. fier, 69680 Chassieu. Après un travail de trois années pour décrypter 250 ouvra-
r Whirlpool. Résultats du r eBay. Résultats du quatrième Résultats du quatrième trimestre. ges et lire de très nombreux articles de presse de l’époque,
quatrième trimestre. trimestre. r Tesla. Résultats du quatrième Marie-Paul Virard dresse le portrait de la période que nous
CONVOCATION D'ASSEMBLÉE r Harley-Davidson. Résultats du trimestre. VENDREDI n’avons pas fini d’explorer. Tous les sujets de société y pas-
r Moulinvest. AGM à 11 heures, quatrième trimestre. r Vanguard. Résultats du 31 sent : les arts de la table, le théâtre, la peinture, la musique,
ZA de Ville, 43000 Le Puy-en-Velay. r Lockheed Martin. Résultats du quatrième trimestre. les premiers bains de mer à Dieppe, l’ouverture du Bon
quatrième trimestre. ÉCONOMIE Marché, les grandes découvertes industrielles – chemin de
r Chine. Réouverture fer, électricité, téléphone –, les événements marquants tels
r Pfizer (DJ). Résultats du qua-
MARDI JEUDI des marchés. que l’Exposition universelle de 1889 et l’enterrement de
trième trimestre.
28 r Sap. Résultats du quatrième 30 r Japon Karl Marx à Londres, les évolutions de la société et du
- Chômage de décembre (0 h 30).
trimestre. monde du travail avec les
ÉCONOMIE r Starbucks. Résultats du ÉCONOMIE - Ventes au détail de décembre
peurs collectives du chô-
r France. Constructions de (0 h 50).
premier trimestre. r Allemagne mage ou encore l’architec-
logements de décembre (8 h 45). - Production industrielle de
r United Technologies (DJ). - Chômage de janvier (9 h 55). ture avec le baron
r Royaume-Uni. Enquête de la décembre (0 h 50).
Résultats du quatrième trimestre. - Inflation de janvier (14 heures). Haussmann... L’auteure
Chambre de commerce et - Commandes de construction et
r Xerox. Résultats du quatrième r Royaume-Uni. Evolution des mises en chantier de décembre analyse et propose des
d’industrie de janvier (12 heures). agrégats monétaires de prolongements pour com-
trimestre. (6 heures)
r Etats-Unis décembre (10 h 30). r Chine. Indices PMI nationaux prendre le monde
- Réunion du Comité de politique r Royaume-Uni. Communiqué de des directeurs des achats des d’aujourd’hui. Un livre que
monétaire de la Réserve fédérale MERCREDI politique monétaire de la Banque vous ne refermerez pas
secteurs manufacturier et non
(également mercredi). 29 d’Angleterre et rapport trimes- manufacturier de janvier avant d’avoir lu le dernier
- Commandes de biens durables
de décembre (14 h 30). triel sur l’inflation (13 heures). (2 heures). chapitre.
- Indice S&P Case Shiller des prix
ÉCONOMIE r Zone euro r Royaume-Uni – J.-L. M.
immobiliers de novembre r Japon - Chômage de décembre - Sortie programmée de l’Union LES INVENTEURS DU MONDE
(15 heures). - Compte rendu résumé du (11 heures). européenne. MODERNE, VENDÉMIAIRE,
- Indice de confiance des consom- Conseil de politique monétaire - Indicateur du climat des affaires - Confiance des consommateurs 291 PAGES, PRIX 23 €
mateurs publié par le Conference des 20 et 21 janvier (0 h 50). de janvier (11 heures). de janvier.
Investir, le Journal des Finances / N° 2403 / 24 janvier 2020
TRADER / 17

Analyse graphique et produits dérivés


VOS RENDEZ-VOUS
Président de la SAS Investir Publications MÉDIA
Cac 40 Risque de correction
et directeur de la publication : Pierre Louette
Hebdomadaire édité par Investir Publications, société anonyme au
capital de 4.177.350 €.
Commission paritaire : n° 0921K79929-ISSN 2115-0354

à court terme ÉVOLUTION


10 boulevard de Grenelle CS 10817 75738 Paris Cedex 15
Téléphone : 01-87-39-77-00
Téléphone lecteur : 01-87-39-70-57
E-mail lecteur : courrierlecteurs@investir.fr Trois rendez-vous Bourse avec
SUR 6 SEMAINES Directeur de la rédaction : François Monnier
Investir du lundi au vendredi
RÉDACTION
5.992,03 Rédacteurs en chef : Rémi Le Bailly, Denis Lantoine, Frédéric Mauger à 9 h 17, 12 h 47 et 17 h 47
PUBLICITÉ : TEAM MEDIA
En Points + 1,2 % Président : Corinne Mrejen
Directeur général : Philippe Pignol
Directeur de la publicité commerciale : Gérald Couvey
01-87-39-83-17 / gcouvey@teamedia.fr
Directrice de la publicité financière : Céline Vandromme
01-87-39-75-63 / cvandromme@teamedia.fr
STRATÉGIE & COMMUNICATION
Directeur : Fabrice Février Du lundi au vendredi, retrouvez
DIFFUSION
Directeur de la Diffusion et du Marketing Client : Etienne Porteaux
Investir à 9 h 02 et 13 h 02
Chef de produit diffusion : Charlène Lepineau 01-87-39-74-30
Service abonnements : 4, rue de Mouchy, 60438 Noailles Cedex.
Téléphone : 01-55-56-70-67. Télécopieur : 01-55-56-71-10.
E-mail : serviceclients@investir.fr.
Vente au numéro (distributeurs uniquement) :
Moy. mob.
20 jours
Muriel Karadjian 01-87-39-70-28
Tarif 1 an France métropolitaine : 149 €. Retrouvez Investir du lundi au
Autres durées et pays : nous consulter. vendredi à 10 h 08 et 18 h 33
Prix au numéro : France : 4,60 € - Suisse : 8,80 CHF - Belgique et
Luxembourg : 5,10 € - Dom : 6,20 € - Maroc : 57 DH – Tom : 1.550 XPF – sur RFI
Zone CFA : 4.600 CFA – Andorre : 5,10 € - Ile Maurice : 6,80 €.
FABRICATION
Impression : L’Imprimerie (Tremblay), Midi Print (Gallargues). Origine
du papier : Belgique. Taux de fibres recyclées : 100 %. Ce journal est imprimé sur du
papier porteur de l’Ecolabel européen sous le numéro Fl/37/002. Eutrophisation : Ptot
0.013kg/tonne de papier.

Moy. mob. Venez discuter avec


50 jours
Travail exécuté par une équipe Rémi Le Bailly
JUILLET 2019 JANVIER 2020 d’ouvriers syndiqués
Tirage du vendredi 24 janvier 2020 : 71.162 exemplaires
ce lundi à 16 heures en direct
sur www.investir.fr

L’
impulsion haussière journalier évolue sous sa ligne 5.699 points constitue le point Investir-Le Journal des Finances est une publication du
démarrée en août 2019 de signal. d’ancrage de la tendance haus-
sur le principal indice Le risque d’un enfoncement de sière et devra être préservé. Principal associé : Ufipar (LVMH)
de la place parisienne montre la ligne de soutien en place Président-directeur général : Pierre Louette.
des signes d’essoufflement. La depuis août se renforce et doit DONNÉES CLÉS Directrice générale pôle Les Echos : Bérénice Lajouanie.
Directeur délégué : Bernard Villeneuve.
formation d’une figure dite être considéré comme le Tendance graphique : consoli- Notre publication adhère à FIDEO, association d’auto-discipline ayant Retrouvez
« en île de renversement » scénario privilégié tant que le dation pour but de favoriser la transparence de l’information financière.
Retrouvez toutes les informations sur cette association sur le site
François Monnier
appelle à la prudence. niveau des 6.078 points n’est Supports : 5.910-5.840-5.699 www.fideo-france.org. Retrouvez également toutes les informations chaque vendredi de 10 h 30
Les cours ont comblé le trou pas dépassé. Cela entraînerait Résistances : 6.078-6.168-6.219 sur les conditions de production et diffusion de nos recommandations
de cotation ouvert le 21 janvier un mouvement correctif vers d’investissement sur notre site : à 12 heures sur BFM Business.
www.monjournalfinancier.fr/recommandations_financieres
et se renversent sous la la zone de soutien située entre NOTRE CONSEIL DÉRIVÉ Sauf précision contraire, les recommandations sont actualisées
moyenne mobile à 20 jours. Le 5.910 et 5.840 points. STRATÉGIE OFFENSIVE : au moment du bouclage, le vendredi précédent la publication.
canal ascendant de court A l’inverse, le dépassement des l le turbo put W369Z
terme est désormais contesté. 6.078 points relancerait la (DE000CL2FU88) a une élasti-
Du côté des indicateurs, le RSI dynamique haussière et per- cité de – 4,3 avec une barrière
en base journalière vient de mettrait à l’indice de rallier désactivante placée à
buter sur une importante
résistance autour des 70 % et
se retourne à la baisse. L’indi-
rapidement les sommets de
2007, à 6.168 points. A moyen
terme, le creux marqué le
7.200 points. Il est à échéance
du 19 juin prochain. INVESTIR RAPPORTE
cateur MACD (12,26,14) 3 décembre 2019 autour des
ABONNEZ-VOUS VITE !
Sélection de valeurs

AIRBUS (AIR) ENGIE (ENGI) OFFRE EXCEPTIONNELLE


En Euro En euro
15,41
,
PLUS DE

60
+ 19,5 %

%
,

,
Moy. mob. Moy. mob.
20 jours , 20 jours
137,74 ,
Moy. mob.
+ 17,5 % Moy. mob.

DE RÉDUCTION
50 jours , 50 jours
AVRIL 2019 JANVIER 2020 AVRIL 2019 JANVIER 2020

NOTRE COMMENTAIRE NOTRE COMMENTAIRE


Le titre évolue au-dessus d’une oblique haussière en place Le titre poursuit sa progression consécutive
depuis début décembre 2019 et a marqué le 20 janvier à la sortie par le haut d’une large zone de consolida-
un plus-haut historique. Les moyennes mobiles à 20 tion en triangle symétrique. La valeur a clôturé
et 50 séances sont bien orientées sous les cours, après au-dessus des 15,20 €, résistance qui contenait
avoir effectué un croisement haussier tandis que l’indica- les cours depuis 2016. Les moyennes mobiles à 20 9,90 € PAR MOIS SEULEMENT !
teur de tension RSI n’est pas suracheté. Les cours ont et 50 séances sont en soutien des cours, après un
"
dépassé leur bande haute de Bollinger. La formation croisement haussier. Une nouvelle phase À RENVOYER SANS AFFRANCHIR, accompagné de votre règlement à :
d’une nouvelle jambe de hausse est attendue. de progression est attendue. INVESTIR - Service Abonnements – Libre réponse n°60405 - 60439 Noailles Cedex
Achat : objectifs de cours à 141,50 € et 146 €. Achat : objectifs de cours à 15,70 € et 16,05 €.
Cours d’invalidation : 130,50 € Cours d’invalidation : 14,90 €. Oui, je m’abonne à l’offre Pack pour 9,90€ par mois pendant 1 an, je bénéficie de plus de 60% de réduction*
(soit 118,80€ par an au lieu de 338,20€, paiement en une seule fois).
NOTRE CONSEIL DÉRIVÉ NOTRE CONSEIL DÉRIVÉ Je reçois chaque semaine le journal et j’ai accès à la version PDF dès 21h le vendredi. IK86AH05

STRATÉGIE OFFENSIVE : le turbo call 7759B STRATÉGIE OFFENSIVE : le turbo call S530Z Je peux aussi acquérir séparément l’abonnement au journal pour 134€ par an (au lieu de 239,20€*).
l (FRBNPP0179D9) affiche un effet de levier l (DE000CL1G1G5) a une élasticité de 4,7 Mes coordonnées Mme M. Je joins mon règlement par :
de 5,1 pour une barrière désactivante placée à 110 € pour une barrière à 12,16 €. Nom : Prénom : Chèque à l’ordre de INVESTIR PUBLICATIONS
(– 19,2 %). Son échéance est fixée au 20 mars prochain. Echéance au 20 mars prochain. Adresse :
Carte Visa / Eurocard / Mastercard

CP : Ville :
Le bilan des conseils d’analyses graphiques de Les positions à déboucler Expire fin M M A A
Trading Central Pernod Ricard, Veolia Environne- Tél. :

ment, Dassault Systèmes et STMicroelectronics sont Produits Code mnémo Gain/Perte Date & signature obligatoires
! Il est indispensable que j’indique mon adresse e-mail pour recevoir mes codes d’accès au site
clôturés, Saint-Gobain et Publicis Groupe stoppés. TURBO CALL DASSAULT 4576B +43,3 % E-mail @............................................................................................................
Le bilan de l’analyse graphique correspond aux positions sélectionnées par TRADING SYSTÈMES ............................................................................................................................................

CENTRAL ; le bilan des warrants/turbos et certificats est réalisé sur la base des
TURBO CALL * Par rapport au prix de vente au numéro du journal à 4,60€ et de l’offre journal en PDF à 99€. Offre valable jusqu’au 31/12/20 réservée aux non-abonnés et limitée à la France métropolitaine
positions sélectionnées par Investir. Les conseils prodigués dans le cadre de l’analyse R019Z +62 % et la Corse. En souscrivant à cette offre d’abonnement, vous acceptez nos conditions générales de vente disponibles sur le site https://investir.lesechos.fr/cgu-cgv/ ou sur simple demande
graphique peuvent différer de ceux donnés dans Investir sur l’analyse fondamentale.
STMICRŒLECTRONICS au 01 55 56 70 67. Investir collecte et traite vos données personnelles aux fins d’inscription et de gestion de votre commande. Tous les champs sont obligatoires. Conformément à la
Responsable de la recherche de TRADING CENTRAL : Rémy GAUSSENS TRADING CENTRAL est régie par le règlementation en vigueur, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de limitation, de suppression et de portabilité de vos données. Pour exercer vos droits et/ou obtenir
code de bonne conduite de l’ANACOFI-CIF, association agréée par l’Autorité des Marchés Financiers et
TURBO CALL ATOS J805S -19,1 % plus d’informations sur notre politique de confidentialité, vous pouvez vous adresser à : serviceclients@investir.fr / Service Clients Investir - 4 rue de Mouchy 60438 Noailles Cedex. Si vous ne
souhaitez pas recevoir de notre part des offres commerciales pour nos produits ou services analogues, merci de cocher cette case . Si vous souhaitez recevoir les offres du Groupe Les Echos
enregistrée à l’ORIAS sous le numéro 17005458. TRADING CENTRAL recommande de lire les TURBO CALL SAINT-GOBAIN 96UKB -37,7 % Le Parisien, merci de cocher cette case . Si vous souhaitez recevoir les offres des partenaires du Groupe Les Echos Le Parisien, merci de cocher cette case
informations légales et réglementaires ainsi que les avertissements concernant les informations fournies
accessibles depuis le lien suivant : https://tradingcentral.com/media/1265/terms_of_use_web_sites_fr.pdf
VOUS POUVEZ ÉGALEMENT VOUS ABONNER SUR abonnement.investir.fr OU EN APPELANT LE 01 55 56 70 67
AVERTISSEMENT ! Les produits dérivés sont des produits sans garantie en capital. RÉSERVÉS AUX INVESTISSEURS AVERTIS.
PLACEMENTS
Retraite/Immobilier/Fonds/Fiscalité/Juridique/Assurance-vie... Tout ce que vous devez savoir cette semaine

Que retenir de la loi de finances pour 2020 ?

1 Baisse de l’impôt sur le revenu 2 Disparition pour tous de la taxe 3 Réductions fiscales : 4 Quelques mauvaises nouvelles
d’habitation pas de surprises pour...

17 millions L’investissement Denormandie .... l’assurance-vie


de foyers concernés Les 20 %
de Français restant concernés + simple
à partir de 2021

.... les indemnités de retraite


300 € en moins 3 dispositifs d’investissement
par an en moyenne locatif prorogé

Loi .... la loi Pinel


Pinel

La tranche à 14 %
723 €
Montant moyen de la taxe d’habitation Des dons à certaines
passe à 11 % payée par les Français* associations dopés .... la vie privée

*En 2018, selon Bercy.

Fiscalité
Loi de finances pour
300 €
Baisse moyenne de leur impôt
sur le revenu pour les foyers
français en 2020

2020 : des baisses d’impôts


au menu !
Dès ce mois-ci, des millions de contribuables ont été informés de la baisse Réduction d’impôt : 4 exemples pratiques
de leur taux de prélèvement à la source. 1 célibataire
Ú L’impôt sur le revenu allégé et la taxe d’habitation bientôt supprimée Cas n° 1
23.000€ de revenu imposable par an
Ú Immobilier L’investissement locatif toujours encouragé IR 2019 1.811€
Ú Mauvaises nouvelles pour l’assurance-vie, la loi Pinel et les jeunes retraités IR 2020 1.290€
Dossier réalisé par Sandra Mathorel, avec Rémy Demichelis. Economie
d’impôt

«
A
521€
première vue, la loi encourage également l’investis- et des plafonds ont également été plus aisés. Conséquence sur le
de finances pour sement locatif et les dons aux changés (voir tableau ci-dessous). prélèvement à la source, 1 part
2020 n’est pas associations (p. 19). Elle met fin, Mécaniquement, l’IR devrait « l’application du nouveau barème
révolutionnaire, il en revanche, à certains avanta- donc baisser pour tous les contri- 2020 a eu lieu dès ce mois-ci, Cas n° 2
Famille monoparentale, 1 enfant
y a peu de nouveautés », juge Phi- ges, à la marge, attribués notam- buables. Dans les faits, la réponse informe Valérie Montel, ingé- 39.200€ de revenu
lippe Malatier, associé chez K&P ment à de vieux contrats n’est pas si évidente, le gouverne- nieure patrimoniale à la banque
Finance. Après une remise à plat d’assurance-vie et aux jeunes ment voulant concentrer la privée Lombard Odier. L’admi- IR 2019 2.770€
complète de l’imposition de retraités (p. 20). baisse « en particulier pour les nistration fiscale a recalculé le IR 2020 2.644€
l’épargne (le fameux PFU), le classes moyennes modestes ». taux applicable à chacun ». Ainsi,
recentrage de l’ISF et l’instaura- TRANCHES REVISITÉES « Bercy a prévu des mécanismes tous les contribuables concer-
Economie
d’impôt
tion du prélèvement à la source « Ce budget rompt avec la pression correcteurs, un jeu d’écriture pour nés, dont le taux de PAS est donc
(PAS), l’année 2020 marque une fiscale qui pèse depuis dix ans sur que les tranches à 41 % et à 45 % plus faible, ont reçu un courriel 2 parts 126€
(majoration pour
pause ! les ménages », avait claironné le n’en bénéficient pas. Pour les con- les informant de son application
parent isolé)
Est-ce pour autant le statu quo ministre de l’Economie, Bruno tribuables de ces tranches, l’IR sera automatique.
fiscal ? Pas vraiment, car cette Le Maire, en septembre 2019 lors équivalent », prévient Philippe
nouvelle loi de finances entérine de la présentation du projet de Malatier. Les estimations réali- TAUX ADAPTÉS Cas n° 3
Couple, 2 enfants Marié ou pacsé
46.500€ de revenu
tout de même deux mesures loi. Au total, près de 17 millions de sées sur le simulateur de Bercy Au chapitre des nouveautés,
importantes pour les particu- foyers fiscaux voient leur impôt (www.impots.gouv.fr) montrent soulignons aussi la mise en place IR 2019 1.646€
liers : une baisse d’impôt sur le sur le revenu 2020 baisser de toutefois que la plupart y gagne- du prélèvement à la source pour IR 2020 1.320€
revenu (même si elle ne 300 € en moyenne. ront ne serait-ce qu’un peu (voir les particuliers-employeurs (lire
concerne pas tout le monde) et la Pour la première fois depuis infographie ci-contre). Dans tous Investir no 2400) et la fin de la Economie
disparition à venir pour tous les 2013, le gouvernement a modifié les cas, il n’y a pas de vrais per- déclaration annuelle des revenus d’impôt
Français, même les plus aisés, de les tranches d’imposition, en dants, car le nouveau barème n’a pour certains foyers fiscaux. « Les
la taxe d’habitation (lire p. 19) ! abaissant la deuxième à 11 % (au pas pour effet d’augmenter contribuables qui ont des situations 326€
Autre bonne nouvelle, elle lieu de 14 %). Des seuils d’entrée l’impôt des contribuables les simples (un salaire ou une pension 3 parts
et pas d’avantages fiscaux) vont
bénéficier dès le printemps Couple de retraités Marié ou pacsé
17 millions de foyers vont bénéficier d’une baisse d’impôt prochain de la déclaration tacite Cas n° 4
65.000€ de pension
des revenus », explique Marion
BARÈME APPLICABLE AUX REVENUS 2019 BARÈME APPLICABLE AUX REVENUS 2020 Capèle, directrice adjointe du IR 2019 7.788€
TRANCHES DES REVENUS TAUX D’IMPOSITION TRANCHES DES REVENUS TAUX D’IMPOSITION pôle Solutions patrimoniales de IR 2020 7.536€
Jusqu’à 10.064 € 0% Jusqu’à 10.064 € 0%
Natixis Wealth Management. En
pratique, leur déclaration de Economie
De 10.065 € à 27.794 € 14 % De 10.065 € à 25.659 € 11 % revenus sera automatiquement d’impôt
De 27.795 € à 74.517 € 30 % De 25.660 € à 73.369 € 30 % validée. Bien entendu, ils rece- 252€
De 74.518 € à 157.806 € 41 % De 73.370 € à 157.806 € 41 %
vront un mail ou un courrier en
2 parts
amont afin qu’ils puissent la véri-
Plus de 157.807 € 45 % Plus de 157.807 € 45 % fier et ils pourront aussi la corri-
Source : simulations sur www.impots.gouv.fr
Source : loi de finances pour 2020. ger a posteriori. -S. M.
Investir, le Journal des Finances / N° 2403 / 24 janvier 2020
PLACEMENTS / 19

PLACEMENTS
IMPÔTS LOCAUX
La disparition totale de la taxe d’habitation entérinée… pour 2023
«
C
ette année, 80 % des restant peuvent aussi souffler : donc encore patienter un an financière des collectivités terri- Les étapes de l’exonération de la taxe d’habitation
Français bénéficie- l’exonération pour tous, un avant de voir leur facture fiscale toriales et les options de substitu-
ront de la suppres- temps en cause, a bien été actée s’alléger. tion de cette ressource fiscale ! Pour 80% des Français
sion totale de la taxe dans la dernière loi de finances, A moyen terme, il faudra « certai-
d’habitation, pour un gain moyen comme l’avait promis le prési- QUELLE SUBSTITUTION ? nement compter sur une hausse de 2018 2019 2020
de 600 € », s’est félicité le 22 jan- dent de la République (et après A l’heure actuelle, toutefois, une la taxe foncière, étant donné que
vier sur son compte Twitter le avis incitatif du Conseil constitu- question reste en suspens : par Bercy va réévaluer les valeurs loca-
ministre de l’Action et des tionnel…). quoi la TH va-t-elle être rempla- tives », analyse Valérie Montel,
Comptes publics, Gérald Dar- « Pour ces derniers, l’impôt sera cée ? Le gouvernement affirme ingénieure patrimoniale chez – 30 % – 65 % – 100 %
manin. progressivement supprimé, avec que « les communes disposeront de Lombard Odier. Ces valeurs loca-
un abattement de 30 % en 2021, l’actuelle part départementale de la tives cadastrales servent, en effet,
723 € DE GAINS PAR AN puis de 65 % en 2022 et de 100 % taxe foncière », alors que les inter- de base d’imposition aux impôts
2020 est, en effet, la dernière en 2023, détaille Bercy dans un communalités et les départe- locaux. Or elles n’ont pas été révi- Pour les 20 % des Français restants*
année de l’exonération progres- communiqué. Cette mesure histo- ments bénéficieront d’une part sées depuis 1970 !
sive de cet impôt local, qui s’est rique redonnera plus de 18 mil- de la TVA. La hausse de l’impôt foncier est 2021 2022 2023
effectuée sur trois ans, pour huit liards d’euros supplémentaires de Le flou demeure malgré tout sur d’ailleurs une réalité dans de
Français sur dix (voir infographie pouvoir d’achat aux Français. Le le système de compensation, nombreux territoires. « En dix Exonération
ci-contre). Ils ne paieront donc gain s’élèvera en moyenne à 723 € d’autant que la loi de finances dis- ans, les taxes foncières ont explosé – 30 % – 65 % totale et
plus de taxe d’habitation (TH) à par foyer [et par an] pour tous les pense finalement le gouverne- de 30 % », calculait, en septem- pour tous
l’automne pour leur résidence Français. » ment d’établir un rapport (qu’il bre 2019, Christophe Demerson,
principale. En ce qui concerne les foyers les devait remettre en septembre au le président de l’Union nationale
* Par exemple, si le revenu fiscal de référence 2018 > 57.912 € pour 3 parts (1 couple, 2 enfants).
Les 20 % de foyers fiscaux plus aisés, ces derniers devront Parlement) sur l’autonomie des propriétaires immobiliers.

IMMOBILIER LOCATIF
Le Denormandie plus souple Trois autres dispositifs prorogés

I P
l devrait désormais être plus Une réduction fiscale séduisante lusieurs mécanismes de d’impôt, en revanche, est bien aussi été prorogé de trois ans,
aisé pour le particulier de défiscalisation immobi- plus intéressante ( jusqu’à jusqu’en 2022 inclus (il arrivait à
bénéficier du jeune dispositif lière ont également été 120.000 € sur quatre ans) et le échéance le 31 décembre der-
de défiscalisation immobilière prorogés ou améliorés par cette périmètre d’investissement plus nier). « En contrepartie de loyers
« Denormandie ». dernière loi de finances. large puisqu’il n’est pas limité à sociaux, voire très sociaux, le pro-
Entré en vigueur il y a tout juste un Réduction de l’IR* certaines villes, mais le ticket priétaire bénéficie d’un abatte-
an, il a pour objectif d’inciter les de 12 %, 18 % ou Montant maximal Soumis au l Trois ans de plus pour la loi d’entrée est plus accessible. ment fiscal de 30 % à 85 % sur ses
particuliers à acheter et à rénover 21 % du prix de la réduction plafonnement Malraux La loi proroge le Malraux jus- revenus fonciers », rappelle Phi-
des logements anciens situés dans de revient du bien(1), d’impôt global des niches Comme le Denormandie (lire qu’au 31 décembre 2022. lippe Malatier, associé K&P
certaines villes moyennes de pro- selon la durée annuelle : fiscales, ci-contre), le dispositif Malraux Finance.
vince (222, selon la liste « Action de location 6.000 € à 10.000 € permet d’acquérir un bien l Du sursis également pour
Cœur de ville ») ayant elles- (6 ans, 9 ans par an ancien à rénover, le plus souvent le dispositif Cosse l Le Censi-Bouvard étendu
mêmes besoin d’être redynami- ou 12 ans) dans un immeuble de caractère, Peu connu, le dispositif « Louer à plus de résidences services
sées. Le Denormandie est calqué et de défiscaliser. La réduction abordable », dit « Cosse », a lui La réduction fiscale accordée à
sur le Pinel : même réduction fis- * Impôt sur le revenu. (1) Travaux inclus. Source : Investir. l’investisseur en résidences
cale, même engagement de loca- gérées (lire aussi Investir
tion, mêmes plafonds de loyer et
de ressources du locataire (voir
d’atteindre au minimum le niveau
E du diagnostic de performance
Denormandie peut donc désormais
s’appliquer dans la ville éligible, quel
Fin de la taxe petites surfaces no 2401) reste bloquée à 11 % du
prix d’achat.
infographie ci-contre). Mais il ne énergétique du logement (DPE), que soit le quartier, ce qui ouvre le Bonne nouvelle pour les propriétaires bailleurs de petits studios En revanche, davantage d’éta-
peut s’appliquer qu’aux biens mais la liste des travaux possibles champ des possibles », note Marion (jusqu’à 14 m2) situés en zone tendue : la taxe sur les microloge- blissements pour personnes
anciens, et les travaux doivent est plus large : modernisation, Capèle, directrice adjointe du pôle ments, dite « taxe Apparu », est supprimée. Jugé « inefficace » âgées et/ou handicapées sont
représenter au moins 25 % du coût agrandissement ou encore assai- Solutions patrimoniales chez par le Parlement, cet impôt annuel, réclamé lorsque le loyer était désormais éligibles, notam-
total de l’opération (lire Investir nissement sont désormais comp- Natixis Wealth Management. trop élevé par rapport à celui de référence, faisait aussi l’« objet ment ceux qui fournissent une
no 2395). Ces travaux sont désor- tabilisés. Autre nouveauté : le Dernier point : cette réduction fis- d’une sous-déclaration de la part des propriétaires ». La taxe assistance et de l’aide à domi-
mais alignés sur ceux qui sont éli- périmètre du dispositif est élargi, cale prendra fin le 31 décembre s’élevait tout de même entre 10 % et 40 % du loyer annuel ! cile (sous condition d’obten-
gibles au dispositif PTZ (prêt à la loi ayant supprimé la notion de 2022, un an plus tard que ce qui t i o n d’une aut o r i s at i o n
taux zéro). L’objectif est toujours « centre-ville ». « Le dispositif était initialement prévu. spécifique).

RÉDUCTIONS FISCALES
Des avantages solidaires pour alléger l’impôt
Le CITE
D
u côté des réductions l’unanimité, en novembre Ils bénéficient ainsi du destinés à loger des personnes en
fiscales, l’année 2020
rime avec solidarité !
dernier, une hausse de
la réduction
régime déjà alloué aux
associations d’aide
difficulté, soient également éligi-
bles à ce taux de 25 %.
en demi-teinte
D’abord par l’investissement d’impôt pour les aux personnes en Si la Commission européenne ne Exit la réduction fiscale pour tous de 30 % sur le mon-
locatif, qui est toujours encou-
ragé (et dont le premier objectif
est d’augmenter le parc locatif,
lire ci-dessus), mais aussi par la
dons aux asso-
ciations de lutte
contre les vio-
lences domesti-
75 %
Taux dopé de la réduction
difficulté (Restos
du cœur, Croix-
Rouge…, lire
Investir no 2392).
répond toujours pas cette année,
la réduction restera à un taux de
18 % des sommes versées, dans la
limite de 50.000 € pour un céliba-
tant des travaux de rénovation « verts » du logement !
Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) ne
disparaît pas (encore), mais il est refondu pour 2020 et
exclut les ménages aisés.
modification de deux nouveaux ques et qui fiscale accordée aux dons aux taire et de 100.000 € pour un cou- Désormais, cet avantage fiscal est accordé unique-
avantages fiscaux. favorisent le
associations de lutte contre
les violences conjugales.
FONCIÈRES ple (soit jusqu’à 18.000 € de ment aux propriétaires occupants et sous conditions
relogement des ENGAGÉES réduction fiscale). Au-delà de ces de ressources (plafond de 25.068 € de revenu annuel
LUTTE CONTRE familles touchées Pour la troisième plafonds, le solde est reportable en 2019 pour un célibataire vivant en Ile-de-France,
LES FÉMINICIDES (par exemple, Fondation année consécutive, Bercy sur les quatre années suivantes. par exemple, ou de 39.192 € pour un couple avec deux
En 2018, 121 femmes sont décé- des femmes, planning familial, a demandé à la Commission Le gouvernement espère ainsi enfants habitant en province).
dées en France sous les coups de Solidarité Femmes, Une femme, européenne de valider le taux favoriser le développement de Pour les foyers qui peuvent encore en bénéficier, le
leur conjoint. Un chiffre qui un toit…). bonifié à 25 % de la réduction ces foncières (il n’existe, à ce taux de réduction du crédit d’impôt est remplacé par
tend à croître d’année en année, Les dons versés en 2020 et en d’impôt Madelin, autrement jour, guère que celle d’Habitat un montant forfaitaire, qui diffère selon les travaux
selon les statistiques du gouver- 2021 ouvrent désormais droit à appelée « IR-PME » (investisse- et Humanisme), qui peuvent réalisés. Il est, par exemple, limité à 1.500 € pour les
nement. une réduction fiscale de 75 % du ment dans les entreprises). La loi par ailleurs être logées dans un poêles à granulés, à 2.000 € pour un chauffe-eau
Pour venir en aide aux victimes montant versé jusqu’à 546 €, prévoit également que les fonciè- PEA (mais sans la réduction fis- solaire individuel et à 300 € pour un audit énergétique.
de violences conjugales, puis de 66 % pour la fraction res dites « solidaires », qui inves- cale Madelin à 18 % ou 25 %).
l’Assemblée nationale a voté à supérieure. tissent dans des immeubles -S. M.
20 / PLACEMENTS Investir, le Journal des Finances / N° 2403 / 24 janvier 2020

PLACEMENTS
QUATRE MAUVAISES NOUVELLES
Coup dur pour les assurances-vie Bercy, nouveau « Big Brother »
souscrites avant 1983 au service du contrôle fiscal ?

C ’était un avantage presque


quarantenaire : les retraits
sur les contrats d’assuran-
prélèvement forfaitaire unique
(PFU : 17,2 % de prélèvements
sociaux + 12,8 % d’impôt) », rap-
«C hacun a droit au res-
pect de sa vie privée »,
énonce l’article 9 du
sociaux (Facebook, Instagram,
Snapchat, Twitter, LinkedIn,
etc.) ou des plateformes Web de
non en mode privé protégé par un
mot de passe, nuance Inès Trotin,
juriste patrimoniale chez Cholet
ce-vie souscrits avant 1983 béné-
ficiaient d’une exonération totale
d’impôt. Les plus-values étaient
soumises uniquement aux prélè-
7,5 %
Taux d’imposition qui sera
pelle Marion Capèle, directrice
adjointe du pôle Solutions patri-
moniales chez Natixis Wealth
Management.
Code civil, l’un des droits les plus
fondamentaux du citoyen. Et
pourtant, l’article 154 de la nou-
velle loi de finances autorise, « à
vente... entre particuliers
(Leboncoin, eBay, Vinted, etc.).
Etonnamment, le Conseil cons-
titutionnel et la Commission
Dupont. L’objectif est de mieux
détecter les infractions, par exem-
ple une résidence fiscale réelle en
France alors qu’elle est déclarée à
vements sociaux (actuellement appliqué aux gains de Nous vous en parlions dans Inves- titre expérimental » (mais tout de nationale informatique et liber- l’étranger. Cette mesure ne vise pas
nouveaux versements sur des
de 17,2 %). assurances-vie souscrites tir du 26 octobre 2019, cette même pour une durée de trois tés (CNIL) ont donné leur feu non plus le particulier qui vend de
Mais, avec l’adoption du nou- avant 1983. mesure a été proposée par le ans), l’administration fiscale et vert. temps à autre des objets d’occa-
veau projet de loi de finances, MoDem. Le parti centriste sem- celle des douanes à « collecter et « L’objectif affiché par le gouverne- sion, mais plutôt celui qui en fait
c’en est fini de cette dérogation. ble avoir l’assurance-vie dans le exploiter au moyen de traitements ment est de mieux cibler les con- un vrai commerce sans pour
Les plus-values seront désor- gains issus des versements collimateur. Il avait aussi proposé informatisés et automatisés [...] les trôles fiscaux et douaniers grâce à autant en déclarer les revenus. »
mais imposées – comme pour effectués à partir du 10 octo- une série d’amendements pour contenus librement accessibles sur des algorithmes », expliquent les Ce dispositif est déjà entré en
tous les contrats de plus de huit bre 2019. durcir la fiscalité des contrats : des les sites Internet des opérateurs de ingénieurs patrimoniaux vigueur (au 1er janvier), mais il
ans – à un taux de 7,5 % (sans textes rejetés en commission... plateforme en ligne ». d’Amplegest. est toutefois conditionné par la
compter les prélèvements PFU EN VUE sauf celui-ci. Nous conseillons, En clair, le fisc et les douanes publication d’un décret d’appli-
sociaux), après abattement de Attention pour les contrats dont pour éviter de futurs litiges avec peuvent désormais fouiller LOGICIELS ESPIONS cation, qui doit préciser les
4.600 € (9.200 € pour un l’encours dépasse déjà 150.000 € : le fisc et la compagnie, de réser- davantage dans vos données « Bercy pourra collecter des don- modalités de mise en œuvre
couple). Cette mesure ne « Si l’encours est supérieur, on appli- ver les nouveaux versements à personnelles, que ce soit par nées personnelles... tant qu’elles selon les finalités poursuivies.
s’applique toutefois que sur les quera à ces gains une imposition au des contrats plus récents. -R. D. l’intermédiaire des réseaux sont publiées en statut public et -S. M.

Loi Pinel : les constructions Retraite : les indemnités de départ


individuelles exclues en 2021 ne pourront plus être étalées

C A
onstruire une maison (région parisienne, banlieue lors que la réforme des le bénéficiaire avait donc le
individuelle pour la Le Pinel en trois chifres des grandes villes, etc.). La retraites fait largement droit de déclarer chaque année
louer et pour défiscaliser location doit évidemment res- débat, les futurs retrai- un quart de la somme.

4 ans
dans le cadre du dispositif 6 ans : durée minimale pecter les conditions du Pinel, tés sont déjà mis à contribution « Les jeunes retraités qui ont tou-
de location du bien.
Pinel, c’est possible... mais seu- à savoir trouver un locataire pour renflouer les caisses de ché une indemnité en 2019 sont
lement pour cette année dans les douze mois qui suivent l’Etat... désormais les derniers à pouvoir
encore. 300.000 € : plafond l’achèvement et pour six ans au Petite bombe d’un article de la bénéficier de l’étalement, précise
Période durant laquelle la
« La loi de finances pour 2020 d’achat autorisé chaque moins, avec des loyers plafon- loi passée quasi inaperçue : les prime de départ à la retraite Inès Trotin, juriste patrimo-
recentre le dispositif de défisca- année. nés (lire Investir n° 2395). indemnités de départ à la pouvait être étalée. niale chez Cholet Dupont. Les
lisation Pinel sur les immeubles Rappelons que le taux de la retraite doivent désormais être autres (ceux qui vont toucher
collectifs, informe Marion 63.000 € : montant réduction d’impôt s’étale de déclarées en une fois pour 100 % une prime à partir de cette
maximal de la réduction
Capèle. Il exclut désormais les fiscale*. 12 % à 21 % du prix de revient du de leur montant ! Le contribua- année) pourront toujours opter
maisons. » Ce recentrage sur le * Sur 12 ans. bien, selon la durée de la loca- ble ne pourra plus les étaler sur pour le système du quotient, qui
collectif n’est toutefois appli- tion. Le coût de l’opération, lui, quatre ans (un quart au titre de limite aussi la progressivité de
cable qu’à partir du 1 er jan- ne doit pas être supérieur à l’année de versement, puis un ans d’ancienneté), certaines l’impôt mais qui est tout de même
vier 2021. que d’acheter sur plan un 300.000 €, de sorte que l’inves- quart sur chacune des trois conventions collectives accor- moins efficace. »
appartement proposé par un tisseur peut prétendre à une années suivantes). dent bien davantage. Et, dans ce Jusqu’à présent, le contribua-
GARE AUX CONDITIONS promoteur, dans le cadre réduction d’impôt pouvant Le salarié qui cumule au moins cas, l’imposition sur le revenu ble avait le choix entre le
Même si ce n’est pas la pre- d’opérations clés en main, vous aller jusqu’à 63.000 € ! dix ans d’ancienneté dans la peut être particulièrement quotient et l’étalement.
mière idée qui vient à l’esprit pouvez aussi acheter un ter- Seul gros bémol, la loi Pinel même entreprise perçoit, en pénalisante... Désormais, ce sera donc seule-
quand on évoque la construc- rain pour ériger un pavillon sur entre dans le plafonnement effet, une indemnité légale de Pour éviter une facture fiscale ment le premier, à condition de
tion, ce montage était, jusqu’à mesure et le louer dans le global des niches fiscales à départ à la retraite. Si ce trop lourde à régler, notam- remplir la bonne case (0XX)
présent, autorisé par la loi. Le cadre du dispositif Pinel, tant 10.000 € par an. minimum légal est faible (deux ment le risque de passer dans la dans la déclaration de revenus
principe est le suivant : plutôt qu’il est situé en zone tendue - S. M. mois de salaire après trente tranche marginale supérieure, n° 2042. -S. M.

ACTUALITÉS CRÉDITS RAPPORTS LOCATIFS partir de 2021. Cette nouvelle façon de procéder,
censée être gratuite, est motivée par le fait que

ASSURANCE-VIE Le torchon brûle Vers des cautions certains locataires, par crainte de se voir privés
de leur dépôt de garantie à la fin de la période

Les taux nouveaux entre les courtiers garanties de location, ne paient pas le dernier mois de loyer.
Une pratique préjudiciable pour les bailleurs.

et les banquiers UN GARANT, ÇA SUFFIT


Cette semaine, nous avons appris que Monabanq Deuxième mesure intégrée dans la proposition
distribuerait un taux de 1,15 % sur le fonds en euros Qui dit taux bas dit moins d’argent à reverser aux courtiers de loi, pour mettre fin à certains abus, les proprié-
de référence (Eurossima) de son assurance-vie, de la part des banques. Les agents qui apportent des taires ne pourraient plus, pour se garantir
contre 1,65 % en 2018, et jusqu’à 1,7 % sur Netis- clients aux établissements sont souvent rémunérés par ces des risques d’impayés, demander à leurs locataires
sima. Chez Placement-direct.fr, le contrat Kapital derniers grâce à une commission de 1 % (avec des pla- plus d’un garant personnel (personne qui se porte
Direct affiche de 1,15 % à 1,45 %. Quant à son fonds) du montant total du crédit. Ils touchent également caution).
contrat Darjeeling, il a rapporté 1,3 %, contre 1,7 % des honoraires de la part du particulier (de 1.000 € à Une mesure qui, selon le député, se justifie car
© Getty images

en 2018. On notera aussi que le contrat Agipi reçoit 2.000 €). Mais, voilà, les banques ne veulent plus leur le contrat de cautionnement constitue le système
1,7 %, contre 2,1 % en 2018. Enfin, pour Coralis verser autant. « Ça fait beaucoup pour un seul acteur », juge de garantie le moins fiable juridiquement et le plus
Sélection, les taux vont de 1,3 % (fonds Euro Patri- un banquier cité par Le Parisien. Le Crédit Agricole du injuste socialement.
moine) à 1,57 % (fonds Euro Long Terme Patri- Languedoc est à l’origine du casus belli, fin 2019, avec le L’idée est donc de limiter son utilisation pour
moine). La moyenne globale recule de 1,68 % la refus de prendre des dossiers arrivés par courtiers. Qu’à Enregistrée avant la fin du mois de janvier à l’Assem- encourager le recours à de nouvelles solutions
semaine dernière à 1,53 %, selon notre dernière cela ne tienne, l’Association professionnelle des intermé- blée nationale, la proposition de loi, portée par le (la garantie Visale, par exemple).
estimation provisoire (contre 1,83 % en 2018). diaires en crédits se range en ordre de bataille : elle va député de la Haute-Garonne Mickaël Nogal, fait déjà
remettre un guide des bonnes pratiques à ses adhérents grand bruit. Ce texte a vocation à pacifier les relations NOUVEAU MANDAT DE GESTION
La baisse continue, mais reste contenue pour éviter les abus de position dominante de la part des entre propriétaires et locataires. Dernière mesure, il est prévu la création d’un
Taux moyen des fonds en euros banques, et elle va envoyer un courrier recommandé de Première mesure envisagée, tout locataire qui nouveau type de mandat de gestion locative,
pré-contentieux aux « caisses prêtes à dénoncer de signe un bail d’habitation devrait confier son dépôt facultatif, qui serait proposé par les administrateurs
2018 1,83 % manière brutale et unilatérale leur engagement commer- de garantie à un professionnel de l’immobilier (un de biens. En pratique, l’administrateur garantirait
cial ». Les banquiers les plus généreux proposent de rame- administrateur de biens ?), qui consignerait ces au propriétaire le paiement des loyers chaque mois
2019* 1,53 % ner les commissions des courtiers à 0,8 %, tandis que les fonds et les restituerait, à la fin du bail, sur la base et prendrait en charge d’éventuelles dégradations
plus durs en affaires suggèrent un petit 0,2 %. Avec quelles d’un accord entre propriétaire et locataire. Cela ne ou des frais de procédure.
*Moyenne provisoire. Sources : Banque de France, Investir.
conséquences pour les emprunteurs ? -R. D. concernerait toutefois que les contrats signés à - FABRICE GOMEZ
Investir, le Journal des Finances / N° 2403 / 24 janvier 2020
/ 21
Cotations et conseils
sur investir.fr

Le panorama de nos conseils


INDEX

A Adidas 5
Air France-KLM 3, 9
Airbus 4
Albioma 2, 8
Alstom 11
Le conseil de la semaine Le coup de cœur La valeur à découvrir Altice 12
Altran Technologies 8
Amadeus 8
Amazon 2, 15
BIOMÉRIEUX LA FRANÇAISE MILIBOO Amplitude Surgical 22
En €
Le groupe de diagnostics
En € 18,30 DE L’ÉNERGIE En €
Grâce au contrat signé
Apple 15
ArcelorMittal 4
85 18 3,5
80
in vitro dispose d’un beau Non seulement la avec M6 et Stéphane Pla- ASML Holding 4
potentiel de dévelop- 16 société accélère sa 1,98 za, le fabricant de meu- AuFeminin 12
75 B Bastide 5
70 pement sur un marché croissance, mais aussi 2,5 bles a vu ses ventes dé- Bigben Interactive 13
14
65 défensif. Les craintes elle vient de valider coller. Le cap est mis sur BioMérieux 5, 9
60 88,15 des investisseurs sur 12 son projet prometteur 1,5 l’amélioration de la ren- Biosynex 14
la croissance de 2020 de développement tabilité. Le titre devrait Boeing 4, 15
Janv. 2019 Janv. 2020 Janv. 2019 Janv. 2020 Janv. 2019 Janv. 2020 Bombardier 11
se sont dissipées. PAGE 9 en Lorraine. PAGE 13 se redresser. PAGE 13 Bouygues 12
C Capgemini 5, 8
Carrefour 4
Casino 3
Catana 5
ACHETER VENDRE D
Citigroup 3
Dassault Systèmes 4, 5
OU RESTER À L’ÉCART Denali Therapeutics 14
revalorisation du titre, qui n’est bon nombre d’analystes finan- Deutsche Bank 3
En € pas cher. P. 13 ciers ont révisé leurs objectifs de En € En € E Edenred 5
15,61 EDP 2, 8
15 FOCUS HOME INTERACTIVE cours. Toutefois, le consensus des 16 160 Eiffage 9
9,03 L’éditeur de jeux vidéo travaille analystes reste majoritairement à 15 150 Ekinops 14
sur de nombreux projets de lance- l’achat. P. 10 124,5 Elior 22
10 14 140
ment et pourrait prochainement STMICROELECTRONICS Enel 8
13 130 Engie 4
annoncer une acquisition qui lui Les résultats du dernier trimestre Epsilon 4
5 permettrait d’internaliser sa pro- 2019 et les perspectives favora- 12 120
EssilorLuxottica 4
Janv. 2019 Janv. 2020 duction. P. 13 bles pour 2020, grâce au bon Janv. 2019 Janv. 2020 Janv. 2019 Janv. 2020 Eurofins Scientific 5
GTT positionnement du groupe, nous Europcar Mobility 3
F Focus Home Interactive 13
La dynamique commerciale ren- incitent à repasser à l’achat. P. 10 G Gemalto 5
AIR FRANCE-KLM force notre sentiment positif sur TF1 GETLINK SEB Getlink 9
La grève des transports en France la valeur, qui figure dans notre Les atouts dans le numérique et la Le concessionnaire du tunnel sous La publication en demi-teinte du Groupe ADP 3
s’est ressentie. Désormais, l’épi- Investir 10 Rendement. P. 11 production sont sous-estimés. Par la Manche a publié un chiffre d’affai- quatrième trimestre 2019 nous GTT 5, 8, 11
H Hermès International 5
démie de coronavirus est une pré- NICOX ailleurs, l’action n’est pas chère, res 2019 stable du fait d’une fin conforte dans notre position initiale
I Iberdrola 8
occupation. Nous abaissons nos Des résultats finaux de phase II ni dans l’absolu ni en comparai- d’année plus tendue avec notam- sur la valeur. P. 11 IBM 8, 15
estimations de 2019 mais restons ont été annoncés et sont promet- son à M6. Le rendement est ment des mouvements sociaux. De SODEXO IDSud XIV Cote
à l’achat spéculatif. P. 9 teurs. La trésorerie s’est renfor- satisfaisant. P. 12 toute façon, l’action est chère. P. 9 Depuis la publication du chiffre Immersion XIV Cote
ALSTOM cée. Spéculatif. P. 14 MUNIC d’afaires du premier trimestre, nous Implanet XIV Cote
Integragen XIV Cote
Des discussions avec Bombardier ONCODESIGN MAIS AUSSI… La société, qui va s’introduire en sommes prudents. P. 11 Intrasense XIV Cote
pourraient avoir débuté. Pour Fait rare pour une biotech, les ven- Airbus, Amplitude Surgical Bourse, a perdu un peu d’argent en XPO LOGISTICS Invibes XIV Cote
autant, un rapprochement entre tes ont accéléré, et l’équilibre (spéculatif), Bastide Le Confort 2018 et devrait rester dans le rouge au Afin de mieux valoriser la société, une Ivalis XIV Cote
les deux groupes prendrait du d’exploitation est atteint avec de Médical, Biosynex (spéculatif), titre de 2019 et de 2020. Ne pas réflexion est lancée pour une possible J Johnson & Johnson 15
K Kering 5
temps. P. 11 l’avance. Des produits seront Dassault Systèmes, Edenred, souscrire. P. 14 séparation de la filiale Europe. Il n’y a Kerlink XIV Cote
BIGBEN INTERACTIVE présentés au stade clinique d’ici à Ekinops, Elior, IDSud, Integragen, NETFLIX toutefois aucune visibilité sur le prix KKO International XIV Cote
Le recul du cours de ces derniers 2023. Spéculatif. P. 14 McPhy Energy (spéculatif), Neoen, Le spécialiste de la vidéo par abonne- offert en cas de cession. P. 14 Klimvest XIV Cote
jours peut être mis à profit pour PUBLICIS GROUPE OL Groupe (spéculatif), Orpea, ment reste cher et endetté. P. 15 Korian 5
L L’Oréal 4, 5, 10
se renforcer. Les perspectives de La société devrait être capable de Pernod Ricard, Pierre & Vacances, PEUGEOT MAIS AUSSI… La Française de l’Energie 13
croissance de chiffre d’affaires et faire face au risque d’internalisa- Royal Dutch Shell, SAP, Safran, Les nouvelles normes d’émission de Immersion, Implanet, Intrasense, Lagardère 12
de bénéfice sont attrayantes. En tion. P. 10 Sartorius Stedim Biotech, Séché CO2 vont beaucoup perturber le Invibes, Ivalis, Kerlink, KKO Interna- LVMH 4, 5
outre, la mise en Bourse de SOITEC Environnement, Teleperformance, marché automobile européen. La tional, Klimvest, Rio Tinto, Roche, M M6-Métropole TV 12, 13
Gaming pourrait aider à une Le quatrième trimestre a déçu, et Thales, Voltalia et Worldline. prudence s’impose. P. 10 Schlumberger et Siemens. McPhy Energy 22
Mediawan 12
Miliboo 13
Munic 14
N Natixis 6
Les tops de la semaine Le flop Suivi de nos conseils Neoen 5
Nestlé 8
Netflix 4, 12, 15
Nicox 14
Nike 5
SÉCHÉ ENVIRONNEMENT PIERRE & VACANCES AMPLITUDE SURGICAL MCPHY ENERGY ELIOR (13 € ; ELIOR) NRJ Group 12
O Oeneo 22
(40,50 € ; SCHP) (23 € ; VAC) (1,62 € ; AMPLI) (4,47 € ; ALPHY) Encore une entreprise affectée par OL groupe 14
Depuis la présentation des objectifs Fin juillet 2019, nous avions estimé, Le chiffre d’affaires du premier trimes- L’action a bondi de 12 % mercredi, à les grèves en France. Au premier Oncodesign 14
à 2022, le 17 décembre 2019, l’entre- dans notre rubrique « Coup de tre 2019-2020 du numéro deux fran- l’annonce d’un contrat obtenu par la trimestre (d’octobre à décembre Orpea 5, 14
prise de traitement et de valorisa- cœur » du numéro 2377, que le çais des implants orthopédiques société pour la fourniture d’équipe- 2019), Elior a enregistré une P Pernod Ricard 5, 10
Pierre & Vacances 22
tion des déchets a connu une groupe avait toutes les cartes en (derrière Zimmer Biomet) s’est élevé à ments pour la plus importante unité baisse organique du chiffre d’affai- Publicis Groupe 4
montée quasi continue de son cours main pour réussir. Près de six mois 20,8 millions, en hausse de 6,7 %. Mal- de production d’hydrogène zéro res de 1,8 %. Ce repli est aussi dû à R Red Hat 15
de Bourse, pour se rapprocher de plus tard, l’action a regagné 42 %. gré la baisse des tarifs réglementés, carbone d’Europe, un projet situé des sorties volontaires de contrats Rémy Cointreau 5
notre cible de 42 €. Séché, notam- Nous pensons que le redressement les ventes en France (57 % du total) aux Pays-Bas et émanant de deux en Italie et à la réduction du Renault 3
Rubis 5
ment, a porté entre 750 et 800 mil- n’est pas terminé. Malgré l’envolée progressent de 3,9 % et l’ativité améri- industriels de la chimie et du gaz, contrat avec Tesco. En excluant
S Safran 5
lions d’euros la fourchette de chiffre (+ 13 % le 22 janvier), après la paru- caine a bondi de 86 % grâce au succès Nouryon et Gasunie. tous ces facteurs, la croissance Sanofi 3
d’affaires prévue à cet horizon et tion des ventes très satisfaisantes des implants pour la chirurgie du pied. organique aurait atteint 0,5 %. SAP 4, 8
une marge d’Ebitda de 21 % à 22 %. du premier trimestre, le titre reste La medtech est en avance sur son NOTRE CONSEIL L’objectif d’une hausse des reve- Schlumberger 15
peu valorisé compte tenu des objectif annuel d’une croissance supé- ACHETER À TITRE SPÉCU- nus de 2 % à données comparables Seb 11
NOTRE CONSEIL perspectives favorables. rieure à 5 % et d’une marge Ebitda de l LATIF : cette commande pour l’exercice a été confirmé.
Séché Environnement 2
SES Imagotag 5
ACHETER : nous relevons plus de 23 % (contre 21 % au attendue est une bonne nouvelle Shell 13
l l’objectif de cours. Outre les NOTRE CONSEIL 30 juin 2019). La dette nette devrait dans un secteur de l’hydrogène NOTRE CONSEIL Siemens Mobility 11
perspectives favorables, les ACHETER : nous croyons diminuer du fait d’une forte contrainte vert en devenir. Objectif : 5 €. ACHETER : l’objectif annuel Société Générale 4
investisseurs sont devenus très l à l’efficacité du plan des dépenses tandis que, bonne nou- l suppose une forte accélé-
Sodexo 11
Soitec 4, 10
demandeurs de valeurs liées à de relance du numéro deux du velle, Amplitude a obtenu gain de ration ces prochains trimestres. STMicroelectronics 4, 10
l’environnement. groupe, Yann Caillère, et relevons cause dans son litige avec l’Urssaf. OENEO (13,66 € ; SBT) Elior vise aussi une amélioration T Teleperformance 5
Objectif : 48 €. l’objectif. Objectif : 26 €. L’OPA simplifiée en vue d’un retrait de la rentabilité. Objectif : 16 €. Telsa 2
TF1 12
NOTRE CONSEIL de la cote est reportée sur la Thales 5
En € En € ACHAT SPÉCULATIF : la période 6 au 19 février, alors que En € U Unilever 10
40
40,2
22
l chute de 45 % du titre sur l’ouverture de l’opération était ini- 14 13,23 United Airlines 15
un an est injustifiée. L’horizon se tialement prévue le 23 janvier. V Vallourec 3
20 13 Veolia Environnement 2, 8
35 dégage. La medtech a donné pour
18 12 Vivendi 12
la première fois un objectif pour NOTRE CONSEIL Volkswagen 2
30 16 2019-2020. La dimension spécula- CONSERVER : les perspec- 11 Voltalia 5
25 14 23,10 tive est élevée : Apax, qui détient l tives de la société semblent 10 W Walmart 10
41 % du capital, est potentiellement intéressantes. Nous conseillons Walt Disney 15
Janv. 2019 Janv. 2020 Janv. 2019 Janv. 2020 Janv. 2019 Janv. 2020 Worldline 5
sortant. Objectif : ramené à 3 €. de ne pas apporter à l’offre. X XPO Logistics 14
La rétro de la semaine
Valeurs du SRD et du Cac 40 Valeurs d'Euronext (hors SRD classique) Valeurs d'Euronext Growth Principaux changements d'objectif de cours
LES PLUS FORTES HAUSSES LES PLUS FORTES BAISSES LES PLUS FORTES HAUSSES LES PLUS FORTES BAISSES LES PLUS FORTES HAUSSES LES PLUS FORTES BAISSES ACHETER / ACHAT SPECULATIF ANCIEN NOUVEAU
STMICROELECTRONICS 8,8% SOITEC -13,0% LYSOGENE 101,4% GECI INT. -19,7% INTRASENSE 21,8% CYBERGUN -41,9% AIR FRANCE-KLM 14 11
VOLTALIA 8,5% AIR FRANCE-KLM -9,1% ORAPI 81,2% BLEECKER -16,1% THERADIAG 14,4% EUROPLASMA -36,4% ALSTOM 50 54
UBISOFT ENTERTAINMENT 3,7% ERAMET -8,0% EUROMEDIS GROUPE 30,0% VERNEUIL FINANCE -13,7% NOVACYT 13,9% SAFE ORTHOPAEDICS -26,6% BIOMÉRIEUX 97 105
AMUNDI 3,7% SCHLUMBERGER -7,7% ADOCIA 26,8% SHOWROOMPRIVÉ -12,6% BUDGET TELECOM 13,7% FASHION BEL AIR -18,3% ENGIE 17 18
NEOEN 3,6% SEB -7,1% PIERRE & VACANCES 16,6% BIGBEN INTERACTIVE -11,3% INTEGRAGEN 13,5% KERLINK -17,5% GTT 110 114
BIOMÉRIEUX 3,3% LISI -6,5% SOCIÉTÉ FRANC. CASINOS 13,3% RECYLEX -10,9% WEDIA 12,1% CESAR -14,7% PERNOD RICARD 195 200
IPSOS 3,1% M6-MÉTROPOLE TV -6,4% ACTEOS 12,0% GENFIT -10,4% KALRAY 11,6% ACHETER-LOUER.FR -12,5% RUBIS 65 68
TELEPERFORMANCE 260 270

EN RAISON D’UNE GRÈVE TOUCHANT LES IMPRIMERIES, NOUS AVONS ÉTÉ CONTRAINTS D’AVANCER LA PARUTION
Cours à 15 heures du jeudi 23 janvier DE VOTRE JOURNAL. LES VARIATIONS ET LES COURS SONT ARRÊTÉS AU JEUDI 23 JANVIER À 15 HEURES.

LA COTE
Cac 40 sur 4 séances – 1,78 %

5.992,03*

*Cours à 15 h
Janv. 20 21 22 23
COTATIONS ET CONSEILS SUR INVESTIR.FR N° 2403 DU 25 JANVIER 2020
Cotations et conseils sur investir.fr N° 2403 du 24 JANVIER 2020

Le virus chinois fait toussoter Paris ZOOM SUR 2 INDICES


CAC 40
L’épidémie de coronavirus en Chine a été l’élément déclencheur de prises de bénéfices après PER, bénéfices, rendements
les plus-hauts de la semaine précédente et malgré de nouveaux records à Wall Street. Année PER Variation Rendement
(nombre de fois) des bénéfices
2018 15,1 4% 3,2 %

Q
2019 (e) 17,4 0% 2,9 %
uand le ciel est tout bleu, Khol, les valeurs du Cac 40 liées au
LE CAC 40 SUR UN AN 2020 (e) 15,7 11,2 % 3,1 %
difficile de voir d’où luxe : Kering, Hermès, L’Oréal et
viendront les nuages. Ils + 0,2 % depuis le début de l'année, + 23,8 % sur 1 an 23.01.2020 LVMH. En toute logique, compte tenu Extrêmes annuels (en clôture)
sont arrivés de l’est dès 5.992,03
de leur parcours et de leur exposition Année Plus haut (Date) Plus bas (Date)
lundi, lorsque l’épidé- Cours à 15 h aux consommateurs chinois, ces 2017 5.517,97 (3-11) 4.748,90 (31-1)
mie de coronavirus, par- sociétés ont fait l’objet d’allégements, 2018 5.640,10 (22-5) 4.598,61 (27-12)
2019-2020 6.100,72 (17-1-20) 4.611,49 (3-1-19)
tie de Wuhan en Chine, a fait ses contribuant à la consolidation de
premiers morts. Depuis, tout investis- l’indice parisien. ArcelorMittal et
seur surveille l’expansion de l’infection. STMicroelectronics ont aussi baissé, Dow Jones
Non seulement ce virus rappelle l’épi- avant que le second ne se reprenne
PER, bénéfices, rendements
démie de Sras qui avait fait trembler les vivement jeudi, à l’annonce d’un bon
Année PER Variation Rendement
marchés en 2003, mais il a surgi au pire quatrième trimestre 2019. (nombre de fois) des bénéfices
moment, alors que la Chine s’apprête à Le coronavirus a laissé peu de place à la 2018 16,4 25,3 % 2,2 %
célébrer l’avènement de l’année du Rat + 4,96 + 2,10 + 4,41 + 6,36 + 3,60 + 0,92 + 3,06 + 1,23 + 0,23 macroéconomie, sauf lundi, quand le 2019 (e) 20,1 - 7,9 % 2,2 %
ce samedi 25 janvier. Le Nouvel An FMI a légèrement dégradé ses prévi- 2020 (e) 17,4 15,3 % 2,3 %
lunaire est l’occasion de retrouvailles sions pour la croissance mondiale, puis
en famille et une période de consom- jeudi, lorsque Christine Lagarde a tenu Extrêmes annuels (en clôture)
mation effrénée. Pékin a déjà décidé, sa deuxième conférence de presse, Année Plus haut (Date) Plus bas (Date)
– 6,78 – 0,36 – 0,70 2017 24.837,51 (28-12) 19.732,40 (19-1)
jeudi, d’annuler les festivités prévues et sans annonce majeure, comme prési- 2018 26.828,39 (26-1) 23.644,19 (24-12)
de fermer la Cité interdite. FEV. MAR. AVR. MAI JUIN JUI. AOU. SEP. OCT. NOV. DEC. JAN. dente de la BCE. A l’heure de notre 2019-2020 29.348,10 (17-1-20) 22.686,22 (3-1-19)
A la différence de 2003, les marchés mise sous presse anticipée, jeudi, le
ont gardé leur sang-froid (les indices sissant le prétexte du méchant virus 6.100 points pour la première fois Cac 40, revenu sous 6.000 points,
S&P 500 et Nasdaq ont inscrit de nou- pour prendre des bénéfices. Le Cac 40 depuis 2007. Plusieurs valeurs avaient cédait de l’ordre de 2 % sur quatre LE MARCHÉ À SUIVRE…
veaux records mercredi), tout en sai- avait terminé le vendredi 17 janvier à alors fini la semaine au zénith, dont les séances.-C. L. C.
Les places asiatiques
grippées
Le CAc 40 repassé sous les 6.000 points jeudi – 1,78 % sur 4 séances Le coronavirus apparu en Chine a gravement affecté les
marchés asiatiques, au premier rang desquels l’indice
CSI 300 (Shanghai-Shenzhen), qui a terminé jeudi en
Vend.17 Lundi 20 Mardi 21 Mercredi 22 Jeudi 23 (cours à 15 h) baisse de 3,1 %, à 4.003 points. Depuis le début de la
6.100,72 Après avoir franchi les 6.100 points à La séance a débuté par une forte baisse et La tentative de rebond a avorté, malgré de Paris a accusé une quatrième séance de repli, semaine, le recul s’établit à 3,5 %. Du côté de Hongkong,
en clôture la veille du week-end, le Cac 40 a consolidé un retour sous les 6.000 points pour l’indice, nouveaux sommets à Wall Street. Entre sans perdre de vue l’évolution de l’infection le Hang Seng a terminé jeudi en baisse de 1,52 %, et de
dans un petit volume, Wall Street ayant dans le sillage des marchés asiatiques, très extension de l’épidémie en Chine et repli dans l’ex-empire du Milieu. L’événement du 3,37 % depuis lundi, à 27.909 points. Deux villes chinoises
gardé porte close en ce jour dédié à Martin inquiets de l’expansion du virus en Chine. Les des cours du pétrole, les trois premières jour était toutefois la deuxième intervention
Luther King. Le FMI a légèrement abaissé pertes ont été réduites, alors que Wall Street capitalisations du Cac 40, LVMH, L’Oréal et de Christine Lagarde depuis son arrivée à la dans la même région ont été placées en quarantaine par
ses prévisions pour la croissance mondiale, (le Nasdaq, surtout) montrait une bonne Total, ont fini dans le rouge. La quatrième, présidence de la BCE. Ses propos ont été les autorités : Wuhan et Huanggang, des agglomérations
à respectivement 3,3 % et 3,4 %, pour 2020 résistance à sa réouverture. Sanofi (– 2,7 %), a été dégradée par un d’ordre général, aucune décision de politique qui comptent chacune plusieurs millions d’habitants.
et 2021. analyste. monétaire n’ayant été prise. Mais dans leur malheur, les investisseurs vont pouvoir
temporiser car les marchés sont fermés pour cause de
Variation – 0,36 % – 0,54 % – 0,58 % — 0,40 % Nouvel An chinois. Les places ne rouvriront que vendredi
31 janvier. A Tokyo, pas de vacances, mais le Nikkei était
Ouverture 6.092,97 6.034,24 6.053,85 5.992,47
également en baisse de 0,58 % sur cinq jours.
Clôture 6.078,54 6.045,99 6.010,98 5.992,03
+ HAUT 6.094,09 VOLUME : 6.045,99 VOLUME : 6.069,26 VOLUME : 6.024,32 VOLUME : Certificat Investir 10 Grandes valeurs
+ BAS 6.071,17 2 MDS€ 5.994,17 3,1 MDS€ 6.005,77 3,2 MDS€ 5.984,99 1,4 MDS€ Mnémo : I10GS - ISIN : FR0011630474
BOUYGUES VEOLIA ENV. DASSAULT SYSTEME STMICROELECTRO. + 7,2 Cours en clôture Indice Variation
MICHELIN AIR LIQUIDE AIRBUS SAFRAN +2 du 23-1-2020 (15 heures) semaine
THALES CAPGEMINI STMICROELECTRO. CARREFOUR INVESTIR 10 GV 136,45 - 0,23 %
KERING TECHNIPFMC CARREFOUR TECHNIPFMC – 2,6 Var. depuis Indice Extrêmes 2019-2020
ACCOR KERING TECHNIPFMC KERING – 3,4 fin 2019 29-11-13 Plus-haut Plus-bas
LVMH ARCELORMITTAL SANOFI RENAULT – 5,5 136,77 107,47
+ 1,55 % 103,33
GTT (hors Cac 40, + 7,2 %) Le spécialiste ArcelorMittal Comme les valeurs Alstom (hors Cac 40, + 1,9 %) La rumeur STMicroelectronics Le chiffre d’affaires et la (17-1-20) (3-1-19)
des membranes pour du luxe, le sidérurgiste a été victime de discussions avec Bombardier en vue rentabilité du fabricant de semi-conducteurs
le transport du GNL a profité d’une note de son exposition à l’économie chinoise et d’une reprise des activités ferroviaires du ont dépassé les attentes au quatrième Investir PEA Palatine
positive d’Oddo BHF, qui a porté son aux craintes nées de l’épidémie. canadien a refait surface, via l’agence trimestre 2019, ce qui a entraîné un rebond du ISIN : FR0013284114
objectif de 102 € à 120 €. Neoen (hors Cac 40, + 3,7 %) Le spécia- Bloomberg. secteur.
Kering Jefferies a relevé sa cible de 560 € liste des énergies renouvelables et son Soitec (hors Cac 40, – 15,5 %) Le groupe a Voltalia (hors Cac 40, + 2,9 %) Dans un marché Cours en clôture Indice Variation
du 21-1-2020 (clôture) semaine
à 700 €. L’épidémie de coronavirus en homologue Voltalia ont pris la tête du confirmé ses objectifs pour l’exercice devenu très porteur pour les énergies vertes, la
INVESTIR PEA PALATINE 108,59 + 0,22 %
Chine inquiète en cette semaine de Nouvel Cac 40, tandis qu’Albioma, aux valeurs 2019-2020, mais le ralentissement de sa société a confirmé des objectifs ambitieux et
Var. depuis Indice Extrêmes 2019-2020
An, très propice au commerce de luxe. moyennes, s’est octroyé 4,5 %. Le croissance au troisième trimestre a été indiqué avoir pour plus de 5 milliards d’euros de fin 2019 20-3-18 Plus-haut Plus-bas
contexte a favorisé ces défensives. sanctionné. revenus assurés pour le futur.
108,75 82,72
+ 2,67 % 98,74 (20-1-20) (3-1-19)

Les indicateurs clés du SRD et du Cac 40

PER 2019 (estimé) VE/CA 2019 (estimé) ACTIF NET/COURS PLUS FORTS RENDEMENTS 2019 (e) EVOLUTION DES C. A. 2019 (e) EVOLUTION DES BNPA 2019 (e)
LES PLUS FORTS (EN NB DE FOIS) LES PLUS FORTS (EN NB DE FOIS) LES PLUS FORTES SURCOTES MERCIALYS 9,8% LES PLUS FORTES PROGRESSIONS LES PLUS FORTES PROGRESSIONS
NEOEN 74,3 GECINA 33,40 AIRBUS 988,8% EUTELSAT COMMUNICATIONS 8,9% RAMSAY GEN. SANTÉ 51,7% ELIOR 693,9%
GETLINK 62,5 ARGAN 32,38 DASSAULT SYSTÈMES 828,6% UNIBAIL-RODAMCO 8,2% WORLDLINE 37,2% RAMSAY GEN. SANTÉ 555,6%
WENDEL 56,5 COVIVIO 30,17 FDJ 691,2% CARMILA 8,2% DASSAULT AVIATION 31,8% ELIS 193,4%
DASSAULT SYSTÈMES 45,6 FONCIÈRE LYONNAISE 26,39 KERING 632,3% NATIXIS 7,7% SOITEC 30,6% NEOEN 186,7%
WORLDLINE 40,5 COVIVIO HOTELS 16,11 SOITEC 575,3% HSBC 7,4% INGENICO GROUP 26,4% WENDEL 120,8%
LES PLUS FAIBLES (EN NB DE FOIS) LES PLUS FAIBLES (EN NB DE FOIS) LES PLUS FORTES DECOTES SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 7,2% LES PLUS FORTES BAISSES LES PLUS FORTES BAISSES
BURELLE 5,0 PEUGEOT SA 0,13 RENAULT -69,1% LAGARDÈRE 7,0% ELIOR -26,5% RENAULT -48,5%
PEUGEOT SA 5,0 RENAULT 0,13 SOCIÉTÉ GÉNÉRALE -62,3% M6-MÉTROPOLE TV 6,6% ICADE -17,6% EURAZEO -28,0%
RENAULT 6,5 CARREFOUR 0,20 SMCP -45,0% KLÉPIERRE 6,6% EURAZEO -17,3% GENERAL ELECTRIC -23,8%
HSBC 6,8 CASINO 0,22 CASINO -42,2% SES 6,4% ROTHSCHILD CO -12,0% PLASTIC OMNIUM -23,2%
NATIXIS 7,1 FNAC DARTY 0,30 BNP PARIBAS -42,2% ALTAREA 6,3% NATIXIS -9,8% SOCIÉTÉ GÉNÉRALE -22,0%
P.II COURS DU JEUDI 23 JANVIER À 15 HEURES Investir, le Journal des Finances / 2403 / 24 janvier 2020

LA COTE / CAC 40
Le tour du Cac en 40 fiches : retrouvez ici chaque semaine l’essentiel de l’actualité des poids lourds de la cote, les principales données
financières ainsi que les estimations, conseils et objectifs de cours de la rédaction d’Investir.
Changement de conseil
CONSEIL TTF
ACCOR - AC FR0000120404 Pondération dans
le CAC / Rang 0,6 % / 39 e
EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2019 est. 4.020 M€
DIVIDENDE
Dividende 2018 1,05
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
48 euros
HÔTELLERIE 41,5 ACCOR SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 11% Dividende 2019 est. 1,05 Accor s'associe à Sabre, fournisseur de logiciels
ACHETER 
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Variation - 5,77 % - 2,09 % Résultat net 2018 340 M€ Rendement 2019 est. 2,8 % dédiés au secteur du voyage, afin de créer la Potentiel +27%
37,74 Plus haut 40,34 42,58 première plateforme unifiée dédiée à l'hôtellerie Conseil précédent (date) AB (17/01/2014)
40,5
10.253 M€ JIN JIANG (11,9%) Résultat net 2019 est. 405 M€ Dernier dividende versé
NBRE DE TITRES QIA (10,4%) 39,5 Plus bas 37,86 32,39 Résultat net 2020 est. 475 M€ Date : 10-5-19 Montant : 1.05 (T) Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité ■■■■■

270.673.406 HUAZHU (4,6%) Cours semaine précédente 40,20 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
38,5 Capital échangé semaine 1,1 % Clôture de l'exercice 31-12-2020 BNPA 1,20 1,45 1,76 La stratégie d'asset light devrait créer de la Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2019 Cours compensation 38,59 Endet. net/Fonds propres 18% Evol. an. BNPA -9% 21 % 21 % valeur et un retour à l'actionnaire est envisagé. NEUTRE Acheter 67 %
37,5

- 9,27 % 1er JANVIER 2020 23 JANVIER 2020


PROCHAIN RDV
Résultats annuels, le 19-2-20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
23.38
+ 62 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
31,5
3,16
26,1
3,19
21,5 Mais des dépenses supplémentaires vont peser à Résistances 41,1/42,2
court terme sur les marges Supports 38,2/37,5
Conserver 28 %
Vendre 6 %

CONSEIL TTF
AIR LIQUIDE - AI FR0000120073 Pondération dans
le CAC / Rang 4,4 % / 6e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2019 est. 22.150 M€
DIVIDENDE
Dividende 2018 2,65
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
150 euros
GAZ INDUSTRIELS ET MÉDICAUX 130 AIR LIQUIDE SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 5% Dividende 2019 est. 2,95 L'action a, pour la première fois de son histoire,
ACHETER 
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Variation - 0,58 % + 34,71 % Résultat net 2018 2.113 M€ Rendement 2019 est. 2,3 % passé mercredi en séance la barre des 130 euros. Potentiel +17%
60.865 M€ BLACKROCK (4,96%) 128 Plus haut 130,20 130,20 Résultat net 2019 est. 2.300 M€ Dernier dividende versé En trois ans, elle a progressé de plus de 50%. Conseil précédent (date) C (15/07/2004)
NBRE DE TITRES NATIXIS AM (2%) Plus bas 127,75 94,59 Résultat net 2020 est. 2.550 M€ Date : 20-5-19 Montant : 2.65 (T) Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité ■■■■■

473.105.514 CREDIT SUISSE (2%) 126 128,85 Cours semaine précédente 129,40 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
Capital échangé semaine 0,5 % Clôture de l'exercice 31-12-2020 BNPA 4,95 5,37 5,95 Après neuf mois d'activité, le groupe s'est dit Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2019 124 Cours compensation 129,55 Endet. net/Fonds propres 69% Evol. an. BNPA 5% 8% 11 % confiant dans la croissance de son résultat net, à NEUTRE Acheter 54 %

+ 1,94 % 1er JANVIER 2020 23 JANVIER 2020


PROCHAIN RDV
Résultats 2019, le 11-2-20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
41.41
+ 211 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
26
3,49
24
3,37
21,6
3,21
devises constantes, en 2019. Les réductions de
coûts se poursuivent.
Résistances
Supports
131/133
123/118,5
Conserver 27 %
Vendre 18 %
CONSEIL
AIRBUS - AIR NL0000235190 Pondération dans
le CAC / Rang 5,5 % / 4e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2019 est. 69.700 M€
DIVIDENDE
Dividende 2018 1,65
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
160 euros
CONSTRUCTEUR AÉRONAUTIQUE 137,5 AIRBUS BR RG SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 9% Dividende 2019 est. 2,10
L'avionneur a confirmé la création d'une ACHETER 
Variation - 0,34 % + 45,31 % nouvelle chaîne d'assemblage finale pour les Potentiel +17%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 3.054 M€ Rendement 2019 est. 1,5 %
Plus haut 139,32 139,32 A321 neo à Toulouse à la mi-2022, à la place de Conseil précédent (date) E (14/02/2019)
106.776 M€ SOGEPA ( 11,1%) 135,0 Résultat net 2019 est. 4.350 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 135,92 93,97 celle de l'A380 appelée à s'arrêter en 2021. Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES GSBV (11,1%) Résultat net 2020 est. 5.700 M€ Date : 15-4-19 Montant : 1.4 (T) ■■■■■

783.275.228 SEPI ( 4,2%) 132,5 Cours semaine précédente 136,78 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
136,36 Capital échangé semaine 0,4 % Clôture de l'exercice 31-12-2020 BNPA 5,22 6,10 7,30 L'avionneur a livré 863 appareils en 2019 (+8%. Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2019 130 Cours compensation 137,98 Endet. net/Fonds propres -137% Evol. an. BNPA 71 % 17 % 20 % Il tablait sur une hausse de son résultat NEUTRE Acheter 83 %

+ 4,48 % 1er JANVIER 2020 23 JANVIER 2020


PROCHAIN RDV
Résultats annuels 13-2-20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
12.52
+ 989 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
26,1
1,47
22,3
1,45
18,7
1,36
d'exploitation ajusté de 15 % et un flux de
trésorerie disponible d'environ 3 Mds€
Résistances 141,5/146
Supports 130,5/126,5
Conserver 17 %
Vendre 0 %
CONSEIL
ARCELORMITTAL* - MT LU1598757687 Pondération dans
le CAC / Rang 0,7 % / 35e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2019 est. 63.421 M
DIVIDENDE
Dividende 2018 0,17
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
ECART
SIDÉRURGISTE 16,0 ARCELORMITTAL RG SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 -1% Dividende 2019 est. 0,18 A deux semaines de sa publication annuelle,
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Variation - 3,33 % - 24,20 % Résultat net 2018 4.360 M Rendement 2019 est. 1,3 % l'action du sidérurgiste affiche déjà une baisse Potentiel
15,5
14.462 M FAMILLE MITTAL (37,4%) Plus haut 14,79 21,78 Résultat net 2019 est. -536 M Dernier dividende versé significative depuis le début de l'année. Conseil précédent (date) V (01/08/2014)
NBRE DE TITRES 15,0 Plus bas 14,08 11,20 Résultat net 2020 est. 893 M Date : 16-5-19 Montant : 0.15 (T) Opportunité Sécurité ■■■
14,16 Cours semaine précédente 14,64
1.021.903.623 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
14,5
Capital échangé semaine 1,3 % Clôture de l'exercice 31-12-2020 BNPA 4,29 -0,54 0,89 Lors de sa publication au 30 septembre, Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2019 14 Cours compensation 0 Endet. net/Fonds propres 23% Evol. an. BNPA 9% NS NS ArcelorMittal avait revu à la baisse une nouvelle NEUTRE Acheter 78 %

- 9,53 % 1er JANVIER 2020 23 JANVIER 2020


PROCHAIN RDV
Résultats annuels le 7-2-20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
36.54
- 61 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
3,3
0,36
NS
0,36
15,9
0,40
fois ses prévisions de consommation d'acier
pour 2019.
Résistances 16/17,2
Supports 12,9/11,2
Conserver 9 %
Vendre 13 %
CONSEIL TTF
ATOS SE - ATO FR0000051732 Pondération dans 0,5 % / 40e
le CAC / Rang EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2019 est. 11.600 M€
DIVIDENDE
Dividende 2018 1,32
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
90 euros
CONSEIL, INFOGÉRANCE 80 ATOS SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 -5% Dividende 2019 est. 1,60
Atos a été distingué pour ses actions en matière ACHETER 
Variation - 1,13 % + 42,91 % de lutte contre le réchauffement climatique, en Potentiel +16%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES 77,26 Résultat net 2018 703 M€ Rendement 2019 est. 2,1 %
Plus haut 78,66 79,84 se classant dans la liste A du CDP, organisation à Conseil précédent (date) VP (27/05/2014)
8.281 M€ ADMINISTRATEURS (1,1%) 78 Résultat net 2019 est. 880 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 76,62 54,39 but non lucratif. Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES SALARIÉS Résultat net 2020 est. 960 M€ Date : 03-5-19 Montant : 1.7 (T) ■■■

107.157.904 76 Cours semaine précédente 78,16 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
Capital échangé semaine 0,7 % Clôture de l'exercice 31-12-2020 BNPA 8,54 8,82 9,56 Une nette remontée de la marge est attendue Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2019 74 Cours compensation 77,86 Endet. net/Fonds propres 47% Evol. an. BNPA 37 % 3% 8% pour 2019. L'année a été marquée par la NEUTRE Acheter 62 %

+ 3,98 % 1er JANVIER 2020 23 JANVIER 2020


PROCHAIN RDV
Résultats annuels, le 19-02-20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
44.20
+ 75 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
9
0,91
8,8
0,93
8,1
0,86
distribution aux actionnaires d'actions Worldline Résistances 82,3/88,5
qui ne sera plus consolidé. Supports 74,1/71,9
Conserver 38 %
Vendre 0 %
CONSEIL TTF
AXA - CS FR0000120628 Pondération dans
le CAC / Rang 3,6 % / 11e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2019 est. 108.000 M
DIVIDENDE
Dividende 2018 1,34
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
30 euros
ASSURANCE 25,5 AXA SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 5% Dividende 2019 est. 1,45
Après les ajustements du consensus de la ACHETER 
Variation - 0,14 % + 20,08 % semaine dernière, qui avaient donné lieu à des Potentiel +23%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 2.140 M Rendement 2019 est. 6%
Plus haut 24,72 25,59 prises de bénéfices, le titre a regagné un peu de Conseil précédent (date) AB (16/12/2015)
58.847 M AXA FRANCE ASSURANCE (14,1%) 25,0 Résultat net 2019 est. 5.600 M Dernier dividende versé
Plus bas 24,29 19,94 terrain. Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES SALARIÉS (5,7%) 24,36 Résultat net 2020 est. 6.800 M Date : 02-5-19 Montant : 1.34 (T) ■■■■

2.417.695.123 24,5 Cours semaine précédente 24,38 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
Capital échangé semaine 0,6 % Clôture de l'exercice 31-12-2020 BNPA 2,54 2,60 2,90 Axa connaît une bonne dynamique de crois- Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2019 24 Cours compensation 24,39 Endet. net/Fonds propres NS Evol. an. BNPA -1% 2% 12 % sance, qui tranche avec le passé. Le désengage- NEUTRE Acheter 88 %

- 3,07 % 1er JANVIER 2020 23 JANVIER 2020


PROCHAIN RDV
Résultats annuels le 20-2-20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
26.17
-7%
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
9,6
NS
9,4
NS
8,4
NS
ment des activités américaines allège le bilan et
renforce le ratio de solvabilité.
Résistances 25,6/26,5
Supports 23,5/22,2
Conserver 8 %
Vendre 4 %
CONSEIL TTF
BNP PARIBAS - BNP FR0000131104 Pondération dans
le CAC / Rang 4,1 % / 7e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2019 est. 43.898 M€
DIVIDENDE
Dividende 2018 3,02
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
65 euros
BANQUE 54 BNP PARIBAS A SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 3% Dividende 2019 est. 3,02
Deutsche Bank a relevé son objectif de cours de ACHETER 
Variation - 1,14 % + 20,67 % 2 euros, à 58 euros. Décote élevée par rapport à Potentiel +30%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 7.526 M€ Rendement 2019 est. 6%
53
Plus haut 50,78 54 un actif net tangible de 68,7 euros fin septem- Conseil précédent (date) AS (10/11/2016)
62.702 M€ ETAT BELGE-SFPI (7,74%) Résultat net 2019 est. 7.700 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 49,87 38,88 bre. Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES SALARIÉS (4%) 52 Résultat net 2020 est. 7.900 M€ Date : 29-5-19 Montant : 3.02 (T) ■■■■

1.249.798.561 50,25 Cours semaine précédente 50,75 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
51
Capital échangé semaine 0,7 % Clôture de l'exercice 31-12-2020 BNPA 6,02 6,16 6,32 Au troisième trimestre, BNP Paribas a fait mieux Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2019 50 Cours compensation 50,08 Endet. net/Fonds propres NS Evol. an. BNPA -3% 2% 3% que de nombreux concurrents américains et NEUTRE Acheter 50 %

- 5,04 % 1er JANVIER 2020 23 JANVIER 2020


PROCHAIN RDV
Résultats annuels, le 5-02-20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
86.73
- 42 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
8,3
NS
8,1
NS
7,9
NS
européens. La banque semble bien placée pour Résistances 52,5/54
gagner des parts de marché. Supports 49,3/47,6
Conserver 36 %
Vendre 14 %
CONSEIL TTF
BOUYGUES - EN FR0000120503 Pondération dans
le CAC / Rang 0,7 % / 36e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2019 est. 38.800 M
DIVIDENDE
Dividende 2018 1,70
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
45 euros
BTP, MÉDIAS, TÉLÉPHONIE MOBILE 38,50 BOUYGUES SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 9% Dividende 2019 est. 1,80
Grâce à un bon comportement de l'action ces ACHETER 
Variation + 0,47 % + 28,34 % derniers jours à l'inverse du Cac 40, le gain Potentiel +18%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 1.311 M Rendement 2019 est. 4,7 %
38,25
Plus haut 38,74 39,76 depuis le début de l'année est devenu compara- Conseil précédent (date) V (13/05/2016)
14.468 M SCDM (21%) Résultat net 2019 est. 1.160 M Dernier dividende versé
Plus bas 37,86 29,64 ble à celui de l'indice parisien. Opportunité Sécurité
NBRE DE TITRES SALARIÉS (17,6%) 38,00 Résultat net 2020 est. 1.320 M Date : 30-4-19 Montant : 1.7 (T) ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■■

379.828.120 Cours semaine précédente 37,91 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
37,75
38,08 Capital échangé semaine 0,6 % Clôture de l'exercice 31-12-2020 BNPA 2,81 3,12 3,54 Les objectifs 2019 d'une amélioration de la Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2019 37,50 Cours compensation 38,23 Endet. net/Fonds propres 33% Evol. an. BNPA 15 % 11 % 13 % profitabilité et d'un cash-flow libre de 300 NEUTRE Acheter 59 %

+ 0,55 % 1er JANVIER 2020 23 JANVIER 2020


PROCHAIN RDV
Résultats annuels, le 20-02-20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
29.85
+ 28 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
13,6
0,51
12,2
0,50
10,8
0,47
millions d'euros dans la téléphonie ont été
confirmés.
Résistances 38,8/39,7
Supports 37,3/36,1
Conserver 41 %
Vendre 0 %
CONSEIL TTF
CAPGEMINI - CAP FR0000125338 Pondération dans
le CAC / Rang 1,4 % / 26e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2019 est. 14.200 M€
DIVIDENDE
Dividende 2018 1,70
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
135 euros
CONSEIL, INFOGÉRANCE 117,5 CAPGEMINI SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 8% Dividende 2019 est. 1,96 ACHETER 
On connaîtra le 28 janvier le résultat de l'offre sur
Variation + 1,29 % + 23,43 % Altran, close le 22. Edouard Carmignac a indiqué Potentiel +15%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 730 M€ Rendement 2019 est. 1,7 %
115,0
Plus haut 118,60 118,60 aux Echos que le prix demandé par Elliott ne Conseil précédent (date) VP (28/04/2015)
19.966 M€ INVESTISSEURS INSTITUTIONNELS (83,6%) Résultat net 2019 est. 880 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 115,15 94,10 semblait pas excessif à ses gérants européens. Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES ACTIONNAIRES INDIVIDUELS (11,2%) 112,5 117,80 Résultat net 2020 est. 990 M€ Date : 05-6-19 Montant : 1.7 (T) ■■■■

169.345.499 ADMINISTRATEURS ET SALARIÉS (4,8%) Cours semaine précédente 116,40 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
110,0
Capital échangé semaine 0,7 % Clôture de l'exercice 31-12-2020 BNPA 5,67 6,54 7,18 Lors de la dernière publication trimestrielle, Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2019 107,5 Cours compensation 117,70 Endet. net/Fonds propres 16% Evol. an. BNPA -8% 15 % 10 % Capgemini a déçu en annonçant viser pour 2019 NEUTRE Acheter 81 %

+ 8,26 % 1er JANVIER 2020 23 JANVIER 2020


PROCHAIN RDV
Résultats 2019, le 13-02-20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
44.22
+ 167 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
20,8
1,60
18
1,44
16,4
1,33
une croissance à devises constantes autour de
5,5 %, soit le bas de la fourchette annoncée.
Résistances 118/123
Supports 111,1/108
Conserver 12 %
Vendre 6 %
CONSEIL TTF
CARREFOUR - CA FR0000120172 Pondération dans
le CAC / Rang 0,7 % / 34e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2019 est. 73.646 M
DIVIDENDE
Dividende 2018 0,46
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
18 euros
DISTRIBUTION ALIMENTAIRE 15,2 CARREFOUR SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 -3% Dividende 2019 est. 0,46
Le groupe a annoncé l'acquisition de Potager ACHETER 
Variation - 0,64 % - 16,09 % City, une start-up lyonnaise spécialisée dans la Potentiel +23%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 -561 M Rendement 2019 est. 3,1 %
15,0
Plus haut 14,89 18,18 distribution par abonnement en ligne de fruits et Conseil précédent (date) AB (10/06/2011)
11.830 M FAMILLE MOULIN (12,91%) Résultat net 2019 est. 930 M Dernier dividende versé
14,65 Plus bas 14,46 14,43 légumes de saison. Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES GROUPE ARNAULT (8,60%) 14,8 Résultat net 2020 est. Date : 20-6-19 Montant : 0.46 (T) ■■■■

807.265.504 ABILIO DINIZ (7,44%) Cours semaine précédente 14,75 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
14,6
Capital échangé semaine 0,9 % Clôture de l'exercice 31-12-2020 BNPA 1,02 1,18 1,33 La stratégie est orientée vers le numérique et la Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2019 14,4 Cours compensation 14,46 Endet. net/Fonds propres 34% Evol. an. BNPA 2% 16 % 12 % transition alimentaire pour tous. La baisse des NEUTRE Acheter 57 %

- 1,97 % 1er JANVIER 2020 23 JANVIER 2020


PROCHAIN RDV
Résultats annuels, le 5-3-20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
11.84
+ 24 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
14,4
0,21
12,4
0,20
11,1 coûts aidera au soutien des marges. L'action a
du mal à décoller
Résistances 15,3/15,9
Supports 14,2/13,4
Conserver 33 %
Vendre 10 %
CONSEIL TTF
CRÉDIT AGRICOLE - ACA FR0000045072 Pondération dans
le CAC / Rang 1 % / 29e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2019 est. 20.270 M€
DIVIDENDE
Dividende 2018 0,69
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
Deutsche Bank a relevé son objectif de cours de ECART
BANQUE 13,25 CREDIT AGRICOLE SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 3% Dividende 2019 est. 0,69
Variation - 2,33 % + 24,36 % 14,1 à 14,4 euros. La filiale Amundi va racheter Potentiel
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 4.400 M€ Rendement 2019 est. 5,5 %
Plus haut 12,90 13,40 une société de gestion d'actifs en Espagne, Conseil précédent (date) V (12/04/2019)
36.261 M€ SAS RUE DE LA BOÉTIE (56,7%) 13,00
12,59 Résultat net 2019 est. 3.861 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 12,55 9,40 Sabadell AM, pour 430 millions d'euros. Opportunité ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES SALARIÉS (3,7%) Résultat net 2020 est. 4.094 M€ Date : 24-5-19 Montant : 0.69 (T) ■■■■

2.884.688.712 12,75 Cours semaine précédente 12,87 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
Capital échangé semaine 0,5 % Clôture de l'exercice 31-12-2020 BNPA 1,52 1,34 1,42 La banque vise un rendement des fonds propres Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2019 12,50 Cours compensation 12,63 Endet. net/Fonds propres NS Evol. an. BNPA 36 % - 12 % 6% (ROTE supérieur à 11 % en 2022, contre 12,7 % à NEUTRE Acheter 64 %

- 2,75 % 1er JANVIER 2020 23 JANVIER 2020


PROCHAIN RDV
Résultats annuels le 14-02-20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
21.06
- 40 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
8,2
NS
9,4
NS
8,9
NS
fin 2018 et 10 % dans le cadre de son précédent
plan.
Résistances 13,4/14,2
Supports 12,4/12
Conserver 32 %
Vendre 4 %
CONSEIL TTF
DANONE - BN FR0000120644 Pondération dans
le CAC / Rang 4,1 % / 8e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2019 est. 25.270 M
DIVIDENDE
Dividende 2018 1,94
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
VENTE
ALIMENTATION 75 DANONE SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 3% Dividende 2019 est. 2,06 La valeur alimentaire a oscillé d'une séance à
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Variation - 0,71 % + 16,75 % Résultat net 2018 2.349 M Rendement 2019 est. 2,8 % l'autre, sans grande tendance dans un marché Potentiel
74 73,30
50.210 M GROUPE MFS (12,8%) Plus haut 73,80 82,38 Résultat net 2019 est. 2.350 M Dernier dividende versé lui-même hésitant. Conseil précédent (date) A (09/01/2020)
NBRE DE TITRES FIRST EAGLE INV. (2,3%) 73 Plus bas 72,58 61,76 Résultat net 2020 est. 2.700 M Date : 07-5-19 Montant : 1.94 (T) Opportunité ■ Sécurité ■■■■

686.120.806 GROUPE SOFINA & HENEX (2,2%) Cours semaine précédente 73,70 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
72
Capital échangé semaine 0,5 % Clôture de l'exercice 31-12-2020 BNPA 3,36 3,42 3,93 L'objectif de marge opérationnelle a été Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2019 71 Cours compensation 72,90 Endet. net/Fonds propres 77% Evol. an. BNPA 3% 2% 15 % maintenu en octobre à plus de 15% pour 2019, NEUTRE Acheter 56 %

- 0,97 % 1er JANVIER 2020 23 JANVIER 2020


PROCHAIN RDV
Résultats 2019 le 26-2-20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
24.05
+ 204 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
21,8
2,55
21,4
2,52
18,6
2,44
mais la prévision de croissance a été ramenée
entre 2,5 et 3%, contre 3%, initialement.
Résistances 74,1/75,4
Supports 70,6/69,2
Conserver 41 %
Vendre 4 %
COURS DU JEUDI 23 JANVIERÀ 15 HEURES Investir, le Journal des Finances / 2403 / 24 janvier 2020
P.III
CONSEIL TTF
DASSAULT SYSTÈMES - DSY FR0000130650 Pondération dans
le CAC / Rang 1,4 % / 25e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2019 est. 4.080 M€
DIVIDENDE
Dividende 2018 0,64
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
180 euros
EDITEUR DE LOGICIELS 160 DASSAULT SYSTEMES
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 17% Dividende 2019 est. 0,71 Deutsche Bank a relevé son objectif de cours à
ACHETER 
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Variation + 1,78 % + 45,11 % Résultat net 2018 811 M€ Rendement 2019 est. 0,4 % 150 euros, contre 126 euros précédemment, ce Potentiel +12%
42.160 M€ GPE M. DASSAULT (40,9 %) Plus haut 160,95 160,95 Résultat net 2019 est. 925 M€ Dernier dividende versé qui reste inférieur au cours actuel. Conseil précédent (date) E (01/02/2018)
155
NBRE DE TITRES CHARLES EDELSTENNE (6 %) Plus bas 155,60 107,05 Résultat net 2020 est. 1.100 M€ Date : 29-5-19 Montant : 0.65 (T) Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité ■■■■■
BERNARD CHARLÈS (1,3%)
160,45 Cours semaine précédente 157,55 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
262.927.968 150
Capital échangé semaine 0,4 % Clôture de l'exercice 31-12-2020 BNPA 3,08 3,52 4,18 L'éditeur de logiciels s'attend pour l'an passé à Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2019 Cours compensation 160,50 Endet. net/Fonds propres -41% Evol. an. BNPA 17 % 14 % 19 % une marge opérationnelle de 32 % à 32,5 %, une NEUTRE Acheter 39 %
145

+ 9,42 % 1er JANVIER 2020 23 JANVIER 2020


PROCHAIN RDV
Résultats annuels, le 06-02-20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
17.27
+ 829 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
52 45,6
11,57 11,07
38,3
8,83
croissance de 10 % à 11 % à change constant et
une hausse de 9 %-11 % des BNPA.
Résistances 164/168
Supports 148,7/143,2
Conserver 48 %
Vendre 13 %
CONSEIL TTF
ENGIE - ENGI FR0010208488 Pondération dans
le CAC / Rang 2,2 % / 17e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2019 est. 65.750 M
DIVIDENDE
Dividende 2018 1,12
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
18 euros
FOURNITURE ÉLECTRICITÉ ET GAZ ENGIE
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 9% Dividende 2019 est. 0,78
Engie a annoncé céder une partie de ses actifs ACHETER 
15,4
Variation + 1,48 % + 11,70 % dans le solaire en Inde, ce qui lui permettra de Potentiel +17%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 1.033 M Rendement 2019 est. 5,1 %
Plus haut 15,44 15,44 réduire sa dette de près de 400 millions d'euros Conseil précédent (date) E (02/03/2017)
37.552 M ETAT FRANÇAIS (24,64 %) 15,2 Résultat net 2019 est. 2.600 M Dernier dividende versé
Plus bas 15,07 12,31 dès ce premier semestre 2020. Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES BLACKROCK (5,02%) 15,0 15,43 Résultat net 2020 est. 2.830 M Date : 21-5-19 Montant : 0.75 (S) ■■■■

2.435.285.011 SALARIÉS (3,97%) Cours semaine précédente 15,20 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
14,8 Capital échangé semaine 0,7 % Clôture de l'exercice 31-12-2020 BNPA 1,01 1,07 1,16 La feuille de route pour 2019 a été confirmée Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2019 Cours compensation 15,30 Endet. net/Fonds propres 52% Evol. an. BNPA -4% 6% 8% après neuf mois d'activité. Le bénéfice net NEUTRE Acheter 89 %
14,6

+ 7,08 % 1er JANVIER 2020 23 JANVIER 2020


PROCHAIN RDV
Résultats 2019 le 27-2-20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
14.62
+5%
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
15,3
0,97
14,4
1,01
13,3
0,97
récurrent reste attendu dans une fourchette de
2,5 à 2,7 milliards d'euros.
Résistances
Supports
15,7/16,1
14,6/14,4
Conserver 11 %
Vendre 0 %
CONSEIL TTF
ESSILORLUXOTTICA - EL FR0000121667 Pondération dans
le CAC / Rang 3,3 % / 13e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2019 est. 17.125 M€
DIVIDENDE
Dividende 2018 2,04
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
170 euros
FABRICATION DE VERRES OPTIQUES ESSILORLUXOTT
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 6% Dividende 2019 est. 2,06
L'action du leader de l'optique, au plus haut, a ACHETER 
145,0
Variation - 3,21 % + 25,32 % fait l'objet de prise de bénéfices après ses Potentiel +21%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 1.780 M€ Rendement 2019 est. 1,5 %
Plus haut 144,35 145 records de la semaine précedente, alors qu'UBS Conseil précédent (date) E (11/07/2019)
61.277 M€ DELFIN (38,9%) 142,5 Résultat net 2019 est. 2.001 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 139,05 95,50 n'est plus acheteur de la valeur. Opportunité Sécurité
NBRE DE TITRES SALARIÉS (4,9%) Résultat net 2020 est. 2.185 M€ Date : 26-4-18 Montant : 1.53 (T) ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■■
140,0 140,20 Cours semaine précédente 144,70
437.533.516 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
137,5 Capital échangé semaine 0,4 % Clôture de l'exercice 31-12-2020 BNPA 4,10 4,43 4,75 Le numéro un mondial de l'optique a confirmé ses Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2019 Cours compensation 140,25 Endet. net/Fonds propres 6% Evol. an. BNPA -7% 8% 7% prévisions pour 2019: une progression entre 3,5 NEUTRE Acheter 53 %
135

+ 3,13 % 1er JANVIER 2020 23 JANVIER 2020


PROCHAIN RDV
Résultats annuels le 6-3-20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
75.80
+ 85 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
34,2
3,91
31,6
3,67
29,5 % et 5 % de l'activité, à changes constants et une Résistances 145/150
marge opérationnelle stable autour de 15,9 %. Supports 137/131
Conserver 33 %
Vendre 13 %
CONSEIL TTF
HERMÈS INTERNATIONAL - RMS FR0000052292 Pondération dans
le CAC / Rang 1,6 % / 20e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2019 est. 6.850 M€
DIVIDENDE
Dividende 2018 4,55
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
730 euros
LUXE HERMES INTL
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 15% Dividende 2019 est. 5,10
Hermès, la plus défensive parmi les valeurs du CONSERVER
720
Variation - 2,95 % + 40,90 % luxe, a limité son repli alors que l'épidémie de Potentiel +4%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 1.405 M€ Rendement 2019 est. 0,7 %
Plus haut 723,40 725,60 corona virus s'étend en Chine en pleine période Conseil précédent (date) A (20/07/2012)
74.342 M€ GROUPE FAMILIAL (66 %) Résultat net 2019 est. 1.550 M€ Dernier dividende versé
700
705,40 Plus bas 696 492,90 des fêtes du nouvel an lunaire. Opportunité ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES Résultat net 2020 est. 1.720 M€ Date : 07-6-19 Montant : 3.05 (S) ■■■■■

105.569.412 Cours semaine précédente 725,60 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
680
Capital échangé semaine 0,2 % Clôture de l'exercice 31-12-2020 BNPA 12,81 14,68 16,29 Le groupe ne donne pas de prévisions annuelles. Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2019 Cours compensation 711,20 Endet. net/Fonds propres -63% Evol. an. BNPA 11 % 15 % 11 % Il confirme simplement, pour le moyen terme, NEUTRE Acheter 12 %
660

+ 5,70 % 1er JANVIER 2020 23 JANVIER 2020


PROCHAIN RDV
Résultats 2019 le 26-2-20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
52.17
+ 1250 %
PER (nbre de fois) 55
VE/CA (nbre de fois) 11,88 10,34
48 43,2
9,34
son objectif de progression du chiffre d'affaires à
taux constants ambitieux.
Résistances 750/775
Supports 690/660
Conserver 65 %
Vendre 24 %
CONSEIL TTF
KERING - KER FR0000121485 Pondération dans
le CAC / Rang 2,9 % / 14e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2019 est. 15.800 M€
DIVIDENDE
Dividende 2018 10,50
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
650 euros
DISTRIBUTION, LUXE KERING
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 16% Dividende 2019 est. 11,50
La propagation du coronavirus en Chine a été le CONSERVER
610
Variation - 5,87 % + 39,18 % prétexte à des prises de bénéfices sur la valeur, Potentiel +13%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 3.715 M€ Rendement 2019 est. 2%
Plus haut 613,60 614,90 qui avait atteint de nouveaux records à la fin de Conseil précédent (date) VP (20/06/2013)
72.535 M€ GROUPE ARTEMIS (40,9%) 600 Résultat net 2019 est. 3.000 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 573,20 410,50 la semaine précédente. Opportunité ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES PUBLIC (58,66%) 590 Résultat net 2020 est. 3.600 M€ Date : 14-1-20 Montant : 3.5 (A) ■■■■

126.279.322 Cours semaine précédente 610,20 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
580
573,50 Capital échangé semaine 0,6 % Clôture de l'exercice 31-12-2020 BNPA 22,31 23,73 28,51 François-Henri Pinault s'est dit pleinement Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2019 Cours compensation 592,20 Endet. net/Fonds propres 17% Evol. an. BNPA 58 % 6 % 20 % confiant dans la capacité de Kering à réaliser des ND Acheter 75 %
570

- 1,85 % 1er JANVIER 2020 23 JANVIER 2020


PROCHAIN RDV
Résultats annuels le 12-2-20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
78.44
+ 632 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
25,7
5,43
24,2
4,73
20,1
4,34
performances soutenues dans la durée, au vu
des chiffres à septembre 2019
Résistances 614,9/640
Supports 552/510
Conserver 17 %
Vendre 8 %
CONSEIL TTF
L'ORÉAL - OR FR0000120321 Pondération dans
le CAC / Rang 4,8 % / 5e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2019 est. 29.650 M
DIVIDENDE
Dividende 2018 3,85
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
300 euros
COSMÉTIQUES ET COIFFURE L'OREAL
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 10% Dividende 2019 est. 4,20
Lors de ses voeux à la presse, le PDG du groupe a CONSERVER
275
Variation - 2,83 % + 33,42 % indiqué, sous la surveillance de son directeur Potentiel +12%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 3.895 M Rendement 2019 est. 1,6 %
Plus haut 274,90 276,20 financier, que 2019 avait été une très belle année Conseil précédent (date) A (30/08/2012)
149.296 M FAM. BETTENCOURT (33,13%) 270 Résultat net 2019 est. 4.360 M Dernier dividende versé
Plus bas 266,70 198,40 pour l'entreprise. Opportunité ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES NESTLÉ (23,17%) 265 267,50 Résultat net 2020 est. 4.740 M Date : 26-6-19 Montant : 3.85 (T) ■■■■■

558.117.205 Cours semaine précédente 275,30 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
260 Capital échangé semaine 0,2 % Clôture de l'exercice 31-12-2020 BNPA 7,11 7,76 8,45 Jean-Paul Agon s'est montré très confiant à Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2019 Cours compensation 269 Endet. net/Fonds propres -10% Evol. an. BNPA 6% 9% 9% l'automne dans la capacité du groupe à faire NEUTRE Acheter 28 %
255

+ 1,33 % 1er JANVIER 2020 23 JANVIER 2020


PROCHAIN RDV
Résultats 2019 le 6-2-20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
48.06
+ 457 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
37,6
5,44
34,5
5,03
31,7
4,73
mieux que le marché de la beauté en 2019,
estimé en progression d'environ 5,5%.
Résistances 279/293
Supports 259,5/248,3
Conserver 56 %
Vendre 16 %
CONSEIL TTF
LEGRAND - LR FR0010307819 Pondération dans
le CAC / Rang 1,4 % / 24e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2019 est. 6.600 M€
DIVIDENDE
Dividende 2018 1,34
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
ECART
EQUIPEMENTIER ÉLECTRIQUE 73,7 LEGRAND
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 10% Dividende 2019 est. 1,36 L'action a perdu du terrain ces derniers jousr et
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES
71,96 Variation - 2,60 % + 42,11 % Résultat net 2018 772 M€ Rendement 2019 est. 1,9 % du coup l'évolution depuis le début de l'année Potentiel
19.188 M€ MFS INVEST. MANAGT (10,88 %) 73,2 Plus haut 73,54 74,28 Résultat net 2019 est. 830 M€ Dernier dividende versé est quasiment stable. Conseil précédent (date) V (14/02/2019)
NBRE DE TITRES MORGAN STANLEY IM (4,97 %) Plus bas 71,38 50,58 Résultat net 2020 est. 860 M€ Date : 03-6-19 Montant : 1.34 (T) Opportunité Sécurité ■■■
72,7
266.945.149 DIRIGEANTS ET SALARIÉS (4 %) Cours semaine précédente 73,80 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
72,2 Capital échangé semaine 0,8 % Clôture de l'exercice 31-12-2020 BNPA 2,88 3,10 3,22 Les résultats du premier semestre 2019 ont été, Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2019 Cours compensation 71,88 Endet. net/Fonds propres 55% Evol. an. BNPA 8% 8% 4% sans surprise, de bonne facture. La deuxième NEUTRE Acheter 0 %
71,7

- 1,05 % 1er JANVIER 2020 23 JANVIER 2020


PROCHAIN RDV
Résultats annuels le 13-02-20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
15.53
+ 363 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
25
3,58
23,2
3,26
22,3
3,07
partie de l'année se présente tout aussi bien. Résistances 74,3/77,5
Supports 70,3/68
Conserver 65 %
Vendre 35 %
CONSEIL TTF
LVMH - MC FR0000121014 Pondération dans
le CAC / Rang 8,3 % / 2e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2019 est. 53.600 M
DIVIDENDE
Dividende 2018 6
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
En marge d'un match de basket de la NBA à NEUTRE
LUXE LVMH
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 14% Dividende 2019 est. 7
440
Variation - 5,20 % + 61,73 % Paris, Louis Vuitton un signé un partenariat avec Potentiel
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 6.354 M Rendement 2019 est. 1,7 %
Plus haut 438,25 439,05 l'association américaine, pour la conception, Conseil précédent (date) (07/02/2002)
210.361 M GPE ARNAULT (47,16 %) Résultat net 2019 est. 7.300 M Dernier dividende versé
430
Plus bas 412,60 254,85 notamment, de la mallette du trophée. Opportunité Sécurité
NBRE DE TITRES Résultat net 2020 est. 8.200 M Date : 06-12-19 Montant : 2.2 (A)
505.431.285 Cours semaine précédente 439,05 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
420
416,35 Capital échangé semaine 0,3 % Clôture de l'exercice 31-12-2020 BNPA 12,64 14,44 16,22 L'exercice 2019 se serait bien terminé pour le Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2019 Cours compensation 423,45 Endet. net/Fonds propres 16% Evol. an. BNPA 25 % 14 % 12 % groupe, malgré les événements de Hongkong. ND Acheter 62 %
410

+ 0,48 % 1er JANVIER 2020 23 JANVIER 2020


PROCHAIN RDV
Résultats 2019 le 28-1-20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
63.94
+ 551 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
32,9
4,61
28,8
4,09
25,7
3,74
L'année 2020 aurait aussi bien démarré. Résistances 454/472
Supports 408/386
Conserver 27 %
Vendre 12 %
CONSEIL TTF
MICHELIN - ML FR0000121261 Pondération dans
le CAC / Rang 1,5 % / 21e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2019 est. 23.500 M€
DIVIDENDE
Dividende 2018 3,70
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
130 euros
PNEUMATIQUES MICHELIN N SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 7% Dividende 2019 est. 4,10
Le groupe a indiqué que le marché du pneumati- ACHETER 
111,5
Variation - 1,05 % + 16,87 % que avait encore été difficile en décembre aussi Potentiel +19%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 1.677 M€ Rendement 2019 est. 3,8 %
Plus haut 112,80 119,50 bien dans le segment tourisme-camionnette que Conseil précédent (date) AB (24/05/2019)
19.444 M€ FRANKLIN RESSOURCES (10,3%) 110,5 Résultat net 2019 est. 1.800 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 108,25 89,28 dans celui des poids lourds. Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES CAPITAL RESEARCH M (9,5%) 109,5 Résultat net 2020 est. 2.090 M€ Date : 21-5-19 Montant : 3.7 (T) ■■■■■

178.627.555 BLACKROCK (5,1%) Cours semaine précédente 110 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
108,5 Capital échangé semaine 0,7 % Clôture de l'exercice 31-12-2020 BNPA 9,37 10,65 11,70 De par le poids des pneus de rechange dans ses Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2019 108,70 Cours compensation 109,45 Endet. net/Fonds propres 31% Evol. an. BNPA -0% 14 % 10 % ventes et grâce à sa forte activité dans les pneus NEUTRE Acheter 60 %
107,5

- 0,23 % 1er JANVIER 2020 23 JANVIER 2020


PROCHAIN RDV
Résultats annuels, le 12-02-20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
67.86
+ 60 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
11,6
1,05
10,2
0,99
9,3 de spécialité, Michelin est la plus défensive des Résistances 114,5/117
valeurs automobiles. Supports 107,8/105,9
Conserver 33 %
Vendre 7 %
CONSEIL TTF
ORANGE - ORA FR0000133308 Pondération dans
le CAC / Rang 2,2 % / 16e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2019 est. 41.760 M
DIVIDENDE
Dividende 2018 0,70
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
15 euros
OPÉRATEUR TÉLÉCOMS ORANGE SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 1% Dividende 2019 est. 0,70
Semaine boursière correcte pour le titre. Une ACHETER 
13,25
Variation + 0,50 % - 2,13 % guerre des tarifs de gros sur la fibre se dessine- Potentiel +15%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 2.158 M Rendement 2019 est. 5,3 %
Plus haut 13,19 15,38 rait à l'horizon selon Les Echos avec des hausses Conseil précédent (date) AB (29/04/2014)
34.833 M ETAT (13,39%) 13,15 13,10 Résultat net 2019 est. 2.700 M Dernier dividende versé
Plus bas 12,98 12,77 importantes programmées par SFR. Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES BPIFRANCE (9,56%) 13,05 Résultat net 2020 est. 2.850 M Date : 02-12-19 Montant : 0.3 (A) ■■■

2.660.056.599 SALARIÉS (5,37%) Cours semaine précédente 13,03 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
12,95 Capital échangé semaine 0,7 % Clôture de l'exercice 31-12-2020 BNPA 0,62 1,05 1,13 Les indicateurs publiés ont changé mais Orange Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2019 Cours compensation 13,13 Endet. net/Fonds propres 77% Evol. an. BNPA 5 % 69 % 8% tablait sur une légère croissance, l'amorce de la NEUTRE Acheter 56 %
12,85

- 0,19 % 1er JANVIER 2020 23 JANVIER 2020


PROCHAIN RDV
Résultats annuels 13-02-20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
11.53
+ 14 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
21,1
1,46
12,5
1,44
11,6
1,43
baisse de ses investissements groupe et au
minimum 70 cts de dividende en 2019.
Résistances 13,5/13,9
Supports 12,2/11,9
Conserver 41 %
Vendre 4 %
CONSEIL TTF
PERNOD RICARD - RI FR0000120693 Pondération dans
le CAC / Rang 2,6 % / 15e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2019 est. 9.800 M€
DIVIDENDE
Dividende 2018 3,12
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
200 euros
VINS ET SPIRITUEUX PERNOD RICARD SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 7% Dividende 2019 est. 3,40