Vous êtes sur la page 1sur 3

Licence 2 Sciences Economiques et Gestion - Université Alassane Ouattara - Année universitaire 2019-

2020

CORRIGE EXAMEN D’ECONOMIE MONETAIRE INTERNATIONALE - 2ème Semestre

(1ère Session – Octobre 2020)

Exercice 1  1 pt par réponse juste (Total = 10 pts)

1) Faux
2) Faux
3) Faux
4) Faux
5) Vrai
6) Vrai
7) Faux
8) Faux
9) Vrai
10) Vrai

Exercice 2 (4 pts)

1) Un surplus du compte courant peut être un indicateur d’une économie forte. Très souvent, les
déséquilibres du compte courant peuvent être parfaitement justifiés, voire nécessaires. C’est ainsi que
les pays caractérisés par un rapide vieillissement démographique, comme de nombreux pays avancés
en Europe et en Asie, se doivent d’accumuler des fonds dans lesquels ils pourront puiser lorsque leurs
travailleurs prendront leur retraite. Si les opportunités d’investissements intérieurs sont rares, il est
logique que ces pays choisissent d’investir à l’étranger. Cela se reflètera alors par un excédent de la
balance courante. Mais le surplus du compte courant peut traduire des difficultés macroéconomiques et
financières, que ce soit pour des pays pris individuellement ou pour l’économie mondiale dans son
ensemble. 2 pts
2) Deux modes d’intervention des banques commerciales sur le marché des changes 2 pts
 Les banques peuvent intervenir pour leur propre compte: problèmes de trésorerie, gains de change en
pratiquant de l’arbitrage qui consiste à acheter et à vendre des devises n’ayant pas le même prix à deux
endroits différents, couverture des positions de change, opérations spéculatives.
 Les banques interviennent pour le compte de leurs clients: financement du commerce international,
placements financiers à l’étranger, etc.

Exercice 3 (6 pts)

1) On achète 980 000 EUR contre CHF achat au CV EUR/CHF 2 pts

Calcul du cours au comptant EUR/CHF


CA USD/CHF 1,6915
CA 0 EUR /CHF= = =1,4538
CV USD / EUR 1,1635

CV USD /CHF 1,7620


CV 0 EUR /CHF= = =1,5308
CA USD / EUR 1,1510

1
tem−tpd 360
CV (12) EUR / CHF(12)=CO V 1+( 1+tpd ×k )
×k k =
180 ×100

3,75−7 360
CV (12) EUR /CHF(12)=1,5308 1+
( 1+7 ×
360
18000
×
18000
)
=1,4435

Nb : 360 jours = 1 an (terme de l’opération) = 12 mois


6 mois = 30 jours × 6 = 180 (terme des taux d’intérêt) ; 180000 = 180 × 100 (taux d’intérêt
en pourcentage)

CV (12) EUR /CHF(12)=1,4435 ; 1 EUR=1,4435 CHF


980 000 EUR=980 000 ×1,4435 CHF=1 414 630 CHF
2) 2 pts
CO A GBP/JPY =130,4110 ×1,4225=185,5096

CO V GBP /JPY =132,6535× 1,4345=190,2910

L’exportateur vendra les JPY contre sa monnaie locale GBP au CA JPY/GBP (ou
l’exportateur achète les GBP contre le JPY au CV GBP/JPY).
Or nous avons les cours du GBP/JPY

1
CA JPY /GBP=
CV GBP / JPY

Calculons le cours à terme (3 mois) GBP/JPY

4,75−5 90
CV (3 ) GBP/ JPY =190,2910 1+
( 1+5 ×
90
18000
×
18000
)
=190,0589

1 GBP=190,0589 JPY
Ainsi :
1
450 000 JPY =450000 × =2367,6870 GBP
190,0589
L’exportateur recevra 2367,6870 GBP contre 450 000 JPY

3) 2 pts
Taux de report/déport
CMT −CMO 12
f ¿= × ×100
CMO 1
180
CA ( 6) UDS/ EUR=1,1510−0,0750× =1,1135
360

2
CT +CO + PT

180
CV (6 ) UDS /EUR=1,1635−0,06 × =1,1335
360
Le point à la vente étant inférieur au point à l’achat, les points sont donc négatifs (-0,0750) ; les points
180 6
à terme sont à 1 an, il faut les ramener à 6 mois d’où ¿( )
360 12
1,1135+ 1,1335
CM (6)= =1,1235
2
Et donc :

¿ 1,1235−1,1572 12
f (6) = × ×100=−5,82 %
1,1572 6
Il y a donc un déport de l’USD et un report de l’EUR.