Vous êtes sur la page 1sur 17

Statique et dynamique

CTN-258
Cours 7
Calcul des poutres – partie 1

Département de génie de la construction 1


Chapitre 6
Calcul des poutres

6.1 Introduction

6.2 Efforts internes dans les membrures

6.3 Le calcul d'une poutre

6.4 Effort tranchant et moment fléchissant dans les poutres

6.5 Diagramme des efforts tranchants et des moments


fléchissants

6.6 Relation entre les charges, les efforts tranchants et les


moments fléchissants
2
6.1 Introduction
Jusqu'à maintenant, nous avons vu pour la conception des structures.

• Le calcul des forces extérieures qui agissent sur elles;


• Le calcul des forces qui maintiennent ensemble les différents éléments;
• Le remplacement d'une charge répartie par une ou plusieurs forces
concentrées.

Dans ce chapitre nous allons exposer les effets qui apparaissent à


l'intérieur d'une poutre, les efforts internes, et nous utiliserons les
équations de la statique pour les calculer. Nous verrons notamment
comment :

• Calculer les efforts internes à une section donnée;


• Comment déterminer leur variation le long d’une poutre.

3
6.2 Efforts internes
Une poutre doit résister à des efforts internes de:

TENSION OU COMPRESSION CISAILLEMENT

FLEXION 4
6.4 Effort tranchant et moment fléchissant

Objectifs du design

Déterminez sa section de tel sorte que la poutre puisse résister aux efforts:
• Normaux N
• Tranchants V
• Moments fléchissant ou de flexion M

Étapes de design

• Calcul des forces internes provoquées par la mise en charge


• Choix d’une section capable de résister à ces efforts (Résistance des
matériaux CTN-308)

5
6.5 Convention de signe
Convention de signe:

L’effort tranchant est négatif - quand les forces extérieures (charges et


réactions) appliquées à la poutre tendent à la cisailler comme suit:

Le moment fléchissant est positif + lorsque les forces extérieures agissant sur la
poutre tendent à la fléchir comme suit:

6
6.5 Convention de signe
Principe d’action - réaction:

Lorsqu’on coupe une poutre pour faire ressortir les efforts internes, il
est bien important d’assurer la correspondance des forces internes sur
les deux DCL (principe de l’action-réaction).

7
6.5 Convention de signe
DCL partiels et convention des efforts inconnus:

Lorsqu’on coupe une poutre pour faire ressortir les efforts internes, il
faut identifier les efforts inconnus avec la convention suivante pour
que le DET et le DMF soient représentatifs des efforts réels.

Si on garde la partie de gauche Si on garde la partie de droite

8
6.6 Diagrammes des efforts internes

Les diagrammes des efforts internes sont des graphes qui donnent la
variation des efforts internes à n’importe quelle section de la poutre.

• Diagramme des efforts tranchants DET


• Diagramme des moments fléchissant DMF

La variation des efforts tranchants et des moments fléchissant le long


d’une poutre permet de connaître:

• Le moment maximum Mmax


• L’effort tranchant maximum Vmax
• Leur position

Les sections où le moment et l’effort tranchant sont maximums sont appelées


sections critiques, et les valeurs obtenues à ces sections sont utilisées pour la
conception ou la sélection d’une poutre 9
6.7 Diagrammes- méthode des sections

Afin de déterminer les efforts internes en un point, on doit:

• Calculer les réactions aux appuis;


• Couper la poutre en différents points afin d’isoler une partie de la poutre, la
gauche ou la droite;
• Puisque le système est en équilibre, il est possible de déterminer les efforts
internes en écrivant les équations d’équilibre.

10
Exemple 1

Calculez les réactions aux appuis et dessinez les DET et DMF

Réponse: voir en classe 11


6.7 Diagrammes- méthode des sections

Méthode des sections

a) Calculer les réactions aux appuis


b) Identifier les intervalles où le chargement ne varie pas
c) Choisir une origine O
d) Faire une section à une distance x (quelconque) de l’origine à l’intérieur du
premier intervalle
e) Tracer le DCL partiel (celui de gauche idéalement)
f) Appliquer les équations d’équilibre de la statique afin d’obtenir les expressions
de V et M en fonction de x
g) Refaire les étapes d) e) et f) pour chacun des intervalles identifiés à l’étape b)
h) Tracer les diagrammes en respectant la convention de signe pour V et M

12
Exemple 2

Calculez les réactions aux appuis et dessinez les DET et DMF

Réponse: voir en classe 13


Exemple 3

Calculez les réactions aux appuis et dessinez les DET et DMF

Réponse: voir en classe 14


Résumé de vérification poutre

1. On peut évaluer rapidement le DET en suivant le sens du


chargement sur la poutre

2. La variation sur le DMF entre 2 points est égale à l’aire sous la


courbe du DET entre ces deux points.
1. Aire négative → variation positive
2. Aire positive → variation négative

3. La valeur de la charge uniformément répartie sur la poutre


représente la pente du DET

4. La valeur du DET représente la pente du DMF

5. Si on retrouve un couple quelque part sur la poutre, il y aura un


saut dans le DMF de la valeur de ce couple
1. Couple horaire → saut vers le positif
2. Couple antihoraire → saut vers le négatif
Exercices supplémentaires

Calculer les réactions et tracer les DET, DMF en indiquant bien les
extrémums. Utiliser la méthode des sections.
Aide mémoire

Pensez à faire les problèmes supplémentaires, plus on en fait, plus on


devient bon et plus on a l’air cool à l’examen…

N’oubliez pas de terminer le laboratoire, il est à remettre début mars

Je vous envoie par courriel un 2e devoir sur la matière des charpentes,


poutres, centroïdes et moments d’inertie. Il est à remettre le 14 mars
(gr. 1 et 4) et le 17 mars (gr. 2 et 3).

17