Vous êtes sur la page 1sur 294

Mois de

Le Kiosque aux Canards
Le Kiosque aux Canards

Le

mag

M oi s de Le Kiosque aux Canards Le mag PAPIER Mars 2013 N° 1

PAPIER

Mars 2013 N° 1
Mars
2013 N° 1

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 1 sur 293

Jugement sévère sur les jurés populaires

Page 1 sur 293 Jugement sévère sur les jurés populaires Mis en place par Nicolas Sarkozy

Mis en place par Nicolas Sarkozy il y a un an afin de rendre plus lourdes les sanctions des tribunaux correctionnels, le système des jurés populaires est lourd, cher et complètement inefficace ; les peines ne sont pas plus importantes que lorsque des juges seuls délibéraient.

Deux magistrats ont rendu un rapport à la garde des sceaux hier soir suite à la demande d’audit de Christiane Taubira qui, dès son arrivée au ministère, s’était déclarée relativement sceptique sur l’efficacité de cette réforme : une fois de plus, il semble qu’elle avait raison.

Une réforme bidon, pour faire plaisir aux beaufs

A l’époque, l’UMP commençait son opération de séduction des beaufs d’extrême-droite lors des présidentielles ; Nicolas Sarkozy avait alors lancé cette réforme des tribunaux correctionnels introduisant deux "citoyens assesseurs" aux côtés de trois magistrats, en première instance et en appel, pour le jugement de certains délits passibles d'au moins cinq ans de prison. L’idée plus ou moins cachée était que les jurés populaires seraient plus sévères que les magistrats professionnels. Cette réforme a été testé dans les cours d’appels de Toulouse et de Dijon.

"La justice est rendue au nom du peuple français, désormais elle sera rendue aussi par le peuple français" Septembre 2010 : Nicolas Sarkozy souhaite la présence de jurés populaires dans les tribunaux correctionnels. La volonté devient priorité, une loi est votée. Janvier 2012 : les premiers

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 2 sur 293

"citoyens assesseurs", selon la terminologie officielle, font leur entrée dans les tribunaux correctionnels. Pour rappel, jusqu'à présent, ils ne siégeaient que dans les cours d'assises, celles qui jugent les crimes.

Les magistrats étaient plus que circonspects

Non seulement cette réforme était une remise en cause de leur travail, mais ils redoutaient un allongement des débats et donc un engorgement des tribunaux. Mais les avocats aussi s’étaient prononcés contre cette réforme qui fut, à l’époque, adoptée suite à quelques faits divers retentissants sur lesquels Nicolas Sarkozy s’était jeté.

Sous prétexte de durcir les peines à la suite du meurtre dramatique de Laetitia, le ministère a voulu mettre les juges sous la surveillance du peuple", estimait l'un des ténors du barreau toulousain, Simon Cohen, rajoutant "Le résultat risque d'être inverse. Les citoyens sont moins répressifs et plus à l'écoute des problèmes sociaux qu'on ne le croit."

Et il avait raison

Le rapport est lourd de reproches

Les deux magistrats de la Cour de cassation ont rendu jeudi soir à la garde des Sceaux. Didier Boccon- Gibod, premier avocat général, et Xavier Salvat, avocat général, avaient été chargés en novembre dernier parChristiane Taubira d'une mission d'audit de cette expérimentation - nous vous présentons le rapport complet en bas de cet article -.

Et nous y trouvons exactement ce que magistrats et avocats avaient prédit à l’époque ; un système de sélection annuel des jurés très compliqué et très lourd, la durée des audiences fortement augmentées :

5 fois plus de temps que dans une audience classique - trois affaires dans une audience avec des jurés populaires contre une quinzaine dans une audience classique -. Autre soucis ; le coût : 300 euros en moyenne de plus par audience.

Les sanctions ne sont pas plus sévères

"Aucun élément ne permet de penser que les décisions rendues sont plus sévères", écrivent par ailleurs les deux magistrats dans leur rapport, qui concluent que l'objectif "plus ou moins avoué d'une aggravation des sanctions pénales a été clairement manqué".

Autre problème : "on peut très nettement douter que les citoyens assesseurs, appelés à siéger le temps de quelques audiences, complètement dépendants des magistrats professionnels pour la partie technique de la procédure, soient véritablement libres du choix de leurs décisions". Après une formation d'une journée, "ils ne sont pas armés techniquement pour traiter les questions juridiques soumises aux juridictions". "Et s'il ne sont pas des juges libres, peuvent-ils être des juges?", s'interrogent les rapporteurs.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 3 sur 293

Résultat de l’audit : la garde des sceaux, Christiane Taubira, indique dans un communiqué publié hier soir que "sur la base de ce rapport, la ministre annoncera dans les tous prochains jours les orientations qu'elle aura retenues concernant le rôle du citoyen dans l'oeuvre de justice (

Vite fait, bien fait

Rama Yade est dans la tourmente

( Vite fait, bien fait Rama Yade est dans la tourmente La justice soupçonne la vice-présidente

La justice soupçonne la vice-présidente de l'UDI de Jean-Louis Borloo, 36 ans, d'avoir triché à deux reprises sur sa domiciliation pour pouvoir conserver son inscription sur la liste électorale. D'abord en décembre 2009 lorsqu'elle a fourni l'adresse de sa permanence. Puis deux ans plus tard quand, après avoir été radiée d'office de cette liste, elle a tenté de se faire réinscrire en déclarant avoir emménagé dans un appartement de la ville.

Soupçonnée d'avoir triché à deux reprises

La justice la soupçonne d'avoir triché à deux reprises sur sa domiciliation pour pouvoir être inscrite sur la liste électorale de Colombes. D'abord en décembre 2009 lorsqu'elle a fourni l'adresse d'un local commercial, sa permanence située non loin de la mairie.Puis deux ans plus tard quand, après avoir été radiée d'office de cette liste, elle a tenté de se faire réinscrire en déclarant habiter dans un appartement de la ville.A l'époque, l'élue municipale et régionale, candidate aux élections législatives, avait nié sa radiation et invoqué un "simple changement de bureau de vote consécutif à un changement d'adresse"

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 4 sur 293

Un appartement vide

Mais en janvier, la commission de révision des listes électorales avait refusé sa réinscription. L'ex- secrétaire d'Etat aux Droits de l'homme (2007-2009) puis aux Sports (2009-2010) avait alors saisi le tribunal d'instance qui, à son tour, lui opposait un refus, constatant que l'appartement était vide.Il était en fait en travaux en raison d'un dégât des eaux, avait expliqué à l'époque Rama Yade. "Il n'y avait aucune volonté de fraude", assure son avocat, Me Antonin Lévy. Des poursuites qui ne

tiendraient pas

Selon Maître Lévy, les poursuites "ne tiennent pas". Il s'agit tout bonnement d'une "manière d'instrumentaliser la justice pour tenter d'évincer un concurrent", et ainsi "essayer de rendre inéligible sa cliente afin de l'empêcher de se présenter aux élections municipales en 2014".

L'enquête préliminaire, qui a débouché sur ce procès, avait été ouverte à la suite d'un signalement du maire socialiste de Colombes Philippe Sarre, adversaire de l'ex-secrétaire d'Etat, qui n'a toutefois pas souhaité se constituer partie civile.

Lettre ouverte à NKM

souhaité se constituer partie civile. Lettre ouverte à NKM Par Myriam El Khomri, Adjointe au Maire

Par Myriam El Khomri, Adjointe au Maire de Paris, Chargée de la prévention et la sécurité, Conseillère déléguée du Maire du 18ème, Chargée de la prévention et de la tranquillité publique. Le mardi 26 février 2013, vous énonciez sur le plateau des 4 Vérités (France 2) une série d'approximations sur le thème de la sécurité que je me dois de rectifier car la somme d'imprécisions sur ce thème, comme sur bien d'autres, ne fait pas une vérité, encore moins un programme ou même une vision.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 5 sur 293

Vous citiez en exemple Rudolf Giulani, Maire de New York de 1994 à 2001, qui "a réussi à transformer complètement sa ville du point de vue de la sécurité". Seulement, vous omettez un détail non des moindres: cette transformation n'aurait pas été possible sans le renforcement des effectifs de la police new-yorkaise, avec plus de 10000 nouveaux agents recrutés pour accompagner la réforme de Giulani. Nul besoin de vous rappeler que c'est Nicolas Sarkozy -alors que vous faisiez partie du Gouvernement- qui a fait le choix mal réfléchi de réduire considérablement les effectifs de police, avec notamment la suppression, entre 2010 et 2011, de plus de 400 postes de policiers à Paris, au moment où le Maire de Paris revoyait à la hausse la participation de la Ville au budget de la Préfecture de police de Paris. Ce choix malencontreux: je vous invite à l'assumer auprès des Parisiennes et des Parisiens.

Pour corriger cette ineptie, Manuel Valls a déjà annoncé la création au niveau national de 500 postes supplémentaires de policiers et de gendarmes, chaque année jusqu'en 2017.

Comparaison n'est pas raison non plus, lorsque vous -candidate à la primaire UMP- ignorez les différences fondamentales entre les prérogatives du Maire de Paris et ceux du Maire de New York en matière de sécurité. Ce n'est pas, non plus, en important quelques concepts d'un modèle étranger sans l'adapter à notre contexte national que nous définissons une vraie politique locale de sécurité. Alors de grâce, apprenez de vos erreurs passées et ne récidivez pas! Si la ville de New York a réussi à obtenir des résultats tangibles en matière de sécurité, c'est justement parce qu'elle a trouvé le juste milieu entre les trois piliers fondamentaux que sont la prévention, la dissuasion et la répression, avec notamment un renforcement conséquent des structures sociales, de lutte contre la récidive et de prévention de la délinquance des jeunes mineurs.

C'est sur ces chantiers-là que la municipalité parisienne œuvre, en collaboration étroite avec la Préfecture de police, le Parquet et le Rectorat, signataires du Contrat parisien de sécurité. Avec l'ensemble des partenaires locaux, nous avons fait le choix de la coproduction de la sécurité, fondée entre autres sur le Contrat parisien de sécurité et sa déclinaison par arrondissement.

Par ailleurs, vous réduisez l'insécurité à "une augmentation de 60% des cambriolages à Paris en janvier 2013". Sachez, tout d'abord, qu'une analyse sérieuse en matière de délinquance ne peut être conduite que sur une période de temps significative et donc annuelle. À cette échelle, les chiffres sont parlants:

alors que nous avons constaté à Paris une hausse de 2.2% des cambriolages entre 2010 et 2011, nous avons enregistré une baisse de 4.4% en 2012. Je vous précise d'ailleurs que la Ville de Paris contribue activement à cet effort, en abondant le Budget spécial de la Préfecture de police de Paris à hauteur de 308,24 millions euros sur un budget global de 734,39 millions d'euros en 2013 (soit près de 42%), une participation en hausse continue depuis 2001.

Durant toute une décennie, vous nous avez imposé des statistiques prescrites à l'avance et des bidouillages selon divers procédés volontairement imprécis: déqualification de certains délits en contravention (par exemple l'enregistrement des tentatives de cambriolage comme de simples dégradations de porte), reports statistiques sur les mois suivants, maniement et interprétations arbitraires des statistiques, etc.

Je vous invite donc sincèrement à ne pas masquer vos lacunes sur le terrain par des discours musclés, qui rappellent trop votre triste porte-parolat auprès de Nicolas Sarkozy, et à ne pas instrumentaliser davantage la question de la sécurité à des fins partisanes et politiciennes. Les Parisiennes et les Parisiens en sont bien conscients; et ce n'est pas ce qu'ils attendent des femmes et des hommes

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 6 sur 293

politiques, surtout lorsqu'ils sont confrontés au quotidien à des problèmes d'insécurité.

Myriam El Khomri

Adjointe au Maire de Paris, chargée de la prévention et la sécurité

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

The latest from Myriam El Khomri (@MyriamElkhomri). Adjointe au Maire de @Paris chargée de la Prévention et de la Sécurité, élue du 18eme arrondissement de #Paris. Paris Ouvrir le site

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

Myriam El Khomri is on Facebook. Join Facebook to connect with Myriam El Khomri and others you may know. Facebook gives people the power to share and makes the world more open and connected. Ouvrir le site

La choucroute "Sciences-Po" Paris

Ouvrir le site La choucroute "Sciences-Po" Paris Depuis le décès de Richard Descoings à New York,

Depuis le décès de Richard Descoings à New York, Sciences-Po Paris, préférant le terme d'IEP, pour

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 7 sur 293

ramener cette école au même niveau que ses filiales en province, la rue Saint-Guillaume est devenue une marmitte à « gloubiboulga ».

Ils sont cons par moment

Des étudiants au nom d'une démocratie, qui, pour la majorité d'entre-eux, en ont déjà oublié le sens subtil, exigent le « directeur » qu'il leur faut. Mais dans quel monde vivons-nous ? Un étudiant c'est d'abord sa réussite par le travail et par son intelligence à mener à bien son projet universitaire. Son avenir et son succès ne dépendent en rien du directeur de son école ou de son université. Certes, certains de ceux-ci me diront, il faut un projet pour le développement de Sciences-Po, mais ce projet c'est d'abord le vôtre, l'objectif que vous vous êtes fixé en accèdant à ce privilège d'être étudiant ici. Alors, bast de vos réflexions et prises d'opinions de bobos ! Un directeur devrait être nommé comme un préfet, sous-préfet ou n'importe quel autre haut-fonctionnaire. Croyez vous, une fois votre CPAG en poche ou votre adminission hypothétique à l'ENA, que lorsque aboutis, votre désignation sera l'objet d'un concensus démocratique basé sur votre projet personnel ?

ils

sont chiants tout le temps

Ne nous faîtes pas chier, étudiants priviligiés de Sciences-Po Paris, pensez à tous ces étudiants qui n'ont pas de « Pot » et encore moins la « Science » infuse que vous croyez détenir. Syndiquez-vous, du bon côté de la la barrière, pour faire avancer la condition étudiante, la recherche dans les universités , « hors les murs » de la rue Saint-Guillaume. Votre statut ne vous donne aucun privilège ou aucun droit supplémentaire. Vous êtes déjà dans le dérapage qui caractérise moult de nos dirigeants politiques. Votre droit n'est pas le droit, n'est pas la justice, n'est pas la démocratie. Alors laissez faire les institutions et la république que vous vous apprêtez à servir ou à desservir, choisir pour vous.

Un bivouac dans un amphi, c'est risible. L'imagination au pouvoir c'est pas votre truc, ce serait plutôt « imaginons notre pouvoir ».

Le « Mion » n'est pas le « Mieux »

Bon vous êtes satisfaits ! Vous l'avez votre directeur, le « Mion » c'est pas forcèment le « Mieux ».

Françoise Seligmann : décès d’une « indignée »

Moins médiatique, mais toute aussi, une empreinte dans l'histoire de notre pays, Françoise Seligmann, est décédée le même jour que Stéphane Hessel (voir notre billet à ce propos).

Elle était avant tout une femme éprise de justice, du respect du droit d'autrui et une grande démocrate et humaniste.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 8 sur 293

Résistante, femme politique, militante féministe et défenseuse des droits de l’homme, au cours de sa vie, elle a été de tous les combats.

au cours de sa vie, elle a été de tous les combats. Née à Marseille le

Née à Marseille le 9 juin 1919, Françoise Seligmann s’est engagée dans la résistance en 1941, dans les rangs du mouvement Combat. Cinq ans plus tard, elle fonde le journal « La Française », hebdomadaire auquel collabore Albert Camus. Militante à la Ligue des droits de l’homme, elle en occupe le poste de vice-présidente de 1970 à 1994. Toute sa vie elle accompagne la gauche française.

Après avoir adhéré au Parti socialiste en 1974, elle participe à la campagne électorale de François Mitterrand. Du fait de son engagement, elle était très proche de nombre de personnalités du PS. Son combat contre « les événements d'Algérie », dénoncés avec force, sont une des nombreuses batailles qu'elle a menées au cours de sa vie. Née en 1920, elle avait 20 ans en 1940, quand sa famille, à Marseille, a subi les conséquences des persécutions antijuives, et qu’elle a commencé son « long chemin d’inconditionnelle de la liberté ». rès vite, elle fit le choix de rejoindre la Résistance, où elle a rencontré la fraternité et la solidarité de tous ces anonymes qui lui ont permis de construire, pour les personnes recherchées, une filière d’évasion à travers la frontière suisse.

Avec Claude Bourdet, dans le mouvement Combat, elle s’est jetée dans la lutte clandestine, parcourant la France de part en part pour ses missions. C’est là qu’elle a rencontré celui qui partagea sa vie et ses engagements, François-Gérard Seligmann.

Dès les lendemains de la Libération, où elle a travaillé avec Albert Camus au journal Combat, elle a, à l’occasion de son combat pour la liberté des enfants Finaly (fils de médecins juifs autrichiens morts en

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 9 sur 293

déportation à qui ceux qui les avaient cachés voulaient donner une éducation catholique alors que des parents survivants souhaitaient les élever), rejoint la Ligue des droits de l’Homme, devenant en 1949 la présidente d’une section parisienne dont elle est restée membre jusqu’à sa mort. Elle expliquait, dans son livre Liberté quand tu nous tiens : « Nous devons adhérer à la ligue des droits de l’Homme. Ce n’est pas un parti politique. C’est une organisation qui défend les idées pour lesquelles nous nous sommes battus pendant l’Occupation ».

Élue à son Comité central en 1954, puis vice-présidente, elle a été élue présidente d’honneur lorsqu’elle a atteint la limite d’âge, en 1994. A la mort de son mari, en mémoire des combats qu’ils avaient menés ensemble contre le nazisme, elle crée la Fondation Seligmann dont l’objet est d’« œuvrer pour la victoire de la raison et de la tolérance, et promouvoir le rapprochement entre les citoyens et résidents étrangers de toutes origines rassemblés sur le sol français »

Hommage à cette grande dame est rendu ce jour par le Kiosque aux Canards.

Alors pour tous ceux qui ignoraient son existence, ses combats, son engagement, je vous conseille lecture de son livre : Liberté quand tu nous tiens . Elle a retrouvé Stéphane Hessel au paradis des démocrates et des indignés.

Après 5 ans de défaites, Sarkozy revient

et des indignés. Après 5 ans de défaites, Sarkozy revient Dans les sondages des sympathisants UMPistes.

Dans les sondages des sympathisants UMPistes. Pas de panique donc ; le perdant de toutes les élections - sauf une - depuis 2007 ne va pas nous re-débouler de sitôt.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 10 sur 293

Mais, aux vues sans doute des pathétiques combats de pseudo-chefs dans les rangs UMPistes, les sympathisants de cette droite qui se cherche n’ont qu’une alternative pour essayer de sortir la tête du sable ; le retour de Sarkozy. Du moins, dans les sondages

Peu de nouvelles ; bonnes nouvelles

Non content de n’avoir réalisé que 40 % de ses promesses de campagne en un quinquennat, non content d’avoir mis en place le fameux bouclier fiscal qui nous a coûté nos chemises, non content d’avoir divisé les français, non content d’avoir conçu le “travailler plus pour gagner plus” dont une commission parlementaire d’évaluation, présidée par un UMPiste, a prouvé l’idiotie ; voilà notre “sauveur de la France” fuyant en Grande-Bretagne pour échapper à la taxe des 75 %.

Cela fera sans doute plaisir aux UMPistes qui nous développaient pourquoi, lors de la campagne des

présidentielles, il nous fallait voter pour ce guignol, seul représentant de la “France sociale” beaucoup promis, peu fait, et seulement pour ses copains et pour lui-même.

Il aura

Et à présent, on rame à donf pour rattraper tout ça

Un sondage de droite pour la droite par la droite

Selon un sondage BVA publié vendredi, à la question "parmi les personnalités suivantes, laquelle préférez-vous voir représenter l'UMP à l'élection présidentielle de 2017 ?", 54 % des sympathisants UMP se prononcent pour Nicolas Sarkozy, 16 % pour François Fillon, 10 % en faveur de Nathalie Kosciusko-Morizet, 9 % pour Bruno Le Maire, 5 % pour Jean-François Copé, autant pour Xavier Bertrand, tandis que 1 % d'entre eux ne se prononcent pas.

51 % estiment par ailleurs que M. Sarkozy "a le plus de chance" de représenter l'UMP à ce scrutin, alors que 32 % optent pour Fillon, devant M. Copé (7 %), NKM (3 %), Le Maire (3 %), Bertrand (2 %), alors que 2 % ne se prononcent pas.

Enfin, 52 % souhaitent que François Fillon se présente à la nouvelle élection pour la présidence de l'UMP, 46 % ne le souhaitant pas et 2 % ne se prononçant pas. La question ne porte que sur l'ancien Premier ministre.

Et après tout cela, les mêmes vont nous dire que c’est l’Europe qui fout la merde lectrices et fiers lecteurs ; on y arrive parfaitement tout seul, comme des grands.

Du tout, jolies

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 11 sur 293

Remboursement du sevrage anti-tabac ?

Page 11 sur 293 Remboursement du sevrage anti-tabac ? Dans leur rapport parlementaire présenté hier, deux

Dans leur rapport parlementaire présenté hier, deux députés, le Pr Jean-Louis Touraine (PS) et le Dr Denis Jacquat (UMP) déclarent la guerre au tabac avec quinze propositions.

Le tabac, c’est pas bon

73 000 morts par an, soit environ 200 morts par jour. Ce sont les tristes chiffres du tabac en France. La première cause de mortalité évitable dans notre pays. Pour tenter d'endiguer ce phénomène, deux députés, le Pr Jean-Louis Touraine (PS) et le Dr Denis Jacquat (UMP) viennent de rendre public un rapport parlementaire épinglant sérieusement les politiques menées jusqu'à présent dans la lutte contre le tabagisme. Afin de les améliorer, ce rapport propose 15 mesures anti-tabac toujours plus dissuasives pour les fumeurs.

Et ça coûte cher

Parmi les propositions phares des députés, le Comité d'évaluation et de contrôle des politiques publiques préconise « à l'avenir, (de) privilégier un relèvement de la fiscalité des produits du tabac en vue d'une augmentation significative des prix, plutôt que plusieurs augmentations de prix régulières et modérées à l'initiative des fabricants ». Encore, le Comité propose « d'accroître la taille des avertissements sanitaires sur les paquets » et d'étudier deux mesures efficaces déjà appliquées dans quelques pays: le principe des « paquets neutres » où les paquets de cigarettes sont uniformisés, sans

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 12 sur 293

couleur et logo (mesure en vigueur en Australie depuis fin 2012). Mais aussi, la « vente sous le comptoir » où les linéaires de cigarettes sont cachés des yeux du public.

Et ça fait chier les non fumeurs

De plus, le rapport souhaite une généralisation de l’interdiction de fumer à l’ensemble des enceintes sportives, et des lieux fermés et couverts, ainsi qu’aux terrasses n’étant pas totalement en plein air ou séparées des espaces intérieurs.

Enfin, alors que l'interdiction de vente aux moins de 18 ans est très largement contournée en France, les députés voudraient une meilleure communication sur « l'interdiction de vente aux mineurs » et obliger les clients à présenter une pièce d'identité lors de l'achat dans les bureaux de tabac.

Rembourser intégralement les substituts nicotiniques

Mais le rapport suggère également de rembourser intégralement les substituts nicotiniques. C'est le cas dans d'autres pays, comme la Grande Bertagne, qui enregiste de bons résulats. Cette mesure incitative en faveur des consommateurs doit s'accompagner, selon les parlementaires, de dispositions pour impliquer les généralsites. Un système de rémunération à la performance pourrait être mis en place pour les praticiens qui contribuent activement au sevrage tabagique de leurs patients fumeurs. A comment par les femmes enceintes qui, en France fument près de deux fois plus (17%) que dans les autres pays de l'Europe (10%)

Pour rappel, en 2010, 29,1% de la population âgée de 15 à 75 ans était « fumeur régulier » contre 27% en 2005, ce qui marque « une rupture après plusieurs années de baisse continue » tandis que « les objectifs chiffrés fixés par la loi de santé publique de 2004 sont loin d'être atteints », déplorent les élus.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 13 sur 293

Chagall, une rétrospective pour un grand peintre

13 sur 293 Chagall, une rétrospective pour un grand peintre Comme beaucoup de sa génération, Chagall

Comme beaucoup de sa génération, Chagall a connu deux guerres mondiales, plusieurs exils, quelques deuils et beaucoup de joies. Mais lui a fait de cette vie tourmentée un chef d'oeuvre inspiré de symbolisme religieux, la Bible étant le fil conducteur d'un travail acharné, coloré, complexe et créatif.

Chagall, un artiste du XXième siècle hors-courants

Chagall, né en 1887, décédé en 1985, a traversé le XXième siècle , de son vrai nom Moïshe Zakharovitch Chagalov, il a offert à la France le magnifique plafond de l'Opéra de Paris. Mais une rétrospective, s'imposait. Peintre fortement inspiré par les allégories bibliques, ses couleurs et associations de complémentaires font de son oeuvre un trésor du patrimoine picturale de l'humanité.

Son talent ne se limitait pas à la peinture, il a produit de magnifiques réalisations dans des domaines aussi variés que la sculpture, le vitrail, la gravure ou la mosaïque et toujours dans un style qui lui était propre, hors les grandes tendances artistiques, picturales ou philosophiques de son siècle.

Sans être surréaliste, Chagall était à sa manière un artiste "hors d'un réalisme".

Le Musée du Luxembourg au Sénat à Paris, présente jusqu'au 21 juillet 2013, une centaine de ses oeuvres venant aussi bien de Nice , de Beaubourg, de Moscou, de New York ou de Stockholm, avec

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 14 sur 293

comme thématique:

"Chagall, entre guerre (au singulier) et paix".

L'exposition

L’exposition met en lumière la singularité avec laquelle Chagall aborde les représentations de guerre et celles de paix.

Commençant avec la déclaration de la Première Guerre mondiale, elle s’attache à illustrer les moments-clés de la vie et de l’œuvre de Chagall, de la Russie en temps de guerre à l’après-guerre dans le sud de la France.

A Vitebsk, pendant la première guerre, Chagall rend compte d’une réalité brute, les mouvements de troupes, les soldats blessés, les populations juives chassées de leurs villages ; il s’attache aussi à représenter l’environnement de son enfance, dont il semble pressentir la disparition, et son bonheur conjugal.

En 1922, Chagall quitte définitivement la Russie et s’installe à Paris l’année suivante. Il se consacre à l’illustration de différents livres, dont la Bible. Son séjour est également marqué par des peintures oniriques où figurent des personnages hybrides caractéristiques de l’imaginaire chagallien, et par de nombreuses images du couple, motif central dans son œuvre.

Devant la montée du nazisme, Chagall est contraint de quitter la France. Exilé aux Etats-Unis, il continue de témoigner des ravages de la guerre. Les actes de barbarie qui dévastent l’Europe et sa patrie se mélangent aux souvenirs des pogroms et le thème de la Crucifixion, symbole universel de la souffrance humaine, s’impose à lui. Son œuvre reflète également sa volonté de retrouver l’essentiel, ses racines et son bonheur familial, endeuillé par la disparition de Bella en 1944.

L’installation de Chagall à Vence après la guerre entraîne une modification notable de sa façon de peindre, comme des thèmes abordés. Si certaines peintures restent empreintes d’une tonalité sombre, il s’efforce de sublimer le passé et parvient peu à peu à une plus grande liberté. Avec le temps qui passe, les couleurs des paysages méditerranéens envahissent progressivement ses œuvres. Cette sérénité est à son apogée dans La Danse, véritable hymne à la joie qui reprend une nouvelle fois les principales figures de l’univers chagallien.

La curiosité de Chagall pour l’art de son temps et la liberté qu’il s’est toujours donnée lui ont permis de construire un univers pictural profondément singulier - reflet autant du monde contemporain que de ses propres émotions.

Pour conclure

On n’en finit pas de fêter de Chagall : après les expositions thématiques présentées au Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme en 2011 puis à la Piscine en 2012, le Musée du Luxembourg propose donc de traverser la vie du plus russe des peintres français en une seule promenade. L’effet est saisissant.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 15 sur 293

Cette exposition est organisée par la Réunion des musées nationaux - Grand Palais prix 11 euros

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

Chagall meurt en 1985, presque centenaire. Il a traversé le XX e siècle, connu une révolution, deux

guerres et l'exil. Autant d'expériences qui sont venues renouveler son approche artistique, s site

Réforme scolaire : Peillon tient le cap

s site Ouvrir le Réforme scolaire : Peillon tient le cap Vincent Peillon, le ministre de

Vincent Peillon, le ministre de l’Éducation nationale, tient le cap. Après une tournée nationale afin de promouvoir sa réforme de la semaine de 4,5 jours, le voici défendant sa réforme des vacances d’été, malgré une opposition à sa droite et à sa gauche.

Intéressant d’ailleurs de remarquer que cette réforme, qu’avait espérer la droite durant ses dix dernières années de pouvoir sans trouver le courage de la réaliser, devient pour elle un des premiers fronts de son opposition.

Pour l’agrégé de philosophie Vincent Peillon, le lien entre la République et son Ecole se délite, le niveau baisse, chaque année un peu plus et il est de son devoir de réagir.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 16 sur 293

Pas un sujet prioritaire

C’est l’argument phare des opposants. Ségolène Royal l’a même avancé après l’annonce, en mai dernier, du travail du ministre sur ce projet de réforme. Etrange ; demander une réforme urgente, quand on est dans l’opposition, et la trouver “non prioritaire” quand on est dans la majorité. Même s’il est nécessaire pour Vincent Peillon de se calmer un peu - souvenons-nous de ses sorties sur le cannabis - en attendant que les dossiers sur lesquels il travaille soient présentés devant le parlement ; il fait son job de patron de l’Éductation nationale et on ne lui demande “que” cela.

"Il serait juste que l'ensemble des socialistes soutiennent le ministre de l'Education", "soutenir Vincent Peillon, c'est soutenir les enfants !", s'emporte son prédécesseur rue de Grenelle, Jack Lang, qui relève la "catastrophe" qu'a représentée la décision en 2008 de la droite de passer à la semaine de quatre jours. Et si "une erreur a été commise, ce n'est pas celle de Vincent Peillon", mais celle "du gouvernement d'ouvrir une période de concertation" sur les rythmes quand cet engagement présidentiel aurait dû être d'"application immédiate", selon Jack Lang.

Le choix d’une communication régionale

Au lieu de se focaliser sur les médias nationaux. Ce qui n’est pas mal vu. "Ce qui me préoccupe, c'est les 12 millions d'écoliers français plus que mon destin", "j'ai une certaine persévérance", dit-il, soutenu par la principale fédération de parents d'élèves, la FCPE.

Fin 2012, il évoquait longuement "L'étrange défaite", analyse à chaud de l'historien Marc Bloch sur la débâcle de 1940 et la chute d'une nation aveugle et trahie par ses élites. Un destin auquel serait confronté l'école.

Aussi assure-t-il que face à cet enjeu, sa carrière politique lui importe peu. En avant-propos de son livre "Refondons l'école", paru en février, Vincent Peillon rappelle le message d'accueil du recteur de Paris en mai: "La durée de vie des ministres de l'Education nationale est courte. Deux ans en moyenne."

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 17 sur 293

Tunisian Shake ou le renouveau de la révolution

17 sur 293 Tunisian Shake ou le renouveau de la révolution Le Harlem Shake , mode

Le Harlem Shake , mode partie des Etats Unis et mise en réseau par un japonais sur le net, aurait put faire son petit bonhomme de chemin à travers le monde sans avoir plus d’importance qu’il n’en avait , à savoir une danse loufoque sur son lieu de travail, dans un transport en commun ou dans un établissement scolaire.

Les tunisiens se sont réappropriés le Harlem Shake

Mais les tunisiens sont passés par là et la donne a changé.

Nos jeunes ados avides de liberté et de gaieté par ces temps moroses, ont décidés de suivre la mode du moment : le Harlem Shake.

Et c’est ainsi qu’aux quatre coins de la Tunisie, plusieurs établissements scolaires, que ce soient lycées ou grandes écoles et facs, ont mit en lignes leur version très controversée du fameux Harlem Shake qu’on devrait maintenant nommer le Tunisian Shake !

Ce succès, nous le devons à notre cher Sinistre de l’éducation, membre du parti Présidentiel, à l’origine parti laïque, qui du reste n’est un parti que pour ceux qui ont trouvé un fauteuil au gouvernement, Sinistre qui s’est voulu plus royaliste que le roi, ou en l’occurrence plus nahdaouiste que nahda (parti islamique), qui s’est vu frappé par la lumière divine au lendemain des élections, fut outrageusement choqué par ces élèves dansants dans un accoutrement blessant sa toute jeune foi , réclamant des sanctions envers l’un des établissements concernés !

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 18 sur 293

Des sanctions pour faire plaisir aux salafistes

Mais comme son adolescence remonte à il y a très longtemps, notre Sinistre qui s’est rendu célèbre face à son laxisme devant les salafistes prêchant dans les lycées, a oublier qu’on ne provoque pas impunément la jeunesse !

Et c’est ainsi que ce qui devait être juste une distraction, est devenu un réel mouvement de résistance, les jeunes allant jusqu’à braver la colère des barbus qui ont eux même oublier qu’ils étaient jeunes, et osant même un Tunisian Shake devant le Ministère de l’éducation, sanctuaire sacré de notre Sinistre !

Et comme un bonheur ou un malheur, selon ou on se situe, n’arrive jamais seul, Le Tunisian Shake, se fit exporter en Egypte petite sœur de la révolution tunisienne, ou il reçut à bon escient, la touche égyptienne nécessaire à son intégration au pays des pharaons !

Qui eut crut que contester en dansant aurait plus d’impact que contester en bastonnant !

No” de Pablo Larraín ; on dit “si” !

bastonnant ! “ No” de Pablo Larraín ; on dit “si” ! Pablo Larraín, né en

Pablo Larraín, né en août 1976 à Santiago du Chili, n’avait jamais été autant en tête de gondole des réalisateurs dont il faut voir - et apprécier - le film. Même s’il avait été remarqué à la Mostra de Venise en 2010 pour son film “Santiago 73, post mortem”, même s’il avait été vu à la quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes en 2008 pour son film “Tony Manero” ; son nouveau bébé, “No”, est encensé par les critiques. Avec raison.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 19 sur 293

Un titre court et claquant

Logique

Troisième volet de sa trilogie, “No” est donc politique. Noir aussi même s’il reste moins dérangeant que ces deux films précédent et plus “audible” par tout citoyen qui aura suivi d’assez près une campagne électorale et sa médiatisation, avec ses raccourcis et ses coups de marketing. C’est d’ailleurs le sujet, au delà de la chute de Pinochet ou d’une comparaison argumentée entre dictature et démocratie, la campagne électorale chilienne racontée du point de vue des spins doctors et des communicants.

D’ailleurs, on comprend bien après avoir vu le film que, comme partout ailleurs, ce n’est pas le peuple qui a viré Pinochet, mais les communicants. Et rien que cet aspect du film, s’il est certes iconoclaste puisqu’à l’opposé de ce que l’on a l’habitude de lire, de voir et d’entendre sur ce sujet, il est réel ; vrai et en phase avec nos expériences de citoyens. Bien plus qu’une légende faite pour la postérité.

L’histoire de “No”

Mais il fait y mettre des formes

“démocratiques” tout de même. Ainsi, un des spots de pubs sont accordés à chaque camps ; 15 minutes par jours durant près d’un moins. Afin d’optimiser ses spots, et la campagne, le chef de l’opposition contacte René Saavedra, un jeune fil de pub.

Virer Pinochet” est la volonté de la communauté internationale

Ce jeune publicitaire est à l’image de ses collègues du “monde civilisé” ; jouisseur de la vie, complètement immature, fan de skate, de musique, de consommation. Il n’est pas un combattant de la

liberté, mais un publicitaire qui veut gagner sa campagne

Humain. Loin du héros. Il va

ainsi faire de la campagne une énorme opé de pub ; des brain storming, des logos, des iconographies,

du spot de pub. On vent de la lessive démocratique. C’est décalé

C’est juste

Et ultra drôle.

Le réalisateur confirme son talent, ses talents. De cinéaste “politique”, social aussi puisque ce dernier opus de sa trilogie politique devient ce que sont nos pays modernes ; des sacs à pub, à consommation. Afin de nous mettre dans l’ambiance, il a choisi de filmer avec la même caméra qu’utilisaient les publicitaires de l’époque, en format 4/3. Images modernes et d’époques, le fondu enchaîné fonctionne à la perfection.

Pour “No” ; Le Kiosque aux Canards dit “Si”

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 20 sur 293

Mali : Tchad et Djihad

CANARDS - PAPERZINE Page 20 sur 293 Mali : Tchad et Djihad Sale temps pour les

Sale temps pour les "fous de dieux" et revanche des "mécréants". Depuis deux jours, l'armée tchadienne surprend, se plaçant au dessus des Navy Seals, de la CIA, du Mossad, et forces spéciales françaises. Mais nos otages dans tout cela ? Après l'annonce, il y a deux jours de la neutralisation létale d'un des trois émirs du djihad sahélien au nord du Mali, Abdelhamid Abou Zeid par le président tchadien, c'est le chef d'état major de l'armée tchadienne qui nous annonce le coup double de ses troupes, révélant la mort du borgne, de son véritable nom Mokhtar Belmokhtar.

Commanditaire de la très sanglante, spectaculaire et médiatique prise d'otages de la raffinerie algérienne le mois dernier, il aurait été délogé et tué par les forces tchadiennes. Paris ne confirma pas tout comme la mort d'Abou Zeid. Pour le Tchad, les individus éliminés sont considérés comme des narco-terroristes. Alors le Tchad, serait-il en passe de devenir une superpuissance anti-terroriste ?

Et dans tout ça, nos otages ?

Il est à craindre qu'il sera plus compliqué de les localiser ou de négocier en vue d'une éventuelle libération, si ceux-ci ne deviennent pas les victimes collatérales du zèle tchadien et d'une guerre dont ils ne sont pas la cause ni la raison. A suivre.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 21 sur 293

La compétitivité, c’est l’emploi

Page 21 sur 293 La compétitivité, c’est l’emploi Articulé autour de 8 leviers de compétitivité et

Articulé autour de 8 leviers de compétitivité et 35 mesures concrètes, le Pacte national est l'instrument privilégié pour restaurer la compétitivité, redresser l'industrie, la croissance et l'emploi.

A travers sa mesure phare, l’Etat veut redonner aux entreprises les moyens de leur compétitivité grâce au Crédit d’impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) qui doit leur permettre d’embaucher, d’investir et de gagner des parts de marché.

Une campagne nationale “médias” issue de Matigon

Une campagne presse, internet et radio démarre les 1er et 2 mars sur le Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE), une des mesures phares du nouveau modèle français. Issue du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi, elle donne aux entreprises une marge financière pour investir et innover.

Diffusée à partir du 1er mars, durant tout le mois, la campagne sur le CICE s'adresse aussi bien au grand public qu'aux chefs d'entreprise. Elle se décline sous la forme de deux messages distincts, à la radio et dans la presse quotidienne nationale et régionale (voir visuels ci-dessous). Des bannières seront également diffusées sur le web.

Cette campagne vise à informer sur la mesure du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) et à valoriser la finalité du pacte de compétitivité qui propose des mesures pour les entreprises, en faveur de l’emploi.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 22 sur 293

Qu'est-ce que le Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi ?

Le CICE a pour objet le financement de l’amélioration de la compétitivité des entreprises à travers notamment des efforts en matière d’investissement, de recherche, d’innovation, de formation, de recrutement, de prospection de nouveaux marchés, de transition écologique et énergétique et de reconstitution de leur fonds de roulement.

Qui peut en bénéficier ?

Le CICE bénéficiera à l’ensemble des entreprises employant des salariés, imposées à l'impôt sur les sociétés (IS) ou à l'impôt sur le revenu (IR) d'après leur bénéfice réel, quel que soit le mode d'exploitation (entreprise individuelle – c’est à dire indépendants - société de personnes, société de capitaux, etc.), et quelle que soit le secteur d’activité (agricole, artisanal, commercial, industriel, de services…).

En bénéficieront également les entreprises dont le bénéfice est exonéré transitoirement, en vertu de certains dispositifs d’aménagement du territoire (zones franches urbaines, zones de revitalisation rurale…) ou d’encouragement à la création et à l’innovation (entreprises nouvelles, jeunes entreprises innovantes).

En bénéficieront enfin les organismes relevant de l’article 207 du Code général des impôts, partiellement soumis à l’IS, comme les coopératives ou les organismes HLM. Dans un premier temps, ils en bénéficieront au titre de leurs salariés affectés à l’activité soumise à l’IS. Dans un second temps, si la Commission européenne l’autorise, ils en bénéficieront également pour leurs salariés affectés à des activités exonérées.

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

Le pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi comporte huit leviers et 35 mesures

pour mettre la compétitivité au service de tous avec notamment le crédit d'impôt pour la

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 23 sur 293

Dimanche + en HD avec Benoît Hamon

Page 23 sur 293 Dimanche + en HD avec Benoît Hamon Anne-Sophie Lapix, née le 29

Anne-Sophie Lapix, née le 29 avril 1972 à Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques)1, est une journaliste française, animatrice de télévision.

Depuis 2008, elle présente le magazine politique Dimanche + sur Canal+. Sommaire

- ON/OFF de Karim Rissouli

Les coulisses du come-back d'une revenante et la rébellion de députés socialistes très remontés contre le gouvernement.

- DECRYPTAGE

De la crise au chaos ? de Camille Girerd

Plongée dans le conflit social le plus tendu du moment : PSA et son usine d'Aulnay. La direction du groupe et les syndicalistes se livrent une guerre de la com ! Images rares, une équipe de Dimanche+ a pu filmer le face-à-face tendu entre grévistes et non-grévistes sur les chaînes de montage. Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, s'inquiète d'un mouvement social qui pourrait dégénérer. Et la gauche rêve d'une amnistie générale pour les syndicalistes.

- FRENCH PARADOX

Qui est champion d'Europe des retraites ? de Jean-Marie Le Rouzic et Rachid Jaber

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 24 sur 293

- ENQUETE

Souriez, vous êtes fliqués ! de Nicolas Vescovacci

Après IKEA l'année dernière, c'est l'enseigne Castorama qui est soupçonnée d'espionner ses salariés et de les pousser à la faute. La grande distribution subirait de plus en plus de vols de la part de ses clients ou de ses employés. Les syndicats dénoncent un « flicage », interdit par la loi.

Dépôt de plainte en ligne : c’est parti !

par la loi. Dépôt de plainte en ligne : c’est parti ! En mode “expérimentation” depuis

En mode “expérimentation” depuis 2008 dans deux départements - la Charente-Maritime et les Yvelines - le dépôt de plainte en ligne sur le net est ouvert dans tous les département depuis aujourd’hui, avec des limites et seulement dans le cadre d’une “pré-plainte”.

La pré-plainte possible, mais pas sans confirmation humaine

L’idée est de signaler immédiatement des faits par le biais de cette pré-plainte est de réduire le délai d’attente au commissariat. Ainsi, vous remplissez votre documents en ligne et prenez rendez-vous automatiquement pour confirmer votre plainte classiquement, devant un fonctionnaire de police ou de gendarmerie, sans attente.

Par contre, ce formulaire est limité à des cas précis ; seules les atteintes aux biens dont la victime ne connaît pas l’auteur sont recevables par ce biais - vol, dégradation, escroquerie.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 25 sur 293

Un détail à garder en tête, la plainte n’est réellement effective que lorsqu’elle est confirmée ensuite, c’est important pour, par exemple, les vols de véhicules puisque le propriétaire en reste responsable jusqu’au rendez-vous avec le fonctionnaire.

Le site du ministère de l’intérieur de la pré-plainte

La victime doit se connecter sur le site du service en ligne - lien en bas d’article -puis choisir le commissariat ou la gendarmerie du lieu où les faits ont été commis. Elle doit ensuite renseigner un formulaire sur son identité puis exposer les faits liés à l'infraction subie (date, lieu, circonstances, Les informations permettant d'évaluer son préjudice matériel doivent également être fournies. Le déposant doit en outre donner des éléments susceptibles d'orienter l'enquête, notamment ceux permettant l'identification du ou des auteurs des faits et de témoins.

).

Pour éviter, sans doute, les petits malins, on vous informe immédiatement que votre adresse IP est détectée ! Le reste est assez facile à mettre en place ; le site assure un suivi assez bien fait.

Lorsque ces démarches ont été accomplies, la demande est enregistrée par le service de la police nationale ou l'unité de la gendarmerie nationale choisi par la victime. Cet enregistrement permet de fixer un rendez-vous afin que la victime puisse ensuite venir déposer et signer sa plainte. Si la personne ne se présente pas à la date fixée, les données transmises en ligne sont effacées 30 jours après leur envoi.

Voir aussi

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 26 sur 293

Duflot égérie d'un génocide annoncé

Page 26 sur 293 Duflot égérie d'un génocide annoncé Le diesel, après le nucléaire, Cécile Duflot

Le diesel, après le nucléaire, Cécile Duflot est-elle en train de courir après un dahut qu'elle ne pourra pas attraper ? Ses prévisions alarmantes, pas moins de 44 000 morts par an dûes à l'utilisation du diesel semblent exagérées.

Les problèmes environnementaux, ne doivent pas chère Cécile, se transormer en ambitions politiciennes. En effet, si le diesel est un polluant nuisible à nos chers et précieux poumons, il ne faut pas oublier qu'au jour d'aujourd'hui, il est aussi le principal poumon économique de notre activité de raffinage qui concerne quelques 10 300 emplois à l'avant dernier trimestre 2012, majoritairement dans le diesel.

Sachant que la majorité des raffineries françaises sont les rares en Europe à raffiner ce type de carburant et que Total n'attend qu'une chose : pouvoir délocaliser le raffinage sur les lieux d'extraction, êtes vous prête à sacrifier un nouveau pan de notre industrie après la sidérurgie ?

Madame Datho, parle, quant à elle de 42 000 victimes potentielles. Et demain, quels chiffres nous proposerez-vous ?

OK le diesel c'est pas au top !

Le diesel, n'est certes pas la panacée, mais les énergies fossiles sont toutes à mettre dans le même panier. Si l'on taxe au même niveau le diesel que l'essence, c'est à dire, une augmentation régulière annuelle du plein de carburant, sans compter les fluctuations du marché du brut, nos ouvriers qui ont

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 27 sur 293

choisi le diesel comme solution pour se rendre à leur boulot vont encore être pénalisés. De facto, une baisse de la croissance, via une baisse de la consommation.

Alors qu'est-il juste de penser? Une écologie extrémiste ou une écologie avec une transition en douceur en permettant à tout un chacun de choisir sa voie ?

Les particules fines mises en cause ne sont pas de la responsabilité de l'ouvrier ou de l'employé, qui, chaque jour, utilise son véhicule diesel pour se rendre à son travail, quand il lui en reste un - travail et/ou véhicule - .

La véritable responsabilité, vous incombe aussi, à ce moment où l'écologie, sous les différents gouvernements de l'avant Sarkozy et du post Mitterrand avait son mot à dire au Parlement. Si je regarde, propositions et motions effectuées à cette époque, peu de chose sur le diesel, mises à part les mesurettes. Il est facile maintenant de critiquer l'attitude du citoyen français, que l'on a contraint à utiliser le diesel, et ce depuis De Gaulle, pour différentes raisons : moindre coût, favoriser l'industrie automobile française qui était une des seules à proposer des moteurs diesels, le raffinage français, etc.

Entre trois millions d'emplois à retrouver, des milliers d'emplois à préserver, une relance économique générale, je suis prêt à sacrifier les 44 000 personnes de vos statistiques.

Des idées de solutions

Mais lorsqu'on l'on voit le prix d'un nouveau véhicule, et pire encore pour l'électrique et pour l'hybride, ne croyez vous pas chère Cécile que le progrès passera par :

›› des transports en commun gratuits, réguliers et efficients assurés par un véritable service public,

›› des aides à l'achat de véhicules hybrides ou électriques au même prix que le diesel,

›› une taxation accrue pour 4x4 de bobos, voiture de luxe et autres SUV avec une taxe écologique plus une TVA à 40% finançant cette ambition d'un véhicule écolo pour tous et la gratuité des transports en commun.

Donc ne tirez pas sur l'ambulance, faites votre job de politique et proposez des solutions courageuses et non des mesurettes fiscales comme les écolos ont toujours si bien su le faire.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 28 sur 293

Grandes entreprises : état de non-lieu permanent.

sur 293 Grandes entreprises : état de non-lieu permanent. Les grandes entreprises et leurs filiales en

Les grandes entreprises et leurs filiales en France : état de non-lieu permanent.

L'ère des jeunes loups et des petits chefs

Des chefs qui doivent dire oui et constituer leur équipe, où chaque membre doit lui dire amen, pour que Dieu soit satisfait. J'entends par Dieu, les directions de groupes ou holdings qui ne pensent qu'en résultats au CAC40 , DAX ou autres. Voilà dans quelle situation se trouve l'entreprise française.

Comment arriver à ce résultat ?

Avec une technique éprouvée : recruter des cadres dirigeants de petite envergure aux dents longues et acérées, prêts à toutes les compromissions et tous les comportements "anti-sociaux", toutes les divisions, pour mieux conforter l'assise d'une politique capitaliste basée sur le non-respect du travail des ouvriers ou employés qui font la richesse du capital, donc de leur entreprise.

Ce système, me souviens-je, n'est pas sans m'évoquer le principe des cellules mises en place par les nazis pendant la seconde guerre mondiale.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 29 sur 293

Comment ?

Chacun doit dénoncer tout le monde pour arriver au mieux à l'objectif final, qui dans ce cas précis est :

le profit au détriment de la satisfaction du travail accompli. Et non content de s'imposer comme des "gauleiter" ou "autres commissaires à la productivité respectant le plan", ces petits chefs sont des frustrés. Petits diplômes, petites fonctions qu'ils pensent ou espèrent grandes.

Leurs erreurs.

La dislocation du principal outil de travail et de stabilité sociale au sein de l'entreprise dont ils sont les responsables. Minimisation du rôle des syndicats et de leurs représentants, vacheries et procédures à deux francs pour mettre à la faute un employé, et surtout diviser pour mieux régner, proposant carotte ou bâton à celui qui souhaite ou non rentrer dans le moule qu'il désire car imposé par une direction dont il n'a jamais rencontré la tête.

L'humain au coeur de l'entreprise et non le lèche-botte de la direction générale.

Car le principal dans l'entreprise c'est l'humain, celui qui produit, celui qui vend, celui qui est là. Il n'est ni numéro, ni indice sur un bulletin de salaire de plus en plus dérisoire, il EST et sans lui plus de petit chef, plus de petit merdeux qui ne doit son existence que par et de EUX, les salariés de bas-étage comme ils ont coutume de les apprécier. Ce n'est ni l'ouvrier, ni l'employé qui casse l'outil de travail lorsque, par un mécontentement légitime, il fait grève. C'est le petit chef, qui au quotidien, en brisant les forces vives de l'activité productive, frustrant, punissant, à force de remontrances et de menaces, fait des salariés des apeurés, des lobotomisés de la lutte contre l'injustice sociale, des rivaux entre-eux brisant ainsi la solidarité et l'esprit communautaire qui devrait les unir pour améliorer leur condition de travailleurs.

Attention, Hessel est mort mais l'indignation existe toujours !

C'est à vous ouvriers et employés de ne pas vous laisser disloquer par cette machine si bien rodée par les gouvernements, le MEDEF, les grands patrons et pire les banques qui nous sont redevables

encore.

Indignez-vous, contestez une autorité qui n'est que paravent du vaste négoce qui en appauvrit de plus

vous.

Pensez grève, association, syndicalisation, fraternité, bref pensez humain et non modèle productif. On est loin, on a bien oublié le slogan de l'entre deux guerres : "Travailleurs de tous les pays, unissez- vous". Certes ce type d'appel n'est plus de mise, mais peut-être celui-ci conviendrait-il mieux : "Pauvres de tous les pays, indignez-vous !".

pauvres

d'exister

que

Ce qui est rassurant, est que, ces jeunes petits chefs partiront à la retraite à 70 ans, car incapables d'avoir compris l'enjeu de l'équilibre social et de l'égalité devant le travail fourni.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 30 sur 293

Dégage !

KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE Page 30 sur 293 Dégage ! Le Kiosque aux canards a

Le Kiosque aux canards a demandé à notre correspondante en Tunisie de revenir sur le "printemps arabe", tel qu'il fut vécu par les tunisiens. Un récit très complet, très pointu et pas toujours en phase avec celui développé par nos médias. A prendre impérativement le temps de lire.

Le récit débute le 14 janvier 2011, quand la population tunisienne s’unit en une seule voix, pour crier le fameux « Dégage », qui a éjecté Le Président dictateur Ben Ali and Co. Mais si la révolte tunisienne était une surprise générale, les révoltes suivantes étaient prévues, sinon programmées, même si des âmes tendres déclareront le contraire

Le Qatar contre révolutionnaire

Alors que cette révolte se propageait comme une trainée de poudre sous l’œil attentif de l’oncle Sam et de certains de ses cousins de européens , au Moyen-Orient, des cheikhs très bien approvisionnés commençaient à mouiller leur pantalons, ou plutôt leurs djellabas, en ne pensant qu’a leurs grands malheurs, vu que tout ceci pourrait arriver chez eux .

Et pour contredire l’adage qu’un bonheur n’arrive jamais seul ; les cheikhs aux comptes bancaires bien remplit durent faire face à leurs peuples sans provisions !

D’où l’ire de ces riches défroqués, qui n’eurent plus en tête que l’idée d’imposer leur mode de vie à ces révolutionnaires mécréants.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 31 sur 293

Bien évidemment, le pays précurseur de ce mouvement bénéficiant de l’admiration de tous, c'est-à-dire la Tunisie, fut un casse tête chinois, ou plutôt un casse tête arabe, car ces descendants de la Reine Didon, avaient réussis l’exploit de dégager leur dictateur en s’unissant tous d’une même voix, sans parti, sans leader, et sans groupes ethniques ; les tunisiens ne faisant qu’un !

Du coup pour ces boukachtas (hommes portant des turbans) du Moyen Orient, le dicton, diviser pour mieux régner, n’eut jamais autant de sens que pour la Tunisie.

Le pays n’ayant pas de système tribale, ni de rivalité sunnite/chiite, et encore moins de problèmes ethniques, il fallut trouver une ruse pour diviser les tunisiens, et comme chaque peuple a son Juda, il fallait trouver le Juda Tunisien !

Les Islamistes rentrent en scène

Ce Juda, ils le trouvèrent dans la banlieue chic de Londres, vivant comme un prince, ou plutôt comme un émir, aux frais des saoudiens, depuis 23 ans !

Cheikh Juda, vivait exilé à Londres, après avoir échappé à la peine capitale pour attentats terroristes et meurtriers ; condamnation faites sous Bourguiba et finalement annulé par Ben ALI (Zaba pour les intimes), qu’il l’a libéré et exilé, sachant qu’un jour il aurait besoin que Juda lui renvoi l’ascenseur. C’est ce qu’il se passa par la suite : le juda laissant Zaba vivre son exil doré dans le luxe tapageur des palais saoudiens.

Et alors que les tunisiens se préparaient à commencer à construire la démocratie dont ils ont toujours rêvé, voilà que Cheikh Juda rentre au pays en héros, alors que le seul acte héroïque qu’il ai fait pendant cette révolution, fut de la regarder sur Al Jazeera, la seule chaîne d’information qui informe et déforme à volonté, quitte à monter les effets sonores d’une manif sur une autre.

Bien oui imaginez les effets sonores d’une manif pro nazis montés sur une vidéo de personnes dansant dans une bar-mitsva ; ça, c’est l’info made in Al Jazeera.

Bref, les tunisiens commencèrent donc la rude reconstruction de leur état.

La tâche était d’une ampleur limite titanesque, car ils eurent du faire face à plusieurs facteurs qui leur compliquèrent la vie.

Dégager Ben Ali, fut la tache la plus aisée, mais tapis dans l’ombre, les ennemis de la démocratie veillaient.

D’un coté les contre révolutionnaires encore attachés à l’ex régente de Carthage qui commanda sur catalogue des mercenaires pour semer la terreur dans la population ; et de l’autre, Juda soutenu par les pétro dollars du Qatar et prêt à s’autoproclamer le Khomeiny de la Tunisie.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 32 sur 293

Les libyens rejoignent le mouvement

Pour compliquer la tache, tant qu’à faire, de ce peuple qui n’eut même pas le temps de fêter sa victoire sur la dictature, voilà que son voisin libyen entame sous l’égide de l’Otan - toujours prêt à aider gratuitement et sans aucune compensation, juste par charité d’âme, tous les peuples en difficulté - débute son insurrection contre l’ex meilleur ami de l’Europe Kadhafi…

Et c’est ainsi que la Tunisie, pays d’environ 11 millions d’habitants, voit arriver un flot de réfugiés de toutes nationalités fuyant les bombardements. Elle reçut en l’espace de quelques semaines jusqu’à 1 million de réfugiés.

Les tunisiens se sentant privilégiés et quelque peu responsables des déboires de leur voisins, les accueillirent, les logèrent et les nourrirent avec leurs propres moyens, ceux de l’état inclus.

Difficile dans de telles conditions de s’occuper et de s’activer à préparer une campagne électorale, comme il se doit, et ces partis fraichement crées post révolutionnaire ne disposaient pas de toutes façons des moyens adéquats pour une grande campagne.

Sieur Juda n’avait pas ce problème : ses courses, ils les faisait dans le supermarché Qataris. Il envoyait la liste de ses besoins et recevait ses achats ou plutôt ses cadeaux plus rapidement qu’avec chronopost !

Et ce qui devait arriver, arriva…

Les élections volées

Il faut rendre hommage à la tribu de Juda ; ils ne chômèrent pas !

Ils allèrent dans les régions les plus reculées du pays offrir leur aide aux personnes démunis - aide qui ne leur coutait rien puisque sortant de la poche des qataris -. Ils se chargèrent même de les emmener bénévolement (c’est là que le mot bénévole prend tout son sens) dans les bureaux de votes situés à plusieurs kilomètres de leur domicile généralement en rase campagne et dépourvus de transports.

Bien sur, ces pauvres gens prirent ces élans d’attention pour de la bonté : bien entendu, ils n’allaient pas mordre la main qui venait de leur donner à manger.

Le même scénario se reproduisit aux quatre coins du pays, et nombreux sont ceux qui ont pensé que le parti de Juda était un parti bon, pieux et charitable…

La suite ont la connait : 37% des sièges sont attribués à ce parti !

Pour autant les tunisiens ne paniquèrent pas 37%, cela veut dire que les démocrates sont majoritaires.

Mais c’était sans compter sur la duplicité et les ambitions démesurés de notre Tartour national (équivalent de tartarin et présentement notre Président provisoire de la république) et de notre mérou qui s’avérait n’être qu’une sardine (le poisson étant le sigle du parti Takatol dont le secrétaire général

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 33 sur 293

fut nommé président de l’Assemblé national constituante).

Notre tartour et notre sardine, ayant été de « fervent » défenseurs des droits de l’homme à l’époque de Zaba ( Ben Ali), laïques affirmés et confirmés, étaient considérés, en cette sombre époque, comme opposants à la dictature. D’où la confiance qu’ils inspirèrent au moment des élections.

Il n’eut pas faillit attendre longtemps pour voir surgir l’Iznogoud dormant en chacun d’eux ; en fait, ils voulaient tous deux être Khalife à la place du khalife.

Et forts des voix qu’ils avaient récolté, ces deux Iznogoud reçurent en cadeau d’allégeance à Juda, les postes respectifs de Président provisoire de la République et Président de l’ANC.

Le sort venait d’être jeté. Ce bon peuple qui avait éjecté son dictateur, était vendu à Juda par le Tartour et la Sardine !

Depuis les tunisiens vivent en continuité un bras de fer avec l’actuel gouvernement qui tente par tous les moyens de leurs ôter leur identité pour les assimiler au peuple des boukachtas, le Qatar payant le maximum afin d’éviter la propagation des idées modernistes de la Tunisie.

On peut tromper une personne tout le temps, tout le monde un certain temps mais on ne peut tromper tout le monde tout le temps, et c’est ainsi que le vrai visage de ces islamistes soit disant modérés, deux mots incompatibles mais que Juda a essayé de faire avaler à l’occident, ont montré leur vrai visage.

Crise économique

Les médias internationaux et spécialement les médias français n’ont guère aidé ce petit poucet du Maghreb, en décrivant la Tunisie en situation chaotique.

C’est ainsi que les investisseurs ont déserté la Tunisie où il n’y a jamais eu d’attentat à l’inverse du Maroc ou une bombe a tué plus d’une dizaine de touristes, et qui malgré tout continuait à faire le plein touristiques héritant ainsi de la manne que les tunisiens venaient de leur offrir indépendamment de leur volonté.

Les investisseurs pliants bagages, les touristes effrayés par les news alarmantes et ne voulant pas aller dans ce pays décrit comme le nouvel Afghanistan, l’économie de la Tunisie en pâtis de tous les côtés.

Qu’a cela ne tienne, le Cheikh approvisionné du Qatar promet une aide pour bon et loyaux service et investit en Tunisie de grosses sommes d’argents qui ne créent aucun emploi. En fait d’investissement, il se paye la Tunisie comme il s’est payé le PSG, Zlatan et Beckam !

Mais la Tunisie n’est pas une équipe de football, et cet émirat, tel la grenouille qui voulait être aussi grosse que le bœuf, commence à le comprendre à ses dépends, Al Jazeera est boycottée par une grande partie des tunisiens, suivie de près par tous les pays du printemps arabes.

Quand aux tunisiens forts de leur héritage culturel : ils donnent à chaque instant un nouveau souffle à cette révolution, à qui la tribu de Juda essais par tous les moyens d’asséner un coup final et fatal, comme si leur arrivée au pouvoir était la récompense ultime pour les tunisiens.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 34 sur 293

Au fil des jours, les 37% du parti de Juda se réduisent comme peau de chagrin tout comme les sympathisants des partis du Tartour et de la Sardine qui n’ont plus de « parti que le nom, et qui sont composé spratiquement et presque exclusivement par les chanceux qui ont su tirer leurs épingles du jeu en obtenant un siège à l’assemblée ou une nomination dans un Ministère ou autre organe d’État. Pour eux et leur famille!

L’opposition, grandissante de jours en jours, commence à donner des sueurs froides dignes d’un thriller d’Hitchcock à cette majorité devenue illégitime depuis plus de 3 mois ; l’ANC ayant été élue pour un an et n’ayant pour seul rôle que d’écrire la constitution, chose qu’elle n’a toujours pas réussi à faire ; ce qui est normal lorsqu’on a essentiellement des thons dirigés par une sardine.

Mais c’était sans compter sur la ténacité du peuple qui leur rappelle à tout moment, à leur grand dam, qu’ils ne sont là que provisoirement, mot qui énerve au plus haut point le Tartour, mais qui n’en n’est pas moins vrai !

Les tunisiens ont encore un long chemin à faire semé d’embuches de toutes sortes, mais malgré tout ils commencent à voir le bout du tunnel.

On n’écrase pas aussi facilement les descendants d’Hannibal !

Manif contre le projet de loi sur l’emploi

d’Hannibal ! Manif contre le projet de loi sur l’emploi Quatre syndicats - CGT, FO, FSU,

Quatre syndicats - CGT, FO, FSU, Solidaires - appellent à manifester ce mardi pour empêcher l'adoption du projet de loi sur l'emploi. 174 rassemblements sont prévus dans toute la France. Avec le soutien du Front de Gauche.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 35 sur 293

Des préavis de grève sont déposés dans de nombreux secteurs. Mais à la SNCF et à la RATP les directions prévoient un trafic normal.

Dans des départements, les syndicats étudiant UNEF et lycéen UNL se sont associés au mouvement.

Un accord pourtant négocié par la majorité syndicale

Depuis la signature le 11 janvier de l'accord sur la sécurisation de l'emploi par trois centrales - CFDT, CFTC, CFE-CGC - et le patronat, la CGT et FO, qui ont refusé leur paraphe, crient à la "la régression sociale" et reprochent à l'accord de faciliter les licenciements et d'accroître la précarité.

Bernard Thibault a dit espérer "plusieurs centaines de milliers de personnes dans les rues". Et si cela "ne suffit pas, nous continuerons", a-t-il prévenu. Il faut "accroître la pression. Nous allons continuer sur notre ligne: non à l'accord et à sa transposition", a martelé Jean-Claude Mailly.

Il faut sauver des emplois le plus rapidement possible”

L'accord des partenaires sociaux a été transposé sans grande modification par le gouvernement et le projet sera sur la table du Conseil des ministres mercredi. Il sera ensuite en débat, début avril, à l'Assemblée nationale en procédure d'urgence, et au Sénat fin avril. "Début mai ce texte sera applicable", a affirmé M. Sapin. "Il faut sauver des emplois le plus rapidement possible, il y a urgence, donc on agit dans l'urgence", a-t-il dit.

Le gouvernement insiste pour que "l'équilibre" du texte soit maintenu, manière d'inviter les députés de la majorité à ne pas amender le texte de manière radicale.

Des effets favorables, rapidement

C’est un accord en faveur de l’emploi qui aura un effet favorable pour l’emploi, de deux façons :

- d’une part en facilitant le maintien de l’emploi dans un contexte économique de crise. Avec les outils visant à favoriser la mobilité interne et externe des salariés, la simplification et l’unification du dispositif de chômage partiel et les accords majoritaires de maintien de l’emploi, les entreprises et les représentants du personnel disposeront de davantage de leviers pour préserver l’emploi et éviter les licenciements ;

- d’autre part, l’accord apporte des éléments de sécurisation juridique pour les entreprises qui permettront d’enrichir la croissance en emplois. C’est un paramètre important pour l’attractivité des sites de production français : en échange de sécurité pour les parcours professionnels des salariés, les entreprises bénéficieront de procédures plus claires et plus simples, de délais connus. Ces réformes structurelles sont porteuses d’améliorations pérennes pour le marché du travail, sans fragiliser les droits des salariés.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 36 sur 293

C’est un accord visant à faire reculer la précarité et à améliorer la qualité de l’emploi : amélioration des droits des salariés quels que soient leur statut et la nature de leurs contrats de travail, incitation à recourir au contrat à durée indéterminée plutôt qu’au contrat à durée déterminée via la modulation des cotisations, amélioration de la situation des salariés à temps partiel.

Les salariés des PMI, PME seront les premiers à en bénéficier

Les salariés les moins bien protégés aujourd’hui, en particulier ceux des très petites entreprises et des petites et moyennes entreprises, seront les premiers à bénéficier de ces améliorations.

C’est un accord qui ouvre des droits nouveaux, individuels et collectifs, pour les salariés :

- des droits individuels plus forts : droit à la protection sociale avec la généralisation de l’accès collectif à la complémentaire santé, droit à la formation professionnelle avec la création d’un compte individuel qui suit le salarié tout au long de sa vie, droit à la protection face au chômage avec une meilleure indemnisation (« droits rechargeables »), droit à une meilleure rémunération et à une meilleure organisation du travail pour les salariés en temps partiel ;

- des droits collectifs renforcés, avec des salariés davantage associés à la stratégie économique de l’entreprise : des salariés avec voix délibérative dans les conseils d’administration des grandes entreprises, des obligations renforcées pour l’entreprise pour partager en temps réel les informations avec les représentants des salariés.

Cet accord est un élément majeur d’un nouveau modèle français, tant sur la méthode que sur le fond. Il conforte le choix fait de placer le dialogue social au cœur de toute réforme dans ce champ. Le Gouvernement transcrira, fidèlement et sans délais, cet accord dans un projet de loi comportant les dispositions d’ordre législatif nécessaires à sa mise en œuvre.

Voir aussi Articulé autour de

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

Articulé autour de 8 leviers de compétitivité et 35 mesures concrètes, le Pacte national est l'instrument

privilégié pour restaurer la compétitivité, redresser l'industrie, la croissance et

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 37 sur 293

La France Orange mécanique” : Lecture de comptoir

“ La France Orange mécanique” : Lecture de comptoir On vit une époque formidable ! Chacune

On vit une époque formidable ! Chacune et chacun peut se pavaner dans son petit univers personnel, fait de bric et de broc, adapté à son propre égo. Ainsi, entre les publications maintes fois copiées et

collées sur les murs des réseaux sociaux, qui se veulent intelligentes à crédit - puisque piquées à d’autres - et les remarques militantes des nouveaux “édiles”, bien planquées derrière leurs écrans ; on en arrive à une chaîne virtuelle, sans esprit mais bourrée d’importance auto proclamée. Ainsi, sur des sujets graves ; on est blindé de réponses. Pas argumentées ni sourcées du tout - ben non : c’est trop

compliqué, tu penses

-.

Les limites de l'intelligence

La dernière en date : le bouquin “La France orage mécanique”, de Laurent Obertone. Paru aux éditions Ring le 17 janvier dernier, est en passe de devenir le succès de l’année dans la catégorie essai. Le livre défend la thèse de l’ensauvagement de notre pays et de l’explosion de la criminalité, notamment du fait de l’immigration massive. Marine Le Pen en assure depuis quelques jours la promotion.

Le problème du bouquin ? Simple : pas de sources, si ce n’est le panel statistique de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, qui est constitué de 17 000 adultes sondés ! Amusant d’ailleurs d’entendre Le Pen faire de la promo sur un livre dont les stats se basent sur des sondages, elle qui les critique vertement. Autres soucis ; l’analyse que fait l’auteur : en gros, la France serait gangrénée par l’ultra-violence. Et si les tueurs de sang froid (psychopathes) ou de sang chaud (à la Bertrand Cantat) peuvent être blancs, les acteurs de l’ultra-violence, violeurs et agresseurs, seraient le plus souvent des hommes jeunes d’origine étrangère.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 38 sur 293

L’auteur décompose la "véritable addition" comme suit : "Toutes les 24 heures, 13 000 vols, 2 000

agressions, 200 viols." Pour lui, le "sentiment d'insécurité" n'est pas fantasmé. À le croire, la courbe de la violence ne cesse de grimper depuis le milieu des années 60, tout en surpassant allègrement celle de la démographie. Sauf que, en fait, il n’existe aucune statistique regroupant l’ensemble de ses crimes et délits dans ces années là dans les mêmes conditions statistiques de l’auteur ; pas compliqué de

on extrapole ses chiffres en fonction des enquêtes de victimisation

menées - seulement - depuis 2006, sur un échantillon de quelques 17 000 adultes.

sortir des conneries

Quand

Et même si les plaintes pour viol ont augmenté : « Cet accroissement peut s’expliquer par une propension accrue des victimes à porter plainte, explique Nicolas Bourgoin, auteur de l’ouvrage Les chiffres du crime. Statistiques criminelles et contrôle social (France, 1825-2006) (L’Harmattan, 2008). Le viol est de moins en moins toléré depuis 30 ans et de plus en plus sévèrement réprimé. Pendant très longtemps, il n’était même pas traité comme un crime et était requalifié en coups et violences volontaires. Ce n’est que dans les années 1970-80, qu’on est passés de tribunaux correctionnels aux assises pour juger les viols. »

le sociologue et spécialiste de la délinquance, Laurent Mucchielli, auteur de l’«Invention de la violence», ne pouvait pas rester de marbre. «Ce livre est parfaitement scandaleux. C’est le dernier avatar du lobby sécuritaire», conteste-t-il. «C’est du marketing commercial pour faire peur aux gens car ces chiffres étaient connus depuis longtemps», réagit-il. La principale faute d’Obertone? «Il finit en conclusion par dire que la violence, c’est la faute des immigrés. Bref, du sous-journalisme au service du tout sécuritaire.»

D’autant, que même les stastitiques sur les homicides des sondages piqués par Obertone sur les

rapports de l’ONDRP sont

Faux ! LaFrance compterait aujourd’hui « un millier d’homicides par an »,

contre « 309 homicides » en 1905.

Le premier chiffre est faux : selon l’ONDRP, seuls 665 homicides ont été recensés en 2012. Et « il y a eu moins de condamnations pour homicide en 2011 (398) qu’en 1905 (448) alors que la population a augmenté », rectifie Nicolas Bourgoin. Paradoxalement, la baisse spectaculaire des homicides depuis 1985 est presque passée sous silence dans La France Orange mécanique.

Les limites de la démocratie

Formidable avancée historique ; la démocratie se meurt dans la bêtise humaine, de tous les jours ; comment faire confiance dans le choix de vote d’un électeur qui ne prend pas le temps de cogiter sur ce dont il va voter ? Comment prendre au sérieux un quidam qui se la joue, sans avoir pris le temps d’approfondir le sujet dont il tente le développement ? Tu ne le prends pas au sérieux, parce qu'il ne le mérite pas ? Non ; tu ne le prends pas au sérieux parce qu'il est limité et que son argumentaire est à l'aune se sa connerie : immense et brouillon.

Les discussions sur le traité européen sont des cas d’école : à part les grands mots des deux extrêmes ; à part les blabla maintes fois sortis et copiés : que dalle ! Pas un argument pointé et fléché ; pas une phrase ou un paragraphe sorti du traité analysé et contredit : mais du “oui dire” : des tas, des tonnes, des masses.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 39 sur 293

La bêtise à l’état de militantisme. La discussion de comptoir au service du nouveau trafiquants d’idées simples de base. Nos grands anciens du début du XXème siècle, ceux qui pensaient que de l’éducation et de la culture venaient, obligatoirement, la lumière, doivent se retourner dans leur cercueil.

La démocratie a donné des molusques neuronaux, qui, entendant un tribun fatigué ou une blondasse énervée sur leur tévé, boivent et acceptent sans prendre le temps d’ouvrir un bouquin, une page web, un site, une réalité ; que n’entendons nous pas des “si le traité est accepté ; la France deviendra la Grèce” ; et ton analyse, pauvre beauf ; elle deviendra quoi ? Rien d’autre que ce qu’elle est, déjà.

Ces dernières semaines, une énorme bêtise encore ; un responsable politique qui se posait la question, dans un article, juste pour faire plaisir à ses troupes. Un cas d'école de la démagogie à bon compte, puisque peu de ses militants ont une culture politique suffisante pour se souvenir de l'histoire.

vient qu’un mandat d’arrêt européen permette la déportation d’une citoyenne française qui n’est

sous le coup d’aucun acte illégal dans son pays ni d’aucune activité que son pays condamne ? Demandait ainsi Jean-Luc Mélenchon dans une chronique pour se plaindre de l'extradition d'Aurore Martin. Ben c’est simple, Jean-Luc : c'est le gouvernement dont tu fus ministre qui adopta, au nom de la France, le mandat d'arrêt européen dans le cadre du conseil de Tampere.

D’où "

Autre exemple qui date aussi de quelques semaines et qui s’adresse, cette fois-ci, à l’autre extrême ; le soi-disant remplacement de “Marché de Noël” par “Marché d’hiver” de la ville d’Amiens pour ne plus “choquer” les “musulmans”. Pathétique de connerie, puisque depuis 2008, la municipalité d’Amiens nomme ses marchés de Noël “Parfums d’Hiver, le Marché de Noël d’Amiens”.

Et il suffisait à ces “intellos” de regarder l’affiche de cette manifestation - trouvable en deux secondes sur le net - pour voir que “Marchés de Noël” se trouve bien indiqué, dessus.

Mais comme cela confirme leurs nombreux fantasmes - du style une piscine de Lille dont certains horaires sont réservés aux femmes musulmanes, ce qui ne fut jamais le cas - et que, dans la réalité,

rien ne peut confirmer leurs propositions politiques puisque basées sur de fausses bases, de fausses informations, de faux chiffres ; ils inventent. Et ça fait bander tous ces connards qui ne prennent pas le

temps de s’informer, de se cultiver, pour

Voter en toute connaissance de cause.

C'est pas de la démagogie qui se base sur l'inculture de celles et ceux qui liront ? Ben si

Les limites de l’acceptable

Alors, des fois, quand on en arrive à se demander si la connerie est contagieuse ; ben on décide que les limites de l’acceptable sont franchies. On en arrive à comprendre que les grands capitaines d’industries se paluchent en rigolant à voir et à entendre tant de “bons” citoyens qui, complaisant à leur propre incapacité à gérer leurs vies, se planquent derrière celles des autres et s’éclatent à décimer les réseaux sociaux de leurs intelligences virtuelles. Tant qu'ils l'ouvrent sur les réseaux ; celui qui agit dans la vrai vie est peinard ; il ne risque rien.

Les limites de l’acceptable sont franchies quand ils ont le début d’un pouvoir. Mais, heureusement, la majorité d’entre eux n’en ont aucun et suivent le sens d’un vent mauvais, que d’autres, plus impliqués

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 40 sur 293

dans l’action, auront à gérer dans la vie de tous les jours. Les décideurs se marrent de plus en plus puisqu’ils ont réussi à mettre en place ce qu’ils n’imaginaient même pas : des moutons qui se pâment sur les réseaux sociaux sans agir dans la vrai vie ; le top, pour eux, quoi

Les limites de la démocratie sont franchies quand ce sont des incultes qui votent. Et ça ; nos anciens, celles et ceux qui pensaient que l’éducation changerait tout, n’y avaient pas cogités. Ils n’avaient pas vu venir l’ersatz d’éducation ; la copie de l’intelligence ; la bêtise crasse de celles et ceux qui ont tout mais qui demandent, en plus, qu’on pâlie à leur fainéantise de se retirer les doigts du cul et de se bouger, eux-même. La bêtise n’a, désormais, aucune limite. Si, une seule : la réalité.

Nick Leeder, nouveau patron de Google France

: la réalité. Nick Leeder, nouveau patron de Google France Nick Leeder, actuel directeur général de

Nick Leeder, actuel directeur général de Google Australie et Nouvelle-Zélande, prendra la tête de Google France à compter du 1er avril, en remplacement de Jean-Marc Tassetto qui a annoncé son départ vendredi, selon un communiqué du groupe. Francophone de 43 ans, M. Leeder est diplômé de l'Institut européen d'administration des affaires (Insead) et de l'Université de Sydney (il est titulaire d'une licence en mathématiques).

Depuis mars 2011, il exerçait les fonctions de directeur général de Google Australie et Nouvelle- Zélande. Avant de rejoindre Google, Nick Leeder a exercé des responsabilités au sein des groupes Mc Kinsey, FairFax et News Limited.

Jean-Marc Tassetto, président de Google France depuis octobre 2010, va quitter le groupe pour développer un projet d'entreprise "dans le domaine du e-learning", avait annoncé le groupe le 1er mars.

M. Tassetto "a joué un rôle déterminant pour ancrer Google en France. Nous avons pris le temps de

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 41 sur 293

travailler ensemble sur une transition sereine et optimale pour Google France", a déclaré Carlo D'Asaro Biondo, le président de Google pour l'Europe du Sud, de l'Est, le Moyen-Orient et l'Afrique, cité dans le communiqué.

Selon lui, M. Leeder "apportera son expérience des produits Google et une vision internationale des enjeux, au service de nos clients et partenaires français".

Jean-Marc Tassetto exercera pleinement son rôle de directeur général jusqu'à la fin du mois de mars, avant de passer le relais à Nick Leeder tout en restant chez Google jusqu'en juin 2013 "afin d'assurer une transition efficace", a précisé Google.

Le départ de M. Tassetto, 53 ans, intervient quelques semaines seulement après un accord réglé à l'amiable avec les éditeurs de presse nationaux, au terme de longues et épineuses négociations, et sous la pression du gouvernement français qui avait menacé de légiférer en cas d'échec de ces discussions.

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

La France est le premier pays à avoir signé un accord avec Google concernant la rémunérations des

sites d'informations. A l'inverse, le parlement allemand avait décidé de légiférer, privant

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

La méthode Hollande, loin de la communication bling-bling, fonctionne. Même dans une négociation

compliquée, le président de la république signe un accord avec le patron de Google sur la site

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 42 sur 293

Un Venezuela économiquement dévasté

Page 42 sur 293 Un Venezuela économiquement dévasté Hugo Chavez est mort hier soir. Au delà

Hugo Chavez est mort hier soir. Au delà de l’aspect humain du dirigeant politique, il faut bien reconnaitre que ses résultats furent largement minorés par le gaspillage des ressources pétrolières et sa politique clientélisme, sans d’ailleurs assurer un développement du pays.

Chavez et le Venezuela ; du populisme sans résultat

Si on peut observer un minimum de réduction des inégalités, son bilan économique et social est désastreux. A la tête du pays ayant les principales ressources pétrolière de la planète avec 295 milliards de barils, les disparités de revenus entre la nouvelle bourgeoisie issues de la révolution bolivarienne, les “boligarques” et les classes pauvres et moyennes sont phénoménales. Un clientélisme de la rente pétrolière par le biais de PDVSA - Petróleos de Venezuela SA (abrégé en PDVSA) est la compagnie pétrolière appartenant à l’État - qui a surtout permis de générer des pots de vin en direction des Etats amis et de la tire-lire personnelle du président, forte de plusieurs milliards de dollars.

D’ailleurs, si la compagnie pétrolière d’Etat devait assurer des financements sociaux, la majorité des chantiers datant d’une quinzaine d’années sont aujourd’hui stoppés ou tout simplement inexistant ; sur les 13 centres hospitaliers du programme, deux sont visibles.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 43 sur 293

Une industrie dans les limbes

La corruption bureaucratique généralisée et la concurrence des importations ont fait fermer la moitié des industries du pays depuis l’arrivée de Chavez ; les terres agricoles, données aux paysans en début de mandat sont aujourd’hui délaissées et en friche. Il n’existe que très peu de raffinerie, ce qui implique que les carburants sont importés.

Hormis dans Caracas, les coupures d'eau et d'électricité dépassent souvent plusieurs heures par jour

et les pénuries alimentaires visibles dans les magasins d'Etat à prix subventionnés, les Mercal. Les

entrepreneurs locaux investissent le minimum, de peur d'être expropriés. L'inflation, à 35 % en 2011,

est l'une des plus élevées du monde.

Quant aux fameuses « missions » chargées de fournir services d'éducation et de santé dans les « barrios » populaires, elles sont considérées désormais comme fort peu efficaces.

D’autant que la production de pétrole - 96 % des exportations - est tombée en dix ans de 3,1 millions de barils/jour à 2,4 millions.

La réalité du “non paiement” de la dette nationale

A plusieurs reprises, Hugo Chavez a remis en question la légitimité du remboursement de la dette

extérieure et a appelé à éliminer le Fonds monétaire international (FMI), qui, rappelons-le, avait reconnu le gouvernement de facto issu du coup d’Etat d’avril 2002.

Ce discours, aussi radical soit-il pour un chef d’Etat, contraste cependant avec la pratique de l’administration Chávez. Dès son entrée en fonction, le gouvernement s’est empressé de rassurer les milieux financiers en affirmant qu’il allait honorer les dettes de l’Etat.

L’administration Chávez rembourse fidèlement ses créanciers et accroît, à l’instar des autres pays endettés du sous-continent, le transfert net de devises vers le Nord. Au début de son mandat, le président avait même déconcerté certains de ses partisans en nommant à la tête du ministère des

Finances Maritza Izaguirre, artifice de la politique ultra-libérale de l’administration Caldera (1994-1998)

et très appréciée des milieux financiers internationaux. Même si son discours pourrait le laisser penser,

Chávez n’a pas rompu avec les institutions financières internationales.

La Banque mondiale participe au Venezuela à des programmes d’assistance médicale et à la réforme de l’Etat. Mais le gouvernement ‘bolivarien’ n’a jamais signé d’accord avec le FMI s’octroyant ainsi une autonomie - toute relative - dans la conduite de politiques économiques et sociales.

Comme le rappelle Claudio Katz, « Sur le plan financier, le modèle néolibéral a été installé dans la région à travers le paiement de la dette externe et l’audit consécutif qu’exerce le FMI sur la politique économique de chaque pays. Cette ingérence du Fonds est beaucoup plus pesante que les paiements d’intérêts, parce qu’elle implique une subordination systématique de la croissance, de l’investissement public et des revenus populaires à la priorité d’encaissement (remboursement) des créanciers. » Cette attitude gouvernementale n’est donc pas juste anecdotique.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 44 sur 293

Alors, avant de donner en exemple le Venezuela d’Hugo Chavez, il serait bon d’y aller regarder d’un peu plus près que les discours populistes de certains.

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

Ça devient d'un pénible

avait "largement réélu" son leader, c'est non seulement se permettre de l'ouvrir quand

Déjà de lire que le Venezuela était le paradis sur terre pour le peuple, qui

Les “anti mariage pour tous” sont ridicules

le site Les “anti mariage pour tous” sont ridicules Mensonges éhontés, détournement de personnalités pour

Mensonges éhontés, détournement de personnalités pour qu’elles rejoignent leur mouvement, interdiction du livre de Frigide Barjot pour “copier/coller” de titre, déclarations hallucinantes sur des “valeurs” qui n’ont jamais existé dans notre république. Les “anti mariage pour tous” se ramassent dans leurs contradictions.

Ils ont réussi à faire augmenter le chiffre des “pro” mariage pour tous

Le Kiosque aux Canards l’avoue ; à la lecture de cette proposition de loi, il était sceptique. Il avait un peu la même analyse que Laurent Ruquier qui n’est devenu favorable à cette loi qu’in fine, après avoir

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 45 sur 293

entendu les arguments de chacun et surtout la haine des “anti” et leur propension à développer connerie sur connerie.

La plus énorme étant sans doute le développement de ce qu’ils pensent être des liens “évident” avec le mariage pour tous ; le trafic d’enfants - qui existe déjà pour les adoptions des couples hétérosexuels -, la pédophilie - qui a été mise en lumière, avouons-le s’ils ne le font pas eux-même, avec les débordements des prêtres dans quasiment tous les continents où l’Eglise catholique est implantée -.

Depuis que les “anti” débattent et se font entendre, il est devenu évident que leurs arguments sont, dans le meilleurs des cas, une posture politique pour s’opposer à ce qui devrait être un grand changement sociétale comme l’ancien président n’a jamais réussi à en mettre en place et dans le pire des cas, un décalage entre la société et eux-mêmes issu d’idéologies passéistes et malsaines, comme les chrétiens savent le faire depuis plus de 2 000 ans, arrivant même, à chaque instant de l’histoire, à faire cesser une évolution qui nous aurait conduit vers une humanité plus juste, plus belle, plus responsable d’elle-même.

En cela, les religions et leurs postures s’affichent sur le même plan ; la dégringolade humaine, pour un ami imaginaire qui n’existe que dans leurs fantasmes.

Les anti-mariage pour tous tentent tout et n’importe quoi

A la suite de la révision constitutionnelle de 2008, le Conseil économique, social et environnemental (CESE), assemblée consultative de la république française, peut désormais être saisi par voie de pétition, quand celle-ci est signée par plus de 500 000 personnes. La première de ces pétitions, des opposants au mariage homosexuel, a été reçu par le Conseil le 15 février, afin de demander la saisine du CESE sur le projet de loi sur le mariage gay actuellement examiné par le Sénat.

C'est dans ce cadre que son bureau en a examiné la recevabilité en auditionnant aujourd'hui le mandataire de la pétition, le maire du Chesnay et conseiller général des Yvelines Philippe Brillault. A la suite de cette audition et de la vérification du contrôle des opérations par huissier, le bureau du CESE a estimé que "les conditions de nombre et de forme étaient réunies".

Il a malgré tout conclu à la mi-journée que la pétition n'était pas recevable, puisque la "saisine du CESE pour avis sur un projet de loi relève exclusivement du Premier Ministre. Celle-ci ne saurait ainsi être autorisée par voie de pétition citoyenne." Une décision qui vient confirmer les propos du président du CESE, Jean-Paul Delevoye, qui déclarait la semaine dernière sur KTO : "La pétition demande que le CESE se prononce pour ou contre la loi. Or, constitutionnellement, par l'article 69, c'est impossible. C'est donc irrecevable sur le fond".

Lucienne Moreau dément

Stop Homophobie” revient sur cette histoire pathétique ; depuis hier après-midi, dans une vidéo publiée sur internet, on pouvait voir la désormais célèbre Lucienne Moreau, actrice connue dans « Le Petit Journal » sur Canal +, affichait son ralliement à Frigide Barjot, en annonçant son intention de

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 46 sur 293

défiler contre le mariage pour tous le 24 mars prochain sur les Champs Elysées.

Bien heureusement, l’agence Masters Models, agent de Lucienne Moreau, a aussitôt démenti en dénonçant une manipulation honteuse de Frigide Barjot. Si elle ne publie pas de démenti, l’agence annonce que Lucienne Moreau se verra dans l’obligation de porter plainte pour diffamation et manipulation sur personne vulnérable comme l’explique ce communiqué de l’agence : « Sylvie Fabregon, de l’agence Masters Models, agent de Mme Lucienne Moreau, dénonce une manipulation honteuse de Mme Barjot qui a voulu détourner un événement festif et familial qu’est la MAMIF (fête des grands mères) à son profit.

Elle a ainsi soufflé à Mme Moreau, fatiguée par une journée entière de manifestation et de sollicitations diverses, des propos qui n’étaient pas les siens. L’attitude de Mme Barjot est proprement scandaleuse, étant entendu qu’en aucun cas Mme Moreau ne s’associe à la cause défendue par Mme Barjot. Le préjudice moral subit par Mme Moreau est tel que si Mme Barjot ne publie pas de démenti, Mme Moreau se verra dans l’obligation de porter plainte pour diffamation et manipulation sur personne vulnérable. »

Dernière claque ; le rapporteur de la loi Taubira ne recevra pas Barjot et ses sbires

Puis ce fut au tour de l’opus de Frigide Barjot, le si fourni au titre délicat "Touche pas à mon sexe" d’être retiré des ventes pour une histoire de titre non conforme après des ventes pour le moins faméliques.

Dernière claque : Le sénateur socialiste Jean-Pierre Michel, rapporteur de la loi Taubira sur le mariage pour tous, a refusé d'auditionner le collectif Manif pour tous, de Frigide Barjot. Car depuis, l’Assemblée nationale a adopté le texte après dix jours d’un marathon vif mais qui n’a jamais plané le moindre doute sur son issue. La manif pour tous a déposé une pétition auprès du CESE laissant croire de manière imaginaire que sa décision pourrait infléchir la destinée législative de la loi alors que sa demande n’a même pas été étudiée jugée irrecevable de principe.

Lien sur cette lettre en bas d’article

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

Plus les infos arrivent, plus elles tendent à confirmer que le saint-père en partance doit plus sa démission à son ras le bol du comportement de certains au sein de son Eglise qu'à cause de

so

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 47 sur 293

L'article 4, l'un des principaux de la loi sur le "Mariage pour tous" est en débat cette nuit à l'Assemblée

nationale. C'est la notion de "père" et de "mère" qui sont au centre des débats. Et

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

"Qu'est-ce que le mariage homosexuel va enlever aux couples hétérosexuels ? S'il n'enlève rien, nous allons oser poser des mots sur des sentiments et des comportements. Nous allons oser parler

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

Instantly connect to what's most important to you. Follow your friends, experts, favorite celebrities, and breaking news. Ouvrir le site

Chavez et le complot des "méchants américains"

Chavez et le complot des "méchants américains" Ça devient d’un pénible avait “largement réélu”

Ça devient d’un pénible

avait “largement réélu” son leader, c’est non seulement se permettre de l’ouvrir quand on a jamais mis

les pieds dans le pays - vraiment “mis les pieds”, pas invité par la nomenklatura locale méconnaître totalement la réalité électorale du pays.

- mais en plus

Déjà de lire que le Venezuela était le paradis sur terre pour le peuple, qui

A présent, nous voilà parti vers le complot capitaliste, mis en place par les méchants américains

-

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 48 sur 293

Manquerait plus qu’Obama soit Franc-maçon et on en prend pour dix ans, du complot nous promet quelques jours - semaines ? - de franche rigolade.

Les campagnes électorales vénézuéliennes

- Ceci étant, ça

Quand on regarde la tévé locale, durant les élections, on se rend compte d’un léger “détail” ; les spots de campagne sont exclusivement ceux du gouvernement et l’opposition y est quasiment invisible. Toujours aussi “démocrate” ; ces spots sont liés par des coupures de ministres ou de l’ex président Chavez, lui-même, expliquant à grands renforts de gestes sa politique, ses passions, ses envies, sa vie

de famille

qui votent pour le parti majoritaire, vu le pouvoir de la comm' et des médias

de repartir sur un spots de la majorité. Facile dans ce cas d'avoir une majorité d'électeurs

et

Les droits de l’homme au Venezuela

L’ONG Human Rights Watch, paradocalement très écoutée par l’extrême gauche européenne quand elle pond un rapport sur des pays réactionnaires, est complètement oubliée aujourd’hui, alors qu’elle vient de sortir un communiqué hier rappelant la réalité du Venezuela quant aux droits de l’homme - communiqué en fin d’article -. On y apprend que depuis son élection, la présidence Chavez “a été caractérisée par une extrême concentration du pouvoir et un mépris flagrant pour les garanties fondamentales en matière de droits humains” et que ses “partisans ont entrepris de cumuler les pouvoirs. Ils ont pris le contrôle de la Cour suprême et ont limité les possibilités pour les journalistes, les militants des droits humains et les citoyens vénézuéliens en général d'exercer leurs droits fondamentaux.”

Plus grave, de nombreux vénézuéliens “ont continué de critiquer le gouvernement. Mais la perspective de représailles - sous la forme d’une action arbitraire ou abusive de l’État - a forcé les journalistes et les défenseurs des droits humains à mesurer l’impact de la divulgation d’informations ou d’opinions critiques à l’égard du gouvernement, tout en réduisant la capacité des juges à statuer sur les affaires sensibles sur le plan politique.”

Et de lister les différentes atteintes aux droits de l’homme : “Indépendance de la justice”, “liberté de la presse”, et “refus de la supervision internationale en matière de droits humains” - Lire les cas listés sur le lien en fin d’article -.

Une théorie du complot qui sert parfaitement la politique de succession

Le vice-président Nicolas Maduro, qui assure l'intérim à la tête de l'Etat, a déclaré mardi que le cancer dont souffrait Hugo Chavez était le fruit d'une "conspiration menée par les ennemis[du Venezuela], relève Euronews. Un jour, a-t-il ajouté, nous pourrons créer une commission scientifique [qui révèlera]

Les ennemis historiques de cette

patrie ont cherché un point faible pour atteindre la santé de notre commandant".

que le commandant Chavez a été attaqué avec cette maladie (

)

C’est la où les rapports de Human Rights Watch nous éclairent ; c’est un véritable clan qui gère

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 49 sur 293

aujourd’hui le pays ; ce clan a tout intérêt à auto-générer un martyr en son sein, pour garder le peuple proche du pouvoir, alors que les résultats économiques sont catastrophiques et que la scolarisation du pays n’arrive pas à masquer l’énorme différences des salaires et des classes sociales.

Une dernière info toutefois ; Hugo Chavez était soigné pour son cancer à Cuba

a ; ne viendrait-il pas de là

? - non, j’déconne

Alors, si complot il y

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

Hugo Chavez est mort hier soir. Au delà de l'aspect humain du dirigeant politique, il faut bien reconnaitre que ses résultats furent largement minorés par le gaspillage des ressources

pétroliè

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

The concentration of power under President Hugo Chávez has taken a heavy toll on human rights in Venezuela, Human Rights Watch said in a report released today. Ouvrir le site

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 50 sur 293

Les Dures à Queer parodient la manif pour tous

50 sur 293 Les Dures à Queer parodient la manif pour tous Les détracteurs de la

Les détracteurs de la loi Taubira n’ont pas la langue de bois quand il s’agit de s’exprimer sur le sujet comme en témoigne dernièrement Nicolas Sarkozy : «Quand on pense que le sujet du moment, c'est la traçabilité du bifteck! Tout le monde veut savoir s'il y a du cheval dans ce qu'on mange. Mais la traçabilité des enfants, qu'est-ce qu'on en fait? C'est tout de même plus important.»

Un tract dans l’esprit de la manif Pour Tous

Les Dur-e-s à Queer ont décidé de prendre le parti de l’humour pour dénoncer ces dérives. Ils sont à l’origine d’un buzz sur facebook. Il y a quelques jours les internautes ont pu lire un manifeste signé la Manif Pour Tous. Encore un tract de propagande ?! Tout l’esprit de la Manif Pour Tous y est présent. »Le printemps français prend son envol le 24 mars !”

Demain la théorie du genre sera enseignée dès la classe maternelle !”

On ment aux enfants !”

Enfant « ikéa », femme « kiloutou », la fabrique de l’enfant devient une industrie juteuse !

Taubira, ta loi ne passera pas !”

Tout cela, agrémenté d’explications farfelues au paroxysme du ridicule. À quand l’interdiction de la fête des mères, des pères… Le mariage des homosexuels ouvre la porte à la PMA, à la GPA. Et la prochaine étape : au clonage, à l’IVG et au gaz de schiste !

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 51 sur 293

Dans certaines écoles parisiennes du marais on oblige d’ores et déjà les petits garçons à s’habiller en fille sous ordre du Maire de Paris. Sera-t-il encore permis d’offrir une dînette à une petite fille sans se faire taxer de sexisme !

Loufoque

Une parodie plus vraie que la Manif Pour Tous

Malgré l’ironie flagrante, certains y ont cru :

«

C’est la révolution sur les champs Elysées contre ce chaos idéologique ! BRAVO POUR CE TEXTE !

»

«

Bravo pour cette création

j'irai écouter les cloches de Notre Dame à 17h samedi 23 suivi de la

sainte messe et hop le dimanche dans la rue

Une journée historique en perspective! »

«Bon c'est bien de parler de toutes les conséquences mais dans le texte il y a pas un mot sur le cœur du projet de loi, le mariage homosexuel »

« Il semblerait qu'ils s'agissent bien de militants de la MPT, mais disons peut être un peu plus "radicaux" et qui regrettent certaines concessions. Je ne peux pas citer ma source, mais cela vient d'un responsable local d'un parti qui nous est cher! »

La fin d’un naufrage annoncé

S’en est fini pour les anti-égalités des droits après le désaveu du CESE qui a jugé leur pétition irrecevable et la lettre du rapporteur du projet de loi au sénat qui les renvoie dans leurs pénates.

Les Dures à Queer leurs mettent un dernier pied de nez avec leur action pleine d’humour.

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

Trans, gouines, pédés visibles et fièrEs Ouvrir le site

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 52 sur 293

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

Mensonges éhontés, détournement de personnalités pour qu'elles rejoignent leur mouvement,

interdiction du livre de Frigide Barjot pour "copier/coller" de titre, déclarations hallucinantes

sur

Sarkozy ne se rase plus, mais y pense

sur Ouvrir le site Sarkozy ne se rase plus, mais y pense "Après trente-cinq ans de

"Après trente-cinq ans de mandats politiques, après dix ans - ça fait dix ans que, chaque seconde, je vis pour les responsabilités gouvernementales au plus haut niveau –, après cinq ans à la tête de l’État, mon engagement dans la vie de mon pays sera désormais différent" nous annonçait il le soir de sa défaite. Et nous, à priori toujours pas échauffé ; ben on l’a cru. Il aura tenu sa promesse trois mois

Leader maximo d’une droite qui se cherche

Dans Valeurs Actuels - la feuille des UMPistes qui ne sont pas passés au Fn -, l’ex-présent nous fait des sorties assez sympatoches ; "La politique, c'est fini", assure l'ancien président, dans des propos rapportés par Valeurs actuelles. Sauf si… un jour se présente la situation d'un "pays tenaillé entre la poussée de l'extrémisme de gauche et celui de droite", avec "aucune solution de recours à droite ni à gauche". Dans ce cas, "je serai obligé d'y aller, pas par envie, mais par devoir", affirme Nicolas Sarkozy.

Donc, on résume ; il revient si les deux extrêmes se présentent

Comme en 2012, donc

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 53 sur 293

Sarkozy donneur de leçons qu’il n’a pas su appliquer

via un communiqué avec le président du Conseil national syrien pour

demander une action rapide de la communauté internationale en Syrie. L'occasion pour Nadine Morano, soutien indéfectible de Nicolas Sarkozy de souligner sur son compte Twitter que l'ancien

président était "toujours actif" pendant que François Hollande se la coulait douce en vacances sans doute le yacht de Bolloré deux jours après l’élection de 2007

Le 8 août, ça avait commencé

Oubli

Dans sa deuxième prise de parole publique, via des propos rapportés par Valeurs actuelles, Nicolas Sarkozy critique encore la politique étrangère menée par son prédécesseur. L'objet de son courroux

cette fois ? L'intervention française au Mali. "Que fait-on là-bas ?". Oubli encore ; vu que si la France est aujourd’hui menacée dans ce coin du monde, c’est grâce à l’armement généreusement offert aux

islamistes libyens par

Nicolas Sarkozy.

Troisième gros bug, cette fois en interne, notre loser lance un ultimatum aux candidats Fillon et Copé lors des rigolotes primaires UMPistes. Encore une fois, ça tombe à l’eau ; puisque ni François Fillon ni Jean-François Copé n'avaient respecté l'ultimatum fixé par l'ancien président.

Franchement, président ; continuer de ne pas vous rasez, mais n’y pensez plus ; c’est mort

Le taux de chômage a atteint 10,2%

plus ; c’est mort Le taux de chômage a atteint 10,2% On n'avait pas connu ça

On n'avait pas connu ça depuis 14 ans. Jeudi, pour la première fois depuis le printemps 1999, l'Insee a publié un taux de chômage supérieur à 10 %, à 10,2% exactement, en France métropolitaine, c'est-à-

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 54 sur 293

dire sans tenir compte des départements d'Outre-mer (si on les prend en compte, la France est au- dessus de 10 % depuis… début 2012). A la fin de l'année dernière, le nombre de chômeurs a ainsi atteint 2,9 millions de personnes sans emploi, au sens des normes du Bureau international du travail (BIT), soit 0,3 point de plus qu'au trimestre précédent. Avec l'Outre-mer, le chômage a atteint 10,6%.

La hausse, une tendance durable ? Si le chiffre a de quoi marquer les esprits, la France a déjà connu des taux de chômage aussi élevés. Entre 1993 et 1999, le chômage n'avait cessé de rester au-dessus des 10 %, frôlant même, au printemps 1997, les 11 %.

Cette fois encore, la tendance ne semble pas partie pour baisser. Entre la croissance quasi-nulle annoncée pour 2013, les politiques d'austérité de la majorité et les plans sociaux en série dans les entreprises françaises, difficile d'imaginer un retour rapide à un taux de chômage à un seul chiffre. Dans ses dernières prévisions, publiées fin décembre 2012, l'Insee annonçait d'ailleurs que le chômage devrait atteindre 10,5 % à l'été 2013.

Le gouvernement maintient ses objectifs. Pour le gouvernement, qui a promis d'inverser la courbe du chômage avant la fin de l'année 2013, l'annonce de l'Insee rappelle l'ampleur du chemin qui reste à parcourir. Pour y arriver, l'exécutif devra multiplier les mesures en faveur de l'emploi. Mais ces mesures seront difficiles à financer, en période de disette budgétaire.

Malgré tout, Michel Sapin, le ministre du Travail, se veut confiant. Selon lui, "Il ne s'agit pas d'une

d'une promesse. Il s'agit de la mobilisation de l'ensemble des

outils en faveur de l'emploi." Il compte notamment sur le déploiement des emplois d'avenir, "qui commencent et que nous allons accélérer", sur les contrats de génération, dont il attend "des effets massifs pour le deuxième semestre " et sur les emplois aidés "dont nous avons allongé la durée".

déclaration en l'air, (

)

d'un vœu, (

)

La formation professionnelle, l'arme anti-chômage ? Afin d'aider les chômeurs à retrouver du travail, François Hollande veut aussi s'appuyer sur la formation professionnelle, aujourd'hui surtout destinée aux salariés qui sont déjà en activité. Le président de la République a ainsi demandé à ce qu'un demandeur d'emploi sur deux se voie proposer une formation dans les deux mois suivant la perte de son emploi, pour l'aider à se reconvertir.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 55 sur 293

Des Landolibs pour le Paris de NKM

Page 55 sur 293 Des Landolibs pour le Paris de NKM Drôle de manière de commencer

Drôle de manière de commencer sa campagne pour l’investiture UMPiste aux municipales parisiennes ; Nathalie Kosciusko-Morizet lance, tout droit sortie de sa boite à idées - sic - de campagne, les poussettes en location, copiant le Vélib’ de Bertrand Delanoé.

Ça vient du PS, en passant par l’UMP

Le Point du 7 mars explique que NKM souhaite permettre aux parisiens de louer des poussettes. L'idée ? Un équivalent des Vélib' ou d'Autolib' pour les parents à Paris qui souhaiteraient utiliser ponctuellement une poussette.

Cette idée s'inspire donc de Bertrand Delanoë mais vient de Jean-Baptiste Menguy, porte-parole du groupe UMP au conseil de Paris et soutien de l'ex-maire de Longjumeau dans sa course à la primaire parisienne.

L'élu parisien justifie son idée sur Atlantico :

Il s’agit de proposer un service de location de poussettes en partage, sur le modèle de Vélib’ ou Autolib’, pour les parents qui galèrent pour se déplacer dans la capitale. Difficile en effet de prendre le métro car il n’est pas accessible, de prendre le bus car on ne peut y avoir plus de deux poussettes ouvertes, et encore moins la voiture avec les problèmes de circulation.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 56 sur 293

Les stations seraient implantées près du métro et des crèches, mais aussi des grands lieux publics. Cela existe déjà notamment dans des parcs d’attraction, des centres de vacances. Il n’y a pas de raison qu’on ne puisse relever ce défi.

Ces dernières semaines, l'ancienne porte-parole de Nicolas Sarkozy multiplie les sorties médiatiques. Elle était présente à une soirée organisée par radio FG, mais également au Stade de France pour un match de rugby du Stade Français, au Parc des Princes pour voir jouer le Paris-Saint-Germain et au défilé du nouvel an chinois.

Une idée du Kiosque aux Canards

On pourrait grouper le Vélib’, déjà existant au Landolib de NKM ; recréant ainsi les pousse-pousses asiatiques et permettant aux parents de trainer leurs nains en pédalant ; inconvénient majeur : le dioxine de carbone va nous polluer les bronches de nos rejetons, avantage : on peut aussi balader son clébard avec

Vatican ; ça cause avant le conclave

son clébard avec Vatican ; ça cause avant le conclave Avant d'élire le successeur de Benoît

Avant d'élire le successeur de Benoît XVI, les cardinaux réunis au Vatican veulent prendre le temps d'analyser les problèmes rencontrés par l'Église. Les Américains demandent même plus de transparence sur les scandales de ces dernières années.

Hier, au troisième jour des "congrégations générales" au Vatican, la date du conclave destiné à élire le prochain pape n'a pas encore été votée. Deux cardinaux polonais et vietnamien étaient attendus pour

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 57 sur 293

que le collège de 115 électeurs soit au complet. Pour donner le temps aux nouveaux venus de se familiariser avec ces réunions inédites, il est peu probable - même si cela n'est pas exclu - que le vote sur la date survienne aujourd'hui.

Pas "de passage en force"

L'impression dominante est que les cardinaux ne veulent pas de précipitation et que ceux venus des cinq continents veulent être entendus, sans "passage en force" d'une candidature ou d'une autre, qui serait imposée par ceux plus familiarisés avec les rouages du Vatican - 69 cardinaux s'apprêtent à participer à leur premier conclave. Hier, une conférence de presse des prélats américains - la troisième en trois jours - a été annulée. Le porte-parole du Vatican n'a pas voulu confirmer que cette annulation obéissait à une demande des autres cardinaux, mais le père Federico Lombardi a parlé de la nécessité d'une "réserve croissante" à mesure que les travaux entrent dans le vif.

"Continuer la purification"

Les cardinaux américains ont effectivement lancé une offensive pour demander que les problèmes de gouvernance de l'Église soient mis sur la table et empêcher le pré-conclave et le conclave d'être de simples chambres d'enregistrement des volontés de la Curie. Ayant mal vécu "Vatileaks" et les scandales des dernières années, ils se sentent un droit de regard, demandant des comptes, une ouverture et une modernisation de la communication du plus petit État du monde. Dans cette même ligne, Marc Ouellet, cardinal canadien qui figure parmi les "papabili" a déclaré sur Radio Canada que le prochain pape devra avoir "la volonté de mettre de l'ordre et de continuer la purification que Benoît XVI a commencé sérieusement".

Lors de ces "congrégations générales", les 28 cardinaux italiens semblent en retrait face à leurs homologues d'Amérique, d'Europe ou des pays du Sud, pugnaces et déterminés à un nouveau printemps de l'Église.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 58 sur 293

Remaniement or not remaniement ?

PAPERZINE Page 58 sur 293 Remaniement or not remaniement ? De Manou Bouzid - correspondante en

De Manou Bouzid - correspondante en Tunisie du Kiosque aux Canards

Comme dirait Shakespeare ; « remaniement or not remaniement » ?

Depuis près de trois mois les tunisiens sont en attente d’un remaniement ministériel.

Ils ont finit par penser qu’ils connaitraient la fin d’ « Amour, gloire et beauté » avant celle de la nouvelle « élite » qui déciderait de leur sort !

Nouvelle élite c’est quand même vite dit, elle n’a rien de nouveau et surtout rien d’une élite.

Pourquoi changer une équipe qui perd ?

Alors que ce feuilleton de longue haleine semblait s’essouffler, voilà que pour lui redonner un nouvel élan, le 1er Sinistre annonce sa démission, car en bon démocrate qu’il est, il avait déclaré que s’il ne pouvait composer le gouvernement attendu par tous les tunisiens, il s’en irait, laissant le peuple éploré et implorant son retour tout comme dans la chanson de Daniel Balavoine « le chanteur qui fait pleurer ses yeux en faisant ses adieux ». Et pour le coup, ça ne s’invente il a fait pleurer ses yeux en faisant ses adieux.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 59 sur 293

Cette scène tout droit sortie du showbiz, les tunisiens l’ont vécue, mitigés, on sait ce qu’on perd mais on ne sait pas ce que l’on va avoir ! L’ancien sinistre sachant que le nouveau ne pourrait réussir là ou lui a échoué, attends patiemment, les supplications du peuple désespéré de n’avoir personnes pour lui indiquer la voie de la lumière ! Dans l’attente de son come back qui ne saurait tarder et qui aurait fait autant de tapage qu’un coming out, la presse publie régulièrement les choix (toujours provisoires) de son sinistre remplaçant, sinistre à plus d’un titre ayant été le sinistre de l’intérieur du gouvernement sortant !

Et voilà qu’on sert aux tunisiens, une salade de fruit pas jolie jolie !

L’ancien gouvernement hormis les fameux postes régaliens, terme ayant fait son apparition récemment dans le langage tunisien et devenu pour le coup, d’une importance capitale en provoquant involontairement ou volontairement selon ou l’on se situe, la démission du fameux Sinistre, qui a part ailleurs profité de cette manne pour se racheter une virginité digne d’une jeune donzelle en attente de sa nuit de noce, ce gouvernement donc, a repris les mêmes fruits du même panier, les a mélangé pour les faire réapparaitre en salade de fruit, amère et gâtée jusqu’au noyaux, qu’on ne pourrait avaler même avec l’adjonction d’une tonne de sucres !

Après maintes délibérations, la seule certitude serait qu’il n’y ait qu’une seule femme dans ce gouvernement, la dernière Sinistre de la femme, quoiqu’en y regardant de plus près, on pourrait se permettre d’avoir quelques doutes à ce sujet.

Le ministère de la femme reste donc à Sihéme Badi qui n’a rien du Body qu’il faudrait pour défendre la cause féminine et qui en fait de cause, ne pense qu’à chausser les chaussures de l’ex régente de Carthage qu’elle a acheté aux enchères, en se faisant photographier fièrement avec ce précieux butin tant convoité depuis son arrivée inopportune au gouvernement.

Badi or not Badi, les tunisiens auraient préféré not Badi, qui a largement brillé en son dernier mandat, par son absence de prise de position concernant les femmes et les enfants, et prenant même faits et causes pour le parti du grand Gourou, espérant ainsi rentrer dans ses bonnes grâces si ce n’est dans ses petits souliers, ceux du Gourou, qui aujourd’hui a beaucoup plus de poids que l’ex régente !

Souhaitons lui la même fin que son idole déchaussée par elle, actuellement en exil forcé chez les bédouins du golfe, et qui, même si elle devait partir aussi précipitamment, le bon peuple par pure charité d’âme, ne manquerait pas de lui expédier par « DHL», ses chères chaussures si durement acquises à la sueur du front, pour ne pas dire à la sueur tout court !

Du coté de l’ANC les choses bougent, ils avancent une séance plénière afin de proposer un calendrier pour la constitution, qui serait soumise pour un calendrier du calendrier lui-même s soumis en assemblée pour un calendrier du calendrier pour le premier calendrier.

Les tunisiens auraient leur constitution en même temps que les américains découvriraient les coupables de l’assassinat JFK, c'est-à-dire en 2050! En attendant, le 1er Sinistre tarde à accoucher de son gouvernement qui semble arriver par le bassin, il lui faudra certainement une césarienne, mais surtout qu’il n’ait pas de péridurale, sa souffrance soulageant quelque peu la peine des tunisiens !

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 60 sur 293

The Gatekeepers : film choc

- PAPERZINE Page 60 sur 293 The Gatekeepers : film choc Le Kiosque aux Canards vous

Le Kiosque aux Canards vous propose de visionner "The Gatekeepers" en entier.

Six anciens directeurs des services de renseignements israéliens témoignent dans The Gatekeepers, diffusé sur Arte le 5 mars. Le documentaire montre une politique israélienne nationaliste, sécuritaire et paranoïaque, ce que la presse locale n'a guère apprécié. Sorti en juillet 2012, le documentaire de Dror Moreh Shomrei Hasaf(diffusé à l’étranger sous le titre anglais The Gatekeepers) a d’abord été accueilli dans une indifférence relative. Indifférence relative car, si l’on excepte les pages cinéma des grands titres nationaux, l’écrasante majorité des réactions politiques et éditoriales ont été publiées dans le quotidien libéral et de centre gauche Ha’Aretz. Cette indifférence relative n’a été que peu démentie après l’octroi du Cinema for Peace Award à Berlin le 9 février et après la nomination du documentaire à l’oscar 2013 du meilleur documentaire. Il faut dire que, de la vision de ce long "interrogatoire" de six anciens directeurs du Shabak [Service général de sécurité ou Shin Beth] par le réalisateur Dror Moreh, il ressort que les choix politiques et stratégiques opérés depuis 1967 par tous les gouvernements israéliens (à l’exception de celui dirigé pendant deux ans par Yitzhak Rabin) participent d’une vision du monde trop nationaliste, sécuritaire et paranoïaque. Les conclusions que tirent ces six anciens "durs" du renseignement intérieur israélien convergent toutes :

Israël a négocié trop peu, trop tard et de manière trop procédurale par rapport à la hauteur des enjeux :

la paix par la sécurité mais aussi par la réconciliation. La poursuite de l’occupation des territoires palestiniens non seulement corrompt et déshumanise la société juive israélienne, mais elle menace de destruction l’Etat hébreu. Cette vision pessimiste n’étant partagée que par la presse de gauche et de centre gauche, il n’est pas étonnant que les seules réactions dans la presse de droite et d’ultradroite aient oscillé entre l’indifférence contrainte et l’hostilité totale.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 61 sur 293

Jean-Yves Le Drian est au Mali

- PAPERZINE Page 61 sur 293 Jean-Yves Le Drian est au Mali En visite surprise dans

En visite surprise dans le massif des Ifoghas, dans le nord-est du Mali, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a indiqué à FRANCE 24 que l'opération Serval, lancée le 11 janvier, n'était pas "finie". Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, effectue, jeudi 7 mars, une visite surprise dans le massif des Ifoghas, dans le nord-est du Mali.

Au lendemain de la mort du soldat du brigadier-chef Wilfried Pingaud, le ministre a tenu à saluer la mémoire des deux parachutistes français tués dans le massif des Ifoghas. "C'est ici que se sont tenus les combats les plus durs, deux soldats français y sont morts. Je suis venu dire que la France était fière de ses soldats et fière de la qualité professionnelle et de la bonne marche des opérations."

Jean-Yves Le Drian a par ailleurs confié à FRANCE 24 que l'opération Serval, lancée le 11 janvier, n'était pas encore achevée. "La mission n'est pas finie", a affirmé le ministre de la Défense à FRANCE 24, rappelant l'objectif de rendre au Mali son "intégrité". Et d'ajouter, "c'est après que, progressivement, nous nous retirerons pour laisser la place à la mission africaine sous l'égide des Nations unies."

Le ministre s'est rendu dans un premier temps dans le massif montagneux de l'Adrar des Ifoghas, où il s'est entretenu avec des militaires français. Selon une source militaire française au Mali, il est attendu à la mi-journée à Gao, une des villes du Nord reprise aux islamistes au début de l'opération Serval.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 62 sur 293

Michèle Alliot-Marie se lâche.

PAPERZINE Page 62 sur 293 Michèle Alliot-Marie se lâche. publiant hier un bouquin ; “Au coeur

publiant hier un bouquin ; “Au coeur de l’Etat”, qui, d’ailleurs, ne s’est pas trop pris la tête pour le

titre, ce dernier ayant déjà été utilisé par Elisabeth Guigou, “Une femme au coeur de l’Etat”, publié aux

Mais bon, passons, nous sommes, semble t’il à une époque où il est de bon ton de

éditions Fayard

piquer les titres des bouquins des autres ; voyez Frigide Barjot dont le livre vient d’être retiré de la

vente.

En

Alliot-Marie, première femme un peu partout

Première Française à avoir été élue à la tête d’un grand parti, le RPR, Michèle Alliot-Marie est aussi la première femme à avoir dirigé le ministère de la Défense, celui de l’Intérieur et celui des Affaires étrangères. Nommée également garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Libertés, elle est le seul responsable politique de l’histoire de la République à avoir occupé les quatre ministères régaliens.

Bon, certes, avec les succès qu’on lui connait, c’est à dire franchement pas grand chose.

Michèle Alliot-Marie, longtemps considérée comme La Grande Muette, règle ses comptes dans son nouveau livre « Au cœur de l’État » (Plon), à paraître ce jeudi 7 mars.

MAM balance sur l’ancien président, Nicolas Sarkozy. Elle dénonce notamment « le côté artificiel, voire mensonger » de ses méthodes de communication et son habitude de gonfler le nombre de caméras. « Avant son élection en 2007, je voyais toujours Nicolas Sarkozy arriver entouré d’une nuée de caméras.

mais d’autres étaient sans marque. Ces

Certaines portaient les sigles de TF1, France 2, etc

,

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 63 sur 293

caméras, placées par le cabinet même de Nicolas Sarkozy, étaient destinées à véhiculer une image de futur président qui monopolise l’intérêt des médias » dévoile-t-elle dans son ouvrage.

Juppé, Villepin et Bayrou en prennent pour leur grade

MAM critique également Alain Juppé, qui « cherchait à éliminer tous ceux qui auraient pu le concurrencer dans l’esprit ou l’affection » de l’ancien président Jacques Chirac. Elle l’accuse également d’avoir contribué à alimenter la polémique autour de ses vacances en Tunisie, qui l’a contrainte de démissionner en février 2011.

Dominique de Villepin est lui aussi dans le collimateur de MAM. L’ex-patronne du RPR révèle les basses manœuvres dont il a fait preuve dans l’affaire Clearstream et lors du remaniement en 2005, sous l’ère Chirac.

Quant à François Bayrou, il est « sûr de lui et de son destin jusqu’à la mégalomanie, manœuvrier jusqu’à la trahison ».

La véritable histoire de la journée de la femme

». La véritable histoire de la journée de la femme Sus au mythe ! Le Kiosque

Sus au mythe ! Le Kiosque aux Canards est heureux de vous livrer, en exclusivité mondiale, la véritable histoire de la journée de la femme.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 64 sur 293

Un peu d’histoire sur la journée de la femme.

Tous les ans c’est la journée de la femme le 8 mars. Depuis le 8 mars 1910, date à laquelle, des nanas socialos - ah ces bolchéviques ! - ont décidé qu’elles en avaient plein le cul de s’occuper des nains et de faire la vaisselle et se sont barrées, à Copenhague,pour un congrès. Ce fut un week-end de débauche ! Sorties du carcan familial, elles se laissèrent aller à tous les vices qui leur étaient interdits le reste du temps. Et, ce fut le drame ; Gisèle alluma un joint, que c’était de la bonne, t’ain, et le fit tourner à toute l’équipe.

Et ce fut le tour de Monique qui, malheureusement, était déjà totalement dans les vapes à cause de l'Ålborg Export dont elle avait bue six verres avec son smørrebrød, avalé le midi. Bon, l'Ålborg Export ; à boire, c’est déjà costaud, mais à vomir, c’est tout un art. Et elle ne l’avait pas. Ainsi, quand le joint lui échappa des mains, il atterrît dans la flaque D'Ålborg Export devant elle et enflamma l’alcool.

La journée de la flamme.

Le centre de congrès vit alors une énorme flamme lécher ses murs et réchauffer la température, si froide, en mars, au Danemark. Les socialos femelles s’enfuirent, en courant, vers la porte et s’en sortient indemnes. Et dessoûlées. Mais voilà ; n’étant pas au fait des réunions publiques ; elles avaient oublié de prendre une assurance pour le local de réunion et se virent présenter une note qu’elles ne pouvait payer.

Elles n’eurent qu’une seule solution ; les plus riches contactèrent leurs maris pour que celui-ci paye les dégâts ; les plus pauvres eurent une idées de génie ; elles s’engagèrent à mettre en place, tous les ans, jusqu’à remboursement de la dette, une “journée de la flamme” et d’y faire des manifestations événementielles, payantes, afin de générer quelques profits. La ville de Copenhague donna son accord.

Le packaging et les produits associés.

Une organisation internationale vit le jour, en marge de cette journée, qui permit aux femmes de militer. Ainsi, en 1918, elles obtinrent le droit de vote en Allemagne. Ce fut en 1945 en France et en 1971 en Suisse. Alors, le packaging et les produits associés explosèrent : l’organisation pris un responsable de comm pour promouvoir la “journée de la flamme” ; elles choisirent un spécialiste Français : Henri-Désiré Landru. Jusqu’à sa mort, en février 1922, il animera des après-midi festives réservées aux femmes et aux flammes, avec le désormais fameux slogan : "elle a frit, elle a tout compris".

Il fallut attendre le remboursement des trois quart de la dette laissée par leurs ancêtres pour que les Nations Unies observe une journée internationale de la Femme, le 8 mars 1975. Car, jolies lectrices et fiers lecteurs ; la journée de la “flamme” avait, depuis 1936, été remplacé par celle de la “femme”. Ben oui ; nos femelles bolchéviques avaient pris comme symbole Jeanne d’Arc et c’est à cette date qu’un historien s’est rendu compte qu’en fait, la pucelle se prénommait Philippe et que c’était donc un mâle.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 65 sur 293

La journée de la femme

Remplacer les symboles liés à la “journée de la flamme” ne fut pas simple. La société en avait déjà absorbé un certain nombre ; déclarer sa flamme, avoir la flamme de faire les courses, aujourd’hui terme exclusivement masculin et que le temps a fait évoluer en “j’ai la flemme de faire les courses, vas-y toi ; tu sais ce que tu veux”. Certains termes usuels n’ont jamais pu être transformés ; ainsi, on dit toujours la flamme du soldat inconnu, alors que c’est Tabitha, cantinière au Troisième Dragon et femme du sergent-chef Hungou, qui est enterrée, avec les honneurs, sous l’Arc de Triomphe.

Depuis 101 ans ; un succès planétaire.

Bon. Faut être sérieux. C’est un résultat planétaire. Et les coutumes n’ont jamais cessé d’évoluer, grâce à ses courageuses héritières des bolchos de Copenhague. Ainsi, on ne lapide plus les femmes le 8 mars, on n’en tue plus aucune à cette date, même si les meurtres doubles les jours suivant, mais faut aussi comprendre les mecs ; ça fait des milliers d’années qu’ils ont ça dans les gènes. Elles vont faire les courses, certes, mais elles aiment ça, les garces et puis, qu’elles s’occupent des nains, c’est quand même logique : c’est elles qui les pondent. Et puis, depuis le 8 mars 2001 ; elles ont même un site web - lien en fin d’article - rien que pour elles : elles vont pas se plaindre, nom d’un gnou.

Allez, haut les coeurs : vive la journée de la femme.

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

Le site de référence sur la journée de la femme! - 101 ans d'archives en ligne sur l'événement culturel -

les animations organisées autour de la journée de la femme 8 mars 2011 - les événe

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 66 sur 293

Facebook change bientôt de look

PAPERZINE Page 66 sur 293 Facebook change bientôt de look Mark Zuckerberg a dévoilé, ce jeudi

Mark Zuckerberg a dévoilé, ce jeudi en Californie, le nouveau fil d’actualité du réseau social, prenant la forme d’un « journal personnalisé », qui sera disponible, à terme, depuis les appareils fixes et mobiles.

Une page principale et des sections d’actualité

Une page principale et de grandes sections d’actualité, laissant le choix à chacun de chercher les sujets qu’il veut. C’est en résumé ce qu’a annonce Mark Zuckerberg, PDG et fondateur du réseau social Facebook, en Californie, lors de l’annonce attendue de la nouvelle présentation du fil d’actualité Facebook. « Ce que nous essayons de faire, c’est de donner à chaque personne dans le monde le meilleur journal personnalité possible. », a-t-il déclaré.

Facebook avait déjà révisé la présentation de la « timeline » (le Journal), lancé en fin 2011. Il manquait donc une petite mise à jour, aussi, de son fil d’actualité. Cette nouvelle version mettra notamment davantage en valeur les contenus visuels : photos et vidéos.

Un communiqué de l’entreprise américaine a également ajouté que la page du fil d’actualité sera remaniée « pour réduire le fouillis et se concentrer davantage sur les histoires des gens » auxquels les utilisateurs s’intéressent.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 67 sur 293

Uniformisation des supports

L’installation de cette nouvelle fonction se fera lentement : sur les ordinateurs fixes et portables, d'abord, puis sur les mobiles et tablettes. Tous ces supports devraient présenter une interface commune, dans un souci d’uniformisation.

Divisée en trois sections, le fil d’actualité proposera à gauche un accès à l’ensemble des fonctionnalités de base de Facebook ; au centre, on trouvera le «mur» ; et à droite, la barre de chat et d’amis connectés.

La nouvelle mise à jour est aussi lancée pour valoriser les pages commerciales, et permettre ainsi plus de revenus par la publicité. Par exemple, lorsqu’un utilisateur cliquera sur « J’aime » sur la page d’une marque, sa photo de profil et son image de couverture apparaîtront sur le fil d’actualité de ses amis.

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

Facebook is a social utility that connects people with friends and others who work, study and live around them. People use Facebook to keep up with friends, upload an unlimited number of

photos

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 68 sur 293

Plus de limitation d’import du tabac en France

68 sur 293 Plus de limitation d’import du tabac en France Bonne nouvelle pour les fumeurs,

Bonne nouvelle pour les fumeurs, mauvaise nouvelle pour les buralistes et les finances de l’État. Alors qu'il est actuellement interdit de ramener en France plus de cinq cartouches de cigarettes d'un autre pays de l'Union européenne, l'interdiction pourrait bientôt être levée, selon les informations d'Europe 1. Le ministre du Budget Jérôme Cahuzac en a convenu ainsi, jeudi, devant des douaniers.

Une décision de la Cour Européenne de Justice

Pourquoi serait-elle levée? Il s'agit d'une décision obligatoire, si la France veut éviter une condamnation de la Cour Européenne de Justice. En 2010, la Commission européenne a en effet porté plainte contre Paris. Selon Bruxelles, cette limitation du nombre de cartouches qu'un consommateur peut importer entrave la réglementation de l'UE, basée sur le traité de Maastricht, et qui impose la libre circulation des biens et des personnes. La Cour européenne de Justice doit rendre sa décision d'ici une dizaine de jours.

Du fric en moins pour l’État

Une décision qui risque de coûter cher à l’État. Une cigarette sur cinq fumée en France provient actuellement de l'étranger (50% d'Espagne, 30% du Benelux). Or, ce marché, en dehors des bureaux de tabac hexagonaux, et pour lesquels les consommateurs ne paient donc pas de TVA à la France, fait perdre à l'Etat deux milliards et demi d'euros de recettes fiscales par an. Si le nombre de cigarettes provenant de l'étranger augmentait dans les prochains mois (30%), cela pourrait faire perdre encore un milliard d’euros de recettes fiscales.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 69 sur 293

Les buralistes l’ont mauvaise

La colère des buralistes. "J'ai beaucoup d'amertume. L'Europe perd complètement les pédales", a déploré vendredi sur Europe 1 Pascal Montredon, président de la confédération des buralistes français. "D'un côté l'Europe veut nous imposer un tas de mesures, comme l'introduction des paquets génériques, et en même temps elle laisse la possibilité à n'importe quel consommateur d'aller acheter ses cigarettes à l'Est, où elles sont 15 fois moins chers, pour les ramener en France", conteste-t-il, remonté. Son association demande ainsi "le gel des prix en France jusqu'à ce que les voisins rehaussent leurs prix" et en appelle à un plan gouvernemental d'urgence de "lutte contre le marché parallèle".

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

Dans leur rapport parlementaire présenté hier, deux députés, le Pr Jean-Louis Touraine (PS) et le Dr

Denis Jacquat (UMP) déclarent la guerre au tabac avec quinze propositions. Le tabac, c'est site

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 70 sur 293

Sarkozy déclare avoir été piégé

Page 70 sur 293 Sarkozy déclare avoir été piégé Dans notre article “Sarkozy ne se rase

Dans notre article “Sarkozy ne se rase plus, mais y pense” nous avions développé l’interview qu’il avait donné à Valeurs Actuelles - lien en bas d’article - où l’ex président alignait des déclarations plus ou moins étranges, reprises immédiatement par les UMPistes sur les réseaux sociaux, s’auto paluchant du retour de leur loser

Sauf que

C’était un piège

Sarkozy “abasourdi” par l’interview de Valeurs Actuelles

Selon le Point, l'ancien président aurait accepté à la demande de son

conseiller Patrick Buisson de recevoir à déjeuner un journaliste de "Valeurs actuelles". Déjeuner organisé "il y a une dizaine de jours" et au cours duquel Nicolas Sarkozy se serait montré "tel qu'en lui- même : spontané, vachard, moqueur".

Et il se lâche dans la presse

Mais ô surprise : de longs passages de la conversation auraient ensuite atterri dans le magazine conservateur à l'initiative de Patrick Buisson - ancien directeur du journal, rappelons-le. Celui-ci serait "resté en contact avec ‘Valeurs actuelles’ après le déjeuner et aurait ‘validé la publication d'un article long et la une sur Nicolas Sarkozy". Et ce, à l’insu de l’ancien président !

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 71 sur 293

Réellement surpris ?

Selon le Journal du Dimanche ; Nicolas Sarkozy "s'attendait à un article plus court, comprenant quelques confidences". Sur le site de l’hebdo du dimanche, un de ses collaborateurs regrette : "Il y a eu beaucoup trop de citations qui n'étaient pas destinées à être publiées", jugeant ce procédé "inacceptable et grossier. Nicolas Sarkozy n'a jamais demandé une interview et vous imaginez bien qu'il ne la fera pas en catimini dans 'Valeurs actuelles'".

Nicolas Sarkozy aurait appris la publication de l'article mercredi, à 7 heures du matin. Alors qu’il n’avait pas prévu initialement de sortir de son silence avant les élections municipales. "Buisson est fou, on ne va pas pouvoir continuer comme ça avec lui", confie un proche de Sarkozy. Ce qui passe le plus mal ? Ses propos sur le Mali : "Que fait-on là-bas, sinon soutenir des putschistes et tenter de contrôler un territoire trois fois grand comme la France avec 4.000 hommes". Et sa sortie hâtive sur le mariage homosexuel et la "traçabilité des enfants".

En fait, Sarkozy est très bien à la place qu’il occupe désormais ; il continue à causer, mais n’est plus en mesure de gérer quoi que ce soit.

Voir aussi "Après trente-cinq

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

"Après trente-cinq ans de mandats politiques, après dix ans - ça fait dix ans que, chaque seconde, je

vis pour les responsabilités gouvernementales au plus haut niveau -, après cinq ans à la site

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 72 sur 293

Nadine Morano : l’immaculée circonscription

72 sur 293 Nadine Morano : l’immaculée circonscription Et si Nadine Morano revenait dans l'arène politique

Et si Nadine Morano revenait dans l'arène politique pour une nouvelle campagne électorale ? C'est la possibilité évoquée par Le Point dans son édition du 7 mars. Selon les informations de l'hebdomadaire, l'ancienne députée de Meurthe-et-Moselle pourrait rebondir dans une circonscription des Français de l'étranger.

Nadine Morano éjectée par les électeurs

Lors de la dernière campagne, Nadine Morano s'était présentée en Meurthe-et-Moselle et avait été battue par Dominique Potier, socialiste, au second tour. Pourtant, celle qui écrivait mi février sur Twitter :

“Twitter est infesté de gauchistes sectaires et grossiers, ça fait froid dans le dos pour la démocratie. Libérons Twitter !” - encore une ex élu qui a n’a pas du prendre l’option “culture” dans sa distribution de

neurones, vu que le terme “gauchiste” fut inventé par

dans l'hémicycle depuis les dernières législatives ; la démocratie dont elle parlait dans son message

- a les nerfs de ne plus être présente

Staline

l’ayant fait dégager

Morano saute sur tout ce qui bouge

Il se trouve que l'élection dans la 8e circonscription des Français de l'étranger a été annulée, Daphna Poznanski-Benhamou a été déclarée inéligible, et ce scrutin va donc se disputer à nouveau. Et l'ex- ministre "est en bonne place pour être investie par l'UMP", selon le Point.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 73 sur 293

Problème : la candidate de l'UMP de juin dernier est aussi dans la course. Valérie Hoffenberg a confirmé sur son blog qu'elle était bien candidate au poste de députée des François de l'étranger dans cette circonscription, comme en juin dernier :

Je vous confirme aujourd’hui que je suis candidate à la prochaine élection de la huitième circonscription des Français établis hors de France. Forte de ma connaissance du terrain et des problématiques spécifiques des Français établis hors de France.”

Et quelques jours plus tôt, sur l'antenne de Guysen TV, la secrétaire nationale de l'UMP a assuré avoir le soutien de l'UMP dans cette démarche :

L'investiture officielle dépend de moi, je remercie ma famille politique qui a accepté de me laisser quelque jour pour que je puisse prendre ma décision. L'UMP m'a déjà clairement dit que si je souhaitais être candidate, l'investiture m'était gardée. “

Encore du bordel en interne à l’UMP

La commission des investitures de l'UMP doit se prononcer sur le sujet le 11 mars. Si la candidature de Nadine Morano venait à se confirmer, elle pourrait être la seconde ancienne membre du gouvernement Fillon à disputer ces législatives partielles. Frédéric Lefebvre est candidat de son côté dans une autre circonscription des Français de l'étranger, dans la zone Amérique du Nord, comme cela avait été le cas en juin.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 74 sur 293

Les “biens pensants” font régresser la France

sur 293 Les “biens pensants” font régresser la France Manou Bouziz, notre correspondante à Tunis, nous

Manou Bouziz, notre correspondante à Tunis, nous apporte le regard tunisien des derniers événements en France, alors que les tunisiens se débattent jours après jours pour essayer de sortir la tête de l’eau. Ils jettent un regard interloqué du coté de la France, pays ou la prise de la Bastille a déclenché la Révolution française qui a enfanté l’article 1 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

On marche dans les rues en France, mais sur la tête

Eberlués, les tunisiens pataugeant dans la gadoue, ayant à faire face à révolution volée par les islamistes, une constitution qui tarde à venir, le Qatar qui veut se payer leur pays comme si c’était une équipe de foot, les investisseurs abandonnant le pays, les touristes ne venants plus, une inflation galopante et et et, n’en croyaient pas leurs yeux en regardant les unes du journal télévisé français, et finirent par se demander, si c’était une fiction ou simplement un jeu télévisé !

Pendant plusieurs semaines, les français étaient descendus dans la rue manifester.

Au début, fiers comme des paons les tunisiens se targuer d’avoir transmis le printemps arabes jusque chez les descendants de Rousseau et de Voltaire !

Mais en y regardant de plus près, ils s’aperçurent que toute cette agitation n’avait pas pour but des revendications sociales, non ce qui secouait la France c’était, tenez vous bien, le projet de loi sur le mariage pour tous.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 75 sur 293

D’abord pris d’un irrésistible fou rire, les tunisiens pensaient « ils sont fous ces gaulois, ils n’ont vraiment pas de problèmes ».

Manifester contre le mariage pour tous est une action de citoyens chanceux

Non pas que de ce coté si de la Méditerranée, le mariage pour tous soit accepté comme « normal », la question ne se posant même pas dans un pays arabo musulman ou l’homosexualité reste tabou et clandestine, mais parce nous vivons des moments tellement capitaux et décisifs pour le futur de notre pays, que si ce sujet était notre seul problème, nous nous estimerions chanceux !

Le plus étonnant pour nous c’est de voir les français accabler ce pauvre Hollande qui n’a fait que tenir une de ses promesses de campagne.

Nous, nous aurions tant rêvé que nos élus tiennent leurs promesses, alors qu’aujourd’hui, ils ne tiennent que leurs postérieurs collés sur leur siège !

Mais Hollande, ne se décontenance pas, harangué par la foule des “socialement corrects” et applaudit par les progressistes, il fonce tel un taureau en rut avant que ne finisse la saison des chaleurs !

Le PACS oui, mais pas le mariage ? Etrange

Le plus étonnant c’est que ce gentil peuple dont nous envions la démocratie, ait accepté le PACS, pour ensuite refuser le mariage, le PACS quoiqu’on en dise étant un mariage civile.

Les détracteurs du mariage pour tous, reçurent, un appui pour le moins incongru dans sa forme comme sur le fond, en la personne de Nicolas Sarkosy, avec des déclarations qui s’apparenteraient plus à un gag du second degré, qu’à une déclaration sortant de la bouche d’un ancien Président.

La droite veut la traçabilité des enfants, comme pour les boeufs

Homme de droite extrême pour ne pas dire extrême droite afin ne pas risquer de provoquer la Colère de Marine, personnage que nous adorons ici, haut en couleur et en mégalomanie, et se répétant intérieurement Mein Kampf qu’elle a appris par cœur dans son enfance, Sarkosy veut la « traçabilité » pour les enfants adoptés par les homosexuels, comme on trace les produits alimentaires importés.

Il faudrait quand même que quelqu’un pense à lui dire que les homosexuels veulent adopter des enfants pour les élever et non pas pour les manger !

Sarkozy doit vivre sur l’Île de la Série “Lost”

Pour enfoncer le clou dans le dos de Hollande à défaut de poignard, Il déclare de toute sa hauteur et sans cligner des yeux « bientôt les homosexuels se mettront à quatre pour avoir des enfants ». Il vivait

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 76 sur 293

ou jusqu’à maintenant, il vient de passer ces dernières années sur l’ile avec les survivants de la série « Lost » ?

Même nous en Tunisie, on sait qu’il y a longtemps que cela se fait, des gays demandant à des lesbiennes de porter leurs enfants, il n’a rien inventé, à moins que ce n’était qu’un trait d’esprit, il voulait certainement faire de l’humour, c’est un gai luron à défaut d’être un gay déluré!

Mais tout ce petit monde semble oublier l’article 1 de la déclaration des droits de l’homme, « Tous les Hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits » !

Il ya bien écrit TOUS ! Tous les hommes, il n’est pas précisé les hétéros uniquement, non Tous les hommes !

De ce côté si de la méditerranée, nous commençons à désespérer car si le pays des droits de l’homme ne respecte pas sa propre déclaration, nous les tunisiens en admiration devant la démocratie française, nous sommes vraiment, mais vraiment mal barrés !

Un site qui permet d’adopter un cardinal

mal barrés ! Un site qui permet d’adopter un cardinal Comme on pouvait s’y attendre, les

Comme on pouvait s’y attendre, les bookmakers sont à donf sur les pronostiques de l’élection du nouveau pape. Des petits malins ont même créé un Monopoly du Vatican. Mieux ; il est possible prier, sur un site web allemand, pour son cardinal préféré.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 77 sur 293

Une manne financière pour les bookmakers

Le cardinal italien Angelo Scola, par exemple, a les faveurs des pronostics : il est à 11 contre 4 pour le bookmaker William Hill et à 3 contre 1 chez Paddy Power, de sorte qu'une mise sur son nom ne rapporterait pas beaucoup d'argent. Le deuxième sur la liste des bookmakers est le Ghanéen Peter Turkson, qui deviendrait en cas de victoire le premier pape noir de l'histoire. Il est donné par les deux bookmakers à 7 contre 2, selon le site de paris en ligne oddschecker.com. Ainsi, ce seront - sans doute - 12 millions d’euros d’échangés sur les noms des cardinaux “papabili”.

Un jeu de société conçu par un américain

un professeur américain de religion a créé un jeu de société, "Vatican : trouve le secret pour devenir pape". Dans cette sorte de Monopoly, un joueur "cardinal" gagne des points quand il s'oppose au mariage homosexuel, en perd quand il contredit le pape et gagne des bonus en convertissant au catholicisme un groupe d'extrémistes musulmans qui l'ont enlevé. Mais les vrais fidèles vont certainement préférer un nouveau site allemand auquel le Vatican a apporté vendredi sa bénédiction.

Le site “Adopte un cardinal” permet de prier pour

un cardinal

Ce site, "Adopte un cardinal", permet de prier pour un cardinal choisi de façon aléatoire par ordinateur à l'approche du conclave. "Les cardinaux ont été informés de l'existence de ce site. Beaucoup de gens se sont inscrits", a déclaré le porte-parole du Vatican, lors de son point de presse quotidien. "Il y a un mouvement de prière avec l'aide du site web", s'est félicité le père Federico Lombardi.

Selon le site,lien en fin d'article, plus de 350 000 personnes se sont inscrites. Il suffit d'inscrire son nom et une adresse mail, et d'un clic, l'internaute reçoit le nom du cardinal qui a été sélectionné pour lui. "Les cardinaux ont besoin qu'on prie pour eux", a expliqué Ulli Heckl, une Allemande de 37 ans, l'une des créatrices du site, membre de Youth 2000, un mouvement catholique international qui soutient cette initiative.

En espérant que le “hasard” ne nous balance pas un cardinal ayant soutenu, protégé, voir même pratiqué, l’un des nombreux ecclésiastiques mis en cause dans une affaire de pédophilie ; les catholiques ayant pris l’habitude de se pardonner à eux-même ce qu’ils fustigent chez d’autres.

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

Adopt a cardinal, who you will support through your prayer during the coming weeks before and during the conclave. Ouvrir le site

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 78 sur 293

45 promesses de campagne réalisées

Page 78 sur 293 45 promesses de campagne réalisées Alors que deux nouvelles promesses de campagne

Alors que deux nouvelles promesses de campagne sont aujourd’hui validées dans la loi, il était temps de faire un point, au bout d’à peine 10 mois de présidence de François Hollande des promesses de campagnes tenues et mises en place.

Désolé pour ce billet un peu long, mais il est certain que nous avons besoin d‘aller un peu au fond des choses afin de développer où, quand et comment ces promesses furent ratifiées.

Deux nouvelles promesses de campagne ratifiées

La gratuité des moyens de contraception pour les mineures et la prise en charge à 100% de l'avortement pour toutes les femmes seront effectives à partir du 31 mars, a annoncé vendredi la ministre de la Santé.

Il s'agissaient de deux promesses de François Hollande. La ministre de la Santé Marisol Touraine a indiqué vendredi que les remboursements à 100% de l'IVG pour toutes les femmes sera effectif le 31 mars ainsi que la gratuité de la contraception pour les filles de 15 à 18 ans. Ces deux décisions ont été votées en octobre par l'Assemblée dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2013.

La gratuité de la contraception pour mineures : le ministère précise que cette mesure concernera les pilules de première et de deuxième générations, le stérilet et l'implant qui sont à l'heure actuelle remboursés à hauteur de 65%. L'anneau vaginal, le patch contraceptif, la cape cervicale et les

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 79 sur 293

préservatifs, qui ne sont pas remboursés actuellement, ne le seront toujours pas. Les pilules de 3ème et 4ème génération ne seront pas non plus concernées, le ministère de la Santé ayant décidé d'anticiper leur déremboursement au 31 mars, en raison de risques sanitaires.

La prise en charge à 100% de l'interruption médicale de grossesse (IVG) entrera également en vigueur le 31 mars. Actuellement, un avortement coûte entre 200 et 450 euros, selon la méthode (médicament ou intervention chirurgicale) et selon le lieu (hôpital ou cabinet médical). Jusqu'à maintenant, seules étaient prises en charge à 100% les IVG pour les jeunes filles mineures et entre 70% et 80% des frais pour les femmes majeures. Cette prise en charge à 100% représentera un coût de 13,5 millions d'euros.

Les quarante trois autres promesses d’Hollande déjà réalisées dans le détail

Renforcer les moyens de Pôle emploi

Le budget 2013 voté le 19 décembre 2013 prévoit la création de 2 000 nouveaux CDI à Pôle emploi en 2012-13 et revalorise la subvention accordée par l'Etat de 1,360 à 1,467 milliards d'euros.

Création d’une banque publique d’investissement

Le 31 juillet 2012, Bruno Parent a rendu un rapport sur la BPI préconisant dans un premier temps la constitution d'une holding commune rassemblant Oséo, CDC entreprises et le Fonds Stratégique d'Investissement. Dans un second temps, elle devrait intégrer des fonctions à l'export.

Le projet de banque publique d'investissement est discuté comme prévu le 17 octobre en Conseil des ministres :

Elle sera présidée par Jean-Pierre Jouyet, patron de la Caisse des dépôts et consignations (CDC).

Elle sera dotée de 20 milliards d'euros de fonds propres et d'une capacité de financement de 40 milliards d'euros au total

Il est adopté le 29 novembre 2012 par l'Assemblée nationale. Le Parlement donne définitivement son feu vert le 19 décembre, après la rédaction du texte de compromis Assemblée-Sénat. La loi organique mettant en place la BPI est parue au Journal officiel le 1er janvier 2013, et son premier conseil d'administration s'est tenu le 21 février à Dijon.

Rejeter les permis d'exploration et d'exploitation du gaz de schiste pendant tout le quinquennat

Le 5 octobre 2012 le gouvernement a finalement mis en place de la commission nationale sur le gaz de

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 80 sur 293

schiste, prévue sous Nicolas Sarkozy. Le sénateur Michel Teston en sera le président.

Le Sénat a d'ailleurs commandé le 15 novembre une étude sur les alternatives à la fracturation hydraulique.

Le 31 janvier 2013, les parlementaires Jean-Claude Lenoir (UMP) et Christian Bataille (PS) ont publié une étude de faisabilité sur les alternatives à la fracturation hydraulique, ce qui a permis à l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (Opecst) de se saisir du dossier. Il doit rendre un rapport en septembre 2013.

Un plan quinquennal de lutte contre la pauvreté et l'exclusion

Comme prévu, le plan a été officiellement présenté et adopté par le comité interministériel de lutte contre l’exclusion le 21 janvier 2013

Il prévoit la mobilisation par l'Etat de 2,5 milliards d'euros annuels à partir de 2017.

Avant cela, les ressources nécessaires pour la mise en place des mesures seront intégrées dans les budgets des différents ministères concernés.

La première revalorisation du RSA aura lieu en septembre 2013.

La hausse du plafond de la CMU devrait l'élargir à 750 000, plus que les 500 000 annoncés en décembre, dès septembre 2013.

La garantie jeunes sera testée dans dix territoires en septembre 2013, avant une généralisation en

2013

Il y aura finalement 9 000 places d'hébergement d'urgence supplémentaire (contre 8 000 annoncées) en 2013 (le compte incluera les centres d’hébergement qui resteront ouverts après l’hiver)

120 à 140 millions d'euros seront consacrés à la politique d'accompagnement vers le logement

L'évaluation et le suivi du plan seront suivies par François Chérèque.

Mettre en place d'une évaluation "coûts-avantages" des conséquences de la réintégration de la France dans le commandement intégré de l'OTAN

Le 18 juillet 2012, François Hollande a chargé l'ancien ministre Hubert Védrine d'une mission, comprenant notamment d'évaluation du retour de la France dans le commandement militaire intégré de l'OTAN.

Hubert Védrine remet son rapport à François Hollande le 14 novembre 2012, 15 jours après le délai prévu.

L'ex-ministre des Affaires etrangères avait pris position contre la réintégration du commandement

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 81 sur 293

intégré de l'Otan décidée par Nicolas Sarkozy en mars 2009.

rapport

qu'une nouvelle sortie française du commandement intégré de l'Otan « n'est pas une option », mais que la France doit mener une politique audacieuse pour renforcer son influence au sein de l'Alliance atlantique.

Hubert

Védrine

estime

désormais

dans

son

Le 9 janvier 2013, lors de ses voeux aux armées, François Hollande reprend ces orientations : il assure que la France va "assumer pleinement" sa présence dans l'OTAN.

Garantir l'existence d'un volet handicap dans chaque loi

Une circulaire datée du 4 septembre et signée par Jean-Marc Ayrault, demande à tous les ministres de prendre en compte « le handicap dans l'ensemble des politiques publiques ».

« Des dispositions spécifiques aux personnes en situation de handicap ont en principe vocation à

figurer dans chaque projet de loi », sauf quand cela ne se justifie pas, précise le premier ministre.

Une fiche « diagnostic-handicap » est fournie aux ministres pour leur permettre de tenir l'engagement de François Hollande.

A notre connaissance, aucun projet de loi n'a pour l'instant enfreint cette obligation.

Organiser une grande conférence économique et sociale à l'été 2012 sur les priorités du quinquennat

La conférence sociale s'est tenue les 9 et 10 juillet 2012. Elle avait été préparée par Jean-Marc Ayrault, qui avait reçu à l'Elysée les organisations syndicales et patronnales le 29 mai.

A noter, que lors de ses voeux à la presse le 17 janvier 2013 François Hollande a proposé une nouvelle

conférence sociale pour juillet 2013. Une manière de prolonger son engagement de dialogue avec les partenaires sociaux.

Garantir l’épargne populaire par une rémunération du livret A supérieure à l’inflation et tenant compte de l’évolution de la croissance.

En juillet 2012, Pierre Moscovici a confié à Pierre Duquesne une mission pour suggérer des pistes de réforme de l'épargne réglementée (livret A et livret développement durable). Rendu le 19 septembre, son rapport propose notamment de :

Réformer le calcul des taux des livrets A et développement durable : il serait basé sur l'inflation en glissement sur l'année augmentée de 10% du taux de croissance (quand il est positif)

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 82 sur 293

Ajuster ce taux sur une base annuelle plutôt que semestrielle(actuellement, il est réévalué tous les 1er février et 1er août)

Selon Pierre Moscovici, la réforme sera "mise en place au rythme des besoins".

Revenir immédiatement à la retraite à 60 ans à taux plein pour ceux qui ont cotisé la totalité de leurs annuités

Le décret d'applicationde la mesure est paru le 3 juillet 2012 au JO.

Entré en vigueur le 1er novembre, il a permis à 28 000 personnes supplémentaires de partir en retraite.

Comme annoncé le 6 juin par Marisol Tourraine (ministre des Affaires sociales) :

2 trimestres pourront être cotisés au titre du chômage

Les 4 trimestres au titre du service militaire seront conservés

2 trimestres pourront également être cotisés au titre de lamaternité, en sus des 4 trimestres déjà alloués pour les arrêts maladie-maternité (ce qui avantagera les mères de trois enfants et plus)

Le dispositif "carrières longues" (réservé jusqu'alors aux personnes ayant commencé à travailler à 17 ans) sera étendu à ceux qui ont commencé à 18 ou 19 ans (à condition d'avoir cotisé leurs trimestres)

Le nombre d'annuités nécessaires reste inchangé : comme annoncé dans l'

agenda du changement du PS , les personnes nées avant 1955 pourront donc partir en retraite avec 41 annuités (seuil actuel).

En 2016, il faudra 166 trimestres, soit 41,5 ans.

Financement

La hausse des cotisations nécessaire pour financer cette mesure est conforme aux promsses de François Hollande, avec un relèvement progressif par palliers jusqu'à +0,5% en 2016, répartis à parts égales entre salariés et patrons (0,25/0,25) :

0,2% en 2012

0,3% en 2014

0,4% en 2015

0,5% en 2016

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 83 sur 293

Inscrire la règle d'or budgétaire dans une loi organique plutôt que dans la Constitution

Le 13 juillet 2012, François Hollande saisit le Conseil constitutionnel pour savoir si la ratification du traité européen exigeait une révision constitutionnelle préalable, comme il l'avait annoncé lors du sommet européen du 29 juin. Le lendemain, il indique lors de son allocution télévisée que la règle d'or ne figurera pas dans la Constitution, "quelle que soit la décision du Conseil constitutionnel". Les Sages lui donnent finalement raison le 9 décembre.

Le "projet de loi organique relative au pilotage des finances publiques" est donc adopté par le Parlement le 22 novembre. Le texte prévoit la création d'un haut-conseil des finances publiques, qui rend des avis – obligatoires dans certaines conditions.

Renforcer la loi SRU (quotas sur les logements sociaux) avec multiplication par 5 des sanctions

La loi sur le logement social a été adoptée par le Sénat le 13 septembre 2012, puis par l'Assemblée nationale le 26 septembre, avant une adoption définitive le 10 octobre : les sanctions sont bien multipliées par 5.

Invalidée le 24 octobre par le Conseil constitutionnel pour des questions de procédure, la loi a été revotée par le Parlement le 18 décembre. Les députés UMP ont saisi à nouveau le Conseil constitutionnel le lendemain. Le gouvernement souhaite une application dès le début 2013.

Passer, dans la loi SRU, de 20 à 25% de la part des logements sociaux sur chaque commune

La loi sur le logement social a été adoptée par le Sénat le 13 septembre 2012, puis par l'Assemblée nationale le 26 septembre, avant une adoption définitive le 10 octobre. Elle prévoit :

Un relèvement de 20% à 25% du taux obligatoire de logements sociaux dans les communes de plus de 3 500 habitants d'ici 2025 ; sauf celles qui ont déjà fait un effort de production de logement social suffisant et n’ont pas besoin d’en justifier de supplémentaire.

Le seuil des 3500 habitants est baissé à 1500 en Île-de-France.

Invalidée le 24 octobre par le Conseil constitutionnel pour des questions de procédure, la loi a été revotée par le Parlement le 18 décembre. Les députés UMP ont saisi à nouveau le Conseil constitutionnel

le lendemain. Le gouvernement souhaite une application dès le début 2013.

Le taux minimum de 10% pour les petites communes (entre 1.500 et 3.500 habitants et faisant partie

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 84 sur 293

d'une agglomération de 50.000 habitants hors Ile-de-France) a été supprimé dans la deuxième version de la loi.

Lancement d'un projet de refondation et de modernisation de l’action publique

La politique de modernisation de l'action publique (MAP) a été officiellement lancée le 18 décembre 2012, après l'arrêt de la RGPP (révision générale des politiques publiques).

Mettre fin au délit de solidarité aux étrangers en situation irrégulière

Après le Sénat le 8 novembre dernier, l'Assemblée nationale a définitivement abrogé le délit de solidarité le 19 décembre.

Les crédits impôts recherche plus simples et plus accessibles aux PME

Le budget 2013 voté le 20 décembre 2012 par l'Assemblée en première lecture prévoit :

une extension des dépenses des PME éligibles au crédit impôt recherche (notamment sur la recherche et développement

une facilitation de l'accès des PME au rescrit fiscal spécifique au CIR (une procédure qui permet d’obtenir des réponses de l’administration sur des situations ambigües)

Mis en place d'une tranche supplémentaire de 45% sur les revenus supérieurs à 150 000 euros par part

Le 28 septembre, dans le cadre de la présentation du budget 2013, le gouvernement confirme la création d'une tranche marginale pour les ménages gagnant plus de 150.000 euros annuels par part. Le budget voté le 20 décembre par le Parlement crée effectivement cette nouvelle tranche.

Baisser le plafond du quotient familial pour les ménages les plus aisés

Ainsi que l'avait annoncé le gouvernement le 28 septembre, le plafond du quotient familial a été abaissé par le Parlement le 20 décembre 2012, dans le cadre du projet de loi de finances 2013.

Le plafond passe de 2.336 à 2 000 euros par demi-part supplémentaire. Cette mesure devrait concerner les ménages qui gagnent au-dessus de six fois le Smic et rapporter près de 400 millions d'euros.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 85 sur 293

"Je n’aurai pas autour de moi à l’Élysée des personnes jugées et condamnées."

Prise à la lettre, la promesse ne concerne que l'entourage direct de François Hollande à l'Elysée, et non le gouvernement ou Matignon. Or, l'équipe de collaborateurs de la présidence ne comprend a priori aucun individu déjà condamné.

Réformer la tarification pour mettre fin à l'assimilation des hôpitaux avec les établissements privés

Dans le cadre du PLFSS (loi de financement de la sécurité sociale), l'Assemblée nationale a voté le 3 décembre 2012 la fin de la convergence tarifaire public privé, ainsi que l'avait annoncé Marisol Tourraine le 23 mai.

Mettre gratuitement à la disposition des collectivités territoriales les terrains de l'Etat pour des constructions de logements dans les cinq ans

Le 31 août, François Hollande confirme son intention de permettre la cession (jusqu'à la gratuité) des terrains de l'Etat aux collectivités locales. Un projet de loi a été présenté par Cécile Duflot le 5 septembre en conseil des ministres.

La loi sur le logement social a été adoptée par le Sénat le 13 septembre 2012, puis par l'Assemblée nationale le 26 septembre, avant une adoption définitive le 10 octobre.

Invalidée le 24 octobre par le Conseil constitutionnel pour des questions de procédure, la loi a été revotée par le Parlement le 18 décembre. Les députés UMP ont saisi à nouveau le Conseil constitutionnel le lendemain. Le gouvernement souhaite une application dès le début 2013.

Elle doit permettre la construction de 110 000 logements (dont la moitié en Ile-de-France) sur des terrains publics d'ici 2016, grâce à une décote des terrains de l'Etat en faveur du logement social qui peut aller jusqu'à 100%.

Porter un coup d’arrêt à la RGPP et à l’application mécanique du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux

Jean-Marc Ayrault a confirmé le 10 juillet 2012 l'arrêt de la RGPP, en clôture de la conférence sociale. S'y substituera une politique de réduction des dépenses de 2,5% par an dans les ministères (hors Education nationale, police et gendarmerie), annoncée le 28 juin par Matignon.

Le 25 septembre, un rapport sur la RGPP rendu à Jean-Marc Ayrault a préconisé de poursuivre les mesures d'économies en cours (311 sur 503 engagées en 2007-2012), malgré un "échec relatif" de la politique phare du quinquennat Sarkozy. Sur la base de ses conclusions, le Premier ministre a mis

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 86 sur 293

officiellement un terme à la RGPP.

Le 1er octobre, Jean-Marc Ayrault a rebaptisé la réforme de l'Etat "modernisation de l'action publique", qui a été officiellement lancée le 18 décembre.

40 politiques publiques seront évaluées dès 2013

Un comité interministériel sur le sujet aura lieu tous les trimestres

Soutenir la reconnaissance internationale de l'Etat palestinien.

François Hollande a tenu la première partie de cette promesse, en décidant de voter "oui" à la demande palestinienne d'obtenir un statut d'observateur non membre à l'ONU.

La Palestine a obtenu ce statut grâce au vote favorable e 138 des pays membres de l'assemblée générale. L'Europe est apparue divisée, avec l'abstention de pays comme l'Allemagne ou le Royaume- Uni.

Par ailleurs, la résolution « exprime l'espoir que le Conseil de sécurité considérera de manière favorable » la candidature de la Palestine comme membre à part entière. La demande déposée en septembre 2011 par Mahmoud Abbas au Conseil de sécurtié de l'ONU, a été enterrée par une menace de veto américain.

Lancement d'un débat national sur la transition énergétique

Le conseil national du débat sur la transition énergétique, une assemblée d'une centaine de personnes, va tenir sa première réunion à Paris ce jeudi à 15 heures. Une rencontre qui va donner le coup d'envoi à une grande concertation nationale qui devrait démarrer début 2013. Le débat, qui durera plusieurs mois, doit déterminer ensuite les grands axes de la politique énergétique du quinquennat.

François Hollande tient donc sa promesse avec le lancement de ce débat.

L'organisation d'une conférence environnementale qui prévoira un agenda, des priorités et des moyens

Les 14 et 15 septembre, la conférence environnementale a eu lieu à Paris, ainsi que l'avait annoncé Delphine Batho en juillet. Elle doit devenir un rendez-vous annuel, et une loi de programmation doit encore découler de sa première édition.

Revenir à un taux de TVA à 5,5% pour le livre et la billetterie

Le taux de TVA sur le livre et le spectacle vivant (i.e. la billeterie) est ramené à 5,5% par le Parlement le

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 87 sur 293

31 juillet 2012, dans le cadre de la loi de finances rectificative, ainsi que l'avaient annoncé Aurélie Filippetti et Jean-Marc Ayrault. En revanche les places de cinéma ne sont pas comprises dans la baisse de la TVA, a indiqué François Hollande le 4 décembre 2012 : elles passeront de 7% à 10% le 1er janvier 2014, provoquant la colère des syndicats du domaine.

Régulariser les immigrés clandestins au cas par cas sur la base de critères objectifs

Plusieurs fois repoussée, la circulaire "clarifiant" les critères de régularisation des étrangers en situation irrégulière a été présentée par Manuel Valls en Conseil des ministres le 28 novembre 2012.

Elle ouvre la régularisation à celles justifiant d'une présence d'au moins 5 ans sur le territoire français et ayant au moins un enfant scolarisé depuis 3 ans.

Elle permet de déposer un dossier même si les deux parents sont en situation irrégulière (auparavant, il fallait au moins un parent en règle)

Elle assouplit la régularisation par le travail :

Soit 5 ans de présence et de 8 mois de travail sur les 2 dernières années ;

Soit 3 ans de présence et de 2 ans de travail ;

Soit 7 ans de présence et de 8 mois de travail (avec dispense de la nécessité de fournir une promesse d'embauche) ;

Pour la première fois, les Tunisiens et les Algériens sont intégrés dans le dispositif ;

Les listes de métier sont supprimées ;

Les autorisations de seront valables sur tout le territoire – contre seulement un département auparavant ;

L'administration admettra le changement d'employeur au bout d'un an – contre deux ans avant ;

L'intérim, le temps partiel et les chèques emplois services seront acceptés.

Les mineurs isolés pourront obtenir un titre de séjour même s'ils se trouvent à l'écart d'une prise en charge de l'aide sociale à l'enfance (ASE)

Ces précisions correspondent aux annonces du ministre de l'Intérieur. Il avait indiqué le 25 juillet 2012 que seraient pris en compte :

Années de présence sur le territoire

Attaches familiales

Scolarisation des enfants

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 88 sur 293

Situation par rapport au travail

Le 27 juin, Manuel Valls avait limité le seuil annuel de régularisations à 30 000. Selon Jacques Urvoas,

président de la commission des Lois et proche de Manuel Valls, les QCM de culture générale mis en

place par Claude Guéant (et applicables au 1er juillet) devaient être supprimés, mais le critère législatif

de connaissance générale de l’histoire et de la culture maintenu.

Circulaire sur les naturalisations

Annoncée le 28 septembre par Manuel Valls, une circulaire précisant les conditions de naturalisation a finalement été publiée par Manuel Valls le 18 octobre 2012. Elle élimine l'exigence du CDI pour devenir français, et fixe comme objectif un rythme de 100 000 naturalisations par an. Avec cette circulaire des critères sont définies, permettant d'envisager des régularisations au cas par cas. Dans le détail, la circulaire prévoit :

Un retour au délais de cinq ans de séjour minimum (Claude Guéant avait tacitement passé le délais à

dix ans)

Un assouplissement des conditions liées au travail : un CDD ou des emplois en intérim pourront suffire

Plus de souplesse sur les dossiers des étudiants étrangers, notamment des jeunes diplomés avec une "meilleure prise en compte des potentiels"

Moins de restrictition sur les demandes de naturalisation des "jeunes de moins de 25 ans", en France depuis dix ans, qui ont suivi une scolarité "continue" d'au moins cinq ans

Le concept de la "forte présomption d'assimilation à la communauté française" , par exemple si l'aîné d'une famille possède des petits frères et soeurs né en France et donc français, il pourra bénéficier de cette présomption

La suppression des QCM (Questionnaires à choix multiples) de connaissance de la culture française

Les personnes de plus de 65 ans sont désormais exemptées de fournir une attestation de l'évaluation

de leur niveau de français

Par contre, la circulaire conserve l'exigence du niveau de français (égal à un élève de troisième) et la signature d'une charte des droits et devoirs, deux mesures mises en place par la droite.

Organiser une conférence de presse tous les six mois pour expliquer sa politique

La première conférence de presse a eu lieu le 13 novembre 2012.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 89 sur 293

Le plafond du livret développement durable passe à 12.000 € (futur livret d'épargne industrie.

Le livret d'épargne industrie a été doublé à 12 000 euros après un décret publié le 19 septembre 2012 au Journal Officiel. A noter que le plafond du livret développement durable doit devenir le livret épargne industrie (LEI).

Baisser de 30% la rémunération du Président de la République et des ministres

Pour les ministres, un décret avec effet immédiat a été adopté le 17 mai 2012.La baisse du salaire du président et du Premier ministre a été votée par le Parlement le 31 juillet dans le cadre de la loi de finances rectificative, avec effet rétroactif au 15 mai.

Salaire du président de la République et du Premier ministre : 21 300€ » 14 910€ (brut)

Salaire des ministres : 14 200€ » 9940€ (brut)

Une mesure retoquée par le Conseil constitutionnel le 9 août, au motif qu'elle ne doit pas figurer dans un loi de finances, au nom de la séparation des pouvoirs.

Un décret publié le 24 août au Journal Officiel permet de rectifier le tir. Le salaire du Premier ministre et du président s'élève désormais à 14 910 euros bruts pour 12 696 euros nets (21.300 bruts et 18.276 euros nets sous le quinquennat précédent). A noter que la mesure a un effet rétroactif à partir du début de leurs mandats.

Abroger la circulaire dite « Guéant » sur les étudiants étrangers

Le texte a été officiellement abrogé le 31 mai 2012 par la circulaire n°INTV1224696C dite "Valls"

« Moi, président de la République, il y aura un code de déontologie pour les ministres qui ne pourraient pas rentrer dans un conflit d’intérêt. »

Les ministres de deux premiers gouvernements Ayrault ont signé une charte de déontologie portant notamment sur le non-cumul des mandats ou la transparence gouvernementale.

Regarder ce qu'il est possible de faire pour le SMIC, puisqu'il n'a pas reçu de coup de pouce depuis au moins trois ans.

Comme annoncé précédemment, le coup de pouce au SMIC au 1er juillet 2012 n'est pas très important

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 90 sur 293

: 2% d'augmentation sont annoncés le 26 juin 2012. Une large partie de cette augmentation est un à- valoir sur la prochaine hausse légale, prévue le 1er janvier prochain.

Remplacement de la prise en charge intégrale des frais de scolarité (PEC) pour les Français de l'étranger, par un système de bourses

La loi de finances rectificative votée le 31 juillet 2012 par le Parlement

inclut le conditionnement du remboursement des frais de scolarité aux ressources et charges (impôts,

loyers, cotisations, garde d'enfant

des familles. Pour 2012, "une partie de l'économie engendrée sera

utilisée pour des mesures d'accompagnement exceptionnelles des élèves scolarisés à l'étranger".

)

Abroger le décret sur l'évaluation des enseignants publié le 8 mai 2012

Le décret a été abrogé le 27 août

Rédaction d'une nouvelle loi sur le harcèlement sexuel

Le projet de loi, rédigé par Christiane Taubira (ministre de la Justice) et Najat Vallaud-Belkacem (ministre des Droits des femmes), a été révélé le mardi 12 juin 2012 par FranceInter.fr. Le Sénat et l'Assemblée nationale ont voté ce nouveau projet de loi les 12 et 25 juillet. A noter, que la droite comme la gauche se sont rassemblées sur ce sujet. La loi a été définitivement

adoptée le 6 août et publiée au journal officiel le lendemain.

Je créerai un ministère de l’outre-mer rattaché au Premier ministre

Un ministère de plein droit chargé des outre-mer a été créé le 16 mai 2012 et confié à Victorin Lurel. Il est maintenu dans le gouvernement Ayrault II

Mise en place de mesures d’urgence pour compléter la formation pratique des nouveaux professeurs à la rentrée 2012

En attendant le rétablissement de l'année de stage et la création des écoles de professorat prévus pour 2013, les professeurs stagiaires de la rentrée 2013 bénéficient de plusieurs mesures d'urgence

:

Un pré-stage de cinq jours avant la rentrée

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 91 sur 293

Une journée de formation pédagogique par semaine, grâce à une décharge de 3 heures (dans le secondaire)

Un accompagnement tout au long de l'année par un tuteur plus expérimenté

Augmenter de 25% l'allocation de rentrée scolaire dès la prochaine rentrée

[2012]

L'augmentation de l'allocation est annoncée lors du Conseil des ministres du 30 mai 2012. Le décret la mettant en place est publié au J.O. le 27 juin 2012, et elle estversée le 21 août, avec une hausse de

25%.

Prolonger le dispositif hivernal d'hébergement d'urgence jusqu'au 31 mai

Au 31 mai, la promesse était tenue. Mais les associations se sont inquiétés de voir la fin du dispositif. Elles ont demandé à la ministre un prolongement. Cécile Duflot a fini par confirmer le 7 juin le maintien des places d'hébergement d'urgence. Elle a toutefois précisé qu'un arbitrage gouvernemental devait intervenir. La ministre a assuré aux associations sa détermination pour rompre avec la logique hivernale.

Supprimer le droit d'entrée dans le dispositif de l'aide médicale d'Etat

L'abrogation de la franchise de 30€ et de l'autorisation préalable de prise en charge pour les soins hospitaliers ont été votées parle Parlement le 31 juillet 2012 dans le cadre de la loi de finances rectificative.

Mettre en place une surtaxe sur les sociétés pétrolières

Une contribution exceptionnelle de 4% du secteur pétrolier contribution sur la valeur des stocks de produits pétroliers, payable d'ici décembre 2012, est

votée le 31 juillet par le Parlement dans le cadre de la loi de finances rectificative.

Ramener l'abattement sur les successions à 100 000 euros par enfant et conserver l'exonération en faveur des conjoints survivants

Cette réduction a été votée définitivement par le Parlement le 31 juillet 2012, dans le cadre de la loi de finances rectificative.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 92 sur 293

juillet au matin. Mais les sénateurs ont rétabli cet article dans la soirée.

Proposer à nos partenaires un pacte de responsabilité, de gouvernance et de croissance

François Hollande a transmis le mémorandum le 14 juin 2012 à ses partenaires européens, proposant des mesures de croissance "à effet rapide, à hauteur de 120 milliards d’euros". Ce pacte de croissance a finalement été

adopté par les Etats européens le 28 juin.

Le Parlement Européen doit rejeter la ratification du traité ACTA

Le 4 juillet 2012, le traité ACTA est rejeté à une très large majorité par le Parlement européen. Aucun député PS ne vote pour, alors que c'est le cas de 21 députés de droite.

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

Le Kiosque aux Canards. 1,493 likes · 375 talking about this. Ouvrir le site

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

On pourrait en douter vu les "conseils", les sorties médiatiques, les quasi ordres donnés à la majorité

présidentielle dans des termes qui ne sont pas sans nous poser quelques soucis site

Ça, c

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

Après la catastrophe des années Sarkozy au niveau international, et la dégringolade de la France dans

l'image que les États étrangers avaient de notre pays ; il est assez valorisant pour nous

Les “sources” de Véronique Genest

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 93 sur 293

2013 LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE Page 93 sur 293 Le Kiosque aux Canards développe

Le Kiosque aux Canards développe les fameuses “sources” où Véronique Genest se targue d’avoir trouvé ses étranges affirmations.

Un passage pathétique chez Laurent Ruquier, devant les deux journalistes de l’émission qui, eux, avaient préparé l’interview, a permis à Véronique Genest de prouver qu’on ne s’improvise pas candidat à une élection - dans le meilleur des cas - mais aussi qu’on ne fait pas de la politique en se basant sur des lectures assez étranges, pour ne pas dire plus.

Plus inquiétant encore ; elle ne semble pas réellement connaître - du moins on l’espère - le candidat dont elle est suppléante, le “journaliste, diplomate et géostratège” auto-proclamé Jonathan-Simon

Sellem, personnage clé de la blogosphère israélienne d’extrème-droite et nouvelle coqueluche de la "droite dure", depuis son invitation à la dernière convention nationale du CRIF. Pourtant, il n’est pas très compliqué, pour les simples quidams que nous sommes, d’aller jeter un oeil sur les textes qu’il publie et

A

de s’y faire une opinion - liens en bas d’article -. Ce que n’a pas sans doute fait Véronique Genest moins que ce soit exactement le contraire.

Jonathan Simon Sellem ne représente pas l'extrême droite et n'a pas écrit ce que Polony cite”

Véronique Genest a le sentiment d’être tombée “dans un traquenard”. Ah bon ? D’autant que la suite de ses déclarations concernant l’émission montre, au contraire, qu’elle savait à quoi s’attendre :

« Je devais parler de mon engagement politique et des actions sur lesquelles j’ai l’intention de m’impliquer et, au lieu de ça, je me suis retrouvée devant une sorte de tribunal. C’était presque une

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 94 sur 293

mise à mort, j’ai vraiment eu l’impression d’être tombée dans un traquenard. »

Non ; si “mise à mort” il y eut, ce fut plutôt un “suicide”. Le premier coup qu’elle se donna elle-même fut sur les déclarations de son candidat. Les deux journalistes, Nathacha Polony et Aymeric Caron ont exactement cité des extraits de phrases écrites par Jonathan-Simon Sellem - vous pourrez d’ailleurs les retrouver dans les deux liens en bas d’article -

La « Palestine » est une fiction. Il s’agit d’une ruse, un mensonge et un subterfuge. Peut-être la plus

grande tromperie jamais créée depuis le Protocole des Sages de Sion

simplement : il n’y a aucun fondement historique à la revendication des Palestiniens sur cette terre.”

dire les choses

Pour

En Israël” et de renchérir

“Pourquoi vous me posez ces questions ?” ; étrange question s’il en est de la suppléante, vu qu’il s’agit d’une élection législative et que le positionnement sur la politique “locale” de la circonscription est primordiale. D’autant que le lendemain de l’enregistrement, Genest twitte “#ONPC Je confirme Jonathan Simon Sellem ne représente pas l'extrême droite et n'a pas écrit ce que Polony cite” : tout faux

Réponse de Véronique Genest ; “C’est une position israélienne normale

Les musulmans ont massacré 80 millions d’hindous”

Aymeric Caron continue : “Vous avez dit, en conférence de presse : “Les musulmans ont été les plus ”

et de continuer

“Mein Kampf est le livre le plus vendu dans les pays musulmans” d’où tenez vous ces chiffres ?”. Là, Véronique Genest semble bien en peine de citez ses sources, et c’est logique : elles n’existent pas, tout du moins pas chez les historiens reconnus.

grands colonisateurs et massacreurs de l’histoire

L’Islam a tué 80 millions d’hindous

Concernant le pseudo massacre d’hindous par les musulmans, c’est un fake énorme ; une manipulation politique qui date du XIXe siècle, et qui d’ailleurs à été repris au XXe siècle par un “historien” serbe,

Serge Trifkovic - lien d’un extrait de son livre « Le Sabre du Prophète : Un guide de l'Islam politiquement incorrect » en bas de page -. Serge Trifkovic est un écrivain, mais aussi un politique - il conseilla la république Serbe dans les années 90. Deux faits sont marquant dans son histoire récente ; il témoigna en tant que témoin de la défense au procès de Milomir Stakić, accusé de génocide et de crime contre l’humanité. Condamné à la prison à perpétuité, il verra sa peine remise à quarante années de prison en

appel. Rappelons que ce politique serbe fut le créateur de camps de concentration pour

Musulmans.

Le second fait est plus récent ; il est cité dans le manifeste politique écrit par Anders Behring Breivik, qui parle de lui comme de son “inspirateur”.

Et si Serge Trifkovic se réfère à ce pseudo massacre, c’est qu’il se base sur les travaux du professeur Kishori Lal Saran, historien indien décédé en 2002, dont l’un de ses ouvrages, parlant du sujet, est largement décrié même en Inde, puisque issus du Rashtriya Swayamsevak Sangh - Organisation Nationale Patriotique - groupe paramilitaire nationaliste Hindou.

Aucun autre historien un tant soit peu sérieux et apolitique ne valide ce massacre des hindous par les musulmans.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 95 sur 293

Mein Kampf est le livre le plus vendu dans les pays musulmans”

Non ; cet ouvrage n’est pas le plus vendu dans les pays musulmans mais le livre le plus vendu par trois maisons d’éditions, principalement en Turquie et en Indonésie, car en 2005, il y a eu une réédition de l’ouvrage, interdit dans la majorité des pays européens. Citation d’un article du journal Aksam paru en février 2005 sous le titre "Mein Kampf est devenu un best-seller"

"Le livre d’Adolf Hitler Mein Kampf se vend à raison de 10 000 exemplaires chaque année, depuis sa traduction en turc en 1939, et est devenu un best-seller ces dernières semaines. Face à une forte demande, la maison d’édition a édité et mis en vente en l’espace de 15 jours 31 000 ouvrages. Mein Kampf est devenu le livre le plus vendu de plusieurs maisons d’édition”

En Indonésie, le livre est édité en 2007 dans sa version traduite en indonésien - pas de traduction avant - La société d’édition Nasari indique :

Nous avons été les premiers à publier Mein Kampf en Indonésien. Auparavant, il n'existait que des éditions en Anglais. Sur l'année 2007, les ventes ont été excellentes, à tel point que nous avons dû le réimprimer 3 fois. Entre le Tome I et le Tome II, plus de 15 000 exemplaires ont été écoulés. Mein Kampf est ainsi entré dans le Top 5 de nos meilleures ventes. Cependant, pour des raisons que nous n'arrivons pas à expliquer, cet engouement semble terminé. Moins de 500 copies ont trouvé acquéreur depuis le début de l'année. Nous n'avons donc pas prévu de le réimprimer pour l'instant »

Rappelons que l’Indonésie et l’Asie du Sud-est sont les régions du monde où se trouvent le plus de

musulmans

le plus vendu dans les pays musulmans”.

Vu les chiffres des ventes, il est bien ridicule d’imaginer alors, que “Mein Kampf est le livre

Deux affirmations ; deux grosses conneries.

Du moins, deux “trucs” entendus, quelque part, et que Véronique Genest n’a pas pris le temps de se faire confirmer. Compliqué à défendre lorsque l’on veut s’engager ; si les postulats sur lesquels se base un discours sont faux, il est difficile d’écouter le reste du message.

Espérons que dans cette circonscription traditionnellement “fourre-tout”, Jonathan Simon Sellem et sa suppléante ne récolte que la portion congrue des suffrages, correspondant à celles et ceux qui croient aux fakes

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

Le Kiosque aux Canards. 1,493 likes · 375 talking about this. Ouvrir le site

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 96 sur 293

Ce qui reste du soi-disant processus de paix au Moyen-Orient a subi un autre coup dur ce mois-ci, quand deux des plus grands pays d'Amérique du Sud ont officiellement reconnu un Etat

Palestinien

Fukushima et la mafia

un Etat Palestinien Ouvrir le site Fukushima et la mafia Présenté par Victor Robert (Rédaction en

Présenté par Victor Robert (Rédaction en chef : Steeve Baumann et Thomas Zribi) et produit par CAPA, cette excellente émission de reportages était programmée samedi 9 mars à 13h40 en clair sur Canal+. VOULOIR LE BEURRE ET L'ARGENT DU REACTEUR

de Marjolaine Grappe et Christophe Barreyre

Personnes endettées ou handicapés mentaux envoyés au cœur du réacteur, déchets radioactifs enterrés à la va-vite, prostitution autour du site, la mafia japonaise a transformé le désastre de Fukushima en nouvelles sources de revenus

PLANETARIUM

de David Castello-Lopes et Mathieu Leblanc

L'AMERIQUE POSSEDEE

de Sabrina Van Tassel avec Charles Baget (Rediffusion du 08/09/12)

Si soudainement vous parlez à jeun une langue inconnue ou que l'eau bénite vous pique, pas besoin de chercher plus loin : vous êtes possédé par le diable ! Depuis quelques mois, aux Etats-Unis, le

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 97 sur 293

diable gagne du terrain et les exorcistes, ces prêtres chasseurs de démons et de dollars, se multiplient comme des petits pains.

ENFANTS DE LA BALLE

de Cyprien d'Haese

Ce jeune homme de main arrêté par la police mexicaine

illustre la tendance des chefs de cartel avec les enfants ou les ados : on leur fait peur, ou on en fait des tueurs !

16 ans et déjà 50 assassinats au compteur

Le CHIFFROSCOPE de Léonard Cohen, David Castello-Lopes et Emmanuel Grand

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 98 sur 293

Les réseaux sociaux rendent sourds !

Page 98 sur 293 Les réseaux sociaux rendent sourds ! A l'instar de Bernie Bonvoisin avec

A l'instar de Bernie Bonvoisin avec Trust, et c'était en 1977, je crois que je suis devenu un «anti-social» new-age, et juste une petite phrase extraite de cette chanson en guise d'introduction :

«[

]Tu

voudrais dialoguer sans renvoyer la balle[

Le plaisir d'être seul parmi tant d'autres.

Forme d'onanisme virtuel, les réseaux sociaux, c'est un plaisir instantané à coup de «like» , micro- éjaculation ou orgasme virtuel en solitaire sans réelle complicité, ni réel partage. Je m'en aperçois au quotidien. Les commentaires sur les zines, blogs ou sites se font de plus en plus erratiques aux dépens des cliquetis sociaux via Twitter , Facebook ou autres. Comme si le «sharing-power» avait pris le dessus sur le réel partage qu'est une discussion par le biais de commentaires ouverts et publics sur un sujet.

Si l'on souhaite, en toute transparence, et là je cite l'exemple Facebook qui pour moi est le plus «psychovore», pourquoi pas de petit bouton magique «J'aime pas». Dans ce cas, il serait intéressant de comparer entre les «likers jusqu'au boutistes» et les internautes qui pourraient dans ce cas exprimer leur opinion franche et sincère sur un contenu ou une publication.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 99 sur 293

Alors, Zuckerberg, tu en as ou pas pour oser mettre un «I Hate» sur Facebook ?

Dans ce cas, il serait intéressant de comparer combien de «Hate» versus «Like» sur un même site ou sur l'ensemble de la toile. Mais je crois que si l'on commence à dire «I Hate» sur Facebook, le côté bande de copains gentils ne parte en guenilles et que l'existence même du Facebook où tout un chacun doit-être politiquement correct, type «tout le monde il est beau, il est gentil» sera rapidement compromis. Car cher Zuckerberg, la démocratie se doit d'exister aussi sur les réseaux sociaux. As-tu déjà vu un vote réellement démocratique avec un seul bulletin à glisser dans l'urne. L'auto-satisfaction ne doit pas polluer la toile, et tu entreprends tout pour que ta vision nombriliste d'un monde que tu penses meilleur devienne la «pensée unique du Web». Des milliards de dollars en bourse que tu n'avais pas pour plus d'un milliard de chèvres que tu vas bientôt commencer de traire après les avoir tondues avec l'appropriation de leurs données personnelles. Tu ne me fais pas rêver et tu ne représentes pas le rêve américain. Juste opportuniste tu es et tu finiras comme tous ceux de ton espèce seul et abandonné : un Howard Hugues du Net peut-être.

Alors «socionautes» ou «internetovertis», je me pose une question existentielle. Pourquoi êtes-vous sur la toile ?

Il y a quelques années, le jeu des commentaires sur tel ou tel sujet publié sur le réseau, permettait confrontations d'idées, de propos, rencontres et coups de gueule. Les réseaux sociaux c'est un peu comme «un claque» pour les mal-aimés, les timides, les mythomanes, où l'on se cache pour jouir d'exister en tant que tel. On ne s'y exprime qu'entre membres d'un microcosme choisi.

Halte au débat public !

C'est laid, c'est vulgaire, mais c'est enrichissant, et c'est peut-être ce qui vous gêne, les «socionautes». S'exprimer devant tous, avec de réelles idées ou points de vue, là est l'important dans les échanges sur la toile. Ce n'est ni une vidéo à la con sur Youtube, ni un gazouillis sur Twitter qui fera de vous quelqu'un sur le réseau. Le web social c'est de l'instantané: c'est pas meilleur un vrai café ? Seule votre faconde à vous exprimer librement, avec des mots justes ou vécus, sur de véritables sujets fera de vous un réel internaute.

Pour conclure.

Peu importe vos opinions politiques, votre environnement social, vos difficultés ! Vos avis et votre engagement sont utiles et nécessaires sur la toile et ouvrent le débat démocratique et citoyen. De nombreux sites, proposent une autre forme d'information, alors n'hésitez pas à profiter de cette manne, aussi bien pour l'information, que pour vous y exprimer ou vous confronter à l'autre même si celui-ci peut demeurer virtuel. Et qui sait, les échanges d'idées c'est peut-être mieux que Meetic ?

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 100 sur 293

Hollande lance son tour de France

Page 100 sur 293 Hollande lance son tour de France Faire la pédagogie des réformes et

Faire la pédagogie des réformes et les expliquer au plus proche de la population. C’est dans ces optiques que François Hollande démarre aujourd’hui ses déplacements en France par Dijon, la ville dont son ami François Rebsamen est maire.

Comme nous l’avons détaillé dans l’un de nos derniers articles, 45 réformes sont déjà actées et votées en moins d’un an de mandat, mettant Hollande et le gouvernement Ayrault en tête des chefs d’Etat et de gouvernement français quant aux promesses de campagne réalisées en si peu de temps.

Le changement ; c’est depuis le 6 mai

Paradoxalement, on a exactement l’inverse du quinquennat précédent, où un président communiquait à donf sur des réformes que son gouvernement n’appliquait pas - moins de 40 % des promesses de campagne tenues en 5 ans -. Or, ce gouvernement - et le président - bosse comme il l’avait promis et dans le sens exact de ses engagements. Quel est le soucis ? Et bien la comm’ : montrer pourquoi les réformes ne se basent pas sur le premier “chien écrasé” venu, mais sur la durée. Après ce premier déplacement, François Hollande a aussi prévu d’intervenir sans tarder à la télévision. Selon les informations d’Europe 1, ce sera dans le courant de la semaine prochaine, après la fin des vacances scolaires. Le format d’une longue interview de près d’une heure dans le cadre d’un journal de 20 heures a pour l’instant la préférence de l’Elysée par rapport à une émission "magazine" plus longue. La dernière incertitude concerne plutôt le choix des chaînes. Le palais présidentiel réfléchit ainsi à adjoindre aux traditionnelles TF1 et France 2 les chaînes d'info en continu. Histoire de toucher le plus grand nombre possible de Français.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 101 sur 293

Lutte contre le chômage, relancer l’économie et accès à la santé

Dans un entretien au quotidien local, le “Bien public”, François Hollande réaffirme que l'accès à la santé est «un droit fondamental» et que personne en France ne doit se trouver à plus de 30 minutes d'un service d'urgence. «L’accès de tous à la santé est un droit fondamental», déclare le président de la République dans cet entretien également publié dans les autres titres du groupe de presse Ebra. «Contre les déserts médicaux, des mesures fortes ont été prises», assure-t-il : «Les praticiens sont incités par une aide financière mensuelle à s’installer sur les territoires les plus fragiles. Et la création des maisons de santé est encouragée pour permettre aux professionnels de travailler en équipe, dans des locaux partagés».

«Enfin, l’hôpital public, en liaison avec les médecins de ville, doit assurer l’accueil en urgence dans un délai qui ne peut pas excéder 30 minutes», poursuit le chef de l'Etat. Il avait déjà repris cette promesse de campagne en octobre 2012, à l'occasion d'un drame survenu sur une autoroute du sud-ouest, quand une femme enceinte en route vers la maternité avait perdu l'enfant qu'elle portait.

A la question de savoir quelles sont ses trois plus grandes préoccupations aujourd’hui, il répond: «La lutte contre le chômage, la compétitivité de nos entreprises et le financement de nos retraites». Et les trois mots qu'il choisit pour décrire le début de son quinquennat sont «la constance», «l'endurance» et «l'espérance».

Quadriller la France

Après ce premier déplacement en “région” ; le président inaugurera une série de voyages de deux jours, lui permettant d’aller expliquer sa politique au plus près des citoyens. Ces visites seront mises en place toutes les six à huit semaines. Des réunions auront lieu avec les acteurs socio-économiques locaux, mais aussi avec les élus.

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

Jamais encore, depuis son élection à la tête du pays, François Hollande n'avait accordé une interview à

un journal de la presse quotidienne régionale. Sollicité par Le Bien public, L e Jour

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

Alors que deux nouvelles promesses de campagne sont aujourd'hui validées dans la loi, il était temps

de faire un point, au bout d'à peine 10 mois de présidence de François Hollande des promess le site

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 102 sur 293

Justin Bridou et consorts, un scandale économique et environnemental.

et consorts, un scandale économique et environnemental. En 2004, le géant agroalimentaire américain Smithfield

En 2004, le géant agroalimentaire américain Smithfield Food, le king du porc, s'installe en Roumanie. Il construit, rachète plus d'une cinquantaine de fermes, dont Comtim, ancienne structure d'État et étend ainsi son royaume dans l'abattage, la transformation et la distribution.

Une agriculture démantelée.

Timisoara, dans l’ouest de la Roumanie. Andrei et son père de 82 ans gèrent une exploitation porcine familiale d’une cinquantaine de porcs. Ces éleveurs traditionnels vivent avec un salaire mensuel d’environ 200 euros. L’absence de subvention européenne et nationale et l’arrivée de l’américain Smithfield, leader mondial de la production porcine les a fragilisé comme de nombreux petits éleveurs. Leur nombre est passé de 500.000 à 50 000 en 4 ans. Il est condamné à une économie parallèle considérée aujourd’hui comme illégale par le gouvernement roumain.

La main mise des multinationales US.

En 2004, après le Mexique et la Pologne, le géant mondial de l’industrie porcine Smithfield, leader sur le marché français de la charcuterie, s’installe en Roumanie. Le bétail, les infrastructures, la main d’œuvre bon marché, et l’entrée de la Roumanie dans l’Union Européenne en 2007, présentent de nombreux avantages pour l’industriel américain. L’Etat roumain lui cède Comtim, ancienne coopérative

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 103 sur 293

en faillite. Smithfield devient propriétaire d’un abattoir mais également d’un large réseau de distribution national. Aujourd’hui Smithfield possède près d’une cinquantaine de fermes et environ 1 million 400 000 bêtes. Il assure 75% de la production porcine roumaine. En 2007, un foyer d’épidémie de peste porcine est décelé dans plusieurs installations de Smithfield. Tous les éleveurs porcins sont contraints de faire vacciner leur cheptel. Leurs porcs sont interdits à la vente en Roumanie et en Europe. Depuis janvier 2012, et après cinq années d’interdiction d’exportation suite à la grippe porcine, la Roumanie peut à nouveau vendre son porc en Europe.

Une tiers-mondialisation des agricultures des pays membres les plus pauvres de l'UE.

Comme Andrei, la majorité des petits éleveurs, dont le cheptel n’est pas aux normes sanitaires européennes, ne peut accéder au marché européen ou national. Il est condamné à ce genre de marché parallèle considéré aujourd’hui comme illégal par le gouvernement roumain. Les fermes industrielles de Smithfield sont très mécanisées et emploient peu de main d’oeuvre. 4 salariés pour 8000 bêtes. e groupe agroalimentaire possède également son propre abattoir. 600 bêtes sont abattues par heure, à six mois de maturité, contre 10 à 16 mois chez des éleveurs traditionnels. Ces élevages à grande vitesse et à moindre coût lui permettent de casser les prix du marché. Quelques éleveurs semi- industriels tentent de résister. Une ancienne ferme d’état appartient à un ancien de chez Comtim. Malgré son savoir-faire et son cheptel d’environ 8000 porcs par an, il peine à se maintenir à flot face au géant américain. Il a fait une demande de subvention européenne pour moderniser ses installations vétustes. Il est dans l’attente d’un réponse.

L'environnement et la santé humaine menacés

L’élevage intensif porcin produit une très grande quantité de déjections très polluantes. Les habitants de la commune de Nitchidorf s’élèvent notamment contre les odeurs liées aux déjections, et contre la pollution de l’eau engendrée par les fermes de Smithfield. Selon le propriétaire d'un verger biologique composé de priniers,pommiers et cerisiers de plus de 300 hectares, il aurait été asphyxié par l’épandage des déjections de trois fermes appartenant à Smithfield.90 % de son verger est perdu. Autre point lié à la pollution, l'intoxication aux nitrates des habitants. Lenuta, médecin, s’inquiète des résultats des analyses effectuées sur ses patients. Ils prouvent la présence de nitrites dans ses urines. Pour ce médecin, cela serait lié à l’infiltration des sols et à la contamination de l’eau. A terme, c’est l’ensemble de la chaîne alimentaire qui serait en danger. Aux Etats-Unis, berceau du groupe, Smithfield a écopé de l’amende la plus importante jamais dressée pour pollution, 9.4 millions d’euros. En Roumanie, il a été condamné par les autorités à plusieurs amendes de quelques milliers d’euros.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 104 sur 293

Bon appétit la France et l'Europe !

En 2008 avec le rachat de l’espagnol Campofrio Food, Smithfield s’impose comme leader européen de

la charcuterie. Justin Bridou, Aoste, Cochonou, lui appartiennent désormais. Au premier semestre

2012, la Roumanie a exporté vers la France 1 400 tonnes de porc.

Moralité, ne parlons plus de "Bâton de Berger" de chez Justin mais plutôt de "Bâton de Merde".

Les anti “mariage pour tous” s’écroulent

Merde". Les anti “mariage pour tous” s’écroulent Et débordent de conneries ; des affiches plus aberrantes

Et débordent de conneries ; des affiches plus aberrantes les unes que les autres - l’une d’elle a d’ailleurs été retiré dès sa publication ; les auteurs craignant des réactions judiciaires -, des déclarations toujours aussi en décalage avec les souhaits d’une majorité des français, une Eglise dont il se dise membre dont le chef vient de démissionner pour déviances morales et financières, une manif de la dernière chance, alors que la loi est votée.

Au lieu de mettre leur énergie au service des plus pauvres, ils continuent à vouloir nous imposer leurs visions passéistes et dangereuses. Les mêmes qui ont contribué, ces deux derniers millénaires, à régresser l’humanité et à l’empêcher d’évoluer. Heureusement, réduit à leur portion congrue, ils ne peuvent plus que s’agiter, en bénéficiant des possibilités de communication d’une société qu’ils haïssent.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 105 sur 293

Les leçons de morale de merde ; ça suffit !

Passons sur les mensonges du type remplacer dans le Code civil les mots « père » et « mère » par les appellations « parent 1 » et « parent 2 ». L’affaire est de pure fabrication et n’a aucune base d’existence réelle mais permet d’agiter des peurs « anthropologiques ».

La forme renvoyant toujours un peu au fond elle donne aussi la mesure de la (mauvais) foi engagée dans ce débat public. Et d’une haine qui, pour être dissimulée n’en est pas moins patente. Ainsi le détournement du slogan de « développement durable » en « Pour l’humanité durable », porte en filigrane l’idée que le mariage pour tous signe la disparition de l’humanité, rien de moins, pour cause d’extinction de natalité.

On se retrouve assez loin d’un quelconque amour pour son prochain… D’autant que « l’humanité durable » en question est présentée par le manifeste de l’association de Frigide Barjot comme fondée sur la « civilisation judéo chrétienne », ce qui laisse peu de place aux athées, libres penseurs et adeptes de religions exotiques telles l’islam, le boudhisme, l’hindouisme…

Une vision largement confortée par les entretiens radios trottoirs réalisés lors de la manifestation des « anti », dans lesquels on a pu entendre certains manifestants protester de leur « compassion » pour les homosexuels tandis que d’autres, moins ouverts à l’esprit de charité sans doute avouaient leur détestation dogmatiques à l’égard de pratiques perçues comme autant de défis portés à l’ordre naturel et divin.

L’inceste ; l’arme fatale des curés

Dans ce cadre, tout aura été dit et rien n’aura été négligé pour faire peur : déstructuration de la société, enfants fragilisés, voie ouverte à l’inceste. Dans une tribune de presse assez fascinante, Anne Boring, maître de conférences à Sciences Po et ancienne vice-présidente de GayLib, soulignait le parallélisme entre ces arguments et ceux utilisés en leur temps aux Etats-Unis par les opposants aux mariages mixtes, lesquels n’ont été légalisés qu’en 1967.

Elle en donne de multiples exemples, dont on ne résiste pas au plaisir d’en citer quatre : Le déclin de la civilisation : le premier exemple est tiré de Pace and Cox v. State (1882), où un couple formé d’un homme noir et d’une femme blanche était poursuivi et condamné dans l’Alabama à deux ans de prison pour cohabitation et relations sexuelles. La Cour suprême de l’Alabama a maintenu cette condamnation, le juge expliquant que la cohabitation d’un couple mixte mettrait en danger « les intérêts supérieurs du gouvernement et de la société ». En effet, selon lui, « le mélange des deux races » produirait notamment une « civilisation dégradée ».

Et puis après ? On passe au refus du mélange des “races” ?

L’inceste : En 1948, dans l’affaire Perez v. Sharp, la Cour suprême de Californie a, pour la première fois, jugé que l’interdiction des mariages mixtes était contraire au quatorzième amendement de la

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 106 sur 293

Constitution américaine. Trois juges se sont opposés à cette décision, dont John W. Shenk, qui crée un amalgame entre mariages mixtes, inceste et bigamie : le mariage mixte « est une question de conséquence et de résultat.

Les facteurs qui sous-tendent la justification de lois contre le croisement de races sont étroitement liés à ceux qui sous-tendent la validité de l’interdiction de l’inceste et des mariages incestueux, ainsi que de la bigamie. » La non exclusion du mariage : le Juge Shenk explique par ailleurs que le mariage mixte ne relève pas d’une question d’égalité de droits, puisque le « code civil ne crée pas de discrimination entre personnes de races blanches et noires. Chaque requérant a le droit et le privilège d’épouser une personne de son propre groupe ». L’argument a été repris en France par Christine Boutin expliquant que les homosexuels ne sont pas discriminés puisqu’ils « peuvent se marier naturellement : mais il faut qu’ils se marient avec une autre personne d’un autre sexe, pas avec le même sexe. »

Les “anti mariage pour tous” n’arrivent même pas à s’entendre

Les opposants au projet de loi sur le "mariage pour tous" ont appelé à une nouvelle manifestation nationale, dimanche 24 mars, à l'issue de rassemblements régionaux qui ont réuni 80 000 personnes (selon la police), à travers toute la France, samedi 2 février. La journée choisie correspond au dimanche des Rameaux, au grand dam de certains catholiques, engagés dans la contestation. Insistant sur l'importance de cette date pour les pratiquants [selon la tradition, elle célèbre le dimanche avant Pâques et l'entrée de Jésus à Jérusalem], un prêtre de l'ile-Bouchard en Indre et Loire, assure sur Twitter: "la manifestation aux Rameaux, c'est se priver des ruraux".A moins d'organiser des messes après la manifestation à Paris, ajoute-t-il. D'autres évoquent aussi la tenue de pélerinages étudiants à cette même date.

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

Mensonges éhontés, détournement de personnalités pour qu'elles rejoignent leur mouvement, interdiction du livre de Frigide Barjot pour "copier/coller" de titre, déclarations hallucinantes

sur

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 107 sur 293

Scoop : Le Front de Gauche n’a pas été élu en mai

293 Scoop : Le Front de Gauche n’a pas été élu en mai On pourrait en

On pourrait en douter vu les “conseils”, les sorties médiatiques, les quasi ordres donnés à la majorité

présidentielle dans des termes qui ne sont pas sans nous poser quelques soucis

manière polie de l’écrire. En fait, venant d’un parti qui n’a rien prouvé ; nous sommes un certains nombre à en avoir ras le bol.

Ça, c’était la

Les donneurs de leçons n’étaient que rarement des gestionnaires, nous nous réjouissons des négociations entamées par le Parti communiste, le PS, le PRG et EELV pour les prochaines échéances électorales locales ; ces partis ayant une longue habitude de la réalité de la gestion de terrain. C’est d’ailleurs dans ce sens qu’il faut voir et analyser le départ de nombreux cadres du FdG et, pois chiche sur le couscous, du co-fondateur du parti.

Non ; nous n’avons pas les mêmes analyses que le FdG et oui, nous avons été élu

Non, nous ne voulions pas de leur “traité européen” et nous avons voté Hollande en sachant que les deux points qu’il souhaitait renégocier - et qu’il a fait inclure dans le nouveau traité - nous convenaient ; non, nous ne voulons pas de leur vision des échanges économiques européens et souhaitons, au contraire, des négociations avec les partenaires tel que le gouvernement le fait et continuera à le faire ; non, nous ne voulons pas de leur vision des modifications du code du travail, mais une loi sur la sécurisation de l’emploi, générée par du dialogue avec les partenaires sociaux.

Oui, nous pensons que le CICE - Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi - contribuera à la compétitivité et que l’on ne peut vivre et évoluer dans un monde où elle prime qu’en comptant dans

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 108 sur 293

celui-ci par notre capacité à investir, à faire évoluer les PMI et les PME, à diversifier notre industrie, notre commerce, nos services, sans pour autant empêcher un citoyen de devenir un chef d’entreprise et de bien vivre, par le fruit de son travail et des investissements.

Oui, nous pensons que l’amnistie sociale devait être restreinte et qu’il n’est pas juste de permettre, même si les causes sont audibles, de tout laissé passer ; sinon, pourquoi s’indigner de l’occupation d’une mosquée par l’extrême-droite si on laisse tout faire, tout casser ?

Et oui, les 45 réformes décidées, actées et votées depuis mai 2012 sont celles pour lesquelles nous avions voté Hollande puisque clairement indiquées dans son programme ; pas pour d’autres.

Le débat Cahuzac/Mélenchon a montré les limites de ce dernier

gueulée. Ça a commencé par le fameux tweet du compte de

Mélechon qui l’a ouvert contre le gus qui gère son compte tweet ; son “tous avec la vrai gauche” - faute de liaison dans le texte - est tombé à l’eau. D’autant que la fameuse “vrai gauche”, c’est celle qui bosse en ce moment et qui, en dehors des bla-bla, des guignoleries et des attaques raz les burnes, se bat pour que le pouvoir d’achat augmente, que la dette baisse et que le déficit de la France soit géré dans

Or il se trouve que c’est le cas, même si ce ne sont pas dix mois de gouvernance qui

On s’y attendait. La gauche qui gueule a

le bon sens suffisent.

Et, Cahuzac ne s’est pas gêné pour le rappeler, égrainant les chiffres et les exemples pratiques quand son “adversaire” égrainait les « le malheureux », « mon pauvre ami » voire « Cahuzandréou », rappelant, in fine, à Mélenchon, que si ce dernier avait voté Maastricht, ce n’était pas son cas.

Comme l’a reconnu alors Mélenchon, son tweet, ou plutôt “le” tweet écrit sur son compte, était l’une des ces conneries pour lesquelles le peuple rigole ; qui peut se prévaloir, aujourd’hui, d’être le seul détenteur de l’étiquette “de gôche”, alors que cette même gauche fut de tout temps multiple et variée ? C’est vraiment la méconnaissance crasse d’une histoire aussi complexe que déterminante pour expliquer pourquoi un rocadien comme Cahuzac n’a jamais cru en la lutte des classes - telle que défini par, au XIXe siècle , les historiens libéraux français de la Restauration, François Guizot, l'initiateur,Augustin Thierry, Adolphe Thiers et François-Auguste Mignet, auxquels Karl Marx l'a emprunté et l’a modifié en fonction de ses besoins politiques. Faire de la politique, c’est avant tout savoir de quoi on cause.

Alors oui, Cahuzac a une fois encore raison quand il dit que “Les plus belles envolées ne pourront jamais masquer une appartenance à la gauche”

Que le Front de Gauche ne soit pas en phase avec notre politique, pas de soucis et aucun problème ; qu’il devienne insultant, avec ses petites phrases qui se veulent débordantes d’intelligence fine ; il peut aussi ; mais qu’il ne s’étonne pas que nous répondions, dans les mêmes termes.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 109 sur 293

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

Alors que deux nouvelles promesses de campagne sont aujourd'hui validées dans la loi, il était temps

de faire un point, au bout d'à peine 10 mois de présidence de François Hollande des promess le site

Cliquez pour ouvrir le site cité- http://www.lekiosqueauxcanards.com

Hugo Chavez est mort hier soir. Au delà de l'aspect humain du dirigeant politique, il faut bien reconnaitre que ses résultats furent largement minorés par le gaspillage des ressources

pétroliè

Adoption du bonus-malus énergétique

Ouvrir le site Adoption du bonus-malus énergétique Le Parlement a finalement adopté hier soir la proposition

Le Parlement a finalement adopté hier soir la proposition de loi instaurant un bonus-malus énergétique, à l'instar de ce qui a été fait dans l'automobile. Ainsi, à compter de 2016, les ménages les plus énergivores seront donc sanctionnés financièrement.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 110 sur 293

Un parcours difficile, mais le gouvernement a tenu bon

Après un long et difficile parcours législatif, la proposition de loi PS instaurant un bonus-malus énergétique a donc été définitivement adoptée hier soir à l'Assemblée nationale. Le texte final a toutefois été massivement revu par rapport au texte présenté initialement en septembre dernier.

Pour rappel, lors de sa première présentation à l'Assemblée, les députés de l'opposition avaient quitté l'hémicycle en pleine séance, accompagnés une fois n'est pas coutume, des députés communistes qui critiquaient notamment l'injustice générée par le texte.

Au Sénat, l'accueil avait également été houleux puisque le texte avait été rejeté en première lecture après avoir de nouveau été examiné, mais dans sa version remaniée.

Delphine Batho est "fière"

Le texte prévoit donc la mise en place d'un bonus-malus sur la facture d'énergie, gaz et électricité, des ménages. Ce bonus-malus sera calculé en fonction d'un volume de base défini à partir du niveau consommé par le quart des foyers les plus sobres en énergie mais tiendra tout de même compte de la composition du foyer, de la localisation géographique et du mode de chauffage.

Le dispositif concernera également les résidences secondaires, mais uniquement pour le malus, avec un volume de base fixé à la moitié de la consommation annuelle d'une personne seule. Le texte prévoit également l'extension des tarifs sociaux de l'énergie à 4 millions de foyers, et instaure une trêve hivernale pour tous.

A l'issue du vote ultime d'hier soir, Delphine Batho, la ministre de l'Ecologie s'est déclarée "fière",

notamment du chapitre consacré aux tarifs sociaux, "tandis qu'explose dans notre pays le scandale de

la précarité énergétique". Une telle décision pourra faire économiser jusqu'à 200 euros par foyer

concerné pour le gaz et 90 euros pour l'électricité.

De son côté, le député communiste, André Chassaigne s'est emporté sur le volet éolien du texte, le qualifiant "d'erreur colossale et faute contre la démocratie locale". Le texte adopté par les députés ouvre en effet la possibilité d'implanter une seule éolienne.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE

Page 111 sur 293

Patrick Buisson, entre entrisme et piège

Page 111 sur 293 Patrick Buisson, entre entrisme et piège Avant toutes choses, jolies lectrices et

Avant toutes choses, jolies lectrices et fiers lecteurs ; Le Kiosque aux Canards reconnait que le billet d'aujourd'hui est un peu long. Mais, Patrick Buisson, ancien conseiller de l’ex président de la république, est revenu dans l’actualité dernièrement avec le “piège” qu’il a tendu - c’est du moins ce qu’ont l’air de penser Nicolas Sarkozy et ses “proches” - dans la fameuse interview de la semaine passée de Valeurs Actuelles - lien en bas d’article -.

Patrick Buisson ancien conseiller de Nicolas Sarkozy et spin doctor de l’UMP

«To spin, en anglais, signifie « faire tourner ». Spin fait donc allusion à l’« effet », comme celui que l’on donne à une balle de tennis ou à la façon de faire tourner une toupie». En imprimant une torsion aux faits ou aux informations pour les présenter sous un angle favorable, les spin doctors dirigent donc l’opinion en lui fournissant slogans, révélations et images susceptibles de l’influencer, en mettant en scène les événements qui la réorientent dans le sens souhaité. En ce sens, leurs techniques d'influence, proches du marketing commercial, renouvellent les techniques de propagande classiques.

C’est dans ces conditions que Patrick Buisson est devenu le conseiller spécial du président Sarkozy. Même si son poulain est, en fait, tout ce qu’il hait en politique ; un gaulliste, d’une droite ayant abandonné l’Algérie aux algériens, héritier du “traitre” de Gaulle que sa famille politique nomme “le colonel”, n’acceptant pas sa promotion au grade de général qu’elle considère comme “provisoire”. Buisson est à l’opposé d’un Henri Guaino ; le scribe étiqueté “Gaulliste social” et ancien chargé de mission auprès de Philippe Seguin. Mais ce dualisme politique de Sarkozy explique, en parti, sa victoire ; un grand écart idéologique afin de dragouiller la droite sociale aussi bien que les beaufs fachos.

MARS 2013

LE KIOSQUE AUX CANARDS - PAPERZINE