Vous êtes sur la page 1sur 3

Science économique

Notions du référentiel : Offre et demande, prix et quantité


d'équilibre, preneur de prix, rationnement, surplus, gains à
3- La coordination par le marché l’échange, allocation des ressources.

Sous-thème 2 – Comment un marché concurrentiel


fonctionne-t-il?

TD – La modélisation mathématique du marché de


concurrence pure et parfaite

Objectifs :
 Construction des courbes d’offre et des courbes de demande
 Mise en évidence des prix et quantités d’équilibre
 Effets sur les prix et les quantités d’un choc (offre ou demande)

Partie 1 – Le marché de concurrence pure et parfaite

On se situe sur le marché du beurre qu’on postule être en concurrence pure et parfaite

I. L’offre

La courbe d’offre s’écrit : q = 2 p + 150


Les données de l’offre globale sont alors les suivantes :
Prix en euros/ kg Quantité produites (en millions de tonnes)
2 154
3 156
4 158
5 160
6 162
7 164
8 166

1. Représentez graphiquement la courbe d’offre avec en abscisse la quantité offerte en millions de tonnes et en
ordonnées le prix en euros par kg
2. Comment expliquez-vous la forme de la courbe globale en fonction du prix ?
3. Expliquez pourquoi 1’entreprise est obligée d’adopter le prix du marché
4. Calculez l’élasticité –prix de l’offre quand le prix passe de 3 à 4 euros. Que pouvez-vous en conclure ?

II. La demande

La courbe de demande s’écrit : q = - 3p +165


Les données de la demande globale sont donc les suivantes :
Prix en euros/ kg Quantité demandées (en millions de tonnes)
2 159
3 156
4 153
5 150
6 147
7 144
8 141

1. Représentez graphiquement la courbe de demande avec en abscisse la quantité offerte en millions de tonnes
et en ordonnées le prix en euros par kg
2. Comment expliquez-vous la forme de la demande globale en fonction du prix
3. Expliquez pourquoi le consommateur est obligé d’adopter le prix du marché.
4. Calculez l’élasticité –prix de la demande quand le prix passe de 3 à 4 euros. Que pouvez-vous en conclure ?
III. La confrontation de l’offre et de la demande

1. Sur le même graphique (en abscisse les quantités, en ordonnées les prix), construisez les courbes d’offre et de
demande
2. Déterminez graphiquement et mathématiquement le prix et la quantité d’équilibre

Partie 2 – Un choc exogène

I. Un choc sur l’offre

Du fait de déterminants conjoncturels et structurels (cf Activité 2- L’offre de beurre), la production de beurre diminue.
La nouvelle courbe d’offre est la suivante : Q = 2 p +140
Les données de la nouvelle offre globale sont alors les suivantes :
Prix en euros/ kg Quantité produites (en millions de tonnes)
2 144
3 146
4 148
5 150
6 152
7 154
8 156

1. Pourquoi parle-t-on de choc exogène ? Est-il positif ou négatif ?


2. Sur le même graphique (en abscisse les quantités, en ordonnées les prix), construisez la nouvelle courbe
d’offre
3. Le déséquilibre sur le marché du beurre est-il durable ? Pourquoi ?
4. Quelles conséquences a ce choc sur les prix et quantités d’équilibre ?

II. Un choc sur la demande

La demande mondiale de beurre augmente pour des raisons diverses (cf Activité 3- La demande de beurre).
Les nouvelles données de la demande globale sont les suivantes : q = -3p +180
Prix en euros/ kg Quantité demandées (en millions de tonnes)
2 174
3 171
4 168
5 165
6 161
7 157
8 154

1. Pourquoi parle-t-on de choc exogène ? Est-il positif ou négatif ?


2. Sur le même graphique (en abscisse les quantités, en ordonnées les prix), construisez la nouvelle courbe de
demande (la courbe d’offre est la courbe initiale)
3. Le déséquilibre sur le marché du beurre est-il durable ? Pourquoi ?
4. Quelles conséquences a ce choc sur les prix et quantités d’équilibre ?
Grille d’autoévaluation

Critères de réussite A ECA NA


Maitrise des savoir - Construction de la courbe d’offre/ de demande
faire
- Calcul et interprétation de l’élasticité
- Détermination du prix et des quantités d’équilibre
- mise en évidence des mécanismes d’un choc