Vous êtes sur la page 1sur 35

INTRODUCTION

Dans le cadre du cours de didactique (cours théoriques), ils nous


nous a été demandé de construire un module. Cela ne va pas sans dire
qu’auparavant un certain nombre de données concernant son confectionnement
nous a été véhiculé au sein du cours même, mais également par les textes
officiels [Les Recommandations Pédagogiques (de 1994) et Les Orientations
Pédagogiques (de 2006)] et les stages dont nous avons bénéficiés nous ont été
d’une grande utilité.

Ce modeste travail présente donc la progression du premier module


pour la deuxième année du Baccalauréat : « Lire un conte philosophique-
Candide de Voltaire », avec le développement de la première séquence ainsi que
la présentation de quelques fiches pédagogiques. Pour clore le module, un
référentiel des valeurs véhiculées par l’œuvre sera présenté.

1
PROGRESSION DU
MODULE

2
Projet séquentiel :

Module 1+ poème en vers libres


Genre Conte philosophique
Œuvre au Candide, de Voltaire
programme
-Connaître les caractéristiques du conte :
 Les procédés d’écriture
Compétences visées  La structure du récit.

-Communiquer oralement et par écrit à partir d’une


œuvre littéraire.

Séquence 1 : L’incipit
Séances Activités Contenus Capacités
1) Aperçu -Se documenter
historique. sur le contexte
2) Le siècle des historique d’une
1 Travaux encadrés Lumières. œuvre.
(2 heures) 3) Biographie de -Etablir une
l’auteur. bibliographie.

Lecture Etudier les


méthodique : informations de
2 Lecture *Support : Ch. I, l’incipit
L’incipit. (personnages,
espace, temps…)
Les registres Reconnaître les
3 Langue satirique et registres de
ironique. langue.
4 Production écrite Résumé des Résumé un récit.
chapitres I et II.

3
Séquence 2 : La guerre
Séances Activités Contenus Capacités
Lecture méthodique : Etudier le registre
*Support : Ch. III, « Rien de l’ironie pour
5 Lecture n’était si beau…et dénoncer les
n’oubliant jamais Mlle méfaits de la
Cunégonde. » guerre.
L’ironie et ses fonctions : Identifier les
6 Langue antiphrase, oxymore, procédés pour
euphémisme, antithèse. critiquer.
La cruauté de l’homme : Relever des
7 Travaux encadrés le thème de la violence. caractéristiques
propres à un
thème.
Sujet : « La guerre est une Faire une
catastrophe qui détruit un réflexion sur un
grand nombre de pays. En sujet donné.
Production écrite vous inspirant des guerres
8 actuelles, citez les causes
qui poussent à de telles
violences et les
conséquences sinistres
qu’elles engendrent.

Séquence 3 : La liberté
Séances Activités Contenus Capacités
Lecture sélective : Ch. Repérer le thème
9 Lecture XVIII, Le pays et les idées
D’Eldorado. essentielles.
Le merveilleux dans le Repérer les
10 Langue chapitre XVIII (champ caractéristiques du
lexical) : personnages, merveilleux.
lieux, actions…
Compte rendu oral de la Rendre compte
11 Activités orales lecture des chapitres XX d’une lecture.
et XXIX.
Sujet : Pour lutter contre Exprimer son
l’esclavage, écrivez un opinion et
12 Production écrite plaidoyer pour son défendre une
abolition en faisant usage cause.
des registres satirique et

4
ironique.

Séquence 4 : Le dénouement
Séances Activités Contenus Capacités
Lecture méthodique : Etudier la
13 Lecture *Support : Ch. XXX dimension
(Conclusion), Le philosophique du
dénouement. conte.
Les valeurs des temps du Etudier la valeur
14 Langue récit : Imparfait et passé des temps du
simple. récit.
La structure narrative du Dégager la
15 Production conte : structure narrative
écrite 1) Le schéma narratif du conte.
2) Le schéma actantiel.
16 Evaluer les acquis
EVALUATION des apprenants.

Poésie
Séances Activités Contenus Capacités
Le poème en vers libres et Se documenter sur
17 Travaux encadrés le poème en prose : les deux types de
 Définitions. poèmes.
 Origines.
Lecture méthodique d’un Reconnaître la
poème : *Libération, de construction d’un
18 Lecture Victor Segalen, Stèles poème en vers
(1912). libres.
*Les yeux des pauvres, de
Baudelaire.

FIN DU MODULE

5
Développement de la séquence 1 :

Propositions de fiches pédagogiques

6
7
-Etablissement : … - Année scolaire : …
-Niveau : 2è année du Baccalauréat - Fiche n° :
-Nom du professeur : …

*Activité : Travaux encadrés


*Projet séquentiel : Module 1 : « Lire un conte philosophique »
*Date : _ _ _
*Capacité à privilégier : -Se documenter sur le contexte historique d’une œuvre
-Etablir une bibliographie

*Contenu :
_titre : L’incipit (Ch.I)
*Moyen didactique à utiliser : L’œuvre : Candide ou l’optimisme de Voltaire

*Stratégie à adopter : Dynamique de groupe

*Durée : 2 heures.

8
N.B. : Il aura bien éventuellement été demandé aux élèves d’effectuer une
recherche au préalable sur les points qui suivront.
Des groupes auront été formés pour favoriser l’interaction entre les élèves et
pour minimiser les tâches pour chaque apprenant.

1) Le contexte historique :

 Le XVIII è siècle :

Le XVIII è siècle est une période de mouvement qui aboutit à une crise
violente qui anéantit le système politique et social et instaure un ordre nouveau.
Une longue fermentation intellectuelle et sociale a préparé la Révolution
française, tandis que, en littérature, le préromantisme supplantait peu à peu le
classique.

 Principaux évènements historiques :

 Le règne de Louis XIV avait marqué l’apogée de la


monarchie française : le XVIII è siècle voit son déclin et
sa chute (fin du règne de Louis XIV).
 1715 : La Régence du duc d’Orléans.
 1723 : Règne de Louis XV (dit « le bien-aimé »).
 1748 : Malgré les victoires françaises, la guerre de
Succession d’Autriche se termine à Aix-la-Chapelle par
la paix.
 1763 : Défaites de la guerre de Sept Ans qui entraînent le
traité de Paris par lequel la France perd l’Inde et le
Canada.
 1783 : La France reprend les armes contre l’Angleterre ;
Traité de Versailles.
 1774 : Règne de Louis XVI ; il s’engage dans des
réformes avec ses ministres Turgot et Necker.
 1789 : La Révolution Française.

2) Le siècle des Lumières :

Le XVIII è siècle a eu la passion des idées. Les philosophes ont rejeté les
solutions théologiques ou métaphysiques et les traditions. Ils vont réviser et
critiquer les notions fondamentales concernant le destin de l’homme et
l’organisation de la société (Montesquieu avec L’esprit des lois et J.J.Rousseau

9
et Le Contrat social). Les œuvres de Voltaire tout comme celles de Montesquieu
défient la césure en multipliant leurs attaques contre la monarchie absolue et le
pouvoir de l’église.

L’esprit philosophique diffusera ses « lumières » dans l’Encyclopédie pour


combattre l’intolérance et le despotisme afin de contribuer au bonheur de
l’humanité.

*Les Lettres :
Les gens de Lettres se retrouvent dans des cafés, les salons parisiens pour
débattre des idées nouvelles. Les écrivains comme Montesquieu voyagent à
travers l’Europe, multipliant les échanges et les rencontres. Ils s’engagent dans
le combat contre l’autorité religieuse et politique. Ils s’exposent ainsi à la colère
du pouvoir royal.

*Les objectifs du mouvement :

 L’esprit critique :
Les Lumières revendiquent un état d’esprit et une démarche scientifique, le
rationalisme fondé sur l’expérience, l’analyse des faits et le raisonnement
logique.

 Combattre les préjugés :


Les Lumières opposent la passion de la vérité aux superstitions et la diffusion
des connaissances, à la censure exercée par le pouvoir.

 Multiplier les formes de polémique :


Les Lumières militent à travers une littérature de combat qu’ils mettent au
service d’idées nouvelles : Lettres et dialogues argumentatifs, contes
philosophiques, essais, pamphlets, dictionnaires…

10
3) Biographie et bibliographie de l’auteur :

Né à Paris en 1694, François-Marie Arouet alias Voltaire, connaîtra


une jeunesse plutôt turbulente.
Il reçoit d’abord une formation classique chez les Jésuites à Louis-le-Grand.
Puis il suivit des études de droit dans la Société du Temple.
En 1716, il écrit ses premiers « écrits satiriques » : il écrit une épigramme en
latin contre le régent qui lui vaudront 11 mois à la Bastille.
Ce n’est qu’après sa sortie de prison qu’il prendra le nom de Voltaire et
deviendra célèbre grâce au succès d’Œdipe (1718) et La Ligue (1723).
Il exile en Angleterre en 1726 et y publie beaucoup de ses écrits : la Henriade
(1728) ; des tragédies : Brutus (1730), Zaïre (1732), Adélaïde du Guesclin
(1734).
En 1734, il se décide à publier, sans autorisation, les Lettres philosophiques ou
Lettres Anglaises : première attaque contre l’ancien régime.
De nouveau exilé, cette fois en Lorraine au Château de Cirey chez
Mme du Châtelet, il écrit de nombreuses pièces : La mort de César (1735),
Alzire (1736), L’enfant prodigue (1736), Zulime (1740), Mahomet (1741),
Mérope (1743).
En 1744, il est rappelé à Versailles par d’Argenson devenu ministre. Voltaire est
fait poète de cour.
En 1747, il écrit Zadig où il transpose ses mésaventures de courtisan.

11
-Etablissement scolaire : … Année scolaire : …
-Niveau : 2 è année du Baccalauréat Fiche n° :
-Nom du professeur : …

*Activité : Lecture
*Projet Séquentiel : Module 1 : « Lire un conte philosophique ».
*Date : _ _ _
*Capacité à privilégier : Etudier les informations de l’incipit,
(Personnages, espace…).

*Contenu :
_titre : Ch.I, « Comment Candide fut élevé dans un beau château et
Comment il fut chassé d’Icelui».

*Moyen didactique à utiliser : L’œuvre : Candide ou l’optimisme de


Voltaire.

*Stratégie à adopter : Lecture méthodique.

*Durée : 2 heures.

11
Déroulement de la séance
Etapes Activités du professeur Tâches à réaliser par l’élève
-Lecture magistrale.

I- Identification du texte Situation du passage :


 Où se situe le passage par rapport à
l’œuvre ? Au début.
 Comment l’appelle-t-on ? Et quelles sont
ses caractéristiques ? L’incipit ; il présente ici les
personnages, le cadre spatial, la
situation dans laquelle se déroule
l’action avant l’annonce de la
 A quelle étape du schéma narratif perturbation.
correspond cet incipit ?
La situation initiale.

Ce texte est extrait de l’œuvre Candide ou


l’optimisme (conte philosophique) de
Voltaire, philosophe et écrivain français du
XVIII è siècle. Dans cet extrait le narrateur
nous présente les personnages et leurs
relations, le cadre spatial ainsi que
l’évènement perturbateur.

 Genre du texte : Récit (conte) ;

12
II- Caractéristiques du texte  Type de texte : Narratif
*Questionner le texte :
-Qui parle ?
-A qui ? _Le narrateur.
-De quoi ? _Au lecteur.
_De Candide, de son entourage et de
-Quand ? son expulsion du château.
-Où ? _Pas d’indication.
_En Westphalie, dans le château de M.
le Baron de Thunder-ten-tronckh.
1) Les indices du conte :
III- Axes de lecture  Relevez les éléments qui montrent que
nous sommes devant un conte. _La formule : « Il y avait … »
_Le cadre spatial : le château
2) Le portrait de Candide : _L’indication temporelle imprécise.
 Relevez les éléments qui dressent le _Le nom des personnages.
portrait du personnage.
_ « …jeune garçon…mœurs les plus
douces. »
_ « Il avait le jugement assez droit, avec
l’esprit le plus simple. »
_ « Sa physionomie annonçait son
Donc son portrait physique et moral est en âme. » …
harmonie avec son nom qui signifie naïveté et
innocence.

3) Le philosophe Pangloss :
 Quelle vision donne-t-il du monde

13
dans ses propos ?
Pour lui l’optimisme se résume par
C’est la philosophie de Leibniz, rejetée par « tout est au mieux ».
Voltaire. Une critique s’exprime à travers la
caricature du raisonnement de Pangloss.

Il s’agit effectivement de l’incipit lyrique


d’un conte ; un conte merveilleux (héros,
III- Synthèse générale château, la fille du château : Cunégonde, la
relation amoureuse qui cause l’exclusion…).
Cependant le texte marque un caractère sérieux
et critique : la réflexion philosophique.

IV- Traces écrites

Situation du passage + La synthèse


générale.

14
-Etablissement scolaire : …
-Niveau : 2 è année du Baccalauréat
-Nom du professeur : …
- Année scolaire : …
- Fiche n° :

*Activité : Langue
*Projet Séquentiel : Module 1 : « Lire un conte philosophique »
*Date : _ _ _
*Capacité à privilégier : Reconnaître les registres de langue.

*Contenu :
_titre : Les registres satirique et ironique.
*Moyen didactique à utiliser : L’œuvre : Candide ou l’optimisme
De Voltaire.

*Stratégie à adopter : Repérage des registres dans le Ch.I.

*Durée: 1 heure.

15
Déroulement de la séance
Etapes Activités du professeur Tâches à réaliser par l’élève
Rappel -Qu’est-ce qu’une satire ?
-Qu’est-ce que l’ironie ?

I- Observation -Observez le corpus suivant :


(P1) : Elle est tellement généreuse qu’elle ne lui a
même pas proposé à boire. (Ironie)
(P2) : « A en voir son indifférence à tout ce qui
trame autour de lui, ce British a bel et bien du sang
anglais. » (Satire)

_Que pouvez-vous dire de chacune des phrases ?


II- Conceptualisation _Quel ton prenne-t-elle ?

Ironique - Satirique.
_Parcourez les deux premiers chapitres de l’œuvre
et relevez des passages qui prennent un ton ironique
III- Exercice d’application ou satirique.

16
IV- Traces écrites
*Définitions :
 Satire : C’est un écrit ou un
discours piquant qui raille (se
moque de) quelqu’un ou quelque
chose ; exemple dans le Ch.I,
Voltaire raille la philosophie de
Leibniz à travers les propos de
Pangloss :

« Il est démontré,… il fallait dire que


tout est au mieux ».

 Ironie : C’est toujours une forme


de raillerie mais où l’on dit le
contraire de ce qu’on veut faire
entendre.

Exemple :
« …le docteur Pangloss qui donnait
une leçon de physique expérimentale à
la femme de chambre de sa mère… »

17
-Etablissement scolaire : …
-Niveau : 2 è année du Baccalauréat
-Nom du professeur : … - Année scolaire : …
- Fiche n° :

*Activité : Production écrite


*Projet Séquentiel : Module 1: « Lire un conte philosophique »
*Date : _ _ _

*Capacité à privilégier : Résumer un récit.


*Contenu :
_titre : Résumé des chapitres I et II : L’exclusion de Candide.

*Moyen didactique à utiliser : l’œuvre : Candide ou l’optimisme


De Voltaire.

*Stratégie à adopter : Travail en groupe.

*Durée : 1 heure.

18
Déroulement de la séance
Etapes Activités du professeur Tâches à réaliser par l’élève
I- Rappel
_Rappeler comment faire un résumé.
_Rappel des principaux évènements des Ch.I et
II.

II- Dégager les péripéties de


chaque chapitre
*Chapitre I :
-Présentation des personnages, des lieux, de la
situation sereine qui y règne.
-Présentation de l’innocence de Candide.
-Portée philosophique du texte avec la pensée
de Pangloss.
-Amour entre Candide et Cunégonde.
-L’exclusion de Candide du château.  A partir de ces notes les élèves
doivent rédiger un résumé.
*Chapitre II :
-Arrivé chez les Bulgares, on lui donna à
souper et quelques écus, mais, en échange il fut
entré de force et maltraité dans l’armée.

19
-Cependant, le roi des Bulgares lui accorde sa
grâce quand il sut que Candide était un
métaphysicien.

Les élèves travaillent en groupes.


III- Formation des groupes *Durée de l’exercice : 15mn.  Exemple :

« A peine chassé de son château natal,


Candide verra les théories de Pangloss
Rédiger à partir des éléments relevés sur les soumises à de rudes épreuves. Tout en
deux chapitres. ridiculisant l’optimisme, Voltaire raille
IV- Rédaction collective les méthodes militaires et dénonce les
horreurs de la guerre. »

Le résumé.

V- Traces écrites

20
21
Poésie

1) Poème en vers libres :


Libération de Victor
Segalen+ Lecture
méthodique.

2) Poème en prose : Les


yeux des pauvres,
Baudelaire ; Les Fleurs du Mal
(Spleen et Idéal), 1857

22
Poème :

Libération

On souffre, on agite, on se plaint dans mon Empire.


Des rumeurs montent
A la tête. Le sang, comme un peuple irrité, bat
le palais de mes
Enchantements.

La famine est dans mon cœur. La famine dévore mon


cœur : des êtres
Naissent à demi, sans âmes, sans forces, issus
d’un trouble sans
Nom.

Puis on se tait. On attend. Que par un bon vouloir


s’abreuve de nouveau
Vie et plénitude.

Comme le Fils du Ciel visitant ses domaines, et jusqu’au


fond des prisons
De sécheresse portant lumière et liberté,

Libère en moi-même, ô Prince qui es moi, tous les


beaux prisonniers
Désirs aux geôles arbitraires, et qu’en grâce et
retour,

Tombent sur mon Empire les gouttes larges de la


satisfaction.

23
Victor SEGALEN,
Stèles (1912).

24
-Etablissement scolaire : …
-Niveau : 2 è année du Baccalauréat
-Nom du professeur : … - Année scolaire : …
- Fiche n° :

*Activité : Lecture
*Projet Séquentiel : Module 1 : « Lire un conte philosophique »
*Date : _ _ _
*Capacité à privilégier : Connaître d’autres formes du poème.

*Contenu :
_titre : Le poème en vers libre.
*Moyen didactique à utiliser : Poème : Libération de Victor Segalen.

*Stratégie à adopter : Lecture méthodique.

*Durée : 2 heures.

25
Déroulement de la séance
Etapes Activités du professeur Tâches à réaliser par l’élève
N.B : Il aura été demandé d’effectuer une recherche Récolte des informations rapportées par
au préalable étant donné que les élèves n’ont jamais les apprenants.
eu affaire à ce poète qui leur reste inconnu et à
découvrir.

I- Avant propos *Biographie de l’auteur :


Victor Segalen est né le 14 janvier 1878 à Brest.
Il suivait des études scientifiques : il a d’ailleurs
soutenu une thèse de médecine sous le titre :
« L’observation médicale chez les écrivains
naturalistes » ; il sera nommé médecin.
Il voyage beaucoup et sera fasciné par la culture
chinoise.
En 1913, il publie son recueil Stèles qui sera aussi
publié en chinois.
De retour en France en 1919, Victor tombe
gravement malade. Il écrit : « Je n’ai aucune maladie
connue, reçue, décelable». Et cependant « tout se
passe comme si j’étais gravement atteint. Je ne pèse
plus. Je ne m’occupe plus de remèdes. Je constate
simplement que la vie s’éloigne de moi ».
Il meurt le 23 mai 1919.

26
II- Lecture silencieuse A] Le titre du poème :
 Que vous inspire le titre (Libération) ? Les élèves lisent silencieusement le
 D’où est extrait ce poème ? poème.
Stèle : c’est la pierre plate qui est dressée à la tête
d’un tombeau et où figure des inscriptions.
III- Première approche du  Alors quelles hypothèses pouvez-vous faire à
poème partir du titre du poème et celui du recueil
même d’où il est extrait ?

B] La forme du poème : _ Du recueil de poèmes Stèles.


 Comment est-il construit ?
 Combien de strophes ?
 Comment est la rime ?
 Que remarquez-vous au niveau de la métrique
du poème ?

_Lecture expressive du poème.


_5 strophes + 1 vers.
_Elle est irrégulière.

27
_*Questionner le poème : _La métrique ne correspond à aucun
 Qui parle ? Qui est le « on » dans le poème ? mètre déjà vu ; c’est pour cela que cette
 Pourquoi utilise-t-il « on » pour parler de lui ? poésie est appelée « poésie en vers
[Ici nous avons affaire à une infra-énonciation, c’est libres ».
quand le je=tu].
 De quoi/qui parle-t-il ?
IV- Lecture magistrale
[Explication des mots en cas de besoin].

V- Compréhension  Relevez des figures de style.

_Le poète.

_Il essaie de s’affirmer : il est perdu et


essaie de se retrouver.

 Relevez le champ lexical dominant. _De lui-même, de sa souffrance.

_*Comparaison :
« Le sang comme un peuple irrité »
_*Enalage :
« Libère en moi-même, ô Prince qui es
moi ». …

28
_Le champ lexical de la liberté :
Enchantements, vie, plénitude, Fils du
Ciel, Lumière, liberté, libère,
satisfaction.

VI- Synthèse générale

Un peu perdu au début de son poème, Victor


Segalen nous présente un état d’âme en perturbation,
il a du mal à s’affirmer (« on »). Il nous fait part de sa
profonde souffrance et demande sa libération ; Ce
terme donne lieu à diverses interprétations
puisqu’elle peut signifier la mort comme elle pourrait
signifier la vie, le droit à la vie ; ou tout autre chose
qui apporterait « satisfaction » à notre poète.

29
*Les valeurs dans Candide et
l’enseignement :

Dans la même perspective critique et innovatrice, le conte


philosophique de Voltaire intitulé « Candide », lutte contre l’esprit
métaphysique et invite les apprenants à adopter un mode de penser
émanant de l’esprit scientifique. Il propose des solutions pratiques face
aux aléas de la vie quotidienne. Sa fameuse conclusion « Il faut cultiver
son jardin » est le résultat d’un long raisonnement qui n’est entre autre
qu’une invitation aux valeurs matérielles qui s’opposent à celles
métaphysiques prônées par les providentialistes du XVIII ème siècle. Ces
derniers, dont Leibniz, considéraient ce monde, malgré tous les malheurs
qui frappent l’humanité, comme étant le meilleur qui puisse exister. Cela,
pour Voltaire, ne signifiait que « voir le monde de l’œil droit » pour des
raisons religieuses qui plongent l’esprit dans des discours métaphysiques
pompeux.

L’apprenant accompagne le personnage de Candide durant son


voyage, découvrant ainsi avec lui les diverses valeurs que cache la vie.
C’est un périple qui débute par des valeurs ancrée dans la tradition du
XVII ème siècle et s’achève sur une conclusion qui rejette, dos à dos, ce
système étroit de penser, afin d’adopter un autre fondé sur une base
rationnelle et qui acclame des valeurs telles : la paix, la liberté, l’équité,
l’amour, le travail, la tolérance, etc. En fait, ce n’est pas seulement le
personnage de Candide qui évolue, à travers les chapitres du conte, du
providentialisme vers le rationalisme scientifique, mais aussi le lecteur
qui sympathise avec lui, et qui se trouve enfin de compte dans la même
case que lui. L’apprenant, peut-être à son insu, est ainsi amené à des
valeurs du siècle des Lumières symbolisées par la Révolution Française
de 1789.

30
*Référentiel des valeurs dans
Candide ou l’Optimisme, de
Voltaire.
Edition de Frédéric Deloffre et Jacques Van den Heuvel ; Collection Folio
Classique.

Valeurs Citations Chapitres Pages


L’optimisme « tout est au 1 10
mieux »
L’équité « Les biens de la 10 31
terre sont
communs à tous
les hommes. »
La générosité « Candide…donna 4 16
(éveiller le côté à cet épouvantable
humain) gueux les deux
florins qu’il avait
reçus de son
honnête
anabaptiste
Jacques. »
Les croyances « [l’auto-da-fé] le 6 23
(Superstitions) spectacle de
quelques
personnes brûlées
à petit feu, en
grande cérémonie,
est un secret
infaillible pour
empêcher la terre
de trembler. »
La justice « C’est le chef- 14 44
d’œuvre de la
raison et de la

31
justice. »
La sagesse « Le petit Candide 1 10
écoutait ses leçons
avec toute la
bonne foi de son
âge et de son
caractère. »
L’apprentissage « Candide écoutait 1 10
(1) attentivement et
croyait ...»
La découverte « Il s’enfoncèrent 16 49
avec leurs
chevaux andalous
dans un pays
inconnu. »
La liberté « Pangloss fit un 30 104
beau mémoire par
lequel il prouvait
que le baron
n’avait nul droit
sur sa sœur. »
La réflexion « Ce discours fit 30 108
naître de
nouvelles
réflexions. »
L’apprentissage « Il faut cultiver 30 108
(2) son jardin. »

32
Sommaire
_Introduction

I- Progression du module.
II- Développement de la séquence 1

*Propositions de fiches pédagogiques :


 Fiche 1 : Travaux encadrés.
 Fiche 2 : Lecture méthodique.
 Fiche 3 : Langue.
 Fiche 4 : Production écrite.

III- Poésie :

 Poème en vers libres : Libération de Victor Segalen, Stèles


(1912).
 Fiche 5 : Lecture méthodique.

 Poème en prose : Les yeux des pauvres, Baudelaire, Les Fleurs


du Mal (Spleen et Idéal ; 1857).

IV- Les valeurs dans Candide et l’enseignement :

 Référentiel des valeurs dans Candide ou l’optimisme.

33
34