Vous êtes sur la page 1sur 8

Remerciements

Mes remerciements les plus sincères accompagnés de toutes mes gratitudes vont tout
d’abord à mon encadreur Mr Amine ben hadj hassine pour les conseils qu’il n’a cessé de
prodiguer et surtout pour la confiance qu’il m’a accordé pour la réalisation de ce projet.

Je souhaite de remercier Mrs bouthina Taktak d’avoir m’accueillir comme stagiaire au sein du
service comptabilité et finance de la société SORETRAK.

Je remercier ensuite mon maitre de stage, Messieurs Hedi et Abdelhamid, qui, tout au long de
stage m’ont conseillé, aidé et accompagné lors de mes différentes missions.

Je remercie toute l’équipe administrative de l’Institut supérieurd’informatique et de gestion de


Kairouan.

Enfin, nos profonds remerciements pour les membres de jury qui ont accepté d’évaluer ce
travail.

Chapitre I : Présentation du cadre de stage

Introduction :
Le stage est l’un des meilleurs moyens qui permet à l’étudiant de pratiquer toutes les
connaissances acquises durant toute la période des études et d’affronter la vie professionnelle
et vivre le déroulement de la vie organisationnelle. Le but principal dans ce stage est de
percevoir la vie professionnelle, de préparer un bon compte rendu et d’enrichir notre
connaissance et améliorer notre formation d’une période de 2 mois. C’est dans ce cadre-là que,
dans une première partie, nous allons donner une présentation globale de la société des
transports de Kairouan (lieu de mon stage) et dans un second lieu, nous allons
présenter..............................et la degré de leur application dans le service de comptabilité et de
finance.

Section 1 : présentation générale de la société régionale


de transport de Kairouan

1-1 Fiche d`identification :

- Dénomination : Société régionale de transport de Kairouan

- Raison sociale : SORETRAK

-Forme juridique : société Anonyme

- Ministère de Tutelle : Ministère de Transport

-Activité : transport public Des voyageurs

-Type d’activité : prestation de services

-Date de fondation : le 19 janvier 1963

-Capitale : 150,000 Dinars.

-Siège social : Avenue Assad Ibn Al-Fourat B.P :35, Kairouan 3100

-Effectif : 339 personnes

-Téléphone : (+216) 77 226 321

-Télécopie : (+216) 77 229 486

-Email : soretrak@gnet.tn
La Société Régionale de Transport de Kairouan « SORETRAK », créée le 19 janvier 1963, avait
pour vocation d’assurer le transport de marchandises et le transport en commun de voyageurs
dans le gouvernorat de Kairouan. Dans le cadre des objectifs fixés par le VIIème plan de
développement économique et social et conformément à la loi d'Août 1987 relative à la
restructuration des entreprises publiques, la SORETRAK a été restructurée de manière à limiter
son activité à partir de l'année 1988 au transport en commun de voyageurs dans le gouvernorat
de Kairouan. L’activité « transport de marchandises » a fait l’objet de la création d’une société à
part qui a été par la suite cédée au secteur privé. A la fin de l’année 2019 , la SORETRAK dispose
d’une flotte de 163 bus et emploie 339 personnes.

1-2 Historique de la «SORETRAK»:

- La SORETRAK a été fondée le 19 Janvier 1963. Au début de sa création sa principale activité est
le transport des voyageurs par bus ainsi que le transport des marchandises par camions et
opérant tout au long du territoire tunisien.

- Août 1985 L'activité de transport de voyageurs a été limitée au sein du gouvernorat

de Kairouan et aux gouvernorats limitrophes.

- Mars 1987 Session de l'activité de transport de marchandises à la STMK.

-1988 Instauration d'un système d'information.

- Juillet 1991 Exploitation de l'atelier de maintenance d'EL BATEN.

-Mars 1994 Inauguration de la nouvelle gare routière à EL HAJJAM.

-Avril 1994 Installation du siège social à avenue ASSAD IBN FOURAT.

-1999 Migration au Système d'information Intégré.


- Mars 2007 Mise en place d'un système management qualité.

- Juillet 2007 Certification du système management qualité selon la norme ISO 9001/2000.

- Mars 2009 Instauration du système GPS.

1-3 Structure de l'entreprise :

La SORETRAK est structurée selon l’organigramme ci-joint. Cet organigramme fait état de dix
entités principales qui sont toutes rattachées directement à la direction générale. Il s’agit des
unités suivantes :

- Division contrôle de gestion (comprenant 2 services) ;

- Division informatique (comprenant 2 services) ;

- Division financière (comprenant 2 services) ;

- Division des ressources humaines et des affaires administratives (comprenant 2

services) ;

- Division technique (comprenant 2 services) ;

- Division approvisionnements et gestion des stocks (comprenant 2 services) ;

- Division exploitation (comprenant 2 services) ;

- Service audit interne ;

- Service sécurité et qualité ;

- Secrétariat permanent de la commission du marché.

1-4 Activités de l'entreprise :

La SORETRAK assure essentiellement des services réguliers de transport interurbain, régional et


urbain de voyageurs. Le transport scolaire représente la majeure partie des services de
transport urbain et régional. Par ailleurs, la SORETRAK assure aussi le transport du personnel
pour le compte d’un certain nombre d’industriels de la région et ce dans le cadre de
conventions avec ces entreprises. De même, la SORETRAK offre des services de location de bus
au profit des organisateurs de voyages de groupes.

L’activité de la SORETRAK se décompose comme suit :

- Transport scolaire dans l’ensemble des délégations du gouvernorat de Kairouan ;

- Transport interurbain de voyageurs à partir de la ville de Kairouan à destination des

chefs-lieux des gouvernorats de Tunis, Sousse, Monastir, Nabeul, Sfax, Sidi Bouzid,

Kasserine et Siliana ;

-Transport urbain de voyageurs dans la ville de Kairouan ;

-Transport régional de voyageurs (suburbain) entre la ville de Kairouan et les

différentes délégations du gouvernorat ;

-Transport spécial de voyageurs dans le cadre de conventions de location ponctuelles ou

de longues durées (transport du personnel de certaines sociétés) ;

- Locations pour les organisateurs de voyages de groupes.

Durant l’exercice 2015, les véhicules de la SORETRAK ont parcouru 5,8 millions de

kilomètres. Cette activité a permis à la SORETRAK de transporter 19,5 millions de

voyageurs et de réaliser un chiffre d’affaires de 7 millions de dinars.

À noter que durant l’exercice 2015, le transport scolaire a représenté à lui seul plus des trois
quarts (77%) de l’ensemble des voyageurs payants transportés par la SORETRAK.
Section 2 : Divisions et services
2-1 La direction générale :

La responsabilité de la direction générale est confiée au Président Directeur Général. Il est


nommé par le conseil d’administration sur proposition du Ministre de transport. Les attributions
de la direction générale sont :

- La définition de la politique générale de la firme (politique commerciale, de financement, de


personnel...)

- La fixation des objectifs à atteindre à court, moyen et long terme

- La détermination des moyens à mettre en œuvre ( humains, matériels et financiers) pour


atteindre ces objectifs

- L’étude d’une façon permanente de l’environnement de l’entreprise (environnement


économique, social...)

- Le suivi des activités de l’entreprise en comparant les prévisions aux réalisations, l’analyse des
écarts et la mise en place des actions nécessaires

2-2 La division financière :


La division financière doit gérer les recettes que procure la vente des services de la société, mais
auparavant elle est appelée à satisfaire les besoins financiers de la société pour qu’elle puisse
fonctionner et vendre ses services. La division financière doit trouver les fonds nécessaires pour
financer l’ensemble des activités de la société : trouver les ressources et engager des dépenses
avant de percevoir les recettes. Il existe deux sortes de dépenses :

1) Les dépenses d’investissement (achat de terrain, constructions,...)

2) Les dépenses d’exploitation (achat de produits, rémunération du personnel,...) La


division financière doit fonctionner de telle sorte qu’il n’y ait ni un gaspillage de ressources, ni
une insuffisance de capitaux.
2-3 La division Exploitation :
La division exploitation peut être décrite comme étant le cœur de la société. C’est la

division qui est chargée de vendre le produit final de la société à savoir le transport.

Cette division a pour tâches :

- Mettre en application la stratégie commerciale de l’entreprise

- Planifier, organiser, diriger et contrôler les services de transport pour en

assurer le bon fonctionnement

- Etablir un roulement journalier du personnel et des véhicules

- Assurer le suivi des documents légaux des véhicules (carte grise, taxe de

circulation...)

- Présenter une situation journalière du personnel (absence, congé, refus de

travail...)

- Coordonner avec le service technique pour que les véhicules soient en très bon

état (signaler chaque défaillance mécanique, envoyer des véhicules au

lavage...)

- Donner de nouvelles idées pour augmenter les recettes

- Etudier la possibilité de créer ou de supprimer des lignes

2.4 La division contrôle de gestion :


La direction générale a besoin de moyens particuliers pour pouvoir regrouper l’ensemble

des informations économiques de la société et prendre les décisions nécessaires.

Le contrôle de gestion répond à ce besoin. Le contrôleur de gestion participe à la

définition des objectifs et anticipe les résultats et propose à la direction générale les

actions correctives à mettre en œuvre.

Le contrôle de gestion a pour mission de :


- Concevoir et d’animer un système d’information permettant à la direction générale de

suivre la vie économique de la société (CA, rendement, coût...)

- Mettre en place un contrôle budgétaire : celui-ci permettra de traduire de façon

monétaire les prévisions de chaque responsable et de les comparer ultérieurement aux

réalisations.

2-5 Le service audit interne :


L’audit interne a pour tâche d’analyser et d’examiner les différentes activités de la société ainsi
que les procédures de gestion qui sont mises en place et de donner ainsi à la direction générale
les recommandations et les conseils nécessaires afin de promouvoir et améliorer la qualité du
service.