Vous êtes sur la page 1sur 5

Drainage veineux du membre inférieur

Objectifs Dr A BABA MEGNOUNIF

 Différencier entre veines superficielles et profondes.


 Connaitre l’origine, le trajet et la terminaison des deux veines superficielles du membre
inférieur.

Plan

 Introduction
 Veines profondes du membre inférieur.
 Veines superficielles du membre inférieur
o Grande Veine saphène (saphène interne)
 Origine, trajet, terminaison
 Territoire de drainage
o Petite veine saphène (saphène externe)
 Origine, trajet, terminaison
 Territoire de drainage
 Conclusion

1. Introduction
Le drainage veineux du membre inférieur est assuré par deux réseaux ; un réseau profond et
un réseau superficiel, les veines superficielles sont sous cutanées tandis que les veines
profondes sont satellites des artères.
Toutes les veines du membre inférieur présentent des valves.
Il existe des valves ostiales au niveau de l’abouchement des veines superficielles dans les
veines profondes.
2. Veines profondes du membre inférieur
Elles comprennent deux veines par artère sauf pour les artères poplitée et fémorale
a. Veines profondes du pied
i. Les veines plantaires médiales et latérales se drainent dans les veines
tibiales postérieures.
ii. La veine dorsale du pied se draine dans la veine tibiale antérieure.
b. Veines profondes de la jambe
i. Les veines tibiales antérieures et postérieures fusionnent pour former la
veine poplitée.
ii. Les veines fibulaires sont des affluents des veines tibiales postérieures
c. Veine poplitée
Elle est située au niveau de la fosse poplitée et se draine dans la veine fémorale au
niveau du hiatus tendineux du muscle grand adducteur.
d. Veine fémorale
i. Elle fait suite à la veine poplitée et se termine au niveau de l’anneau fémoral
où elle se draine dans la veine iliaque externe.
3. Veines superficielles du membre inférieur
a. Veines superficielles du pied
i. Les veines des orteils
ii. Les veines du dos du pied : l’arcade veineuse dorsale située au niveau des
métatarsiens reçoit les veines métatarsiennes dorsales. Elle se draine par les
veines marginales médiale et latérale.
iii. Les veines plantaires : l’arcade veineuse plantaire se draine dans les veines
marginales.
b. Grande veine saphène (saphène interne)
Constitue la veine superficielle principale du membre inférieur (son diamètre
est de 4mm à son origine et de 7mm à sa terminaison)
i. Origine, trajet, terminaison : elle nait de la veine marginale médiale passe
devant la malléole tibiale, puis monte le long du bord médial du tibia, croise
la face dorsale des condyles tibiaux et fémoraux, puis parcourt la face
médiale de la cuisse, ensuite sa face antérieure.
Au sommet du trigone fémoral et à quelque centimètre sous le ligament
inguinal (4cm), elle se termine en dessinant une crosse qui traverse le fascia
criblée, et se jette dans la veine fémorale.
ii. Territoires de drainage : elle draine le sang
1. De la veine marginale médiale.
2. Des veines superficielles de la face antérieure et médiale de la
jambe.
3. De toute la cuisse, y compris de la région glutéale.
4. De la partie sous ombilicale des téguments de l’abdomen. (veine
épigastrique superficielle et veine circonflexe iliaque superficielle).
5. Des organes génitaux externes (veines pudendales externe sup et
inf)
c. Petite veine saphène
i. Origine, trajet, terminaison : elle nait de la veine marginale médiale, passe
au-dessous et en arrière de la malléole fibulaire, monte verticalement dans
le mollet, jusqu’à la fosse poplitée , ou elle s’incurve en avant , dessine une
crosse et se termine dans la veine poplitée.
ii. Territoire de drainage : elle draine le sang
1. De la veine marginale latérale.
2. Des Parties postérieures et latérales de l’arrière pied.
3. Des parties postérieures et latérales de la jambe.
4. Conclusion
a. Les deux veines saphènes gèrent la circulation de retour du membre inférieur.
b. La thrombose des veines profondes de la jambe est responsable de phlébites
jambières.
c. L’insuffisance des valvules explique la dilatation variqueuse qu’on peut observer au
niveau des veines superficielles.
Gkhfkhgkhh

Hgfkhhhghght
Hjuhjhfgjrhlh