Vous êtes sur la page 1sur 11

Plan

I. Définition du Progiciel de Gestion Intégré PGI


II. Principe de base d’un PGI
III. Le PGI la performance de l’entreprise
IV. Intérêts d’un Progiciel de Gestion Intégré PGI
V. Limites d’un Progiciel de Gestion Intégré (PGI)
Réalisé par:
Anas Laabab
Driss Elhadaoui
Fadma Bouchmekht
Un progiciel de gestion intégré (PGI) est un outil
informatique permettant de piloter une entreprise. Il
s’appuie sur une base de données commune à tous les
services de l ’entreprise et permet de gérer l ’ensemble des
processus de celle-ci. On va vous proposez une fiche
détaillée sur les progiciels de gestion intégrés :
définition, intérêts et limites.
Définition du Progiciel de Gestion Intégré PGI
Un PGI est la traduction en Français du terme ERP « Enterprise
Resource Planning » qui signifie « planification des ressources de
l ’entreprise ». C’est une imbrication d’applications informatiques plus ou
moins étendues (gestion des commandes, gestion des stocks, gestion des
ventes, gestion de la comptabilité, contrôle de gestion) émanant d’un éditeur
unique. Chaque application est appelé module. L’entreprise a généralement
le choix de(s) module(s) en fonction de ses besoins. Chacun d’entre eux peut
couvrir un périmètre de gestion de l ’entreprise. Le PGI, quant à lui, peut
couvrir l ’ensemble du Système d’Information de l ’entreprise (SI).
Principe de base d’un PGI
A l ’inverse d’une architecture d’applications usuelles ( applications
dédiées) ,les données sont ici standardisées et partagées, ce qui élimine les saisies
multiples et évite l ’ambiguïté liée a l ’existence de données multiples de même nature
assurant ainsi une cohérence de l ’information.

Un ERP se caractérise aussi par l ’usage systématique d’un moteur


de workflow (système permettant d’automatiser un flux d’information au sein d’une
organisation) pas toujours visible par l ’utilisateur, il permet , lorsqu’une donnée est
entrée dans le système d’information , de la propager dans tous les modules du
système qui en ont besoin , selon une programmation prédéfinie.
Le PGI la performance de l’entreprise

Pour avoir une idée précise des avantages que l ’entreprise


peut attendre de l ’implémentation d’une solution
ERP/PGI de gestion d’entreprise, il faut tout d’abord
comprendre l ’impact des problèmes actuels sur les résultats de
l ’organisation, ainsi que les objectifs pour réduire les erreurs
de facturation et accélérer l ’acquisition de comptes client ou
simplifier le processus de ventes pour accroitre le revenu par
client.
Un Progiciel de Gestion Intégré PGI regroupe donc
plusieurs modules indépendants qui partagent toutefois une seule et
unique même base de données (contenant les fiches « produits », fiches
« fournisseurs », fiches « clients », les gammes, les stocks etc.). Ces
modules sont exploités par un système automatisé prédéfini en amont
et paramétré.
Intérêts d’un Progiciel de Gestion Intégré PGI

Les avantages d’un Progiciel de Gestion Intégré sont nombreux (la plupart d’entre
eux viennent combler certaines carences des applications classiques du type logiciel de
gestion commerciale utilisant notamment des bases de données différentes) :

• Unicité du système d’information : les PGI supprime les risques de doublons et


donc le risque d’erreur, la base de données étant commune à tous les modules ;

• Outil de productivité : les


PGI permettent un gain de temps considérable (des
écritures comptables peuvent être créées et générées de manière automatique, les
données sont mises à jour en temps réel) ;
• Optimisation des processus : les processus de l ’entreprise se retrouvent plus
standardisés, le PGI jouant un rôle structurant ;

• Diminution de certains coûts : l ’ergonomie du PGI étant la même pour tous les
modules, les coûts de formation du personnel à son utilisation sont limités ;

• Meilleure maîtrise des coûts : l ’information financière (et l ’information de gestion) sont
produites de manière plus efficace et efficiente. Les délais s’en trouvent réduits et les coûts
plus facilement identifiables;

• Une utilisation évolutive : le PGI étant défini par une combinaison de modules,
l ’entreprise utilisatrice peut facilement intégrer de nouvelles applications.
Limites d’un Progiciel de Gestion Intégré (PGI)
Le recours à un PGI n’est malheureusement pas sans inconvénients :
• Complexité : avant de déployer un PGI, l ’entreprise doit avoir connaissance de l ’ensemble de ses
processus et de leur fonctionnement. A défaut, le périmètre couvert par le PGI ne sera pas adapté
et son efficacité pourra être entachée ;
• Coût : en général, le coût lié au déploiement du PGI et à sa maintenance (quasi-indispensable
étant donné la complexité des programmes) est très élevé. Il convient cependant d’atténuer cette
remarque par le fait qu’avec la maintenance, l ’entreprise gagne certains « coûts cachés » tel que le
coût interne lié à l ’utilisation de l ’ancien logiciel, son paramétrage ou sa maintenance ;
• Dépendance envers l’éditeur du PGI : il est rare, en pratique, de changer de PGI une fois
qu’il a été déployé. L’entreprise doit s’assurer qu’elle fait le bon choix, compte tenu de ses besoins ;
• Matériel adéquat : la base de données étant volumineuse, un PGI nécessite l ’installation de
serveurs réseaux très puissants.
• Conclusion: les Progiciels de Gestion Intégrés (PGI) sont des
applications complexes regroupant différents modules, choisis par
l ’entreprise en fonction de ses besoins. Ils trouvent à s’appliquer, en
général, dans les grandes entreprises. Leurs avantages sont
nombreux et indéniables : information de meilleure qualité,
productivité accrue, optimisation des processus, maîtrise des coûts.
Ils permettent une analyse transversale de l ’entreprise. Ils sont
évolutifs et l ’accompagnent au cours de son développement.
Merci
Pour
Votre attention