Vous êtes sur la page 1sur 29

1ère année Master Architecture

Maitrise d’œuvre et maitrise d’ouvrage- Cours n°01

Cours introductif:
Éléments de maitrise de projet

Saïd SAFRI, enseignant


Département d’architecture – Université de Jijel
1
Points abordés

 Introduction
1. Qu’est-ce que la maitrise du projet?
2. Origines de la maitrise de projet
3. Pourquoi la maitrise de projet?
4. Qu’est-ce qu’un projet?
5. Caractéristiques du projet
6. Triangle d’or du projet
7. Cycle de vie d’un projet
8. Réflexions sur le projet
 Conclusion
 Bibliographie
2
 Introduction

 OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE* :

Identifier les différents intervenants dans l’acte de bâtir ;


Reconnaitre les missions du maitre de l’œuvre et du maitre de
l’ouvrage ;
Reconnaitre le cadre règlementaire algérien relatif à l’exercice de la
maitrise d’œuvre et de la maitrise d’ouvrage ;
Calculer un sous détail des prix ;
Etablir un devis quantitatif –estimatif.

* source: offre du master validée


3
 CONTENU DE LA MATIERE D’ENSEIGNEMENT*

 Les intervenants dans l’acte de bâtir


 Le projet
 La maitrise d’œuvre (MOE)
 L’économie du bâtiment
 La maitrise d’ouvrage (MO) et les marchés publics
 L’organisation des chantiers et les étapes de construction

*Intitulés des chapitres selon offre du master validée

4
1. Qu’est-ce que la maitrise du projet?

« La science des projets consiste à prévenir les difficultés


de l’exécution »
Vauvenargues

Maîtrise de projet est une appellation rarement utilisée, sinon,


gestion de projet, conduite de projet et direction de projet sont
des synonymes qui abondent créant une certaine confusion,
surtout si on y rajoute le terme de management de projet.

5
 Distinctions à retenir

Gestion de projet : ensemble des outils de gestion qui doivent


être mis à disposition du groupe de projet pour le conduire en
termes de :
Performances techniques
Contrôle des coûts
Qualité
Maîtrise des délais
Direction de projet : donne les objectifs et fournit les moyens
pour mettre en œuvre le projet. Ces objectifs sont d’ordre:
Stratégique
Politique
Organisationnel
Humain

6
 Distinctions à retenir

Management de projet : ensemble des techniques de direction,


d'organisation et de gestion de l'entreprise (Il regroupe donc la
gestion et la direction de projet).

Management par projet: organisation du travail autour


d'équipes pluridisciplinaires (ingénieurs, techniciens, financiers,
commerciaux, …) responsables d'un projet de sa conception à sa
réalisation.

Ingénierie : étude d'un projet industriel sous tous ses aspects


(techniques, économiques, financiers, monétaires et sociaux)
qui nécessite un travail de synthèse coordonnant les travaux de
plusieurs équipes de spécialistes.
7
 Définition

La maîtrise de projet recouvre des notions pluridisciplinaires


et interdépendantes où interviennent des problèmes de
technique, de coûts et de délais… c'est une tâche
principalement prévisionnelle (avec une vision à long terme),
intégrant une compréhension technique, contractuelle et
commerciale du projet.

8
2. Origines de la maitrise de projet

 Aperçu historique et économique

• Une démarche méthodologique introduite


structurellement dans les entreprises à partir du
milieu du XXe siècle pour conduire à bonne fin de
grands projets.

• Son origine date de la Renaissance italienne et elle


ne cessera dès lors de s’enrichir et de s’adapter aux
réalités économiques et technologiques.
9
 Méthodologie de l’anticipation

 1418 : Filippo Brunelleschi est chargé de couvrir la cathédrale


de Florence mettant en avant une solution technique
audacieuse en concevant un dôme sans l’aide de cintres.
 1423 : début des travaux, avec une nette séparation entre la
phase de conception et phase de mise en œuvre.

« Cette organisation rend possible la conception des


systèmes complexes ».

10
 les étapes clés (1/3)

 L’interchangeabilité
•XVe siècle, Johannes Gutenberg invente, en 1440, les caractères
mobiles d’imprimerie en plomb interchangeables.
•XVIIIe siècle, Eli Whitney utilise ce même principe et invente en 1793 la
machine à égrener le coton.
•XIXe et XXe siècles, la fabrication de pièces interchangeables fait passer
la production du stade artisanal au stade industriel.

 Le colbertisme
•XVIIe siècle, Jean-Baptiste Colbert développe pendant 25 ans une
nouvelle économie commerciale. L’Etat contrôle tout: les procédés de
fabrication et les normes.

11
 les étapes clés (2/3)

 La division du travail
•XVIIIe siècle, Adam Smith, père de l’économie moderne, introduit ce
concept qui permet un accroissement de la productivité en spécialisant
des activités (division de travail). Il est aussi l’auteur de « la main
invisible », expression évoquant l'idée que des actions guidées
uniquement par l'intérêt personnel de chacun peuvent contribuer à la
richesse et au bien-être de tous.

L’industrialisation
• Fin XVIIIe siècle, Révolution industrielle. James Watt met au point la
machine à vapeur.
Le Taylorisme
•Fin du XIXe siècle, Frédéric Winslow Taylor crée l’organisation
scientifique du travail à travers trois principes : la division verticale et
horizontale du travail et le salaire au rendement.

12
 les étapes clés (3/3)

Le Fayolisme
•Début XXe siècle Jules Henri Fayol, ingénieur de l’Ecole des Mines de Saint-
Étienne père de l’école classique du management et de l’organisation des
entreprises.

Le Fordisme
•Début XXe siècle, Henri Ford développe dans ses usines l’OST en pratiquant
la production intensive à la chaîne : l’ouvrier reste en poste et les produits
réalisés se déplacent.
Le Toyotisme
•Années 50,Taïchi Ohno père du système Toyota: méthode des 5 zéros (zéro
délai, connu sous le nom de flux tendus ou juste-à-temps, zéro stock, zéro
papier, zéro défaut, zéro panne). Il produit ce que le consommateur
demande tout en visant l’élimination totale des gaspillages.
La maitrise des délais
•Apports illustrés sous-forme de plannings: diagramme de GANTT (1910),
réseau PERT (1957), méthode des potentiels MPM, méthode chemins de fer…
13
3. Pourquoi la maitrise de projet?

Les projets n'atteignent pas souvent leurs objectifs :


– dépassement de délais ;
– surcoûts importants ;
– qualité technique du produit insuffisante.

Les projets se déroulent dans un milieu complexe :


– acteurs divers et multiples : gestion, études, réalisation,
contrôle, conseil, participation, évaluation… ;
– environnement extérieur non maîtrisable : social, politique,
marché, concurrence…

14
 Objectif principal

La maîtrise de projet a pour objectif essentiel


d'apporter, notamment au maître d‘ouvrage, des
éléments pour prendre en temps voulu toutes les
décisions lui permettant de respecter le programme du
projet, en contenu, en qualité, en délai et en coûts.

15
 Quelques principes fondateurs

• La gestion par objectifs


• La gestion des éléments critiques
• Des besoins clairement exprimés
• Les hommes, les méthodes, les moyens ou outils
• Un seul point de responsabilité
• La délégation d'autorité (confiance)
• La communication entre fonctions et niveaux

16
 Questions à se poser

• QUI, QUOI, QUAND, OU, COMBIEN, COMMENT


Pour chaque tâche on se posera les questions classiques :
•QUI : Responsable
•QUOI : Travail à réaliser
•QUAND : Durée
•OU/QUI : Ressources
•COMBIEN : Estimation (coût/temps…)
•COMMENT : Indicateur de fin de tâche
et enchaînement

17
4. Qu’est-ce qu’un projet?

 Parcours historique

1470 : idée que l’on met en avant;


1529 : dessin qui représente un plan;
1545 : éléments architecturaux jetés en avant;
1789 : applications au droit et à la politique;
1950 : le mot couvre à la fois le plan et l’exécution du
plan.

18
 Selon le dictionnaire et les normes

• Le Petit Robert
- Image d’une situation, d’un état que l’on pense atteindre.

• La norme N. F. ISO 9001


– Processus unique qui consiste en un ensemble d’activités coordonnées
et maîtrisées, comportant les dates de début et de fin, entrepris dans
le but d’atteindre un objectif conforme à des exigences spécifiques,
incluant des contraintes de coûts et de ressources.

19
 Autres définitions

Le terme ‘’projet’’ signifie toute entreprise destinée à réaliser


un objectif, physique ou intellectuel, que ce soit un pont, une
machine, un logiciel, une étude d'organisation, etc....

La réalisation d'un projet implique des actions à entreprendre,


avec des ressources, humaines et financières plus ou moins
limitées, dans un délai plus ou moins impératif, à un niveau défini
de qualité.

20
 Contextes du mot projet

 Programme (ou opération) : ensemble de projets


 Projet unique ou non récurrent qui s’adresse à un
client unique:
•Ouvrage
•Organisationnel
 Projets « produit » ou Projet récurrent qui s’adresse à
plusieurs clients. Le produit sera réalisé en plusieurs
exemplaires ou en série.

21
 Comment traduire une idée en projet?

1) Transformer l’idée en objectifs


• Technique : Ce qu’on veut faire
• Délai : En combien de temps
• Coût : Avec quel budget

2) Définir les moyens nécessaires

3) Prévoir l’organisation et la gestion de projet

22
5. Caractéristiques d’un projet
•Généralement novateur (technique, dimension,
géographie, procédé,…) ;
•Généralement non répétitif, donc organisation
spécifique, temporaire (Contrairement au processus, le
projet est inédit.) ;
•Début et fin propre, délai propre avec bilan propre;
•Tourné vers l'objectif final ;
•Adaptable à des modifications fréquentes : imprévus
divers ;
•Contraintes techniques, de coût et de délais à
équilibrer ;
•Equipe pluridisciplinaire selon complexité avec recours à un
chef de projet.
23
6. Triangle d’or du projet (QCD)

24
7. Cycle de vie d’un projet
• Définition : «Organisation logique des activités qui jalonnent
la vie d’un produit depuis l’idée qu’on en a eue jusqu’à son
obsolescence ou son arrêt d’utilisation (dictionnaire de la
qualité, AFNOR 2003)»

• Les 7 phases
1. Opportunité
2. Faisabilité
3. Programmation
4. Développement
5. Réalisation
6. Exploitation
7. Démantèlement
• Chaque phase est caractérisée par un ou plusieurs livrables

25
8. Réflexions sur le projet
 A travers des citations (1/2)

•« Le chemin est long du projet à la chose. » de Molière.

•« Une petite impatience ruine un grand projet. » de


Confucius.

•« Mon projet préféré ? C'est le prochain. » de Frank Lloyd


Wright.

•« Beau projet et drap neuf rétrécissent à l’usage. » de


Proverbe scandinave.

26
8. Réflexions sur le projet

 A travers des citations (2/2)

•« La passion de créer fonde le projet de réalisation, la passion


d’aimer fonde le projet de communication, la passion de jouer
fonde le projet de participation. Dissociés, ces trois projets
renforcent l’unité répressive du pouvoir. » de Raoul Vaneigem.

•« Le projet est le brouillon de l'avenir. Parfois, il faut à l'avenir


des centaines de brouillons. » de Jules Renard; Extrait de son
Journal.

27
Conclusion: L’essentiel de la maitrise de projet
• Maitrise de projet = stratégie de l’anticipation en
séparant réflexion et action
• Situer le projet dans son écosystème ou
environnement du projet
• Deux acteurs incontournables:
– Maître d’ouvrage
– Maître d’œuvre
• Phasage et distinction des missions pour maîtriser
l’ensemble
• 1triangle QCD pour chaque phase
• Chaque phase est conclue par:
– La remise des livrables (réception)
– La revue de projet (réunion / jalon)
28

Bibliographie
• BEUGNARD, A.; Eléments de gestion de projet (ENST Bretagne,
1996) sur http://public.enst-
bretagne.fr/~beugnard/cours/Projet98.pdf
•Citations, proverbes événement sur
http://evene.lefigaro.fr/citations/
•CNRS; Management de projet (2006) sur
www.cnrs.fr/aquitaine/IMG/ppt/PROJET1.ppt
•Encyclopédie Wikipédia sur http://fr.wikipedia.org/wiki/
•Le Petit Larousse Encyclopédique
•TAILLEUR, J. ; Gestion de projet Générale (février 2008) sur
https://fr.scribd.com/doc/158250126/Gestion-de-Projet-Generale

29