Vous êtes sur la page 1sur 21

Météo L e s c r is e s Championnat Ligue 1

(Matchs retards) Notre consœur


18° à Alger c ar di aq ues s on t MCA - USMA
et collègue Fadila Abba
31° à Adrar nous a quittés
p lu s f ré q u e n t e s
PÉTROLE e n h i ve r Match. ..nul
Le Brent PP. 16-17
JSMB 4 - MCS 0
à 86,86 La baraka de Yemma Gouraya
dollars le baril P. 32

MONNAIE Musée d’Ar t moder ne d’A lger du 1er décembr e au 31 janvier


L'euro à 1,299
dollar Hommage à M’Hamed Issiakhem P. 15

25 Dhoul el Hidja 1431 - Mercredi 1er Décembre 2010 - N° 14063 - Nouvelle série - www.elmoudjahid.com - ISSN 1111-0287

Une belle
plume s’en va
à la flfleeur
de l’âge
L A R E V O L U T I O N PA R L E P E U P L E E T P O U R L E P E U P L E P. 31

Le 3e sommet Afrique-Union européenne a pris fin hier à Tripoli Conseil de la nation

Paix, Sécurité et TIC


piliers du développement
3
Examen de la loi
de finances 2011

en Afrique Le texte sera


voté cet
après-midi
P. 9

Lutte anti-terroriste
Rezzag-Bara à Londres :
“L’expérience
de l’Algérie de plus
en plus appréciée par
ses partenaires”
P. 13

Sahara occidental
La RASD
et l e Sal v ador
déc ident
d ' a c cr é d it e r
leurs
re présent ants
d i p l o m a t iq u e s
respe ct if s P. 14

Sûreté nationale

Le Président de la République,
M. Abdelaziz Bouteflika, a regagné Alger,
hier soir, en provenance de Tripoli (Libye)
où il a pris part au 3e sommet Afrique-Union
européenne (UE). Les thèmes liés à la paix
et à la sécurité, aux changements
climatiques, à l'énergie, à l'agriculture,
à la sécurité alimentaire et aux migrations,
Sortie de la
ont été abordés par les dirigeants 20e promotion
africains et européens lors du sommet.
d’agents de
Ph. : Nesrine

Le prochain sommet Afrique-UE est prévu


à Bruxelles en 2013. PP. 3 à 7 l’ordre public
à Annaba
P. 11

Quotidien national d’information — 20, rue de la Liberté - Alger — Té l. : (021) 73.70.81 — Fa x : (021) 73.90.43 — 52 Année — Alg ér ie : 10,00 DA - Fra n ce : 1 €
e
2 EL MOUDJAHID

18° à Alger, El Hadi Khaldi


à Tizi Ouzou
Météo 31° à Adrar Ce matin, à 10 h Le ministre de la

avec des
Table ronde sur la promotion immobilière Formation et
l’Enseignement profession-
de
nord du pays, des Hauts et les textes concernant le secteur
a nuageux au s et nels effectue aujourd’hui
Le temps ser sur les régions de l'Atla aujourd’hui. une visite de travail et d’ins-
tam me nt po ur
pluies, no vices météo est modérés loca- pection dans la wilaya de Tizi Ouzou.
voient les ser Le centre de presse Mohamed Abderrahmani d’El Moudjahid abritera ce matin, 1er
Plateaux, pré t en général de secteur ou nt sur les régions décembre, à partir de 10 h, une table ronde consacrée à la promotion immobilière et aux
Les vents seron ts (30/50 Km/h), notammeagitée. aménagements prévus dans les textes concernant le secteur.
for
lement assez est et Centre. La mer sera alement quelques Barkat à l’écoute
du littoral Ou ciel nuageux, avec loc et le Nord des des handicapés
Au Sud, un ions de l'Atlas saharien Demain à 10 h
rég temps ensoleillé
pluies sur les u également, alors qu’un la région du M. Saïd Barkat, ministre
Oa est attendle Sahara Central et localement assez
sis
ser a dérés
Conférence-débat sur l’évolution de la Solidarité nationale et
caractéri Les vents seron
t mo
Hoggar/Tassili. /h) sur le Nord Sahara. suivantes :Alger des droits de l’homme de la Famille procédera
aujourd’hui, au Centre natio-
forts (40/50 Kmatures prévues seront les , Tlemcen 16°, nal de formation du person-
Les tem pér naba 19° ,
Oran 17°, An , Tindouf 23° Une conférence-débat aura lieu au centre de presse d’ El Moudjahid, demain, à 10 h. nel spécialisé (CNFSP) de
18 degrés, 15°, Bechar 21°, Biskra 22° et Adrar 31°. Elle verra l’intervention de maître Farouk Ksentini, président du Commission nationale Birkhadem (Alger) à l’ouver-
tine et 28°
Const an
, Tama nra sset 27°, Djan consultative de promotion et de protection des droits de l’homme, sur l’évolution de la ture des travaux d’une jour-
Ghardaïa 26° question des droits de l’homme dans notre pays et les récentes dispositions de l’Etat née d’information portant sur
algérien favorisant le travail des ONG étrangères dans notre pays. le thème : « Possibilité d’y arriver à tous ». Cette
Alcatel Lucent Algérie rencontre, qui s’inscrit dans le cadre de la célébra-
Point de presse ce matin tion de la journée mondiale des Personnes handica-
pées qui coïncide avec le 3 décembre de chaque
à l’hôtel El Djazaïr Ce matin à 8 h 30, à l’INFSP d’El Biar année, sera l’occasion d’évoquer les dispositions et
Ould Abbès préside les mesures prises par l’Etat algérien afin de facili-
ter la vie aux personnes handicapées.
Alcatel Lucent Algérie organise ce matin, à partir de 9 h
30, un point de presse à l’hôtel El Djazaïr. l’ouverture de la journée
Ce matin 10 h 30 mondiale du Sida 1re édition du programme de formation
en patrimoine
Sonelgaz lance une cam- Dr Djamel Ould Abbès, ministre de la Santé, de la Khalida Toumi présente
Population et de la Réforme hospitalière, présidera ce
pagne de prévention contre matin à 8 h 30, la cérémonie d’ouverture de la journée à la journée inaugurale
les risques d’intoxication mondiale du Sida, qui aura lieu à l’INFSP d’El Biar sur
Mme Khalida Toumi,
le thème : « Droits humains et accès universel à la prévention, au traite-
Sonelgaz procédera demain, 2 décembre, à partir de 10 h ment, aux soins et au soutien liés au VIH/SIDA », et le slogan choisi : « Stop ministre de la Culture, procé-
30, à l’Ecole nationale supérieure maritime de Bou-Ismail sida - Tenir la promesse». dera demain, à 16 h, au
(Tipasa), au lancement de la campagne de sensibilisation et Centre des arts et de la cultu-
d’information 2010 / 2011 de prévention contre les risques re d’Alger (ex-Bastion 23), à
l’ouverture de la 1re édition du
d’intoxication au monoxyde de carbone ou contre les explo-
sions.
Colloque international « Enrico Mattei et l’Algérie » programme de formation qui
Organisée sous le thème de « l’utilisation du gaz chez vous Conférence de presse s’adresse aux pays arabo-
phones en Afrique, prévue du
en toute sécurité et sérénité », cette rencontre se veut, selon le
communiqué de presse de la Sonelgaz, une excellente oppor- ce matin, 2 au 12 décembre à Alger.
Organisée dans le but d’accroître le nombre des
tunité pour donner des conseils de prévention au grand public
afin de le prémunir contre ces dangers. à l’ambassade d’Italie sites africains inscrits sur la liste du patrimoine
mondial, cette formation sera dispensée par des
Dans le cadre de la promotion de la connaissance de l’histoi- professionnels reconnus du patrimoine culturel et
Cet après-midi, au siège du CNRASC re des relations entre l’Algérie et l’Italie et sous le haut patrona- naturel détenant une expérience non négligeable
Conférence sur la réflexivité ge du Président de la République, l’ambassade d’Italie et
l’Institut culturel italien organisent en partenariat avec l’ENI et
dans ce domaine. Elle verra la participation de 4
candidats des pays africains arabophones (Soudan,
dans l’enquête de terrain l’ONCI le colloque international Enrico Mattei et l’Algérie pen-
dant la guerre de Libération nationale et ce, le 7 décembre, à par-
Maroc, Mauritanie, Algérie).
ethnologique tir de 9 h, à l’hôtel El-Aurassi (Alger). Dans la soirée du même
jour, la salle El Mouggar abritera, à 19 h, une projection du film L’affaire Mattei, qui a
Le Centre national de recherche en anthropologie sociale décroché la Palme d’or au festival de Cannes en 1972. En prévision de cet événement, une Ghoul
et culturelle (CNRASC), qui relève du ministère de conférence de presse est prévue ce matin, à 11 h 30, à l’ambassade d’Italie. à Médéa
l’Enseignement supérieur, organise cet après-midi, à 14 h, en
son siège, une conférence portant sur la réflexivité dans l’en-
quête de terrain ethnologique, elle sera animée par Laurent Le Dr Amar Ghoul,
Bazin, anthropologue français.
Journées culturelles cubaines en Algérie et en RASD ministre des Travaux
L’ambassadeur de Cuba publics, effectuera ce matin
une visite de travail et d’ins-
Cet après-midi, à 18h, à la salle Mouggar face à la presse pection dans la wilaya de Médéa, consacrée aux
Concert de sensibilisation L’ambassadeur de la République de Cuba animera ce matin,
infrastructures de son secteur, notamment le projet
de dédoublement de la RN 1.
aux dangers du VIH/SIDA à partir de 10 h 30, une conférence de presse, au siège de l’am-
bassade. M. Eumelio Caballero Rodriguez donnera les détails
Sensibiliser un maximum de jeunes Algériens aux risques sur les journées culturelles cubaines qui se tiendront pendant le Nourredine
du Sida, c’est l’objectif que veut atteindre l’équipe de la radio mois de décembre en Algérie et en République arabe sahraouie Moussa
Chaîne III, à travers l’organisation en collaboration avec démocratique, ainsi que sur d’autres thèmes d’intérêt.
l’Office national de la culture et d’information (ONCI), d’un à Guelma
concert ayant pour thème : « le Sida, parlons-en». Cet événe-
ment se tiendra cet après-midi, à partir de 18 h, à la salle Conférence mondiale ouverte M. Nourredine Moussa,
Mouggar. ministre de l’Habitat et
Plusieurs rappeurs et chanteurs algériens seront présents à contre la guerre et l’exploitation l’Urbanisme, effectuera
l’occasion pour assurer l’animation musicale ‘‘ pour briser le
silence en faisant du bruit ’’. Parmi eux, on citera, les groupes
Conférence de presse aujourd’hui une visite de travail et d’inspection
dans la wilaya de Guelma, au cours de laquelle, il
D’zair, Triana d’Alger, Caméléon, El Dey, Samir El-Assimi,
Joé Batoury, et Réda Sika. L’entrée est gratuite.
conjointe ce matin, s’enquerra de l’état d’avancement des programmes
relevant de son secteur avant de présider une céré-
au siège du PT monie de remise de clés à 268 bénéficiaires de
logements (LSP/LSL).
Aujourd’hui à 14 h 30 Mme Louisa Hanoune et M. Julio Turra (membre de la
Centrale syndicale des travailleurs du Brésil (CUT) animeront ce matin à 10 h, une confé-
Journée parlementaire rence de presse sur les conclusions de la 8e session de la conférence mondiale, ouverte
contre la guerre et l’exploitation, tenue à Zéralda les 27, 28 et 29 novembre 2010.
Aïn Benian
de soutien L'AADL rassure les
à la cause sahraouie Lutte contre la violence Réhabilitation bénéficiaires du site DAS
L’association de la raffinerie d’Alger Chabane sur la livraison
Ouled El Houma Signature de leurs logements
hôte de Chlef d’un contrat L'Agence natio-

Dans le cadre de la
entre Sonatrach nale de l'améliora-
tion et du dévelop-
lutte contre la violen- et Technip pement du loge-
ce, la direction de la ment (AADL) a
jeunesse et des sports Sonatrach et la compagnie Technip- assuré hier, que les
de la wilaya de Chlef France procéderont aujourd’hui à la bénéficiaires du site
organise, en collabora- signature d’un contrat portant sur la DAS Chabane à Aïn
tion avec l’association réhabilitation de la raffinerie d’Alger et Benian (Alger)
« Ouled El Houma », son adaptation au niveau de la qualité seront convoqués pour le paiement de la deuxième
une journée de sensi- des produits. tranche, au fur et à mesure des livraisons partielles de
bilisation contre la La cérémonie de signature aura lieu, leurs logements. Tout bénéficiaire en possession de la
Le groupe parlementaire d’amitié et de fraternité violence aujourd’hui à à 14h30, au niveau de la salle des actes, décision d'affectation sur le site concerné "a été rendu
Algérie-Sahara occidental, présidé par M. Tayeb El Chlef. Elle sera ani- au siège de la direction générale de ou sera rendu destinataire d'une convocation pour le
Houari, organise aujourd’hui à 14 h 30 au siège de l’APN, mée par le président Sonatrach sis, Djenane El Malik, Hydra, paiement des 5% qui représentent la deuxième tranche
une journée parlementaire internationale de soutien à la de l’association, Alger. (du coût) au fur et à mesure des livraisons partielles
résistance populaire sahraouie. Abderrahmane Bergui. des logements", a indiqué l'AADL dans un commu-
niqué, en soulignant que "les décisions d'affectation
sont définitives". L'AADL a, en outre, expliqué que
les convocations pour le paiement de cette tranche
Ce matin, au centre culturel Azzedine Medjoubi de Sidi M’hamed "ne peuvent être établies que si le site est livrable,
alors que la délivrance de l'ordre de versement cor-
Journée d’étude sur la promotion respondant à cette tranche ne peut être établi qu'à la
des droits de l’enfant remise effective des clés conformément aux lois et
règlements régissant les logements type location-
vente".Le site DAS Chabane comprend 873 loge-
Dans le cadre de la célébration du mois de l’enfant algérien, la ministre déléguée chargée de la Famille et ments dont 554 ont été livrés, tandis que les 319 res-
de la Condition féminine, organise une journée d’étude sur la promotion des droits de l’enfant, aujourd’hui tant feront l'objet également de livraisons partielles, a
à 10 h au centre culturel Azzedine Medjoubi, Sidi M’hamed. noté la même source.

Mercredi 1er Décembre 2010


EL MOUDJAHID
L’événement 3

Clôture, hier, à Tripoli, du 3e sommet Afrique-Union européenne

Parachever l’architecture
africaine de paix et de sécurité De notre envoyé spécial à Tripoli Saïd Lamari et des envoyés spéciaux de l’APS
Les travaux du deuxième et ultime jour du 3e sommet Afrique-
Europe de Tripoli auront incontestablement été marqués par les inter-
ventions du Président Bouteflika qui a plaidé pour la consolidation
d’un partenariat qui permette aux deux ensembles de travailler de
concert à relever les défis qu’imposent les problématiques liées :
l’énergie, le changement climatique, l’immigration ou encore la sécu-
rité alimentaire.

L e sommet aura été une autre oppor- dans « le dossier paix et sécurité » dont
tunité pour le Président de la l’Algérie maîtrise parfaitement les diffé-
République, à travers des constats rents aspects tout en se distinguant par la
des plus pertinents, de porter haut la voix cohérence de sa vision. C’est en invitant
de l’Afrique et de faire entendre l’Union européenne à s’associer aux
ses véritables préoccupations et aspirations efforts du continent africain, investi gran-
et de suggérer, dans le cadre du partena- dement dans la stabilisation de son espace
riat, les mécanismes les plus à même de et le rétablissement de la paix et la sécuri-
faire aboutir les objectifs fixés dans la té, ainsi que dans le règlement des conflits
quête de la paix et de la stabilité, de la que le Chef de l’Etat fera remarquer que
démocratie et de l’Etat de droit du déve- « Au-delà des crises locales ou régionales,
loppement et du progrès. Le Chef de l’Etat les défis sécuritaires globaux devraient
qui aura mis en évidence l’envergure de aussi faire l’objet d’un dialogue et d’une
l’enjeu que représente l’impact du change- coopération renforcés. Il en est ainsi des
fléaux transnationaux que sont le terroris- Ph. : Archives
ment climatique sur le développement des
pays africains, aura relevé que l’impératif me, le trafic de drogue et d’armes, et leurs
liens réciproques. L’Europe et l’Afrique tiel et ambitieux. L’initiative d’inclure auront valeur d’exemple pour les autres
qu’il y a de mobiliser les financements l’agriculture, l’eau et l’assainissement secteurs et thématiques et inscriront la
suffisants aux pays africains engagés dans ont tout à gagner d’un dialogue plus inten-
se et d’initiatives conjointes pour dévelop- dans le champ d’application de ce Plan lui relation Europe-Afrique dans la perspecti-
la valorisation des sources d’énergies, confère une portée mieux en rapport avec ve de globalité qu’ambitionne la stratégie
entreprise très budgétivore et hors de por- per les échanges d’information, démante-
ler les bases-arrières du terrorisme, en tarir la réalisation durable de la sécurité alimen- conjointe. » L’autre problème d’actualité,
tée de l’Union africaine. Interpellant les taire et le recul des maladies. Le Plan celui lié au phénomène migratoire et à la
pays membres de l’Union européenne, le toutes les sources de financement, y com-
pris les paiements de rançons, et coopérer intègre aussi le renforcement de l’engage- problématique de l’emploi, a été claire-
Président Bouteflika dira, en substance, ment politique et l’accroissement des ment posé par le Président qui plaide en
« Nous estimons donc nécessaire que le davantage dans le domaine du renforce-
ment des capacités institutionnelles et engagements financiers pour accélérer les faveur d’une approche concertée de nature
partenariat euro-africain accorde davanta- progrès vers la réalisation des à réguler le flux migratoire et amoindrir
ge d’attention à ce volet afin de permettre humaines. » Le Président Bouteflika ne
manquera pas d’exhorter l’Union euro- OMD. » Mais au-delà, et comme l’aura son impact sur les pays africains . « La
au continent d’être en mesure de mener souligné le Chef de l’Etat, l’Europe pourra volonté d’intensifier nos relations écono-
avec succès les processus d’adaptation aux péenne de persévérer dans sa contribution
dans la mise en œuvre de l’architecture mieux faire en levant les contraintes qui miques et culturelles doit aussi s’accompa-
effets des changements climatiques dont entravent l’Afrique dans le processus de gner d’un nouveau regard sur la question
l’origine est à 96% extra-africaine. Dans africaine de paix et de sécurité bien avan-
cée mais dont « le parachèvement est une booster la croissance et de diversifier sa de la circulation des personnes dans la
ce contexte, l’Afrique devrait bénéficier de coopération avec le continent. En matière zone euro-africaine. C’est là un domaine
financements conséquents au titre de tâche qui pourra être menée à bien dans les
meilleures conditions avec la coopération de gouvernance et des droits de l’homme, qu’il convient de prendre en charge en vue
l’adaptation aux changements climatiques. le Président de la République notera toutes de faciliter les courants multiformes
Elle devrait bénéficier d’une partie impor- continue de l’Union européenne. Ceci vaut
pour compléter la mise en place de la force les avancées à l’actif des pays africains d’échanges entre nos régions. Le Plan
tante des financements à court terme pro- ayant souscrit au fait de prohiber la prise d’action pour la période 2011-2013 fournit
mis à Copenhague. Elle restera aussi vigi- africaine en attente, doter le système
d’alerte rapide des outils adéquats pour son du pouvoir par la force, pour dire ce qui est un certain nombre d’opportunités pour
lante pour œuvrer à la réalisation des pro- attendu des pays membres de l’UE a « examiner en profondeur les préoccupations
messes de niveau de financement de 100 fonctionnement, et renforcer les capacités
en matière de formation. » L’Afrique attend de l’Europe qu’elle sou- que je viens d’évoquer. Il prend en charge
milliards/an de dollars américains à tienne son aspiration légitime à participer aussi l’amélioration de modalités et la
atteindre à partir de l’an 2020, et l’orienta- Le Chef de l’Etat plaidera dans la même
logique pour l’accompagnement de pleinement à l’élaboration et la mise en réduction du coût des transferts de fonds
tion d’une part substantielle de ces res- œuvre du cadre et des instruments d’une des travailleurs émigrés africains et la faci-
sources à destination de notre continent. l’Afrique dans l’application des pro-
grammes visant l’atteinte des Objectifs du nouvelle gouvernance mondiale prenant en litation des apports de la diaspora africaine
Elle considère aussi qu’il est impératif que compte ses intérêts et ses préoccupa- au développement du continent. » Pour le
les pays les plus pollueurs prennent des millénaire pour le développement vers
laquelle les pays africains ont été freinés tions. », dira le Président en explicitant que Chef de l’Etat, cette question ne peut pas
engagements précis et à la hauteur des « Les partenariats entre l’Europe et rester en marge de la dynamique globale
défis climatiques pour la phase post-2012 dans leur élan par les effets de la crise éco-
nomique et financière. « C’est pourquoi le l’Afrique sur la paix et la sécurité, et sur la de partenariat.
au service des générations futures. » gouvernance et les droits de l’homme, ont S. L.
Le Président est également intervenu Plan d’action 2011-2013 doit être substan-
pris un départ des plus prometteurs. Ils

F
idèle à sa ligne de conduite et à ses lement tendue, le continent s’est attelé à de l’ordre de 5% pour l’année 2011. C’est actions entreprises dans le cadre du pro-
principes, l’Algérie par la voix de réaliser sur le terrain les Objectifs du mil- dire l’opportunité qui se dessine pour gramme de développement du Président
son Président a défendu, haut et lénaire pour le développement, un effort l’Europe comme l’a relevé le Président de de la République. Des efforts qui, parallè-
fort, la position de l’Afrique et plaidé judi- certain qui s’est malheureusement heurté la République pour aider l’Afrique et éta- lement à la mise en place d’une base infra-
cieusement pour son développement à la à une triple contrainte et non des blir avec elle une coopération diversifiée structurelle, tendent, également, à assurer
faveur de cette troisième rencontre avec moindres, à savoir la crise économique et et mutuellement bénéfique, car l’Afrique a la sécurité et l’indépendance sur le plan
l’Union européenne. Clairement exposée, financière mondiale, les effets dévasta- besoin de cette aide-là, car nombre de alimentaire à travers une aide directe et
l’équation n’a rien d’impossible et les teurs des changements climatiques et la pays, si ce n’est la majorité, auront du mal conséquente au secteur de l’agriculture
défis qui en découlent, surmontables, si la qui a connu de fait un boom et une crois-
volonté politique est présente dans la sance sans précédent. De fait autant pour
mesure où une Afrique forte et développée
ne pourrait être qu’une chance pour la sur-
vie même de cette Europe sur le plan éco-
nomique face aux égémonies.
Relever les défis ensemble elle-même que pour le reste du continent
africain, la demande pressante de
l’Algérie pour l’établissement d’un parte-
nariat et d’une coopération diversifiée
L’Union européenne doit s’engager question de la sécurité alimentaire. à atteindre les objectifs en matière de entre dans le cadre de cette stratégie qui
davantage envers l’Afrique, a estimé le Malgré ces aléas pour lesquels le développement aggravant par là même les vise à asseoir définitivement les bases
Président de la République dans son inter- Continent n’est aucunement responsable, problèmes subsistants. d’un développement durable et d’une
vention sur le thème des OMD, l’agricul- mais en payant lourdement les consé- Transposé à l’échelle de l’Algérie, cet émergence qui en fin de compte autant
ture et la sécurité alimentaire soulignant quences, le taux de performance dans la effort pour la concrétisation des Objectifs pour sa mise en place que pour la cueillet-
en cela que « Le plan d’action 2011-2013 réalisation de ces objectifs autant que le du millénaire pour le développement s’est te de ses fruits ne pourrait être que profi-
doit être substantiel et ambitieux. » De son taux de croissance enregistré restent traduit par des avancées considérables table pour tous les partenaires.
côté, l’Afrique n’est pas restée les bras appréciables proportionnellement, la pour et autour de l’élément humain tant il A. M. A.
croisés, encore moins la main tendue, seu- croissance étant même appelée selon les est notable qu’il est au cœur même des
prévisions des experts à connaître un taux préoccupations de l’Etat et de toutes les

Mercredi 1er Décembre 2010


4
L’événement EL MOUDJAHID

Clôture hier à Tripoli du 3e sommet Afrique-Union européenne

Un partenariat solidaire
R
endre les conditions de vie assurer un envi-
viables, réconcilier les hommes ronnement
avec leur terre et leur territoire, viable ou mettre
rendre l'espoir tangible pour faire reculer en place un par-
les murs de la misère, transformer l’aridité tenariat mondial
des sols en espaces fertiles et féconds, bref pour le dévelop-
que l’Afrique, ce grenier de matières pre- pement, ces
mières si vital pour le complexe industriel objectifs qui
occidental, tire, enfin, profit, sur la base témoignent de la
d’un échange équitable, de son commerce noblesse de
avec les pays du Nord. l’âme humaine
Ce troisième « round » entre les pays marquent pour-
africains et l’Union européenne s’est tant le pas quand
déroulé sur un thème qui représente à lui il s’agit de pas-
seul tout un programme : investissement, ser aux actes
croissance économique et création d’em- pour les «
plois. Une triptyque à la pointe de préa- grands » de ce
lables qui ont pour nom stabilité politique, monde.
sécurité, paix civile et mise en place de Faisant preu-
mécanismes économiques, sociaux et sani- ve d’une conti-
taires pour la fixation des populations sur nuité dans un
leur territoire. discours qui
L’Afrique est un géant que l’histoire puise son argu-
coloniale a mis entre parenthèse un mentaire non
moment, que les vicissitudes et autres seulement d’une
aléas nés dans la foulée des indépendances connaissance
fine des mécanismes internes et profonds teurs par de nombreux pays africains. rentes stratégies de développements pré-
a fragilisé et qu’une mondialisation plus Preuve qu’une dynamique latente est là, sente toutes conditions pour être dans le
soucieuse d’un profit immédiat a handica- qui régissent les échanges mondiaux mais
aussi des potentialités et des attentes de disponible elle n’attend qu’un levier pour prolongement de l’appareil productif occi-
pé. Pourtant la réalité ne cesse de démon- émerger et se poser comme partenaire dental.
trer qu’avec son pétrole et son gaz, ses dia- l’Afrique, le Président de la République a
encore une fois à Tripoli plaidé pour un idéal dont la force viendrait à contrebalan- Par sa main-d’œuvre de plus en plus
mants et ses charbons, son potentiel cer ou réduire l’efficacité occidentale, bien importante et de mieux en mieux formée,
humain et ses vastes espaces, elle ne cesse partenariat solidaire rappelant à la com-
munauté internationale réunie à cette au contraire renforcer les différents para- par la disponibilité de richesses naturelles
de contribuer à la richesse et au confort mètres socioéconomiques pour le progrès qui couvrent une large palette des besoins
planétaire. occasion le New Deal, ce « programme »
né dans le cerveau d’un homme exception- des peuples aussi bien du continent afri- de l’industrie du Nord, par l’ancrage dans
Enoncés de façon lapidaire les “huit” cain qu’européen. les pratiques politiques du modèle démo-
Objectifs du millénaire pour le développe- nel qui avait à cœur de ressouder le tissu
social qu’une crise financière aiguë à Nul ne doute aujourd’hui que l’Afrique cratique l’Afrique est, finalement, une
ment paraissent simples et découlant en en tant qu’espace et potentiel humain, que chance historique pour l’Europe prise dans
droite ligne d’une vision humaniste sur ce transformer en lambeaux.
Régulièrement les institutions spéciali- l’Afrique engagée de façon définitive dans le tourbillon des crises cycliques finan-
que devrait être la vie sur terre. une logique de gouvernance qui permet cières et économiques.
Eradiquer la faim, l’éducation pour sées onusiennes soulignent les extraordi-
naires performances et sauts qualitatifs l’éclosion de modèle de partenariats à la M. Koursi
tous, améliorer la santé et réduire la mor- fois attractifs et valorisants pour diffé-
talité infantile, combattre les pathologies, remarquables opérés dans différents sec-

Entretien En survolant le
territoire tunisien
Bouteflika-El Gueddafi Le Président
Bouteflika
Le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, s'est entretenu,
hier à Tripoli, avec le guide de la Révolution libyenne, le colonel Mouamar
El Gueddafi.
réitère ses
Les deux Chefs d'Etat se sont entretenus en marge du 3e sommet Afrique- salutations
Union européenne qu'abrite la capitale libyenne.
au Président
Dans un message de remerciements au Guide tunisien
de la Révolution libyenne
Le Président Bouteflika salue les
L
e Président de la
République, M. Abdelaziz
résultats “importants” du troisième Bouteflika a réitéré hier,
dans un message ses salutations
sommet Afrique-Europe au Président tunisien Zine Al-
Abidine Ben Ali.
"Il me plaît au moment où je

L
e Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, a Je salue également, a ajouté le Président Bouteflika, "avec grandeur
adressé un message de remerciements au guide de la et considération, les efforts que avez déployés et les moyens que vous survole l'espace aérien de la
Révolution libyenne le colonel Maamar El Gueddafi à l'issue avez mis en place pour la réussite de ce sommet qui a abouti à des République tunisienne sœur, sur
de sa participation aux travaux du troisième sommet Afrique-Europe résultats notables qui influeront positivement sur la coopération entre le chemin du retour à Alger, de
dans lequel il a salué les résultats "importants" issus de ce sommet. ces deux importants ensembles régionaux dans l'intérêt de l'Afrique et vous réitérer mes salutations,
"Il m'est agréable au moment où je quitte la Jamahiriya, pays frère de son développement et au service du renforcement de sa stabilité et priant le Tout-Puissant de vous
et hospitalier, après avoir participé aux travaux du troisième sommet de sa croissance". accorder santé et bien-être et au
de coopération Afrique-Europe de vous faire part de mes sincères "J'ai été très heureux de constater notre disponibilité commune à peuple tunisien frère davantage
remerciements et vous exprimer toute ma gratitude pour l'accueil cha- poursuivre le renforcement des relations de fraternité, de bon voisina- de progrès et de développement
leureux et l'hospitalité dont j'ai été entouré ainsi que la délégation qui ge et de coopération entre nos deux pays et notre souci mutuel de les sous votre direction éclairée", a
m'accompagne", a écrit le Président de la République dans son messa- promouvoir au plus haut niveau conformément aux liens de fraternité souligné le Chef de l'Etat dans
ge. qui unissent nos deux peuples". son message.

Medelci s’entretient à Tripoli … et son homologue bulgare


avec le vice-Premier ministre polonais…
L
e ministre des Affaires étrangères, M. Mourad Medelci, s’est entretenu
hier à Tripoli avec son homologue de Bulgarie, M. Nikolaï Mladénov.

L
e ministre des Affaires étrangères, M. Mourad Medelci, s’est entretenu hier à Tripoli
avec le vice-Premier ministre, ministre de l’Economie de la Pologne, M. Waldemar L’entretien qui s’est déroulé en marge du 3e sommet Afrique-Union euro-
Pawlak. L’entretien s’est déroulé en marge du 3e sommet Afrique-Union européen- péenne qui se déroule dans la capitale libyennen a porté sur la coopération bila-
ne qui se tient dans la capitale libyenne. térale et les questions d’intérêt commun

Mercredi 1er Décembre 2010


EL MOUDJAHID
L’événement 5

Clôture, hier, à Tripoli, du 3e sommet Afrique-Union européenne


Les interventions du Chef de l’Etat
L'intégration régionale, le secteur privé, la science et les TIC Energie, changements climatiques et espace

“Les TIC, un vecteur incontournable “Lecontinentdevrait bénéficierd’unepartimpor-


pour la croissance et le développement”
Le Président de la République,
tantedesfinancementspromis àCopenhague”
M. Abdelaziz Bouteflika, est inter-
venu hier, à Tripoli, lors du som-
met Afrique-Union européenne
(UE), sur le thème "L'intégration
régionale, le secteur privé, la scien-
ce et les technologies de l'informa-
tion et des communications".
Voici le texte intégral de son
intervention :
“ Monsieur le Président,
L’intégration régionale du conti-
nent africain est une préoccupation
majeure de l’Union africaine. Elle
l’est d’autant plus que la mondialisa-
tion l’impose comme la seule voie
pour faire face aux défis du dévelop-
pement auxquels les Etats, aussi
puissants soient-ils, ne peuvent pré-
tendre relever individuellement.
C’est dans ce contexte et dans la
perspective d’une action collective
que le NEPAD a été conçu par les sur les infrastructures, traduit sans tion de la société de l’information Le Président de la une démarche cohérente et inté-
dirigeants africains comme une stra- équivoque l’intérêt particulier que que la communauté internationale République, M. Abdelaziz grée. L’Afrique, consciente du
tégie de développement durable et l’Afrique attache à ce secteur en tant s’est engagée à instaurer. Bouteflika, est intervenu lundi défi que pose l’impact des chan-
d’intégration du continent africain à que vecteur de croissance et dévelop- A cet égard, l’Afrique accuse un à Tripoli sur le thème "Energie, gements climatiques sur son pro-
l’économie mondiale. pement. sérieux retard qu’il convient de rat- changements climatiques et cessus de développement, s’est
A travers le rôle de premier plan Ce sous-Comité dont fait partie traper au plus vite si le continent doit espace", dans le cadre des tra- dotée d’une stratégie pour y faire
confié aux communautés écono- l’Algérie aux côtés de l’Afrique du éviter de voir sa marginalisation vaux du 3e sommet Afrique- face et, dans le même temps, pro-
miques régionales en tant que piliers Sud, du Nigeria, du Sénégal, du s’approfondir davantage et assurer Union européenne. mouvoir un développement
du développement, le NEPAD a mis Bénin, de la République du Congo, des progrès réels vers la réalisation Voici le texte intégral de son durable. Les progrès dans la mise
en avant l’importance cruciale de du Rwanda et de l’Egypte, sera char- des Objectifs de Développement du intervention: "Messieurs en œuvre de cette stratégie ont été
l’intégration régionale pour le déve- gé de donner une impulsion aux pro- Millénaire. les co-présidents, toutefois insuffisants en raison de
loppement de l’Afrique. jets d’infrastructures en Afrique. Les chiffres et les données
Cette démarche s’inscrit comme Il n’est pas nécessaire de souli- divers obstacles dont la rareté des
Il va sans dire que le partenariat actuelles sur le développement des gner l’importance cruciale des capacités et des moyens n’est pas
un premier palier devant conduire à entre l’Union africaine et l’Union infrastructures des TIC et l’accès à
terme à l’intégration du continent disponibilités en énergie pour le moindre. Nous estimons donc
européenne visant à renforcer l’inté- l’Internet à haut débit en Afrique l’accélération du processus de nécessaire que le partenariat euro-
dans son ensemble. gration régionale en Afrique gagnera donnent la mesure de l’ampleur du développement économique et africain accorde davantage d’at-
davantage en efficacité et en valeur fossé numérique qui sépare le conti- social en Afrique. tention à ce volet afin de per-
Monsieur le Président, ajoutée, en accordant au secteur des nent africain du reste du monde, mal-
La promotion de l’intégration L’énorme déficit en infrastruc- mettre au continent d’être en
infrastructures la priorité qui lui gré l’expansion rapide de l’accès à la tures énergétiques, malgré de mesure de mener avec succès les
physique à travers le développement revient. téléphonie mobile.
des infrastructures est primordiale vastes potentialités en sources processus d’adaptation aux effets
L’alignement de l’appui des par- C’est pour relever ce défi, collec- d’énergie diversifiées, y compris des changements climatiques
pour une intégration régionale effec- tenaires sur les besoins prioritaires tivement et individuellement, que
tive. écologiques, constitue une dont l’origine est à 96 % extra-
africains ne pourra que renforcer nous avons attribué aux TIC la priori- contrainte majeure entravant la africaine.
L’intégration du NEPAD dans notre partenariat. A cet égard, le té qui leur revient dans les activités
l’Union africaine et la création mise en valeur optimale des Dans ce contexte, l’Afrique
Programme de développement des de l’Union africaine et de son agence énormes gisements de croissance devrait bénéficier de financements
conséquente de l’agence du NEPAD infrastructures en Afrique (PDIA) de opérationnelle chargée du NEPAD.
avec pour mandat, principalement, de du continent. L’un des objectifs conséquents au titre de l’adapta-
l’Union africaine, tout comme le Les projets et les programmes essentiels du partenariat euro-afri- tion aux changements clima-
faciliter et de coordonner la mise en Plan d’action africain, offre un cadre engagés à travers le continent attes-
œuvre des programmes et projets cain porte précisément sur le des- tiques. Elle devrait bénéficier
adéquat pour une meilleure canalisa- tent sans ambiguïté de la détermina- serrement de cette contrainte en d’une partie importante des finan-
continentaux et régionaux dans les tion du partenariat entre l’Union tion de l’Afrique à déployer tous les
secteurs prioritaires pour l’Afrique, vue de permettre à l’Afrique de cements à court terme promis à
européenne et l’Union africaine. efforts nécessaires afin de remédier à répondre à la fois aux besoins du Copenhague. Elle restera aussi
marque l’engagement du continent Tandis que le premier définit sur cette situation.
en faveur du renforcement de l’inté- secteur économique et à la vigilante pour œuvrer à la réalisa-
le long terme les objectifs à atteindre Certes, l’utilisation accrue des demande sociale ainsi qu’à une tion des promesses de niveau de
gration régionale. et les politiques à mettre en œuvre TIC a contribué dans plusieurs pays
Indéniablement, sans un dévelop- partie importante des besoins de financement de 100 milliards/an à
d’ici à 2030, le deuxième, portant africains à résorber les retards qu’ils ses partenaires. atteindre à partir de l’an 2020, et
pement adéquat des infrastructures, également sur les infrastructures, ont connus dans de nombreux sec-
en particulier des transports et des Il me plaît, à cet égard, de l’orientation d’une part substan-
répertorie des projets précis à réaliser teurs de l’activité économique et à constater d’une part que la dyna- tielle de ces ressources à destina-
technologies de l’information et des à moyen terme (2010-2015). rompre l’isolement des zones rurales.
communications, l’impact des efforts mique du dialogue a été engagée tion de notre continent.
Il s’agit de la promotion de pro- Leur introduction de plus en plus avec la première conférence de Elle considère aussi qu’il est
déployés en vue du renforcement du jets régionaux et continentaux qui généralisée dans le système éducatif
commerce régional et interrégional nos ministres de l’énergie en sep- impératif que les pays les plus
sont de nature à donner un contenu et dans les instances de gouvernance tembre 2010, et d’autre part le pollueurs prennent des engage-
ne sera que limité. concret à l’intégration régionale et est un acquis qu’il convient de conso-
L’avenir de l’Afrique est lié aux pour lesquels les efforts africains lider.
lancement d’une première initiati- ments précis et à la hauteur des
progrès de son intégration régionale. attendent de leurs partenaires un Bien plus, pour peu que ses ve visant à permettre l’accès à défis climatiques pour la phase
Aussi, soucieux d’apporter sa part accompagnement conséquent et sou- efforts soient adéquatement accom- l’énergie pour 6 millions de per- post-2012 au service des généra-
aux efforts d’intégration du continent tenu. pagnés, l’Afrique, qui aspire aujour- sonnes en Afrique. tions futures.
africain, mon pays s’est engagé réso- L’envergure des projets d’infra- d’hui à se hisser de son statut de puis- Le défi reste cependant d’en- De même, il importe de renfor-
lument dans une stratégie de déve- structure requiert des moyens finan- sance potentielle à celui de pôle de vergure. L’immense champ cer le soutien aux programmes
loppement national qui favorise la ciers lourds dont la mobilisation est croissance et de développement, peut qu’offre au partenariat euro-afri- africains de développement des
promotion de projets d’infrastructure difficilement concevable pour la légitimement aspirer également à cain la valorisation des sources énergies renouvelables, d’efficaci-
de portée intégrationniste. quasi-totalité des pays africains, sans passer du stade de consommation des d’énergie africaines nécessite à té et de rationalisation énergé-
C’est dans cette optique que la mise en place de partenariats natio- TIC à celui de l’industrie et de la l’évidence des moyens considé- tique.
s’inscrivent la réalisation de la route naux publics/publics, ou production. rables en capitaux, en capacités Il est clair, aussi, que les avan-
transsaharienne, la construction de publics/privés nationaux ou interna- Il n’est pas fortuit, d’ailleurs, que d’études, de réalisation et de ges- cées de la coopération euro-afri-
l’autoroute Est-Ouest ou les projets tionaux. le volet Technologies de tion. caine dans les domaines de la
de gazoduc et de câble de fibre Les retards accusés sont souvent l’Information et de la D’où la nécessité non seule- lutte contre la dégradation des
optique devant relier le Nigeria et dus aux réticences des Institutions Communication occupe une large ment d’accroître les financements sols, la déforestation et la déserti-
l’Algérie. financières internationales, reflétant place dans le Programme pour le classiques tels que les investisse- fication serviront de catalyseur à
Ce sont autant des projets intégra- les vues de leurs actionnaires majori- développement des infrastructures en ments directs, le co-financement une coopération plus large pour
tionnistes qui reflètent la vocation de taires, à financer des projets d’infra- Afrique (PDIA), et dans le Plan d’ac- et le partenariat public-privé, relever ces défis qui ne sont pas
l’Algérie à jouer pleinement le rôle structures que le secteur privé n’était tion africain pour la période 2010- mais également de recourir à seulement africains, mais glo-
de trait d’union que lui confère sa pas prêt à prendre en charge. 2015. d’autres mécanismes prévisibles baux.
position géographique privilégiée de Cela témoigne de la conviction et additionnels de financement. A cet égard, les technologies
pont entre l’Afrique et l’Europe. Monsieur le Président, africaine du rôle de catalyseur que L’Europe, en y participant de spatiales peuvent jouer un rôle des
Il s’agit-là d’une approche qui Nul doute qu’à l’heure de la mon- peuvent jouer les TIC dans le proces- manière conséquente, permettrait plus positifs, surtout dans la
s’inspire clairement des objectifs et dialisation et de l’économie fondée sus d’intégration régionale et conti- à ses entreprises concernées d’en mesure où notre coopération se
des priorités stratégiques que s’est sur la science et la connaissance, le nentale africaine. tirer parti, de renforcer sa sécurité propose d’en transférer la techno-
assignée l’Union africaine. développement économique et social Je me réjouis des avancées enre- d’approvisionnement, et à ses logie, d’en encourager les applica-
ne peut se concevoir sans ce vecteur gistrées dans le cadre de notre parte- autres secteurs économiques de tions et d’en rendre le coût plus
Monsieur le Président, déterminant que représentent les nariat dans ce secteur des TIC et de bénéficier d’effets d’entraîne- accessible. Elles offrent en effet
La décision prise par le dernier technologies de l’information et de la l’appui fourni par nos partenaires ment. une vaste palette d’applications
sommet de l’Union africaine, sur communication. européens collectivement ou indivi- Les domaines retenus par le fort utiles notamment pour la pro-
proposition du Comité des chefs Elles constituent un facteur duellement en faveur de projets spé- nouveau plan d’actions triennal tection de l’environnement, la pré-
d’Etat et de gouvernement pour incontournable pour la croissance cifiques sur le continent, qu’il s’agis- nous paraissent pertinents parce vention et la gestion des catas-
l’orientation du NEPAD, de mettre économique et le développement, et se du domaine de la science, de l’in- qu’ils mettent l’accent en particu- trophes naturelles et la santé. Je
en place un sous-Comité restreint de une condition nécessaire à l’édifica- formation ou de l’espace.” lier sur la question du finance- vous remercie".
huit chefs d’Etat de l’Union africaine ment, tout en s’inscrivant dans

Mercredi 1er Décembre 2010


6
L’événement EL MOUDJAHID

Clôture, hier à Tripoli, du 3e sommet Afrique-Union européenne


Gouvernance et droits de l’homme
Intervention du Chef de l’Etat sur les “L’expérience démocratique
"Objectifs du millénaire pour le développement de l’Afrique mérite d’être
de l’agriculture et de la sécurité alimentaire" reconnue et soutenue”
Le Président de la
République, M. Le Président de la République, M.
Abdelaziz Bouteflika, Abdelaziz Bouteflika, est intervenu hier
est intervenu hier à à Tripoli sur le thème "Gouvernance et
Tripoli sur le thème droits de l’homme", à l’occasion du
"Objectifs du millé- deuxième et dernier jour du 3e sommet
naire pour le dévelop- Afrique-Union européenne qui se dérou-
pement, agriculture et le en Libye . Voici le texte intégral :
sécurité alimentaire", "Messieurs les co-présidents,
La gouvernance et ses liens avec la paix, la sécurité et
à l’occasion du le développement ont fait l’objet d’un débat international
deuxième et dernier assez récemment.
L’Afrique a été l’une des toutes premières régions du
jour du 3e sommet monde à l’inclure dans sa politique d’intégration et sa
Afrique-Union euro- démarche de renouveau. Je voudrais rappeler ici que l’ac-
péenne qui se déroule te constitutif de l’Union africaine a intégré les questions
de gouvernance dans le mandat de cette organisation
en Libye. Voici le continentale. L’Union s’est enrichie de nouvelles struc-
texte intégral : tures panafricaines de gouvernance : Parlement, Conseil
"Messieurs les co-prési- économique, social et culturel qui est un espace de parti-
dents, cipation de la société civile, Cour africaine des droits de
L’adoption des Objectifs l’homme et des peuples.
du millénaire pour le dévelop- En outre, l’Union africaine s’est mobilisée pour le
pement en septembre 2000 a domaine de l’éducation pour rellement veiller avec soin, opportunités d’exportations, rejet le plus catégorique de tout mode d’accession au pou-
constitué une percée majeure tous et de la scolarisation des l’Europe peut agir de concert voir par des voies non constitutionnelles.
-l’inclusion, dans le cycle Il faut aussi souligner l’importance du Mécanisme
en plaçant l’homme en tant filles, les autres objectifs avec l ‘Afrique dans les fora de Doha, de clauses de sauve-
que finalité même du déve- demeureront, si les tendances internationaux compétents au garde adéquates pour la pro- africain dévaluation par les pairs, auquel, à ce jour, 30
pays ont adhéré, dont 13 ont déjà fait l’objet d’exercices
loppement et de la coopéra- présentes se poursuivent, hors service des objectifs suivants, tection de l’agriculture afri- approfondis d’évaluation. Pour sa part, la Commission de
tion internationale. L’Europe d’atteinte de la plupart des qui tous concourent vers la caine, l’Union africaine met en œuvre, dans le cadre de ses acti-
et l’Afrique avaient joué un pays africains. sécurité alimentaire de - la mise en place de vités, un programme de gouvernance inspiré d’une straté-
rôle majeur dans la concep- Ceci souligne l’importan- l‘Afrique : mécanismes de prévention de gie continentale pluriannuelle. L’ensemble de ces situa-
tion de cette nouvelle ce des efforts qui restent à - la réalisation des enga- la volatilité des prix des pro- tions, ainsi que des mécanismes et activités nationaux,
approche et sa traduction en accomplir par l’Afrique et ses duits alimentaires régionaux et continentaux sont à prendre en compte dans
engagements pris au plus haut qui, ces dernières l’opérationnalisation de la plate-forme de dialogue
niveau par la co mm an de un taux Europe-Afrique sur la gouvernance et les droits de l’hom-
re années, a eu un
communauté Le Pr ésident Bouteflika po ur ré ali se r les OMD impact très sévè- me.
internationale sa nc e de 7% re sur l’Afrique, L’objectif central doit être d’accompagner la dyna-
dans son de crois - intensifier la mique interne qui se développe en Afrique à travers la
ensemble. p a r t e - gements de l’Aquila sur la recherche agronomique plus mise en place d’institutions de gouvernance, l’approfon-
Il était donc naires pour combler les sécurité alimentaire et la particulièrement pour les dissement de la pratique démocratique, et la promotion
tout naturel que les OMD retards et surmonter les handi- canalisation vers l’Afrique zones tropicales et sub-tropi- des droits humains et du statut de la femme.
aient figuré, dès le 1er sommet caps qui persistent dans plu- d’une proportion adéquate des cales et les zones arides et Pour renforcer cette dynamique, la coopération pour
Afrique-Europe qui s’est, lui sieurs domaines. C’est pour- ressources attendues, le développement des capacités des institutions de gou-
semi-arides, vernance et les échanges d’expériences constituent les
aussi, tenu à la même période, quoi le Plan d’actions 2011- - le renforcement des ini- - développer des pro-
comme l’un des axes essen- 2013 doit être substantiel et tiatives pour privilégier une grammes de lutte contre la deux volets les plus appropriés, et ce dans le respect du
tiels de la stratégie de partena- ambitieux. L’initiative d’in- approche de la sécurité ali- désertification. principe fondamental de l’appropriation par l’Afrique de
riat euro-africaine. son propre agenda de gouvernance.
clure l’agriculture, l’eau et mentaire tournée vers l’ac- Plus fondamentalement, L’Afrique attend de l’Europe qu’elle soutienne son
Le Plan d’action 2008- l’assainissement dans le croissement de la production nous savons que pour pro- aspiration légitime à participer pleinement à l’élaboration
2010 est intervenu à un champ d’application de ce en Afrique, gresser significativement vers et la mise en œuvre du cadre et des instruments d’une
moment où une triple crise, plan lui confère une portée - la pleine intégration du les OMD, l’Afrique a besoin nouvelle gouvernance mondiale prenant en compte ses
financière, alimentaire et cli- mieux en rapport avec la réa- Plan d’action détaillé pour le de réaliser un taux de crois- intérêts et ses préoccupations.
matique, a eu pour effet de lisation durable de la sécurité développement de l’agricul- sance de 7 % par an. Son expérience démocratique, relativement récente
ralentir le rythme de progres- alimentaire et le recul des ture en Afrique (CAADP) Les prévisions à partir de mais bien dynamique, mérite d’être reconnue et soutenue
sion de l’Afrique vers les maladies. dans les programmes de 2011 sont positives puis- dans nos programmes de partenariat. Elle pourrait
OMD. Il était donc particuliè- Le plan intègre aussi le financement et de coopéra- quelles sont de l’ordre de 5%, s’étendre encore davantage pour peu que nous redou-
rement opportun pour aider renforcement de l’engage- tion, mais il faudra soutenir et blions d’efforts pour résoudre les conflits qui perdurent et
l’Afrique à mieux résister aux ment politique et l’accroisse- - la facilitation du déve- accélérer encore ce rythme, ce contribuer à la réconciliation et à la reconstruction post-
effets de la crise sur la sécuri- ment des engagements finan- loppement du commerce qui est un défi pour l’Afrique conflits.
té alimentaire et le dévelop- ciers pour accélérer les pro- intra-africain de produits et une opportunité pour Les partenariats entre l’Europe et l’Afrique sur la paix
pement humain, et sur l’inci- grès vers la réalisation des agroalimentaires, l’Europe de resserrer ses et la sécurité, et sur la gouvernance et les droits de l’hom-
dence de la pauvreté sur le OMD. - la libéralisation du com- liens et établir une coopéra- me, ont pris un départ des plus prometteurs. Ils auront
continent. Par-delà la mise en œuvre merce agricole international tion plus diversifiée et valeur d’exemple pour les autres secteurs et thématiques
Malgré les progrès remar- des actions spécifiques du de façon ciblée pour per- mutuellement bénéfique avec et inscriront la relation Europe-Afrique dans la perspecti-
quables accomplis dans le plan, à laquelle il faudra natu- mettre à l’Afrique de réelles notre continent." ve de globalité qu’ambitionne la stratégie conjointe."

Paix et sécurité

“L’Europe et l’Afrique ont tout à gagner d’un dialogue plus intense”


Le Président de la économique et social. nauté internationale pour permettre à lopper les échanges d’informations, en place de la force africaine en
Un dialogue structuré est en ce pays de progresser sur la voie de démanteler les bases arrières du ter- attente, doter le système d’alerte
République, M. Abdelaziz place depuis le sommet de Lisbonne la paix et de la reconstruction de son rorisme, en tarir toutes les sources de rapide des outils adéquats pour son
Bouteflika, est intervenu sur l’ensemble de ces aspects, impli- Etat et de son économie. financement, y compris les paie- fonctionnement, et renforcer les
hier, à Tripoli sur le thème quant à la fois nos pays et les institu- C’est le cas aussi au Darfour où ments de rançons, et coopérer davan- capacités en matière de formation.
tions de nos Unions respectives. nous attendons de l’Europe un tage dans le domaine du renforce- Point n’est besoin de souligner
"Paix et sécurité", à l’oc- Nous nous félicitons de la ferme accompagnement et un encourage- ment des capacités institutionnelles l’importance cruciale de l’objectif
casion du deuxième et volonté manifestée ici par tous de ment constant à l’œuvre de réconci- et humaines. du Plan d’action 2011-2013 concer-
poursuivre et intensifier ce dialogue. liation nationale dans le cadre du En ce qui concerne certaines nant la mobilisation de financements
dernier jour du 3e sommet Nous devons viser dans ce cadre processus de Doha. régions de l’Afrique vulnérables en sur une base prévisible et durable et
Afrique-Union européen- à donner encore plus de cohérence et De même, s’agissant du Sud- raison de leur fragilité économique de moyens logistiques pour les opé-
ne qui se déroule en d’efficacité à l’effort de prévention Soudan, l’Europe a un rôle impor- et des aléas liés aux sécheresses rations africaines de paix.
et gestion des crises, et de règlement tant à assumer en matière d’appui cycliques, une attention plus soute- En effet, il conditionne la capaci-
Libye. Voici le texte inté- des conflits ainsi que pour une stra- aux efforts de l’Union africaine, de nue devrait porter sur le traitement té africaine de déploiement opéra-
gral : tégie intégrée pour faire face aux la Ligue arabe et des parties souda- des problèmes de développement tionnel, car les moyens matériels
"Messieurs les co-présidents, défis de la reconstruction post- naises pour la mise en œuvre de économique et social qu’elles font souvent défaut.
Les progrès enregistrés en conflit. l’Accord de paix global. connaissent. Les recommandations à ce sujet
Afrique dans le domaine du rétablis- Dans ce même contexte, nous Au-delà des crises locales ou La mise en œuvre de contenues dans le rapport Prodi
sement de la paix et de la sécurité sommes interpellés de manière toute régionales, les défis sécuritaires glo- l’Architecture africaine de paix et devraient inciter l’Union européen-
ont, dans une large mesure, favorisé particulière et urgente par certains baux devraient aussi faire l’objet sécurité a déjà atteint un stade avan- ne et l’Afrique à œuvrer conjointe-
la relance de la croissance dans une conflits qui devraient voir l’Europe d’un dialogue et d’une coopération cé et constitue un succès qui a été ment pour leur adoption par les ins-
grande partie du continent. joindre ses efforts à ceux de renforcés. Il en est ainsi des fléaux facilité par les apports européens. tances compétentes des Nations
C’est avec satisfaction que nous l’Afrique. transnationaux que sont le terroris- Son parachèvement est une tâche qui unies. Mais il est tout aussi impor-
relevons que le partenariat qui lie C’est le cas de la situation en me, le trafic de drogue et d’armes et pourra être menée à bien dans les tant que l’excellente coopération
l’Afrique et l’Europe met en valeur Somalie où des efforts euro-africains leurs liens réciproques. meilleures conditions avec la coopé- engagée avec l’Union européenne se
les interactions entre la paix et la conjoints seraient de nature à susci- L’Europe et l’Afrique ont tout à ration continue de l’Union euro- poursuive et se renforce."
sécurité, la gouvernance, les droits ter une action plus conséquente du gagner d’un dialogue plus intense et péenne.
de l’homme et le développement Conseil de sécurité et de la commu- d’initiatives conjointes pour déve- Ceci vaut pour compléter la mise

Mercredi 1er Décembre 2010


EL MOUDJAHID
L’événement 7

Clôture, hier à Tripoli, du 3e sommet Afrique-Union européenne


obilité
Migration, mem
et création d’ plois Le Président Bouteflika :
“Les communautés africaines constituent
un trait d’union entre nos deux ensembles”
Le Président de la République, M. Abdelaziz
Bouteflika, est intervenu hier, à Tripoli sur le thème
"Migration, mobilité et création d’emplois", à l’occa-
sion du deuxième et dernier jour du 3e sommet
Afrique-Union européenne qui se déroule en Libye.
Voici le texte intégral :
"Messieurs les co-prési- constituent un trait d’union entre
dents, nos deux ensembles et un atout
Je suis reconnaissant aux pour le développement de nos
représentants de l’Union euro- relations dans tous les domaines.
péenne et de l’Afrique d’avoir La garantie de leurs droits est
insisté sur l’importance d’un dia- pour nous une préoccupation car-
logue ouvert, structuré et orienté dinale. Ces droits incluent l’ac-
vers l’action sur ce volet des rela- cès à un travail décent, la protec-
tions euro-africaines. Ce thème se tion sociale, le développement de
situe au cœur même du concept liens culturels avec leurs pays
de partenariat. d’origine, la protection contre les
En effet, le renforcement des discriminations, l’exclusion et la
liens humains, au demeurant stigmatisation.
anciens, est incontournable si La mondialisation confère une
nous voulons que notre partena- nouvelle dimension aux mouve-
riat soit inclusif et, ce faisant, ments de population qui concer-
vecteur d’amitié et de compré- nent tous les continents. Ces
hension entre peuples africains et mouvements sont porteurs de
européens. croissance additionnelle, de déve-
Il est de la plus haute impor- loppement de la circulation des
tance que nos échanges humains idées et de la diffusion du savoir. approche concertée sera de nature tiformes d’échanges entre nos des délais rapprochés. En ce qui
soient régis par une politique Cette évolution doit nous à favoriser l’organisation, la maî- régions. concerne la diaspora, la mobili-
clairvoyante qui prenne en comp- conduire, dans le cadre de notre trise et l’orientation des flux Le Plan d’action pour la pério- sation de ses apports est une des
te à la fois les causes profondes partenariat, à nous pencher aussi migratoires dans le respect des de 2011-2013 fournit un certain priorités de l’Union africaine et
des phénomènes migratoires et sur le problème de l’organisation intérêts mutuels des pays concer- nombre d’opportunités pour exa- le soutien de l’Union européenne
les mutations démographiques des nouveaux flux migratoires nés ainsi que des droits des miner en profondeur les préoccu- sera apprécié.
dans nos régions respectives. qui, trop souvent jusqu’ici, est migrants. pations que je viens d’évoquer. Il Le volet "Emploi" du nouveau
Cette question doit aussi être traité sans prendre en compte les La volonté d’intensifier nos prend en charge aussi l’améliora- Plan d’action qui vise un dia-
abordée dans un esprit de solida- préjudices potentiels au détri- relations économiques et cultu- tion de modalités et la réduction logue sur la promotion de la
rité prenant en considération ment des pays africains. relles doit aussi s’accompagner du coût des transferts de fonds création d’emplois productifs
l’apport des travailleurs africains Ces démarches ont eu pour d’un nouveau regard sur la ques- des travailleurs émigrés africains répond aussi à l’une de nos
à la prospérité de l’Europe et les effet non seulement d’aggraver le tion de la circulation des per- et la facilitation des apports de la grandes priorités.
écarts présents des niveaux de phénomène de la fuite des cer- sonnes dans la zone euro-africai- diaspora africaine au développe- L’optique globale préconisée
développement de nos régions veaux, mais aussi celui de l’im- ne. ment du continent. pour ce dialogue nous paraît judi-
respectives. migration illégale et du trafic C’est-là un domaine qu’il Nous espérons que le projet cieuse."
Les communautés africaines d’êtres humains. Seule une convient de prendre en charge en d’institut pour la facilitation des
vue de faciliter les courants mul- transferts sera opérationnel dans
Synthèse générale des interventions du Président au sommet

L’investissement, élément moteur des relations entre les deux continents


L e Président de la République, central du sommet (l'investisse- jets continentaux et régionaux dans A propos des Objectifs du millé- Bouteflika a plaidé pour la mise en
M. Abdelaziz Bouteflika, a ment, la croissance économique et les secteurs prioritaires pour naire pour le développement place en Afrique d'institutions de
insisté, lors de sa participa- la création d'emploi) offre à l'Afrique, marque l'engagement du (OMD), le Président Bouteflika a gouvernance, l'approfondissement
tion au 3e sommet Afrique-Union l'Europe et à l'Afrique une "oppor- continent en faveur du renforce- affirmé que l'Afrique a besoin de de la pratique démocratique et la
européenne qui a pris fin hier soir, à tunité à saisir" pour construire une ment de l'intégration régionale. réaliser un taux de croissance de promotion des droits humains et du
Tripoli, sur l'importance de la pro- relation qui puisse être d'un apport A cet effet, il a fait remarquer 7% par an pour les atteindre. statut de la femme.
motion de l'investissement euro- effectif aux exigences du redresse- que, sans un développement adé- C'est ainsi qu'il a indiqué que les Considérant que les partenariats
péen en Afrique, la promotion de la ment économique de l'Europe et quat des infrastructures, en particu- prévisions, à partir de 2011, sont entre l'Europe et l'Afrique sur la
paix et de la sécurité, ainsi que sur d'une croissance forte et durable de lier des transports et des technolo- "positives" puisqu'elles sont de paix et la sécurité ainsi que sur la
le droit de l'Afrique à développer l'Afrique. gies de l'information et de la com- l'ordre de 5 %, mais, a-t-il fait gouvernance et les droits de l'hom-
les nouvelles technologies. S'agissant du droit des pays afri- munication, l'impact des efforts observer dans sa contribution sur me ont pris un départ des "plus pro-
Sur le volet de la promotion de cains à développer les nouvelles déployés en vue du renforcement du "les OMD, l'agriculture et la sécuri- metteurs", il a souligné qu'ils auront
l'investissement, le Président technologies, il a souligné que commerce régional et interrégional té alimentaire", il faudra soutenir et "valeur d'exemple" pour les autres
Bouteflika a appelé les pays euro- l'Afrique aspire à se hisser de son ne sera que limité. accélérer encore ce rythme. secteurs et thématiques et inscriront
péens à développer des instruments statut de puissance potentielle à Il a indiqué que c'est dans cette Il s'agit, selon le Président la relation Europe-Afrique dans la
"plus incitatifs" pour orienter celui de pôle de croissance et de optique que l'Algérie a inscrit la Bouteflika, d'un "défi pour perspective de globalité qu'ambi-
davantage leurs entreprises vers développement. réalisation de la route transsaha- l'Afrique et une opportunité pour tionne la stratégie conjointe.
l'investissement en Afrique et en "Pour peu que ses efforts soient rienne, la construction de l'autorou- l'Europe de resserrer ses liens et Dans sa contribution sur le
faire l'élément moteur des relations adéquatement accompagnés, te Est-Ouest ou les projets de gazo- établir une coopération plus diver- thème "Migration, mobilité et créa-
entre les deux continents. l'Afrique qui aspire aujourd'hui à se duc et de câble de fibre optique sifiée et mutuellement bénéfique tion d'emploi", le Chef de l'Etat a
Relevant que quelques pays hisser de son statut de puissance devant relier le Nigeria et l'Algérie. avec notre continent". souligné la "haute importance" que
européens ont commencé à ouvrir potentielle à celui de pôle de crois- Le Président Bouteflika a aussi En matière de paix et de sécuri- les échanges humains entre
la voie à travers la mise en place de sance et de développement, peut mis l'accent sur l'importance de té ainsi que du démantèlement des l'Afrique et l'Europe soient régis par
nouveaux fonds d'investissement et légitimement aspirer également à renforcer le soutien aux pro- bases arrières du terrorisme, le une "politique clairvoyante" qui
de garantie "plus adaptés" pour passer du stade de consommation grammes africains de développe- Président de la République a affir- prenne en compte les causes pro-
encourager les investissements sur des TIC à celui de l'industrie et de la ment des énergies renouvelables. mé que l'Europe et l'Afrique ont fondes des phénomènes migra-
le continent africain, il a fait obser- production", a-t-il affirmé à ce Il a estimé "nécessaire que le tout à gagner d'un dialogue "plus toires.
ver qu'il convient aussi d'accorder sujet. partenariat euro-africain accorde intense" et d'initiatives Relevant que la mondialisation
"une attention plus grande" à la dif- C'est dans ce contexte qu'il a davantage d'attention à ce volet afin "conjointes". confère une nouvelle dimension aux
fusion de l'information sur les pos- relevé qu'il n'est pas "fortuit" que le de permettre au continent d'être en Tout en relevant, à ce sujet, le mouvements de population, le Chef
sibilités d'investissements que pré- volet TIC occupe une large place mesure de mener avec succès les "stade avancé" et le "succès atteint" de l'Etat a précisé que cette évolu-
sentent les pays africains. dans le Programme pour le dévelop- processus d'adaptation aux effets par la mise en œuvre de tion doit conduire l'Afrique et l'UE,
Le Président de la République a pement des infrastructures en des changements climatiques dont l'Architecture africaine de paix et dans le cadre de leur partenariat, à
également considéré que l'enjeu de Afrique et dans le Plan d'action afri- l'origine est à 96 % extra-africaine". sécurité, facilité par les apports se pencher aussi sur le problème de
l'investissement européen en cain pour la période 2010-2015. Le Chef de l'Etat a, ainsi, plaidé européens, le Président Bouteflika a l'organisation des nouveaux flux
Afrique "dépasse largement le seul Le Président Bouteflika a souli- pour que l'Afrique bénéficie de fait observer que son parachève- migratoires qui est traité sans
aspect économique", ajoutant qu'il gné, en outre, que l'intégration du "financements conséquents" au ment est une tâche qui "pourra être prendre en compte les préjudices
reflète aussi "l'exigence de bâtir un NEPAD dans l'UA et la création titre de l'adaptation aux change- menée à bien dans les meilleures potentiels au détriment des pays
espace de co-prospérité qui consti- conséquente de l'agence du NEPAD ments climatiques et devrait, a-t-il conditions avec la coopération africains.
tuera le socle de la stabilité et du avec pour mandat, principalement, souligné, bénéficier d'une partie continue de l'Union européenne".
progrès pour les deux régions". de faciliter et de coordonner la mise importante des financements à court A propos de la "Gouvernance et
Pour le Chef de l'Etat, le thème en œuvre des programmes et pro- terme promis à Copenhague. droits de l'homme", le Président

Mercredi 1er Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Nation 9

Conseil de la nation Les valeurs


démocra-
Examen de la loi de finances 2011 tiques,
fondement
Le texte sera voté cet après-midi d’une bonne
gouvernance
L’ examen du projet de loi de finances 2011
s’est achevé hier après-midi, au Conseil
de la nation, à l’issue des réponses du
ministre des Relations avec le Parlement,
Mahmoud Khedri, lors d’une séance présidée par
La gouvernance de la der-
nière décennie aura conforté
l’Algérie dans la concrétisa-
tion de ses aspirations à la
Abdelkader Bensalah, président, en présence des construction de l’Etat de droit
membres du gouvernement. et de l’idéal républicain. Les
Dans ses réponses aux interrogations des avancées réalisées sur ce ter-
membres parlementaires de la Chambre haute, le rain sont considérables,
ministre des Relations avec le Parlement, comme en témoignent les ins-
Mahmoud Khedri, qui a présenté dimanche der- titutions et autres organisa-
nier le texte de loi au débat général, suppléant à tions internationales. Le
l’absence du ministre des Finances, Karim Président de la République
Djoudi, a, dans un premier temps, précisé que le affiche une volonté indéfec-
cadre macro-économique et financier du texte de tible de construire un Etat de
loi de l’exercice 2011 est construit de sorte à pré- droit, fort d’institutions rom-
server la stabilité des grands équilibres financiers pues à la culture et la pratique
et ce, dans un contexte mondial dominé par la démocratiques. L’intérêt par-
persistance des facteurs d’instabilité qui pèsent ticulier que portent les pou-
sur la reprise de la croissance économique indi- voirs publics à l’enracinement
quant la méfiance des investisseurs et des de la démocratie n’est plus à
ménages, ce qui affecte le cours des marchés démontrer et découle de la
internationaux (bourse, change, travail, pétrole, détermination de tous les
matières premières), d’où l’engagement de l’Etat acteurs politiques de booster
avec les grands investissements publics produc- davantage le processus engagé
tifs. à l’ombre de réformes pro-
C’est à juste titre que le ministre des Relations fondes. Le Chef de l’Etat se
avec le Parlement évoque l’ambitieux programme félicite du grand bond en
d'investissements publics, estimé à 286 milliards Ph : Nacera
avant à l’actif du pays dans ce
de dollars que le gouvernement s’est attelé à finances et l'élargissement de ses prérogatives développement rural (BADR) et plus de 49.000 domaine, et entend pour-
encadrer par les nouveaux mécanismes de ainsi que la révision de la réglementation des dossiers affiliés à la Caisse nationale de mutuali- suivre au même rythme tous
modernisation et de renforcement des instruments marchés publics. Pour preuve, Khedri a rappelé té agricole (CNMA). les projets devant parachever
et institutions de contrôle et de gestion des que l'intervention de l'inspection générale des Concernant les agriculteurs propriétaires de l’aboutissement de l’idéal
deniers publics, en réponse aux interrogations finances en 2009 a ciblé différents secteurs citant chambres froides et de huileries, le ministre démocratique.
soulevées concernant l’encadrement de l’écono- le chiffre de 248 opérations effectuées. considère qu’ils ne présentent pas de risque, et, Dans son discours pronon-
mie nationale et l’amélioration des mécanismes A la question des réévaluations des projets, le par conséquent, ils ne sont pas concernés par cé à l’ouverture de l’année
de contrôle, de rigueur dans la gestion et de res- ministre a indiqué qu’une instruction a été donnée l’opération. judiciaire, le Président a ins-
pect des projets planifiés. en juin 2010 pour la rationalisation des dépenses Dans ses réponses aux questions des 30 séna- truit le département de Belaïz
En prévision de la dynamisation de la relance publiques, ce qui évitera le problème pour l’ap- teurs et des présidents de leurs groupes parlemen- de persévérer sur cette voie.
économique, de développement durable confor- plication des projets du plan quinquennal 2010- taires, le ministre a apporté tous les éléments de C’est que, par-delà le fonc-
mément aux orientations du Président de la 2014, ajoutant que le projet de loi de règlement réponse au sujet des structures de santé dans cer- tionnement démocratique des
République, le ministre a avancé les mesures budgétaire de 2008 qui accompagne la loi de taines wilayas du Sud, de l’éducation nationale institutions de l’Etat, qui se
législatives, les abattements des taxes et les sim- finances 2011 constitue un outil de bonne gou- dans les hauts plateaux, des transports à l’inté- modernise tous azimuts, la
plifications des procédures prises qui, dira-t-il, vernance qui renforce le contrôle parlementaire rieur du pays, ouvrant de larges parenthèses avec fondation des structures d’un
concourent davantage à promouvoir la consolida- des deniers publics. l’avancement des travaux des projets en cours et Etat moderne, se forge, incon-
tion de la situation socio-économique et à l’amé- S’agissant des dettes des agriculteurs, le ceux attendus de la mise en œuvre de la loi de testablement, une nouvelle
lioration du pouvoir d’achat des citoyens tout en ministre a indiqué que les dossiers remplissant finances 2011, et, particulièrement, les ambitions conscience citoyenne. Cela, à
agissant dans le sens de la protection des deniers les conditions légales ont été réglés ajoutant que du plan quinquennal 2010-2014. l’évidence, participe grande-
publics et de la gestion transparente des dépenses l’opération de l'effacement des dettes des agricul- Le texte de loi sera soumis au vote aujour- ment à faire avancer le pays
publiques, citant la révision de la loi relative à la teurs a touché 28.463 exploitants agricoles domi- d’hui, dans l’après-midi. vers un avenir démocratique
lutte contre la corruption, le renforcement de la ciliés auprès de la Banque de l'agriculture et du Houria Akram pérenne. C’est un acquis
Cour des comptes et de l'inspection générale des d’autant plus important
engrangé à l’ombre d’une
stratégie efficiente et pragma-

APN
Examen des amendements introduits tique de réformes qu’il est
conforté par l’action du Chef
au projet de loi relatif au cinéma de l’Etat, qui ne manque pas
d’impulser la dynamique par
les mesures adéquates de
Le bureau de l'Assemblée populaire nationale pour la région 5 (reste du monde arabe), Hacene des transports et des télécommunications sur le nature à donner un souffle
(APN) a examiné, lors d'une réunion hier, à Djemam et a décidé d'en informer le Conseil thème "la sécurité routière". perpétuellement renouvelé à
Alger, les amendements introduits au projet de constitutionnel. Le bureau a également approuvé Le bureau a également évoqué la journée par- cet élan de démocratisation.
loi relatif au cinéma, la déclaration de vacance 10 questions orales et 11 questions écrites qu'il a lementaire, qui sera organisée aujourd’hui au En souscrivant aux
d'un siège à l'APN et passé en revue les questions soumises au gouvernement, car ayant rempli les siège de l'APN, en solidarité avec le peuple sah- normes et législations en
orales déposées au niveau de cette institution, a conditions de forme. raoui, en présence de militants des territoires vigueur dans le monde,
indiqué un communiqué de l'Assemblée. Il a accepté deux demandes pour l'organisation occupés et de militants des droits de l'homme de l’Algérie inscrit assurément
Au début de la réunion, le bureau a examiné de deux journées parlementaires en décembre plusieurs pays. Cette journée vient réitérer la les valeurs démocratiques
les amendements introduits au projet de loi sur le prochain. La première demande émane du groupe position inaliénable de l'Algérie quant à la jus- universelles dans son patri-
cinéma, au nombre de 20, les a approuvés et les a parlementaire des indépendants sur le thème de tesse de la question sahraouie et du droit du moine culturel conformément
soumis à la commission adhoc. "la pratique médiatique: entre l'autorité de la loi peuple sahraoui à l'autodétermination, conformé- à ses options irréversibles.
Le bureau de l'APN a en outre déclaré la et l'auto organisation de la profession", alors que ment aux décisions de la légalité internationale. C’est pour mieux asseoir cette
vacance d'un siège, suite au décès du député FLN la seconde demande provient de la commission vision stratégique que
l’Algérie a mobilisé tous ses
moyens et toutes ses potentia-
Aïn Beïda El Bayadh lités dans la perspective d’as-
Habitat : importants projets La gestion des villes situées en altitude, surer la réussite de toutes les
réformes eu égard à l’interdé-
pour la commune débattue lors d'un séminaire national pendance de leurs objectifs et
leur impact sur le fonctionne-
Les projets d’habitat en cours de réalisation à Ain Beïda (Oum El La situation et la gestion des villes d'altitude a été au centre d'un séminaire ment de l’Etat et de la société.
Bouaghi), un chef-lieu de daïra de 150.000 habitants, devraient ''résor- national ouvert hier, à El Bayadh, en présence de représentants de 14 wilayas du L’Etat de droit et la crédibili-
ber, à terme, une bonne partie de la demande en matière de logements'', pays. Intervenant à cette occasion, M. Makhlouf Naït Sâada, inspecteur général té de ses institutions ne s’ac-
a indiqué hier, le chef de daïra. Au total, 4.100 logements, toutes for- au ministère de l'Habitat et de l'Urbanisme, a axé sur les mécanismes utilisés commodent plus de la gestion
mules confondues, inscrits au titre du plan quinquennal 2005-2009 et dans la construction urbanistique dans certaines villes situées en altitude, dont des affaires du pays comme
du programme des hauts plateaux, sont actuellement en cours de réali- l'exploitation de matériaux de construction locaux adaptés au climat de chaque durant le règne d’un système
sation, a affirmé le même responsable, assurant qu’un lot de 522 loge- région. Le représentant du ministère de l'Habitat et de l'Urbanisme a mis en révolu, comme tout le monde
ments sera ''livré l’année prochaine''. Parmi ces unités, 1.120 sont enga- exergue l'impact économique dans l'utilisation de tels produits dans la réalisa- en convient. La bonne gouver-
gées dans le cadre de la formule du Logement social participatif (LSP), tion, avant de souligner l'importance des études techniques relatives à la nature nance, c’est l’innovation
au pôle urbain de l’ouest de la ville par 17 promoteurs immobiliers. La du sol, notamment les risques sismiques. Abordant les spécificités des villes en continue dans la prise en
résolution des ''problèmes techniques et matériels'' rencontrés ''serait à altitude, le chef de l'exécutif de la wilaya d'El Bayadh a appelé à la coordination charge quantitativement et
même d’accélérer le rythme des travaux'', a indiqué un représentant de des actions entre différentes collectivités locales, dans la conception des études qualitativement de toutes les
ces promoteurs sans toutefois préciser la nature de ces problèmes. techniques, l'échange d'expériences et la solidarité dans les situations d'excep- aspirations citoyennes.
Il est également prévu la livraison, vers la fin de l’année prochaine, tion. Les participants ont examiné une série de questions afférentes au mode de L’effort entrepris tout au
de 326 logements en cours de construction par l’Agence nationale de vie dans les villes situées en altitude, le rôle des zones d'expansion touristiques long de ces dernières années
promotion immobilière en plus de 1.150 logements sociaux locatifs de (ZET) dans la promotion du tourisme, les voies d'exploitation des atouts des par les pouvoirs publics parti-
l’Office de promotion et de gestion immobilière (OPGI). villes en altitude, en matière d'investissement touristique notamment. cipe de cette volonté de don-
De plus, 100 logements du Fonds national de péréquation des Les présents à cette rencontre d'une journée ont également mis l'accent sur ner un sens réel à la grande
œuvres sociales (FNPOS) et 500 autres du programme de résorption de la nécessaire coordination des efforts entre les collectivités situées en altitude, le mutation démocratique à
l’habitat précaire (RHP) seront également livrés à la même période, a développement des échanges entre elles et l'intégration des conditions de pro- l’actif du pays.
ajouté le chef de daïra. motion de la gestion des villes au titre des différents programmes de développe- S. Lamari
ment.

Mercredi 1er Décembre 2010


10
Coopération EL MOUDJAHID

Réunion de la 16e commission maghrébine en charge de la sécurité alimentaire : Benaissa s’en-


tretient avec les
Le Maghreb face aux défis de la sécurité alimentaire ministres de
l’Agriculture de
Les ministres maghrébins de le domaine agricole, une gestion Ministres et experts avaient sou- d'un partenariat effectif". D'autre
l'Agriculture se réuniront optimale des ressources halieu- ligné, lors des deux rencontres pré- part, le ministre de l'Agriculture et
Tunisie et de
aujourd’hui, à Alger à l'occasion
de la tenue de la 16e commission
tiques, l'environnement et le déve- paratoires, le premier forum magh- du Développement rural, M. Mauritanie
loppement durable sont des condi- rébin de l'investissement agricole et Rachid Benaïssa, a relevé l'existen-
interministérielle maghrébine tions à même de permettre de rele- l'atelier de travail sur le développe- ce d'une "volonté pour moderniser Le ministre de l'Agriculture et du
chargée de la sécurité alimentaire ver ces défis. Il sera question ment rural dans les pays du le secteur agricole dans tous les Développement rural, M. Rachid
pour examiner plusieurs ques- durant cette rencontre du suivi des Maghreb, "l’importance d'une pays maghrébins" outre "des poli- Benaissa, a reçu hier, MM.
tions communes s'inscrivant plans et programmes relatifs à la action collective et sérieuse" en vue tiques sectorielles dans ce domai- Abdessalam Mansour et Ibrahim
dans le cadre de l'amélioration de recherche, la formation, l'orienta- d'améliorer la sécurité alimentaire ne". La mise en place d'un cadre Ould Mohamed Mokhtar, ministres
la sécurité alimentaire des tion agricole, la lutte anti-acridien- dans la région". spécial pour l'échange libre des pro- respectivement de l'Agriculture et des
Ressources hydrauliques de la
peuples maghrébins. ne et l'élaboration du prochain pro- Revenant sur la crise alimentaire duits agricoles manufacturés ainsi Tunisie et du Développement rural de
Cette session intervient au gramme de la commission intermi- mondiale 2007-2008 qui a menacé que les produits de pêche dans le la Mauritanie.
moment où une "prise de conscien- nistérielle chargée de la sécurité la stabilité de plusieurs pays afri- cadre du projet de convention sur la L'audience, qui s'est tenue dans le
ce collective" est notée dans les alimentaire. Les ministres de cains, les participants ont insisté sur zone maghrébine de libre échange cadre de la 16ème session de la
Etats maghrébins quant à la nécessi- l'Agriculture poursuivront l'élabora- l'impératif pour les Etats maghré- figure parmi les recommandations Commission ministérielle maghrébi-
té de relever plusieurs défis com- tion d'une vision future sur l'agri- bins de réaliser les plans communs. ayant sanctionné la 15e session de ne spécialisée chargée de la sécurité
muns dont l'amélioration de la sécu- culture maghrébine à l'horizon 2030 Pour sa part, le ministre tunisien la commission interministérielle alimentaire, prévue aujourd’hui à
rité alimentaire de leurs peuples, la et passeront en revue les perspec- de l'Agriculture, des Ressources maghrébine chargée de la sécurité Alger, a porté sur la situation des
''relations de coopération bilatérale et
lutte contre la désertification et la tives de coopération avec l'organisa- hydriques et de la Pêche, M. alimentaire tenue en septembre les possibilités de leur renforcement'',
rationalisation de l'utilisation de tion mondiale de santé animale Abdesselem Mansour a appelé les 2009 à Marrakech. ainsi que sur ''la coopération dans les
l'eau d'autant plus que ces Etats sont avant d'examiner les plans d'action participants à cette rencontre à Le groupe de travail en charge domaines de l'irrigation, du contrôle
situés dans des zones arides ou de l'instance maghrébine de "dégager des résultats pratiques réa- de ce projet, est parvenu à "un sanitaire du cheptel, de la recherche
semi-arides. La coordination des recherche, de formation et d'orien- lisables sur le terrain". accord de principe" sur le projet scientifique et dans les différentes
politiques et expériences agricoles tation agricole ainsi que l'instance Le ministre mauritanien du d'allègement de la taxe douanière à filières agricoles, dont la filière lait'',
en matière de cadastre agricole et maghrébine des céréales, semences Développement rural, M. Brahim travers l'élaboration d'une liste de indique un communiqué du ministè-
de santé animale outre la rationali- et légumes secs à l'effet d'augmen- Ould Mohamed Mokhtar a insisté, produits qui pourraient être libérés re.
M. Benaissa, qui a présenté à
sation de l'utilisation de l'eau dans ter la production et la productivité. de son côté, sur "l'établissement dans le cadre de cette zone. cette occasion ''la politique nationale
du renouveau agricole et rural'', en
Chine-Afrique évoquant à cet égard, l'amélioration
de la sécurité alimentaire du pays, a
Une politique basée sur les principes de respect et d'intérêts mutuels exprimé sa volonté de ''renforcer la
coopération avec la Mauritanie et la
La politique adoptée par la les affaires régionales et internatio- Tunisie dans les différents domaines''
Chine en matière de coopération nales pour preserver la bonne qua- liées notamment au développement
rural, à la lutte contre la désertifica-
avec les pays africains est essentiel- lité des relations bilatérales. tion et à la lutte antiacridienne.
lement basée sur les principes de "Depuis la création du forum de Au terme de ces entretiens, au
respect et des intérêts mutuels, la coopération sino-africaine dont le cours desquels les ministres tunisien
non ingérence dans les affaires premier sommet s'est tenu à Pékin et mauritanien ont également réitéré
internes des pays africains, l'égalité en 2006, les relation sino-africaines leur volonté de renforcer la coopéra-
et le développement commun, a ont enregistré un développement et tion avec l'Algérie, les trois parties
souligné mardi l'enseignant univer- une continuité", indique M. Menass ont convenu d'étudier ''la possibilité
sitaire Mesbah Menass. rappelant que la deuxième ren- de réaliser des projets en commun
dans les domaines de l'agriculture et
Dans une conférence organisée contre entre les dirigeants chinois et du développement rural et la maniè-
par le centre d'études stratégiques africains tenue à Addis Abeba dans re de les développer'', ajoute le c
du quotidien (Echaâb), M. Menass, le cadre de ce forum a porté sur plu- communiqué.
enseignant à l'institut des sciences sieurs questions liées à la paix et la
politiques à Alger, a précisé que la sécurité. Une rencontre similaire
Chine avait adopté en 1949 une avait été organisée à Pékin et consa- Colloque international sur
nouvelle politique concernant ses crée à l'examen de la réussite de la la biodiversité à Oran
relations avec les pays africains et coopération sino-africaine en
ceux du tiers monde basée notam- matière d'économie, de commerce Proposition de
ment sur une stratégie de coopéra- et d'investissement. Par ailleurs création d'une
tion permanente et stable articulée l'intervenant a souligné que la
autour de l'égalité en matière de Chine s'est taillée la part du lion en société nationale
commerce, d'économie et de déve-
loppement commun.
matière d'investissement dans les
pays africains tels le Soudan, le
de biologie marine
M. Menass a indiqué que la poli- Congo et la Guinée avec des La création d'une société algérienne
tique de la Chine avec les pays afri- échanges commerciaux de l'ordre de biologie marine constitue l'une des
cains a connu "un important déve- de 10 milliards de dollars en 2000, Ph. Bilel principales recommandations suggérées
loppement notamment à la faveur 12 milliards en 2002, 13 milliards hier, par les participants aux travaux du
de la visite de l'ancien président en 2003 et 55 milliards en 2007, ce africaines, la non double imposition monde est en passe de devenir une colloque international sur "La biodiversi-
chinois, M. Jiang Zemin dans la qui traduit l'importance de l'inves- adoptée en faveur de 47 Etats afri- grande puissance à travers l'aug- té et les écosystèmes littoraux", tenu
région dans les années 1990". tissement chinois en Afrique. cains, le financement par la Chine mentation de ses intérêts écono- trois jours durant à Aïn El-Turck (Oran).
Au cours de cette visite, ajoute Pour M. Menass, le développe- Cette proposition vise notamment à
des opérations d'import-export et miques dans la région, a-t-il estimé. réunir les compétences nationales autour
le conférencier, le président chinois ment des échanges commerciaux l'allégement du contrôle douanier Répondant à une question sur la de "l'objectif stratégique du développe-
avait présenté de nouvelles proposi- entre la Chine et l'Afrique a été sur les produits africains. La Chine politique extérieure de la Chine le ment durable garant de la pérennité des
tions visant l'établissement de rela- favorisé par les accords commer- qui adopte la politique "des axes ou conférencier a rappelé que ce pays ressources halieutiques", ont-ils souli-
tions étroites dans les domaines ciaux conclus entre les deux par- Etats centraux" dans sa coopération asiatique suivait une politique de gné. Les chercheurs ont suggéré dans ce
économique et commercial" en ties et qui prévoient l'ouverture du économique et politique avec les "neutralité positive et de pragmatis- même contexte la mise en place d'un
s'engageant à ne pas s'ingérer dans marché chinois aux exportations pays africains et ceux du tiers me". Observatoire national de bio-surveillan-
ce marine ayant rôle "d'instrument de
Algérie-Espagne veille à même de consolider les disposi-
7e session de la conférence islamique des ministres tifs de lutte anti-pollution". Ils ont égale-
du Tourisme Ould Abbès reçoit le président ment plaidé pour le renforcement de la
coopération Nord-Sud en vue d'une
du gouvernement des Asturies meilleure protection des espèces et des
M. Mimoune élu vice-président Le développement de la coopération entre
espaces du bassin méditerranéen occi-
dental contre la pollution et les effets du

de la session l'Algérie et la Région autonome des Asturies


(Espagne) dans le domaine de la santé a été au
centre d'un entretien hier, à Alger entre le ministre
développement anarchique. En outre, les
participants ont axé sur l'approche éco-
systémique de la pêche qui a fait l'objet
Les travaux de la 7e session de nité se trouvait dans les pays de la Santé, de la Population et de la Réforme hos- d'une étude menée, dans la partie Ouest
la conférence islamique des membres de l'OCI. En marge des pitalière, M. Djamel Ould Abbès et le président du du littoral algérien, par le Laboratoire
ministres du Tourisme ont débuté travaux de la conférence, M. gouvernement des Asturies, M. Vicente Alvarez réseau de surveillance environnementale
hier, à Téhéran (Iran), avec la par- Mimoune a rencontré M. Hamid Areces. Lors de l'entretien, MM. Ould Abbès et (LRSE) de l'université d'Oran-Es-Sénia.
ticipation d'une délégation algé- Baghaie, vice-président de la Areces ont passé en revue la coopération algéro- M. Zitouni Boutiba, directeur du LSRE
rienne conduite par le ministre du République islamique d'Iran et espagnole dans le domaine de la santé et discuté des et président du colloque a fait état de
Tourisme et de l'Artisanat, M. président de l'Organisation du moyens de développer et diversifier cette coopéra- quatre projets proposés par son équipe
Smail Mimoune, Cette rencontre patrimoine culturel, du tourisme tion entre l'Algérie et les Asturies. M. Ould Abbès dans la thématique "Environnement et
promotion du développement durable"
vise à trouver les moyens à même et de l'artisanat. Les deux parties a fait part de "la volonté de l'Algérie de bénéficier
des Programmes nationaux de recherche
de renforcer et d'intensifier la ont notamment abordé les voies de l'expérience des Asturies dans ce domaine", invi- (PNR). Ces projets, a-t-il précisé,
coopération touristique entre les et moyens de renforcer les rela- tant les Espagnols à "venir investir en Algérie". portent sur la bio-surveillance marine, la
pays membres de l'Organisation tions bilatérales dans le domaine "Outre la formation, il s'agit notamment de microbiologie marine, l'écologie marine
de la conférence islamique (OCI). du tourisme. Les participants à la l'ophtalmologie, précisément la greffe de la cornée, et l'halieutique. Le colloque d'Aïn El-
Des décisions relatives au conférence examineront la possi- avec les échanges de visites de spécialistes, ainsi Turck a réuni plus de 200 experts algé-
développement du tourisme dans bilité de mettre en place un cadre que l'investissement dans l'industrie des médica- riens et étrangers en provenance des
les pays membres de l'OCI en juridique et institutionnel à même ments et des vaccins", a-t-il précisé. Le ministre Etats-Unis d'Amérique, d'Angleterre, de
2010-2011 devraient sanctionner d'encourager le tourisme dans les a souligné, à cet effet, que la visite de M. Aceres en France, de la Principauté de Monaco,
cette rencontre. Dans une allocu- pays musulmans et les moyens de Algérie "constitue une occasion pour stimuler et d'Espagne, de Hongrie, d'Italie,
tion prononcée à cette occasion, promouvoir l'échange des activi- diversifier la coopération bilatérale dans les diffé- deTurquie, de Syrie, du Liban, du
M. Mimoune qui a été élu vice- tés touristiques entre les pays rentes spécialités du domaine de la santé". Maroc, de Mauritanie et de Tunisie.
et français) visant à faire la pro- Parmi les autres sujets de coopération évoqués,
président de cette 7e session, a membres de l'OCI à travers l'orga- motion des différents aspects du Trois jeunes doctorants, auteurs des
appelé à développer la coopéra- nisation d'expositions sur le patri- lors de cette rencontre, figurent également la lutte meilleurs posters, ont été récompensés à
tourisme dans le monde musul- contre les maladies modernes, notamment le can-
tion et le partenariat dans le moine et de festivals folkloriques. man. La création d'une base de cette occasion pour l'originalité de leurs
domaine du tourisme entre les Des propositions seront faites aux cer, la médecine électronique, la télémédecine, le travaux de recherche. Cette rencontre,
données statistiques sur le touris- transfert des technologies, les équipements, la placée sous l'égide de la Direction géné-
pays membres de l'OCI, notam- participants à cette conférence, me dans les pays de l'OCI et la construction hospitalière et le traitement des
ment en matière de tourisme cul- abritée par Téhéran pour la rale de la recherche scientifique et du
réalisation de recherches sur les déchets hospitaliers. La rencontre a été qualifiée développement technologique (DG-
turel. Le ministre du Tourisme a deuxième fois. Il s'agit notamment questions se rapportant au déve- par les deux parties d'"importante" et d'"utile" à RSDT), a été initiée par l'université
rappelé que la plus grande partie de la réalisation d'un portail élec- loppement du tourisme inter-isla- même de "permettre de concrétiser les objectifs de d'Oran en partenariat avec l'université de
du patrimoine culturel de l'huma- tronique trilingue (arabe, anglais mique seront aussi proposées. développement et de coopération bilatérale". Nantes (France).

Mercredi 1er Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Régions 11

Sûreté nationale : Annaba Tissemsilt


Cérémonie de sortie de la 20e promotion Le taux
d’agents de l’ordre public d’approvisionnement
des quartiers
U
ne cérémonie de sortie exhibitions d’arts martiaux, des
d’une promotion démonstrations de démontage
et de remontage d’armes à feu,
a atteint 95%
d’agents de l’ordre
des exercices de tir et une para-

L
public (AOP) a été organisée e taux d'approvisionnement en
hier à l’école de police de de ont marqué cette cérémonie eau potable de la majorité des
Annaba en présence du direc- à laquelle ont également assisté quartiers de la ville de Tissemsilt
teur général de la sûreté natio- les autorités locales civiles et a atteint cette semaine 95 % des besoins
nale (DGSN), le général-major militaires, avant la remise de quotidiens, a indiqué hier, le directeur de
Abdelghani Hamel. diplômes et de distinctions aux l’hydraulique.
Baptisée du nom du défunt lauréats de la promotion. M. Moussa Lebgaa a souligné que
inspecteur de police Khaled Le défunt Khaled Rahmoun cette amélioration est enregistrée à la
Rahmoun, Chahid du devoir à la mémoire duquel a été faveur de la mise en service de la ligne
national, cette promotion, la dédiée cette 20e promotion, d'approvisionnement en eau de la com-
vingtième de cette école, est exerçait à la sûreté de wilaya de mune de Tissemsilt à partir du barrage de
composée de 283 AOP ayant Bordj Bou-Arréridj. Il est "Koudiet Rosfa" situé sur le territoire de
tombé au champ d’Honneur le la commune de Beni Chaib, qui fournit
suivi une formation théorique environ 8.000 mètres cubes d'eau par
et pratique de neuf mois. 20 août 2010 lors d’une opéra-
tion de perquisition au domici- jour.
Après le passage en revue Il a ajouté que le ratio par habitant au
des élèves de l’école par le le d’un dangereux criminel chef-lieu de wilaya a augmenté grâce à
général-major Hamel, des recherché. l'exploitation de l'eau du barrage cité, qui
est passé de 125 à 180 litres/jour.
Il est prévu que le taux d'approvision-
nement des quartiers de la même ville
El Eulma atteindra à la fin de l'année en cours 100
Maghnia pc, à la faveur de l’augmentation de la
Colloque national 1.970 foyers raccordés au capacité de pompage de l'eau du barrage
"Koudiet Rosfa", permettant l'élimina-
sur l’Etat de droit gaz naturel à Boukhabla tion définitive de certains points noirs
enregistrés dans les agglomérations du
chef-lieu de wilaya, selon la même sour-

L
es participants au colloque national sur "l’Etat re le rêve en réalité, mettant à pro-

Q
ui ne se souvient de
de droit : réalité et perspectives" tenu à Boukhabla, cette cité fit cette grande fête pour exprimer ce. La commune de Tissemsilt est égale-
Maghnia ( Tlemcen), ont affirmé hier que la populeuse, située, dans le ses vifs remerciements au Président ment alimentée en eau potable provenant
séparation des pouvoirs et la consécration de l’autono- temps, à quelques encablures au de la République, au wali et à tous de cinq forages implantés dans la com-
mie de justice sont susceptibles de garantir les libertés nord de la ville d'El Eulma et pre- ceux qui ont contribué à ancrer la mune de Rechaiga (wilaya de Tiaret), qui
publiques et de contribuer à l’édification de l’Etat de nant dans les années 70 déjà, des vie dans le cœur des habitants de fournit quotidiennement 9.000 mètres
droit. proportions inquiétantes au fur et à Boukhabla. cubes d'eau soutenue par le transfert de
Le professeur Abdeslam Noureddine de l’universi- mesure qu'elle grandissait, sans Sur place, le wali, rappelant, l’eau du barrage de Koudiet Rosfa, pour
té de Mascara a indiqué, dans une communication aucune viabilisation, ni autre espa- plus d'une fois, dans les communes couvrir les besoins de la population en
abordant "l’impact de l’autonomie de la justice sur les ce ou commodité par la faute d'un qu'il a déjà visitées, les orientations eau.
libertés générales" que la mission de justice dans l’Etat propriétaire terrien qui cédait alors, du Président de la République rela- D'autre part, les communes de
de droit ne se limite pas au contrôle si le texte est en l'état, des lots de terrain. tives à cette source d'énergie, souli- Larbaa, Beni Lahcen, Beni Chaib,
légal, mais elle tente de concrétiser le mécanisme par Ce triste souvenir s'il subsiste gnant de ce fait la nécessité de rele- Maacem, Sidi Abed et Sidi Lantri
lequel l’Etat se soumet au respect des libertés et des encore pour l'histoire dans la ver les défis qui s'impose et amener devraient être prochainement approvi-
droits de l’homme. mémoire de ceux qui l'ont vécu, cette source d'énergie dans tous les sionnées en eau potable à partir du
Il a mis également en exergue les garanties consti- n'en était pas moins, sans laisser foyers, se penchera sur les méca- même ouvrage, dans le cadre de la
tutionnelles de l’autonomie de la justice et son impact place hier, à une immense fête nismes de financement de cette deuxième tranche du projet d’alimenta-
sur la protection des libertés publiques. populaire des habitants de opération et le taux de couverture tion de 14 communes de la wilaya à par-
Le professeur Abdeslam Noureddine a cité, parmi Boukhabla sortis pour exprimer actuel de la wilaya, qui a atteint
ces garanties, la considération de la justice comme un
tir de ce barrage, a-t-on indiqué.
leur profond sentiment de satisfac- 76%. Cette opération permettra de four-
pouvoir et non pas une fonction et la séparation de cet tion dans un climat de baroud, folk- Des avancées remarquables et
appareil de l'autorité exécutive et sa démarcation des des objectifs d'autant plus réali- nir 4.500 m3 d'eau par jour pour envi-
lore et de vibrants youyous, alors ron 50.000 habitants répartis dans les
parties du procès et de l’opinion publique en souli- que le wali de Sétif, accompagné sables quand on sait que le pro-
gnant que si l’autonomie de la justice est une garantie gramme quinquennal 2010-2014 se six communes avec un ratio chacun de
du président de l'APW, des respon-
des droits et des libertés, elle est considérée automati- sables de la Sonelgaz et des autori- traduira par le raccordement de 100 l/j.
quement comme garantie fondamentale pour la tés locales, procédait à la mise en 38.000 foyers supplémentaires. Avec cet apport en eau potable pour
concrétisation de l’Etat de droit. service du gaz naturel au niveau de Et comme l'appétit vient tou- ces communes à partir du barrage, il est
Le professeur Ghalai Mohamed de l’annexe uni- 1.970 foyers pour une enveloppe de jours en « se chauffant », le prési- prévu de combler le déficit qu’accuse la
versitaire de Maghnia a indiqué, dans une communi- 37.591.001,20 dinars. dent de cette association de la cité wilaya dans ce domaine, estimé à 10
cation portant sur le respect du fondement de l’inno- Un juste couronnement qui Boukhabla offrant un repas en millions de mètres cubes par an.
cence comme exigence de l’Etat de droit, que cet atteste en fait des efforts consentis l'honneur du wali et fêtant cet Pour rappel, sept communes sont
aspect signifie traiter toute personne sujet à une pro- par l'Etat pour que ces milliers acquis, mettra à profit cette céré- actuellement alimentées en eau du barra-
cédure judiciaire comme étant innocent jusqu’à ce que d'habitants puissent disposer monie pour réitérer la joie des habi- ge "Koudiet Rosfa". Il s'agit de Sidi
sa culpabilité soit prouvée par un verdict. aujourd'hui de l'assainissement, tants de Boukhabla et faire état de Slimane, Bordj Bounaâma, Boukaid,
Il a ajouté dans ce sens que la culpabilité ne doit l'eau potable, l'électricité mais certaines autres préoccupations Lazharia, Tamlaht, Lardjem et Ammari,
être fondée que sur la certitude et l’assertion et que aussi le gaz naturel, cette source comme le lycée ou une annexe où chaque citoyen bénéficie d’une quan-
l’innocence peut être basée sur le bénéfice du doute en d'énergie qui vient, comme devait administrative. tité de 40 à 150 litres/jour.
expliquant que l’assomption de l’innocence est un fon- le souligner le président de l'asso- F. Z.
dement chez l’inculpé et la perpétration du crime est ciation de cette grande cité, tradui-
une exception.
Il n’est nullement permis de contrecarrer le princi-
pe de l’innocence par des mesures portant atteinte à la
liberté de l’accusé, sur la base d'inculpation sans aucu- Médéa
ne garantie loin de tout contrôle judiciaire considéré
comme garant naturel des libertés, a-t-il souligné en Chauffage au gaz propane au profit
substance
A son tour, le professeur Aliane Adda du centre
universitaire de Relizane a abordé la valeur constitu-
des établissements éducatifs
tionnelle du principe de la liberté de contractualisation équipements publics, en tant que maître d’ouvrage de ces

D
es équipements de chauffage, fonctionnant au gaz
dans l’Etat de droit définissant la contraction comme propane, seront installés progressivement au structures, ont été chargés de la finalisation de la procédu-
étant une des libertés publiques qui assure à l’être niveau des établissements éducatifs déjà opéra- re inhérente à ce projet afin d’entamer, le plus tôt possible,
humain son humanité que nul ne peut le priver d'elle, tionnels à travers les différentes communes de la wilaya de les travaux d’installation de ces équipements "pour per-
sinon cela constitue une agression sur sa personne. Médéa en vue d’assurer de meilleures conditions de scola- mettre aux élèves et enseignants d’aborder l’hiver dans des
L’orateur a traité également de la place du principe rité et de travail aux utilisateurs de ces établissements, a conditions plus favorables", selon les termes du chef de
de contraction dans le système juridique algérien en annoncé le chef de l’exécutif de la wilaya, lors de l’ins- l’exécutif.
soulignant que le législateur algérien a adopté ce prin- pection de plusieurs établissement dans la wilaya. L’introduction des équipements de chauffage en gaz
cipe en tant que règle générale exprimée dans l'article L’installation de ce nouveau système de chauffage propane au niveau des structures éducatives de la région
106 du code civil. ciblera en priorité les établissements scolaires situés dans est devenue indispensable, en raison de l’inadéquation des
Les travaux de cette deuxième et dernière journée les zones enclavées non raccordées au réseau de distribu- anciens équipements de chauffage installés dans ces struc-
de cette rencontre, organisée par l’université de tion de gaz naturel, a indiqué le wali. tures et la difficulté rencontrée par les communes à assurer
Tlemcen avec la participation de professeurs et cher- L'opération sera généralisée graduellement à l’en- leur approvisionnement régulier en mazout, pour des
cheurs en droit de plusieurs universités, ont été mar- semble des établissements qui se trouvent dans la même motifs de trésorerie, a-t-on signalé.
qués par la présentation de deux conférences sur "le situation pour que les utilisateurs de ces structures, corps Cette option, a-t-on expliqué, devrait permettre de
rôle de la société civile dans la promotion de la parti- enseignants, personnel administratif et, surtout, les milliers transcender les obstacles d’ordre énergétique ou financier
cipation politique" et "les mécanismes de l’Etat de d’élèves qui y poursuivent un cursus scolaire puissent qui peuvent nuire au bon fonctionnement de ces établisse-
droit et son efficacité dans la lutte contre la corruption bénéficier d’un maximum de confort, eu égard au climat ments et influer négativement sur la scolarité des élèves,
administrative", respectivement par les professeurs rigoureux qui caractérise nombre de ces localités. ainsi que sur le rendement du personnel en charge de leur
Larid Mohamed Amine de Saida et Bouleksibat Les services de la direction de l’éducation, en qualité encadrement.
Ahmed de Batna. d’utilisateurs, et ceux de la direction du logement et des

Mercredi 1er Décembre 2010


12
Chlef - Formation
Nation Urbanisme Médéa
EL MOUDJAHID

professionnelle Un programme de
Fin du programme
de remplacement en
dur des centres de
Plus de 30.000 demandes de mise à niveau
infrastructurelle au
profit de la daïra de
formation
professionnelle
régularisation du certificat de Si-Mahdjoub

Le programme de remplacement en
dur des établissements en préfabriqué
du secteur de la formation profession-
conformité des bâtisses déposées Un programme de mise à niveau
infrastructurelle, englobant plu-
sieurs projets d’équipements à
vocation essentiellement socio-
nelle de la wilaya de Chlef tire à sa fin Plus de 30.000 demandes de éducative, est en voie de concréti-
avec le remplacement en dur, partiel ou régularisation du certificat de sation à travers les communes de la
total, de dix (10) centres de la forma- conformité des bâtisses ont été daïra de Si-Mahdjoub, à l’ouest de
tion professionnelle sur les douze déposées, depuis le début de 2010 Médéa.
CFPA ciblés par ce programme, a-t-on jusqu'à fin septembre dernier, au Ce programme vise à insuffler
indiqué à la direction concernée. niveau des services techniques des une nouvelle dynamique au déve-
Hormis les CFPA d’Ouled loppement de cette région à voca-
différentes communes du pays, a tion agricole par excellence et qui
Mohamed et Chorfa dont le démarrage indiqué un responsable central.
des travaux de remplacement en dur est confrontée à un grave phéno-
L'opération, qui vient en mène de dépeuplement.
est programmé pour l’année 2011, les application de la loi 08/15 du A cet égard, un effort soutenu
autres CFPA à savoir ceux de 20/07/2008, relative à la est déployé sur le terrain pour cor-
Boukadir, Oued Fodda, Sidi Akkacha, régularisation du certificat de riger le déséquilibre enregistré
Oum Drou, Sendjes, Ouled Fares, conformité des constructions, se dans divers domaines d’activité et
Bouzghaia, Chettia, Ouled Ben poursuit avec un délai courant sur rattraper le retard accumulé au
Abdelkader et Taoughrit sont opéra- cinq années, a précisé l'inspecteur cours des dernières années, en rai-
tionnels partiellement ou en totalité, a général du ministère de l'Habitat et son de la situation sécuritaire qui
assuré la même source, en faisant de l'Urbanisme. prévalait dans cette région, fronta-
constater que les travaux exécutés ont L'Etat avait promulgué une loi lière avec la wilaya de Aïn-Defla, à
ciblé en premier lieu les classes péda- similaire en 1985 dont l'application l’origine d’un important mouve-
gogiques et les ateliers. s'était heurtée à diverses et la délivrance du permis de ses répercussions positives, et ment d’exode observé durant les
contraintes, dont le problème des construction dans des délais courts, l'explication des possibilités de années 90, et du fait également de
Lancé à partir de 2006, ce pro- excepté pour les cas où la bâtisse bénéficier des avantages prévus et son éloignement des principaux
gramme pour lequel une enveloppe de actes de propriétés des lots de axes routiers qui desservent la par-
terrains destinés à la construction, présenterait un danger pour ses de disposer de l'acte du terrain leur
1,7 milliard de dinars a été dégagée occupants, a-t-il souligné. permettant d'accéder aux crédits tie nord-ouest de la wilaya.
concerne, a-t-on indiqué de même a évoqué M. Makhlouf Nait Sâada La première phase de ce pro-
en marge d'un séminaire national Le représentant du ministère de bancaires destinés à la promotion
source, la totalité des centres de la for- l'Habitat et de l'Urbanisme a aussi immobilière. gramme de mise à niveau, partielle-
mation professionnelle au nombre de tenu lundi à El Bayadh sous le ment achevée, comprend des pro-
thème "la situation et la gestion des insisté sur l'importance, pour les Le ministère de l'Habitat et de
douze construits en préfabriqué après communes d'inciter les citoyens à l'Urbanisme a organisé déjà trois jets d’habitat, des opérations de
le séisme de 1980. villes situées en altitude". requalification urbaine, la réalisa-
Concernant, toutefois, la loi régulariser la situation des bâtisses séminaires régionaux au niveau tion de structures éducatives, cultu-
Outre le programme de remplace- et leur mise en conformité avec la des wilayas d'Alger, Constantine et
ment en dur des établissements en pré- 08/15, tous les mécanismes ont été relles, sanitaires, et de jeunesse,
mis en œuvre pour la facilitation et loi précitée. Oran, en plus d'une série de destinées à favoriser la fixation des
fabriqué, le secteur de la formation Il a appelé, à ce titre, les rencontres de sensibilisation, à
professionnelle s’est renforcé à la la simplification des procédures au populations des communes relevant
citoyen, à l'exemple de la responsables des APC à intensifier travers les wilayas du pays, portant de cette daïra, à savoir Ouled
faveur de la dernière rentrée par deux le travail de proximité et de sur cette loi, a rappelé M. Nait Bouachraa, Bouaichoune et Si-
nouveaux CFPA réalisés respective- régularisation de l'acte de propriété
des terrains dans des délais fixés, sensibilisation afin de montrer au Sâada. Mahdjoub qui compte près de
ment à Abou El Hassan et Oued Sly citoyen l'intérêt de l'opération et 14.000 habitants, d’après le recen-
tandis qu’un troisième est en cours de sement général de la population de
construction dans la localité de Beni 2008. Parmi les projets mis en
Rached. Tizi-Ouzou chantier, à travers ces trois com-
munes, et dont l’exploitation est
Sur un autre chapitre, deux établis-
sements, en l’occurrence l’institut de
la formation Professionnelle de
Litige foncier , 911 logements sociaux "imminente", a-t-on signalé de
source locale, un quota de 100
Chorfa (Chlef) et le CFPA de Ténès
ont fait l’objet de travaux de réhabilita-
locatifs à l’arrêt logements sociaux locatifs, implan-
té au niveau des chefs- lieux de
communes, un lycée de 1000
tion au titre du programme quinquen- Les travaux de réalisation de qu’"en aucun cas elles ne seront lisation de plus de 20.000 loge- places pédagogiques, localisé dans
nal 2005-2009 pour un coût global de 911 logements sociaux, lancés à sanctionnées pour une contrainte ments sociaux, lesquels représen- le nouveau pôle urbain de la com-
127 millions de dinars. travers différentes communes de la dont elles ne sont pas respon- tent le cumul des programmes pré- mune de Si-Mahdjoub, où il est
Ces opérations auxquelles vien- wilaya de Tizi-Ouzou, sont actuel- sables, puisqu’il a été décidé de cédents et le programme notifié projeté une série de projets d’équi-
dront s’ajouter celles prévues au titre lement à l’arrêt "pour un litige lié compenser ce manque à gagner pour le quinquennat en cours pements qui vont constituer le
du programme quinquennal 2010- à la propriété des assiettes de leur par l’octroi à ces mêmes com- (12500 unités), le DLEP, outre noyau central de cette "aggloméra-
2014, permettront à court terme de implantation", a indiqué hier, la munes d’aides à l’auto construc- l’aplanissement de cette contrainte tion secondaire", aménagé dans le
donner une nouvelle impulsion au sec- direction du logement et des équi- tion, formule répondant parfaite- du foncier, a insisté sur la nécessi- cadre du prolongement naturel de
teur de la formation professionnelle pements publics. ment aux spécificités de la wilaya té d’"œuvrer à la mise en place de l’ancienne agglomération urbaine.
qui enregistre ces dernières années de Ce nombre de logements en où la propriété terrienne relève à moyens et conditions nécessaires A l’actif aussi de cette daïra, un
profondes mutations a la faveur des souffrance, relève des divers pro- plus de 90 pc du domaine privé". à la réalisation de ce programme centre de soins, réalisé au profit
programmes de développement grammes cumulés alloués à la Cette mesure est considérée, dans les délais impartis, sachant des habitants de la commune de
Le secteur de la formation profes- wilaya de 1999 à 2009, a précisé le selon ce responsable "comme une que pas moins de 4400 unités sont Bouaichoune, qui sera opération-
DLEP, en faisant remarquer que solution transitoire devant être destinées à la résorption de l’habi- nel, au plus tard, début janvier pro-
sionnelle de la wilaya de Chlef, comp- chain, selon les responsables de la
tait à la rentrée de septembre dernier "cette mise à l’arrêt forcée des supplantée, à terme, par une prise tat précaire". direction de la santé et de la popu-
dix huit 18 CFPA et 4 annexes totali- chantiers et préjudiciable tant aux en charge de cet aspect crucial du Pour ce faire, il a cité notam- lation, en sus d’une salle de lecture,
sant une capacité d’accueil de plus de citoyens qu’aux entreprises de réa- manque de foncier public urbani- ment "l’importance d’œuvrer, à d’un bureau de poste et d’une mai-
5000 stagiaires. lisation, aurait pu être évitée si ces sable, en dotant ces communes travers un travail d’accompagne- son de jeunes, en complément des
logements avaient été implantés d’un fonds spécial destiné à la ment, à l’émergence d’entreprises anciennes structures déjà fonction-
Bouira sur des terrains relevant du domai- constitution d’un portefeuille fon- de réalisation performantes, nelles à travers les différentes loca-
ne public, et dont la nature juri- cier, par le truchement de l’achat dotées de moyens et de qualifica- lités. D’autres structures,
Raccordement de dique de propriété n’est sujette à de terres chez le privé, en confé- tions proportionnels au volume du encore en chantier, viendront ren-
103 foyers au réseau aucune contestation". rant le droit de préemption à l’Etat plan de charge, sachant que sur les forcer, bientôt, l’infrastructure de
"Or, il se trouve qu’actuelle- dans toute transaction foncière", a- quelque 15000 entreprises de réa- base au niveau de cette daira qui à
public de gaz naturel ment plus d’une vingtaine de com- t-il suggéré. lisation activant au niveau de la bénéficié, à la faveur de ce pro-
munes sur les 67 que compte la La même contrainte étant, en wilaya, seules 4 ou 5 sont de la gramme, d’un siège de sûreté de
à M’Chedellah wilaya ne possèdent pas un arpent outre, à l’origine du non lance- catégorie IV, alors que le reste est daïra, avec célibatorium, de locaux
Quelque 103 foyers du village Ath de terre relevant du domaine ment, à ce jour, de près de 5000 classé à la une et la deux", a-t-il à usage professionnel, de projets de
Brahim de la commune de public de l’Etat", a expliqué M. logements sociaux, ce responsable déploré. requalification urbaine et des opé-
M’Chedellah (Bouira) ont été raccor- rations de modernisation des ser-
Banouh, estimant que cette situa- a proposé des mesures "intermé- "En attendant, il faudra com- vices de l’état civil.
dés, hier, au réseau public de distribu- tion "a contraint la wilaya, pour diaires" consistant, selon lui, en la mencer par lever les oppositions
tion du gaz naturel. Une liste de projets supplémen-
s’assurer de la réalisation de ses révision des instruments d’urba- bloquant l’exploitation des car- taires, élaborée en fonction des
En procédant à la mise en service programmes de logements nisme "devant déboucher sur la rières des agrégats, au point où la
du réseau de distribution (long de 3,3 priorités de chacune des com-
sociaux dans les délais impartis, à mobilisation d’assiettes de ter- région, qui ne manque pas pour- munes, sera soumise prochaine-
km) du dit village, le wali de Bouira a n’affecter de quotas de ce type de rainsconstructibles, en plus de tant de pierrailles et de roc, se voit ment à l’autorité de tutelle en vue
annoncé le ''raccordement de 200 logements qu’aux collectivités l’intégration là où c’est possible contrainte d’approvisionner ses de sa validation et sa budgétisation
autres foyers de la même commune, au locales disposant de terrains d’as- des biens fonciers appartenant au chantiers en ce matériau de base dans la nomenclature des différents
réseau public de gaz naturel, dans les siettes". waqf et/ou mechmel". en dehors de la wilaya, en allant programmes de développement à
tous prochains jours, soit avant le 11 Néanmoins, il a tenu à rassurer Considérant la consistance du parfois jusqu’à la lointaine venir, a-t-on appris auprès des ser-
décembre prochain'', a-t-il assuré. les collectivités locales concernées plan de charges portant sur la réa- Bousaâda", a-t-il conclu. vices de la wilaya.
Une enveloppe de plus 5,7 millions
de dinars a été nécessaire pour la
concrétisation de cette opération ins- Béchar
crite dans le cadre de l'exercice 2010
du programme de raccordement des Création d’une structure de suivi du logement social participatif
cités et lotissements sociaux au réseau Une structure intersectorielle chargée du suivi du au chef-lieu de wilaya où plusieurs chantiers sont logements à cause de "contraintes techniques et
public de gaz naturel, a-t-on indiqué. programme en réalisation de 16.000 logements sociaux soient à l’arrêt, ou connaissent d’importants retards administratives", comparativement à l’habitat rural qui
Avec cette nouvelle mise en servi- participatifs (LSP), vient d’être créée à Béchar, a dans leur livraison, pour des raisons techniques ou a connu un "immense succès" avec la réalisation de
ce, le taux de pénétration de cette indiqué mardi un responsable de cette wilaya. La administratives", souligne la même source. La 12.000 unîtes à travers les 21 communes de la wilaya,
énergie dans la commune de mise en place de cette structure technique a pour but de nouvelle structure aura pour mission de coordonner a-t-il ajouté. Un quota sur un programme de 1900
M’Chedellah a été porté à 80 %, selon "mettre un terme aux retards et contraintes" auxquels entre les différents intervenants à savoir, les logements sociaux locatifs, devrait être attribué à
les autorités locales. fait face cet important programme d’habitat dont a promoteurs, les bénéficiaires et les directions locales travers la wilaya avant la fin du mois de décembre
Le village Ath Brahim a bénéficié bénéficie la wilaya ces cinq dernières années, a-t-il concernées (urbanisme et construction, logements et prochain, outre le lancement, dès 2011, des travaux de
de deux nouvelles opérations relatives précisé. Au cours d’une séance de travail consacrée équipements publics, travaux publics, bureaux d’études réalisation de 1.500 habitations de type rural à travers
à l’aménagement de sa route principa- dernièrement à ce problème, le chef de l'exécutif de la et communes), dans le but de "lever les contraintes les 21 communes de la wilaya, signale-t-on de même
le, pour la première, et l’extension de wilaya avait donné des instructions pour "la relance de enregistrées", précise-t-on. La formule du LSP n’a source.
sa mosquée, pour la seconde. l’ensemble des chantiers de ce programme, notamment pas suscité d’engouement auprès des demandeurs de APS

Mercredi 1er Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Coopération 13

Réunion du groupe de contact algéro-britannique Ouyahia reçoit le président


dans la lutte anti-terroriste à Londres du Conseil économique
et social du Sénégal
Rezzag-Bara :
“L’expérience de l’Algérie de plus
en plus appréciée par ses partenaires”
● Le conseiller auprès du Président
de la République préside la
délégation algérienne à Londres.
L’expérience de l’Algérie dans pour la sécurisation de la
la lutte contre le terrorisme est de région liant cela avec la
"plus en plus appréciée" par les nécessité d’actions socio-
partenaires, a indiqué hier à économiques de proximité
l’APS, M. Kamel Rezzag-Bara, envers les populations", a-t-
conseiller auprès du Président de il fait. L’Algérie et la

L
Grande-Bretagne ont égale- e Premier ministre, M. Ahmed Ouyahia, a reçu
la République. ment discuté des questions hier à Alger, le président du Conseil économique
de prohibition de paiement et social du Sénégal, M. Ousman Masseck

C
es partenaires considèrent des rançons un point de "complète Britanniques partagent le point de vue N'diaye, indique un communiqué du cabinet du Premier
l'Algérie comme un "acteur convergence" entre les deux pays, a du rôle central de l’Algérie dans les ministre. L'audience s'est déroulée en présence du prési-
important" dans la lutte inter- affirmé M. Rezzag-Bara faisant savoir initiatives de coordination sous-régio- dent du Conseil national économique et social (CNES),
nationale contre le terrorisme, a expli- que les deux pays ont discuté des ini- nale pour la sécurisation de la zone", a M. Mohamed Seghir Babès, ajoute la même source.
qué M. Rezzag-Bara qui préside la tiatives à prendre en commun afin indiqué M. Rezzag-Bara soulignant
délégation algérienne aux travaux à d’élargir ce consensus à d’autres que les Britanniques estiment que
Londres du groupe de contact bilatéral membres de la communauté internatio- c’est une question de responsabilité Conseil de la nation
de coopération algéro-britannique dans "première et exclusive" des Etats de la
le domaine de la lutte contre le terro-
nale, notamment au niveau des comités
spécialisés au Conseil de sécurité des région "sans ingérence". Entretiens parlementaires
risme. "L’approche de l’Algérie dans La Grande-Bretagne a fait part de
ce domaine exclut l’approche pure-
Nations unies. Les deux pays ont
également évoqué la coopération bila- sa volonté de développer des formes algéro-ougandais
ment sécuritaire et s’étend à des poli- térale en terme de moyens à dévelop- de partenariats soit dans le cadre bila-

D
tiques qui prônent la paix et la réconci- téral, soit dans le cadre de l’UE pour es entretiens parlementaires se sont déroulés hier au
per pour contrer les filières de finance- siège du Conseil de la nation entre une délégation
liation", a-t-il encore ajouté. ment du terrorisme, notamment l’ar- accompagner cette action des pays de
La rencontre a permis, durant les la zone pour la sécurisation de la parlementaire ougandaise comprenant des membres de
gent des rançons et les produits de la la commission de la défense au Parlement ougandais et des
travaux de lundi, aux délégations des criminalité servant à augmenter la région, a-t-il ajouté.
deux pays de faire un "large tour" des La deuxième réunion du groupe de membres des commissions de la défense et des affaires étrangères
capacité de nuisance des groupes terro- au Conseil de la nation, sous la présidence de M. Abderrezak
questions liées au terrorisme, a précisé ristes. contact bilatéral de coopération algéro-
M. Rezzag-Bara, soulignant que les britannique dans le domaine de la lutte Bouhara, vice-président du Conseil de la nation. La rencontre a
Les experts algériens et britan- porté sur les relations bilatérales, la coopération parlementaire, le
deux parties ont examiné l’évaluation niques ont aussi étudié les questions contre le terrorisme et les questions de
et l’évolution du risque terroriste dans sécurité connexes se déroule sur deux renforcement des relations entre les pays africains et la
liées à l’assistance technique en termes coordination de leurs positions à l'égard des questions d'actualité
les deux pays, dans leurs régions et au de formation et d’acquisition d’équipe- jours à Londres avec pour objectif de
niveau international. structurer le dialogue et la concerta- dans les fora parlementaires internationaux et régionaux, a
ments d’expertise dans le management indiqué hier un communiqué du Conseil de la nation.
Lors de ces travaux, "l’Algérie a des situations spécifiques comme la tion entre l'Algérie et le Royaume-Uni
beaucoup insisté sur l’appréciation de sécurisation des infrastructures indus- sur l'ensemble des questions liées à la
l’évolution de la situation dans le Sahel trielles, des lieux stratégiques et des lutte contre le terrorisme transnational
et a expliqué les initiatives prises pour évènements importants. ‘ et dégager les modalités en vue d'ap- Stratégie de l’Etat à l’endroit de la
coordonner l’action des pays de la zone Concernant le Sahel, "les profondir la coopération bilatérale, a-t-
on rappellé.
communauté nationale établie à l’étranger
Devant la commission des libertés du Parlement européen
Installation d’un comité
Le parlementaire algérien Kamel Rezgui ad hoc au CNES
S
ur proposition du secrétaire d’Etat chargé de la com-
dénonce le choix des compétences dans la politique munauté nationale établie à l’étranger, une réflexion
conjointe avec le Conseil National Economique et
européenne d'immigration Social (CNES) vient d’être engagée, s’inscrivant dans la pers-
pective d’une redéfinition globale des approches institution-
sants étrangers pour un emploi saison- gagnant-gagnant, ne se limitant pas à

L
e rapporteur de la commission nelles en direction de la communauté nationale établie à
politique de l'Assemblée parle- nier, M. Rezgui a mis l'accent sur la la circulation des marchandises mais l’étranger. A cet effet, M. Mohamed Seghir Babès, président
mentaire de l'UPM, membre du nécessité de mener un débat sur cette impliquant aussi une révision de la du Conseil National Economique et Social et M. Halim
groupe d'amitié Parlement algérien- question dans un cadre "bilatéral" avec politique restrictive en matière de la Benatallah, secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires
Parlement européen, M. Kamel les pays de la Rive sud de la circulation des personnes", a ajouté le étrangères, chargé de la communauté nationale établie à
Rezgui, a dénoncé hier à Strasbourg le Méditerranée, dénonçant, à cet égard, parlementaire algérien. l’étranger ont procédé à l’installation du comité ad hoc, au
choix des compétences dans la poli- "la pratique de choisir les compétences Des députés du Parlement européen siège du CNES. La première réunion dudit comité a été
tique européenne d'immigration, qui provoque une véritable hémorragie et des députés représentant des consacrée à l’écriture des termes de référence devant servir
indique un communiqué de des cadres". Parlements nationaux européens ont d’assise à la formulation des éléments de stratégie d’Etat à
l'Assemblée populaire nationale Il a relevé, à titre d'exemple, que le insisté, lors de cette réunion, sur "le l’endroit de cette communauté sur le moyen et long terme et
(APN). budget de l'éducation nationale en souci d'abord de donner la priorité aux ce, en vue de leur examen, à brève échéance, par les ins-
Intervenant à la réunion de la com- Algérie est le budget le plus important. citoyens européens et d'empêcher les tances compétentes et selon les procédures usuelles.
mission des libertés du Parlement La politique mise en œuvre dans ce saisonniers étrangers de séjourner sur Il a été établi, au cours de cette réunion préliminaire, que
européen (PE), sur le thème des condi- domaine, "ne peut réussir que si elle le territoire européen". cette réflexion sera conduite à l’aune de deux exigences :
tions d'entrée et de séjour des ressortis- s'inscrit dans le cadre d'un partenariat - la participation de l’expertise.
- la participation aussi exhaustive que possible des par-
ties prenantes concernées.
Conseil de l’Organisation Internationale pour les migrations à Genève
Idriss Jazaïri : “Il s’agit d’une priorité dans l’agenda mondial” Aujourd’hui, au siège de l’APN
"Cette évolution intervient, cependant, dans un contex- Journée parlementaire internationale
L
es migrations internationales sont devenues une
"priorité" dans l'agenda politique mondial, a affir- te de crise financière et économique mondiale avec ce que
mé M. Idriss Jazaïri, représentant permanent de
l'Algérie à Genève, devant la 99e session du conseil de
cela implique comme épreuves ciblant particulièrement
les migrants", a-t-il déploré.
de soutien à la résistance sahraouie
l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). M. Jazaïri a fait état, dans ce cadre, du lancement de

L
e groupe parlementaire d'amitié et de fraternité algéro-sah-
M. Jazaïri, qui a été élu lundi président de cette 99e ses- "deux grands chantiers de réformes" portant sur la struc- raoui organise aujourd’hui une journée parlementaire inter-
sion, a indiqué que l'intensification du dialogue interna- ture organique de l'OIM, soulignant l'importance accor- nationale de soutien à la résistance populaire sahraouie
tional "a conduit à un changement dans la perception des dée au parachèvement de ces réformes, tout en préservant pour l'autodétermination et la décolonisation du Sahara occidental.
politiques migratoires", ajoutant, dans une allocution pro- le "consensus", considéré comme la "force constitutive" Dans un communiqué publié hier, l'Assemblée populaire nationale
noncée à cette occasion, que la problématique de la migra- de l'Organisation. (APN) a indiqué que cette journée verra la participation de mili-
tion "n'est plus appréhendée aujourd'hui dans une pers- Lors de cette 99e session, les participants se sont pen- tants sahraouis des territoires occupés, de parlementaires sah-
pective purement nationale ou bilatérale, mais plutôt chés sur les questions liées à la gouvernance de l'OIM, raouis, de juristes et de militants des droits de l'homme de nom-
comme un phénomène mondial". notamment la mise en œuvre de la stratégie de breux pays. Cette occasion permettra de présenter des témoignages
Se référant à un rapport de l'OIM sur l'état de la migra- l'Organisation. vivants de militants sahraouis qui ont vécu "les agressions bar-
tion dans le monde en 2010, M. Jazaïri a avancé le chiffre Le segment thématique de haut niveau "migration et bares des forces d'occupation marocaines qui ont atteint leur apo-
d'environ 214 millions de personnes, soit 3% de la popu- mutations sociales" a vu, cette année, la participation de gée durant les dernières semaines contre les populations du camp
lation mondiale, reconnues comme migrants internatio- plusieurs intervenants, alors qu'une séance a été consa- de la Liberté ainsi que les violations dans la ville d'El-Ayoun occu-
naux. S'agissant de l'OIM, il a estimé qu'elle crée à l'examen des faits marquants sur la scène migratoi- pée". Ces témoignages seront suivies d'interventions sur les effets
"connaît, aujourd'hui, une expansion considérable en re. de ces graves évènements sur une plus grande mobilisation pour le
termes de composantes, de programmes, d'activités, d'ef- Un dialogue interactif avec le Groupe mondial sur la soutien des droits légitimes du peuple sahraoui et au premier chef
fectifs, de bureaux extérieurs et de financements". migration a eu lieu également au cours de cette session. son droit à l'autodétermination à travers un référendum libre et
régulier sous l'égide des Nations unies.

Mercredi 1er Décembre 2010


14
Monde EL MOUDJAHID

Sahara occidental Russie-Otan


Medvedev met en
La RASD et le Salvador décident garde contre une
nouvelle course
d'accréditer leurs représentants aux armements
Le président russe Dmitri
Medvedev a mis en garde, hier,

diplomatiques respectifs contre une nouvelle course aux


armements si la Russie et l'Otan
n'arrivaient pas à se mettre d'ac-
cord sur un système commun de
La République arabe sah- lors d'une rencontre à San Nations unies pour le suivi des "brutale répression" des forces
raouie démocratique (RASD) et Salvador entre le chancelier sal- relations avec la RASD, tandis armées marocaines contre les défense antimissile.
le Salvador ont décidé d'accrédi- vadorien Hugo Martinez et le que le gouvernement sahraoui civils sahraouis du campement "Dans les dix ans à venir,
ter les représentants diploma- ministre sahraoui pour accréditera comme ambassadeur de Gdeim Izik et ceux de la ville nous avons le choix: soit nous
tiques de leurs gouvernements l'Amérique latine Hach Ahmed, le chef de sa mission diploma- d'El-Ayoun occupée. nous mettons d'accord sur la
respectifs, a indiqué hier, le a-t-on précisé de même source. tique au Panama. M. Martinez a exprimé, à cet défense antimissile et nous
ministère sahraoui de Selon l'accord entre les deux Le ministre sahraoui a infor- égard, la solidarité du peuple et créons un vrai mécanisme de
l'Information dans un communi- parties, le gouvernement du mé, par ailleurs, le chancelier du gouvernement du Salvador collaboration, soit, si nous n'ar-
qué. Salvador désignera son repré- salvadorien des derniers événe- avec les victimes de cette répres- rivons pas à trouver un accord
La décision a été prise lundi sentant permanent auprès des ments dans la région suite à la sion. constructif, il y aura une nou-
velle spirale de la course aux
Absence de la surveillance internationale des droits armements", a déclaré M.
Medvedev, dans un discours
de l'homme dénoncée annuel adressé à la nation.
En cas d'échec, "nous
Le parlementaire britannique re", du Sahara occidental, a affir- indépendant chargé de surveiller par les forces d'occupation devrons prendre une décision
Stephan Twigg, chargé du mé M. Twigg, dans une déclara- la situation des droits de l’hom- marocaines au camp sahraoui de sur le déploiement de nouvelles
département des Affaires étran- tion publique. Il a souligné que me au Sahara occidental et le Gdeim Izik, le 8 novembre der- forces de frappe", a-t-il ajouté.
gères au sein du parti de l'oppo- la communauté internationale a droit à l'autodétermination du nier, près d’El-Ayoun occupée, Lors du sommet de Lisbonne
sition, a dénoncé à Londres l’ab- la responsabilité de surveiller la peuple sahraoui". le parlementaire a indiqué que le 20 novembre, la Russie et
sence de la surveillance interna- situation et d'assurer la protec- M. Twigg a souligné que les "le peuple Sahraoui s’est vu, l'Otan ont décidé d'approfondir
tionale des droits de l'homme, tion des civils innocents au circonstances entourant les pendant trop longtemps, refuser leur coopération en matière de
au Sahara occidental. Sahara occidental occupé. récentes violences "restent le droit à son autodétermination défense antimissile, mais le
"Je suis particulièrement Ce parlementaire a demandé floues", mettant en évidence la propre. président russe avait alors pré-
troublé par l'absence de la sur- au gouvernement de veiller à ce nécessité d'un élargissement du Des incidents récents ont atti-
venu que la réponse positive de
veillance internationale des que le Royaume-Uni fasse pres- mandat de la MINURSO à inté- ré l'attention de la communauté
droits de l'homme et des restric- sion au sein de la communauté grer surveillance des droits de internationale sur les souf- la Russie à un bouclier anti-
tions imposées aux journalistes internationale pour "mettre en l’homme. frances qu’il endure et l'impasse missile en Europe était condi-
et aux représentants étrangers place un organisme de contrôle Exprimant sa "préoccupa- politique actuelle ne sert les tionnée par la qualité de la col-
qui veulent se rendre au territoi- de renommée internationale tion" sur les massacres perpétrés intérêts de personne". laboration entre Moscou et
l'Alliance.
"Nous avons commencé à
Palestine étudier les questions liées à ce
Abbas dénonce la colonisation israélienne dossier. C'est un développe-
ment positif", a souligné M.
dans les territoires palestiniens occupés Medvedev.
Il a précisé que sa proposi-
Le président palestinien aux Palestiniens. territoires palestiniens occupés ont tion faite à Lisbonne portait sur
Mahmoud Abbas a dénoncé la "Cela nécessite de mettre fin été au cœur lundi d'un débat la création de l'architecture de
poursuite de la colonisation une bonne fois pour toutes à la annuel au cours duquel les pays la défense antimissile en
israélienne dans les territoires campagne brutale d'implantations arabes et le Mouvement des non- Europe, prévoyant d'unir "le
palestiniens occupés, la qualifiant israéliennes", a-t-il ajouté, jugeant alignés s'en sont pris à la politique potentiel russe et celui de
de "bombe à retardement qui peut que la colonisation constituait d'Israël. l'Alliance pour protéger tous les
détruire les espoirs de paix dans "une bombe à retardement capable Les négociations de paix sous pays européens des frappes de
la région à tout moment". de détruire à n'importe quel l'égide des Etats-Unis sont dans missile".
"La détérioration du processus moment tout ce que nous avons l'impasse depuis qu'Israël a levé
de paix nécessite d'agir", a déclaré accompli sur le chemin de la un moratoire sur les constructions
M.Abbas dans un message lu paix". juives dans les territoires USA
lundi à l'ONU à l'occasion d'une Les constructions israéliennes palestiniens il y a plus de deux
journée internationale consacrée à El Qods-Est occupée et dans les mois, rappelle-t-on. Hillary Clinton
Palestine-Allemagne au Kazakhstan
Pour la levée du blocus de Ghaza
Le président pour le sommet
Plusieurs ONG réclament une action allemand en visite de l'OSCE
internationale en Cisjordanie La secrétaire d'Etat américaine
Vingt et un organisations de défense des à Ghaza". "La communauté internationale a Hillary Clinton est arrivée hier, au
droits de l'homme, dont Amnesty International, allégé sa pression sur Israël, mais trop peu a été Kazakhstan pour prendre part au
Oxfam, la Fédération internationale des droits de fait pour assouplir efficacement les restrictions Le président allemand Christian Wulff a sommet de l'Organisation pour la
l'homme (FIDH) ou le Norwegian Refugee imposées sur la vie quotidienne de 1,5 million entamé hier une visite en Cisjordanie, où il doit sécurité et la coopération en
Council, réclament "une action internationale de Palestiniens", selon ces organisations. notamment rencontrer son homologue palesti- Europe (OSCE) qui regroupera
renouvelée pour assurer une levée immédiate, "Israël avait promis d'augmenter et d'accélérer nien Mahmoud Abbas, ont rapporté des médias. des Etats de l'Europe, de l'Asie
inconditionnelle et complète du blocus" de les importations de matériaux de construction Au cours de sa visite, M. Wulff aura des
Ghaza, ont rapporté hier les agences de presse nécessaires aux projets des Nations unies ou à entretiens à Beit Lehem avec le président centrale et de l'Amérique du nord.
citant un rapport rendu public. d'autres projets internationaux pour des écoles, Abbas, portant notamment sur le processus de La Chef de la diplomatie amé-
"Les mesures prises par Israël afin d'assouplir centres de santé, maisons ou stations paix et les derniers développements dans la ricaine va profiter de cette visite
le blocus illégal de Ghaza face à l'importante d'épuration", rappellent les ONG, en référence région. pour souligner auprès de ses
pression internationale ont peu changé le sort de aux décisions annoncées par Israël sous intenses Le chef d'Etat allemand s'était rendu plus tôt homologues "l'importance des dis-
la population civile", estiment les 21 pressions internationales après son agression à la Kanisset el Mehd (église de la Nativité) de cussions ouvertes et productives
organisations dans ce rapport intitulé "Des meurtrière le 31 mai contre une flottille Beit Lehem, où il a été reçu par des officiels que les différents blocs ont eues
espoirs réduits à néant - Prolongement du blocus humanitaire qui tentait d'atteindre Ghaza. palestiniens. jusqu'à présent, et l'intention de
En visite depuis dimanche dans les terri- l'administration américaine de
toires occupés, le chef d'Etat allemand a appe- continuer à travailler avec eux", a-
Afghanistan lé à la reprise des négociations directes palesti- t-elle expliqué juste avant de quit-
no-israéliennes, interrompues en raison de la ter Washington pour se rendre à
Au moins 20 talibans abattus poursuite de la colonisation israélienne.
Il a souligné, en outre, qu'il ne pouvait y
Astana. Hillary Clinton poursui-
vra demain son voyage par deux
Au moins 20 talibans ont été abattus lancée par des talibans et ont localisé avoir de solution sans l'engagement des deux brèves étapes au Kirghizstan et en
au cours d'une opération conjointe leurs caches", ajoute le communiqué, parties, palestinienne et israélienne, envers la Ouzbékistan, avant de se rendre à
menée par l'armée afghane et la force précisant qu'"au moins 20 talibans ont paix. Parrainées par les Etats-Unis, les négocia- Bahreïn le lendemain.
internationale d'assistance à la sécurité été abattus" lors des échanges de tirs. tions de paix israélo-palestiniennes, ont été Plusieurs questions d'ordres
de l'Otan (ISAF) dans l'est de Aucun civil ni soldat de la coalition n'a été relancées le 2 septembre dernier, mais bloquées sécuritaires, notamment au
l'Afghanistan, a-t-on indiqué de source blessé dans ces incidents, selon même actuellement en raison notamment de la pour- Kirghizstan, en Afghanistan et le
militaire. Dans un communiqué cité par source. suite de la colonisation israélienne dans les ter-
ritoires occupés. conflit azerbaïdjano-arménien
des médias, l'ISAF a affirmé qu"'une L'insurrection talibane s'est intensifiée autour du Nagorny Karabakh,
patrouille conjointe des troupes de l'Otan ces deux dernières années en Cette visite intervient alors que l'Allemagne
assure une médiation entre le mouvement de seront au menu de cette rencontre
et de l'armée afghane ont tué plusieurs Afghanistan, en dépit de la présence de de deux jours qui se tiendra en
insurgés dans le quartier de Ghazia, de près de 150.000 soldats étrangers, pour résistance palestinien Hamas et Israël pour la
libération de prisonniers. présence des représentants d'au
la province de Kunar" (est). soutenir le gouvernement afghan dans sa moins 65 pays.
"Les forces ont riposté à une attaque lutte contre les insurgés. Agences

Mercredi 1er Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Culture 15
Musée d’Art moderne d’Alger du 1er décembre au 31 janvier
Hommage à M’Hamed Issiakhem
I ssiakhem M’hamed. Peintre. Né le 17 juin
1928 à Ait Djennad près d’Azeffoun en
Grande Kabylie, il vivra son enfance et son
adolescence à Relizane où se sont installés ses
parents alors qu’il n’a que 3 ans. Le père, riche
propriétaire de bains maures, notable de la ville
et militant nationaliste est trésorier de la me-
dersa de Relizane. Il reçoit chez lui les uléma
et aide à la construction de medersa. Le jeune
M’hamed fréquente très tôt l’école coranique
et baigne dans l’ambiance du mouvement na-
tionaliste de l’époque. Il passe son certificat
d’études primaires et montre déjà des disposi-
tions pour le dessin puisqu’il reçoit un premier
prix à l’age de treize ans, mais il ne songe pas
à l’art outre mesure.
Le 27 juillet 1943 survient un drame qui va
changer définitivement le cours de sa vie. En
manipulant une grenade subtilisée dans un de création de timbres-poste et de billets
camp militaire américain. Il provoque une ex- de banque et participe à la réalisation des
plosion qui tue une de ses jeunes sœurs et son fresques du musée central de l’Armée. Il
neveu sur le coup … La seconde sœur est griè- réalise l’illustration du roman Nedjma de
Kateb Yacine en 1967, et assure les décors des cieux », tel que le définit son ami l’écrivain Be- fera aller au bout des choses et fera dire à
vement blessée. Lui-même perd son bras namar Mediene va défier les conventions artis- l’écrivain Benamar Mediene : « Ce n’est pas
gauche, des orteils, une phalange et gardera des films La voie de Mohamed Slim Ryad et No-
vembre de Damerdji en 1968 et 1971. tiques et les règles de l’esthétisme classique une attitude de malheur matrimonial qui est
éclats dans la main et les yeux. Yasmine, sa …. L’observation d’anciennes gravures, sujet mais l’oubli … la digne rigidité du corps
jeune sœur, meurt peu après à l’hôpital. Il por- Il reçoit de nombreuses distinctions dont le
prix de la Casa Velasquez en 1958, la médaille comme cette Rue de la Casbah datant de 1949, évoque oblitération et sutures sensuelles. C’est
tera, toute sa vie, les traces indélébiles de cet laisse entrevoir une maîtrise parfaite des règles un corps impensé, soustrait à lui-même et qui
accident … d’or à la Foire internationale d’Alger en 1973,
la première Simba d’or de la peinture décernée techniques de la perspective et un sens aigu de subit par cette intégrale négation, une violence
Meurtri par ces tragiques évènement, il la précision … Pourtant les personnages d’Is- d’anéantissement » … On remarque que la
quittera le foyer familial en 1947, arrive à par l’UNESCO en 1980 à Rome, la médaille
du Vatican en 1982 et la médaille de Dimitro à siakhem semblent appartenir à un univers fan- femme tient à ses côtés un enfant aux traits du-
Alger où il s’inscrit à la Société des Beaux- tasmatique et irréel de tourmente et d’angoisse. rement burinés d’adulte. Il se serre en bouclier
Arts, suit des cours d’enluminure et de minia- Sofia en 1983. Il épouse, en 1971, Nadia Chel-
liout. Deux garçons, Younès et M’hamed, naî- Visages familiers ou ombres anonymes, jeunes (ou en étendard ? ) tout contre sa mère, et sem-
ture ( il garde sa vie durant d’excellentes personnes ou créatures plus âgées, les femmes ble porter tout le poids de la tragédie de l’his-
relations avec les peintres et miniaturistes Tem- tront de cette union.
Il meurt à Alger dans la nuit du 1er décem- d’Issiakhem semblent asexuées, dépourvues toire : Lucien Golvin, saluant encore une fois
mam, Hioun, Louail et Kerbouche) puis rejoint d’artifices et de galbes suggestifs et ne déve- ce chef-d’œuvre, ajoutera : « Issiakhem, par la
l’Ecole nationale des Beaux-Arts d’Alger où il bre 1985 des suites d’une longue maladie.
Plusieurs expositions se sont tenues en loppent aucune esthétique sensuelle particu- grandeur simple de sa verve, justement parce
sera l’élève de Mohamed Racim. Il se lie lière … Elles paraissent même avoir perdu le qu’il n’a pas recherché l’effet, parce qu’il n’a
d’amitié avec Kateb Yacine en 1951. hommage à cet illustre artiste et la ville de Re-
lizane lui a rendu hommage en présence d’un moule de la bienséance figée … Elles sont sai- pas torturé son talent, a trouvé la note juste …
Durant la même année, il expose ses pre- sies dans leur vérité profonde, dans leur cruelle ».
mières œuvres à la galerie Morice (Paris). Il grand nombre d’artistes et de sa veuve. Il re-
cevra le 5 juillet 1987, à titre posthume, la mé- réalité telle que la stigmatise le peintre … Tout au long de sa carrière, le peintre,
fréquentera l’Ecole des Beaux-Arts de Paris de Leurs traits sont alors volontairement défor- rompu aux débats d’école et aux techniques les
1955 à 1958 et se forme dans les ateliers des daille du mérite national.
Ses œuvres sont conservées au musée na- més, leurs défauts violemment exacerbés … plus modernes de l’art contemporain, a tenté
maîtres Legueult et Goerg. A Paris, il décou- Tordus de douleur, en transes ou éperdus de sé- de percer le mystère des êtres et d’aller aux tré-
vrira les intellectuels et les grands maîtres de la tional des Beaux-Arts d’Alger, au musée Za-
bana d’Oran, à la Présidence de la République rénité, elles sont touchantes dans leur sincérité fonds de l’âme humaine en peignant avec cet
peinture. Il peint en 1957 la porterait de Dja- gauche et profonde « Quand je peins art nu, dénué de fioritures, projetant en amal-
mila Bouhired pour dénoncer la pratique de la et la plus grande partie dans des collections pri-
vées. Seulement 500 œuvres sont répertoriées je souffre, j’ai mal … », dira le peintre. games compacts sur sa toile, les vibrations de
torture durant la guerre d’Algérie. Les toiles Il ira au-delà des apparences pour explorer sa charge émotionnelle intacte, puisant dans la
qu’il a réalisées à cette époque étaient un véri- à ce jour.
Issiakhem a sans nul doute laissé une œuvre l’intériorité de l’âme … profondeur de sa conscience et avec son iné-
table hymne à la Révolution algérienne et un L’ « œil de lynx », comme l’appelle son ami narrable talent la force de sa douleur, car,
témoignage poignant sur les atrocités com- considérable et variée qui demeure un legs
inestimable pour le patrimoine culturel natio- le poète Kateb Yacine pour sa brûlante perspi- comme l’affirme Anissa Bouayad, analysant
mises par les soldats de l’occupation, comme cacité, ira du simple visu vers l’au-delà de la l’impact de la guerre d’Algérie dans l’œuvre
le souligne son ami d’enfance Yacine Da- nal. Il a durant sa carrière exercé sur de nom-
breux registres : élève du grand maître Racim, conscience des choses. « Je peins, dira-t-il, à l’Issiakhem, on y retrouve « ce catapultage de
merdji. Il expose en 1959 à la galerie Dauls- partir de mon lien de mon histoire pour aller l’histoire et du drame personnel, de l’imagi-
hag à Leipzig en République démocratique il maîtrisait l’art de la miniature. On lui doit
également de nombreuses œuvres graphiques, plus loin dans le temps et l’espace … Mes per- naire du peintre et d’une conscience collective
allemande où il réside, et à Paris en 1966. sonnages algériens n’ont pas déliré ! …» dont ces figures de proue incarnent à la fois la
Pensionnaire de la Casa Velasquez en 1962, quelques paysages et des compositions dans
l’art abstrait. Mais c’est incontestablement Indubitablement, c’est dans son histoire tra- souffrance et la résistance ».
il rentre à Alger avec Kateb Yacine et collabore gique qu’il va puiser la sève nécessaire à sa Privilégiant l’abstraction, il a néanmoins
jusqu’en 1964 au journal Alger-Républicain. dans l’art du portrait, notamment féminin que
le peintre s’est le plus distingué. Quelques verve créatrice : les deuils multiples provo- préconisé la représentation de la figure hu-
Membre fondateur de l’Union nationale des quées par l’horrible déflagration, la doulou- maine, essentielle pensait-il à la perception de
arts plastiques (UNAP), il rejoint l’Ecole na- jours avant sa mort, le peintre confie à un jour-
naliste algérien qu’il a commencé en peignant reuse perte de ses proches, la privation de son l’art pour un public en majorité non initié. Ses
tionale des Beaux Arts d’Alger où il devient bras qui le hantera très longtemps et la frustra- compositions tenteront la subtile réunion des
enseignant en 1964. Il est nommé, en 1966, di- le portrait de Djamila Bouhired arrêté à Alger,
condamnée à mort et torturée … « Depuis, tion de l’amour maternel. trois éléments : végétal, minéral et animal et
recteur à l’Ecole des Beaux-Arts d’Oran. En Peintre à l’expressionnisme abstrait, fervent iront au fil du temps vers un style de plus en
1969, il obtient au Festival panafricain d’Alger dira-t-il, je peins toujours Djamila. » Le por-
trait servira de document au FLN pour dénon- admirateur de Soutine, Issiakhem donne la plus dépouillé.
le premier prix pour son œuvre A la mémoire pleine mesure de son talent dans cette huile sur
de … En 1971, il est professeur d’art gra- cer la pratique de la torture durant la guerre
d’Algérie … toile réalisée en 1962-1963, La veuve, et dont Djamila FLICI-GUENDIL
phique à l’Ecole polytechnique d’architecture Lucien Golvin dira : « La veuve d’Issiakhem
et d’urbanisme d’Alger. Il séjournera en 1972 La femme restera sa principale source ( in DIWAN AL-FEN,
d’inspiration. « Femmes-symboles, mais non est si émouvante et si vivante qu’on y retrouve
à Moscou et en 1977 au Vietnam. un écho vécu … », car ce n’est pas l’icône de Dictionnaire des Peintres,
Membre du Groupe des 35, Issiakhem par- icônes », dira Anissa Bouayad dans l’Art et
l’Algérie insurgée. Ce qui l’on retiendra des la veuve éplorée, abîmée dans sa douleur et son Sculpteurs et Designers Algériens,
ticipe à de nombreuses expositions en Algérie deuil que nous oppose le peintre … C’est une
et à travers le monde (Tunis, Paris, Sofia, Mos- multiples portraits qu’il réalisera, c’est que Is- ENAG/ANEP 2007)
siakhem, ce peintre « iconoclaste et irrévéren- représentation d’un réalisme cinglant qui le
cou, Avignon … ). Il s’est occupé également

Beaux-Arts : La sculpture sur granit


L’œuvre au profit de la patrie
Bédiar Bouharket est un modeste sculpteur originaire de la région de Zougher aux alentours de la ville de Tiaret . Il est ingénieur en physique de
formation mais grand amateur de beaux-arts, il a d’ailleurs suivi une formation dans ce domaine dans les années 94/96 dans la ville italienne
berceau de l’art, Florence .

D u fin fond de son village natal à 22 ki- rocheux de valeur comme le granite noir et le
lomètres du sud-est , plein des senteurs bois en l’occurrence l’hêtre ciselé, c’est essen-
de cette zone agro-pastorale , malgré un tiellement parce qu’il préfère aux matériaux
cursus universitaire scientifique, il s’est dé- bruts , des éléments plus nobles.
couvert très jeune une passion pour la sculp- Son attrait pour la sculpture lui vient de ses
ture sur granite incrustée de lettres de lectures sur la civilisation égyptienne puisqu’il
l’alphabet arabe , il pratique la gravure en relief reste comme fasciné par les décors des splen-
en cuivre ou aux effets de bronze et d’alumi- dides sculptures pharaoniques réalisées en cui-
nium pour en faire des figures ou portraits of- vre qui sont restées intactes par-delà les 50
ficiels ou de personnages historiques siècles qui les ont vu naître et qui sont les té-
emblématiques ou encore le portraits des 22 moins immuables de la grandeur de cette civi-
chefs qui ont contribué à rédiger la déclaration lisation dans la profondeur du temps.
de la révolution de novembre 54. C’est donc la réalisation de projets artis-
Son inspiration artistique imprégnée des tiques grandioses qui poussent notre artiste
valeurs de République Algérienne Démocra- plus loin dans la confection d’objets grandeur
tique et Populaire est fondamentalement liée nature dans l’art de la gravure en relief qui
à ses productions artistiques réalisées au cours semble le fasciner comme cette plaque géante
d’importants événements culturels en rapports de 5 mètres sur 3 où il a gravé du cuivre en
avec certains déplacements présidentiels ou forme de lettres arabes suivant le trait koufi
gouvernementaux. hérité de l’andalous représentant sur toute la
Si dans ses expressions artistiques à travers surface fixée sur du granite noir, l’hymne na- sident Bouteflika . Cet artiste nous montre un khaldouniennesà lors de la rencontre interna-
l’exposition de ses sculptures notamment au tional algérien , la carte géographique de l’Al- tableau où l’on lit un extrait choisi lors d’une tionale sur l’illustre penseur, auteur de la Mou-
musée du Moudjahid de Tiaret, où se lisent en gérie en matière argentée , ou sur une grande conférence prononcée par le Président à l’oc- qadima, qui s’est tenue en 2006 à Tiaret.
filigrane des techniques qui mêlent matériaux table le portrait de l’émir Abdelkader et du Pré- casion de la réalisation du centre des études Lynda Graba

Mercredi 1er Décembre 2010


16
Santé EL MOUDJAHID

Journée mondiale de Lutte contre le sida


L’occasion de faire le point
La journée mondiale de Lutte contre le Sida, célébrée le 1er décembre de chaque année, sera l'occasion
pour l'ensemble des pays de faire le point sur les résultats enregistrés en matière de lutte contre cette maladie.
2012), 72 centres de dépistage ont été femmes et des enfants du sida en Algérie,

A
l'instar de ces pays, l'Algérie, mal-
gré son classement parmi les pays réalisés à travers le territoire national "Himaya", qui sera lancée mercredi à par-
à profil épidémiologique bas avec ainsi qu'une dizaine de centres de réfé- tir de la wilaya de Ghardaïa.
une séroprévalence de l'ordre de 0,1 %, rence de prise en charge des personnes Pas moins de 600 nouvelles contami-
maintient son objectif d'éliminer les atteintes par cette maladie. nations ont été officiellement notifiées en
causes de cette maladie à travers notam- A cela, il faut ajouter la mise en place Algérie durant les 9 premiers mois de
ment la promotion du dépistage précoce. d'un dispositif institutionnel de prise en l'année 2010.
A cet égard, le ministère de la Santé, charge du sida, renforcé par la création de Ces nouveaux cas portent le nombre
de la Population et de la Réforme hospi- l'Agence nationale du sang, et la fourni- cumulé officiel depuis l'apparition de
talière vient de signer un arrêté permet- ture des antirétroviraux à titre gracieux (la l'épidémie en Algérie (1985) à 4.745
tant à la Pharmacie centrale des hôpitaux trithérapie, protocole thérapeutique asso- séropositifs et 1.118 personnes en phase
(PCH) d'intégrer les médicaments du ciant trois antiviraux permettant de ralen- de sida maladie.
VIH-sida dans son stock, pour éviter des tir la multiplication du virus dans l'orga- Toutefois, les estimations parlent d'à
ruptures. nisme, est prise en charge gratuitement peu près 30.000 personnes touchées, dont
Une circulaire pour la mise en place de par l'Etat). 6.000 à 12.000 femmes seraient contami-
réseaux pour la prise en charge des Le thème de la campagne mondiale nées par le virus.
malades atteints par le sida a été égale- contre le SIDA pour la période 2005-
ment promulguée par le même départe- 2010, "Arrêtons le SIDA. Tenons notre
ment ministériel.
Dans le cadre du plan stratégique
promesse", sera mis en évidence à travers
l'organisation de plusieurs actions, dont
Parution prochaine d'un guide
national de lutte contre le sida (2008- une campagne nationale de protection des médical sur le SIDA à Oran
Les mosquées ont un rôle important Un guide de prise en charge médicale, psychologique et sociale sur
les infections du VIH/SIDA paraîtra très prochainement, a annoncé lundi
dans la sensibilisation aux dangers la directrice exécutive de l'association de protection contre le SIDA
(APCS) "Hak El Wikaya".
du sida et le soutien aux malades e guide, fruit d'une collaboration la transmission du virus", a-t-il expliqué

M. Youcef Benmehdi, conseiller auprès du ministère des Affaires religieuses et du


wakf, a appelé lundi à Alger les imams et les guides religieux à mener des cam-
C étroite entre l'APCS et le service en citant "les travailleuses de sexe et les
de la médecine préventive de homosexuels".
l'Etablissement pédiatrique spécialisé La lutte contre les infections sexuelle-
pagnes de sensibilisation au niveau des mosquées pour informer les citoyens des "Boukhroufa Abdelkader" d'El Menzeh, ment transmissibles (IST/VIH) nécessite
dangers du sida et de ses moyens de transmission et souligné l'importance de venir édité par "Dar EL Gharb", aborde les plus de mobilisation avec une implication
en aide aux sidéens. aspects de la prise en charge en particu- large des différents groupes vulnérables,
n marge d'une rencontre de sensibilisa- M. Benmehdi a, en outre, rappelé que le minis- lier des populations vulnérables. a souligné le professeur Tadjeddine, qui a

E tion et de formation sur le sida au pro- tère des Affaires religieuses consacrait depuis
fit des imams, organisée par la plus de quatre ans une partie des fonds de la
Fondation nationale pour la promotion de la zakat aux sidéens, précisant que le prêche de
Il se veut un complément aux docu- appelé également au renforcement des
ments nationaux pour la maîtrise de l'épi- moyens spécifiques pour permettre une
démie du VIH, a indiqué Mme Faïza prise en charge de qualité.
Rahou, en marge des journées portes Le programme de ces journées portes
santé et le développement de la recherche vendredi prochain, qui coïncide avec la jour-
ouvertes qui se tiennent du 29 novembre ouvertes sur le SIDA prévoit l'organisa-
(FOREM), M. Benmehdi a souligné l'impor- née mondiale de Lutte contre le sida, sera au 6 décembre à Oran. tion, au siège de l'APCS à hai Essedekia,
tance de fournir aux imams des informations consacré à cette question. Le représentant du Ce guide, élaboré sous la direction du d'une exposition d'affiches réalisées par
scientifiques correctes et précises sur les ministère des Affaires religieuses a également professeur Abdelaziz Tadjeddinne, chef des élèves de l'école des Beaux-arts.
maladies sexuellement transmissibles (MST), évoqué la publication de la revue de la mos- de service d'épidémiologie et directeur de Outre une émission radiophonique sur la
quée qui a consacré des numéros au sida,
de venir en aide aux sidéens et de sensibiliser l'observatoire de la santé, vise à prévenir lutte contre le sida qui sera diffusée
annonçant la publication d'un guide de l'imam
les citoyens à travers les prêches dans les mos- consacré à la lutte contre le sida. et à réduire au minimum leur effet néfas- mardi par la radio d'Oran, une journée
quées, des programmes radiophoniques et Il a souligné l'importance de la tenue de te, par la prise en charge des malades et d'information, de sensibilisation et de
télévisés et des articles de presse. Le respon- rencontres cycliques au profit des imams pour même de leurs familles. promotion du Centre de Développement
sable a précisé que le ministère des Affaires les informer de ces questions et sensibiliser à "Le dépistage est un axe prioritaire et Volontaire (CDV) est prévue aujourd’hu.i
religieuses et du wakf jouait un rôle important la nécessaire prise en charge des séropositifs. stratégique dans la lutte contre le Un service de prise en charge des
en la matière à travers sa collaboration avec Le président de la FOREM, M. Mustapha VIH/SIDA" a souligné, pour sa part, le malades du SIDA se tiendra également
tous les partenaires, notamment le ministère de Khiati, a, pour sa part, rappelé que 1118 cas de professeur Abdelaziz Tadjeddine, prési- au niveau de l'auditorium de l'université
la Santé et les organisations nationales et onu- sidéens et 4745 cas de séropositifs avaient été dent de l'APCS, qui appelle les personnes des sciences et de la technologie d'Oran
siennes, insistant sur le rôle des mosquées dans recensés en Algérie depuis 1985 ajoutant que vulnérables à subir un dépistage. "Mohamed-Boudiaf" ainsi qu'au niveau
la sensibilisation. Il a aussi appelé à soutenir 600 nouveaux cas de séropositifs ont été enre- "S'ils sont séropositifs, il y'a un traite- des résidences universitaires et maisons
les séropositifs et à ne pas les marginaliser. gistrés durant les neuf premiers mois de 2010. ment pour les aider à réduire et empêcher de jeunes, a-t-on indiqué.

Session de formation sur la dracunculose à Ghardaïa La vitamine D bénéfique


méthodes de prévention, notamment comprennent le prurit, les nausées, les
dans la prévention
U
ne cinquantaine de praticiens et
d’agents paramédicaux
Ghardaïa prennent part à une
de dans le sud Algérien, où résident des
immigrants clandestins venant des
des maladies dangereuses
session de formation portant sur la pays où cette affection y est endé- la bonne santé du sque-

U
n rapport sur les
pathologie de la dracunculose, appelée mique", a soutenu Dr.Merbout. effets bénéfiques lette. Un bon nombre
également ver de guinée, ouverte lundi à Animée par des médecins spécia- de la vitamine D de ces études paraissent
l'hôpital "Tirichine" de la wilaya. lisés dans les maladies tropicales, pour la santé, notam- indiquer la possibilité de
Cette session, initiée par la direction cette session de deux jours comporte ment contre le cancer, tels effets, alors que
de la prévention du ministère de la une série de communications affé- les affections vascu- d'autres ont donné des
Santé, de la Population et de la Réforme rentes à la pathologie, particulière- laires, les maladies résultats plus mitigés ou
hospitalière, en collaboration avec ment la situation épidémiologique auto-immunes et le dia- contraires rendant
l’Organisation Mondiale de la Santé dans le Monde, les manifestations bète a été publié mardi impossible de confirmer
(OMS), a pour but de susciter l'intérêt cliniques, le cycle biologique du par des médecins améri- sur la foi de toutes ces
du corps médical de cette wilaya autour parasite et de l’hôte intermé- cains. vertus médicales attri-
de cette pathologie qu'est la dracunculo- diaire, ainsi que la stratégie de Le comité de méde- buées à la vitamine D,
se, "une maladie inexistante dans notre prévention et le traitement qui vomissements pouvant cins qui a rédigé ce explique l'Institut de
pays, mais très répandue dans quelques reste toujours l’extraction ou s’accompagner de diar- document, publié par médecine.
pays d’Afrique subsaharienne limi- l’extirpation traditionnel du rhées. l'Institut américain de Les auteurs du rap-
trophes à l'Algérie", a expliqué la sous ver. Pour se soulager, le Médecine, indique avoir port ont également sou-
directrice au ministère de la Santé, La Dracunculose est une malade rejoindra un point passé en revue de nom- ligné la nécessité de
chargée des maladies transmissibles et maladie très ancienne, endémique d’eau pour y immerger son breuses études et rap- faire des essais cli-
l’hygiène du milieu, Dr. Ghania dans des villages et zones rurales iso- pied endolori. L’eau fraîche, en ports faisant état niques rigoureux pour
Merbout lées des pays d’Afrique subsaharienne, même temps qu’elle apaise la douleur, d'autres possibles effets déterminer les effets de
L'objectif des organisateurs de cette a-t-on signalé. provoque la contraction du ver femelle bénéfiques pour la santé la vitamine D afin de
session de formation est de sensibiliser Elle se contracte après ingestion qui entraîne l’expulsion de centaine de de la vitamine D prévenir ces maladies.
les médecins et infirmiers de Ghardaia d’eau contaminée contenant des milliers d’embryons qui infectent à notamment contre le La vitamine D et le cal-
sur cette pathologie, appelée également cyclops qui, libérées dans l’estomac, leurs tours d’autres personnes qui boi- cancer, les affections cium absorbés quoti-
la filariose de Médine, et sur le cycle vont donner des vers adultes dans les vent l’eau infectée où se lavent, a-t-on vasculaires, les mala- diennement ne devraient
biologique du parasite responsable de zones sous cutanées, a-t-on expliqué expliqué. dies auto-immunes et le pas excéder 4.000
cette maladie, a précisé Dr. Merbout. lors de cette rencontre. Des sessions de formation similaires diabète, en plus de l'im- Unités Internationales et
"Nos médecins doivent prendre Les zones les plus fréquemment seront organisées dans d’autres régions portance de la vitamine 2.000 UI respectivement
connaissance de cette maladie mécon- infectées sont les mains et les pieds du sud du pays pour sensibiliser et ini- D et du calcium pour chez les adultes, selon
nue en Algérie, s'intéresser à son mode sous forme de tuméfactions inflamma- tier les praticiens et les infirmiers au promouvoir la croissan- le rapport.
de transmission, à son dépistage et les toires, et les symptômes de l'infection diagnostic de la maladie. ce osseuse et maintenir
Mercredi 1er Décembre 2010
EL MOUDJAHID
Santé 17
Les huiles essentielles
Les crises cardiaques sont Fumer dès le réveil
Définition augmenterait
plus fréquentes en hiver le risque de cancer
et propriétés Par temps froid, les crises cardiaques sont plus Plus la première cigarette
fréquentes, selon le Centre médical Weill Cornell de la journée est allumée
tôt, plus on s’expose à un
(États-Unis). L’hiver est la saison des rhumes et des dérivé cancérogène de la
L’aromathérapie, c’est très volatile, elle s’évapore grippes. Mais selon le docteur Holly Andersen, c’est aussi nicotine.
l’utilisation des huiles essen- rapidement. Sa constitution la saison des crises cardiaques. Selon des scientifiques
tielles pour prévenir et traiter chimique est complexe: phé- américains, l’heure à
certaines maladies ou petits nols, cétones, lactones et Pour réduire votre laquelle on fume la premiè-
problèmes de santé. Des coumarines, oxydes, aldé- risque de crise car- re cigarette de la journée
remèdes simples et naturels hydes, acides, alcools, esters, diaque, le docteur modulerait le risque de cancer pulmonaire : plus c’est
pour se soigner avec les terpènes… A chaque plante Andersen vous suggère tôt, plus c’est dangereux. Leurs conclusions sont rap-
médecines douces. et donc à chaque huile essen- de : portées dans le journal Cancer Epidemiology,
Qu’est-ce qu’une huile tielle correspond une compo- - Ne pas sortir de chez Biomarkers and Prevention.
essentielle ? sition chimique particulière, vous dès le saut du lit. Il L’étude a porté sur 252 fumeurs dont les habitudes
L’huile essentielle corres- et des propriétés propres. vaut mieux s’échauffer tabagiques ont été analysées. Leur taux de cotinine,
pond à une substance sécré- Petits maux, grands en s’étirant ou en mar- un dérivé de la nicotine associé au cancer du poumon
tée par un végétal donné et remèdes chant un peu avant ; a été mesuré dans le plasma et dans l’urine.
contenue dans les cellules de Les huiles essentielles ont - S’habiller en consé- Les chercheurs concluent, après avoir tenu compte
la plante. Il peut s’agir des des propriétés communes : quence : des vêtements du nombre de cigarettes consommées, que si la pre-
fleurs, des feuilles, des tiges, elles sont généralement anti- chauds et imper- mière cigarette est fumée 5 minutes au plus tard après
de l’écorce, des fruits, des bactériennes et antifon- méables, une écharpe le réveil, le taux plasmatique de cotinine est de 437
graines, des racines… Plus giques. Mais chacune a des devant la bouche et le nanogrammes/mL de plasma en moyenne. Si elle est
de 4000 espèces végétales propriétés bien particulières nez pour réchauffer l’air fumée 6 à 30 minutes après le réveil, le taux de coti-
permettent d’obtenir de en fonction des molécules avant qu’il n’entre dans nine passe à 352 nanogrammes, de 31 à 60 minutes, il
l’huile essentielle. L’huile qui la composent. les poumons. Bien est de 229 nanogrammes. Celles et ceux qui fument
essentielle ne contient pas de Ainsi, presque tous les s’emmitoufler permet leur première cigarette plus d’une heure après leur
corps gras. C’est donc à tort petits problèmes de santé de conserver la tempé- réveil ont un taux de cotinine de « seulement » 215
qu’on l’appelle «huile», car peuvent trouver une solution rature du corps. nanogrammes/mL. Ce taux de cotinine serait selon
elle n’a rien de commun avec dans l’aromathérapie. eux un facteur majeur de risque de cancer du poumon.
les huiles végétales (huile Rhumes, cellulite, pellicules, «Lorsqu’il fait froid, les vaisseaux san-
d’olive, d'argan, de tourne- acné, eczéma, brûlures, piqû- guins se contractent pour conserver la cha-
sol, etc). Elle s’apparente
plutôt à une essence aroma-
re d'insecte, abcès, maux de
dents, circulation, insomnie,
leur du corps, explique le docteur Holly
Andersen, directrice de l’éducation et de
Mangez des myrtilles pour
tique. stress, rhumatisme… tous
Elle n’est pas hydroso-
luble: on ne peut pas la
les petits maux du quotidien,
ou presque, se soignent par
l’assistance à l’Institut du cœur de New
York (États-Unis). C’est une réponse natu-
relle qui peut accroître le risque cardiaque
limiter votre hypertension
diluer dans de l’eau. Par l’aromathérapie ! chez les personnes qui ont des problèmes Une nouvelle étude menée chez le rat re, les auteurs ont nourri des rats hyperten-
contre, elle se mélange très Attention : en cas de mala- cardiovasculaires et celles faisant un effort suggère l’effet bénéfique des myrtilles dus soit avec un régime contenant 8 % de
bien avec les huiles végétales die grave ou de persistance intense. » contre l’hypertension. myrtilles, soit avec un régime normal (sans
ou l’alcool (elle est donc des troubles, il est recom- Quand les vaisseaux se resserrent, la pres-
liposoluble). mandé de consulter un Outre leur bénéfice sur l’hypercholesté- myrtille).
sion artérielle augmente et l’apport d’oxy- rolémie et leur rôle dans la prévention du Résultat : la vasoconstriction est nette-
Puissamment odorante, médecin. gène au cœur peut diminuer. Ce phénomè- cancer et des maladies neurodégénéra- ment réduite chez les rats ayant été nourris
ne, associé à une activité physique intense,
comme ramasser la neige à la pelle, affole- tives, les myrtilles permettraient de réduire avec des myrtilles.
l’hypertension. Comment ? Selon les cher- Comment agissent les myrtilles ? Selon
L'odeur du café rait le cœur, ce qui peut se traduire par une
crise cardiaque chez les personnes à risque.
Selon l’Association américaine du cœur,
cheurs des universités du Maine, de
Northwestern et de Louisville, ces petits
les scientifiques, «les myrtilles agiraient
par la voie de l'oxyde nitrique (NO), un
serait déstressante les symptômes de la crise cardiaque
incluent une douleur, un inconfort ou une
fruits diminueraient la vasoconstriction
(réduction du calibre des vaisseaux san-
composé qui favorise la dilatation des
vaisseaux sanguins, ce qui réduit la pres-
contraction dans la poitrine, une douleur guins), réduisant la tension. Afin d’évaluer sion artérielle.»
Sentir l'odeur du café serait efficace dans le bras, le dos, le cou ou la mâchoire,
pour se détendre, d'après une étude sud- l’effet des myrtilles sur le tonus vasculai-
des difficultés à respirer, des nausées ou des
coréenne publiée dans la version en sueurs froides.
ligne du Journal of Agricultural and
Food Chemistry. Des tests effectués sur
des rats, stressés par le manque de som- Comment avoir de jolies dents
meil, montrent que l'odeur des grains de
café grillés soulage les rongeurs. Un blanches !
résultat obtenu en étudiant leurs gènes
liés au stress.
Les chercheurs de l'Université Les blanchiments dentaires
de Séoul démontrent qu'en
dehors des effets de la caféine,
l'odeur même des grains de
chez le dentiste
café grillés aurait ses propres Envie de belles dents blanches, d’un sourire écla-
vertus. tant ? Le point sur l’efficacité des blanchiments
Ils ont constitué deux groupes de chez le dentiste ou à domicile, sur la fiabilité des
rats en manque de sommeil, et ont exposé produits antitaches (dentifrice, bicarbonate…), sur
l'un des groupes à l'odeur des grains de café colombien. En
étudiant l'activité du cerveau des animaux et celle des gènes les aliments qu’il faut éviter, et bien sûr, sur tous
liés au stress, ils ont remarqué un effet calmant. les trucs qui marchent !
Les vertus anti-stress de l'arôme du café contrebalance- Les blanchiments en cabinet
raient ainsi l'effet excitant du café, lié à sa teneur en caféine. sont des procédés chimiques à base
de peroxydes d’hydrogène. Ils
éclaircissent la dent durablement
Les pépins de pomme (parfois plusieurs années), mais
n’éliminent pas les taches.

contiennent du cyanure"
Mode d’emploi : Ils sont effec-
tués tout ou partie en cabinet.
Précautions : Un bilan bucco-
d'empêcher le dentaire s’impose avant l’interven-
On sait que le cyanure est capable tion. Caries non soignées, problèmes
isant à l'as-
sang de prendre de l'oxygène, condu de gencives, soucis de santé ou taba-
phyxie. Mais pas de panique :
Il faudrait vraiment conso mmer beauc oup de
gisme sont autant de contre-indica-
tions. Attention : fruits foncés, thé,
café, … doivent être évités durant les
Plus de risques
pépins pour avoir de vrais problèmes. rter le cya- traitements et consommés avec
cardiovasculaires chez
Le corps est en effet capable de suppo de pêche, modération par la suite.
x
nure en petite quantité. Les noyau aussi une
Mise en garde : Une hypersensi-
d'abricot ou de cerise en contie
nnent bilité au chaud et au froid peut apparaître
durant l’intervention. Le traitement ne modifie
les femmes stressées
faible dose.
Bronchiolite
pas la teinte des facettes, couronnes ou bridges.
au travail
D’après une étude présentée lors de la conférence annuelle
Les gestes simples de l’Association Américaine du Cœur, les femmes qui ont
un travail stressant auraient plus de risques de souffrir de

pour éviter l’infection maladies cardiovasculaires.


Déjà mis en cause chez l’homme, le stress au travail serait
également lié à une augmentation des risques cardiovascu-
- Evitez autant que possible la fréquentation des lieux publics laires chez la femme. Selon les chercheurs américains, les
(transports en commun, grands magasin...) où vous pouvez être en femmes dont le travail est stressant auraient plus d’infarc-
contact avec des personnes enrhumées. tus du myocarde et de maladies cardiovasculaires nécessi-
- Limitez le nombre de peluches dans la chambre de votre bébé : on tant une intervention chirurgicale.
ne pense pas forcément à les laver alors que le virus y reste présent Les auteurs ont suivi 17 415 femmes âgées de 57 ans en
pendant plusieurs heures. moyenne, n’ayant aucun problème cardiovasculaire, et ont
- Nettoyez ses jouets (et surtout ceux qu'il met à la bouche) avec de analysé leur stress au travail.
l'eau savonneuse et une petite brosse. Les dix ans de suivi ont permis de montrer que les femmes
- Evitez de fumer chez vous pour respecter les bronches de votre dont le travail est exigeant et laisse peu ou pas de marge de
bébé. manœuvre ont deux fois plus de risques d’infarctus du myo-
En période d'épidémie de bronchiolite, pensez à : - Aérez sa chambre quotidiennement. carde que les femmes les moins stressées.
- Vous laver systématiquement les mains à l'eau et au savon, plusi- Si votre bébé l’attrape Par ailleurs, chez les femmes les plus stressées, le risque
suers fois par jour pendant 30 secondes, et systématiquement avant de Si votre bébé attrape la bronchiolite : d’avoir une maladie cardiovasculaire (infarctus du myocar-
vous occuper de votre bébé. - Nettoyez son nez régulièrement avec un spray nasal à l'eau de mer. de, accident vasculaire cérébral, athérome…) nécessitant
- N'embrassez pas votre bébé sur son visage lorsque vous êtes - Surveillez sa température et n'hésitez-pas à consulter votre méde- une intervention chirurgicale (comme un pontage) augmen-
enrhumée. Une précaution à généraliser à toutes les personnes de cin si vous voyez qu'il est somnolent, qu'il vomit ou qu'il a la diarrhée. te de 43 %.
votre entourage. - Fractionnez ses repas pour éviter les vomissements et épaississez «Notre étude montre l'existence à la fois d'effets cardiovas-
- Astreignez-vous à porter un masque en tissu lorsque vous changez son lait. culaires cliniques immédiats et à long terme de ces emplois
votre bébé, si vous êtes enrhumée. - Ne donnez ni sirop antitussif, ni mucolytique : c'est le kinésithéra- stressants et pas épanouissants chez ces femmes», conclut le
- N'échangez pas les tétines, sucettes et biberons des différents peute qui évacuera les sécrétions lors des séances de kiné respiratoire docteur Michelle Albert, du Brigham and Women's
enfants. prescrites par le médecin. Hospital de Boston.

Mercredi 1er Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Nation 21

Bejaia Constantine Université


Levée des doutes La ville
autour de la La commune, bientôt reliée d'Oran pro-
posée pour
qualité des eaux
du barrage
par fibre optique aux abriter le siège du
de Tichy-Haft H différents secteurs urbains réseau africain
des études philo-
L’eau transférée du barrage de
Tichy-Haft vers Bejaia, soumise à
un traitement intensif à base de sophiques
charbon actif depuis plusieurs
semaines, est expurgée de toutes les La ville d'Oran a été proposée pour
odeurs désagréables charriées au abriter le siège du réseau africain
lendemain de son lâcher, l’été der- des études philosophiques, à la
nier, dans les conduites, rassurent les clôture, hier soir, des travaux du
membres d’une commission locale, premier colloque sur "La philoso-
à l’issue d’une mission effectuée sur phie et post modernité en Afrique".
le réseau, hier. Cette commission est Les participants ont convenu de
composée d’hydrauliciens, d’élus et soumettre cette proposition aux
de représentants de la direction de ministères de l'Enseignement supé-
la santé. Pour écarter tout soupçon rieur et de la Recherche scienti-
sur la qualité de cette eau et rassurer fique et des Affaires étrangères,
les consommateurs, des relevés ont afin d’officialiser le projet, qui
porte l'un des espoirs les plus

L
dû être effectués dans plusieurs es neuf secteurs urbains de la commune de dans les délais. La direction des affaires publiques et
quartiers, choisis au hasard et sou- Constantine seront reliés aux services centraux de la réglementation reçoit quotidiennement entre importants des chercheurs africains
mis à des tests in situ, et ce, en pré- de l’état civil via un réseau en fibre optique, a 3.000 et 3.500 demandes pour la délivrance de diffé- dans le domaine de la philosophie,
sence de la presse locale, et qui, à indiqué hier, à l’APS le directeur des affaires rents documents d’état civil, a assuré le même res- a indiqué le président du comité
terme, se sont révélés tous publiques et de la réglementation de l’assemblée ponsable, précisant que des ''pics'' atteignant 5.000 organisateur de la manifestation,
concluants quant à sa bonne quali- populaire communale (APC). demandes par jour sont enregistrés à la veille de M. Bencherki Benmeziane.
té. Les odeurs relevées dans cette Cette option, première du genre à l’échelle natio- chaque rentrée sociale. Selon M. Bousba, la mise en Ils ont appelé dans le même
eau ainsi que son goût répulsif nale, permettra aux citoyens concernés d’obtenir ''sur place de cette liaison en fibre optique entre le service contexte à fonder un conseil scien-
avaient suscité alors des réactions place, à partir du secteur urbain où ils résident, l’ex- central de l’état civil et les différents secteurs urbains tifique pour présider ce réseau,
de rejet ouvertes de ses usagers qui, trait de naissance n° 12'', a fait savoir M. Fethi représentera un ''appui considérable'' pour les agents qui sera constitué d'académiciens
malgré les assurances apportées Bousba. de la direction des affaires publiques et de la régle- africains spécialisés dans le
alors, ont conclu à sa mauvaise qua- Selon le même responsable, la mise en place de mentation qui se consacreront ''avec moins de tension domaine de la philosophie et à res-
lité. cette technique ''assurera davantage de célérité dans la au traitement des demandes relatives à l’extrait de pecter le principe de l'égalité entre
Mais depuis, plusieurs actions prise en charge des demandes des citoyens jusque-là naissance biométrique 12S''. les sexes dans la composition de
ont été engagées, notamment le trai- contraints de s’accommoder de longues procédures Le registre de l’état civil de la commune de ce Conseil. L'accent a été mis
tement au charbon actif, introduit administratives avant de se faire délivrer ce document Constantine enregistre un record impressionnant en également sur l'activation du dia-
sur tout le réseau depuis la station original''. matière des naissances avec une moyenne de 27.000 logue culturel entre académiciens
de traitement d’Ait-R’zine jusqu’au Le service central de l’état civil, situé au secteur nouveaux nés par an, a souligné M. Bousba précisant et élites africaines et l'œuvre au
centre de distribution. urbain du quartier Aouinet El Foul, est actuellement que la majorité des inscrits dans ce registre ne rési- développement des "modèles afri-
Selon le directeur de l’hydrau- le seul habilité à remettre l’extrait de naissance n° 12, dent pas à Constantine. cains locaux" comme outil et base
lique, la cause ne tient pas en fait à obligeant le citoyen à ''attendre au moins deux jours Cette donnée a considérablement pesé sur le fonc- de dialogue avec les cultures
la qualité de l’eau, mise sous contrô- pour obtenir ce document administratif essentiel pour tionnement de la direction de l’état civil, a fait savoir d'autres continents. Le colloque,
le en permanence, mais à des effets, la constitution de dossiers'', a souligné M. Bousba. le même responsable, soulignant toutefois que la organisé à l'initiative des écoles
en relation avec la chaleur caniculai- Il a indiqué que la création de cette liaison a été décentralisation du réseau local de l’état civil permet- doctorales "Religion et société" et
re de l’été dernier, qui non seule- imposée par le nombre ''en constante augmentation'' tra une meilleure prise en charge des préoccupations "Sciences sociales et humaines" de
ment a précipité la dissolution de de demandes exprimées par les citoyens que les des citoyens portés sur le registre local de la commu- l'université d'Oran, a constitué un
certaines matières organiques dans agents concernés sont parfois incapables de satisfaire ne. espace pour débattre de nombreux
le plan d’eau, mais a favorisé égale- thèmes et sujets associés à la réali-
ment la croissance d’algues, dont les té du développement social, éco-
émanations ont induit l’apparition nomique et culturel en Afrique, du
d’odeurs malsaines. Désormais, ''la Lancement de l’opération de pose des rails point de vue philosophique. Les
participants ont traité du "Rôle et
qualité de l’eau est exempte de tout
reproche'', a-t-il tenu à rassurer, du futur tramway fonctions de la philosophie dans
le continent" à certaines étapes de
indiquant que des tests quotidiens
sont effectués pour parer à toute Une opération de pose des rails du futur tramway de l'histoire, de l'évaluation de la réa-
éventuelle altération. Constantine vient d’être entamée en aval de l’université lité de modernité en Afrique et
Mentouri, a-t-on constaté hier. Le directeur de wilaya des des effets du colonialisme, de la
transports a précisé que cette opération de "grande mondialisation et des conflits sur
ampleur" se prolongera graduellement le long des 9 km du le processus de développement de
Mostaganem parcours que doit emprunter ce moyen de transport. Ce ses peuples, ainsi que du rôle de
Plus de 1.060 km projet, dont la réception est prévue en 2012, enregistre un
taux d’avancement qualifié par M. Abdelmalek Jouini de
la diffusion du Coran en Afrique
pour le renforcement du dialogue
de routes "satisfaisant" au vu de la topographie "accidentée et par-
fois instable du terrain d’assiette", a-t-il précisé. Pour parer
multiculturel. Dans le cadre de
cette manifestation, des tables
"en mauvais état" à tous les impondérables à même de nuire, d’une manière rondes sur "Les systèmes d'infor-
ou d’une autre, à l’avancement du projet, pas moins de mation et le multilinguisme en
1.068 km de routes nationales, de 1.400 piliers ont été réalisés le long du site devant être Afrique", "Le pragmatisme et
wilayas et vicinales se trouvent dans emprunté par ce train urbain. Cette action qui a exigé l'économie en Afrique" et
"un mauvais état" dans la wilaya de "beaucoup de temps et de moyens" est notamment desti- "L'éthique et les responsabilités
Mostaganem, soit l’équivalent de 52 % née à stabiliser le sol et à assurer la sécurité nécessaire du futur tramway qui, une fois le tracé initial d’une intellectuelles au continent", ont
de son réseau routier, a-t-on indiqué longueur de 9 km entre le centre de Constantine à la cité Zouaghi réceptionné, verra, a-t-il dit, son itinéraire été organisées Des universitaires
auprès de la direction des travaux étendu jusqu’à la nouvelle ville Ali Mendjeli, soit un nouveau itinéraire cumulé de 13 km. A ce sujet, M. et des chercheurs spécialisés dans
publics. L'étude effectuée par les Jouini a fait état de "mesures prises par les responsables en charge de l’opération de pose des rails en vue d’or- le domaine de la philosophique et
équipes techniques a montré que les ganiser la circulation après la fermeture de certaines voies, notamment au niveau de la ligne reliant la mos- des sciences sociales, humaines et
causes de dégradation sont dues aux quée Emir-Abdelkader à la station principale du stade Benabdelmalek, en plein centre de Constantine. économiques de plusieurs univer-
effets géophysiques, à la densité du tra- sités du pays ainsi que de la
fic, au manque d’entretien périodique Tunisie, du Niger, du Sénégal,
et au retard des opérations de réhabilita- Naâma d'Egypte, du Gabon, du
tion et de rénovation, selon les meme Cameroun, de France, d'Espagne et
services qui relevent que 978 km sont
par contre ''en bon état''. Le réseau rou-
Stockage et commercialisation des produits d'Argentine ont participé à cette
rencontre.
tier dans la wilaya de Mostaganem est
constitué de 2.046 km dont 332 km de
agricoles, thème d'une journée d'étude
RN, 654 km de CW et 1.060 de che- Les opérations de stockage et de commercialisation des produits agri- chambres froides pour un meilleur stockage des produits, afin d'amélio-
mins vicinaux et de 59 ouvrages d’art. coles ont été au centre d'une journée d'étude hier, à Nâama, à l'initiative rer l'approvisionnement du marché, tout au long de l'année, en quantités
Il est prévu, au début de l’année pro- de la direction locale des services agricoles (DSA). suffisantes et à des prix raisonnables, ainsi que sur le renforcement des
chaine, la correction de cinq points Initiée avec le concours de la Chambre de l'agriculture, en coordina- moyens de stockage, dans le cadre du dispositif de régulation des pro-
noirs prioritaires, notamment au niveau tion avec la Caisse de mutualité agricole, la rencontre a permis de passer duits agricoles (SYRPALAC), lancé en 2008 par le ministère de tutelle.
de la RN 90 dans son tronçon reliant en revue les modalités de contribution bancaire au financement des Cette journée d'étude a été mise à profit par les producteurs pour sou-
les communes de Sidi Ali et Tazgaite exportations de produits agricoles, surtout après l'abondance des récoltes lever d'autres préoccupations liées, entre autres, au manque d'entretien et
sur 15 km et la voie d’évitement de la des dernières années au niveau de plusieurs communes de la wilaya. d'équipement des silos de céréales et légumes secs, au déficit d'encadre-
ville de Sidi Lakhdar. Les participants, représentant d'associations professionnelles agri- ment chargé de la gestion et de l'accroissement des aides pour le renfor-
Le programme comporte en outre la coles et d'éleveurs, se sont également informés, lors de cette journée cement des capacités de stockage et de froid dans la wilaya.
réhabilitation des CW 7 et 52 reliant les d'étude, des mécanismes de soutien à l'extension de la chaîne nationale Selon les explications de la DSA, la nouvelle stratégie du secteur
communes de Sour et Ouled Maallah de froid et des modalités de conservation, de stockage et de transport des vise, parmi ses objectifs, à faire bénéficier les producteurs de prêts ban-
jusqu’aux limites de la wilaya de produits agricoles, ainsi que de l'encouragement de la commercialisation caires destinés à leur permettre de s'orienter vers l'agro-industrie dans les
Relizane sur 20 km et le chemin vicinal et de l'exportation de la pomme de terre, des dattes, des légumes et autres domaines de l'entretien, de la classification et conditionnement et du
reliant les communes de Touahria et variétés agricoles. Les avantages d'accompagnement et de renforcement développement du réseau de distribution pour un meilleur écoulement du
Bouguirat sur 3 km. Pour rappel, plus des domaines agropastoraux par de nouveaux investissements, le déve- produit agricole.
de 548 km de routes tous types confon- loppement des circuits d'acheminement des produits, le contrôle de la Des conventions seront signées, en vertu des contrats de performance
dus ont fait l’objet de travaux d’entre- qualité des récoltes et le suivi technique des agriculteurs, ont été égale- agricole, entre les producteurs, publics et privés, et les coopératives de
tien, 32 km de RN et CW ont été réha- ment expliqués lors de cette rencontre. stockage pour une meilleure commercialisation des produits agricoles,
bilités et 18 km réalisés au titre du pro- A ce titre, les participants ont mis l'accent sur l'organisation de ses- ont-ils ajouté.
gramme quinquennal précédent. sions de formation en direction des techniciens chargés de la gestion des
APS

Mercredi 1er Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Détente 25

Mots CROISÉS Nº 29350


Mots FLÉCHÉS Nº 29350

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

I
ASSISSES SUR LES TALONS
———————————
NETTOYER
———————————
II GARNIT
———————————
JUGÉES

III

IV
HURLEMENT POSSESSIF
——————————— INDÉSIRABLE EN TÊTE ———————————
———————————
EN VUE SOUVERAIN PEU RECOMMANDABLE
V ———————————
———————————
ENSOIRÉE ———————————
FROTTENT POLIR
NIVEAU D’INTELLIGENCE COLÈRES
VI ——————————— ———————————
FINALEMENT PLANTE EN GAGE
——————————— ———————————
VII AMIDESBÊTES IRLANDE
PAYAIS CONSTELLATION
———————————
EN TITRE ———————————
VIII ———————————
GENREENJAZZ PARENTE

IX RECEVOIR
———————————
RAYE
———————————
MONNAIENORDIQUE
X

Définitions HABITANTS
———————————
SE RENDRAIT
HORIZONTALEMENT ———————————
SEIN
I-Application d’un sceau. II- Parcouru de OFFICE DES POSTES EN MER

petites vallées. III-Ne peut accomplir une ——————————— ———————————

tache - Conjonction. IV - Chat anglais - FILETS MOI MÊME

Interjection. V - Qualifie un acide. VI- Etoffe -


Se porter sur une vague déferlante. VII- En 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
tas - Ralluma le foyer. VIII - Insiste ainsi - Tour
1 A P P O S I T I O N I A C C R O U P I E S
SOLUTION DES MOTS FLECHES
SOLUTION DES MOTS CROISES

au théâtre. IX - Va vers le rouge - Criminel. X-


2 V A L L O N N E A II C U R E R O R N E
Allégés - Appris.
VERTICALEMENT 3 I N A P T E O R III C R I T I Q U E E S
1- Elevage de volailles. 2- Affection purulente 4 C A T T B R R R IV U E R O I S R
- En toc. 3- Philosophe - Dessus. 4- Organisation 5 U R O N I Q U E E V E N F I N G G
de résistance - Bagarre. 5- Bêtise. 6- Poison - 6 L I N S U R F E R VI I T B
S O E U R
Gain dans l’ordre. 7- En étain - Manteau 7 T S R E A N I M A VII L S U P P R I M E
d’Algérie. 8- En vie - Redonne. 9- Richesse - 8 U S I R O L E VIII L O C A T A I R E S
Oiseaux coureurs. 10- Racontera - Va grossir les 9 R O U X T U E U R IX I R A I T N E N E
ruisseaux. E C R E M E S S U R E T S J E E R
10 X

Grille Nº 29350
Mot CACHÉ
- Rabâcheur - Plaisance - Futurisme
- Annoncier - Plaisance - Travaille E F I N A S S E U R C H A U D I E R E M
- Embrigader - Boulevard R C A I L L E T T E C A R O T T E U R A
- Bouddhique - Lassitude - Antiroman
A D O R L O T E R P I T R I L L I O N N
- Extoplasme - Décousure - Carnation
- Coulissant - Trouille B G R A P H I T E R G R O S G R A I N N
- Détergent
- Anémomètre - Caserner A E B E C E C R E U S A G E R A M S G O
- Machinerie - Chapelier - Disruptif C M O C O F H T U R I S M E C N A U R N
- Submersion - Intrigant - Assommant H B U T U T R A V A I L L E H E C B I C
- Grincement - Oligarque
- Navigable E R D O L A N T I R O M A N O M H M N I
- Chocolat - Syngnathe
- Déclenché - Dorloter - Finasseur U I D P I C A R N A T I O N C I I E C E
- Broutille - Trillion - Chaudière R G H L S D E T E R G E N T O M N R E R
- Douzième - Graphiter D A I A S D I S R U P T I F L E E S M B
- Avocatier - Gros grain - Caillette
E D Q S A A S S O M M A N T A T R I E R
- Polissoir - Creusage - Carotteur
C E U M N N A V I G A B L E T R I O N O
L R E E T R D O U Z I E M E E E E N T U
E R E I T A C O V A R I O S S I L O P T
Recouvrir une route de pierre. N E C N A S I A L P D R A V E L U O B I
C E D U T I S S A L E R U S U O C E D L
H E L L I U O R T M E R E N R E S A C L
E R E I L E P A H C T N A G I R T N I E
SOLUTION N° 29349 IGNIFUGATION N E U Q R A G I L O S Y N G N A T H E T

Mercredi 1er Décembre 2010


30 Vie Quotidienne Vie religieuse
EL MOUDJAHID

Boumerdès
Horaires des prières de la journée du mercredi 25 dhoul
Peine capitale par contumace hidja 1431 correspondant au 1er décembre 2010 :
— Dohr...............….......12 h 37

contre 6 terroristes — ‘Asr...........................15 h 13


— Maghreb...................17 h 35
— ‘Icha.........................19 h 58
Jeudi 26 dhoul hidja 1431 correspondant

S ix condamnations à la peine préméditation et guet-apens”, cette même affaire, jusqu’au par-


“tentative d’homicide volontaire achèvement des procédures édic- au 2 décembre 2010 :
capitale, par contumace, ont — Fedjr..........................06 h 11
été prononcées hier, par le avec préméditation et guet-apens”, tées en la matière par la loi, selon
“port d’armes prohibé”, “destruc- les faits rapportés durant l’au- — Chourouk..................07 h 42
tribunal criminel près la cour de
Boumerdès contre 6 terroristes en tion volontaire de biens d’autrui'' dience.
fuite, poursuivis dans deux affaires et “pose d’explosifs sur la voie Dans une quatrième affaire de
distinctes.
La première affaire concerne 5
publique”, indique le même rap-
port. Une troisième affaire de ter-
terrorisme jugée, hier, une femme
et un homme, originaires de Bordj Anniversaire
terroristes en fuite condamnés cha- rorisme impliquant 2 individus a Menail, ont été, également, acquit-
cun à la peine capitale, pour divers été jugée, en comparution, ce tés du chef d’inculpation C’était hier 30 novembre 2010 que notre cher papa
chefs d’inculpation, dont ''homici- même jour, par le tribunal criminel
de Boumerdès qui les a condamnés
d’“adhésion à groupe terroriste
armé”, “tentative d’homicide
Saâd Madani
de volontaire avec préméditation a soufflé sa 60e bougie, coïncidant avec
et guet-apens'', ''tentative d’homici- à une peine de 18 mois de réclu- volontaire”, et ''non dénonciation'' son départ en retraite.
de volontaire avec préméditation sion ferme pour ''financement pour manque de preuves. La famille Madani, son épouse, ses enfants
et guet-apens'' et ''destruction de d’un groupe terroriste armé'', au Quatre autres individus, en (Nacima) ainsi que tous ses collègues de tra-
biens d’autrui'', selon l’acte de ren- moment où ils ont été disculpés du fuite, poursuivis dans cette même vail lui souhaitent une longue vie pleine de
voi du tribunal. chef d’inculpation de ''complicité affaire pour ''adhésion à groupe joie et de prospérité.
La sixième peine de mort, par dans un kidnapping '' et d’''homici- terroriste armé'', ''tentative d’homi- Ta fille Nacima qui t’aime beaucoup
contumace, a été prononcée contre de volontaire'' pour manque de cide volontaire'' et ''kidnapping
un autre terroriste poursuivi pour preuves. avec demande de rançon'' ont vu
les chefs d’inculpation de ''consti- Le tribunal a, par ailleurs, leur jugement reporté pour com-
tution d’un groupe terroriste reporté le jugement de 11 autres plément de procédures, est- il indi-
armé'', ''homicide volontaire avec individus, en fuite, poursuivis dans qué.

Condoléances
Condoléances
M. DJELLAL SERANDI Maâmar, profondément
affecté par le décès du père de M. DOUH Rachid,
survenu le 27 novembre 2010 lui présente ses sincères
Le directeur général et condoléances ainsi qu’à sa famille et les assure de sa
profonde sympathie en cette douloureuse circonstance.
l’ensemble du personnel Que Dieu Tout-Puissant accorde au défunt Sa Sainte
d’Algérie Poste, très affectés par le Miséricorde et l’accueille en Son Vaste Paradis.
décès de l’épouse de
Condoléances

M. AIT CHIKH Ali M. Abdelmalek SELLAL, ministre des Resources


Chef de projet de la monétique en eau, très touché par le décès de
ABBA Fadila
(journaliste au quotidien El Moudjahid)
lui présentent ainsi qu’à sa famille leurs
présente à l’ensemble de sa famille ainsi
sincères condoléances et les assurent en
qu’à la rédaction du journal El Moudjahid,
cette douloureuse circonstance de leur ses sincères condoléances et les assure en
profonde sympathie. cette pénible circonstance de sa profonde
sympathie.
Qu’Allah le Tout-Puissant accorde à la
“A Dieu nous appartenons et à défunte Sa Sainte Miséricorde et l’accueille
Lui nous retournons”. en Son Vaste Paradis.
A Allah nous appartenons et à Lui nous
retournons.
El Moudjahid/Pub ANEP N° 834857 du 01/12/2010

BUREAUX REGIONAUX ANNABA :


CONSTANTINE TLEMCEN :12, place Kairouan 7, cours de la Révolution
100, rue Larbi Ben M’hidi Tél.-Fax : (043) 27.66.66 Tél. : (038) 84.86.38 Edité par EPE-EURL
Tél. : (031) 64.23.03 Fax : (04) 84.86.38 EL MOUDJAHID
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION MASCARA : Maison de la Presse Siège social : 20, rue de la Liberté, Alger
ORAN
Edité par l’EPE-EURL Maison de la Presse Rue Senouci Habib Régie publicitaire IMPRESSION
Tél.-Fax : (045) 81.56.03 Edition du Centre :
EL MOUDJAHID 3, place du 1er Novembre
Tél. : (041) 39.34.94
EL MOUDJAHID Société d’Impression d’Alger (SIMPRAL)
au capital social de 50.000.000 DA 20, rue de la Liberté, Alger Edition de l’Est :
20, rue de la Liberté, Alger ANNABA CENTRE AÏN-DEFLA : Tél./Fax : 021 73.56.70 Société d’Impression de l’Est, Constantine
2, rue Condorcet Cité Attafi Belgacem (Face à la Poste) Edition de l’Ouest :
Téléphone : 021.73.70.81 Tél/Fax: 027.60.69.22 Société d’Impression de l’Ouest, Oran
Tél. : (038) 86.64.24 ABONNEMENTS
Directeur de la publication - Gérant Edition du Sud :
BORDJ BOU-ARRERIDJ Pour les souscriptions d’abonnements, Unité d’Impression de Ouargla (SIA)
Abdelmadjid CHERBAL Ex-siège de la wilaya PUBLICITE achats de journaux ou commandes de DIFFUSION
Directeur de la rédaction Rue Mebarkia Smaïl, B.B.A. 34000 Pour toute publicité, s’adresser photos, s’adresser au service commercial: Centre : EL MOUDJAHID
Tél/Fax : (035) 68.69.63 à l’Agence Nationale de Tél. : 021 73.94.82
Larbi TIMIZAR 20, rue de la Liberté, Alger.
SIDI BEL-ABBES Communication d’Edition et de Est : SARL “SODIPRESSE”
Maison de la presse Amir Benaïssa Tél-fax : 031 92.73.58
DIRECTION GENERALE Publicité “ANEP” COMPTES BANCAIRES Ouest : SARL “SDPO”
Immeuble Le Garden, S.B.A.
Téléphone : 021.73.79.93 Tél-fax : 041 46.84.87
Tél/Fax : (048) 54.42.42 ALGER : 1, avenue Pasteur Agence CPA “Che” Guevara - Alger Sud : SARL “TDS”
Fax : 021.73.89.80 CONSTANTINE : Tél. : (021) 73.76.78 - 73.71.28 - 73.30.43 Compte dinars n° 102.7038601 - 17 Tél-fax : 029 75.02.02
DIRECTION DE LA REDACTION Route de Sétif 7e km Fax : (021) 73.95.59 - Télex : 56.150 Agence BNA Liberté France : IPS (International Presse Service)
Tél. : (031) 66.49.65 - (031) 92.30.99 Télex : 81.742 - Dinars : 605.300.004.413/14 Tél. 01-46-07-63-90
Téléphone : 021.73.99.31 Fax : (031) 66.49.37
Fax : 021.73.90.43 - Devises : 605.310.010078/57
TIZI OUZOU : ORAN : 3, rue Mohamed Khemisti Cptes BDL - Agence Port Saïd Les manuscrits, photographies ou tout autre document et
Internet : http://www.elmoudjahid.com Cité Mohamed Boudiaf (ex-2.000 logts) Tél. : (041) 39.10.34 - Dinars : 005.00 107.400.247 86 20.28 illustration adressés ou remis à la Rédaction ne sont pas
rendus et ne peuvent faire l’objet d’une réclamation..
E-mail : elmoudjahid@elmoudjahid.com Bâtiment 3, 1er étage, Nouvelle ville Fax : (041) 39.19.04 - Télex : 22.320 - Devises : 005.00 107.457.247 86 20.28
Tél. - Fax : (026) 21.73.00

Mercredi 1er Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Hommage 31

Notre consœur et collègue

Fadila Abba n’est plus

Une belle plume


s’en va à la fleur
de l’âge
La journaliste d’El-Moudjahid Abba Fadila
est décédée à l’âge de 33 ans tôt dans la matinée
d’hier suite à un traumatisme crânien causé par une
chute brutale à son domicile.
Née à Bab-El-Oued, licenciée en langue anglaise,
la défunte a rejoint l’équipe rédactionnelle
d’El-Moudjahid en 2001, où elle a fait ses débuts dans
la Société avant de rejoindre Nationale. Spécialisée
dans les dossiers d’actualité, notre consœur a
notamment suivi de près l’évolution en Algérie des
plusieurs secteurs dont celui de l’habitat, les
transports et les travaux publics.
Ce dernier secteur devenu avec le temps sa grande
spécialité, elle l’a suivi de près à travers ses grands
chantiers notamment l’autoroute Est-Ouest et le
réaménagement du réseau routier algérois.
Cet intérêt particulier pour les travaux publics lui a
même valu une distinction de la part des responsables
du secteur.
Très disponible, professionnelle, elle a constitué en
beaucoup d’occasions une source d’informations pour
certains collègues qui s’inspiraient de ses articles.
Son dernier article, elle l’a consacré à l’équipement de
l’aéroport de Beni Abbès et elle comptait effectuer une
enquête sur la prise en charge des enfants
trisomiques, auxquels elle portait une affection
particulière.
Qu’Allah Tout-Puissant accorde à la défunte Sa Sainte
Miséricorde et l’accueille en Son Vaste Paradis.
«A Allah nous appartenons et à Lui nous retournons».

Les mots ne suffisent pas...


F
adila. En évoquant Depuis ce matin, les témoignages qui est partie sans avoir eu le
juste ton nom, j’ai affluent. Les gens de la rotative, temps d’accomplir tes nombreux
l’impression que je les appariteurs, les chauffeurs et projets. Habiter une maison,
vais te voir débouler nos confrères de Horizons se pré- seule, avec ton mari, avoir des
dans le couloir, avec sentent dans le couloir de la enfants, prendre soin de tes
ton éternel sourire qui illuminait rédaction pour dire leur conster- parents,… mais que veux tu ?
ton visage dès que tu croisais nation, mais aussi pour se souve- Chacun doit suivre son destin.
quelqu’un. nir et rendre hommage à cette Et, maintenant, tu nous as quittés
Justement, s’il est une chose personne si charmante qui avait trop vite, sans qu’on ait eu le
dont je me souviens, c’est de ta un mot pour chacun. Comment temps de te dire combien on t’ap-
gentillesse et ta douceur désar- croire que tu ne fasses plus partie préciait.
mantes qui font que personne de ce quotidien qui t’a vue naître
Et ce serait pour nous un cha-
dans le journal, ni ailleurs, ne se en tant que journaliste et t’épa-
nouir en professionnelle, dans des grin insupportable s'il n'y avait
rappelle t’avoir vue, un jour,
domaines où tu es devenue la pas en nous, liés indissoluble-
énervée ou fâchée.
Tu nous a quittés d’une maniè- référence ? Les travaux publics, ment, l'un et l'autre, ton souvenir
re si soudaine qu’on en est sidé- l’habitat, l’eau, et j’en passe, sont et ton fameux optimisme qui a
rés, toi si pleine de vie, toujours des secteurs qui ont perdu leur traversé bien des épreuves.
disponible et prompte à rendre spécialiste émérite ; celle qui ne tu as été ma stagiaire de cœur cours des dernières années. Tous les mots qu’on pourrait
service à tous ceux qui venaient rechignait pas, en parallèle, à quand je dirigeais la rubrique La vie sans toi sera moins dire à ton sujet, ne vont pas com-
te solliciter. couvrir les catastrophes que le Société, avant de t’envoler rapide- souriante, moins insouciante. bler le vide que tu as laissé. Adieu
D’aucuns diront que j’exagère pays a traversées depuis 2001, ment, vers les sujets « nationaux Nous étions nombreux à t'aimer Fadila. On t’aimait tant !
tes qualités, malheureusement je date de ton entrée à El », au vu de cet énorme potentiel et à t'admirer. Tu laisses derrière Amel Z.
suis bien en dessous de la vérité. Moudjahid. Affable et modeste, qui n’a fait que s’épanouir au toi un goût amer, d’inachevé, toi
Mercredi 1er Décembre 2010
F O O T B A L L Championnat Ligue 1 (Matchs retards)

MCA - USMA Match...nul


JSMB 4 - MCS 0
La baraka de Yemma Gouraya
Résultats et classement à l'issue des matches retard du cham-
pionnat professionnel de Ligue 1 de football disputés mardi :
MC Alger - USM Alger 0-0
JSM Bejaia - MC Saïda 4-0
Buts: JSMB: Maiza (6), N'Djeng (51, 85), Gasmi (67)
Classement Pts J
1. ES Sétif 19 8
2. ASO Chlef 17 9
-. CR Belouizdad 17 9
4 . JSM Béjaia 16 9
5. MC Saïda 15 9
--. JS Kabylie 15 9
7. MC Oran 14 9
-. USM Harrach 13 9
-. MC El-Eulma 13 9
10.USM Alger 12 9

Ph. M. Nait Kaci


11. USM Annaba 9 9
12. MC Alger 8 8
-. WA Tlemcen 8 9
- . AS Khroub 8 9 MCA 0 - USMA 0
15. USM Blida 7 9
16. CABB Arréridj 4 9

Ballon d'Or 2010 Encadrement


Rabah Saâdane Amrani Abdelkader officiellement
à la tête du WAT
vote pour e

l'Espagnol Xavi
S
uite à la large défaite du WAT, à Tizi-Ouzou, face à la JSK (3 à 0, 9 journée de
Ligue1), le président du WAT, Yahla, avait accepté la démission de Henkouche. Il
faut dire qu'il n'a pas attendu longtemps pour lui trouver un successeur. Son dévo-
lu est tombé sur l'ex-Annabi, Abdelkader Amrani, qui était libre de tout engagement à la
suite de sa démission de la barre technique annabie. Le nouveau technicien Tlemcénien
vient de prendre officiellement ses fonctions à la tête de la formation Tlemcénienne. Il
sera donc sur le banc de touche à l'occasion du match WAT-MCA comptant pour la 10e
journée de Ligue1 ce vendredi au stade Akid-Lotfi de Tlemcen.
H. G.

Tournoi de l'UNAF (U-23)

L'ancien sélectionneur de
La sélection olympique algérienne
l'équipe de football
d'Algérie, Rabah Saâdane,
en stage
a estimé, hier, que le milieu La sélection algérienne olympique Olympiques de Londres 2012, jouera avec une équipe de la zone Asie pour
international espagnol du de football effectuera un stage de pré- le 26 mars 2011 à Alger contre se qualifier.
FC Barcelone, Xavi mérite paration au centre technique national Madagascar pour le compte du Liste des 26 joueurs :
de remporter le Ballon d'Or du football de la FAF à Sidi Moussa second tour. La rencontre retour aura Mesfar Oussama (AS Khroub),
2010, qui sera attribué le 6 (Alger) du 3 au 7 décembre en prévi- lieu à Madagascar le 8, 9 ou 10 avril Merouan Anane (CRB), Belkalem
décembre prochain. sion du tournoi de l'Union Nord 2011. Essaid, Ziti Mohamed Khatir, Lamhan
"Indiscutablement, Xavi mérite d'être sur la Africaine de Football des U23. En cas de victoire, la sélection Mokhtar Amine (JSK), Boulanceur
première marche du podium. L'Espagne est une L'entraîneur national, Azzeddine algérienne jouera un autre match Rafik, Houha Abdelatif (JSMB)
machine collective et Xavi en est le cœur. On peut Ait Djoudi a convoqué pour ce regrou- contre un adversaire qui sera désigné Badebouda Brahim, Daoud Farid,
enlever des joueurs dans cette équipe ce qui n'em-
pêchera pas le collectif de fonctionner, mais pas pement 26 joueurs évoluant dans le par la CAF. Le match aller est fixé au Amroune Mohamed, Bensalem
Xavi. Et c'est la même chose au FC Barcelone. Il championnat de Ligue 1 et 2. 3, 4 ou 5 juin 2011 et celui du retour Zineddine (MCA), Kadri Younes
est la pièce maîtresse, le métronome, un joueur Le tournoi de l’UNAF se déroulera au 17, 18 ou 19 du même mois. (MC El Eulma), Aoudj Sid Ahmed,
prépondérant dans l'organisation du jeu. Il doit du 10 au 20 décembre 2010 à Tanger Les 8 pays qualifiés à l’issue du Belaili Youcef (MCO), Megueni
l'emporter cette année. A plus de trente ans, c'est (Maroc) avec la participation des dernier tour participeront à un tournoi Mokhtar (MCS), Bitam Abderazak
sa dernière chance.", a déclaré Saadane sur équipes du Maroc, Libye, Tunisie et le final qui aura lieu du 2 au 18 (MSPB), Khelili Sofiane (NAHD),
Francefootball.fr Mali (invité). L'équipe algé- décembre 2011 dans un des pays afri- Lakhdari Adel (USB), Mazouzi Sid
Pour la 2e et la 3e place du podium, Saâdane rienne prendra part également à un cains qualifiés qui sera désigné ulté- Ahmed, Sayeh Said, Meklouche
voit l'autre espagnol du Barça Andrés Iniesta tournoi aux Emirats Arabes Unis en rieurement. Les trois premiers de ce Mouauiya, Belaldjia Mehdi (USM
devant l'Uruguayen Diego Forlan. janvier 2011. tournoi seront qualifiés directement Alger), Ali Guechi Abdelaziz (USM
Interrogé sur les chances africaines, l'ancien L’Algérie, exempte du tour préli- aux JO 2012. L’équipe classée qua- Annaba), Kabla Salim, Limane
patron des Verts a répondu,"A l'heure actuelle, en minaire des éliminatoires des Jeux trième disputera un match d’appui Hossam, Touahri Amine (USMH).
Afrique, on a deux joueurs qui sont vraiment au-
dessus du lot, l'Ivoirien Didier Drogba et le
Camerounais Samuel Eto'o. Malheureusement, ils Espagne
sont victimes des performances de leurs sélections
respectives. Le Cameroun et la Côte d'Ivoire ont 13e journée Le FC Barcelone atomise
pourtant le potentiel collectif et individuel pour
faire de grandes choses. C'est dommage." le Real Madrid 5 à 0
D'autre part, Saâdane pense qu'un joueur

L
comme Karim Matmour ou Ryad Boudebouz e FC Barcelone a écrasé le Real "Clasicos", et nouveau leader de la
peuvent émerger un jour et se retrouver dans la Madrid (5-0), lundi sur son Liga avec deux points d'avance sur le
liste des 23. terrain du Camp Nou, en clôture Real Madrid.
"Parmi les jeunes, je pense à Karim Matmour de la 13e journée du Championnat José Mourinho, qui avait éliminé le
ou Ryad Boudebouz, à condition qu'ils partent d'Espagne de football. Barça en Ligue des champions avec
dans de grands clubs. Ils ont beaucoup de qualités Xavi (10'), Pedro (18'), Villa (55' et l'Inter Milan la saison dernière, n'a pas
techniques. Boudebouz est dans le même registre 58') et Jeffren dans les arrêts de jeu ont trouvé la bonne formule avec sa
que l'Allemand Mesut Ozil, un joueur très pro- inscrits les cinq buts du Barça de nouvelle équipe pour lui permettre de
metteur...", a t-il conclu. Guardiola, vainqueur des cinq derniers rester invaincue et en tête de la Liga.