Vous êtes sur la page 1sur 17

Météo

A vos parapluies !
Découverte d'un marqueur Ligue 1 professionnelle, (4e journée)

Football
23° à Alger

Santé
32° à in Salah
PétrOLE
universel du cancer Belle performance
Le Brent
à 82,25 dollars
de la JSK, de la JSM
le baril De l'aspirine à Bejaia, du MC Saïda
MONNAiE
L'euro
à 1,395 dollar
faible dose contre
le cancer du côlon?
PP. 17-18
et de l’ASO...
le MCA chancelle
P. 24

16 Doul Qîda 1431 - Dimanche 24 Octobre 2010 - N° 14032 - Nouvelle série - www.elmoudjahid.com - ISSN 1111-0287

193
L A R E V O L U T I O N PA R L E P E U P L E E T P O U R L E P E U P L E

députés inscrits
ONU - anniversaire
APN Poursuite ce matin de l’examen du contenu
de la Déclaration de politique générale

65e anniversaire
de la création
au débat général PP. 3-4

de l'Organisation
des Nations unies
P. 12

Les 1er et 2 décembre


à Alger
Conférence
Etats-Unis-
Maghreb sur
l’entrepreneuriat
Bâtir
P.12
une
Sahara occidental-Maroc-ONU
économie
Le Président solide et
sahraoui appelle
l’ONU à intervenir
diversifiée
en vue d’éviter “un
Ph. : Nacéra I.

massacre” dans les


régions occupées
P. 13

Quotidien national d’information — 20, rue de la Liberté - Alger — tél. : (021) 73.70.81 — Fax : (021) 73.90.43 — 52e Année — Algérie : 10,00 DA - France : 1 €
2 EL MOUDJAHID

23° à Alger, Ce matin à 9 h 30,


à la résidence El Mithak
Météo 32° à In Salah Demain, à 10 h
Célébration
Conférence du DG
A vos parapluies ! de l’Agence algérienne de la journée
Sur le nord du pays, le temps sera nuageux et instable
avec, localement, des averses orageuses assez intense à par- de promotion du des Nations unies
tir de demain, notamment sur les régions du Centre et de
l'Est. Les vents seront modérés à assez forts de secteur nord- commerce extérieur La résidence El Mithak abritera ce matin à 9 h 30 une céré-
monie de célébration de la journée des Nations unies, en pré-
ouest. sence de M. Mourad Medelci, ministre des Affaires étran-
Au Sud, le ciel sera, partiellement, voilé avec de la pluie Le centre de presse d’El Moudjahid reçoit dans le cadre gères.
sur le nord Sahara et la région des Oasis. Les vents seront, d’une conférence-débat, demain à 10 h, M. Mohamed Benini, directeur géné-
en général, modérés à assez forts. ral de l’Agence algérienne de promotion du commerce extérieur qui expose-
Aujourd’hui, le mercure affichera 23° à Alger, à Bejaia,
à Constantine et à Tlemcen, 24° à Annaba et Oran, 22° à
ra la stratégie nationale de l’export enrichie par les perspectives quinquen-
nales.
Belaïz à Bejaia et
Batna et à Chlef, 19° à Bordj Bou-Arréridj et Sétif, 26° à Bordj Bou-Arréridj
Ghardaïa, 31° à Adrar et 32° à In Salah. Mardi 26 octobre, à 10 h
M. Tayeb Belaïz, ministre de la Justice,
Journée nationale garde des Sceaux, effectuera aujourd’hui
une visite de travail aux deux cours de
Ce matin à 11 h du Don de sang Bejaia et de Bordj Bou-Arréridj où il procé-
Conférence de presse- Une rencontre-débat, qui regroupera le directeur
dera à l’ouverture de l’établissement péni-
tentiaire de 1.000 places de Oued Ghir à Bejaia et celui de
bilan du FIBDA de l’agence nationale du sang, le professeur Kezzal
Kamel, et, les représentants de la Fédération des
Bordj Bou-Arréridj d’une capacité de 2.000 places. Il est à
noter que le projet de réalisation de ces deux nouvelles struc-
donneurs de sang, le mardi 26 octobre à 10 h au tures s’insère dans le cadre du programme d’urgence qui
Une conférence de presse-bilan du festival international de la centre de presse d’El-Moudjahid. Cette rencontre entre concerne la réalisation de 13 établissements pénitentiaires
Bande dessinée d’Alger a lieu ce matin à 11 h à la salle Frantz- dans le cadre de la commémoration de la journée nationale du Don de sang. d’une capacité globale de 19.000 places.
Fanon de l’Office Riadh El Feth.

Demain, à 19 h, au TNA Ce matin, à 8 h 30,


Mahieddine-Bachtarzi Ce soir, à 20 h 30, au siège de l’APN Benaïssa se réunit
Clôture Séance plénière consacrée avec les cadres
du 2e au débat de la Déclaration du secteur
Festival de politique générale Le siège du ministère de
l’Agriculture et du Développement rural
interna- du gouvernement abritera ce matin à 8 h 30 la réunion des
cadres du secteur. Outre les directeurs des services agricoles et
tional L’APN poursuivra ses travaux en séance nocturne consacrée au débat de
la Déclaration de politique générale du gouvernement, ce soir de 20 h 30 à
les conservateurs des forêts de l’ensemble des wilayas, pren-
dront part à ces travaux, les cadres centraux, les responsables
du minuit. des organismes et instituts sous tutelle du ministère et les
représentants d’institutions nationales. Sont inscrits à l’ordre
théâtre du jour de cette rencontre qui sera présidée par le ministre de
l’Agriculture et du Développement rural, M. Rachid Benaïssa,
Ce matin, à 10 h, l’évaluation de l’état d’avancement de la mise en œuvre des
à l’ESP contrats de performance des wilayas et l’état de mise en œuvre

Le DGSN rencontre
La clôture de la 2e édition du Festival international du théâtre des différents programmes du renouveau agricole et rural.
aura lieu demain à 19 h au théâtre national algérien, Mahieddine-
Bachtarzi.
les chefs de sûreté Le 28 octobre, à Ouargla
Demain, à 13 h, à l’hôtel Safir des 48 wilayas Conférence-
Rencontre sur « le système Le directeur général de la sûreté nationale
débat
colonial en Algérie » rencontrera ce matin à 10 h à l’Ecole supérieure
de police de Châteauneuf, les chefs de sûreté de
animée par
Le Front national algérien, FNA, organisera demain à 13 h à
wilaya des 48 wilayas du pays. Une conférence
de presse est prévue à l’issue de cette réunion.
M. Ali Boukrami
l’hôtel Safir une rencontre scientifique sur le thème « le système
colonial en Algérie : les dimension, l’impact, les revendications ». M. Ali Boukrami, secrétaire d’Etat
chargé de la Statistique, dans le cadre de sa
visite à la direction régionale sud de l’Office national des sta-
tistiques, animera en présence du wali de Ouargla et du direc-
Service des brûlés, du CHU d’Oran Dj anet teur général de l’Office national des statistiques une conféren-
3e congrès international, ac cue ille
ce-débat sur le thème « Pour un système statistique au service
d’une politique économique efficace » qui se tiendra dans la
les 30 et 31 octobre l es p re m i er s
wilaya de Ouargla le jeudi 28 octobre à 9 h 30. Cette visite a
pour objet la mise en œuvre de l’implantation régionale de
l’ONS et la sensibilisation de l’ensemble des acteurs concer-
Le service des brûlés, de chirurgie plastique et réparatrice du
centre hospitalo-universitaire d’Oran organisera les 30 et 31
g ro u p es nés directement ou indirectement par le recensement écono-
mique.
octobre le troisième congrès international (MBC). Cet évènement
connaîtra la participation de nombreux éminents spécialistes issus
de to uristes
de pays méditerranéens. étrange rs Concours national d’accès
d e la s a iso n au résidanat en médecine
Histoire Le choix des postes
Coup d’envoi d’affectation, en séance
à Béchar publique, aujourd’hui
du projet "un arbre Les premiers groupes de tou-
ristes étrangers de la saison sont
a-t-on souligné. A la direction du
tourisme de la wilaya d'Illizi, on et demain
pour chaque martyr" arrivés hier à Djanet, a-t-on
appris auprès de la direction du
estime que le tourisme saharien
est appelé à connaître, cette sai- Il est porté à la connaissance des lauréats du concours national
d’accès au résidanat en médecine, session octobre 2010, que
tourisme de la wilaya d'Illizi. son, "un nouvel élan, à la faveur
Le coup d’envoi de l'opé- Près de 220 touristes venus des nouvelles orientations de le choix des postes d’affectation se fera en séance publique à
ration "un arbre pour d’Europe, amoureux du désert coordination entre les opérateurs la bibliothèque du département de médecine Mohamed
chaque martyr", qui prévoit algérien, étaient attendus hier à et la direction du tourisme pour Maherzi, aujourd’hui et demain, soit, les 24 et 25 octobre
la plantation de 1,5 million l'aéroport international "Tiska" développer le produit touristique selon les modalités suivantes :
d’arbres à travers le territoire de Djanet, par des vols réguliers, local". Aujourd’hui, 24 octobre :
national, a été donné hier à soit directs ou via Alger, en pro- ● "De larges espoirs sont De 8 h 30 à 12 h 30 : du numéro 1 au numéro 300.
partir de Béchar par les auto- venance de Lyon, Frankfurt et fondés sur la contribution des De 14 h à 18 h : du numéro 301 au numéro 600.
rités locales et les respon- Paris, pour séjourner dans le agences de voyages dans le déve- Demain 25 octobre :
sables nationaux de l’associa- Tassili, a-t-on précisé. “La saison loppement du tourisme saharien, De 8 h 30 à 12 h 30 : du numéro 601 au numéro 900.
tion Machâal Chahid, princi- touristique 2010-2011, qui à travers la parfaite prise en De 14 h à 18 h : du numéro 901 jusqu’à épuisement des
pale initiatrice du projet. s'ouvre aujourd'hui, s’annonce charge des hôtes de la wilaya et postes ouverts et conformément à la moyenne requise pour
L'opération, qui touchera les de bon augure et devrait donner l’exploitation optimale des atouts être classé.
48 wilayas du pays, s’inscrit un nouveau souffle aux activités touristiques de la région", a-t-on
dans le cadre des festivités artisanales et commerciales dans souligné.
commémoratives du 56e anni- la région’’, a-t-on estimé de 37 agences de voyages, dont
Demain, à 14 h, au palais
versaire du déclenchement de la même source. Toutes les disposi- sept au chef-lieu de wilaya, sont de la culture Moufdi-Zakaria
Révolution du 1er Novembre tions ont été prises avec les parte- opérationnelles durant la saison
1954, et de la journée nationale
de l’arbre, vise à symboliser le
naires du secteur du tourisme touristique 2010/2011 dans la Hommage
(douanes, Office du Parc région du Tassili, selon la direc-
sacrifice suprême des martyrs de
la révolution, a indiqué M. Mohamed Abad, président de
National du Tassili, banques et tion du tourisme qui a précisé à Abderrahmane
PAF) pour faciliter le séjour des que les compagnies aériennes Air
l'association nationale Machâal Chahid. Le site de Djebel
Béchar’, ou sont tombés en martyrs le colonel Lotfi et son
touristes dans la région, a-t-on Algérie et Aigle Azur assurent le Benhmida
indiqué. " transport des touristes vers
adjoint le commandant Farradj, le 27 mars 1960, a été le On ne s’attendait pas vrai- Djanet, à partir de plusieurs Le Conseil supérieur islamique, la
premier lieu historique choisi pour la plantation d’une cen- ment à recevoir par voie aérienne villes européennes. direction générale des Archives natio-
taine de palmiers-dattiers, donnant ainsi le coup d'envoi à autant de touristes pour cette Le Parc national du Tassili, nales, la fondation Moufdi Zakaria et
cet "important projet forestier et environnemental", a pré- première journée de la nouvelle classé patrimoine universel l’association historique et culturelle 11
cise M. Abad. Ce projet, auquel est associé le secteur des saison touristique", s'est-on féli- depuis 1982, regorge de sites Décembre 1960 organiseront demain à
forêts, se poursuivra à travers les autres régions du pays, cité. "Il appartient d'ajouter à naturels et de vestiges archéolo- 14 h au palais de la culture Moufdi-Zakaria une cérémonie
par la plantation d’arbres de différentes espèces et essences ces touristes ceux venus par voie giques remontant très loin dans d’évocation du parcours et de l’action militante du regretté
et ce, dans la perspective de l’amélioration de l’environne- terrestre et qui ont déjà rallié le temps, notamment des gra- Abderrahmane Benhmida, ancien condamné à mort par la
ment et le développement du potentiel forestier du pays, plusieurs sites touristiques, vures et peintures rupestres de justice coloniale, ministre de l’Education nationale du pre-
selon le même responsable. depuis le 15 octobre dernier’’, scène de chasse et autres. mier gouvernement de l’Algérie indépendante et président
par intérim de la fondation Moufdi Zakaria.

Dimanche 24 Octobre 2010


EL MOUDJAHID
Nation 3

APN Poursuite ce matin de l'examen du contenu


de la Déclaration de politique générale

193 députés inscrits


au débat général
U
n peu plus d'une année la
présentation et le vote par
le Parlement algérien du
plan d'action du gouvernement
pour la mise en œuvre du pro-
gramme économique national, le
Premier ministre, Ahmed
Ouyahia expose au débat géné-
ral, le bilan de son exécution à
travers le contenu de la
Déclaration de politique générale
et projette le plan d'action du pro-
chain quinquennat.
En exposant son rapport
d'exécution, le chef de l'exécutif,
balise les grandes orientations du
troisième quinquennat 2010-
2014 avec un regard rétrospectif
des résultats de la décennie écou-
lée et prospectif sur les cinq pro-
chaines années se posant trois
objectifs majeurs :
Arriver à une économie natio-
nale solide et aux revenus diver-
sifiés et dont l'activité s'appuie
sur le secteur agricole avec une
croissance située à 8% de maniè-
re stable et continue, une indus-
trie avec une croissance de 10% Bâtir une économie solide et diversifiée
en 2014 contre 5% actuellement,
12 formations politiques pré-
s'accompagne d'une politique de
sentes à l'Assemblée populaire
lutte contre le chômage pour sa
nationale et ce sont majoritaire-
réduction en deçà de 10% et ainsi
ment les partis politiques for-
permettre à l'Algérie de sortir
mant l'Alliance présidentielle
progressivement de la rente
qui vont dominer les débats
pétrolière et asseoir les bases
durant ces cinq jours d'activités
d'une économie diversifiée quant
en plénières à raison de deux
aux ressources et revenus finan-
séances par jour, exception faite
ciers.
de jeudi passé et aujourd'hui,
Au chapitre des investisse-
puisque le bureau de
ments étrangers, le ministre table
l'Assemblée qui s'est réuni
sur des plus-values qui ne pros-
auparavant, à décidé de pro-
pèrent pas dans le marché local
grammer deux séances supplé-
uniquement dans le sens du gain
mentaires de nuit pour les
spéculatif mais sur la nécessité
besoins de l'agenda de travail et
de veiller à la sauvegarde des
compte tenu du nombre élevé
fondamentaux de l'économie
des intervenants.
dans son ensemble.
Les travaux de débat général
Les parlementaires ont la pos-
se poursuivront demain et
sibilité de régir, de se prononcer
s"achèveront mardi à la faveur
et d'interpeller l'équipe qui pilote
de l'intervention des communi-
l'exécution du programme dont
cations au nom des groupes
les réalisations leur ont été pré-
alors que le Premier ministre est
sentées jeudi matin, poursuivant
attendu jeudi après-midi pour
ce matin l'analyse du bilan et la
apporter les éléments de
prospective du prochain quin-
réponses aux interrogations et
quennat.
préoccupations soulevées.
Ils sont 193 inscrits au débat
Houria. A.
général et se recrutent parmi les

Quand volonté et bonne gouvernance se conjuguent


D
ans la Déclaration de politique générale présentée versité, que le citoyen le réinvestit de sa confiance pour nale, l’intérêt du Chef de l’Etat est allé en priorité à la
par Ahmed Ouyahia, le Premier ministre, devant lui confier la mise en route de la machine du développe- réforme de la justice, l’instauration de l’Etat de droit et à
les députés, les résultats d’une décennie de labeur, ment, avec plein d’espoir quant à la réalisation des aspi- la lutte contre la corruption qui gangrène la société et
portent incontestablement la griffe du Président de la rations profondes de tous les citoyens. porte des préjudices énormes à l’économie nationale et à
République, qui a emprunté une démarche porteuse de Le rapport de confiance ainsi renouvelé et consolidé la crédibilité des institutions nationales. Une fois la paix
perspectives très prometteuses pour l’avenir de l’Algérie. entre le peuple et son Président, la voie est ouverte sur et la stabilité réinstaurée, tout coulera d’ailleurs de sour-
Le Président de la République, cela ressort clairement l’émergence d’un pays fort de son Etat d’essence républi- ce.
dans la rétrospective du Premier ministre, s’est investi cain, de ses institutions, mais aussi d’une économie soli- Personne aujourd’hui ne peut nier que le pragmatisme
totalement dans la réussite de l’entreprise de pacification de qui ne peut compter que sur l’argent du pétrole. qui caractérise la démarche présidentielle a été payant. En
du pays et de réinstauration de la stabilité, en étant L’entreprise est gigantesque, mais pas impossible. une décennie, le pays a réussi, à l’ombre des réformes et
convaincu de la justesse de son approche. D’autant plus que la disponibilité des moyens finan- du programme de développement mis en œuvre par le
Aujourd’hui, l’aboutissement du projet est plus que ciers est doublée d’une volonté politique à la mesure des Président de la République, à enrayer les effets de la crise
convaincant. L’Algérie avance à grandes enjambées dans défis à relever. Ahmed Ouyahia aura résumé l’envergure et tracer sa feuille de route pour l’émergence.
sa reconstruction, confortée justement par les résultats de de ce qui allait s’entreprendre en application de la poli- En dépit de la multiplication des fronts ouverts, notam-
la mise en œuvre de la politique de réconciliation natio- tique du Chef de l’Etat en une phrase toute simple en ment dans les domaines économique et social, la situation
nale à laquelle tout le peuple a souscrit pour donner son affirmant que le pays allait être acheminé « sous la direc- a pu être redressée. C’est qu’au-delà de cette détermina-
feu vert à la suite de la stratégie de sortie de crise concoc- tion du Président vers l’avènement de la réconciliation tion de résorber les déficits pour répondre aux attentes
tée par le Chef de l’Etat. nationale, la modernisation de l’Etat, la mise en œuvre citoyennes, et dans le même temps prendre en charge les
C’est d’ailleurs en le jugeant sur cette promesse tenue d’une politique’ socioculturelle à la mesure de nos ambi- choix stratégiques du pays le Président de la République
et pour avoir effectivement éteint les feux de la grande tions nationales, ainsi que la poursuite d’un développe- n’a pas dévié de la trajectoire que dictent les règles de la
fitna qui a entraîné les Algériens sur le terrain de l’ad- ment soutenu et durable». bonne gouvernance.
Est-il besoin de rappeler que dans la refondation natio- S. Lamari

Dimanche 24 Octobre 2010


4
Nation EL MOUDJAHID

Une stratégie APN Poursuite ce matin de l'examen du contenu


de la déclaration de politique générale
à portée historique
D
ans son intervention-bilan devant les députés, le Premier
ministre Ahmed Ouyahia a expliqué dans le détail ce que
fut durant la décennie qui s´achève, une étape fondamen-
tale qui s´était ouverte par les choix politiques de fond qui avaient
Un développement
été faits par le Président Abdelaziz Bouteflika depuis le début de
son premier mandat en 1999. Des choix politiques qui se sont
transformés assez vite en décisions de gouvernement, souvent
très difficiles, parfois doulou-
à visage humain
reuses. Les Algériens avaient efforts permanents, une mobi- la connaissance.
compris qu´elles étaient, néan- lisation vigilante, une prise de La formation et l’enseigne-
moins, indispensables, les seules à conscience aiguë de la notion ment professionnels se portent
pouvoir conduire le pays vers la de citoyenneté pour prendre la bien au vu des résultats enregis-
paix tant espérée, la sécurité dans mesure des enjeux et des défis trés jusqu’à présent avec des
tout le pays, vers l´objectif final à affronter et à relever. effectifs absolument encoura-
de réconciliation entre tous les En tout état de cause, notre geants, une ligne de conduite qui
Algériens. Quelle autre alternative pays s’attelle à promouvoir un accorde beaucoup d’importance à
que la réconciliation nationale développement humain au l’adéquation de l’offre aux
pouvait-il espérer à la situation profit des larges couches de la besoins de l’économie, à une pré-
d´insécurité, de violence et population. Cette affirmation occupation liée à l’insertion des
d´instabilité politique que se justifie amplement à travers jeunes diplômés dans la vie acti-
connaissait le pays et alors que les réalisations engrangées ve.
l´économie nationale était en jusqu’à présent. Il y a de nom- L’université a réalisé des résul-
panne depuis deux décennies avec breux exemples pour l’étayer. tats appréciables et s’apprête à
son lot de chômage et de misère Plus de deux millions de accueillir deux millions d’étu-
sociale qui avait laminé jusqu´à la logements ont été construits diants en 2014. Les mesures déci-
classe moyenne ? durant la dernière décennie. dées par le Chef de l’Etat en
Ouyahia, ce n´est pas sans rai- Ph : Nacera Les commodités de vie ont été direction de la recherche scienti-
son, a tenu à exposer en premier assurées autant que faire se fique et de la maîtrise des nou-

L
a complémentarité des peut, en particulier dans les cam- velles technologies de l’informa-
les aspects politiques du programme mis au point par le Président missions et la diversité des pagnes et le pays profond avec un
Bouteflika Remettre de l´ordre dans les institutions nationales, tion et de la communication sont
opinions entre le Parlement accès à l’électricité, au raccorde- un repère qui indique bien que
les réformer quand c´est nécessaire, les impliquer ensuite dans la et le gouvernement, ne peuvent ment au gaz de ville, au réseau notre pays ne compte pas faire
mise en œuvre du projet de société consensuel, a permis de réta- pas faire l’impasse sur une préoc- d’alimentation en eau potable, face aux défis des temps présents
blir la confiance entre le pouvoir et la base. Le socle du renou- cupation commune, une ambition dans la résorption de l’habitat pré- sans accorder les moyens idoines
veau national est posé. C´est sur cette base que va s´édifier durant légitime, une identité de vue et caire, dans la lutte contre l’exode capables de favoriser l’émergence
une décennie l´économie nationale qui a pu renouer avec la crois- d’action qui convergent vers un rural, dans une politique de santé d’une économie de la connaissan-
sance durable et que la société va retrouver son équilibre et objectif qui se fixe comme règle publique qui a grandement aug- ce et de réduire la fracture numé-
s´engager vers de nouveaux défis, économiques, sociaux, cultu- de conduite, la reconstruction de menté le nombre de lits d’hôpi- rique.
rels, politiques et institutionnels. Un Etat réformé, moderne et l’Algérie, sur la base d’une éco- taux par habitant, réduit considé- Très succinctement, notre pays
efficace, légitime surtout, a vu le jour pour se mettre au service nomie forte, diversifiée et débar- rablement les taux de mortalité n’a pas ménagé ses efforts pour
exclusif de la nation algérienne et du citoyen. Tout ce qui se réa- rassée de la dépendance à l’égard infantile, amélioré l’espérance de investir dans la ressource humaine
lise dans tous les domaines est le produit des choix concertés qui des rentes des hydrocarbures. vie de nos concitoyens, préservé et dans la promotion des condi-
ont été faits, et de leur mise en application la plus fidèle qui soit Cette ambition, qui n’a rien de la garantie pérenne du droit à la tions de vie de nos concitoyens.
de l´esprit de cette stratégie à plusieurs portées du Président. déplacé, constitue la feuille de santé pour tous et la gratuité des La politique de lutte contre le
L´Etat, fort de sa légitimité et des objectifs qu´il s´est donnés, route des programmes du soins dans le secteur public, favo- chômage a jugulé ce fléau en
s´est employé tout au long de cette décennie à rétablir la cohé- Président de la République, M. risé la densification du réseau de créant des emplois et des salaires.
sion nationale et maintenir un équilibre solide de société. Cette Abdelaziz Bouteflika. santé dans les années à venir, En définitive, il n’est pas diffi-
stratégie de pouvoir a été payante puisque les citoyens algériens En dépit d’une conjoncture veillé à l’amélioration de la prise cile de cerner la démarche et la
s´impliquaient avec conviction pour faire face à des défis aux- économique internationale en charge des patients par un ren- toile de fond qui servent de sub-
quels le pays est confronté ou le sera dans les années a`venir. Les quelque peu tourmentée, voire forcement des effectifs des per- strat à la stratégie de développe-
Algériens ne se désintéressent plus, comme durant les deux pré- chaotique par bien des aspects, sonnels, par une réforme de la ment national qui est poursuivie
cédentes décennies, du sort de leur pays, de ses ambitions et l´ont notre pays a traversé une décennie gestion hospitalière qui permettra et appliquée sur le terrain dont les
démontré, mieux que jamais, par leur attachement aux valeurs faite d’efforts soutenus, de de mieux rentabiliser les res- enjeux et les objectifs consistent
profondes et aux symboles de la nation. C´est là sans doute, et conviction dans la juste voie qu’il sources de l’Etat dont les budgets grosso modo à parvenir à une
Ouyahia, n´a pas eu tort de l´avoir souligné en priorité, le s’est tracée, réalisant de nom- annuels sont en constante aug- indépendance financière et à une
meilleur bilan à faire de la décennie qui s´achève. « Le rétablis- breux acquis dans la modernisa- mentation. stabilité durable.
sement de la sécurité et l'avènement de la concorde puis de la tion de l’Etat, la mise en place Un autre argument palpable L’Etat a désormais restauré
réconciliation nationale, constituent des réussites fondamentales d’une politique de renouveau qui qui renseigne sur la fermeté de son autorité, s’est affranchi du
de notre pays durant cette décennie », dira le Premier ministre a réinstallé l’espoir, tari les l’Etat à promouvoir un dévelop- fardeau de la dette extérieure et se
devant les députés avant d’assurer que son « gouvernement pour- sources de la violence, restauré la pement humain peut être fourni trouve dans une position qui lui
suivra ses efforts visant à promouvoir l'identité nationale et à confiance. par le biais d’un souci remarqué permet de poursuivre son œuvre
cimenter l'unité du peuple algérien ». L´Algérie avait gagné la Le lancement du programme de consolider notre système natio- en impliquant toute la collectivité
partie, déjà lorsque le peuple, conforté dans l´honnêteté des choix quinquennal 2010-2014, alimenté nal d’enseignement. nationale.
politiques effectués et par l´efficacité de la gestion gouverne- par une mobilisation sans précé- La scolarisation des enfants C’est très certainement à ce
mentale, avait apporté un soutien sans réserve au Président dent de ressources financières s’est généralisée, l’éducation niveau d’appréhension générale,
Bouteflika. L´Algérie peut donc continuer à aller de l´avant pour importantes, est la preuve d’une s’oriente vers une promotion de réflexion impartiale qu’il faut
d´autres objectifs aussi capitaux et vitaux pour l´avenir des volonté irréversible à l’effet de accrue des sciences exactes, de se placer pour en saisir toute la
Algériens. garantir un avenir serein construit l’outil informatique. Ce sont des portée et toute la signification.
B. H. sur des fondements solides. faits qui attestent de la nette inten- M. Bouraïb
Une telle ambition exige des tion de développer l’économie de

Un quotidien qui change


Voir l’Algérie réussir pleinement sa un chacun, nonobstant la couleur fort éloquent à ce sujet. Aux d’unités nouvellement construites. Des
reconstruction nationale, se propulser politique. détracteurs et aux sceptiques qui font Algériens qui ont la chance,
dans l’émergence avec des produits « L’Algérie est une et indivisible tout la fine bouche devant les chiffres des aujourd’hui, de trouver une salle de
made in Algeria » aussi bien agro- comme elle est la patrie de chaque réalisations et des acquis, la réalité du soins ou un dispensaire au coin de la
alimentaires qu’industriels essaimés algérien lequel ne peut trouver ou terrain et la portée de ces réalisations rue, au bout du sentier, des
aux quatre coins du globe, des avoir une quelconque autre patrie de dépasse de loin ces critiques. Que infrastructures qui ont poussé comme
universités ouvertes sur la science et la rechange. l’Algérie ait multiplié le nombre de ses des champignons partout, des
modernité publiant des revues Ce rêve prend forme de jour en jour, établissements scolaires tous paliers infrastructures dont le nombre sera
scientifiques et technologiques et de chantier en chantier, de programme confondus, de ses centres de formation augmenté de 1.500 nouvelles
participant pleinement par le biais de en programme. Il est un fait professionnelle, de ses universités, cela réalisations dont 172 hôpitaux et 377
leurs chercheurs à l’avancée mondiale incontestable et incontesté que ne s’est-il pas fait d’abord pour ses polycliniques, des infrastructures qui
des sciences et des techniques, qui n’en l’Algérie a enregistré des avancées enfants, tous ses enfants, pour assurer verront l’injection de pas moins de
rêve pas, qui n’espère pas que cela se remarquables, gagnant des points pour et leur avenir et celui de toutes les 11.000 nouveaux médecins spécialistes
traduise sur le terrain et devienne une chaque indice, élevant la courbe des générations d’Algériens à venir. Des et 50.000 techniciens du paramédical.
réalité, qui n’aimerait pas que son pays indicateurs socio-économiques, et, tout Algériens qui ont vu leur quotidien Des réalisations, des acquis qui
soit fort, prospère, respecté, envié en rattrapant des retards, a tout aussi sensiblement amélioré avec les renforcent encore plus ce rêve, qui le
même. Telle est la conviction profonde considérablement réduit et résorbé les centaines de milliers de logements rapprochent encore plus de la réalité.
du Premier ministre, car estime-t-il déficits. L’investissement de l’Etat en réalisés, des logements dont le nombre 2015, c’est seulement demain.
cela reste la priorité commune de tout matière de développement humain est dépassera à terme les quatre millions A. M. A.

Dimanche 24 Octobre 2010


EL MOUDJAHID
Nation 5
Mise en œuvre du plan d’action de l’emploi et de lutte contre le chômage 350 milliards
Louh met les responsables locaux de dinars affec-
tés au DAIP
devant leurs responsabilités Le plan d’action pour 2010-
2014 prévoit la création, en
moyenne annuelle, de 40 000
● Le ministre a mis en garde contre tout rapport complaisant. projets soit 100 000 emplois
durables à créer par an par les
dispositifs Ansej-Cnac. Pour rap-
Deux ans après son lance- de non-remboursement des cré- pel, 350 milliards de dinars ont
ment, le plan d’action pour la dits en cas d’échec du projet. été mobilisés pour accompagner
promotion de l’emploi et la lutte Aussi, l’intervention du ministre l’insertion professionnelle
contre le chômage semble buter a mis en évidence un manque (300 000 insertions/an) des
sur un « problème de pratique » d’implication des cadres locaux diplômés universitaires et de la
dans sa mise en œuvre au niveau en ce qui concerne la vulgarisa- formation professionnelle, à sou-
tenir la création de micros entre-
local. C’est du moins le constat tion du dispositif ou encore l’ac- prises et à financer les dispositifs
établi, hier, par le ministre du compagnement des jeunes en d’emplois d’attente. Aussi, le
Travail, de l’Emploi, et de la dépit de la clarté dans la réparti- programme quinquennal pour le
Sécurité sociale lors du regroupe- tion des rôles. « Que chacun assu- secteur de l’emploi sur la période
ment régional des cadres de l’em- me ses responsabilités. Vous êtes en question se fixe comme objec-
ploi des douze wilayas du Centre en contact avec la réalité du ter- tif, la création de 3 millions
du pays. Irrégularité dans le suivi rain et par conséquent, doréna- d’emplois dont 1,5 million au
des dossiers, défaillance dans le vant, je serais intransigeant avec titre des programmes publics de
processus d’accompagnement les cadres défaillants dans le soutien à l’emploi. Cette
des jeunes porteurs de projets, cadre de la réglementation et de démarche des pouvoirs publics
absence de rapports d’évaluation la loi» lancera le ministre qui n’a devrait permettre de réduire le
des différentes actions, tels sont pas caché son désappointement taux de chômage à un niveau
les griefs retenus contre des quant aux résultats obtenus par inférieur à 10% à l’horizon 2014
cadres de wilaya par le ministre certaines wilayas dans le domai- sur la base d’une prévision de
pour dire la faiblesse du déploie- ne de l’emploi. Dans le même croissance annuelle moyenne
hors hydrocarbures de l’ordre de
ment sur le terrain. Une rencontre ordre d’idées, le ministre a exhor- 6% durant la période 2010-2014.
qui s’inscrit, a souligné M. Tayeb té les cadres présents à passer à D. Akila
Louh, dans le cadre du suivi et de l’étape supérieure car la phase de
l’évaluation périodique de la mise mise en place des mécanismes est
en application du plan de l’em- dépassée. M. Tayeb Louh qui Hydraulique
ploi notamment dans son volet insistera sur le changement des Réception prochaine
relatif au traitement du chômage mentalités fixées sur l’emploi
des jeunes par la création d’acti- salarié a invité ses cadres à contri- de la troisième
vités gérées par l’Ansej et la buer à la création de micro-entre-
CNAC. Un chapitre qui a enregis- prises et de postes d’emploi dans tranche du transfert
tré une série de réformes pour une le secteur économique créateur
plus large insertion des jeunes de richesses. A ce titre, le d’eau du barrage
dans le circuit de l’emploi. ministre a évoqué les résultats Taksebt (Tizi-Ouzou)
L’autre objectif du regroupement positifs obtenus dans le cadre du
consiste, a affirmé le ministre, à processus de l’emploi pour rap- vers Alger
faire le point sur l’impact de ces peler que l’année 2008 a enregis- Ph. Bilel
réformes en matière de création tré 13 189 projets financés pour
de micro-entreprises et de recen- 37 354 emplois crées. Pour l’an- tion des cadres du secteur au par rapport à celui des crédits La troisième et dernière tranche
ser par la même occasion, les née 2009, 28 836 projets ont été niveau local. Concernant la pro- classiques ce qui est en contradic- du projet d’approvisionnement des
blématique du financement des tion avec l’argument évoqué par communes de Boumerdès en eau
contraintes qui entravent le pro- financés générant 75 572 emplois potable à partir du transfert des
cessus. En fait, le plan qui pré- soit une augmentation de 100% projets par les banques dans cer- les banques pour rejeter les dos-
taines wilayas, le ministre instrui- siers. En clair, le ministre est par- eaux du barrage Taksebt (Tizi-
voit la création de 3 millions de au titre des projets financés et Ouzou) vers Alger, sera livrée "pro-
postes d’emploi sur la période 118% pour les emplois crées. Par ra les responsables locaux pour venu à cette conclusion que la chainement", a t-on appris de la
2010-2014 dont 1,5 million au ailleurs, 17 180 projets ont été soumettre des rapports réguliers à mise en œuvre de la politique de direction de l’hydraulique.
titre des programmes publics de financés durant le 1er semestre la tutelle à l’effet d’apporter les l’emploi ne peut apporter les Cette tranche, dont les travaux
soutien à l’emploi et, en moyenne 2010 traduits par la création de solutions qui s’imposent dans des résultats escomptés qu’à travers ont démarré en début d’année, pro-
annuelle, 100 000 emplois par 42 343 emplois. Des perfor- délais raisonnables sachant que la la décentralisation des rôles et un fitera à une population de près de
les dispositifs Ansej-Cnac venti- mances encourageantes « mais banque dispose de deux mois suivi quotidien et détaillé des dif- 200.000 âmes, répartie sur sept
lés sur 40 000 projets/an exige un qui restent insuffisantes » avoue- pour statuer sur les demandes de férentes actions. « Je veux des communes du sud-ouest de
suivi régulier du cheminement ra le ministre d’autant plus que le crédits. Elle est aussi dans l’obli- rapports réguliers et annuels sur Boumerdès (Ouled Hadadj,
des dossiers des jeunes porteurs défi du plan quinquennal 2010- gation de justifier tout éventuel l’évolution du plan au niveau Labatache, Khemiss El Khechna,
de projets particulièrement au 2014 consiste à créer 40 000 pro- rejet de dossiers a rappelé M. local et surtout pas des rapports Ouled Moussa, Keddara,
niveau des banques qui ne sem- jets annuellement devant générer Tayeb Louh. Quant aux réti- complaisants. On n’a rien à Bouzegza, Kharouba, et
blent pas pleinement engagées 100 000 emplois/an. Un objectif cences des banques, il précisera cacher » martèlera le ministre. Boudouaou", a précisé la même
que le taux de non-rembourse- D. Akila source, qui estime à 40.000 m3/j le
dans cette démarche pour des rai- qui nécessite a indiqué M. Tayeb volume d’eau qui leur sera destiné.
sons liées, entre autres, au risque Louh une plus grande mobilisa- ment des crédits n’était pas élevé
Ce projet, doté d’une enveloppe
financière de près de 900 millions
Energie de Dinars, dégagée sur le budget
sectoriel 2010, a vu la réalisation
L’Algérie compte devenir un important de 9 km de conduites, en plus de 4
réservoirs d’une capacité globale
de 25.000 m3 d’eau et deux stations
producteur d’électricité verte de pompage à Boudouaou et Ouled
Moussa, a-t-on indiqué. La premiè-
D’après les perspectives du secteur, tions liées à la maîtrise des énergies le nom de l'APRUE a mis en place re tranche du projet de transfert
les sources d'énergies renouvelables diversifiées. Il faut dire que le gou- une série de projets sur la période d’eau du barrage Taksebt a été
permettront de produire entre 6 et 8% vernement veut mettre le paquet sur 2007-2011, notamment la construc- achevée en mars 2008, permettant
d'électricité d'ici 2020 et jusqu'à 35% cette nouvelle option, puisqu’il est tion de 600 foyers HPE (haute perfor- l’approvisionnement de 13 com-
à l'horizon 2040. Avant la fin de l’an- question d’élaborer un Programme mance énergétique), connus sous le munes de la wilaya, peuplées de
née, il est prévu que le département national de maîtrise de l'énergie nom d'«Eco- Bât», ainsi que de 10 près de 330.000 âmes, avec un
de l’énergie et des mines présente au (PNME) sur la période 2010-2014. 000 systèmes de chauffage solaire
gouvernement, un «ambitieux pro- Ce programme vise à réduire de d'eau et 22 000 mètres carrés de pan- volume de 52.000 m3 d’eau/jour, à
gramme» pour le développement des manière significative la consomma- neaux solaires qui seront installés partir de la station de Boudouaou,
énergies renouvelables, c’est ce qu’a tion d'électricité en distribuant cinq dans des centres de santé, des hôtels en plus d’ un complément de
annoncé, jeudi , son ministre Youcef millions d'ampoules électriques à et des thermes. 22.000 m3/jour à partir de la station
Yousfi. Selon lui, «ce programme faible consommation, en facilitant les Le groupe de production et de com- de Drâa Ben Khedda de Tizi-
comprend un certain nombre de pro- prêts subventionnés, en augmentant mercialisation d’électricité Sonelgaz Ouzou, a-t-on rappelé. La seconde
jets». Des projets dont certains seront l'efficacité énergétique et en mettant lui aussi envisage d'investir dans la tranche a été livrée en juin 2009, au
réalisés en partenariat, a-t-il dit, sou- en place de nouvelles mesures de production de l'énergie solaire, en celui-ci n’est pas fortuit puisque elle
constitue l’une des villes les plus profit de 200.000 âmes des locali-
lignant que, «nous allons demander contrôle de l'énergie. Il lancera égale- lançant son premier programme de tés de Dellys, Ben Choud, Sidi
trois choses à nos partenaires étran- ment une campagne de sensibilisation production d'électricité photovol- ensoleillées du monde, avec une
gers, telles que l’acquisition de tech- et un programme spécial à destination taïque comme alternative à la produc- durée d’ensoleillement d’environ Daoud et Baghlia, ainsi que des vil-
nologies en ce qui concerne les labo- des plus gros consommateurs. Le tion par les hydrocarbures fossiles. 3.500 heures/an. lages relevant de Bordj Menaiel et
ratoires de recherche et l’expertise, la plus important de ces projets est la Il s’agit entre autres, d'alimenter en Huit villages de la wilaya, caractéri- Cap Djinet. Ces localités sont des-
fabrication des équipements néces- première centrale à énergie solaire électricité les villages isolés du Sud sés par leur isolement, ont bénéficié, tinataires d’un volume de 70.000
saires au développement des énergies hybride de ce genre à Hassi R'mel, du pays. Pour ce, l’entreprise a même dans le cadre du programme spécial m3/jour, livrés à partir de 3 stations
renouvelables en Algérie, car le coût dont l'achèvement est prévu avant la acquis les actifs d’une société d’éclai- de développement des wilayas du de pompage, a t-on ajouté. Une
de leur importation serait excessif et fin de l’année. « Cet ambitieux projet rage afin de transformer celle-ci en Sud, d’une installation d’électrifica- fois achevé, le projet d’approvi-
l’exportation des excédents d’électri- énergétique, le premier de ce type unité de production de panneaux pho- tion via le photovoltaïque et les éner- sionnement en eau potable de la
cité produite à partir de ces énergies dans le pays, nous aidera à étudier les tovoltaïques. gies renouvelables, raccordant 555 wilaya de Boumerdès à partir du
vers des marchés extérieurs, notam- technologies utilisées afin que nous On nous annonce que le prototype foyers. barrage Taksebt "pourvoira à hau-
ment européens». Ces déclarations puissions évaluer les implications du premier panneau photovoltaïque
interviennent alors que le Salon financières de la possible utilisation «made in Algeria» quittera les labora- La capitale du Hoggar ambitionne teur de 80% aux besoins de la
international de la gestion de l'éner- future de ce type de technologie dans toires de l'Unité de développement de ainsi de devenir le nouveau lieu région", a assuré la même source,
gie, le SIEREME vient de fermer ses d'autres projets de centrales», avait, la technologie de la silice (UDTS) en d’échanges des professionnels des qui prévoit également une hausse
portes après cinq jours intenses à dans ce contexte, affirmé le ministre juin 2011. énergies renouvelables, de la maîtrise dans la dotation quotidienne par
Tamanrasset, et a attiré une quaran- de l'Energie et des Mines. Pour sa Pour le choix de la ville de de l’énergie, de l’éco construction et habitant, estimée actuellement à
taine d'entreprises algériennes et part, l’Agence nationale de rationali- Tamanrasset (2.000 km au sud du développement durable. 165/litres/j.
étrangères concernées par les ques- sation de l’énergie, plus connue sous d’Alger), il est utile de dire que Amel Zemouri

Dimanche 24 Octobre 2010


EL MOUDJAHID
Nation 7

70% des besoins en médicaments seront couverts par la production nationale en 2014

Le générique, une potion


à recommander
M. Djamel Ould Abbès, a annon- Lors de sa rencontre avec les
cé hier de nouvelles mesures syndicats et les associations pro-
pour l'organisation du marché fessionnelles activant dans le
national du médicament. Parmi secteur du médicament qui a eu
ces mesures annoncées par le lieu hier matin à l’Institut
ministre de la Santé, à l'occasion Pasteur d’Algérie (IPA, Dély
d'une rencontre avec les opéra- Brahim), et qui entre dans le
teurs nationaux et étrangers,
l'ouverture d'une nouvelle direc- cadre des orientations et instruc-
tion du médicament au ministère tions du Président de la
de la Santé pour faciliter l'enre- République du 29 août 2010
gistrement des médicaments. consacrée au secteur, le ministre
M. Ould Abbès a insisté sur l'ac- de la Santé, de la Population et
célération du contrôle des médi- de la Réforme hospitalière, M.

Ph. Nacera I.
caments par le laboratoire natio- Djamel Ould Abbès, a qualifié la
nal de contrôle des produits facture d'importation des pro-
pharmaceutiques, avant leur duits pharmaceutiques qui a
commercialisation. atteint l'année derniè-
La même mesure sera appli- re 1.670.000.000 d'euros, soit 2
quée, a ajouté le ministre, milliards de dollars de "facture position. matière, de la réservation d’un
concernant la libéralisation de la lourde qui confirme la dépendan- Nouveau dispositif pour quotidien de
Pour le l’organisation du marché cette maîtrise, à couloir vert pour l’enregistrement
matière première indispensable à ce par rapport à l'étranger dans ministre, l’in- porter leur
l'industrie du médicament, souli- des médicaments du médicament, de la stabilité du
ce domaine". formation et propre apprécia-
gnant la réduction de la durée cadre réglementaire et écono-
Concernant la production son partage tion sur la place
de dépôt de ces produits au locale, M. Ould Abbès a indiqué mique, la préservation du marché
niveau des ports et des services constitue une nouvelle source de et leur rôle au sein de la branche du médicament contre toute per-
que celle-ci a atteint l'année der- richesse pour toute organisation et à remplir un questionnaire
de la douane après assouplisse- nière 533 millions d'euros, préci- turbation et l’instauration des
ment des procédures administra- et toute entreprise. Tout en prê- guide afin de pouvoir analyser la structures chargées de la distribu-
sant que 5.400 médicaments, tant attention aux doléances des situation en mettant en exergue
tives. M. Ould Abbès s'est enga- toutes spécialités confondues, tion de ce produit de façon à évi-
gé par ailleurs à soutenir non différents intervenants du mar- les points forts et faibles ainsi que
ont été enregistrées à la même ter les pénurie en la matière.
seulement le groupe pharmaceu- ché du médicament, le ministre a les recommandations et pour tra-
période soit 1.022 appellations expliqué la nouvelle vision du cer les perspectives envisagées en S’agissant du programme
tique "Saidal" mais aussi à aider internationales communes. M. d’approvisionnement en produit
les producteurs en général pour secteur qui se base sur un systè- la matière et les conditions afin de
Ould Abbès a précisé que me accéléré de création de la participer activement au proces- pharmaceutique, il a été indiqué
l'accès aux crédits bancaires.
Concernant la pénurie enregis- "l'Algérie arrive en tête des pays qualité de service. « Un système sus de refonte du système de santé qu’au 30 juin 2010, le secteur
trée récemment, le ministre a africains en matière de consom- de santé, qui repose de plus en national, en tant que fournisseurs comptait 1.022 DCI
déclaré que "désormais il sera mation de médicaments par per- plus sur les échanges de don- de produits pharmaceutiques. (Dénominations Communes
intransigeant avec les respon- sonne". nées, d’information, de savoir et Sur ce plan le ministre n’a pas Internationales), 2.172 DCI en
sables de ces dysfonctionne- Le ministre a souligné la d’expériences, sources de riches- manqué d’évoquer la promotion formes et dosages, 5.498 produits
ments". S'agissant de la distri- nécessité d'encourager le déve- se », a-t-il notamment précisé. de la production nationale du en marques formes et dosages
bution des médicaments à tra- loppement de la production Tout en insistant sur la médicament, le renforcement des confondus et 26 classes thérapeu-
vers le territoire national, opéra- nationale et l'utilisation des logique de maîtrise du système capacités industrielles nationales, tiques. Pour ce qui est de l’enre-
tion difficile au vu du nombre médicaments génériques. Il a de santé qui doit s’appuyer sur le respect des engagements pris gistrement, on compte 234 DCI
important des officines pharma- également mis l'accent sur l'im- une hiérarchisation des priorités, par les opérateurs, l’actualisation fabriquées en Algérie et 166 DCI
ceutiques (8.000), M. Ould Abbès portance de contrôler la facture une organisation adaptée, un sys- de la liste des produits à interdire conditionnées localement, soit
a donné un délai aux distribu- d'importation à travers une utili- tème d’information et des à l’importation et l’appui sur la plus de 1.300 produits. Par contre
teurs pour s'organiser sous sation rationnelle des médica- tableaux de bord réguliers, le liste des produits essentiels, les 239 DCI ont été interdites à l’im-
forme de coopératives afin de ments. premier responsable du secteur a perspectives tracées par le minis- portation.
faciliter l'opération. Le projet de Il a qualifié le travail des appelé les intervenants à la tère de la Santé, de la Population
décret portant création d'une experts chargés de l'élaboration consolidation et à la constitution et de la Réforme hospitalière pour Pour ce qui est de la régulation
Agence nationale du médicament de la nomenclature des médica- de partenariats complémentaires. l’année 2011. Il a indiqué dans ce du marché du médicament cette
est fin prêt suite à des amende- ments essentiels de "précieux" C’est d’ailleurs dans cette contexte que l’Algérie produisait année, le programme d’importa-
ments intégrant les représen- tout en les incitant à contribuer à optique que le ministre et en tant 37% de ses besoins en médica- tion des produits finis, précise
tants du Syndicat national des la réduction de la facture des « qu’enfant qui vit dans le sec- ments. Elle couvrira près de 70 % l’existence de 5.519 visas tech-
pharmaciens d'officine dans sa médicaments importés en encou- teur depuis les années 60 », a de ses besoins en médicaments en niques validés pour 139 opéra-
composante, a-t-il relevé.
Concernant les importateurs et
rageant la production locale et la invité les participants à cette ren- 2014, et ce grâce à l'édification teurs, dont 2.688 réservés aux
les conditionneurs qui tardent à
recherche scientifique dans ce contre à mener le débat et d'une industrie nationale du médi- médicaments 1.124 aux consom-
passer à la production, le
domaine qui, selon lui, n'a pas atteindre les objectifs tracés dans cament, en partenariat avec des mables, 1.647 aux réactifs et 60
ministre leur a donné un délai
bénéficié des moyens néces- les différentes activités, à savoir laboratoires étrangers, a-t-il aux produits dentaires.
jusqu'a la fin 2010 pour se saires". la réforme hospitalière, la plani- notamment affirmé. Le programme d’importation
Il a appelé les importateurs à fication et le développement, les Les interventions des repré-
conformer aux décisions du gou- en matière première compte 937
vernement y afférent. Le ministre y contribuer également par le services de santé, la pharmacie, sentants de l’Association des pro- visas techniques au titre de l’an-
a souligné la nécessité de rédui- développement de la formation la prévention, la population, la ducteurs, du groupe Saidal, de née en cours, dont 107 pour les
re la facture de l'importation des et le transfert de la technologie réglementation et la documenta- Lad-Pharma, de SNAPO… ont produits finis pas encore condi-
car il s'agit, a-t-il dit, d'une ques- tion. été axées autour de plusieurs
médicaments et d'intensifier la points liés à l’organisation du tionnés et 104 pour les articles de
production nationale afin de cou- tion de souveraineté nationale en
matière d'approvisionnement en marché du médicament et à l’en- conditionnement. Pour ce qui est
vrir 70% des besoins nationaux
médicaments.
Une activité centrale registrement de ce dernier. Ils ont de l’état du marché en 2009, la
d'ici 2014 et d'encourager la
fabrication et la consommation Le ministre n’a pas manqué et incontournable apporté des propositions en facture globale des produits est de
des médicaments génériques. d’insister sur le dialogue et la Pour ce qui est de la question matière de la création d’une stra- 1.670,10 millions d’euros, dont
Après l'intervention du directeur concertation entre les acteurs du de pharmacie qualifiée d’activité tégie à court, moyen et long terme 87% pour le médicament, 8,63%
de la pharmacie au ministère de secteur qui ont la charge et la centrale et incontournable dans le en matière de production nationa- pour les vaccins, 2,24% pour les
la Santé, M. Hamou Hafedh sur responsabilité des principales processus du système de santé, le le, d’une structure spécialisée en consommables, 1,81% pour les
la situation du marché du médi- activités de la réforme hospita- ministre a appelé les producteurs, matière d’industrie pharmaceu- réactifs et 0,17% pour les produits
cament en Algérie, les représen- lière en plaçant l’intérêt de la fabriquants, importateurs et distri- tique au niveau de la tutelle, d’une dentaires.
tants de différents opérateurs ont santé du citoyen en première buteurs qui sont au cœur et au structure de formation en la Sarah Sofi
évoqué les problèmes et obs-
tacles qui entravent l'investisse-
ment dans ce domaine. Transport
Le représentant du syndicat
national des opérateurs en phar- 1.200 emplois créés à Souk Ahras grâce à l’exploitation de nouvelles
macie (UNOP) a suggéré la révi-
sion du système actuel de finan- lignes de transport en commun
cement de l'industrie pharmaceu-
tique, d'accorder plus d'impor- Plus de 400 autorisations d’exploitation de de 500 emplois, selon le même responsable urbain dans la wilaya qui compte également
tance à la formation et de définir lignes de transport en commun ont été déli- qui précise que 122 parmi ces opérateurs ont 929 taxis dont 318 assurent des dessertes
les normes juridiques concer- vrées depuis fin 2009 à Souk Ahras, donnant bénéficié des dispositifs de la Caisse nationale urbaines dans les villes de Souk Ahras et de
nant les médicaments interdits à lieu à la création de 1.200 postes d’emploi, a- d’assurance chômage (CNAC), avec 129 Sedrata.
l'importation. Pour sa part, le t-on appris hier du directeur des transports. emplois, et de l’Agence nationale de soutien à L’amélioration de la mobilité des per-
représentant de l'association des Estimant que le secteur des transports est l’emploi de jeunes (ANSEJ), pour 208 sonnes et le désenclavement des campagnes et
producteurs locaux de médica- localement "l’un des plus importants secteurs emplois. des localités reculées sont, affirme-t-on, "les
ments a mis l'accent sur la générateurs d’emplois", M. Mohamed Riadh Les 7 nouvelles auto-écoles agréées dans la principales préoccupations" des responsables
nécessité de parvenir à un Kadri a indiqué que l’attribution des nouvelles wilaya ont permis, en outre, la création de 21 du secteur dans cette wilaya frontalière où
consensus sur le système de autorisations s’inscrit dans le cadre de la mise emplois, indique encore M. Kadri, soulignant trois gares routières sont en voie de construc-
remboursement, le prix référen- en œuvre des instructions du ministère de la que la direction des transports qui occupe tion à Souk Ahras, Sedrata et Oum Laadhaïm.
tiel, la mise en place d'une straté- tutelle relatives à l’encouragement des inves- désormais un tout nouveau siège, a recruté 15 Ces trois infrastructures retenues au titre du
gie nationale sur les médica- tissements créateurs d’emploi, notamment au jeunes dont 6 dans le cadre du pré-emploi et 9 programme de développement des hauts pla-
ments à court et moyen termes titre des dispositifs de soutien. Durant la au titre des contrats d’insertion sociale. ` teaux devront à terme contribuer la création
et de former des cadres en phar- même période, 284 nouveaux opérateurs acti- Depuis le second semestre 2009, 64 bus d’un nombre important d’emplois à travers les
macie et en chimie ainsi que des vant dans le secteur des transports de mar- totalisant 2.671 sièges ont été mis en circula- activités et les services qui y seront fournis, a-
techniciens. chandises ont été agréés, favorisant la création tion sur les différentes lignes de transport t-on signalé.

Dimanche 24 Octobre 2010


EL MOUDJAHID
Nation 9

8e Salon international des travaux publics du 7 au 10 novembre à Alger Finances


La BEA augmente

3.000 chantiers sous verre son capital nominal


à plus d’un milliard
de dollars

L e ministère des Travaux secteur public. l'extérieur, à son lancement en des travaux publics s'érige, d'an-
publics organise la 8e édi- La manifestation présente de 2003, ce Salon, qui figurait déjà, née en année, en rendez-vous
tion du Salon international fortes opportunités dans le sec- entre 1998 et 2002, au sein du incontournable pour les profes-
des travaux publics (SITP) du 7 teur du BTP en Algérie pour les Salon international du bâtiment, sionnels du secteur. Un secteur
au 10 novembre au Palais des entreprises de travaux et de génie des matériaux de construction et qui connaît une dynamique
Expositions des Pins Maritimes- civil, les bureaux d'études et des travaux publics, "Batimatec" inouïe et une effervescence parti-
Alger, a-t-on appris sur le site ingénierie, les fabricants de a occupé lors de la 7e édition une culière avec l'engagement d'un
Internet de l’AGA. Avec un pro- matériel de chantier, les équipe- superficie record de plus de total de plus de 3000 chantiers à
gramme quinquennal qui vise à mentiers, les entreprises du sec- 11.000 m² répartie sur 4 pavillons travers le pays et la mise en
réaliser un total de 2 636 km de teur des mines et matériels de et 3 sites découverts. exploitation imminente du projet
routes sans compter l’autoroute chantier... Le Salon international des tra- du siècle, en l'occurrence l'auto-
Est-Ouest, ce rendez-vous pro- "Le développement fulgurant vaux publics est une occasion route Est-Ouest.
met d’être hautement porteur du secteur des travaux publics et pour découvrir les nouvelles A cet effet, les responsables
aussi bien pour les sociétés et les programmes gouvernemen- technologies et techniques de du secteur s'attendent à une parti-
participants nationaux que ceux taux colossaux de ces dernières réalisation de routes et autres cipation record des entreprises
étrangers. années en Algérie ont boosté cet infrastructures routières et une des travaux publics, qu'elles
La 7e édition du Salon interna- évènement de manière spectacu- opportunité pour les sociétés par- soient nationales ou étrangères
tional des travaux publics, rappe- laire, le propulsant au rang de 3e ticipantes pour nouer des rela- avec la consécration d’un parte-
lons-nous, a été soldée par un Salon professionnel de l'année de tions d'affaires avec leurs homo- nariat "fructueux" qui se déve- La Banque extérieure d'Algérie
succès remarquable avec la par l'intérêt des opérateurs natio- logues étrangères. les entreprises loppe chaque année à travers de (BEA) vient d'augmenter son
conclusion de plusieurs projets naux et étrangers", a indiqué à cet représentant plusieurs activités telles manifestations et qui com- capital nominal à 76 milliards de
égard la Safex, soulignant que relevant du secteur, à savoir des mence à donner ses fruits à tra- dDinars (un peu plus d'un milliard
de partenariat. Des sociétés chi- de dollars), pour ''augmenter ses
noises, américaines, françaises, des "améliorations notables" sont entreprises du bâtiment et de la vers les différents projets en fonds propres'', a annoncé hier son
italiennes, allemandes, tuni- apportées à chaque édition tant construction, les machines et cours de réalisation dans le pays P-dg, M. Mohamed Loukal.
siennes, turques, danoises, sud- sur le plan des conditions d'ac- véhicules de chantier, génie civil, notamment en matière d'acquisi- "La BEA a décidé lors de sa
coréennes, indonésiennes, entre cueil des exposants que sur le et l'aménagement urbain, seront tion de savoir-faire pour les dernière assemblée générale
autres, ont pris part à cette édi- plan de l'animation en marge du également présentes à ce rendez- cadres algériens. extraordinaire, tenue fin septembre
tion aux côtés de nombreuses Salon. Ainsi composé d'un seul vous. A. Fadila dernier, de porter son capital de
entreprises nationales dont 18 du pavillon et d'un site découvert à En effet, le Salon international 24,5 mds de dinars à 76 mds de
Dinars, soit une augmentation 51,5
mds de dinars", a-t-il précisé à
De nouveaux ouvrages hydrauliques l'APS.
L'augmentation a été opérée
''suite au transfert d'une partie des
réceptionnés à Bouira bénéfices réalisés par la banque en
capital propre, conséquemment des
différents résultats significatifs,

L e secteur de l’hydraulique de Bouira du réseau AEP de Kadiria, qui vient d’être La commune d’Omar, rappelle-t-on, avait obtenus par cette dernière'', a
s’est renforcé par de nombreux raccordé au transfert des eaux du barrage bénéficié récemment d’un raccordement au précisé le responsable de la BEA.
ouvrages réceptionnés, hier, avec un Koudiet Asserdoune, qui couvrira les besoins réseau AEP à partir du transfert des eaux du "Ce niveau de capital nominal
impact attendu d’améliorer sensiblement le en eau d’un taux de 70% de sa population, barrage Koudiet Asserdoune, au profit d’une va permettre à la BEA de se hisser
niveau de dotation en eau potable de la popu- selon les mêmes données. population de 6.000 âmes de sa région sud. à un standing international et de
lation locale. Un nouveau réseau AEP a été également Par ailleurs, le wali a lancé les travaux de pouvoir agir de concert avec les
Le réseau AEP du village Ichahane, de la mis en service au profit du chef lieu de la raccordement de la région nord d’Omar au grandes banques régionales et
commune de Bechloul, fait partie de ces pro- commune de Djebahia, pour alimenter une même transfert d’eau, devant profiter de internationales", s'est, par ailleurs,
jets inaugurés par le wali qui a inspecté, à population estimée à quelque 4.500 âmes. 2.000 citoyens. félicité M. Loukal.
l’occasion, les travaux de raccordement du Le wali s’est également rendu sur le chan- Ce transfert à partir du barrage Koudiet L'augmentation de son capital
village d’Ouled Boubekeur au réseau AEP de permettra également à la banque
tier de réalisation d’un réseau AEP au profit Asserdoune profitera, au courant de cette "d'asseoir davantage sa stratégie de
la même commune, dont la réception est pré- de la commune d’Ait Laaziz, à partir du bar- semaine, à la commune de Lakhdaria dont le
vue pour la fête de l’Aïd Al Adha, a-t-on financement des grands projets que
rage Tilesdit, où il a donné des instructions réseau AEP sera raccordé à la station de compte réaliser l'Algérie dans le
signalé. fermes pour régler, "au plus vite", le problè- Djebahia. cadre de son nouveau plan
Ces deux projets, qui profiteront à une me d’expropriation retardant la mise en place Sur place, un exposé sur le projet de rac- quinquennal, et de soutenir le tissu
population globale de plus de 2.000 âmes, de ce réseau qui s’étendra sur 4 km de distan- cordement du réseau AEP de la commune de de la PME-PMI, appelé à se
seront approvisionnés à partir de forages d’un ce, en partant de Draa Lekhmiss jusqu’au Bouderbala au même barrage, programmé à développer de façon significative,
débit de 10 Litres/seconde, selon les infor- village Ighil Boumrene, avant de le raccorder la réalisation en 2011, a été présenté à la durant cette période''.
mations fournies sur place. Cette occa- au barrage Tilesdit. délégation. La consolidation des fonds
sion a également donné lieu à l’inauguration propres de la BEA a été rendue
nécessaire par le besoin "de mettre
en adéquation son capital avec le
Eaux minérales Oléiculture niveau d'activité énorme de la
BEA, dont le bilan est estimé à 30
Exiger le respect des normes Une cueillette de 360.000 q mds de dollars'', a encore précisé
M. Loukal.
pour protéger le consommateur d’olives prévue à Relizane En 2009, la BEA a réalisé un
résultat net de 466 millions de

L e marché des eaux minérales a connu, ces dernières années une forte dollars et un bilan global de 30

L
progression, caractérisée par l’émergence de nouvelles marques sur a campagne de cueillette saisonniers pour la cueillette et mds de dollars. La BEA "conforte
les étals. des olives dans la wilaya la conservation, selon la même ainsi ses fondamentaux pour
Cette diversité en termes de producteurs et de marques déposées, de Relizane, lancée début source. devenir un acteur de premier plan
n’est pas souvent un indicateur de la bonne santé de cette activité, deve- du mois d’octobre , prévoit une A noter que la wilaya de sur la scène économique nationale
nue, pour certains, un commerce juteux, où la notion qualité est reléguée production de plus de Relizane dispose de 18 unités de et ce dans une transparence
transformation d’olives réalisées affirmée", indique son P-dg
au dernier plan. En effet, si certaines marques sont respectueuses de la 360.000q, selon les estimations Les banques activant en Algérie
réglementation algérienne et internationale, dans les aspects liés à la de la direction des services principalement dans le cadre du ont été instruites en 2009 par la
conformité aux normes sanitaire et de potentialité, ce n’est pas le cas agricoles (DSA). programme national de Banque d’Algérie à augmenter
pour d’autres qui s’avèrent être de l’eau, à taux très élevé de nitrates, Cette campagne touchera développement agricole avec leurs fonds propres afin de
considérés comme substance cancérigène, ou dans les meilleurs des cas, 7.890 hectares dans la wilaya, des emplois saisonniers d’une renforcer leur assise financière.
ou tout simplement de l’eau de robinet. Aujourd’hui, en dépit de l’exis- soit une augmentation d'environ durée de quatre mois. La mesure a permis, selon le
tence d’une loi régissant ce marché et une commission nationale des 2.000 hectares par rapport à la En plus de la conservation et gouverneur de la Banque d'Algérie,
eaux minérales et des sources, installée, en 2004, chargée de l’octroi des campagne précédente, a indiqué la transformation des olives en M. Mohamed Laksaci, d'identifier,
arrêtés de concession et d’exploitation des sources, le dossier des pro- le chef du service organisation huiles d'olive, une production parmi les banques qui ont déposé
ducteurs « fraudeurs » ne cesse de rebondir. Le respect des normes de de la wilaya est commercialisée des demandes d'agréments pour
de la production et du soutien activer en Algérie, celles qui ne
qualité et des lois en vigueur reste une utopie, sur le terrain. En effet, technique à la DSA. dans les wilayas avoisinantes
selon une enquête en cours, menée auprès d’une trentaine d’entreprises sont pas en mesure d'augmenter
Le même responsable a telles que Mascara et Chlef, leur capital.
spécialisées dans la production des eaux minérales, à travers le territoire ajouté que 85 pour cent de selon la DSA.
national, a révélé une tromperie de certains producteurs dans la compo- L'augmentation des fonds
l'oléiculture dans la wilaya est Pour rappel, l’oléiculture propres des Banques qui sont
sition principale des eaux embouteillées, contenant également des taux revêt un grand intérêt dans la composés du capital social et des
de nitrate au-dessus des seuils tolérés. Les premières informations de du genre "Sigoise" et se situe à
Jdiouia, Oued Rhiou et Yellel wilaya de Relizane où se bénéfices mis en réserves, fait
cette enquête ont démontré, en fait que ces mêmes entreprises ne pro- partie des règles prudentielles
duisent pas réellement de l’eau minérale naturelle, mais de l’eau de sur des terres irriguées estimant poursuivent des opérations de
la moyenne du rendement au plantation et de renouvellement instituées par les banques centrales
source qui ne subit ni analyse physique, ni chimique, ni bactériologique, à travers le monde suite à la crise
d’où le danger qu’elle représente sur le consommateur. Aujourd’hui, le cours de cette saison à environ de vergers.
financière internationale.
contrôle de cette activité est de plus en plus persistant au regard de l’ex- 60 quintaux à l'hectare avec 70 Dans ce cadre , il est Ce ''matelas'' de précaution
plosion de ce marché dont la production annuelle est estimée à plus d’un q/ha dans les zones à hautes programmé, de 2010 à 2014, la devrait permettre aux banques et
milliard de litres. Exiger du producteur le respect des normes internatio- potentialités oléicoles. plantation de plus de 15.000 ha aux établissements financiers de
nales de qualité, l’imposition d’analyses régulières et un suivi de la chaî- Cette campagne, qui de ces arbres fruitiers, ajoute -t- résister aux éventuels chocs
ne de production, reste le seul moyen pour protéger le consommateur s’étalera jusqu'en décembre on . financiers, qui résulteraient de
confrontée quotidiennement, à la rude bataille des placards publicitaires. prochain, permettra de générer l'éclatement des bulles financières.
Samia D. environ 12.000 emplois

Dimanche 24 Octobre 2010


10
Nation EL MOUDJAHID

Séminaire de formation pour les chargés de communication


des ministères au sein de l’APS
● Un séminaire de
formation des chargés
de communication des La création d’un dispositif de communication
ministères, organisé par le
ministère de la
Communication, a débuté
hier au siège de l'agence
étatique recommandée par des experts
nationale de presse Algérie
Presse Service (APS).
Animé par des spécialistes
et experts en communication,
le séminaire qui sera
organisé tous les samedis
s'étalera jusqu'au 20
novembre 2010. Il traitera
de plusieurs thèmes se
rapportant à la
communication au sein des
institutions et des entreprises.
L'évolution et l'état des
lieux de la communication
institutionnelle en Algérie,
l'organisation de la
communication dans une
institution, le paysage
L
a création d'un dispositif de communica-
médiatique algérien, la veille tion étatique et son renforcement ont été
informationnelle et les outils recommandés, hier à Alger, à l'ouverture
du séminaire de formation des chargés de com-
d'aide à la décision ainsi munication des ministères.
que les nouveaux médias La généralisation des cellules de communica-
(internet, téléphonie tion et le renforcement des centres de documen- nouveau pouvoir tant à l'intérieur qu'à l'exté- Pour ce qui est de la période 2000-2010, la
mobile...) et la spécificité de tation, ont été également recommandés par des rieur". communication est, plutôt, "offensive et au servi-
La période 1970-1979 avait vu une communi- ce de la croissance, l'option choisie étant celle du
l'activité de communication experts présents à ce séminaire organisé par le
cation au service du développement avec les "3 “Tout-com”", a-t-il ajouté.
ministère de la Communication au siège de
audiovisuelle sont autant de l’agence Algérie Presse Service (APS). R" (Révolutions agraire, industrielle et culturelle) "A l'intérieur du pays, on cherchait à travers
thèmes qui seront abordés Dans sa communication intitulée "Evolution et de gros investissements productifs. cette communication l'adhésion du citoyen à une
au cours de ce cycle de et état des lieux de la communication institution- "La communication était relativement stabili- politique théoriquement libérale et on attendait de
formation. nelle en Algérie", M. Belkacem Ahcene- sée mais concentrée, car l'idée venait toujours de lui des changements de comportements écono-
la Présidence", a encore expliqué cet ancien cadre mique et sociaux, tandis qu'à l'extérieur, on atten-
Ce séminaire tentera Djaballah, ancien cadre supérieur du secteur de
supérieur du secteur de la communication. dait une plus grande participation des Etats et par-
la communication, a présenté l'historique de la
d'évaluer la communication communication institutionnelle qui a connu six De 1980 à 1989, la communication était au tenaires à la relance de l'investissement", a esti-
institutionnelle "afin de étapes en Algérie, a-t-il précisé. service du "Tout-Etat", a indiqué M. Ahcene- mé cet expert
corriger les manques tout en Entre 1962 et 1965, la communication institu- Djaballah, précisant "qu'en apparence la commu- De son côté, la chargée de la communication
organisant les relations avec tionnelle était "pratiquement inexistante" et si nication était orienté, alors qu'en réalité elle était corporate auprès de la société Naftal, Mme
éparpillée du fait de l'annonce des réformes à Hamzaoui Ouahiba, a indiqué que la communica-
les médias", a indiqué le elle existait elle était au service du politique, dont
partir de 1986". tion institutionnelle génère un capital images avec
chef de cabinet du ministre le souci était d'asseoir une stabilité politique, a-t-
il expliqué. En revanche de 1990 à 1999, la communica- les partenaires, regrettant, à cet égard, que plu-
de la Communication, M. "Au cours de la deuxième étape (1965-1969), tion était "planifiée à un haut niveau" au service sieurs projets en Algérie ne soient pas accompa-
Youcef Herkat, à l'ouverture la communication d'Etat et des appareils (parti, de l'image du pays, notamment avec la période du gnés d'une communication "efficiente".
de cette rencontre. organisations de masses) étaient fusionnée", a terrorisme. Elle a insisté sur l'importance des site web des
"Ce fut le temps des porte-parole et des cel- entreprises algériennes qui s'adressent souvent à
Relevant la difficulté ajouté M. Ahcene-Djaballah, relevant que cette
lules de communication pour une gestion utile de des opérateurs et investisseurs étrangers.
d'accéder à l'information communication était "plus propagandiste qu'in-
formative", dans l'objectif d'une "stabilisation du l'information sécuritaire", a-t-il dit.
dans certains cas, il a ainsi
appelé à la mise en place
d'une "culture de Les techniques de la communication politique,
communication".
M. Herkat a également
mis l'accent sur une "bonne
thème d'une rencontre régionale du FLN à Ouargla
formation du journaliste" et

L
es techniques de la Ces instruments et techniques des recommandations du 9ème de conduite, et une sincérité
l'instauration d'une communication politique, constituent des thématiques de congrès du parti, notamment en ce d'engagement".
"confiance mutuelle entre le ont constitué le thème formation retenues par les qui concerne l'ouverture du parti Des communications sur les
chargé de communication et d'une conférence régionale du FLN instances centrales du parti en sur les franges juvéniles et techniques de la communication
le journaliste", insistant sur la pour la région Sud, organisée direction des jeunes, en féminines. Il a, à ce titre, rappelé politique seront animées par les
rigueur dans la samedi à Ouargla, en présence du commençant par la maîtrise de l'art les grandes orientations issues de Dr Lâagab et Boumaîza et M.
secrétaire général du Parti, M. de la communication politique, ce congrès et "recommandant la Benkara, lors des travaux de cette
communication pour pour ensuite traiter de transmission de la Lettre de conférence d'une journée.
Abdelaziz Belkhadem.
"gagner en crédibilité". La conférence, qui ponctue un l'organisation et l'animation des Novembre aux générations Cette conférence régionale sud
"Le ministère de la cycle de rencontres initiées par le réunions, la gestion des deniers futures". M. Belkhadem a, dans de formation sur les techniques de
Communication aspire à parti dans différents régions du publics, la gestion des conflits et cette optique, souligné la nécessité la communication politique, qu'a
organiser et consolider les pays, s'inscrit dans le cadre de la autres, thèmes d'autres rencontres pour les jeunes et futurs cadres du abrité la maison de la culture
passerelles (de prise en charge de la formation des de formation projetées, ont-ils parti, d'avoir une maîtrise de l'art de Moufdi Zakaria, a rassemblé plus
communication) pour la futures élites du FLN, à travers précisé. Intervenant en ouverture communiquer et de convaincre. de 500 personnes, majoritairement
transmission du message et leurs imprégnation de divers de cette conférence régionale Sud, "Un art, a-t-il- qui passe par, entre des jeunes, représentant les
du discours se rapportant à instruments et techniques le SG du FLN, M. Abdelaziz autres, par une aptitude au discours, wilayas de Ouargla, Ghardaia
la politique du d'animation de l'activité politique, Belkhadem, a situé la rencontre une confiance en soi, l'éloquence, Laghouat, El-Oued, Illizi,
ont indiqué les organisateurs. dans le cadre de la mise en œuvre une maîtrise du sujet, une droiture Tamanrasset, Adrar et Biskra.
gouvernement", a-t-il ajouté.

o n s t a ntin e Les projets de développement de la nouvelle ville


C
Ali Mendjeli passés au peigne fin
L’
état physique des projets de dévelop- tion de 56.000 logements destinés à abriter de toutes leurs dépendances, d’un centre Tout en visitant les différents projets de
pement en cours de réalisation à la quelque 300.000 habitants répartis sur 20 uni- national de recherches en biotechnologie et logements et d’équipements en cours de maté-
nouvelle ville Ali Mendjeli tés de voisinage (UV), a rappelé le directeur d’un restaurant central de 800 repas, a affirmé rialisation, répartis ça et là à travers la nouvel-
(Constantine) a constitué, hier, l’objet d’une du Logement et des équipements publics le même responsable. Sur site, les autorités de le ville Ali Mendjeli, le wali a notamment
visite "d’exploration" du wali, M. Nouredine (DLEP) dans un exposé présenté à l’amphi- la wilaya se sont attardées sur le projet de souligné la nécessité, pour tout un chacun, de
Bedoui. théâtre de la faculté de technologie relevant réalisation, au titre du fonds national de "faire montre d’abnégation et d’engagement,
A cette occasion, le chef de l’exécutif local du pôle universitaire de la nouvelle ville. recherche (FNR), de 40 nouveaux labora- dans un esprit de dialogue et de concertation,
s’est enquis, sur le terrain, de l’avancement De son côté, le vice recteur chargé de la toires de recherche scientifique. pour relever le défi du développement et
des différents projets, dans cette importante pédagogie de l’université Mentouri, a indiqué Selon le recteur de l’université, ces labo- concrétiser, sur le terrain, le programme du
agglomération urbaine qui s’étend sur une que ce nouveau pôle s’étale sur 40 hectares et ratoires réalisables en 24 mois, et dont les tra- président de la République, qui a pour finalité,
superficie de 1500 hectares. regroupe 18.000 places pédagogiques que se vaux seront entamés ‘’incessamment’’ sur une entre autres, l’amélioration qualitative du
Ali Mendjeli, considérée comme une partagent 5 facultés. superficie de 8.000 m2 au niveau de l’UV n° cadre de vie du citoyen et la prise en charge de
extension naturelle de la grande métropole de Ce campus totalise également 10.000 lits 3, moyennant une enveloppe financière de ses préoccupations quotidiennes".
Constantine, a offert la possibilité d’implanta- répartis en 5 résidences universitaires dotées plus de 380 millions de dinars. APS

Dimanche 24 Octobre 2010


EL MOUDJAHID

Sétif
Nation 11

Le wali à l'issue de son premier exécutif Agriculture


Parcours fertiles
La crise du logement sera Une révolution verte est en cours en Algérie.
L’agriculture et de façon plus globale la campagne

largement atténuée durant


« oubliée », délaissée pour différentes raisons
socio-historiques reprend ses droits et s’affirme de
plus en plus comme un élément essentiel, voire
vital dans ce schéma de poursuite du développe-

ce nouveau quinquennat
ment économique qui confère à la terre et à son
exploitation un rôle moteur dans la prise en char-
ge des besoins alimentaires des populations, du
recul de la pauvreté et de la résorption du chôma-
ge. Avec quasiment 10% de la valeur ajoutée glo-
● Lutte sans merci contre la bureaucratie et contr les constructions illicites. bale le secteur de l’agriculture sous l’effet d’un
investissement massif consenti par les pouvoirs
« Rigueur, abnégation et discipline ment nos citoyens, là où ils se trouvent, tante qu'annoncera le wali à l'issue de publics a enregistrés de taux de croissance en aug-
», ce sont là, les termes forts sur les- même dans les coins les plus reculés. cette rencontre a trait à la mise en place mentation régulière. 1,9% en 2005 ; 4,9% en 2006
quels reviendra, le wali de Sétif, M. Au cours de cette rencontre, le wali d'un conseil de la culture qui serait ;5,0% en 2007 ; -5,3% en 2008 ; et 20% en 2009.
Abdelkader Zoukh, à l'issue de sa pre- qui fera état de cette solidarité qui pour sa part chargé du suivi de l'en- Cette conscience sur la dimension nourricière
mière rencontre avec les membres du devra être présente à tous les niveaux semble des manifestations culturelles de la terre de plus en plus marquée chez l’Algérien
conseil de wilaya, cadres et autres d'action et constituer un élément fort de mais aussi du futur pôle culturel qu'est qui en vérité, malgré l’urbanisation n’a pas totale-
proches collaborateurs, les exhortant la stratégie du terrain opérationnel, ne appelée à abriter la ville de Sétif dans ment rompu avec ses racines rurales ancestrales a
ainsi à redoubler d'ardeur pour manquera pas de mettre l'accent sur un un proche avenir. facilité cet investissement humain, voire reconver-
répondre aux attentes de la population autre point sensible inhérent à la En abordant le volet inhérent a sec- sion de nombreuses trajectoires dans le travail de la
et traduire ainsi dans la réalité qui se bureaucratie qui prévaut encore au teur stratégique et sensible de l’habitat, terre. Facilitée par une batterie de dispositions juri-
doit, les grands objectifs des pro- niveau de notre administration et des M. Abdelkader Zoukh ne manquera diques et d’aides multiformes au secteur agricole
grammes initiés par le Président de la effets qu'elle produit hélas. pas de souligner, qu’avec le program- la SAU s’est accrue de 300.000 ha en moins de
République. Aussi, mettra-t-il à profit cette pre- me important, tous segments confon- quatre ans. Même tendance dans les plantations
Une première rencontre qui permet- mière rencontre pour affirmer que l'en- dus, dont a bénéficié la wilaya au titre arboricoles fruitières et la viticulture qui ont éga-
tra au nouveau wali de Sétif, d'annon- semble des moyens nécessaires seront du quinquennal 2010-2014, je puis, lement progressé de 220.000 hectares durant les
cer la couleur à travers une intervention mis en œuvre pour lutter contre ce d’ores et déjà, avancer que la crise du quatre précédentes années.
aussi franche que directe, marquée par fléaux et qu'il ne ménagera aucun logement sera largement atténuée des Des milliers d’hectares ont été arrachés à l’ari-
des instructions et des orientations dité des zones steppiques par l’implantation d’ex-
effort pour y mettre un terme, livrant constructions illicites auxquelles il fau- ploitation agricoles et l’ouverture de milliers de
fermes, allant dans le sens de la bonne ainsi une lutte sans merci à ce phéno- dra définitivement mettre un terme, kilomètres de pistes pour désenclaver et rendre
exécution de la démarche à suivre au mène. conclura-t-il. viable ces zones. L’irrigation agricole a aussi béné-
titre de l'exécution des différents pro- L'amélioration du cadre de vie du Il est en effet utile de rappeler qu'in- ficié de ce formidable investissement qui a permis
grammes de développement. citoyen ne sera pas sans être dévelop- dépendamment des efforts d'envergure la réalisation de grands barrages mais aussi d’une
M. Abdelkader Zoukh qui n'a pas pée par le wali qui annoncera à cette qui ont été déployés par l'Etat au titre multitudes de stations d’épuration et de retenues
manqué de mettre en exergue les occasion, l'installation prochaine d'une des deux quinquennaux précédent, la collinaires qui permettent aujourd’hui d’irriguer
efforts déployés par l'Etat et toutes les cellule technique au niveau de la wilaya de Sétif s'est vue attribuer au 219.000 hectares sans compter l’irrigation par la
opportunités offertes à cette grande wilaya. Cette cellule qui sera compo- titre du programme 2010-2014, une petite et moyenne hydraulique ( 900.000 hectares.)
wilaya du pays, insistera sur la nécessi- sée, entre autres, d’architectes, aména- enveloppe de 338 milliards de dinars, Toutefois, l’une des mesures phare concerne la
té pour chacun dans la mission qu'il gistes et de paysagistes aura précisé- constituant près du double de ce qui lui décision prise par le Président de la République
s'assigne, d'œuvrer en toute conscien- ment pour tâche de réfléchir et d'agir a été attribué ces 10 dernières années. pour l’effacement de près de 40 milliards de dinars
ce, sans relâche pour apporter sa dans la concrétisation d'un aspect aussi Pour le seul secteur de l'habitat, ce de dettes des agriculteurs ainsi que la mise en place
contribution au titre d'une œuvre col- important du quotidien qui contribuera programme comporte la réalisation, de d’un programme public de soutien totalisant 1000
lective qui, dira-t-il, impose de nous, indéniablement au bien-être du citoyen plus de 70.000 logements tous seg- milliards de dinars sur le quinquennat (soit 200
d'apporter un plus à cette wilaya et au titre de l'amélioration urbaine. ments confondus. milliards de dinars par an) ….
répondre ainsi aux aspirations qui ani- L'autre décision non moins impor- F. Z. Le résultat de ce recentrage de la politique gou-
vernemental sur l’agriculture s’est traduit l’année
Le wali de Bordj Bou-Arréridj au forum de la radio locale écoulée par des niveaux de production records
dans certaines cultures et encourageant dans
Des instructions fermes aux d’autres : 61 millions de quintaux de céréales
(contre 17 millions l’année précédente) ;- près de
27 millions de quintaux de pommes de terre
responsables locaux pour recevoir (contre 19,5 millions) ; 4,9 millions de quintaux
de produits oléicoles (contre 2,5 millions) ; 5,8

les citoyens millions de quintaux de dattes (contre 5,5 mil-


lions)…
M. Koursi
M. Mechri Azeddine, dination nécessaire avec les cepte pas les lettres ano- M. Mechri, mais elle ne sera
wali de Bordj Bou-Arréridj, citoyens qui sont les destina- nymes pour préserver la pas la seule. Adrar
invité du forum de la radio taires de cette politique. dignité et la carrière des Les autres communes
locale, a expliqué sa
démarche pour le dévelop-
Justement, le nouveau
responsable est revenu dans
cadres intègres, a averti le
wali.
bénéficieront également de
cette attention. Pour exami-
Les projets de
pement d’une wilaya qui
ambitionne de devenir un
cette émission qui passait en
direct sur les mouvements
Pour les assemblées
élues, M. Mechri, qui a une
ner en détails les problèmes
dont souffrent le chef-lieu,
Tinerkouk
pôle régional. de contestation que la longue carrière dans les col- l’orateur a annoncé : je vais La daïra de Tinerkouk, wilaya d'Adrar, a bénéficié
M. Mechri, qui a rencon- wilaya a connus au point lectivités locales, a évoqué avoir une réunion avec tous d'une série de projets de développement susceptibles
tré les correspondants de la d’être connue pour le record le projet de code communal les membres de l’APC du de contribuer à l'amélioration du cadre de vie de sa
presse à l’occasion, a décla- qu’elle a enregistré dans ce qui lui donne le droit de se chef-lieu dans les plus brefs population et de désenclaver la région, ont indiqué
ré que la wilaya a les domaine. substituer au P/APC délais. Ceux qui ne remplis- les responsables de cette collectivité.
moyens pour concrétiser ses Les coupures de routes défaillant. sent pas leurs missions per- Tinerkouk (280 km au nord du chef-lieu de
ambitions. Le nouveau wali, sont le résultat de la ferme- Le wali a été interpellé dront leurs prérogatives, a-t- wilaya) a vu ses structures renforcées par la réalisa-
qui est déjà passé dans la ture des canaux de commu- par les correspondants de il indiqué. tion, en cours, de nouveaux sièges pour la protection
région en tant que chef de nication a reconnu le wali presse sur plusieurs Pour le LSP qui connaît civile et pour l'APC de Tinerkouk.
daïra, veut surtout conforter qui a expliqué que cette défaillances, comme l’eau une régression même en Elle a également bénéficié de la réalisation et
les acquis de ses prédéces- situation va changer, la potable. termes de qualité, le wali a l'équipement d'une auberge de jeunes de 30 lits, d'un
seurs et traiter les aspects de méthode de développement Là, le premier respon- imputé cette situation au centre rural de protection de la santé maternelle et
développement où des qui rendra la dignité aux sable de la wilaya a affirmé manque de suivi, on peut infantile (12 lits).
lacunes sont enregistrées. citoyens. qu’il a donné des instruc- traiter 80% des lacunes. A ces structures, viennent s'ajouter, toujours dans
Pour cela il veut asseoir Pour être concret devant tions fermes pour que les Je serai intransigeant en la commune de Tinerkouk, la réalisation d'une salle
une politique basée sur un les milliers d’auditeurs qui travaux d’extension de la matière de qualité. Les pro- de soins, de 12 logements de fonction, et d'un pro-
développement global, inté- suivaient l’émission, l’ora- station de traitement du bar- moteurs qui ne respectent gramme de 30 logements sociaux locatifs.
La commune de Ksar Kaddour a, pour sa part,
gré et harmonieux qui teur a déclaré qu’il avait rage de Aïn Zada soit accé- pas les engagements pris bénéficié, au titre du fonds commun des collectivités
touche toutes les communes donné des instructions lérés. Tout est prévu pour avec les citoyens et les locales, de projets de développement consistant en la
et profite à toutes les catégo- fermes aux directeurs exécu- que les citoyens passent un règles de qualité seront réalisation de 20 logements sociaux locatifs, ainsi
ries de la population. tifs et P/APC pour recevoir été tranquille sur ce plan. rayés des listes des entre- que la réception d'une salle de lecture dotée de plus
Pour atteindre cet objec- les citoyens. Il a même orga- Pour la région nord, des prises retenues pour la réali- de 5.000 ouvrages à la satisfaction de ses 160 adhé-
tif, la méthode de travail du nisé son cabinet pour rece- projets ont été lancés le sation des projets de l’Etat. rents.
wali est simple, effectuer un voir les citoyens chaque citoyen doit patienter, a Le wali, qui a annoncé la Un projet de 12 km de routes communales sera
bilan des réalisations, déter- semaine. expliqué le wali. couleur en matière de lancé prochainement pour relier les Ksour enclavés
miner les lacunes et établir La prise en charge des Pour l’aménagement rigueur, a lancé un appel à de la région.
les priorités selon les possi- préoccupations des citoyens urbain, le premier respon- toutes les parties concernées Le réseau routier de la daïra de Tinerkouk se verra
bilités et les moyens offerts. ne s’arrêtera pas là. C’est sable de la wilaya a noté que pour l’aider dans sa tâche. également renforcé sur plus de 180 kms à la faveur
Le tout sera fixé dans le dia- ainsi que pour moraliser la des efforts ont été consentis. Les citoyens qui étaient à du projet de réalisation, de la route nationale (RN)
logue et la concertation. vie publique, le wali s’est Nous poursuivrons cet l’écoute deux heures durant reliant les wilayas d'Adrar et d'El Bayadh. Une nou-
M. Mechri a insisté dans engagé à lutter contre toutes effort pour améliorer l’ima- ont reçu le message... velle liaison qui est susceptible d'insuffler une dyna-
ce cadre sur le rôle des les formes de corruption. A ge de la ville de Bordj Bou- Rendez-vous sur le ter- mique à l'action de développement économique et
assemblées élues et du mou- chaque affaire je déclenche Arréridj qui est la vitrine de rain. commercial dans la région, estiment les responsables
vement pour assurer la coor- locaux à Tinerkouk.
une enquête, mais je n’ac- la wilaya, a encore précisé Fouad Daoud

Dimanche 24 Octobre 2010


12
Coopération EL MOUDJAHID

Lors d’une rencontre organisée par le Conseil d’affaires algéro-américain Fête nationale
et l’ambassade d’Algérie à Washington de la Zambie
Bouteflika félicite
Sellal : “L’Algérie n’est pas un marché M. Ruplah Bwezani
pour quelques pays européens” Banda

L
Le ministre des Ressources en eau, caines. L’Algérie n'est pas un marché pour Il a également souligné qu'il avait expli- e Président de la République, M.
M. Abdelmalek Sellal, a indiqué jeudi quelques pays européens'', a souligné M. qué aux représentants du gouvernement Abdelaziz Bouteflika, a fait part de ses
soir à Washington que l'Algérie avait Sellal. S'exprimant sur le secteur des res- américain que si des problèmes bureaucra- chaleureuses félicitations à son homo-
sources en eau en particulier, le ministre a tiques subsistaient encore, cela était du au logue de Zambie, M. Ruplah Bwezani Banda,
besoin du savoir-faire et des équipe- à l'occasion de la célébration de la fête nationa-
ments des sociétés américaines et qu'el- présenté succinctement les projets prévus fait que la transition d'une économie socia-
par le programme quinquennal 2010-2014 liste à une économie de marché créait incon- le de son pays, tout en se félicitant des progrès
le n'était pas un marché pour quelques en appelant les compagnies américaines à tournablement certaines difficultés: ''il y a réalisés dans le cadre de la coopération bilaté-
pays européens. s'engager davantage avec les sociétés algé- une compréhension de la partie américaine'' rale. "La célébration du 46e anniversaire de
M. Sellal a, lors d'une rencontre riennes, qu'elles soient publiques ou privées, à l'égard de ces questions. M. Sellal a aussi l'indépendance de la République de Zambie
organisée par le Conseil d'affaires à travers un ''partenariat gagnant-gagnant''. relevé qu'au cours de ses entretiens, il avait m'offre l'agréable opportunité de vous adresser,
algéro-américain (USABC) et l'ambas- Sur ce point, M. Sellal a proposé une tenu à préciser aux responsables américains au nom du peuple et du gouvernement algé-
sade d'Algérie à Washington, expliqué piste de partenariat pour la réalisation de ces que la nouvelle conception algérienne en riens et en mon nom personnel, mes chaleu-
le contexte économique actuel de projets où les 51 pc soient détenus par le par- matière d'investissements étrangers ne tolé- reuses félicitations auxquelles je joins mes
l'Algérie et ce qui est attendu des inves- tenaire algérien, le reste par la firme améri- rait plus une ouverture du marché national vœux de santé et de bonheur pour vous-même,
tisseurs étrangers. caine mais tout en bénéficiant du manage- où l'entreprise algérienne ne tirerait pas pro- de progrès et de prospérité pour le peuple zam-
ment du projet et de l'exportation de son fit de ces projets. bien frère", écrit le Président Bouteflika dans
En effet, explique-t-il, ''si l'on veut son message. "C'est également l'occasion de

U
sant de son franc-parler habituel savoir-faire et de ses équipements au parte-
devant un parterre de dirigeants naire algérien. A vous d'être entreprenants'', remettre à niveau notre outil de production me féliciter des progrès réalisés dans le cadre
d'une quarantaine de firmes améri- a-t-il lancé aux dirigeants des sociétés amé- national, on doit alors organiser notre régle- de notre coopération bilatérale, qui se nourrit
caines activant dans le secteur de l'hydrau- ricaines présents à cette rencontre. mentation. C’est ce qui a été fait, et ce, pour des liens d'amitié et de solidarité que nos deux
lique, le ministre a abordé le programme des A rappeler, justement, que le code des permettre à tous les secteurs de réalisation peuples ont tissés au cours de leur lutte contre
investissements publics 2010-2014 d'un marchés publics dispose que désormais, d'en tirer bénéfice. Ce n'est pas parce que la domination coloniale et qui est appelée à se
montant global de 286 milliards de dollars, toute entreprise étrangère désireuse de sou- l'Algerie dispose d'importantes ressources renforcer davantage, sous notre impulsion com-
et les changements que les autorités algé- missionner pour un contrat public de biens financières qu'il faudrait juste se contenter mune", a ajouté le Chef de l'Etat.
riennes avaient introduites en 2009 dans les ou de services en Algérie, devra accompa- de les dépenser pour construire le pays. Le
textes législatifs et réglementaires régissant gner son offre d’une proposition de partici- moment est venu où il est impératif de
les investissements étrangers qui ont amené pation à la modernisation d’une entreprise remettre à niveau l'ensemble des secteurs de
certains milieux d'affaires, a-t-il relevé, à algérienne. production ou de réalisation''. Célébration des 65 ans
prétendre qu'il y avait des difficultés à inves- L'intervention de M. Sellal a été suivie ''Une fois ces explications présentées, les
tir en Algérie. par deux exposés détaillés présentés respec- responsables américains ont fait preuve de de la création de l’ONU
A ce propos, il a rappelé que le pays avait
décidé de sortir d'un système politique et
tivement par le directeur général de l'Agence
nationale des ressources hydrauliques
compréhension et ont demandé uniquement
que cette nouvelle réglementation sur les Ban Ki-moon :
économique dirigé et d'opter pour l'écono-
mie de marché. Or, a-t-il indiqué, ''on a
(ANRH), M. Rachid Taibi, sur les nouveaux
projets en ressources en eau, et par les res-
investissements soit correctement appli-
quée'', a-t-il noté. “L’Organisation est
ouvert les portes (de notre économie) et des
truands y sont entrés''.
ponsables de la firme américaine AECOM,
activant en Algérie depuis 1978, spécialisée
Par ailleurs, il a affirmé que l'image de
l'Algérie évoluait positivement auprès du déterminée à rétablir
Réaffirmant que l'Algérie ''veillera à
appliquer la réglementation'' en vigueur en
dans l'engineering et les services dans le
domaine hydraulique, qui ont présenté leur
gouvernement américain, ajoutant que le
choix fait, d'ailleurs, par les Etats-Unis pour la paix et défendre les
matière des investissements étrangers, M.
Sellal a souligné qu'elle a non seulement
expérience en Algérie et à travers le monde.
Questionné par l'APS en marge de cette
l'organisation à Alger de la Conférence sur
l'entreprenariat Etats-Unis-Maghreb de
droits de l’homme
toutes les capacités financières pour réaliser
ce programme quinquennal, mais qu'elle a,
rencontre sur la perception des responsables
politiques et économiques de l'administra-
décembre prochain, en est ''un signe extrê-
mement fort''.
dans le monde”
aussi, constamment honoré ses engagements tion américaine, qu'il a rencontrés au cours Il est à souligner qu'outre les rencontres

L
es Nations unies vont célébrer aujour-
financiers dans ses contrats avec ses parte- de son séjour à Washington, vis-à-vis du dis- qu'il a eues jeudi avec plusieurs respon- d’hui , le 65e anniversaire de la création
naires. positif national des investissements étran- sables du Département d'Etat et du de l'Organisation onusienne, une journée
Le marche algérien vous est ouvert sur gers, M. Sellal a répondu qu'il avait consta- Département du Commerce, M. Sellal a qui coïncide également avec l'entrée en vigueur
l'ensemble des secteurs d'activités pour les- té que ces derniers ''demandaient juste des eu, vendredi, un entretien à la Maison de la Charte de l'ONU en 1945.
quels des budgets publics importants sont explications sur le contenu de cette nouvelle Blanche avec un haut responsable auprès A cette occasion, l'Organisation onusienne a
affectés. Nous avons besoin de savoir-faire réglementation mais qu'ils n'y étaient pas du Conseil de sécurité nationale (National réitéré sa détermination et sa volonté à "rétablir
et des équipements des compagnies améri- contre''. Security Council, NSC). la paix et la prospérité et défendre les droits de
l'homme à travers le monde", et a appelé à redou-
Les 1er et 2 décembre à Alger bler d'efforts pour atteindre ce but. Dans une
lettre diffusée par des médias, le secrétaire géné-
Conférence Etats-Unis-Maghreb sur l’entrepreneuriat ral de l'ONU, Ban Ki-moon a souligné que cette
journée est "une occasion à réaffirmer les
valeurs universelles de tolérance, de respect
Le Département d'Etat U.S a annoncé hier dans la capitale La conférence comprendra des débats ''sur des questions clés et mutuel et de dignité humaine". "Nous enregis-
fédérale la tenue les 1er et 2 décembre prochains à Alger de la des défis pour faire progresser l'esprit d'entreprise, tels les leçons trons un développement considérable dans le
Conférence Etats-Unis-Maghreb sur l'entrepreneuriat. tirées du sommet présidentiel de l'entreprise, l'amélioration de l'ac- domaine de l'alphabétisation, de l'évolution des
''Le Département d'Etat américain et le Conseil des affaires cès au capital dans le Maghreb, l'esprit d'entreprise des jeunes entre- connaissances et des technologies ainsi que des
algéro-américain (USABC) seront l'hôte de la Conférence sur preneurs, les points de vue des entrepreneurs des Etats-Unis et du avancées considérables en ce qui concerne la
l'entrepreneuriat Etats-Unis-Maghreb, qui se tiendra les 1er et 2 Maghreb, la promotion des initiatives transfrontalières de partena- démocratie et le respect du droit", a affirmé M.
décembre prochain à Alger. riat d'affaires, la formation des entrepreneurs, le réseautage des rela- Ban dans le texte. En dépit de ces progrès
tions d'affaires transatlantique, l'incubation de l'innovation et de la notables, le SG de l'ONU a appelé à déployer et
à conjuguer les efforts pour protéger les plus

C
ette conférence est le résultat direct du sommet présidentiel technologie et l'exploration des opportunités d'affaires dans les
de l'entreprise organisé (par le Président Barack Obama) à industries créatives'', détaille le Département d'Etat. faibles et les couches défavorisées des conflits et
Washington en avril 2010 et témoigne de la poursuite des ''Les Etats-Unis enverront une délégation de haut niveau pour des guerres et à lutter contre la prolifération
travaux pour créer des partenariats régionaux qui encouragent l'en- participer à la conférence. Le Département d'Etat soutient les orga- nucléaire et le réchauffement climatique.
trepreneuriat'', souligne le département d'Etat dans un communiqué. nisateurs de cet événement en identifiant les principaux interve- Le chef de l'ONU a également souligné la
''Cette conférence réunira des chefs d'entreprise des pays de nants, participants, et les entrepreneurs américains qui peuvent nécessité de travailler pour atteindre les
l'Afrique du Nord, les jeunes entrepreneurs, les chefs d'entreprise de contribuer à faire progresser nos objectifs communs de partenariats Objectifs Du Millénaire (ODM), arrêtés par la
la diaspora de l'Afrique du Nord, ainsi que des dirigeants d'entre- économiques pour l'entrepreunariat, l'innovation et la création d'em- communauté internationale pour 2015 en matiè-
prises américains'', note le Département d'Etat. plois dans le Maghreb'', souligne encore le communiqué. re de développement humain.

Partenariat
Des relations d’affaires qui ne peuvent que regarder vers l’avenir
E
n matière de coopération et de partena- principes directeurs de ses interventions les- fois que cela est nécessaire, se tranformer en La plus-value de la coopération à laquelle
riat, l’Algérie et ses relations d’af- quels s’accordent avec les réalités de notre projets concrets. C’est la volonté de l’Algérie appelle notre pays et soulignée avec beaucoup
faires, ne peuvent que regarder vers temps et les conjonctures. Sur les correctifs qui souhaite la partager avec ses relations d’af- de réalisme par le Premier ministre tout récem-
l’avenir. Il s’agit d’une coopération positive. apportés à sa démarche, ceux précisément liés faires. Le chef de la diplomatie algérienne ment va à son apport significatif d’expertise et
Voilà deux traits particuliers qui caractérisent aux retournements de conjoncture, c’est le ajoute qu’il est souhaitable pour tous, que ces de savoir-faire, répondant aux besoins du déve-
bien le sens que donne l’Algérie à un partena- Premier ministre , M. Ahmed Ouyahia qui , projets soient les plus nombreux possibles et loppement de l’économie nationale.
riat qu’elle a inscrit comme une priorité dans la s’exprimant face à la représentation populaire qu’ils soient utiles. Le programme quinquen- Là est le nœud gordien de ces relations qui
définition de ses objectifs politiques, sécuri- lors de son exposé sur la politique générale du nal est un projet pilote en matière d’investisse- permettent d’accompagner l’Algérie dans sa
taires, stratégiques. Le chef de la diplomatie gouvernement justifiait l’action en affirmant ments pour lequel nos partenaires politiques, phase de transition caractérisée par de nom-
algérienne, M Mourad Medelci, en s’expri- que la liberté d’entreprendre n’était pas économiques et commerciaux, manifestent un breux changements structurels dans l’appareil
mant sur certains dossiers de coopération inter- contraire à des réajustements à un moment où réel intérêt, est-il entendu au sein de la com- productif. L’appui aux réformes économiques,
nationale, a bien résumé les motivations qui la crise économique internationale a réhabilité munauté d’affaires avec laquelle l’Algérie le renforcement des institutions de l’économie
poussaient notre pays à toujours inscrire son ailleurs dans le monde, le rôle économique de demeure liée. L’Algérie est un partenaire stra- de marché, dans la perspective d’un dévelop-
action en direction de la justice, de la liberté, l’Etat. Au début, suscitant quelques réticences tégique à la fois par la place géostratégique pement durable, vas de pair avec le renforce-
du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et réserves, les mesures de réajustement adop- qu’elle occupe dans le Maghreb et le rôle ment des infrastructures, le développement des
et à favoriser des relations économiques et tées par le gouvernement algérien, bénéfi- qu’elle joue en Afrique et dans ses institutions ressources humaines, la consolidation de l’Etat
commerciales équitables et profitables à tous. ciaient aujourd’hui d’une grande compréhen- multilatérales au sein de l’Union africaine et de droit et de la bonne gouvernance auquels
C’est le sens du ticket gagnant pour lequel le sion. Les partenaires extérieurs n’hésitant pas à singulièrement dans le cadre du NEPAD qui s’inscrit l’Algérie. Il s’agit de créneaux sur les-
Président de la République, M. Abdelaziz s’inscrire dans la nouvelle dynamique parce l’amène aujourd’hui à être partie prenante dans quels existe une coopération intense avec de
Bouteflika, investit beaucoup. C’est au nom de que le marché algérien est sûr et qu’il est ren- les grandes assemblées multilatérales où se nombreux pays, comme on l’a récemment
tous ces principes donc, qu’Alger est présente table. Il s’agit de faire en sorte que le potentiel décide le sort de la politique et de l’économie constaté.
sur de nombreux dossiers, qu’elle a défini les de relations d’affaires existant puisse à chaque mondiales. (G20 - G8). Tahar Mohamed Al Anouar

Dimanche 24 Octobre 2010


EL MOUDJAHID
Monde 13

Palestine Le Hamas appelle à


internationaliser la
UNESCO : cinq décisions relatives au patrimoine question des
Palestiniens détenus
culturel d’El Qods et des territoires arabes occupés par Israël

L e patrimoine culturel de la
ville sainte d'El Qods, les
institutions éducatives et
culturelles dans les territoires
L nuisent aux activités des institu-
tions éducatives et culturelles,
ainsi que les obstacles qui en
résultent et qui empêchent les
e chef du gouvernement
déchu du mouvement palesti-
nien Hamas, Ismaïl Hania a
appelé hier à internationaliser la
questions des Palestiniens détenus
arabes occupés et la reconstruc- élèves et les étudiants palestiniens
d'être partie intégrante de leur tissu dans les geôles israéliennes.
tion, ainsi que le développement Dans une allocution à l'ouverture un
de Ghaza, ont fait l'objet de social et d'exercer pleinement leur
droit à l'éducation. congrès international sur la question
cinq décisions adoptées par la
185e session du Conseil exécutif Cette décision du Conseil exé- des prisonniers palestiniens, M.
de l'Organisation des Nations cutif invite, également, la directri- Haniya a précisé en ce sens que "les
unies pour l'éducation, la scien- ce générale de l'UNESCO à pour- efforts des factions palestiniennes
ce et la culture (UNESCO). suivre les efforts en vue de préser- ne visent qu'à libérer les prisonniers
Le Conseil exécutif de cette ver le tissu humain, social et cul- palestiniens", victimes de toutes
organisation des Nations unies a turel du Golan syrien occupé et de sortes de torture dans les geôles de
adopté, par 31 voix contre 5 et 17 déployer des efforts afin d'offrir l'occupation sioniste.
abstentions, une décision appelant des programmes d'études appro- Le "Congrès international du prison-
Israël à permettre aux experts jor- priés et fournir un nombre de nier palestinien" se déroule dans la
daniens du Waqf d'accéder au site bourses, ainsi qu'une assistance bande de Ghaza, en présence de plu-
de la Rampe des Maghrébins dans adéquate aux institutions éduca- sieurs délégations arabes et interna-
la vieille ville d'El Qods. Aqsa et dans la vieille ville d'El S'agissant des sites palestiniens tives et culturelle du Golan occu- tionales.
Cette décision a réaffirmé Qods. d'Al-Haram Al-Ibrahimi et la pé. Ismaïl Hania a dénoncé par ailleurs
qu'aucune mesure pouvant com- "(Ces fouilles et activités mosquée de Bilal Ibn-Rabah, le A propos de la reconstruction l'attitude des certains pays occiden-
promettre l'authenticité et l'inté- archéologiques) sont contraires Conseil exécutif de l'UNESCO a et du développement de Ghaza, le taux à propos de la question des
grité du site ne soit prise, confor- aux décisions et conventions de adopté une décision, par 44 voix conseil a déploré, dans une déci- prisonniers palestiniens.
mément à la Convention pour la l'UNESCO, ainsi qu'aux résolu- contre une voix et 12 abstentions, sion adoptée, avec 41 voix contre "Les délégations occidentales
protection du patrimoine mondial, tions des Nations unies et du dans laquelle, il a réaffirmé que une voix et 15 abstentions, le blo- s'étaient enquises de la situation du
culturel et naturel et à la Conseil de sécurité", a-t-on expli- "ces deux sites font partie inté- cus permanent de la bande de
Ghaza qui porte, selon cette déci- soldat israélien Gilad Shalit (détenu
Convention de La Haye pour la qué dans cette décision. grante des territoires palestiniens à Ghaza) alors que plus de sept
protection des biens culturels en Le conseil a invité, dans le occupés" et que "toute action uni- sion, à la circulation libre et conti-
nue du personnel et des produits mills Palestiniens restent toujours
cas de conflit armé. même cadre, la directrice générale latérale des autorités israéliennes
Dans sa décision relative au humanitaires. détenus dans les geôles israéliennes
de l'UNESCO à désigner des doit être considérée comme une
patrimoine culturel de la ville d'El experts dans la ville d'El Qods-Est, violation du droit international, C'est ainsi que le conseil a sans qu'elles (délégations) ne bou-
Qods, le Conseil exécutif de pour rendre compte de tous les des conventions de l'UNESCO, invité la directrice générale de gent le petit doigt", a dénoncé M.
l'UNESCO, a réaffirmé, avec 34 aspects relatifs à la situation archi- ainsi que des résolutions de l'Onu l'UNESCO "à continuer de contri- Hania devant les participant au
voix contre une et 19 abstentions, tecturale, éducative, culturelle et et du Conseil de sécurité". Dans buer à la réponse humanitaire des Congrès.
l'importance religieuse de la vieille démographique de cette ville sa décision adoptée, avec 41 voix Nations unies à Ghaza dans les Le dirigeant du Hamas a qualifié
ville d'El Qods pour les musul- palestinienne. contre une et 15 abstentions, rela- domaines de compétence de l'or- d"injuste et oppressive" la position
mans, les chrétiens et le juifs. Il a invité, dans ce contexte, les tive aux institutions éducatives et ganisation". Composé de 58 occidentale sur cette question.
L'UNESCO a exprimé, à ce sujet, autorités israéliennes à faciliter le culturelles dans les territoires Etats membres, le Conseil exécutif Il a, à cet effet, insisté sur la néces-
sa "profonde préoccupation" travail des experts, conformément arabes occupés, le Conseil a de l'UNESCO se réunit deux fois sité de faire entendre la voix des
devant les fouilles et activités aux décisions et conventions de exprimé "la préoccupations que par an, pour veiller à la mise en milliers de prisonniers palestiniens
archéologiques israéliennes en l'UNESCO auxquelles elles ont continue à lui inspirer" le mur de oeuvre du programme adopté par détenus par Israël, et de rendre non
cours sur le site de la mosquée Al- adhéré. séparation et d'autres pratiques qui la Conférence générale. seulement une affaire palestinienne
mais également arabe, musulmane et
internationale, la question des pri-
Selon des documents secrets américains sonniers".

109.000 morts en Irak de 2003 à 2009 Attaques de drones


U
u moins 109.000 per- WikiLeaks révèlent que les des morts sont des civils. Selon 13.754 membres des forces de
sonnes, dont 63% de forces américaines disposaient un nouveau bilan américain sécurité. Dans un rapport américains
civils, ont été tuées en d'un bilan recensant les morts et publié fin juillet sur le site publié en octobre 2009, le “La patience du
Irak depuis l'invasion américai- les blessés irakiens, même si Centcom du Commandement ministère irakien des droits de
ne de mars 2003 et jusqu'à fin elles le niaient publiquement", central de l'armée américaine,
l'homme avait avancé le chiffre
Pakistan a atteint
2009, a rapporté vendredi la affirme la chaîne. "Ils montrent près de 77.000 Irakiens ont été ses limites”
chaîne de télévision Al-Jazira que le conflit a fait 285.000 vic- tués entre janvier 2004 et août de 85.694 personnes mortes
dans les violences et 147.195 Le Premier ministre pakistanais
citant des documents secrets times dont au moins 109.000 2008, soit la période la plus san- Yousuf Raza Gilani a affirmé que
américains. "Les documents morts", entre 2003 et fin 2009, glante en sept ans de guerre. blessés. "La patience du Pakistan a atteint
confidentiels obtenus par le site selon les mêmes sources. 63% Parmi eux, 63.185 civils et ses limites" concernant les
attaques de drones américains,
Sahara occidental soulignant que ces attaques "sont
contre-productives" et "jouent au
Le président Abdelaziz appelle l’ONU à intervenir en vue détriment de la coopération anti-
terroriste". "J'espère que nous
d’éviter “un massacre” dans les régions occupées pourrons convaincre les Etats-
Unis de revoir leur politique sur
les attaques de drones au

L
e Président de la République arabe l'Agence de presse sahraouie (SPS). de la présence militaire et sécuritaire
sahraouie démocratique (RASD) et "Ces forces rappellent les mêmes scènes marocaine dans la ville occupée de Layoune et Pakistan", a martelé M. Gilani en
secrétaire général du Front Polisario, M. ayant accompagné l'invasion militaire du sa périphérie ainsi qu'autour du camps des s'adressant vendredi aux membres
Mohamed Abdelaziz, a appelé l'Onu à Sahara occidental le 31 octobre 1975 et le sahraouis à l'est de la ville. Il a appelé, dans ce de l'Association des correspon-
intervenir en vue d'éviter "un massacre" contre génocide perpétré contre des citoyens contexte, le secrétaire général à "intervenir en dants diplomatiques à
les Sahraouis installés dans des camps dans les sahraouis sans défense", a précisé le Président urgence" et la communauté internationale "à Islamabad, cité hier par les
régions occupées. Abdelaziz. "Depuis la dernière lettre que assumer ses responsabilités". Le Président médias. Les Etats-Unis ont igno-
Dans une lettre adressée au SG de l'ONU, je vous ai adressée le 18 octobre, des Abdelaziz a réitéré son appel à la mise en place ré les différentes protestations des
M. Ban Ki-Moon, le président sahraoui a développements ont été enregistrés et font d'un mécanisme onusien pour la protection et
craindre le pire concernant quelque 1.500 la surveillance des droits de l'homme au Sahara
dirigeants pakistanais. Pour
indiqué que "la présence de différentes forces Washington, cela constitue un
militaires et sécuritaires qui assiègent les citoyens sahraouis installés depuis le début du occidental, ainsi qu'à l'acheminement sans plus
camps constitue une grande préoccupation mois dans des camps à l'est de la ville de tarder des aides à ces personnes en vue d'éviter moyen "efficace pour éliminer les
quant aux véritables intentions du Layoune" occupée, a-t-il ajouté. Le Président "une catastrophe humanitaire imminente". dirigeants d'Al-Qaïda et les tali-
gouvernement marocain", a indiqué hier sahraoui a mis en garde contre l'intensification bans".
Selon les médias locaux, les
El-Ayoun occupée Etats-Unis ont mené quelque 184
attaques de drones depuis 2004,
Plus de 40 citoyens sahraouis blessés par la gendarmerie marocaine en prenant notamment pour cibles
les zones tribales bordant

P lus de 40 citoyens sahraouis, laient se rendre au campement en enfants et des vieillards", a-t-on ritaires pour quadriller ces camps l'Afghanistan. Sur ce total, une
voulant se joindre à un cam- empruntant des chemins latéraux précisé. et réprimer toute tentative de
non pavés pour déjouer la vigilan- Pour rappel, plus de 14.000 manifestation. vingtaine ont été menées depuis
pement de leurs compa-
triotes exilés à El-Ayoun occupée, ce des forces armées marocaines, Sahraouis étaient sortis, depuis Le président sahraoui avait septembre dernier.
ont été blessés suite à l'interven- dépêchées sur les lieux pour plus de deux semaines, des villes appelé récemment à une interven- La déclaration de M. Gilani inter-
tion musclée des forces de la gen- empêcher la venue de nouveaux occupées d'El-Ayoun, Dakhla, tion urgente du Haut commissa- vient à un moment délicat alors
darmerie marocaine, a indiqué manifestants", précise la même Boujdour et Smara, et se sont ins- riat aux réfugiés (HCR) pour venir que Washington vient d'annoncer
hier le ministère des Territoires source. tallés des camps qu'ils ont baptisés en aide à cette population exilée un programme d'assistance de
occupés et de la Diaspora dans un "Au moment de passer l'un des "camps de l'indépendance" pour dans des camps dépourvus de l'ordre de deux milliards de dol-
communiqué repris par l'agence de postes de contrôle installés à l'en- protester contre "la marginalisa- nourriture, d'eau et de médica- lars pour la sécurité au Pakistan
presse sahraouie SPS. trée du campement, les citoyens tion et l'oppression" qu'ils endu- ments, afin, a-t-il dit, d'éviter une pour les cinq ans à venir, et que le
Les citoyens sahraouis, qui sahraouis ont été assaillis par les rent sous l'occupation marocaine. "imminente catastrophe humani-
forces armées de la gendarmerie Très rapidement, les autorités taire".
Président américain Barack
apportaient de la nourriture et de Obama a prévu de se rendre au
l'eau à leurs compatriotes, "vou- qui ont blessé plus de 40 per- marocaines ont dépêché sur les
sonnes dont des femmes, des lieux des forces militaires et sécu- Pakistan l'an prochain.

Dimanche 24 Octobre 2010


EL MOUDJAHiD
Culture La fête a débuté
15

Clôture de la seconde édition du film documentaire sur Sétif vendredi à Mostaganem

Préserver la mémoire de la cité laCoup d’envoi de


waada du saint
«
Il s'agit à travers une telle l'homme primitif, des milliers
patron Sidi Lakhdar
manifestation de préserver
la mémoire de Sétif, valo-
d'années avant J. C. et qui n'a
pas cessé depuis, de connaître
riser son patrimoine et faire que
les générations à venir puissent
Benkhlouf
une dynamique tout à fait parti-
culière en raison de toutes ses
être fières de toutes ces réalisa- spécificités mais aussi d'une po- ●● La waada (fête populaire) du saint pa-
tion à travers les âges et de la ri- sition géographique qui lui tron Sidi Lakhdar Benkhlouf a débuté, ven-
chesse non seulement de ce confère jusqu'à ce jour, dans dredi, dans la commune de Sidi Lakhdar de la
patrimoine mais aussi de tous l'histoire de notre mouvement wilaya de Mostaganem à l’initiative des nota-
les acquis de leur ville. » Ces national ou la période qui a sui- bles de la région.
propos du président de l'APC, vie notre indépendance, la juste Cette fête annuelle initiée également par la
M. Dib Mohamed, sont assez place d'une grande cité qui population de Sidi Lakhdar a été marquée par
révélateurs de la juste impor- s'épanouit, fière de ses hommes, des spectacles folkloriques animés par les
tance que veulent donner les de ses acquis dans tous les do- groupes Grara et Ouled Ali , Ahl Diwan, El
responsables de cette commune maines et s'ouvrant audacieuse- Moustakbel et Aissaoua ainsi que les présenta-
aux journées du film documen- ment, chaque jour un peu plus tions des exhibitions de fantasia accompagnés
taire sur Sétif, dont la seconde sur une autre ère de progrès et par des équipes de folklore local. Au mausolée
édition venait de s'achever, en de prospérité. de Sidi Lakhdar Benkhlouf, les fidèles ont
cette fin de semaine. C'est donc Sétif sous toutes donné lecture de la fatiha à la mémoire du
Une belle initiative qui, si ses facettes, Sétif entretenant ja- moudjahed et poète Sidi Lakhdar suivi de la
elle a motivée de nombreux lousement bien des secrets prière du vendredi à la mosquée du mausolée
jeunes de la cité à s'investir dans qu'elle décide de mettre au puis la récitation de qassidat et des supplica-
cette œuvre, il faut l'avouer bien grand jour, l'espace de quelques tions du poète qui fut le Meddah du Prophète
remplie en termes de motiva- précieuses journées de ce film (qssl) Sidi Lakhdar Benkhlouf. Cette occasion
tions, n'en est pas moins sans documentaire, Sétif de son his- marquée par la présence d'environ 5 000 visi-
valoriser un patrimoine aussi toire millénaire mais Sétif dé- teurs venus de 32 communes de la wilaya de
riche que varié que recèle cette ployant son merveilleux « Mostaganem en et des zones environnantes, a
Sraoui » luttant contre l'oubli donné lieu à la présentation de plats tradition-
ville, où se sont succédées de
nels comme le couscous et autres qui font la
nombreuses civilisations. depuis la nuit des temps, Sétif réputation de la region, alors que des morceaux
Une histoire à l'ère de d'un riche patrimoine culturel et de chant et de poésie bédouine étaient inter-
sportif, Sétif de Aïn prétés par un certain nombre de cheikhs de la
Fouara qui n'a pas région. Le programme de cette manifestation,
Festival international pris une seule ride
de cinéma d'Abou Dhabi prévue pour deux jours, comporte l’organisa-
depuis plus d'un tion d’assises ''halqat'' et rencontres ou il sera
siècle déjà, Sétif de Une rigueur d'autant plus
grande que pour cette se- question des vertus du cheikh moudjahed et
Les "perles ses multiples fon-
taines, Sétif de ses conde édition, le premier poète Sidi Lakhdar Ben Khellouf et des soirées
de poésie animées par des poètes amateurs lo-
prix n'a pu être attribué par
noires" femmes et ces
hommes qui font la les membres du jury, consi-
caux ainsi que la lecture de qassidats (poèmes)
du saint patron et Meddah du Prophète (qssL)
dérant que les paramètres
attribuées fierté de Sétif, Sétif
de ces espaces de sa- essentiels d'un documen-
Sidi Lakhdar Benkhlouf, suivis des prières et
les louanges religieuses. A noter que le moud-
taire n'étaient pas encore
à deux films voir qui ont tant pro-
duit, Sétif à ne plus en réunis et se limitant donc
jahed et poète, Sidi Lakhdar Benkhlouf qui a
vécu plus de 124 ans,, fut le ''Meddah du Pro-
libanais finir défiant le temps et de
cette rencontre de dé-
à attribuer le second prix qui est
revenu à Meratla Mounir pour
phète" (qssl ) et il s'est distingué par sa lutte
contre l'occupation espagnole. Il a composé
son destin d'antan, à se
et russe hisser aujourd'hui au stade boucher un jour son institution-
nalisation et une ouverture sur
son œuvre « Sétif à travers l'his-
toire » et Sonia Aman Dekkar
deux poèmes à travers lesquels il raconta avec
précision des hauts faits des batailles qu’il a
d'une grande métropole de l'Al-
Un film libanais "Voilà la pluie" gérie forte et prospère. la Méditerranée, est en nette qui s'est penchée sur un sujet combattu contre les Espagnols intitulés ''Cher-
évoquant le drame des disparus Autant de sujets sur lesquels évolution quand on sait que de non moins important du patri- chell "et ''Mazagran''. La première qasida relate
de la guerre civile, et un long 3 participants l'an dernier, ces moine « Un art authentique lut- le parcours combattant de Sidi Lakhdar Benkh-
métrage russe, "Ames silen- se sont déjà penché ces jeunes louf entre Alger, Mostaganem et Mazagran en
universitaires, historiens ou in- journées du film documentaire tant contre l'oubli » au moment
cieuses", ont reçu les "perles sur Sétif, auront réuni 12 parti- où tous les participants ont été passant par Blida. Le second poème " Maza-
noires" au Festival international conditionnels du 7e art à l'issue gran" relate l'histoire de la bataille féroce "qui
de cette seconde édition qui, en cipants en lice pour des prix honorés par l'APC de Sétif, en
du Film d'Abou Dhabi qui a s’est déroulée, le 22 août 1558 en aboutissant à
pris fin vendredi soir. "Je dédie dépit de la rigueur imposée par d’un million de dinars pour le présence du président de l'APW,
premier prix, 800.000 DA pour du chef de daïra et plusieurs au- la victoire des moudjahedine algériens. Ce
mon film à tous ceux qui sont le cahier des charge et l'ambi- poème reste une référence importante pour les
épris de liberté et de paix au tion affirmée des organisateurs le second et 600.000 DA pour le tres responsables.
historiens.
Liban", a déclaré Bahij Hojeij, troisième. F. Z.
le réalisateur de "Voilà la pluie",
en se voyant attribuer la "Perle 23e Journées cinématographiques de Carthage
noire" du meilleur long métrage
arabe (100.000 USD). Par ail-
leurs, le film "Ames silen-
cieuses" (Russie) de Aleksei
L’homme qui crie, un film tchadien
Fedorchenko, a obtenu la "Perle
noire" du meilleur long métrage
étranger (100.000 USD égale-
en ouverture
d'une "compétition nationale de
ment). "Carlos" du réalisateur
français Olivier Assayas a ob-
tenu une mention spéciale du
jury pour avoir tenté de dépein-
L es Journées cinématogra-
phiques de Carthage (JCC),
doyen des festivals de cinéma
du Sud, ont débuté hier à Tunis pré-
sentant en compétition vingt-quatre
courts métrages" avec douze nou-
veaux films. Deux prix nouvelle-
ment créés seront décernés le
premier par l'Organisation de la
dre "le portrait complexe d'une femme arabe (OFA), une instance re-
époque, d'une région et d'un per- longs et courts métrages en prove-
nance de onze pays arabes et afri- groupant les Premières dames arabes
sonnage controversé". Le film actuellement présidée par Leila Ben
relate la trajectoire peu com- cains.
"Les JCC sont un festival d'au- Ali, épouse du chef de l'Etat tunisien.
mune du Vénézuélien Ilitch Ra- Le second récompensera un jeune ci-
mirez Sanchez, célèbre sur la jourd'hui bien que proche du demi-
siècle d'existence (...) et sont néaste à l'initiative de l'Ambassade
planète entière pour sa participa- de France, qui organisera en marge
tion à des attentats. Au total, appelées à réfléchir à l'avenir", sou-
ligne Dorra Bouchoucha, directrice du festival, les "Premières journées
quinze films étaient en lice dans audiovisuelles" du 25 au 27 octobre.
la compétition du long métrage, de la 23e édition. Pour être en phase
avec son temps, le festival a ajouté Cette manifestation, qui vise à
parmi "Miral", du cinéaste amé- promouvoir la circulation des pro-
ricain Julian Schnabel ("Le Sca- deux nouvelles sections aux tradi-
tionnelles séries : le documentaire, grammes entre le nord et le sud de
phandre et le Papillon") qui la Méditerranée ainsi que la copro-
relate l'histoire de la directrice "parce que le cinéma est de plus en
plus ancré dans le réel" et le court duction et la formation, sera mar-
palestinienne d'un orphelinat à (Tchad), prix spécial du jury au Fes- Un quatrième "Chakwak film quée par la projection en
Al Qods. Dans la sélection Ho- métrage local, en "écho à la vitalité tival de Cannes 2010. Il propose en halal", une comédie sur le salafisme
de la production", explique-t-elle. avant-première du film de Nicole
rizons nouveaux, ouverte aux outre treize longs métrages et onze et les jeunes, a été privé de compéti- Garcia "Un balcon sur la mer", en
réalisateurs qui présentent leur Onze documentaires sont en lice courts métrages, dont les plus at- tion et son jeune réalisateur Nas-
pour la distinction suprême du festi- présence de l'auteur et du ministre
première ou deuxième œuvre, le tendus sont "State of Violence" du reddine Shili a dénoncé une censure. français de la Culture Frédéric Mit-
meilleur long métrage a été dé- val, le Tanit d'Or, du nom d'une Sud-Africain Khalo Matabenee, Pour cette catégorie, le jury sera pré-
déesse carthaginoise. "La guerre se- terrand. Les JCC donneront égale-
cerné à l'Iranien Vahid Vakilifar "Once again" de Joud Saïd (Syrie) sidé par le réalisateur haïtien Raoul ment lieu à de nombreux hommages,
pour son film "Gesher" qui dé- crète du FLN en France" de Malek et "Message from the sea" de Daoud Peck et comprendra Diane Baratier
Bensmail, figurera parmi cette sélec- dont un à titre posthume au cinéaste
crit la vie des travailleurs sur le Abdel Sayed (Egypte) ou "Voyage (France), Joseph Gaye Ramaka (Sé- malien Sotigui Kouyaté "fils de
littoral du Golfe en Iran. tion qui compte des films produits à Alger" d'Abdelkrim Bahloul. négal), Anouar Brahem (Tunisie),
en Afrique du sud, au Cameroun, en l'Afrique et citoyen du monde" dis-
Le film "OK, c'est assez, au re- Trois longs métrages tunisiens sont Atiq Rahimi (Afghanistan), ainsi que paru cette année.
voir" (Liban) de Rania Attieh et Egypte, au Liban et au Mali. dans la course aux Tanits: "Les pal- les actrices Elham Shahine
Le festival, qui se poursuivra Le festival, qui se tient régulière-
Daniel Garcia a obtenu le prix miers blessés", d'Abdelatif Ben (Egypte) et Soulef Fawakherji ment tous les deux ans depuis 1966,
du meilleur film arabe dans cette jusqu'au 31 octobre, a programmé Ammar, "Chronique d'une agonie" (Syrie). Une autre nouveauté
pour son ouverture "L'homme qui verra au total cette année la projec-
sélection. d'Aïda Ben Aleya et "Fin Décem- consiste à faire concourir de jeunes tion de 200 films.
crie" de Mahmat Saleh Haroun bre" de Moez Kamoun. réalisateurs locaux dans le cadre Agences
Dimanche 24 Octobre 2010
16
Une découverte "prometteuse" en vue de la mise au point
Santé EL MOUDJAHID

d'un médicament universel contre le cancer Un test pour


Découverte d'un marqueur dépister le diabète
10 ans à l’avance
universel du cancer
D es chercheurs britan- donc de prévoir avec plus de
niques ont mis au précision si le patient possède

U
n marqueur biologique qua- point un test afin de ou non des risques de compli-
lifié de "très prometteur" a déceler très tôt de possibles cations cardiaques liés aux
été découvert chez plus de cas de diabète. Un examen suites de sa maladie. Les
1300 patients souffrant de 11 types qui permettrait de sauver de dégâts causés sur les vais-
différents de cancers, laissant imagi- nombreuses vies et qui coûte seaux sanguins étant plus
ner la possibilité d'une détection du à peine plus de 2 euros. précis, les prévisions des
cancer plus facile et d'une mise au C'est une nouvelle qui pour- médecins le seront d'autant
rait sauver la vie de nom- plus.Un gain de temps et d'ar-
point un jour d'un médicament uni- gent.
breuses personnes.
versel. Un test pour dépister le dia- Ce test qui ne coûte que 2
On est cependant encore loin du bète de type 2 (le plus cou- livres (2,30 euros) affine le
compte, comme le reconnaît rant, souvent lié à l'obésité) diagnostic.
Nicolae Ghinea, docteur en biologie dix ans à l'avance a été mis au Les médecins peuvent donc
et directeur de recherches à l'Institut point par un groupe de scien- administrer le traitement adé-
national de la santé et de la tifiques britanniques. quat.
recherche médicale (Inserm), qui L'annonce a été faire lors du C'est une économie de
travaille sur le sujet depuis près de festival britannique de scien- temps, d'argent et une assu-
ce de Birmingham. rance pour le patient de rece-
dix ans. voir la bonne médication.
Les chercheurs espéraient depuis longtemps trouverune molécu- L'examen consiste à analy-
Il faudrait en effet élargir la ser une certaine molécule, Il faut savoir que plus de 2
recherche à d'autres types de cancer, le unique, détectable par exemple à partir d'une prise de sang, appelée microARN et, selon millions de Britanniques sont
confirmer la détection du récepteur qui prouverait l'existence d'un cancer au stade précoce. son taux plus ou moins atteints de diabète.
avec d'autres procédures telles important, prévenir un éven- Chaque année, le système
qu'imagerie par résonance magné- La molécule, qui a été étudiée, est chez l'homme celle de spermato- tuel risque d'accident cardio- de santé publique du
tique, tomographie par émission de la FSH ou "Hormone folliculo sti- zoïdes. vasculaire. Royaume-Uni (National
positons ou imagerie par ultrasons, mulante", synthétisée dans l'hypo- Chose particulière, le marqueur Le docteur Manuel Mayr, Health Service) dépense près
conduire des études précliniques physe et que l'on trouve dans les n'était pas au centre de la tumeur de l'Université King à de 9 milliards de livres (10,6
organes reproducteurs humains, les mais à la périphérie. Londres, attend beaucoup de milliards d'euros) rien que
(sur l'animal) pour le perfectionne- pour traiter le diabète.
ovaires et les testicules. Ce qui, notent les chercheurs, en cet examen comme il l'ex-
ment des procédures et des éven- plique dans les colonnes du Enfin, et c’est peut-être le
tuels agents thérapeutiques... Chez la femme elle stimule notam- fait "une cible facile pour les agents plus important, ce test pré-
Daily Telegraph : " C'est très
ment la production d'œstrogènes, et de diagnostic et de thérapie injectés important pour les médecins ventif permettrait de sauver
dans le sang". de diagnostiquer les patients des milliers de vies.
En attendant l'élargissement des atteints de diabète, car ils ris- Le Dr. Mayr précise que 5%
De l'aspirine à faible dose contre recherches, qui devraient durer des
années, "on peut imaginer un traite-
quent de développer des
maladies cardiovasculaires.
des adultes britanniques sont
atteints de diabète de type 2,
le cancer du côlon ment universel pour un marqueur
universel", à tout le moins pour
Nous espérons que ces nou-
veaux marqueurs sanguins
mais il estime qu’ils ne sont
pas seuls.
"commencer le traitement". nous donneront plus d'indices Pour lui, 3% des hommes et
pour définir la maladie que 2% des femmes de plus de 35
L'Inserm a déjà déposé une deman- ans n’ont pas conscience
les tests cliniques actuels ".
de de brevet sur la méthode d'image- Ce dépistage permettra d’avoir du diabète.
rie.

Une carence de la vitamine D favorise


l'apparition du cancer de la peau
L'aspirine à faible dose pourrait diennement. du calcium dans l'organisme, est Les chercheurs ont également

U
ne carence de la vitamine
réduire du quart le nombre de cas de Les chercheurs estiment que le D dans l'organisme de très répandu chez les personnes ajouté que le manque de la vita-
cancer du côlon et du tiers celui des médicament pourrait être bénéfique l'être humain risque de souffrantes de disfonctionnement mine D, augmente les risques de
décès. Mais les effets secondaires, pour certaines personnes. favoriser l'apparition du cancer de héréditaire lié à cette vitamine. générer des troubles de fonction-
notamment hémorragiques et gas- "Quiconque présentant un quel- la peau, en cas d'exposition aux Ces personnes sont de ce fait nement du système immunitaire
triques, doivent limiter l'utilisation conque facteur de risque, notamment rayons de soleil ultraviolets, indi- susceptibles de développer des et diminue la masse osseuse et la
de cet anticoagulant aux seules per- des antécédents familiaux de cancer quent les résultats d'une étude. cancers de la peau si elles sont tonicité des os, sans parler des
sonnes à haut risque, selon une étude du côlon ou un polype antérieur, D'après les chercheurs ayant exposées aux rayons ultraviolets méfaits pour l'activité cardiaque.
américaine publiée vendredi dans le devrait vraiment prendre de l'aspiri- mené cette étude, un faible taux du soleil, et les les risques d'at- A signaler que la vitamine D
journal "The Lancet". ne", a déclaré Peter Rothwell, pro- de la vitamine D, qui est un fac- traper cette maladie sont multi- est présente dans plusieurs ali-
On savait depuis les résultats fesseur à l'Université d'Oxford et co- teur de mobilisation et de fixation pliés par trois par rapport aux ments, dont le lait, le poisson et
d'études précédentes qu'une dose auteur de l'étude. sujets sains. les matières grasses.
quotidienne d'au moins 500 milli- Les quatre études, réalisées en
grammes d'aspirine avait un effet Grande-Bretagne et en Suède, ont Epidémie de choléra en Haïti
préventif sur le cancer du côlon, suivi les patients pendant presque 20
mais les effets secondaires observés
avec une dose aussi importante l'em-
ans, en vérifiant lesquels ont eu un
cancer sur les registres médicaux et
L'ONU recense 138 morts
portaient sur les bénéfices. Des spé- les certificats de décès.

A
u moins 138 per- les situations d'urgence, a
cialistes déclarent maintenant qu'une Sur les 8.282 personnes qui pre- sonnes sont mortes communiqué ce bilan au
faible dose, l'équivalent d'une "dose naient une faible dose d'aspirine, 119 du choléra ces der- cours d'une conférence de
nourrisson" (75mg) ou adulte nor- (1,44%) sont mortes d'un cancer presse au siège des Nations
niers jours en Haïti, selon
male (300mg) semble également être colorectal. Parmi les 5.751 per- unies à New York, de retour
un bilan communiqué ven-
efficace. sonnes qui prenaient un placebo ou
dredi par une responsable d'un voyage de reconnais-
Des chercheurs européens ont rien, 121 (2,10%) sont mortes de la et que quelque 10.000 boîtes
passé au crible 20 ans de résultats de maladie. de l'ONU, qui a annoncé sance en Haïti.
l'envoi de matériel médical Elle a expliqué que les de cachets de purification
quatre études portant sur plus de Les scientifiques pensent que l'as-
14.000 personnes, initialement réali- pirine agit en stoppant la production et de personnel pour com- agences d'aide internatio- d'eau ainsi que 2.500 jerry-
sées pour mesurer l'impact de l'aspi- d'une enzyme en rapport avec battre l'épidémie. nales disposaient de 300.000 cans, des seaux et des kits
rine sur le risque d'accident vasculai- quelques cancers, notamment du Catherine Bragg, coordina- doses d'antibiotiques prêtes d'hygiène étaient distribuées
re cérébral. sein, de l'estomac, de l'œsophage et trice adjointe de l'ONU pour à être utilisées dans le pays, dans la zone touchée.
Selon leur analyse, les personnes du côlon.
ayant pris quotidiennement une dose Mais certains spécialistes mettent
d'aspirine pour nourrisson ou pour en garde la population. "Ce n'est pas Haïti demande à l'ONU de coordonner
adulte pendant six ans ont réduit leur pour tout le monde", a déclaré le Dr
risque de développer un cancer du
côlon de 24% et celui d'en mourir de
Robert Benamouzig de l'hôpital
Avicenne à Bobigny, en France, co-
la distribution des médicaments
déployée en Haïti de cordon- ments qui sont donnés par
35% par rapport à celles qui ont reçu auteur d'un commentaire publié dans
ner la distribution des des instances internatio-
un placebo ou n'ont rien pris du tout. le "Lancet". Il a expliqué qu'il
médicaments qui arrivent au nales", a déclaré docteur
Il semble qu'une dose pour nourris- conseillerait à certains de ses
pays pour soigner les per- Thimoté.
son suffise à atteindre ce résultat or, patients à haut risque de prendre de
sonnes infectées par une Les autorités haïtiennes et
prise longtemps à forte dose, l'aspiri- l'aspirine, mais seulement après les
violente épidémie de choléra, les organisations humani-
ne peut irriter l'estomac, l'intestin avoir informés des effets secon-
selon le docteur Gabriel taires étaient vendredi en
grêle et le côlon, entraînant lésions et daires.
Thimoté directeur général état d'"alerte maximale"
hémorragies. Le cancer colorectal se situe à la
du ministère de la santé. pour tenter de juguler l'épi-
L'action préventive d'une petite seconde place des cancers dans les
"Nous avons aussi demandé démie de choléra qui a tué

L
dose suggère que l'aspirine pourrait pays développés. On compte environ e gouvernement haï-
tien a demandé ven- à l'Organisation mondiale de au moins 138 personnes ces
venir enrichir l'arsenal de prévention un million de nouveaux cas et
dredi à la Mission de la santé (OMS) de recevoir derniers jours dans le nord
du cancer. Il faut cependant consulter 600.000 morts par an dans le monde
stabilisation de l'ONU et de stocker les médica- du pays.
un médecin avant d'en prendre quoti- chaque année.

Dimanche 24 Octobre 2010


EL MOUDJAHID
Santé 17

Pour la Il a un souffle au cœur ?


mémoire
aussi, les Ne dramatisons pas
hommes sont « Mon enfant ne peut pas courir, il a un souffle au
cœur. » Voilà une phrase qui le plus souvent, n’a guère
plus fragiles de sens. Où plutôt, qui traduit purement et simple-
ment l’angoisse de parents confrontés à une réalité
qu’il ne comprennent pas… mais qui est bien banale !
Ce bruit cardiaque en effet, ne traduit le plus souvent
pas la moindre malformation.
« Mon enfant ne peut pas courir, il a un souffle au cœur. » Voilà une phra-
se qui le plus souvent, n’a guère de sens. Où plutôt, qui traduit purement et
simplement l’angoisse de parents confrontés à une réalité qu’il ne compren-
nent pas… mais qui est bien banale ! Ce bruit cardiaque en effet, ne traduit le
plus souvent pas la moindre malformation. Et surtout, il ne remet en cause
aucun des aspects de la vie de votre petit.
Un souffle cardiaque peut être détecté chez l’enfant, à plusieurs occasions
: lors du premier examen à la maternité, à l’occasion d’examens pédiatriques
obligatoires, ou bien au moment de délivrer un certificat d’aptitude au sport. «
Un pédiatre ou un généraliste l’entendra à l’auscultation. Mais ce bruit ne
signifie pas forcément qu’il y a malformation cardiaque » rassure le Pr Damien
En matière de mémoire Bonnet, cardiopédiatre à l’hôpital Necker Enfants-Malades à Paris. « On
comme dans d’autres entend fréquemment des souffles chez l’enfant, mais on les qualifie la plupart
domaines, les hommes du temps de souffles ’anorganiques’ ou ’innocents’. Ils ne révèlent pas une
seraient moins résistants que
leurs compagnes… Ils souf- anomalie physique, et peuvent même surgir en cas de fièvre ou d’agitation. Et
friraient en effet plus préco- ils varient également, en fonction de l’âge et du poids. »
Comment être sûr ? Malformations
cement de troubles intellec- Il arrive cependant parfois,
tuels, la fréquence de ces « Pour déterminer à l’oreille s’il s’agit d’un souffle cardiaque innocent ou
non, il faut une grande expérience en cardiologie et en pédiatrie », reconnaît que le souffle ait une origine anato-
derniers étant par ailleurs
augmentée de …50%. le Pr Bonnet. « Si le bruit est détecté à la maternité, on pratique généralement mique. Mais il existe des centaines de malforma-
Le Pr Ronald Petersen et son une échographie cardiaque. C’est un examen simple et définitif, qui permet tions cardiaques ! « Certaines sont tellement bénignes
équipe de la Mayo Clinic à la plupart du temps de renvoyer les parents chez eux avec la certitude que le qu’elles n’auront même pas besoin de suivi, et ne com-
Rochester (Etats-Unis), ont bruit n’a pas de support anatomique. » Si le souffle est détecté pour la pre- promettront en rien les capacités physiques » de l’enfant,
interrogé 2 050 femmes et mière fois à 4 ans par exemple, il est inutile de s’inquiéter trop vite. L’enfant assure le Pr Bonnet. « D’autres peuvent être plus graves,
hommes de 70 à 89 ans. doit être ausculté à nouveau quelque temps plus tard, par un spécialiste en mais la plupart se soignent bien, par des techniques chi-
Outre leurs antécédents cardiologie pédiatrique. Là encore, il pourra la plupart du temps rassurer les rurgicales, ou même d’autres méthodes, moins
médicaux, tous ont dû passer parents et inscrire dans le carnet de santé que le cœur est tout à fait normal invasives... »
des tests destinés à évaluer : aucune précaution n’est nécessaire dans la vie quotidienne, l’enfant n’a
leur mémoire. Résultat, l’in-
cidence des troubles cognitifs
pas besoin d’être particulièrement suivi. Les bienfaits
a pu être estimée à 19% chez
les hommes, contre seule- des Omégas 3
ment 14% chez les femmes.
L’auteur précise également
que les pertes de mémoire
Faux Non, pas
question de supprimer
VRAI / FAUX Les omé-
gas 3 sont
essentiels à
affectent plus précocement le
inconsidérément tous
Il fau t supprim er
sexe prétendu fort. « Les notre corps
hommes sont touchés plus les glucides et en mais celui-ci
particulier les glucides
tous les sucres d e
jeunes, mais moins sévère- n’en produit
ment que les femmes. Ces à saveur sucrée de pas. C’est
dernières passent en effet notre alimentation. notre alimen-
très rapidement du stade de
simples troubles cognitifs à
Hygiène de vie et
alimentation saine so n alimen tation tation qui les
apporte. La

po ur avoir u ne
la démence constituée ». quantité
Enfin Ronald Petersen a
sont recommandée
observé une plus grande incontestablement est de 2
incidence de ces troubles
parmi les classes sociales
deux bons moyens de
limiter l’apparition belle peau ? grammes par
jour.
défavorisées et les céliba- des rides. Attention
taires… à ne pas en consommer à trop haute dose
(plus de 3 grammes par jour), ils pourraient
engendrer des problèmes de coagulation du
sang, de cholestérol et une baisse de glycémie
(chez les diabétiques).
Présents dans les poissons comme le sau-
mon, le hareng ou les sardines et les huiles
végétales telles l’huile de colza, de noix ou de
soja, les omégas 3 sont principalement utilisés
dans la prévention cardio-vasculaire. Ils ont
également des effets positifs sur la dépression
et l’hypertension. Et tant mieux pour notre
régime, on en trouve aussi dans les épinards,
le chou et le cresson alors pourquoi ne pas
profiter de cette période de détox pour faire
le plein de ces acides gras ?

LENTILLE
Et énergie Vitamine B12
La vitamine B12, c'est bon pour le cerveau. Une
une arme
étude britannique avait déjà révélé qu'elle pouvait
diviser par 6 les risques de troubles de la mémoire
chez les seniors. Une équipe suédoise lui emboîte le
anti-Alzheimer ?
La lentille est une légumineuse (un légume sec) très riche en amidon, pas, et montre qu'elle réduirait le risque de maladie
qui se rapproche de la famille des féculents et céréales. l'acide aminé incriminé.
d'Alzheimer. Explications. Pour le Dr Babak Hooshmand, de l'Institut
Et même si l’on constate que sa consommation a été divisée par 5 en Durant 7 ans, les chercheurs ont prélevé du sang
50 ans, elle n’en a pas moins de valeurs nutritives. Riche en minéraux, Karolinska de Stockholm en Suède, cette découverte
chez 271 Finlandais de 65 à 79 ans. A l'origine, aucun est encourageante. Il déplore cependant «que la
elle apporte du tonus. Egalement riche en fer, en phosphore, vitamine B, ne présentait de signes de démence. Au cours de carence en vitamine B12 soit fréquentes chez les
zinc, calcium et magnésium, elle se fait l’allié des végétariens qui appré- l'étude cependant, 17 de ces volontaires ont dévelop- seniors».
cient sa teneur en protéines végétales. pé la maladie d'Alzheimer. Selon lui, «les recherches sur le rôle de la vitamine
Outre ses avantages nutritifs, les lentilles sont bon marché et peuvent Ces derniers présentaient une concentration en B12 comme marqueur du risque de maladie
être l’accompagnement d’une viande ou d’un poisson, une tranche de homocystéine plus élevée. d'Alzheimer sont donc nécessaires.»
Cet acide aminé était déjà connu pour constituer un Rappelons que la vitamine B12 est présente dans
jambon par exemple pour un déjeuner équilibré. facteur de risque cardiovasculaire.
Elles peuvent également être cuisinées en salade avec des tomates, certaines viandes (rognons et foie de bœuf ou de
Dans ce cas précis, l'étude a révélé que plus concen- veau...), dans les œufs, les crustacés ou encore dans
des haricots … Pratiques, elles se cuisinent d’une multitude de façons. tration en homocystéine était élevée, plus le risque de
Avec 160 calories pour 100 grammes de lentilles cuites, elle s’avère des poissons comme le hareng, le maquereau, le sau-
développer la maladie d'Alzheimer était accru. mon ou le thon. Une preuve supplémentaire que ces
être un excellent coupe-faim et une source d’énergie idéale pour garder Or les auteurs ont aussi observé que des niveaux derniers sont bons pour la mémoire...
la ligne en hiver. élevés de vitamine B12 faisaient baisser les taux de

Dimanche 24 Octobre 2010


30 Vie quotidienne EL MOUDJAHID

Trafic d’armes et de munitions Vie religieuse

Les gendarmes récupèrent Horaires des prières de la journée du dimanche 16


dhoul qi’da 1431 correspondant au 24 octobre 2010 :
— Dohr...............….......12 h 32
— ‘Asr...........................15 h 35

6 fusils de chasse — Maghreb...................18 h 03


— ‘Icha.........................19 h 22
Lundi 17 dhoul qi’da 1431 correspondant au 25

E
n matière de lutte contre le formé par les routes nationale n° 22 calibre 16, détenus illégalement. A octobre 2010 :
trafic d’armes et de muni- et 40, commune de Magra, ont pro- la frontière est du pays, plus préci- — Fedjr..........................05 h 38
tions, les services de la gen- cédé à l’interpellation de deux per- sément dans la wilaya de Tébessa, — Chourouk..................07 h 04
darmerie nationale ont procédé, sonnes à bord d’un camion de les garde-frontières de la gendar-
avant-hier, à la récupération de 6 marque Renault Saviem, en posses- merie nationale d’El Khenig
fusils de chasse et l’interpellation sion d’un fusil de chasse avec 4 car- (Tébessa), effectuant une patrouille,
de 8 personnes, précise la cellule de touches de calibre 16, détenus illé-
galement.
ont procédé à l’interpellation de
trois personnes à bord d’un véhicu- Demande Pensée
communication du commandement
de la gendarmerie nationale. A Laghouat, les gendarmes de la le de marque Renault Safrane, en d’emploi Voilà 14 ans depuis que nous a
quittés à jamais notre cher et regretté
En effet, les gendarmes de la brigade de Tadjerouna, effectuant possession de deux fusils de chas-
brigade d’Ouled Addi Guebala une patrouille à la résidence, ont se et 13 cartouches de calibre 16, YOUCEF FACI
(M’sila), dressant un barrage de appréhendé, des nomades, en pos- détenus illégalement. J. H., 24 ans,
police de la route au carrefour session de trois fusils de chasse de M. M.
ingénieur
d’état,
Tlemcen
spécialité
Traitement de 2.200 ha de forêt énergétique,
maîtrise
contre la chenille processionnaire l’outil En ce douloureux souvenir, la
informatique, famille FACI, proches et alliés

L
a conservation des forêts de Aricha, Sidi Djilali et Bouihi, en pin choisit la saison chaude pour
Tlemcen procédera, au plus de Sebra et Bouhlou, a-t-il pré- pondre ses œufs qui éclosent en cherche demandent à tous ceux qui l’ont
début de novembre pro- cisé. automne et se transforment en connu et aimé d’avoir une pieuse
chain, à une opération de traitement Le traitement sera mécanique à larves dévorant les feuilles d'arbres, emploi dans le pensée pour lui.
d'environ 2.200 h de forêts contre travers l'utilisation d'outils manuels puis en papillons. domaine. Qu’Allah le Tout-Puissant lui
la chenille processionnaire, a-t-on comme les sécateurs de jardinage Le parc forestier de Tlemcen accorde Sa Sainte Miséricorde et l'ac-
appris du responsable du service de pour élaguer les branches contenant couvre une superficie estimée à Tél. :
(0554) 94.89.76 cueille en Son Vaste Paradis.
protection végétale de cette structu- les œufs de ces chenilles, et les 217.000 ha, soit 24% de la superfi- “A Allah nous appartenons et à
re. mettre dans des sacs pour les inci- cie globale de la wilaya. Il com- Lui nous retournons”.
Le même responsable a indiqué nérer et les enfouir loin des espaces prend plusieurs variétés d'arbres
que cette opération, qui s'étalera sur boisés, a noté ce responsable. dont le pin d'Alep et le chêne liège.
21 jours, s'inscrit dans le cadre La deuxième phase consiste à
d'une vaste campagne ciblant diffé- utiliser la technique chimique Plus de 2,5 kg
s et les revendent
Ils louent des véhicule cuments
rentes surfaces touchées ou mena- à travers l'épandage en insecti-
cées par ce parasite nuisible au pin cides des lieux connaissant une saisis à son domicile
et qui peut causer des dégâts au concentration de chenilles, avec de faux do 10 ans de prison
uis
2 et 5 ans de prison reqs
parc forestier, endommager les afin d’éviter la pendaison et la
arbustes et freiner leur croissance.
Cette campagne concerne les
prolifération des larves dans
d'autres endroits, selon la requis contre
contre trois individu le prévenu
régions forestières relevant de 15 même source.
communes de la wilaya, notam- Selon son cycle biologique,
ment les zones steppiques de la chenille processionnaire du
Rouiba a requis des

L
e procureur de la
lique près le tribunal de
e procureur de la Répub de prison ferme contre trois individus pour

L
République près le tribu-
peines de 2 et de 5 ans escroquerie et faux en écritures. nal correctionnel de
Trafic de stupéfiants rs,
association de malfaiteu en effet un grand réseau de trafic de véhi- Chéraga a requis une peine de 10
stituai ent i-
se con de véhicules avant de fals -
7 ans de prison requis Les mis en cau
des agences de location
cules qu’ils louent auprès tifs pour les écouler sur le marché en toute qui les
étu
ans de prison ferme contre un
individu et ce, pour détention,
fier leurs documents respec sont tombés dans
contre deux dealers de. Ori gin aires de Ba rak i (Al ger), les trois prévenus re de la bande lequel
l’arrestation du principal
memb
as-
consommation et commercialisa-
tion de stupéfiants.
mains de la police suite à mis de conduire falsifié. Passé aux aveux, il dém . Le mis en cause a été en effet
un per s tard

L
e tribunal correctionnel de Rouiba a requis 7 ans de prison ferme circulait en sus ave c r inte rpe llés un peu plu
qui seront à leur tou qui poursuivi en justice suite à la
contre deux jeunes dealers pour détention et commercialisation quera ses deux complices lfaiteurs ont réussi à tromper plusieurs victimes ce découverte chez lui, au village
de stupéfiants. cus atio n, les ma sses. On peu t citer à
Selon l’ac t les cartes grises sont fau - agricole de Mazafran, près de
Les deux prévenus ont été en effet arrêtés par la gendarmerie natio- ont acheté des voitures dongeot 206 contre la somme de 32 millions de cen Zéralda (Alger), d’une quantité
nale lors d’une descente policière de nuit effectuée récemment à Réghaïa pro pos la ven te d’u ne Peu s de cen tim es.
yennant plus de 70 million ir de 2,5 kg de kif traité après que
(Alger) alors qu’ils étaient, selon l’accusation, sur le point de concrétiser times et une Hyundai mo oire par le tribunal, les prévenus reconnaissent avo des informations relatives à ce
une opération de vente de drogue. A la vue des gendarmes, l’un des mis Lors de leu r inte rrogat ir esc roq ué quiconque.
is nient en revanc he avo
en cause a jeté une boîte de cigarette qui contenait une quantité de plus de falsifié les documents ma S.A.M. trafic soient parvenues à la sec-
30 grammes de kif traité. tion de recherches de la gendar-
S. A. M. merie nationale.
Appelé à la barre, le prévenu
reconnaît être un consommateur
ation Trafic de stupéfiants
Accidents de la circul
de drogue mais nie cependant
Saisie d’héroïne à Alger une quelconque opération com-
7 morts en deux jours et de psychotropes à Annaba
merciale. Il explique devant le tri-
bunal que le kif en question
merie nationale ont appartenait à un ami qui lui a
es services de la gendar rnées de jeudi et

L vendredi derniers 52 acc


routière dont 6 mortels
nat ion al.
jou
enregistré au cours des nts de la circulation
ide
et 46 corporels et ce, à
Le bila n fait
travers
état de
L
es gendarmes de la section de recherches
d’Alger ont interpellé trois dealers en pos-
session de 6,4 grammes d’héroïne et 1,6
gramme de kif traité.
qu’elle ne soit placée sous mandat de dépôt pour
détention et commercialisation de stupéfiants
Enfin à Annaba, les gendarmes de la section
de sécurité et d’intervention du groupement de
laissé cette « marchandise » pro-
visoirement et avoue même que
ce dernier lui fournit régulière-
ment du kif. Le ministère public a
l’ensemble du territoire des dég âts ma tériels Déférés devant le procureur de la République wilaya, effectuant une patrouille à la cité Sidi
ainsi que d’ailleurs requis une peine de 15
7 morts et de 95 blessés ept moyens de locomotion près le tribunal de Bab El-Oued, ils ont été Salem, commune d’El-Bouni, ont procédé à l’in-
importants à qua tre- vin gt-s sta- ans de prison ferme par contuma-
Les victimes ont été con écroués pour association de malfaiteurs, détention terpellation de 5 personnes à bord d’un véhicule
et deux trains impliqués. t du pays, en l’occurrence et commercialisation de stupéfiants de marque Fiat, en possession de 310 comprimés
ce contre le fournisseur qui reste
l’es
tées dans les wilayas de uaghi, toujours en fuite, en compagnie
, Biskra (2), Oum El Bo A Batna, les gendarmes de la brigade de de psychotropes hallucinogènes et d’une somme
Bordj Bou -Arréridj (2) Barika ont interpellé le même jour une personne de plus de 10 millions de centimes, représentant le
de son frère.
Sétif et Bejaia. en possession de 55 grammes de kif traité avant produit de vente de psychotropes. S. A. M.

BUREAUX REGIONAUX ANNABA :


CONSTANTINE TLEMCEN :12, place Kairouan 7, cours de la Révolution
100, rue Larbi Ben M’hidi Tél.-Fax : (043) 27.66.66 Tél. : (038) 84.86.38 Edité par EPE-EURL
Tél. : (031) 64.23.03 Fax : (04) 84.86.38 EL MOUDJAHID
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION MASCARA : Maison de la Presse Siège social : 20, rue de la Liberté, Alger
ORAN
Edité par l’EPE-EURL Maison de la Presse Rue Senouci Habib Régie publicitaire IMPRESSION
Edition du Centre :
EL MOUDJAHID 3, place du 1er Novembre
Tél. : (041) 39.34.94
Tél.-Fax : (045) 81.56.03 EL MOUDJAHID Société d’Impression d’Alger (SIMPRAL)
au capital social de 50.000.000 DA 20, rue de la Liberté, Alger Edition de l’Est :
20, rue de la Liberté, Alger ANNABA CENTRE AÏN-DEFLA : Tél./Fax : 021 73.56.70 Société d’Impression de l’Est, Constantine
2, rue Condorcet Cité Attafi Belgacem (Face à la Poste) Edition de l’Ouest :
Téléphone : 021.73.70.81 Tél/Fax: 027.60.69.22 Société d’Impression de l’Ouest, Oran
Tél. : (038) 86.64.24 ABONNEMENTS
Directeur de la publication - Gérant Edition du Sud :
BORDJ BOU-ARRERIDJ Pour les souscriptions d’abonnements, Unité d’Impression de Ouargla (SIA)
Abdelmadjid CHERBAL Ex-siège de la wilaya PUBLICITE achats de journaux ou commandes de DIFFUSION
Directeur de la rédaction Rue Mebarkia Smaïl, B.B.A. 34000 Pour toute publicité, s’adresser photos, s’adresser au service commercial: Centre : EL MOUDJAHID
Tél/Fax : (035) 68.69.63 à l’Agence Nationale de Tél. : 021 73.94.82
Larbi TIMIZAR 20, rue de la Liberté, Alger.
SIDI BEL-ABBES Communication d’Edition et de Est : SARL “SODIPRESSE”
Maison de la presse Amir Benaïssa Tél-fax : 031 92.73.58
DIRECTION GENERALE Publicité “ANEP” COMPTES BANCAIRES Ouest : SARL “SDPO”
Immeuble Le Garden, S.B.A.
Téléphone : 021.73.79.93 Tél-fax : 041 46.84.87
Tél/Fax : (048) 54.42.42 ALGER : 1, avenue Pasteur Agence CPA “Che” Guevara - Alger Sud : SARL “TDS”
Fax : 021.73.89.80 CONSTANTINE : Tél. : (021) 73.76.78 - 73.71.28 - 73.30.43 Compte dinars n° 102.7038601 - 17 Tél-fax : 029 75.02.02
DIRECTION DE LA REDACTION Route de Sétif 7e km Fax : (021) 73.95.59 - Télex : 56.150 Agence BNA Liberté France : IPS (International Presse Service)
Tél. : (031) 66.49.65 - (031) 92.30.99 Télex : 81.742 - Dinars : 605.300.004.413/14 Tél. 01-46-07-63-90
Téléphone : 021.73.99.31 Fax : (031) 66.49.37
Fax : 021.73.90.43 - Devises : 605.310.010078/57
TIZI OUZOU : ORAN : 3, rue Mohamed Khemisti Cptes BDL - Agence Port Saïd Les manuscrits, photographies ou tout autre document et
Internet : http://www.elmoudjahid.com Cité Mohamed Boudiaf (ex-2.000 logts) Tél. : (041) 39.10.34 - Dinars : 005.00 107.400.247 86 20.28 illustration adressés ou remis à la Rédaction ne sont pas
rendus et ne peuvent faire l’objet d’une réclamation..
E-mail : elmoudjahid@elmoudjahid.com Bâtiment 3, 1er étage, Nouvelle ville Fax : (041) 39.19.04 - Télex : 22.320 - Devises : 005.00 107.457.247 86 20.28
Tél. - Fax : (026) 21.73.00

Dimanche 24 Octobre 2010


EL MOUDJAHID
Sports 31

Football/Ligue2 professionnelle (5e journée) 2e tournoi arabe de sport


universitaire
Le CSC se maintient, L'Algérie porte son
palmarès à 47
le MOC s’accroche médailles dont 10
en or et 24 en argent

C
ette 5e journée de la Ligue2 a qué. Ils ont même failli égaliser, n’eut L'Algérie a porté, vendredi, son palmarès à 47
encore souri au CSC de été la précipitation de leurs attaquants. médailles dont 10 en or, 24 en argent et 13 en bron-
Khezzar qui parvient, difficile- L'USMBA, par Hammiche, a infligé la ze dans le cadre du 2e tournoi arabe de sport uni-
ment à maintenir son leadership suite deuxième défaite aux Batnéens. Avec versitaire qui a débuté hier au Caire. Aux jeux
à son nul ramené de Mohammadia neuf points dans leur gibecière les d'échecs, Tarek Koutali et Mezioud Amina ont rem-
face au SAM (0 à 0). Cela fait long- Abassis occupent une bonne place porté, vendredi, la médaille d'or en individuel. Les
temps que le CSC n'a pas réussi à faire d'attente. équipes universitaires algériennes messieurs et
un résultat face au SAM. Ce nul prou- L'ES Mostaganem a raté une pré- dames ont remporté respectivement les médailles
ve que cette équipe du CSC est vrai- cieuse occasion de remonter au classe- d'argent et de bronze. Pour les compétitions indivi-
ment solide. Il n'était pas donné à qui- ment général. Elle rate deux bons duelles, le joueur Aïssa Saâdouni s'est adjugé la
conque de résister à la furia locale. Par points devant une très bonne équipe de médaille de bronze, portant le nombre des
ce nul, le CSC assure son invincibilité, Skikda qui ne veut nullement perdre médailles décrochées dans cette discipline à 7
mais aussi sa première place. Elle est, pied en ce début de saison. L'ASMO, médailles (2 en or, 2 en argent et 3 en bronze).
cependant, menacée par le MOC, qui accueillait le PAC, une équipe qui Mercredi, le joueur Tarek Koutali a remporté la
l'autre équipe de Constantine. restait sur déjà trois défaites, a retrou- médaille d'argent, alors que Mezioud Amina s'est
L'écart entre les deux équipes n'est vé sa verve grâce à un doublé de adjugée la médaille de bronze dans le jeux rapide.
plus que de deux points. Les Mébarki et un autre but de Boussaid. Quant à l'équipe universitaire algérienne de basket-
"Mocistes" du Brésilien Alvès ont En effet, les "Asémistes" ont remporté ball, elle n'est pas parvenue à se qualifier à la fina-
certes battu l'US Biskra, mais il faut une cuisante défaite face à une équipe le après s'être inclinée devant son homologue émi-
reconnaître qu'ils ont rencontré "paciste" qui ne comprend pas ce qui ratie sur le score de 62/59 et disputera la troisième
quelques difficultés devant les Biskris lui arrive actuellement et ce, malgré le place et la médaille de bronze face à son homo-
qui ont réussi à égaliser par Khenaf qui changement d'entraîneur. logue irakienne. L'équipe universitaire algérienne
venait de répondre au but de Ferhat. En L'arrivée de Abbas ne semble pas dames s'est également inclinée devant son homo-
fin de partie, Bourenane, sur penalty, provoquer le fameux déclic. Zetchi et logue égyptienne sur le score de 59/47. Le directeur
avait donné une précieuse victoire au Le RCK remonte à la troisième sa troupe ont intérêt à réagir avant qu'il technique de la Fédération algérienne de sport uni-
MOC qui le propulse à la deuxième place avec dix points. Bonne réaction ne soit trop tard. On a scoré à 12 versitaire (FASU), M. Moumen Abdelkader Zine
place, surtout que le MSPB a cédé à du CAB qui a remporté le grand choc reprises ! El Abidine a estimé que les matchs de basket-ball
deux minutes de la fin de la rencontre de la journée face au NAHD suite au Hamid G. étaient d'un niveau élevé, d'autant que la majorité
sur un but de Hammiche. Le RCK beau but de Bouklouche. Le NAHD est des joueurs des autres équipes universitaires arabes
aussi n'a pas laissé passer l'occasion lui en train de traverser une mauvaise Résultats : jouent au sein leurs formations nationales. En atten-
filer entre les doigts pour faire oublier passe. Sa défaite à Batna devant le SAM-CSC 0-0 dant les compétitions de taekwondo, l'Algérie occu-
à ses "fans" son faux-pas à CAB n'est pas faite pour arranger ses ESM-JSMS 0-0 pe actuellement la 3e place du classement après
Constantine devant le CSC (1 à 0). En affaires. L'AB Merouana est parvenue USMBA-MSPB 1-0 l'Egypte et le Maroc en dépit du fait qu'elle prend
effet, les poulains de Medjahed, grâce à prendre le meilleur sur une équipe de RCK-CRT 2-1 part à ce tournoi dans sept disciplines seulement
à un superbe doublé de Hanifi ont pu l'OMédéa qui n'est vraiment pas facile ASMO-PAC 3-0 (dames et messieurs): basket-ball, athlétisme, judo,
battre cette équipe témouchentoise qui à battre. MOC-USB 2-1 karaté, taekwondo, tennis de table et jeux d'échecs.
avait tout fait pour ne pas perdre, sur- Malgré le but de Menzer, les ABM-OMédéa 1-0 18 pays arabes participent au 2e tournoi arabe de
tout après le but de Kherbache. Olympiens de Lounici n'ont pas abdi- CAB-NAHD 1-0 sport universitaire.

Colloque sur le dialogue sportif arabe Ligue des Champions des clubs de handball
Rôle des médias sportifs Victoire du GSP (27-18)
dans la consolidation et défaite de la JSE Skikda (26-31)
des relations
L
Le rôle des médias sportifs dans la consolidation des relations e Groupement sportif
entre les peuples arabes a été le thème retenu pour le colloque pétrolier (GSP, ex MCA) a
sur le dialogue sportif arabe, dont les travaux ont débuté, ven- battu vendredi après-midi
dredi à Hammamet (Tunisie), avec la participation de plusieurs l’équipe angolaise Desportivo sur
sportifs arabes et de représentants d'institutions et structures le score de 27-18 (16-8) pour le
sportives arabes. Organisé à l'initiative de l'Union arabe de la compte de la première journée du
presse sportive (UAPS), ce colloque, premier du genre, débat- groupe A de la 32éme édition de
tra de plusieurs thèmes relatifs aux relations sportives inter- la Ligue des champions
arabes, ainsi que de l'élaboration de la charte d'honneur des d’Afrique de handball qui se
journalistes sportifs arabes et de la relation entre le sport et la déroule au complexe sportif
politique. Figurent, également, au programme de cette ren- Mohammed V de Casablanca
contre des communications sur les thèmes, "les médias sportifs dont le coup d’envoi a été donné
et le comportement citadin à l'intérieur et à l'extérieur des jeudi et qui s’étalera jusqu’au 31
espaces sportifs", "l'arbitrage sportif entre législation et pra- octobre prochain.
tique" et "les droits de retransmission télévisée". A cette occa- Le GSP rencontrera lors de la
deuxième journée qui aura lieu jeudi à la dernière minute, Coupe d'Afrique des clubs
sion, le ministre tunisien de la Communication, M. Oussama
aujourd’hui à 13 h l’équipe de apprend-on auprès de la champions.
Ramdani qui a inauguré les travaux de ce colloque, a souligné
Blessing (Côte d'Ivoire). délégation algérienne. Le vainqueur de la Ligue des
la relation étroite qui lie les sociétés arabes aux médias et l'in-
L’autre représentant algérien en Groupe A : GSP (Algérie), champions participera au Caire à
fluence des informations diffusées par ces dernières, notam-
l’occurrence la JSE Skikda a été Blessing (CIV), Desportivo la Super coupe d’Afrique contre
ment en termes de matière sportive, sur le grand public arabe,
battue dans la même journée par (Angola), Novotel (Guinée). le détenteur de la Coupe des
particulièrement les jeunes. A cet effet, il a insisté sur la néces-
l’autre équipe angolaise engagée Groupe B : JSE Skikda coupes, à savoir le Zamalek
sité d'intensifier les actions dans ce sens, en vue de promouvoir
dans cette compétition Cobuscor (Algérie), Inter Club (Congo), (Egypte).
les valeurs de fraternité et de solidarité pour construire l'ave-
26-31 (mi-temps: 14-14) pour le El -Nasr (Libye) et Cobuscor Le détenteur de la Super
nir arabe commun, à la faveur de la communication et de la
compte du groupe B. La JSE (Angola). coupe qui aura lieu en Egypte, en
coopération étroite. Pour sa part, le président l'UAPS, M.
Skikda rencontrera aujourd’hui à La Ligue des champions est ouverture de la Coupe d’Afrique
Mohamed Djamil Abdelkader a souligné que ce colloque
17 h 30 l’équipe El-Nasr de une compétition regroupant des clubs vainqueurs de coupe,
constituait une occasion propice pour soutenir le rôle des jour-
Libye. Voici par ailleurs la annuellement les meilleurs clubs est qualifié automatiquement à la
nalistes arabe et renforcer les valeurs nobles du mouvement
composition des groupes où sont de handball masculins d'Afrique. prochaine Coupe du monde des
sportif au service du sport arabe, en vue de concrétiser l'avenir
engagés les deux représentants Elle a remplacé à partir de la clubs qui aura lieu au Qatar.
arabe commun.
algériens qui ont été modifiés saison 2006-2007 l'ancienne

L'ex-entraîneur du TP Mazembe regrette son limogeage du club


L'ex-entraîneur de l'équipe du TP lors du match retour de la Ligue des France Football: " je pense toujours Après, il s'est passé des choses sur
Mazembé (République démocratique du champions d'Afrique, dont le club à cette finale. lesquelles je ne reviendrai pas...
Congo), Diego Garzitto, évincé en congolais détient le titre et le défendra Comme me l'ont encore répété certains de Je suis parti, et je me concentre désormais
septembre dernier du poste par les (aller et retour), en mai prochain, contre mes anciens joueurs et des proches de sur mes nouveaux objectifs. Au WAC
dirigeants du clubs congolais pour le même club tunisien. Le représentant Mazembé, cette finale, le club me la doit Casablanca", a-t-il ajouté.
mauvais résultats, garde en travers de la du RD Congo s'était qualifié aux dépens à 80 %, puisque je suis parti alors qu'on L’ancien joueur du CS Louhans-Cuiseaux
gorge son limogeage, a rapporté vendredi de la JS Kabylie (3-1 et 0-0), alors que était quasi en demis". Le technicien (National de France) se concentre
le site France football. Garzitto, 60 ans, l'ES Tunis avait éliminé Ahly du Caire (2- franco-italien a avoué être un peu amer désormais sur la défense d’un autre titre :
avait été limogé de son poste en 1 et 0-1). Interrogé sur le parcours du TP d'avoir loupé la défense de ce titre. " celui de champion du Maroc acquis
septembre dernier après la défaite du TP Mazembé, Diego Garzitto a déclaré dans Modestement, j'aurai laissé un petit par le WAC la saison passée.
Mazembé à Tunis, face à l'ES Tunis (0-3), un entretien à l’édition électronique de souvenir là-bas, je pense.

Dimanche 24 Octobre 2010


F O O T B A L L Ligue1 professionnelle, (4e journée)
Belle performance de la JSK, de la JSM Bejaia,
du MC Saida et de l’ASO... le MCA chancelle
L a coriace équipe de Djamel 2). Un club qui ne perd pas à l’exté- testablement le Mouloudia d’Alger
Menad, la JSMB a freiné hier à rieur se présente comme un sérieux qui déçoit de plus en plus sa galerie, Résultats et classement à l'issue des rencontres comp-
Bologhine le sursaut de l’USM adversaire et un prétendant à un bon suite à un début de championnat tant pour la 4e journée du Championnat Professionnel de
Alger en réussissant à remporter une parcours. Pour l’heure, le MC Saida catastrophique. Le MC Alger n’a pas Ligue 1 de football disputées vendredi et hier
belle victoire (2-3), à l’extérieur. C’est confirme et conserve en même temps fait lepoids face au CR Belouizdad, WA Tlemcen - MC Saida 1-2
assurément pour la JSMB mais aussi sa position de leader du championnat. pourtant loin d’être dans son meilleur CABB Arréridj - JS Kabylie 0-2
Retour aussi gagnant de l’ES Sétif jour (2-1). Les gars d’Alain Michel ASO Chlef - MC El-Eulma 5-0
pour le MC Saida et la JS Kabylie, USM Annaba - USM Blida 1-1
une belle performance. avec sa victoire face à une coriace peinent à retrouver leurs marques et
équipe d’El Harrach (2-0). Les cama- surtout à marquer. Quand les atta- ES Sétif - USM Harrach 2-0
Après son honorable parcours en USM Alger - JSM Bejaia 2-3
ligue des champions d’Afrique, la JS rades de Lemouchia même en l’ab- quants ratent des occasions de buts
sence du meneur de jeu, Hadj Aissa qui s’offrent à eux, la défense finit par MC Oran - AS Khroub 1-0
Kabylie signe son retour en compéti- CR Belouizdad - MC Alger 2-1
tion nationale avec une précieuse vic- n’ont pas raté l’occasion de glaner les commettre des bévues. Ceci dit, le
toire arrachée à l’extérieur face au trois points de la victoire, ce qui leur Mouloudia n’a pas encore montré le
CABB Arreridj (0-2), ce qui confirme permet de rester coller au leader, le visage d’un club appelé à jouer les Classement Pts J
du reste, qu’il faut compter sur cette MC Saida. L’ASO Chlef se maintient premiers rôles cette année alors que le 1. MC Saida 10 4
équipe qui, le moins que l’on puisse aussi en bonne position dans le classe- club est appelé à jouer des compéti- 2. ES Sétif 9 4
dire est en mesure de jouer les pre- ment. Sa large victoire face au MC El tions maghrébines et africaines. Un - . ASO Chlef 9 4
miers rôles cette saison en champion- Eulma (5-0), montre que l’équipe car- sursaut s’impose. Le MC Oran conso- - . JSM Bejaia 9 4
nat de la ligue 1. bure bien, ce qui n’est pas le cas pour lide sa position en battant AS 5. MC Oran 7 3
Nous sommes qu’au tout début de l’USM Annaba qui s’est fait accroché Khroub par une petite marge (1-0). 6. JS Kabylie 6 2
cette compétition mais le nouveau par l’USM Blida (1-1). Si Blida a - . CR Belouizdad 6 3
promu en ligue1, le MC Saida ne ramené un précieux nul, bon pour le Abdel.T -. USM Harrach 6 4
compte pas lui de s’arrêter en si bon moral de ses troupes, l’USM - . MC El-Eulma 6 4
chemin et cumule déjà de nombreuses Annaba vient de rater l’aubai- 10. USM Annaba 4 4
victoires dont celle acquise vendredi ne de se racheter auprès de ses - . USM Alger 4 4
hors de ses bases, face à Tlemcen (1- supporteurs. Mais c’est incon- 12. MC Alger 3 4
- . WA Tlemcen 3 4
-- . USM Blida 3 4
CRB- 2 MCA 1 15. CABArreridj
16. AS Khroubs
1
0
4
4

Sur un doublé
de Bourekba

Ph. : T. Rouabah

Ph. : M. Naït Kaci


Stade du 20-Août : Affluence nombreuse. Arbitrage de MM. Bousster,
Haci, Hamou. 4e arbitre : Mial
Avertissements : Koudri, Ammour, Attafen pour le MCA
Aksas, Aoued pour le CRB
Buts : Bourekba (17' et 58') pour le CRB.
Youcef Sofiane (53') pour le MC Alger
Les équipes :
CRB : Ousserir, Maâmeri, Abdat, Boukria, Aksas, Harrouche
(Benaldjia), Mekhout (Lahmar), Aoued, Bourekba, Saïbi (Slimani), Rebih.
Entraîneur : Gamondi.
MCA : Zemmamouche, Besseghir, Babouche, Bedbouda, Megherbi,
Koudri, Sofiane Youcef (Bensalem), Ammour (Attafen), Belkheir USMAn 1 – USMB 1
(Amroune), Mokdat, Douadi.
Entraîneur : Alain Michel.
Annaba méritait mieux
Cette rencontre-derby a débuté sur les chapeaux de roue. Le MCA a eu
quelques bonnes occasions de scorer, mais sans réussite devant un bon Annaba – Stade du 19-Mai 56 L’USM Annaba a été tenu en bouleverser la situation en met-
Ousserir. Les Belouizdadis ont bénéficié, pour leur part, d'un coup franc .Nocturne. Pelouse en bon échec par l’USM Blida (1-1) tant les pendules à l’heure de la
bien botté par Rebih. Zemmamouche du bout des doigts sortira en corner état.Affluence nombreuse. vendredi soir sur sa pelouse tête (1 – 1) 94’ ! A la fin de la
(15'). Arbitrage de M. Achouri assisté fétiche du 19-Mai. Pourtant, les rencontre, Assas, l’entraîneur de
Deux minutes plus tard, sur une erreur monumentale de Megherbi, qui de MM. : Thamine et Aribi. poulains de Amrani ont large- l’USMB, s’est montré très satis-
avait remis le ballon de la tête à son gardien, Bourekba n'eut qu'à mettre le Buts : Ounès 20’ pour l’USMAn ment dominés l’essentiel des fait du résultat obtenu par son
pied pour battre Zemmamouche (17'). et Djamouni 94’pour l’USMB. débats durant les 90’de jeu, équipe et il a affirmé qu’il est fier
Les Mouloudéens ont tenté de remettre les pendules à l'heure, mais ils Avertissement :
sont tombé sur une défense adverse bien regroupée autour d'Ousserir. Le sachant ainsi construire et atta- de l’égalisation devant une
Maghni16’(USMB) quer mais le nombre impression- bonne équipe de Annaba.
jeu sera, par la suite, un peu haché avec beaucoup de coup francs et de
"tombées" de joueurs (simulations). Les équipes : nants d’occasions gâchés n’a pas On a cru à nos chances jus-
Sans être spectaculaire, le premier half s'est achevé en faveur du CRB USMAn : Houamed-Amari – été exploités à bon escient. Cette qu’à la dernière seconde, Dieu
sur ce petit but de Bourekba. Messaoudi-Aliguechi-Mekaoui- suprématie a été sanctionné par merci, a-t-il conclu.
En seconde mi-temps, les Mouloudéens sont revenus avec de meilleurs Bouaicha-Ounès-Bekrar- un petit but de Ounès grâce à un De son côté, Amrani, l’entraî-
arguments, puisque Koudri d'un tir des 20 m a failli égaliser, mais Ousserir (Balegh75’) –Boukhlouf- coup franc bien botté dans la neur de l’USMAn, n’a pu cacher
a intercepté en "boxant" le ballon (48'). Daoud a bien suivi, mais il sera Boutarbièt – Mansour-
stoppé irrégulièrement par Harrouche. L'arbitre n’a pas relevé. cage de Gaouaoui à la21’. sa déception , nous avions la
Entraîneur : Amrani
Quelques minutes plus tard, sur un centre de la droite, Youcef Sofiane En revanche, les joueurs de la possibilité d’inscrire le second
USMB : Gaouaoui-Belkheir
d'une tête décroisée place une balle en pleine lucarne (53'). Les "fans" (Djahel61’) – Yaghni (Oussaad
ville des roses, n’ont pu rivaliser but mais la chance n’était pas de
mouloudéens, qui étaient assis au "poulailler", exultent. avec ceux de la Coquette jusqu’à notre côté a souligné à ce pro-
Le match est relancé. Les Belouizdadis, sur un centre de Aoued, 68’)-Defnoune-Harizi (Beldjelali
72’)-Maghni-Beloucif- la fin du temps règlementaire. pos ! Et il estimé que son équipe
Bourekba bien embusqué, de la tête, a ajouté le 2e but (58'). Un coup de théâtre survint à l’ul- a été lésé par l’arbitrage qui a
Le match a été vraiment très intéressant à suivre avec un suspens porté Djamouni-Zamouchi-
à son paroxysme. L'arbitre Bouster a compté cinq minutes de temps addi- Bentayaeb-Belkheither : time seconde du temps addition- accordé six minutes de temps
tionnel et Rebih, seul, a raté un 3e but. Entraîneur : Assas. nel et contre toute attente, additionnel à l’adversaire !
Hamid G. Djamouni côté blidéen, a réussi à B. Guetmi