Vous êtes sur la page 1sur 7

CERTIFICATION INBOUND MARKETING

Transcription : Comprendre les stratégies de


conversion

Vidéo 1 : Pourquoi les conversions sont-elles importantes dans l'inbound


marketing ?

Bonjour et bienvenue à HubSpot Academy. Ce module est consacré aux conversions, un concept clé du
marketing. Vous allez découvrir comment inclure les chemins de conversion dans votre stratégie. Pourquoi les
conversions sont-elles importantes dans l'inbound marketing ? Dans le contexte du marketing digital, une
conversion désigne l'évolution de la nature de la relation qui lie votre entreprise à ses contacts. Cela se produit
généralement dans un contexte très spécifique, à la suite d'une action précise effectuée par vos contacts. Il peut
s'agir du moment où un visiteur remplit un formulaire ou prend rendez-vous depuis votre site, il se convertit alors
en prospect ; ou du moment où un prospect achète l'un vos produits, se convertissant alors en client. Les
relations entre vos contacts et votre entreprise progressent et sont renforcées grâce à plusieurs points de
conversion.

La méthodologie inbound tient compte de l'évolution des relations entre vos contacts et votre entreprise, qui ne
sont pas des chemins linéaires comportant un début et une fin, mais un processus continu. À chaque fois que
vos contacts atteignent un nouveau point de conversion, vous en apprenez plus à leur sujet, ce qui vous donne
l'opportunité de les attirer, d'interagir avec eux et de les fidéliser à chaque étape du parcours d'achat. Et plus
vous comprenez votre audience, plus vous soutenez son expérience en ligne et son parcours d'achat d'une
manière humaine et utile.

Si les conversions permettent de renforcer les relations que vous entretenez avec vos contacts, elles génèrent
également de nombreuses données de performance qui vous aident à améliorer et à optimiser en permanence
vos initiatives marketing. Par ailleurs, les chemins de conversion qui s'appuient sur des pages de destination ou
des articles de blog, par exemple, peuvent être des ressources statiques devant être mises à jour de temps en
temps, mais qui fournissent toujours une grande valeur ajoutée aux visiteurs de votre site. Au-delà de ces
procédés classiques, des chemins de conversion automatisés, ou quasi automatisés, peuvent apporter des
avantages à une entreprise en pleine croissance tout en offrant une expérience personnalisée à l'audience
ciblée.

De plus, en utilisant de manière cohérente votre marque et le ton qui la définit sur les formulaires, pages de
destination, articles de blog, boutons et fenêtres contextuelles de votre site web, vous pouvez personnaliser
votre contenu et l'expérience offerte en vous adressant directement à l'audience ciblée. De même, en testant
différents formats et outils pour vos formulaires ou vos chatbots, par exemple, vous pourrez identifier les
interactions et les points de conversion les plus performants avec vos buyer personas. Vous pourriez ainsi
découvrir de nouvelles façons d'interagir avec vos visiteurs et d'améliorer leur expérience, mais aussi constater
que certains procédés ou chemins de conversion ne sont pas parfaitement alignés avec vos objectifs.

Une étude récente réalisée par Facebook montre d'ailleurs que chaque génération préfère désormais
communiquer via des messages personnels et que 56 % des individus préféreraient même envoyer un message
plutôt qu'appeler le service client d'une entreprise. La technologie évoluant, la façon dont les personnes
interagissent avec les entreprises évoluent également. Les entreprises doivent donc s'adapter à de tels
changements sur le marché. Il leur faut automatiser et optimiser les interactions au fil de leur croissance, tout en
offrant des expériences personnalisées.
CERTIFICATION INBOUND MARKETING
Transcription : Comprendre les stratégies de
conversion

Vidéo 2 : Comment concevoir un chemin de conversion efficace ?

Cette vidéo explique comment concevoir des chemins de conversion efficaces. Un chemin de conversion se
compose de plusieurs étapes conçues pour guider les visiteurs sur votre site et votre contenu, dans l'objectif de
les faire entreprendre une action précise et de les amener à se convertir en prospects.

Pour créer un chemin de conversion, vous devez tout d'abord attirer l'attention de vos visiteurs. Vous devez les
attirer vers votre offre et les orienter sur le chemin à suivre grâce à un élément visible, comme un bouton ou un
formulaire intégré, ou plus subtil, comme une petite icône de chat placée dans l'angle inférieur droit de votre
page d'accueil. Les visiteurs de votre site le consultent dans un objectif précis, par exemple pour obtenir une
réponse à leur question. L'élément que vous utilisez pour attirer leur attention doit donc leur montrer que vous
avez la réponse attendue, ou du moins que vous leur apporterez une valeur ajoutée.

Déterminez ensuite votre propre objectif. Si vous dirigez vos visiteurs directement vers un fichier téléchargeable
via un call-to-action, vous avez créé un chemin de conversion à une seule étape. Néanmoins, les entreprises
souhaitent souvent que leurs visiteurs complètent plusieurs étapes. Dans ce cas, où mène le chemin de
conversion guidant vos visiteurs ? Quelle est l'action la plus importante qu'ils doivent effectuer ? Dans le cas d'un
chemin de conversion traditionnel comportant une page de destination, par exemple, votre objectif final est que
les visiteurs remplissent un formulaire. Il est nécessaire d'identifier rapidement votre objectif final afin que votre
chemin de conversion génère des résultats à long terme et que vous puissiez l'optimiser. Gardez à l'esprit que
les éléments choisis affectent la façon dont vos visiteurs parviennent à la fin du chemin de conversion. Par
exemple, un bouton mènera les visiteurs vers un lien de prise de rendez-vous, une fenêtre contextuelle les
dirigera vers un formulaire, et un simple chatbot les aidera à consulter une base de connaissances.

La troisième partie de la conception d'un chemin de conversion consiste à identifier toutes les étapes qu'il va
comporter. Un élément précis marque le début du chemin de conversion et vous avez également déterminé où
vous souhaitez mener vos visiteurs. Vous devez maintenant concevoir toutes les étapes intermédiaires. Il est
essentiel que les éléments de votre site soient liés pour créer une expérience fluide. Testez différentes
combinaisons d'outils afin d'identifier les plus performants pour vos buyer personas. Les pages de destination
offriront les meilleurs résultats pour certaines offres, mais vous pourriez également constater que des méthodes
comme les applications de messagerie et le chat en direct sont idéales pour fournir du contenu et fidéliser vos
visiteurs.

La quatrième étape consiste à effectuer des analyses. Dans l'idéal, une fois la conversion effectuée, votre visiteur
a obtenu la réponse à sa question, va bénéficier de votre offre et quitter votre site satisfait. Néanmoins, votre
tâche n'est pas encore terminée. Après environ quatre semaines, vous devez évaluer la performance de votre
chemin de conversion à l'aide des données recueillies. Le nombre de visiteurs convertis correspond-il à vos
attentes ou aux objectifs définis pour ce chemin précis ? Si ce n'est pas le cas, réfléchissez à des tests possibles
pour optimiser votre chemin de conversion.

Il est également important d'identifier les meilleurs points de conversion pour combiner vos stratégies de
contenu, de lead nurturing, de promotion et de conversation. Tenez compte de la proposition de valeur et de la
pertinence de votre offre, du sentiment d'urgence et d'anxiété ressenti par les visiteurs, de la clarté de votre
contenu, des distractions éventuelles pour vos visiteurs et de votre stratégie d'optimisation.
CERTIFICATION INBOUND MARKETING
Transcription : Comprendre les stratégies de
conversion

Votre offre doit tout d'abord contenir une proposition de valeur. Si vous créez une offre de contenu, vous devez
créer le contenu recherché par vos buyer personas. Toutefois, pensez à vos objectifs : que souhaitez-vous
réaliser avec ce contenu sur le court terme ? Comment s'intègre-t-il dans votre stratégie à long terme ? Tient-il
aussi compte des objectifs de vos visiteurs et de la phase à laquelle il se trouve dans le parcours d'achat ?
Réfléchissez également au format susceptible d'apporter la meilleure expérience possible.

Il est essentiel d'analyser la valeur du contenu que vous produisez ainsi que les ressources nécessaires à sa
création. Chaque format de contenu exige un certain temps et des ressources spécifiques. Ainsi, la création d'un
podcast est différente de la rédaction d'un article de blog ou de la publication d'un e-book. Vous devez donc
limiter les efforts consacrés aux contenus qui n'ont pas leur place dans le récit global adopté par votre
entreprise.

Lorsque vous concevez un chemin de conversion ou un call-to-action pour votre contenu, tenez compte de la
valeur qu'il apporte à vos visiteurs, à vos prospects, à vos opportunités ou à vos clients. Vous pourrez ainsi
déterminer quelles informations vous pouvez raisonnablement demander en échange. Les conversions n'ont pas
toutes un aspect financier, mais elles consistent en un échange. Dans une stratégie marketing, les coordonnées
des contacts sont la fondation sur laquelle reposent vos efforts de génération de leads.

Réfléchissez donc aux informations que vous demandez en échange de votre contenu. Si vous en exigez trop,
vos visiteurs ne se convertiront pas. À l'inverse, si vous en demandez trop peu, vous n'obtiendrez pas les
données qui vous permettront d'identifier les personnes qui se convertissent et pourquoi. Tout repose sur un
équilibre et sur la valeur perçue de votre offre. Vous devez créer du contenu qui incite vos visiteurs à se convertir
et éliminer les obstacles susceptibles de les faire renoncer. La façon dont un contenu sera proposé dépend des
informations que vous demandez en échange. En outre, connaître la valeur de votre offre vous aidera à savoir
combien d'étapes votre chemin de conversion peut raisonnablement comporter.

Pour concevoir un chemin de conversion, il faut également tenir compte de la pertinence de votre offre et
déterminer quels outils de conversion utiliser pour la partager. Il est donc important de savoir qui vous ciblez
avec cette offre, ce que vous essayez d'accomplir, quand l'offre devrait expirer, où elle devrait être placée sur
votre site, pourquoi vos personas voudront en profiter, et enfin où cette opportunité de conversion se trouve
dans le parcours d'achat. Proposer d'entrée de jeu une démonstration par le biais d'un formulaire assez long ne
sera pas une stratégie efficace pour un visiteur qui vient tout juste d'arriver sur votre site et qui se trouve toujours
dans la phase de prise de conscience. De même, les prospects plus qualifiés ne seront sans doute pas intéressés
par du contenu répondant à des questions courantes sur votre secteur d'activité. Vous devez savoir quelles
informations vos visiteurs veulent voir et à quel moment.

Dans le contexte de la création d'un chemin de conversion, le sentiment d'urgence indique à quel point les
visiteurs se sentent incités à effectuer l'action voulue. Les boutons créent un tel sentiment avec l'utilisation de
termes comme « Télécharger maintenant », « Commencez votre essai » ou « Inscrivez-vous dès aujourd'hui ».
Pour évaluer le sentiment d'urgence, adoptez le point de vue des visiteurs et analysez la façon dont vous
présentez votre offre. Quelle opportunité vos visiteurs vont-ils manquer s'ils ne cliquent pas sur le bouton, s'ils
n'indiquent pas leur adresse e-mail ou s'ils ne remplissent pas votre formulaire ? En tenant compte de la
pertinence et de la proposition de valeur de votre contenu, quelle différence cela fait-il pour vos visiteurs s'ils le
téléchargent aujourd'hui, demain ou dans un mois ?
CERTIFICATION INBOUND MARKETING
Transcription : Comprendre les stratégies de
conversion
De plus, votre outil de conversion, qu'il s'agisse d'un bouton, d'un formulaire ou d'une icône de chat en direct,
établit-il des attentes réalistes pour vos visiteurs ? Savent-ils ce qu'il se passera s'ils effectuent l'action voulue ? La
clarté consiste à proposer une transaction transparente. Une bonne pratique, en particulier pour les pages de
destination, consiste à utiliser des images ou du texte pour résumer le contenu de l'offre ou ses avantages pour
les visiteurs.

Lors de la création d'un chemin de conversion, il faut également prendre en compte le fait que vos visiteurs
ressentiront sans doute un sentiment d'anxiété s'ils doivent fournir leur adresse e-mail, car ils se demanderont
qui exactement aura accès à leurs données. Ce sentiment peut être délicat à gérer, mais vous pouvez les
rassurer en leur fournissant un lien vers la politique de confidentialité de votre entreprise. Vous devez minimiser
les éléments qui pourraient faire hésiter vos visiteurs, vos prospects et vos clients à se convertir. Guidez-les afin
qu'ils téléchargent votre offre sans hésiter.

Pour concevoir un chemin de conversion efficace, vous devez également tenir compte des éléments qui
pourraient empêcher vos visiteurs d'effectuer l'action voulue. Sur les pages de destination, une bonne pratique
consiste à supprimer le menu de navigation afin qu'ils se concentrent uniquement sur le contenu proposé et sur
le processus de conversion. De même, une utilisation excessive de boutons sur une page ou de fenêtres
contextuelles sur votre site peut distraire les visiteurs et créer une expérience déroutante. Lorsque vous
concevez une page ou ajoutez une opportunité de conversion, réfléchissez aux moyens de mettre ce point de
conversion en évidence. Tout dépend de l'outil que vous utilisez, mais en testant des éléments comme le design
et l'emplacement, vous pourrez inciter les visiteurs à effectuer l'action voulue et à interagir avec votre offre.

Enfin, une fois votre chemin de conversion créé et testé, vous devez l'optimiser en vous basant sur des données
concrètes. Comment allez-vous mesurer le taux de conversion d'une offre ? Allez-vous analyser des indicateurs
tels que le nombre de soumissions de formulaires, le nombre de clics ou le nombre de vues ? Votre contenu
restera-t-il pertinent pendant suffisamment longtemps pour que vous puissiez réaliser un A/B test ? Si oui, vous
devrez suivre le nombre de conversions au fil du temps, et pas seulement au début ou à la fin du test
proposé. Ou bien basez-vous votre chemin de conversion sur des procédés qui ont déjà porté leurs fruits par le
passé ?

Lorsque vous établissez un chemin de conversion, tous les éléments sont reliés dans une stratégie globale. Un
plan de collecte des données est donc essentiel pour améliorer une stratégie de contenu, car les données elles-
mêmes vous aident à optimiser votre chemin de conversion. Vous pouvez ainsi créer une expérience efficace et
fluide, ainsi que de nombreux points de conversion pour votre audience en ligne. En vous appuyant sur les
données recueillies pour prendre des décisions et en testant différents formats et approches, vous pourrez créer
une expérience diversifiée qui répondra aux préférences de votre audience. Veillez à proposer les interactions
attendues par vos visiteurs avec votre contenu. Vous constaterez que parfois leurs besoins ne sont pas ceux que
vous attendiez.

Les chemins de conversion peuvent donc prendre différents formats en fonction du contexte : boutons, pages
de destination, articles de blog comportant des boutons, formulaires, fenêtres contextuelles, messages en
direct, liens de prise de rendez-vous, ou encore chatbots. La méthode pour combiner au mieux ces éléments
n'est pas une science exacte. Toutefois, un chemin de conversion basé sur une page de destination est une
tactique testée et approuvée qui s'aligne bien avec la méthodologie inbound. Il comporte généralement un call-
to-action très visible qui dirige vers une page de destination conçue pour éveiller l'intérêt des visiteurs de votre
site. Une telle page sert de point d'accès à votre offre. Après avoir rempli un formulaire, les visiteurs anonymes
de votre site, qui sont maintenant considérés comme des prospects, parviennent sur une page de remerciement
CERTIFICATION INBOUND MARKETING
Transcription : Comprendre les stratégies de
conversion
où ils peuvent télécharger l'offre. Notez que le menu de navigation peut de nouveau être affiché sur votre page
de remerciement.

Cette méthode s'intègre souvent dans des efforts de génération de leads au sommet de l'entonnoir. Elle sert à
proposer un éventail d'offres, comme des e-books ou des démonstrations. Si vous pensez à votre site en termes
d'entonnoir, et si vous utilisez un seul type de conversion qui cible un seul type d'offre, vous attirez seulement
une portion du trafic potentiel. En outre, si vous ne proposez pas l'expérience de conversion attendue par vos
visiteurs, il peut être judicieux de tester une autre présentation pour votre offre. En diversifiant les points de
conversion et en adoptant une stratégie d'amélioration permanente, vous vous appuyez sur les données
recueillies pour améliorer vos efforts de portée et pour optimiser le trafic de votre site.

Vidéo 3 : Qu'est-ce que l'optimisation du taux de conversion ?

Qu'est-ce que l'optimisation du taux de conversion ? L'optimisation du taux de conversion est un processus qui
consiste à tester des hypothèses sur des éléments de votre site, dans l'objectif d'augmenter le pourcentage de
visiteurs qui se convertissent. Pour atteindre cet objectif, il est donc nécessaire de s'appuyer sur les tests réalisés
et sur les données issues de ces tests. Il arrive souvent que les équipes marketing réutilisent le contenu créé.
Elles optimisent ainsi leurs efforts et peuvent identifier les types de contenu qui demeurent pertinents au fil du
temps. Cette stratégie est également valable pour le design de votre site et l'expérience utilisateur que vous
proposez.

Votre site n'est pas un support immuable, mais un environnement changeant qui permet à vos buyer personas
d'interagir avec vos ressources. Il est toujours possible d'améliorer l'expérience offerte par votre site.
L'optimisation du taux de conversion élimine ainsi le facteur spéculatif de la prise de décision en fournissant des
données concrètes sur la façon dont vos visiteurs réagissent à vos tests. En utilisant les données comme
mécanisme de feedback, vous pouvez rassembler des informations précieuses sur les préférences de vos
visiteurs, au lieu de faire des suppositions.

Voyez votre site comme un vaste entonnoir de conversion pour vos visiteurs. Le processus d'optimisation
consiste à élargir l'ampleur et la portée de chaque étape de cet entonnoir, afin d'exploiter au maximum le trafic
qui parvient déjà sur votre site. Lorsque votre entreprise est en phase de croissance, votre site doit être une
machine bien huilée et extrêmement efficace sur laquelle vous pouvez compter.

En effet, les clients interagissent avec votre site à chaque étape du parcours d'achat. Analysez votre site et vos
canaux de promotion, en tenant compte de l'expérience utilisateur que vous offrez aux visiteurs anonymes
comme aux clients connus. En restreignant le processus d'optimisation à une seule partie du chemin de
conversion, vous limitez également son impact, car vous perdrez des clients potentiels à chaque étape. Vos
leads ne choisiront pas tous de se convertir ou de progresser dans le parcours d'achat. Leurs raisons varient : ils
ne sont pas peut-être pas prêts à prendre une décision d'achat ou ils ont obtenu les informations qu'ils
cherchaient.

Il existe souvent un écart entre le nombre de visiteurs présents au sommet de l'entonnoir et le nombre de ceux
qui complètent le parcours d'achat. Deux approches sont donc possibles pour améliorer les résultats globaux de
votre entreprise. Vous pouvez investir davantage de ressources et de temps pour générer davantage de trafic
sur votre site, et donc augmenter votre chiffre d'affaires. Vous allez ainsi augmenter le nombre de prospects
présents dans votre entonnoir, et donc le nombre de prospects qui progressent dans le parcours d'achat. À long
CERTIFICATION INBOUND MARKETING
Transcription : Comprendre les stratégies de
conversion
terme néanmoins, cette tactique peut avoir un effet négatif sur le coût d'acquisition clients et sur le retour sur
investissement. Vous pouvez aussi augmenter le nombre de prospects qui se convertissent et qui progressent
dans le parcours d'achat. Au fil du temps, ce procédé vous permettra de réduire considérablement votre coût
d'acquisition clients et d'augmenter votre retour sur investissement.

Il est important de noter que l'optimisation du taux de conversion est un processus itératif. Il ne s'agit pas d'un
ensemble d'actions rapides qui génèrent des résultats immédiats. Ce processus d'optimisation vous aide à
fournir une valeur ajoutée à vos clients et à améliorer méthodiquement l'expérience que vous leur proposez.

Vidéo 4 : Comment optimiser votre taux de conversion ?

Cette vidéo explique comment optimiser de manière concrète votre taux de conversion. L'optimisation du taux
de conversion est un processus reproductible. Il se compose de cinq étapes : définir un objectif, établir des
points de référence, formuler des hypothèses, concevoir des tests, puis analyser les données.

La définition d'un objectif dans un processus d'optimisation du taux de conversion peut sembler simple, mais
cette étape est souvent ignorée. En définissant votre but, vous devez vous demander où un test donné
s'intégrera dans vos objectifs à court terme et à long terme. Quel indicateur de performance votre test vise-t-il à
améliorer ? Comprendre où vos tests s'intègrent dans les processus de votre entreprise vous aide à quantifier
vos efforts auprès des interlocuteurs clés.

Vous devez également tenir compte des besoins de votre buyer persona. Évaluez votre opportunité de
conversion d'un œil objectif, et notez le problème que votre persona cherche probablement à résoudre en
consultant votre contenu. Notez aussi les éléments qui pourraient affecter le taux de conversion. Vous pouvez
envisager d'envoyer directement une enquête à vos utilisateurs pour savoir quels facteurs ont influencé leur
conversion. Ces données seront essentielles lorsque vous formulerez des hypothèses.

Déterminez quel élément vous souhaitez tester en premier. Vous pouvez commencer avec le design, comme le
nombre de champs dans vos formulaires ou les verbes utilisés sur vos boutons, mais aussi choisir des éléments
comme les images, les liens, les titres, les avis clients, ou encore les preuves sociales. Six facteurs affectent
généralement le taux de conversion : la proposition de valeur, la pertinence et la clarté de votre offre, le
sentiment d'urgence et d'anxiété ressenti par les visiteurs, et les distractions éventuelles. Ainsi, chaque élément
de votre site qui affecte le comportement des utilisateurs, du titre au texte en passant par les avis clients, peut
être testé. Décidez du point de départ de vos tests mais veillez à tester un seul point de votre chemin de
conversion à la fois. En effet, si vous décidez d'effectuer plusieurs tests simultanés, vous aurez du mal à identifier
les changements positifs lorsque vous analyserez les résultats obtenus.

Pour optimiser votre taux de conversion, vous devez également établir des points de référence. Analysez vos
données de performance actuelles. Si vous utilisez une page de destination ou un article de blog avec un
formulaire, quel est votre taux de conversion actuel ? Si vous utilisez un bouton de call-to-action, quel est le ratio
entre le nombre de vues et le nombre de clics ?

Vous devez ensuite formuler une hypothèse testable. Lorsque vous avez défini votre objectif, vous vous êtes
peut-être demandé si le trafic qui parvient sur votre page de destination est pertinent, si la mise en page dirige
l'attention des visiteurs vers l'action voulue, ou bien si elle porte à confusion ou comporte trop de distractions.
Vous devez maintenant relier ces questions aux données de performance que vous mesurez aux éléments que
CERTIFICATION INBOUND MARKETING
Transcription : Comprendre les stratégies de
conversion
vous souhaitez tester. Autrement dit, vous devez rédiger une hypothèse sur ce que vous prévoyez de constater
en effectuant votre test.

À titre d'exemple, supposons que vous travaillez pour une agence marketing et que vous voulez augmenter le
taux de conversion de votre page de demande d'informations sur vos services. Vous analysez votre page et vous
décidez que vous devez affirmer votre crédibilité pour prouver les informations que vous avancez. Une
hypothèse potentielle pour ce cas de figure pourrait ressembler à ceci : « en ajoutant des avis et des photos, le
taux de conversion augmentera car notre travail bénéficiera d'une preuve sociale et nous aurons plus de
crédibilité auprès des nouveaux prospects qui consultent notre site pour demander une consultation. » Cette
hypothèse souligne le changement que vous allez effectuer, c'est-à-dire ajouter des avis clients à votre page,
ainsi que le problème que vous cherchez à résoudre, celui de manquer de crédibilité.

La quatrième étape du processus d'optimisation du taux de conversion consiste à concevoir et à effectuer des
tests. C'est à ce stade que vous implémentez les modifications indiquées dans votre hypothèse avant d'analyser
les résultats. Rappelez-vous de tester un seul élément à la fois pour vous assurer de recueillir des données
exactes qui prouvent son impact. Une fois le changement effectué, déterminez un planning pour mesurer les
résultats de votre test. Enregistrez-les régulièrement et comparez-les aux données de référence notée plus tôt.
La durée du test pourra varier en fonction du volume de trafic sur votre page. À HubSpot, ces tests se déroulent
généralement sur quatre semaines. Les données recueillies sont ainsi suffisamment importantes d'un point de
vue statistique tirer des conclusions exactes.

Pour finir, vous allez analyser les données recueillies. Quelles sont les tendances que vous notez dans vos
rapports et vos analytics ? Que vous indiquent-elles ? Vous devez déterminer si votre hypothèse et vos
prédictions étaient justes. Si votre hypothèse a été confirmée, vous pouvez maintenant mieux déterminer ce qui
fonctionne pour l'audience de votre site web. Dans le cas contraire, appuyez-vous sur les données recueillies
pour former une nouvelle hypothèse.

Rappelez-vous que l'optimisation du taux de conversion est un processus continu. Vous commencez avec
l'élément qui, selon vous, empêche le plus de visiteurs de se convertir, et vous essayez ensuite d'améliorer leur
expérience. Après avoir analysé les données recueillies, si vous constatez que les conversions s'alignent
maintenant avec votre objectif final, vous pouvez améliorer une autre page ou une autre opportunité de
conversion. Vous pouvez également décider de poursuivre les tests pour le même chemin de conversion. En
effet, ne vous limitez pas à un seul test. Peaufiner les éléments qui attirent le plus l'attention de vos visiteurs,
comme les titres ou les sous-titres, peut vous aider à optimiser les conversions sur le long terme. Cela est
particulièrement important si vous travaillez sur les éléments de votre site qui génèrent actuellement le plus de
prospects qualifiés. Il est essentiel d'en apprendre toujours le plus possible sur le trafic de votre site.

Pour résumer, l'optimisation du taux de conversion est un processus cohérent et structuré qui consiste à
améliorer votre site web au fil du temps, dans l'objectif final de fluidifier le parcours d'achat et de concevoir une
stratégie inbound marketing plus efficace. Il ne s'agit pas d'entreprendre des actions rapides qui génèrent des
résultats immédiats, mais de s'attacher aux raisons qui poussent les visiteurs à se convertir ou qui les font hésiter.
L'optimisation du taux de conversion consiste donc à identifier les facteurs de l'expérience utilisateur que vous
contrôlez, et à les améliorer.