Vous êtes sur la page 1sur 3

Logistique industrielle

Qu’est-ce que la logistique industrielle ?


Alors la logistique industrielle ou aussi appelée logistique de production, définit une
pratique des méthodes de la logistique traditionnelle dans le but d’optimiser les flux de
production. Du point de vue de l’entreprise, la logistique industrielle consiste à externaliser
son activité logistique afin de mieux organiser sa supply chain.

Quelles sont les activités en lesquelles se décompose la logistique ?


La logistique industrielle a pour principale vocation de gérer les flux de matières et les
ressources pour la production d’une entreprise. Elle se décompose en plusieurs activités
telles que :

 La gestion de la demande.
 La quantification des matières et composants nécessaires à la production.
 L’approvisionnement en marchandises.
 La gestion des stocks, en effet, des matières premières jusqu’aux produits finis.

La logistique industrielle peut prendre aussi la forme de services tels que la réception des
produits, leur identification, la réalisation d’un inventaire physique, etc.

La logistique industrielle englobe l’ensemble des infrastructures de production, les


entrepôts pour la logistique en amont, les entrepôts intermédiaires et les entrepôts pour la
logistique aval.

Alors, vous avez parler de 2 termes, logistique en amont et


logistique en aval. C’est quoi la logistique en amont et la logistique
en aval ?
Tous simplement comme le montre les termes amont et aval, la logistique en amont c’est
tous ce qui concerne le stockage des matières premières et produits nécessaires à la
production tandis que la logistique en aval c’est tous ce qui est en relation avec le stockage
des produits finis avant leur livraison au client.

Un autre volet de la logistique industrielle, ce volet consiste à gérer de façon optimale


l’emploi des ressources humaines et matérielles à la fois lorsqu’elles sont utilisées et
lorsqu’elles ne le sont pas.

Quelles sont les spécificités de la logistique industrielle  ?


La logistique industrielle est contrainte par trois principaux éléments :

 Les contraintes de marché comme la fluctuation de la demande, le traitement des


retours, etc.
 Les contraintes techniques tel que les dimensions des infrastructures de stockage,
les capacités limitées des ressources, etc.
 Les contraintes de réglementation à l’instar du traitement et recyclage des déchets
liés à la production, les mesures pour lutter contre la pollution de l’air, etc.

Donnez-nous des exemples et mise en pratique 


Dans la pratique, la logistique industrielle se doit de prendre en compte :

 La caractéristique aléatoire de la demande càd la variation de la demande en


fonction des éléments tels que la saisonnalité.
 La complexité des produits qui se reflète sur la création de fiches articles.
 Le fait que des produits différents puissent nécessiter des composants communs.
 Le coût de certaines infrastructures qui peut être réduit en mutualisant certaines
ressources.
 Le cahier des charges à respecter càd les délais de production, la quantité de
produits à fabriquer, le respect du coût de production pour ne pas impacter la marge
bénéficiaire, etc.
 L’efficacité du système d’information.

Que pensez-vous de la prestation logistique ? Quand est-ce que


vous la conseiller ?
Une entreprise qui souhaite se concentrer sur sa seule activité de fabrication a tout intérêt à
faire appel à un prestataire pour externaliser sa logistique. Les entreprises spécialisées dans
la logistique industrielle sont d’ailleurs très nombreuses à se positionner sur ce secteur.
Toutes proposent leur expertise dans la gestion d’une chaîne de production et de
distribution avec, pour certaines, un actif conséquent (entrepôts de stockage). En sollicitant
les services d’un prestataire expert en logistique industrielle, l’entreprise gagne en
productivité et en efficacité dans l’organisation de ses flux.

Quels sont les requis qu’on demande à un logisticien industriel ?


Lorsqu’ils exercent leur métier, les logisticiens industriels sont quant à eux invités à :

 Faire des fiches, càd gérer les données relatives à la fabrication.


 Gérer la demande de produits (prévisions) ;
 Calculer les besoins en matières premières et en composants pour la fabrication des
produits.
 Suivre le processus de production et apporter des solutions à tout
dysfonctionnement.
 Gérer de façon optimale les différents stocks.
 Gérer le planning des livraisons de produits finis.
 Optimiser les coûts de production en ayant recours, entre autres, à des algorithmes
d’optimisation.
Avec l’explosion de l’e-commerce surtout avec les conditions sanitaires à cause du
COVID-19, le secteur de la logistique et du transport connaît un essor sans
précédent. Innovant aussi bien sur le volet énergie que sur celui de la transformation
numérique ou des nouvelles organisations du travail, il est un levier de compétitivité
essentiel pour les entreprises comme pour les territoires.