Vous êtes sur la page 1sur 29

UNIVERSITÉ SULTAN MOLAY SLIMANE

Faculté Polydisciplinaire de Béni Mellal

TITRE
LES VERIFICATIONS SPECIFIQUES
( mission de l’audit légal )
Réalisé par : Sous l’encadrement:
Otmane Mr. AZDOD Mohamed
ALI
rachid

1
Béni-Mellal, le 20 décembre 2019
Plan de la présentation
Introduction

Conventions règlementées
Actions détenues par les administrateurs du conseil de
surveillance
Egalité entre actionnaires

Rapport de gestion

Documents adressés aux actionnaires


Acquisition d’une filiale, prise de participation et de
contrôle
Conclusion
INTRODUCTION
① Conventions
règlementées
Vérifications spécifiques
1) Qu’est ce qu’une convention règlementée

Toute convention intervenant entre une société anonyme et
-l'un de ses administrateurs , directeurs généraux directement ou
indirectement intéressé 
-entre une société anonyme et une entreprise si l'un des administrateurs ou 
directeurs généraux de la société est propriétaire, associé indéfiniment 
responsable, gérant, administrateur ou directeur général de l'entreprise 
ou membre de son directoire ou de son conseil de surveillance

doit être soumise à l'autorisation préalable du conseil d'administration.  

Art 56, de la loi 17-95


Vérifications spécifiques
2) Types de Conventions

Conventions
Conventions
Conventions interdites
Courantes
Réglementées
Vérifications spécifiques
3) Objectifs de l’intervention de CAC

 Assurer la transparence des opérations effectuées directement


ou indirectement avec les personnes dirigeantes de la société,
en informant les actionnaires, et notamment les minoritaires
de certaines opérations conclues entre la société et les
dirigeants ou toute autre personne, dès lors que les dirigeants
y sont indirectement intéressés ;
 Prévenir les éventuels abus des dirigeants qui, de par leurs
mandats, peuvent conclure des opérations dans leur intérêt
personnel.
Vérifications spécifiques
4) Procédure d’autorisation des vérifications réglementées
Procédure Personnes concernées
1 Informations de l’organe de Administrateurs, directeur général, membre
gestion ou d’administrations du directoire ou du conseil de surveillance,
gérant associé (SARL)

2 Autorisation préalable à la Conseil d’administration ou de surveillance,


conclusion
3 Conclusion et exécution de la La sté et les personnes physiques ou morales
convention qui sont parties à la convention
4 Information du CAC Président du conseil d’administration ou de
surveillance, gérant
5 Établissement d’un rapport Commissaire aux comptes
spécial
6 Approbation de la convention Assemblée générale
Vérifications spécifiques
5) Outils utilisés par le CAC pour des vérifications
spécifiques

la lettre de circularisation

la fiche de suivi et d’analyse des


conventions
le tableau des membres des organes
d’administration, de direction, et de
surveillance
Le questionnaire des vérifications
spécifique
Vérifications spécifiques
6) Contenu du rapport spécial

Conventions conclues au cours de l’exercice


Conventions antérieures dont l’exécution s’est
poursuivie
Conventions non autorisées
Vérifications spécifiques
7) Généralités sur le rapport spécial

 Dépôt au siège social 15 jours avant l’A.G.O.


 Rapport unique quel que soit la nature des conventions et distinct du
rapport général.
 Pas d’opinion personnelle du CAC sur l’opportunité des conventions.
 Pas de recherche systématique du CAC pour identifier les
conventions.
 Pas de mention des opérations courantes et conclues à des conditions
normales.
 Rapport écrit, daté, signé.
② Actions de garantie
Vérifications spécifiques
1) Actions de garantie détenues par les administrateurs

Le commissaire aux comptes, en application de l’article 47 ou


85, veille à l’observation des dispositions légales concernant
les actions dont les administrateurs ou membres du conseil de
surveillance doivent être propriétaires et mentionne toute
violation dans son rapport à l’assemblée générale annuelle.
Vérifications spécifiques
2) Les diligences du CAC menées pour la vérification des actions

le CAC s’assure :
→ De la conformité avec la loi des dispositions statutaires: nombre
d’actions minimum nécessaire pour assister à l’assemblée générale
ordinaire;
→ De la propriété des administrateurs membres du conseil de
surveillance du nombre d’actions requis par les statuts;
→ Que les actions de garanties sont nominatives et inaliénables
(mention dans le registre des transferts)
Vérifications spécifiques
3) Les recommandations du CAC concernant les vérification des actions

o Informer le CA ou le CS afin de procéder aux régularisations qui


s’imposent:
Corriger les statuts
constater la cessation des fonctions de
l’administrateur,
réunir un nouveau conseil régulièrement constitué pour couvrir
la nullité des délibérations des conseils au sein desquels un
administrateur était irrégulièrement en fonction.
o Le mentionner dans son rapport général.
③ Egalité entre actionnaires
Egalité entre actionnaires
• Art 166, Alinéa 2 de la loi 17-95:

«… Le ou les commissaires au comptes s’assurent


que l’égalité a été respectée entre les
actionnaires. »
Egalité entre actionnaires

La rupture illicite de l’égalité entre les


actionnaires :
• Avantages particuliers
• Les dispositions légales de droit de vote

• Les dividendes
Egalité entre actionnaires
Selon les articles 140, 141, 145, 146, 149 et 147 les actionnaires
ont :
• Droit d'information.
• Droit à la disposition des Documents avant toute assemblée
générale ordinaire (au moins les 15 jours qui précèdent la date
de réunion).
Vérification du commissaire aux comptes

À travers sa mission de contrôle, si le CAC


constate une rupture illicite de l’égalité entre
actionnaires, soit il :
Vérification du commissaire aux comptes

• la signaler au conseil d’administration

• la révéler dans son rapport à l’assemblée


générale
④Le rapport de gestion
Le rapport de gestion
Définition :
« Le rapport de gestion fait partie intégrante des états

financiers annuels d'une entreprise. Classé dans

l’annexe du bilan , c’est un témoignage de la direction

sur les comptes de l'exercice qui vient de se clore. »


Le rapport de gestion
Utilité:

• Documents à mettre à la disposition des actionnaires


avant toute assemblée générale ordinaire.

• Ressortir la valeur et la pertinence des investissements.

• Ressortir les risques.


Le rapport de gestion
Art 166 Alinéa 1 de la loi 17-95 :

«Le commissaire aux comptes, vérifie la


sincérité et la concordance avec les états de synthèse
des informations données dans
le rapport de gestion du conseil d’administration …»  
Le rapport de gestion
Contenu du rapport de gestion, Selon l’art
142 de la loi 17-95 :
•les événements passés

•la formation du résultat

•la perception du futur

•les états de synthèse


Le rapport de gestion
Des informations sur les filiales, participations ou sociétés

contrôlées :

•Si la société possède des filiales ou des participations ou si elle contrôle

d'autres sociétés

•Si la société a acquis des filiales ou des participations ou le contrôle d'autres

sociétés en cours

d'exercice
Le rapport de gestion
Selon l’art 173 de la loi 17-95:
« Les états de synthèse et le rapport de gestion …
sont tenus à la disposition du ou des commissaires
aux comptes soixante jours au moins avant l'avis de
convocation de l'assemblée générale annuelle »
Vérification du commissaire aux comptes

• Vérification de la concordance avec les états de


synthèse.

• Vérification de la sincérité des informations.

 Le CAC, ne signale que les erreurs manifestes et


indique ses conclusions de ses vérifications dans son
rapport général.