Vous êtes sur la page 1sur 1301

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

                 
   

Annales internat

 
     

Annales internat

         
   

Concours Officiels :

           
   

Choisissez un concours :

 

Choisissez une épreuve :

     
             
   

Internats Blancs :

           
   

Choisissez un Internat :

 

Choisissez une épreuve :

     
             
   

Par spécialité :

           
   

Choisissez une spécialité :

 

Choisissez une épreuve :

     
         
                   
                [ La conférence Hippocrate ] [ Formation ]
                [ La conférence Hippocrate ] [ Formation ]
H. Moissan ] [ Forum ] [ Liens ] [ Retour Accueil ] © 1997 Les

© 1997 Les Laboratoires Servier. Tous droits réservés.

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

Les annales internat de la Conférence Hippocrate Cas clinique du mois Concours médical Annales internat

Annales internat

 

1995 Zone Nord

médical Annales internat   1995 Zone Nord Question n° 1 : Une jeune femme, à la
médical Annales internat   1995 Zone Nord Question n° 1 : Une jeune femme, à la
médical Annales internat   1995 Zone Nord Question n° 1 : Une jeune femme, à la
médical Annales internat   1995 Zone Nord Question n° 1 : Une jeune femme, à la

Question n° 1 :

Une jeune femme, à la 7ème semaine d'une première grossesse désirée, consulte 3 jours après avoir été en contact avec un sujet suspect de rubéole. La sérologie donne un titre d'anticorps à 40. Votre conseil est :

A. Immunité valable. Il n'y a pas de risque tératogène

B. Immunité faible qu'une injection de vaccin doit relancer

C. Interruption de grossesse

D. Faire une deuxième sérologie 15 jours plus tard avec recherche d'lgM spécifiques

E. La rassurer car rien ne prouve que le contact était bien une rubeole

   
 

Question n° 2 :

   
 

Chez un sujet droitier on peut évoquer une ischémie du territoire de l'artère cérébrale antérieure gauche devant :

 
 

A.

Aphasie de Wernicke

   
 

B.

Réflexe de préhension de la main gauche

   
 

C.

Hémianopsie latérale homonyme droite

   
 

D.

Hémiplégie droite à prédominance crurale

   
 

E.

Hémiplégie droite à prédominance brachio-faciale

   
     
par l'artère cérébrale antérieure.     Question n° 3 : En 1992, 8 000 cas de

Question n° 3 :

En 1992, 8 000 cas de tuberculose ont été déclarés (Déclaration obligatoire) dans une population de 50 000 000 habitants, dont 6000 nouveaux cas. Quel est le taux de prévalence de la tuberculose en 1992 pour 100 000 habitants ?

A. 10

B. 12

C. 14

D. 16

E. 18

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

   
 

Question n° 4 :

   
 

Parmi les tumeurs suivantes, que l'on peut observer dans la vessie, laquelle est la plus fréquente chez l'adulte ?

 
 

A.

Rhabdomyosarcome

 
 

B.

Léïomyosarcome

 
 

C.

Carcinome transitionnel

 
 

D.

Adénocarcinome

 
 

E.

Carcinome épidermoïde

 
     
 

Question n° 5 :

   
 

Un arrêt brusque dans le déroulement et l'énonciation de la pensée s'appelle :

 
 

A.

Une phobie

 
 

B.

Une amnésie sélective

 
 

C.

Un coq à l'âne

 
 

D.

Un barrage

 
 

E.

Une obsession

 
     
 

Question n° 6 :

   
 

Chez un artéritique, pour connaître la perméabilité des artéres en aval d'une thrombose, quel examen prescrire en premier ?

 
 

A.

Artériographie numérisée

 
 

B.

Artériographie conventionnelle

 
 

C.

Doppler

 
 

D.

Echographie

 
 

E.

Scintigraphie

 
     

Question n° 7 :

Soit la NFS suivante : -GR: 4,7.1012/l (4,7 T/l) - Hématocrite : 42 % - Hémoglobine : 13,5 g/dl - Réticulocytes : 45.109/l - GB: 0,8.109/l avec: . Polynucléaires neutrophiles : 2 % . Lymphocytes : 96 % . Monocytes: 2 % - Plaquettes: 330.109/l Quel est le diagnostic le plus probable ?

A. Une aplasie médullaire

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

B. Une leucémie lymphoïde chronique

C. Une agranulocytose toxique

D. Une leucémie aiguë

E. Un hypersplénisme

   
 

Question n° 8 :

 
 

Un cancer du bord droit de la langue mobile de 3 cm dans ses plus grandes dimensions, s'accompagnant de deux adénopathies cervicales homolatérales, l'une de 1 cm, l'autre de 4 cm toutes deux mobiles, sans métastase décelable, est classée, selon la classification TNM de l'UICC

 

A.

T1 N1 M0

 

B.

T1 Nca M0

 

C.

T2 N2a M0

 

D.

T3 N2a M0

 

E.

T2 N2b M0

   
 

Question n° 9 :

 
 

Un homme de 65 ans droitier présente brutalement une cécité monoculaire gauche transitoire, une aphasie de brève durée. On peut rattacher cette symptomatologie à la sténose de l'artère suivante :

 

A.

Carotide interne gauche

 

B.

Carotide interne droite

 

C.

Vertébrale gauche

 

D.

Vertébrale droite

 

E.

Tronc basilaire

 
 

Question n° 10 :

 
 

Parmi les médicaments suivants, un seul est actif sur Pneumocystis carinii.

 

A.

Fluconazole (Triflucan)

 

B.

Cotrimoxazole (Bactrim)

 

C.

Metronidazole (Flagyl)

 

D.

Spiramycine (Rovamycine)

 

E.

Amphotéricine B (Fungizone)

   

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

Question n° 11 :

Parmi ces fractures, laquelle peut entraîner un risque vital immédiat par asphyxie (par lésion des voies aériennes) ?

A. Condylienne bilatérale

B. Parasymphysaire bilatérale

C. Lefort III

D. Symphysaire

E. Disjonction inter-maxillaire

     
 

Question n° 12 :

   
 

Un goutteux a fait une colique néphrétique avec émission d'un calcul d'urates. Il a une hyperuricémie à 490 micromoles/litre. La première prescription est :

 

A.

Uricosuriques

 
 

B.

Uricofreinateurs

 
 

C.

Régime adapté hypopurinique

 
 

D.

Diurèse abondante alcaline

 
 

E.

Colchicine

 
   
 

Question n° 13 :

   
 

Dans l'anévrysme de l'aorte abdominale sous rénale, le signe de DE BAKEY est caractérisé par :

 

A.

L'existence d'un souffle systolique à l'auscultation

 

B.

La perception d'un "thrill"

 

C.

L'existence d'une masse battante et expansive à la palpation

 

D.

La présence d'une voussure visible sous la paroi abdominale

 

E.

La présence d'un intervalle entre le rebord costal et la tuméfaction battante perÿue à la palpation

       

Question n° 14 :

Parmi les propositions thérapeutiques suivantes, laquelle s'applique à une anémie hémolytique auto-immune de type IgG ?

A. La corticothérapie à la dose initiale de 1,5 mg de prednisone par kg et par jour est généralement efficace

B. La corticothérapie peut être interrompue après 1 mois si

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

l'hémolyse a disparu

C. La splénectomie est généralement inéfficace après échec de la corticothérapie

D. Les transfusions sont systématiques si l'hémoglobine est inférieure à 100 g/l

E. Les plasmaphérèses représentent le meilleur traitement de relais après échec de la corticothérapie

       
 

Question n° 15 :

   
 

Quelle est la nature histologique de la tumeur primitive maligne la plus fréquemment observée au niveau du col utérin :

 

A.

Epithélioma malpighien ou carcinome épidermoïde

 
 

B.

Epithélioma glandulaire ou adénocarcinome

 
 

C.

Leïomyosarcome

 
 

D.

Fibrosarcome

 
 

E.

Lymphome

 
       
 

Question n° 16 :

   
 

Parmi les constituants suivants, quel est celui qui n'est impliqué que dans la voie alterne d'activation du complément ?

 

A.

C1

     
 

B.

C2

     
 

C.

C3

     
 

D.

C4

     
 

E.

B

     
     
 

Question n° 17 :

   
 

Parmi les localisations métastatiques suivantes, quelle est la plus fréquente au cours du cancer papillaire de la thyroïde?

 

A.

Pulmonaire

   
 

B.

Osseuse

   
 

C.

Cérébrale

   
 

D.

Ganglionnaire

   
 

E.

Hépatique

   
   

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

Question n° 18 :

Le traitement optimal d'une sténose serrée de l'aorte iliaque primitive chez un malade ayant une claudication intermittente, est :

A. Prothèse aorto-fémorale

B. Endartériectomie

C. Pontage croisé

D. Sympathectomie

E. Dilatation

   
 

Question n° 19 :

     
 

Parmi les examens morphologiques suivants, lequel permet le mieux d'apprécier la nécrose pancréatique au cours d'une pancréatite aiguë grave ?

 
 

A.

Cholangiographie rétrograde

     
 

B.

Artériographie coelio-mésentérique

     
 

C.

Echographie

     
 

D.

Tomodensitométrie

     
 

E.

Scintigraphie au Tc 99

     
     
 

Question n° 20 :

     
 

Chez une fille de 16 ans dont la radiographie de la main laisse supposer une maturation osseuse achevée; pour une meilleure évaluation de l'âge osseux, vous prescrivez une radiographie :

 

A.

Du massif facial de face

     
 

B.

Du coude de face et de profil

     
 

C.

Du bassin de face

     
 

D.

Du genou de face et de profil

     
 

E.

Du pied de face

     
       

Question n° 21 :

L'apparition brutale d'un oedème du membre inférieur avec tension importante du mollet et refroidissement de l'extrémité doit faire évoquer :

A. Une phlébite banale

B. Un érysipèle

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

C. Une embolie artérielle

D. Une phlegmatia coerulea

E. Une poussée de lymphangite sur lymphoedème chronique

 
 

Question n° 22 :

     
 

L'apparition de phosphènes, qui persistent même à l'occlusion des paupières, doit faire évoquer en premier lieu :

   
 

A.

Une hémorragie dans le vitré

   
 

B.

Une migraine

   
 

C.

Une crise subaiguë de glaucome par fermeture de l'angle

   
 

D.

Une déchirure de la rétine

   
 

E.

Une hypertension artérielle

   
   
 

Question n° 23 :

     
 

L'exophtalmie simple de la maladie de Basedow présente habituellement tous les caractères suivants sauf un. Lequel ?

 

A.

Bilatérale

     
 

B.

Symétrique

     
 

C.

Axile

     
 

D.

Réductible

     
 

E.

Douloureuse

     
       
 

Question n° 24 :

     
 

Quel est le signe subjectif le plus fréquent dans l'évolution d'une cataracte sénile ?

   
 

A.

La douleur à la palpation du globe

   
 

B.

La perte brutale de la vision d'un oeil

   
 

C.

Le rétrécissement progressif du champ visuel

   
 

D.

L'apparition de mouches volantes

   
 

E.

La vision brouillée avec éblouissement

   
     

Question n° 25 :

La chloroquine est l'antimalarique de chimioprévention le plus adapté pour un séjour dans une zone chloroquinosensible. Quelle durée de

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

chimioprévention vous paraît nécessaire ?

A. Du premier au dernier jour du voyage

B. 8 jours avant le départ, tout le séjour et 6 semaines après le retour

C. 8 jours avant le départ tout le séjour et 8 jours après le retour

D. Du ler au dernier jour du voyage et 8 semaines après le retour

E. Du premier au dernier jour du voyage et 15 jours après le retour

   
 

Question n° 26 :

 
 

Parmi les affirmations suivantes, une seule s'applique aux carcinomes basocellulaires cutanés :

 

A.

Peuvent mettre en jeu le pronostic vital par extension loco-

 

B.

régionale Peuvent siéger sur les muqueuses

 

C.

Donnent des métastases par voie sanguine

 

D.

Donnent des métastases par voie lymphatique

 

E.

Ne sont jamais pigmentés

   
 

Question n° 27 :

 
 

Un adolescent de 13 ans boite depuis 2 mois, le membre inférieur en rotation externe et abduction. Quel est parmi ces 5 examens celui qui vous parait le plus indispensable lors de la première consultation ?

 

A.

Radio mensuration des membres inférieurs

 

B.

Radiographie des hanches de face et de profil

 

C.

Recherche du groupe HLA

 

D.

Scintigraphie osseuse

 

E.

Arthroscopie du genou

 

Question n° 28 :

Le périmêtre crânien à la naissance d'un enfant normal à terme est de :

A. 25 cm

B. 28 cm

C. 30 cm

D. 35 cm

E. 40 cm

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

       
 

Question n° 29 :

   
 

Le traitement d'une toxi-infecfion alimentaire à staphylocoque doit faire prescrire :

 

A.

Penicilline G

   
 

B.

Pristinamycine (Pyostacine)

   
 

C.

Gentamicine

   
 

D.

Colimycine

   
 

E.

Aucun des produits précédents

   
     
 

Question n° 30 :

   
 

Parmi les signes cliniques suivants quel est celui en faveur d'une luxation postérieure de l'épaule:

 
 

A.

L'abduction irréductible du bras

   
 

B.

La rotation interne fixée du bras

   
 

C.

Le blocage de l'élévation du bras

   
 

D.

Le coup de hache externe

   
 

E.

L'écchymose brachio-thoracique

   
       
 

Question n° 31 :

   
 

Chez un patient revenant d'une zone tropicale et présentant une hépatomégalie douloureuse et fébrile, on demandera prioritairement un sérodiagnostic de :

 

A.

Amibiase

   
 

B.

Distomatose

   
 

C.

Anguillulose

   
 

D.

Bilharziose

   
 

E.

Paludisme

   
   

Question n° 32 :

Parmi les facteurs plasmatiques de coagulation suivants, quel est celui dont le déficit isolé majeur s'accompagne d'un allongement important du temps de céphaline avec activateur, alors que le temps de Quick reste normal ?

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

A. Prothrombine (II)

B. Pro accélérine (V)

C. Pro convertine (VII)

D. Facteur anti-hémophilique B (IX)

E. Facteur Stuart (X)

   
 

Question n° 33 :

   
 

Devant une baisse brutale unilatérale de l'acuité visuelle, sans douleur ni rougeur, vous évoquez tous les diagnostics suivants, sauf un. Lequel ?

 

A.

Hémorragie du vitré

   
 

B.

Occlusion de l'artère centrale de la rétine

   
 

C.

Neuropathie optique ischémique antérieure aiguë

   
 

D.

Occlusion de la veine centrale de la rétine

   
 

E.

Iridocyclite aiguë

   
     
 

Question n° 34 :

   
 

La corticothérapie générale est fréquemment utilisée en dermatologie. Dans quelle affection est-elle contre-indiquée ?

 
 

A.

Pemphigus

   
 

B.

Psoriasis pustuleux

   
 

C.

Dermatomyosite aiguë

   
 

D.

Pemphigoïde bulleuse

   
 

E.

Lupus érythémateux aigu

   
   
 

Question n° 35 :

   
 

Quel est le muscle ou groupe de muscles qu'il importe de faire travailler quotidiennement de manière isométrique, chez un malade atteint de coxarthrose ?

 

A.

Adducteurs

   
 

B.

Moyen fessier

   
 

C.

Ischio-jambiers

   
 

D.

Pelvi-trochantériens

   
 

E.

Quadriceps

   
     

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

Question n° 36 :

Parmi les signes suivants quel est celui qui caractérise précocement l'atteinte glomérulaire chez un diabétique insulino dépendant :

A. L'augmentation des leucocytes/minute

B. Une hypertension artérielle permanente

C. L'hématurie microscopique

D. Une augmentation de l'élimination urinaire d'albumine (> ou = 30

mg/24h)

E. Une diminution de la clairance de la créatinine

       
 

Question n° 37 :

   
 

Un patient de 40 ans a une cholestérolémie totale à 3,4 g/l, une triglycéridémie à 3,1 g/l, un taux de HDL cholestérol à 0,4 g/l. Il n'y a pas de lipoprotéine anormale à l'électrophorèse. Quel est son type d'hyperlipidémie selon la classification de Fredrickson ?

 

A.

I

     
 

B.

IIa

     
 

C.

IIb

     
 

D.

III

     
 

E.

IV

     
   
 

Question n° 38 :

   
 

Parmi les effets suivants des dérivés nitrés, quel est celui qui n'est pas favorable à leur action antiangoreuse ?

 

A.

Vasodilatation périphérique veineuse

 

B.

Levée d'un éventuel spasme coronaire

 

C.

Tachycardie

 

D.

Diminution modérée de la pression artérielle systémique

 

E.

Diminution de la précharge cardiaque

     

Question n° 39 :

La valeur prédictive négative d'un test de dépistage est toujours inférieure ou égale à :

A. 0,25 %

B. 0,50 %

C. 100 %

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

D. 1 %

E. 99 %

     
 

Question n° 40 :

     
 

Dans les situations suivantes, il est possible d'observer une myélémie, sauf une; laquelle ?

 

A.

Leucémie myéloïde chronique

   
 

B.

Pneumonie à pneumocoques

   
 

C.

Splénomégalie myéloïde

   
 

D.

Tabagisme

   
 

E.

Phase de récupération d'une aplasie chimio-induite

   
   
 

Question n° 41 :

     
 

Dans l'une des affections suivantes, il existe une microcytose avec fer sérique normal. Laquelle ?

 

A.

La sphérocytose héréditaire

     
 

B.

La maladie de Biermer

     
 

C.

La thalassémie

     
 

D.

Les anémies hémolytiques auto-immunes

     
 

E.

Les leucémies aiguës

     
 
 

Question n° 42 :

     
 

Devant une anémie normocytaire, peu régénérative, les anomalies suivantes sont en faveur d'une anémie inflammatoire, sauf une, laquelle ?

 

A.

Elévation du fibrinogène

     
 

B.

Elévation du taux de la C-réactive protéine

     
 

C.

Elévation de la sidérophiline

     
 

D.

Elévation de la ferritinémie

     
 

E.

Elévation de l'haptoglobine

     
       

Question n° 43 :

Parmi les propositions de traitement d'une cholécystite aiguë chez un adulte jeune sans tare viscérale, quelle est celle qui est exacte ?

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

A. Cholécystectomie

B. Sphinctérotomie endoscopique

C. Cholécystotomie

D. Anastomose cholédoco-duodénale

E. Ponction de la vésicule sous échographie

   
 

Question n° 44 :

   
 

Quelle est la proposition fausse ?

   
 

A.

La laryngite striduleuse débute brutalement

 

B.

La laryngite striduleuse peut compliquer une rougeole

 

C.

La laryngite diphtérique débute brutalement

 

D.

La dyspnée laryngée est fréquente dans les laryngites sous-

 

E.

glottiques virales Une épiglottite doit être examinée avec prudence

     
 

Question n° 45 :

   
 

Quel test hépatique faut-il utiliser pour apprécier la sévérité d'une hépatite virale aiguë ?

 

A.

Transaminases

   
 

B.

Bilirubine

   
 

C.

Phosphatases alcalines

   
 

D.

Gamma GT

   
 

E.

Taux de prothrombine ou taux du facteur V

   
     
 

Question n° 46 :

   
 

Au cours d'une dépression non compliquée survenant dans le post- partum, quel est le symptôme évocateur?

 

A.

Dénégation de la naissance

   
 

B.

Humeur triste

   
 

C.

Phobie d'impulsion de blesser l'enfant

   
 

D.

Dénégation de l'accouchement

   
 

E.

Troubles du sommeil

   
       

Question n° 47 :

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

En France, le taux de prématurité est d'environ :

A. 1 à 2 %

B. 2,1 à 3 %

C. 4 à 6 %

D. 7 à 8 %

E. 8 à 10 %

     
 

Question n° 48 :

 
 

Parmi les causes d'ictère néonatal, laquelle est le plus souvent rencontrée en France chez le prématuré ?

 

A.

Incompatibilité ABO

 
 

B.

Déficit fonctionnel en glycurono-transférase

 
 

C.

Déficit en G 6 PD

 
 

D.

Maladie de Gilbert

 
 

E.

Hépatite à virus A

 
     
 

Question n° 49 :

 
 

Quel est ou quels sont le (les) signe(s) qui est (sont) compatible(s) avec le diagnostic de lésion méniscale ?

 

A.

Un dérobement inopiné

 
 

B.

Un blocage élastique en flexion

 
 

C.

Un tiroir antérieur en extension

 
 

D.

Un ressaut en valgus rotation interne

 
 

E.

Une hydarthrose à répétition

 
   

Question n° 50 :

L'intoxication alcoolo-tabagique est un facteur prédisposant dans plusieurs des localisations cancéreuses des voies aérodigestives supérieures. Laquelle ou lesquelles ?

A. Sinus de la face

B. Cavum

C. Amygdale

D. Hypopharynx

E. Larynx

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

       
 

Question n° 51 :

   
 

Quel est ou quels sont les mécanismes de défense du Moi mis en jeu dans l'hystérie ?

 

A.

Le déni

 
 

B.

La projection

 
 

C.

La conversion somatique

 
 

D.

Le mécanisme psychosomatique

 
 

E.

Le refoulement

 
       
 

Question n° 52 :

   
 

Parmi les affections ci-dessous, laquelle ou lesquelles peuvent être responsables à la fois d'une obstruction nasale et d'une épistaxis ?

 

A.

Déviation de la cloison nasale

 
 

B.

Fibrome naso pharyngien

 
 

C.

Polypose naso-sinusienne

 
 

D.

Tumeur maligne des fosses nasales

 
 

E.

Maladie de Rendu Osler

 
     
 

Question n° 53 :

   
 

Parmi les crises suivantes, quelles sont (ou quelle est) celle(s) qui sont des crises "focales" ?

 

A.

Crise somato-motrice Bravais-Jaksonienne

 

B.

Absence "petit mal"

 

C.

Crise adversive

 

D.

Spasme en flexion

 

E.

Crise somato-sensitive

   

Question n° 54 :

Une fracture du col du fémur per-trochantérienne:

A. Entraine 50 % de nécroses et pseudarthroses de la tête férnorale

B. Se diagnostique cliniquement par la position du membre inférieur en adduction-rotation externe

C. Se traite par une ostéosynthèse

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

D. Entraîne à 3 mois, chez le vieillard, une mortalité moyenne de 15 à 20 %

E. Doit être opérée en extrême urgence

       
 

Question n° 55 :

   
 

En ce qui concerne les enquêtes cas-témoins, laquelle (lesquelles) de ces propositions est (sont) exacte(s) ?

 

A.

Elles nécessitent que la maladie étudiée soit parfaitement définie

 

B.

Elles nécessitent que la maladie étudiée soit fréquente

 

C.

Elles font partie de l'épidémiologie descriptive

 

D.

La validité de ces enquêtes peut être compromise par l'existence

 

E.

d'un biais de sélection La validité de ces enquêtes peut être compromise par l'existence d'un biais de mesure

   
 

Question n° 56 :

   
 

La définition du syndrome néphrotique pur comporte :

   
 

A.

Hypercholestérolémie

   
 

B.

Hypertension artérielle

   
 

C.

Réduction de la filtration glomérulaire

   
 

D.

Albuminémie < à 25 g/l

   
 

E.

Protidémie < à 60 g/l

   
       
 

Question n° 57 :

   
 

La fracture par compression extension dite de Pouteau-Colles est caractérisée habituellement par un ou plusieurs des signes suivants.Le(s) quel(s) ?

 

A.

Déformation du poignet "en dos de fourchette"

   
 

B.

Ascension de la styloïde radiale

   
 

C.

Saillie interne de la styloïde cubitale

   
 

D.

Point douloureux dorsal sus-articulaire

   
 

E.

Paresthésies dans le territoire du nerf médian

   
     

Question n° 58 :

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

Quelle(s) est (sont) le (les) modèles) de révélation possible(s) des lithiases salivaires ?

A. La hernie salivaire

B. La colique salivaire

C. La Whartonite

D. La sous-maxillite aiguë

E. Une grenouillette

       
 

Question n° 59 :

   
 

Quels sont les symptômes évocateurs de la psychose hallucinatoire chronique ?

 

A.

Hallucinations olfactives

   
 

B.

Commentaire des actes

   
 

C.

Délire systématisé passionnel

   
 

D.

Hallucinations acoustico-verbales

   
 

E.

Echo de la pensée

   
     
 

Question n° 60 :

   
 

L'essai clinique de phase II d'un médicament :

 
 

A.

Est réalisé chez le volontaire sain

 
 

B.

Est effectué après étude toxicologique sur l'animal

 
 

C.

Comprend la première administration à l'homme

 
 

D.

Précise l'activité pharmacodynamique du médicament

 
 

E.

Inclut des études de pharmacocinétique

 
   

Question n° 61 :

Un enfant de 2 ans présente une laryngite aiguë dyspnéïsante. Parmi les éléments suivants, quel(s) est (sont) celui (ceux) qui est (sont) en faveur d'une épiglottite ?

A. Début brutal

B. Fièvre à 38°C

C. Toux et voix rauque

D. Dysphagie douloureuse

E. Hypersialorrhée

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

       
 

Question n° 62 :

   
 

La nature endogène d'une dépression récidivante est évoquée devant :

 

A.

L'insomnie avec réveil précoce à heure fixe

 
 

B.

La tentative récente de suicide

 
 

C.

L'alcoolisme de la mère

 
 

D.

Le caractère saisonnier

 
 

E.

L'alternance de dépression et de manie dans la fratrie

 
       
 

Question n° 63 :

   
 

A propos d'un panaris de la pulpe du pouce, le ou les proposition(s) suivante(s) est (sont) exactes :

 
 

A.

Le streptocoque est le germe pathogène habituel

 

B.

Un panaris se traite par incision et non par excision

 

C.

L'atrophie pulpaire cicatricielle est une des complications du

 

D.

panaris La disposition anatomique de la gaine du fléchisseur du pouce

 

E.

permet une diffusion de l'infection jusqu'au poignet Une lymphangite du membre supérieur avec adénopathie est fréquente au cours de l'évolution d'un panaris

     
 

Question n° 64 :

   
 

Parmi les complications suivantes, citer celle(s) qui peut(vent) être liées à un pancréatite chronique :

 

A.

Diabète

   
 

B.

Faux kyste du pancréas

   
 

C.

Ascite riche en amylase

   
 

D.

Ictère cholestatique

   
 

E.

Hémorragie digestive

   
   

Question n° 65 :

Quel(s) symptôme(s) clinique(s) en rapport avec une insuffisance rénale chronique peut-on observer ?

A. Prurit

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

B. Exophtalmie

C. Pâleur

D. Frottement péricardique

E. Splénomégalie

       
 

Question n° 66 :

   
 

Patiente souffrant d'une exacerbation de sa psychose hallucinatoire chronique avec des réactions scandaleuses dans le quartier. Elle vit seule. Quelle est ou quelles sont les mesures médico-administratives à prendre ?

 

A.

Demande de tutelle en urgence

   
 

B.

Tutelle aux prestations

   
 

C.

Hospitalisation d'office

   
 

D.

Hospitalisation à la demande d'un tiers

   
 

E.

Signalement au procureur

   
       
 

Question n° 67 :

   
 

Les neuroleptiques se caractérisent par :

   
 

A.

Une action inhibitrice sur l'excitation et l'agitation

 
 

B.

La production d'effets dépresseurs respiratoires

 
 

C.

La réduction des troubles extra-pyramidaux

 
 

D.

Le risque d'induire un émoussement affectif

 
 

E.

Une action corticale dominante

 
     
 

Question n° 68 :

   
 

Le tremblement parkinsonien :

   
 

A.

Existe au repos

   
 

B.

Disparaît pendant le sommeil

   
 

C.

Peut être unilatéral

   
 

D.

Est lent et régulier

   
 

E.

S'exagère lors des mouvements

   
   

Question n° 69 :

L'administration d'un contraceptif oestroprogestatif normodosé est

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

déconseillée chez les femmes qui :

A. Ont une intolérance aux hydrates de carbone

B. Ont un antécédent de phlébite du post-partum

C. Ont une HTA légère

D. Fument plus d'un paquet de cigarettes par jour

E. Ont eu une conisation pour dysplasie moyenne

       
 

Question n° 70 :

   
 

Parmi les complications suivantes quelle(s) est (sont) celle(s) qui peut (vent) être dues à un reflux gastro-oesophagien ?

 

A.

Ulcère oesophagien

   
 

B.

Sténose peptique de l'oesophage

   
 

C.

Volvulus gastrique

   
 

D.

Endobrachyoesophage

   
 

E.

Mégaoesophage idiopathique

   
     
 

Question n° 71 :

   
 

Sont riches en oxalate, les aliments suivants :

   
 

A.

Le thé

     
 

B.

Le fromage

   
 

C.

Le cacao

   
 

D.

L'oseille

     
 

E.

La viande

   
       
 

Question n° 72 :

   
 

Chez un patient porteur d'une sonde vésicale à demeure, l'abstention thérapeutique (antibiotique) est la règle sauf dans certaine(s) circonstance (s), laquelle (lesquelles) ?

 

A.

En cas d'isolement d'un pyocyanique

 
 

B.

En cas de pyurie macroscopique

 
 

C.

En cas d'isolement d'une levure

 
 

D.

Devant une leucocyturie supérieure à 10 000/ml

 
 

E.

En cas d'infections patentes fébriles

 
   

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

Question n° 73 :

Parmi les propositions suivantes, indiquer la (les) cause(s) possible(s) d'une insuffisance surrénale lente :

A. Tuberculose bilatérale des surrénales

B. Atteinte auto-immunitaire des surrénales

C. Métastases bilatérales surrénaliennes

D. Surrénalectomie unilatérale pour phéochromocytome

E. Hémorragie bilatérale des surrénales

     
 

Question n° 74 :

     
 

Une maladie de Vaquez peut provoquer un ou plusieurs des signes suivants :

   
 

A.

Insuffisance respiratoire chronique

     
 

B.

Erythrose faciale

     
 

C.

Adénopathies superficielles

     
 

D.

Hémorragies

     
 

E.

Prurit à la toilette

     
       
 

Question n° 75 :

     
 

Le risque de survenue de l'adénocarcinome de l'endomètre est majoré par :

 
 

A.

Obésité

     
 

B.

HTA

     
 

C.

Adénomyose

     
 

D.

Dysovulation prolongée

     
 

E.

Diabète

     
   

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

Les annales internat de la Conférence Hippocrate © 1997 Les Laboratoires Servier. Tous droits réservés. Nous

© 1997 Les Laboratoires Servier. Tous droits réservés.

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

Les annales internat de la Conférence Hippocrate Cas clinique du mois Concours médical Annales internat

Annales internat

 

1995 Zone Nord

médical Annales internat   1995 Zone Nord Question n° 1 : L'urographie intraveineuse est
médical Annales internat   1995 Zone Nord Question n° 1 : L'urographie intraveineuse est
médical Annales internat   1995 Zone Nord Question n° 1 : L'urographie intraveineuse est

Question n° 1 :

L'urographie intraveineuse est généralement contre-indiquée en cas de :

A. Myélome

B. Néphropathie diabétique évoluée

C. Lithiase urétérale bilatérale obstructive

D. Grossesse débutante

E. Hypercalcémie par hyperparathyroïdie

           
   
 

Question n° 2 :

     
 

Au diagnostic d'une maladie de Biermer typique on observe :

   
 

A.

Une hyperplaquettose

 
 

B.

Un VGM (volume globulaire moyen) élevé

 
 

C.

Une hyperleucocytose avec myélémie

 
 

D.

Des réticulocytes bas

 
 

E.

Une hypersegmentation des polynucléaires neutrophiles

 
     
 

Question n° 3 :

     
 

Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) caractérise(nt) un syndrome maniaque ?

 

A.

Fuite des pensées

   
 

B.

Thèmes délirants de type mégalomaniaque

   
 

C.

Achats inconsidérés

   
 

D.

Hyperactivité motrice désordonnée

   
 

E.

Humeur douloureuse

   
       

Question n° 4 :

Devant une suppuration pulmonaire, la responsabilité de germes anaérobies non sporulés peut être suspectée sur :

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

A. L'odeur fétide de l'expectoration

B. Un mauvais état buccodentaire

C. Une fausse-route au cours de la déglutition

D. Une polynucléose sanguine à plus de 15000/mm3

E. Des frissons fréquents

   
 

Question n° 5 :

   
 

Une carence en fer engendre habituellement:

 
 

A.

Une anémie microcytaire hypochrome avec un nombre de

 
 

B.

réticulocytes élevé Une anémie microcytaire hypochrome avec un nombre de

 
 

C.

réticulocytes faible Un excès de sidéroblastes médullaires

 
 

D.

Une élévation du nombre des plaquettes

 
 

E.

Une hyperleucocytose à polynucléaires neutrophiles

 
 
 

Question n° 6 :

   
 

Parmi les thèmes délirants suivants, quels sont ceux qui évoquent un accès mélancolique?

 

A.

Incurabilité

   
 

B.

Mégalomanie

   
 

C.

Négation d'organe

   
 

D.

Influence

   
 

E.

Indignité

   
     
 

Question n° 7 :

   
 

Les éléments ayant une signification pronostique dans les infections à VIH sont :

 

A.

Nombre de lymphocytes CD4 dans le sang

 
 

B.

Nombre de lymphocytes B dans le sang

 
 

C.

Taux des IgG sériques

 
 

D.

Taux d'antigène p24 plasmatique

 
 

E.

Existence d'infections opportunistes

 
 

Question n° 8 :

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

Les cellules épithélioïdes :

A. Sont des cellules épithéliales modifiées

B. Sont caractérisées par une intense phagocytose

C. Libèrent des monokines

D. Sont le témoin d'une inflammation chronique

E. Appartiennent au système des phagocytes mononucléées

       
 

Question n° 9 :

   
 

Le tremblement d'attitude essentiel possède la (ou les) caractéristique(s) suivante(s) :

 

A.

On le met le mieux en évidence par l'épreuve "doigt-nez"

 

B.

Il peut avoir un caractère familial

 

C.

Il est souvent amélioré par la prise de café

 

D.

Il est souvent amélioré par les médicaments bêta-bloqueurs

 

E.

adrénergiques Il est souvent amélioré par la prise d'alcool

     
 

Question n° 10 :

   
 

Une hernie inguinale étranglée est :

   
 

A.

Douloureuse

 

B.

Non impulsive à la toux

 

C.

Réductible si de petite taille

 

D.

Caractérisée par un collet situé au-dessus de la ligne de Malgaigne

 

E.

Eventuellement accompagnée de dysurie

   
 

Question n° 11 :

   
 

La glomérulonéphrite aiguë post-streptococcique :

 
 

A.

Se manifeste le plus souvent par un syndrome néphritique aigu

 

B.

Est associée à une baisse du C3

 

C.

Nécessite la prescription d'un régime sans sel

 

D.

Est diagnostiquée sur le résultat de la biopsie rénale

 

E.

Rend nécessaire un traitement anti infectieux au long cours

       

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

Question n° 12 :

Candida albicans peut être responsable de certaines des manifestations cliniques suivantes. Lesquelles ?

A. Muguet

B. Perlèche

C. Onyxis

D. Oesophagite

E. Vaginite

     
 

Question n° 13 :

 
 

Concernant la rage il est exact que :

 
 

A.

La rage est une infection transmissible par les animaux

 

B.

domestiques Les ammoniums quaternaires sont les antiseptiques de choix des

 

C.

morsures par animaux. La vaccination antirabique thérapeutique n'est appliquée que dans

 

D.

les centres antirabiques La vaccination préventive antirabique est praticable par un

 

E.

médecin généraliste L'injection intramusculaire de 2 millions d'unités de pénicilline G protège contre le risque rabique

 
 

Question n° 14 :

 
 

Parmi les éléments suivants, indiquez celui ou ceux qui sont incompatibles avec le diagnostic d'insuffisance mentale légère chez un adolescent de 18 ans :

 

A.

Insertion professionnelle correcte

 

B.

Absence de facteurs organiques

 

C.

Absence de troubles affectifs

 

D.

QI = 95

 

E.

Niveau socio-culturel familial élevé

   

Question n° 15 :

Parmi les signes susceptibles d'être rencontrés à la période d'installation d'une méningite purulente, 2 signes ne sont habituellement pas observés. Lesquels ?

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

A. Vomissements en jet

B. Photophobie

C. Trismus

D. Crises toniques postérieures

E. Hyperesthésie cutanée

     
 

Question n° 16 :

     
 

Propriété(s) de l'interleukine 2

     
 

A.

Produite par des lymphocytes T activés

   
 

B.

Inducteur de la synthèse d'IgA

   
 

C.

Inducteur de cellule NK

   
 

D.

Cofacteur de l'activation des lymphocytes B

   
 

E.

Activateur des éosinophiles

   
 
 

Question n° 17 :

     
 

Donnez parmi les propositions suivantes celles qui peuvent être la conséquence du tabagisme :

 
 

A.

Hyperréacivité bronchique

 
 

B.

Métaplasie malpighienne de la muqueuse respiratoire

 
 

C.

Augmentation du risque cardiovasculaire

 
 

D.

Hyper-leucocytose sanguine

 
 

E.

Augmentation des risques foetaux au cours de la grossesse

 
   
 

Question n° 18 :

     
 

L'épidémiologie de la grippe est caractérisée par :

   
 

A.

Une potentialité épidémique

   
 

B.

Une létalité faible

   
 

C.

Une protection efficace par la vaccination

   
 

D.

Une morbidité élevée

   
 

E.

La fréquence des mutations du virus

   
       

Question n° 19 :

Chez un patient atteint de bronchopathie chronique obstructive avec insuffisance respiratoire chronique, quels médicaments entraînent un risque de décompensation ?

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

A. Antibiotiques

B. Digitaliques

C. Béta-bloquants

D. Somnifères

E. Antitussifs

     
 

Question n° 20 :

   
 

Un enfant de 2 ans traité pour intolérance à la gliadine peut s'alimenter avec :

 

A.

Riz

   
 

B.

Pomme de terre

   
 

C.

Pâtes

   
 

D.

Maïs

   
 

E.

Légumes secs

   
   
 

Question n° 21 :

   
 

Une sténose du pylore du nourrisson admet comme signe(s) particulièrement évocateur(s) :

 
 

A.

Vomissements dès la naissance

 
 

B.

Vomissements avec conservation de l'appétit

 
 

C.

Vomissements en jet

 
 

D.

Vomissements précoces au début de la tétée

 
 

E.

Vomissements bilieux de lait caillé

 
       
 

Question n° 22 :

   
 

Parmi les effets suivants, lesquels peuvent être attribués aux morphiniques ?

 
 

A.

Hypertension artérielle

   
 

B.

Myosis

   
 

C.

Antitussif

   
 

D.

Constipation

   
 

E.

Dépression respiratoire

   
   

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

Question n° 23 :

Parmi les signes biologiques suivants, quels sont ceux qui font évoquer le lupus érythémateux aigu disséminé ?

A. Hyperleucocytose

B. Hypocomplémentémie

C. Présence d'anticorps anti DNA natifs

D. Présence de HLA-B27

E. Thrombopénie

   
 

Question n° 24 :

 
 

Selon la liste suivante de fractures avec déplacement, quelle(s) est (sont) celle(s) qui entraîne(nt) un trouble de l'articulé dentaire ?

 

A.

Condyle mandibulaire unilatéral

 

B.

Disjonction médio-faciale ou Lefort II

 

C.

Zygomato-malaire

 

D.

Alvéolo-dentaire

 

E.

Apophyse coronoïde mandibulaire

     
 

Question n° 25 :

 
 

En faveur de la crise de glaucome par fermeture de l'angle, vous retenez :

 

A.

Le myosis

 

B.

La douleur

 

C.

La baisse de l'acuité visuelle

 

D.

L'oedème cornéen

 

E.

L'augmentation de la pression intra-oculaire

     

Question n° 26 :

Quels sont les causes possibles d'hémorragie après la délivrance lorsque le placenta a été vérifié complet et que l'utérus est bien rétracté ?

A. Inertie utérine

B. Rétention placentaire

C. Déchirure cervicale

D. Déchirure vaginale

E. Rupture utérine

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

       
 

Question n° 27 :

     
 

Une contusion oculaire responsable d'une lésion de l'épithélium cornéen, entraîne :

 

A.

Un larmoiement

 
 

B.

Une photophobie

 
 

C.

Un blépharospasme

 
 

D.

Une rougeur conjonctivale à prédominance limbique

 
 

E.

Un myosis

 
   
 

Question n° 28 :

     
 

Quelles sont les contre-indications d'un traitement par benzodiazépines ?

 

A.

Myasthénie

     
 

B.

Diabète insulino-dépendant

     
 

C.

Insuffisance respiratoire chronique sévère

     
 

D.

Ulcère gastro-duodénal évolutif

     
 

E.

Antécédent de crise d'asthme

     
     
 

Question n° 29 :

     
 

Les champignons de type dermatophyte sont :

     
 

A.

Keratinophiles

     
 

B.

Responsables de localisations viscérales

     
 

C.

Responsables de lésions cutanées

     
 

D.

Responsables de lésions muqueuses

     
 

E.

Responsables de lésions pilaires

     
   

Question n° 30 :

Les Béta-bloquants :

A. Inhibent la tachycardie d'effort

B. Provoquent une broncho-dilatation

C. Limitent la performance d'effort maximale

D. Peuvent provoquer l'apparition d'un syndrome de Raynaud

E. Peuvent limiter l'adaptation à une hypoglycémie

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

   
 

Question n° 31 :

     
 

En présence d'un oeil rouge, indiquez les 3 signes qui évoquent une kératite superficielle aiguë :

 
 

A.

Douleur oculaire exacerbée par le clignement

   
 

B.

Trouble cornéen

   
 

C.

Baisse de vision

   
 

D.

Sécrétions abondantes

   
 

E.

Photophobie

   
     
 

Question n° 32 :

     
 

Parmi les signes suivants lequel (lesquels) s'observe(nt) dans l'insuffisance surrénale aiguë ?

 
 

A.

Hypoglycémie

     
 

B.

Hypokaliémie

     
 

C.

Hypotension artérielle

     
 

D.

Douleurs abdominales

     
 

E.

Diarrhée

     
         
 

Question n° 33 :

     
 

Quels sont les signes radiologiques ci-dessous énoncés, compatibles avec le diagnostic d'épanchement liquidien de la grande cavité pleurale ?

 

A.

Une opacité homogène

   
 

B.

Un bronchogramme aérien au sein de l'opacité

   
 

C.

Un effacement de la coupole diaphragmatique

   
 

D.

Une attraction du médiastin du côté de l'opacité

   
 

E.

Une limite supérieure concave

   
       

Question n° 34 :

Une personne de 25 ans vient d'avoir un pneumothorax. Vous recherchez particulièrement :

A. Des arguments pour une tuberculose

B. Une maladie de Marfan

C. Des arguments pour une pneumocystose

D. L'existence d'une sarcoïdose

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

E. L'existence d'un effort violent à glotte fermée

   
 

Question n° 35 :

   
 

La présence de micro-calcifications en spicules à la mammographie :

 

A.

Est toujours en rapport avec un cancer

 

B.

Peut faire envisager le diagnostic de carcinome in situ

 

C.

Se retrouve quasi-constamment dans les comédo-carcinomes

 

D.

Dirige toujours les prélèvements

 

E.

Signe une atteinte exclusivement lobulaire

 
 

Question n° 36 :

   
 

Parmi les propositions suivantes caractérisant le profil hormonal de la ménopause, quelles sont celles qui sont exactes ?

 

A.

La FSH est élevée de faÿon continue

 
 

B.

La LH est élevée de faÿon variable

 
 

C.

Le taux de delta-4 androstenedione est effondré

 
 

D.

La progestérone est très basse

 
 

E.

Le taux d'estrogènes est abaissé

 
 
 

Question n° 37 :

   
 

Le dosage de bêta HCG plasmatique commence à être positif en cas de grossesse :

 

A.

Avant l'apparition d'un retard de règles

 
 

B.

Au bout de trois jours de retard des règles

 
 

C.

Au bout de cinq jours de retard des règles

 
 

D.

Au cours d'une fécondation in-vitro, le jour même de la

 
 

E.

réimplantation Dès que la fécondation a eu lieu

 
     

Question n° 38 :

Parmi les caractéristiques ci-dessous concernant l'impétigo, quelle(s) est (sont) la ou les proposition(s) exacte(s) ?

A. Localisation essentiellement au niveau du siège

Les annales internat de la Conférence Hippocrate

B. Peut s'étendre par auto-inoculation

C. Est constitué de pustules

D. Est du, le plus souvent, à un bacille gram négatif

E. Doit entraîner la prescription de deux antibiotiques par voie générale lorsque les lésions ont tendance à l'extension