Vous êtes sur la page 1sur 8

Dr.

Si Mohane BOAÀZZ JLirtt 451J99 À+ir^ Cas d'âppllcatlon N'3


Fhance d'enteprlse 1B r$.r tLrt
Ë.li.G.G g.;t
Û1.52.4e.63tJilcl

Casd'annlication: (Tableaude financement)

Enoncé
Vous être charç d'établir le tableaude financementà l'aide desétatsci-dessous: bilan actif et passif,
comptede produits et cbargeset les étatsannexes.

U Bilan Actif & Passif


Actif enm
ErercicGN Ercrcicc N-t
ACTIF
Brut Amorl& Prov. Nct Nct

TMMOBILISATION EN NON VÂLEURS (A)


r Fnis préliminaircs
I Chargcsà éprnir sur plusicun exerciccs
. Primesdc rcmbouæmcntdcr obligstiont

TMMOEILISATIONS INCORIORELIES (B) I 13,( 694 44( 66(


I Immobilisrtioo ctr rcchcrchcct dévclogpcmcnt

' Brcvcts,mrrqucl droitsct valcun simihircs


r Fondscommcrcial I l 0c 66( 444 660

' Autrcsimmobilistion!iocorDorcllca 34 34

IMMOBILTSATIONS CORPORELLES (C) t0 373 5 296 5 07! 5I


ur
I ' Tcmins
J
ao r CoDstructiong
= . lnstsllstionstcchniqucxmBtériclct outillagr 3 ZE4 2 004 2t0 l3
E
t|. ' Mrtéricl dc trsnsport
F r Mobilicr, mrtéricl dc burcsuct aménrgem€nts
o divcn
t Autrci immobilisstionscorporclles 7 089 3 291 3 795
r Innobililstionr corporcllcrcn cours

IMMOBILISATIONS TINANCIERES(DI I 28t 532 749 152


t Prêisimmobilisés 66C 53' t28 84
r Autrcscéanccs 6narcièrcs
r Titrcsdcparticipation: 607 601 657
r Autrcsttrc! imtrobil,sca l4 l4 ll
ECARTSDE CONVERSION - ACTIF (E)
+ Diminution
dcscérnccsimnobilisécs
r Augmcntation
dcsdcttcs6nrnccmcnt
TOTAL IÉ(A+B+C+D+E) 127tl 6 52t 626t 6 557
sTocKs(F) 22221 1 1ta 17 741 13 608
CREANCES DE L'ACTIF CIRCULANT (G) r 6 969i r0 691 r5t 99',, t08 5,t9
F
r Foumir*un, débitam, aruccs Êt rcomptes 86
z
. CliÊntsct æmptcsr0ttrches
If 16t 14. r0 695 t<t 145 104t6l
. Pcrsonncl débitcur
o -
É, t Etrt débilcur
o -
r Comptcsd'associcsdébitom
-
I Autrcs débitcurs(l) I 512 t 5t2 | 931

' Comptcsdc régularisction


- actif 3( 36 I 671

(E)
TITRIS ET VAI.EURSDE PLACEMENTS
ECARTS DE CONVERIIION - ACTIF (2) 6t 61 222
TOTAL IJ=(F+G+E+I) t91 9t( t5 l tl 176t0( t27 375
UI TRESORERIE - ACTIF t0 26i t0 z6 33 978
d,
ut t Chèqucsct valcumà cncaisscr
É,
o I Eenqucs,trésorcric t0 261
al, dnérdc ct C P. débitcurs t0 26 339?8
ul
É.
F
r Caisscs,régicsd'anncesct accréditifs

TOTAL Itr t026 r0 26i 33 971


TOTAL GENERAL I+II+M 2 1 5031 2t 704 t9J 3J l 162 gtt

( 1) lcs sul! sutrcsdébitcutrqui sonthoE xploitation


(2\ conclmc un foumisgur

1t8
Dr. Si Mohame BOUAZIZ
Finance d'entreprise
q"i3f.i$' Cas d'appllcation lf 3

E't'i.C.G -r.;r
ot.sz.aq ce r-illlr

Passif en millien
PASSIF Ercrcicc N ExerciceN-l

CAPITATIX PROPRES (A) E5lst 79323


I CapioJ ocial 5 50( 5 500

I capital souscritnon appelé 7 42(. 7 424


I Primesd'émission,dc fision ct d'apport
I Ecart dc réévaluation I I

t Réservclégalc f,JL 550


i Autresrésenves s4089 49089

U'
t Report à nouveau l 863 2 324
I Résultatsnetsen instancod'affcctation
z
IIJ
z t Résultatnet dc I'excrcicc rs 735 t4 439
= CAPITAIIXPROPRESASSIMILES(B) 72Sl 2 76t
É, . Subveationsd'iuv*tisscmcnt
IIJ
È r Provi$ioDs 2251 2 76a
9t, réglcmcntécs
z - Provisionspow invcstisemcnts
Itt
= - Provisionspourreco$titution
d€sSiscm€nts
IIJ
o - Provisionspour logcments
z
- Autresprovisions réslcmentées
= rr 823 t3 753
l! DETTESDE FINANCEMENT
* Emprunts
obligatrircr
t Awcs dcttcsdcfinanccmcnr
(3) il 823 13753
(D)
IROVIS,DURABLESRISQUES&CEARGES r 56: | 751
t Provisions
porr risques I 56i 1 721
r Provisioos
pourchârses . l;Àtl i5l tl ù:1^ 3t
EcaRTsDEcoNvERsIoN- PASSIF (E) f Oa ÈI.l t JaI
r Augncntation
descréanccs
immobiliCes E ll.G.G . J
rDiminutiondesdcttegdcfinanccmcut Of.52.49,63 I ir+Jt
toTAL I (A+B+C+I,+E) r00791 97s9',
DETTES DU PASSIF CIRCULAM (F) 92 53t 65243
I Fourûisscurs
et comptcsrattaches 85 402 5797i
' Clients
créditeurs,avSnceset scomptes 363 44
z . Personnel- créditeur
)
5
=
. Orguincs eooiaux
I
| (4) 6767 r8(
I
c) I Etat- créditcur )
É,
6 ' Comptcs d'associes
- créditeur
r Autrcscréancicrs
I Comutes derésularisation
oassif 36
& CEARGES(G)
r,ulR-ESPROVXS.RTSQUES
TCARTSDE CONVERSION- PASSIT G) (s)
TOTAL tr (F+G+E)(1) 92 531 65241
Él
TR.ESORERIE. PASSIF 6t
ul r Créditsd'escompte
É,
o t Créditsdetrésorerie
(6) 6t
3t + Banques (Soldes
créditcurs)
É,
IOTAL M 6S
t:T OTALGENERALI+U+Itr t93 33 1629r1

(3) Dont à phs d'unan 6 tr2 lt 187


(4) RcgroupcI'cnsembledcs dettcsfiralcs ct socialcs:personnel,orgnnismes
sociauxet Etal
(5) Concemcun clicnt
(6) Découvertsbancaircs 69

2J8
Dn Si Mohamc BOAAZIZ Cee d'epplicadon l{'3
Finance d'cntrcprlsc

Compte de produits et enmilliers


ll ÀEl .a ô 4-'L^ Erercicc N Erercice N-l
Produisd'erploitetior
lgil +Ir 2lt-urll
r'entes
demarchandises(enl'état) 1 052t4', 71? 635
e.fi.C.G -1.7f
I:::::::ilii;',ii," o1.s2'4e'03
''J:t+rr
Cbifrrcs drrlfrircs ncÊ I 052t4', 73t 635
E y'ariationdc nocks de produis
x bmobiligtions produitespar llntreprise pourell+mêmc
P iubventionsd'e)eloitation
L \ûæs produitsd'cxploitation l! ))>

o (epriscsd'cmloitation,transfertsde charges 6 425 t2 812


I Totrl I 05929! 7168t(
T Cberger d'cxpbltetion
A Àchatsævendu de marchaodiscs 97t 65( 6075t4
Variation des stocksde marchandiæs 401 37 34s
T tchaE dc matièresct dc fournitues
Variation dcs stocksdc matièrcsct dc fourniturts
I tutrcs chrrgcacxtemcs 26 Ess 40 370
o mpôts ct trxcs 2 254 2 447
N 3hargesde pcrsonnel 20 971 24066
{.utreschargcsd'cxploitation
)otation rux amortissements d'exoloitation: sur immobilisations I ll0 | 623
)otrtion aux Etnortissancntsd'cmloitôtion : sr'r actifcirculEnt 134s9 7 E53
Totr|n t 039t9( 72t2rl
lécultrt d'erobitltion III - I - II t9 39t 2ss9t
lroduits funclcn
troduiB dcstitrcs de participation.et autrestitresinmobilisés
F' iains de change 6 80( (i

I ntérêtr et autsesproduiB finrncicrs 6 28é 9 41i


N Leoriscsfinancères 6t4 40(
A Totrl I\ 13 771 9 E74
N 3ùergcs fiornclèrcs
c 3hargcsd'intérêts 70t 1 279
I lertcsdc changc 45" 204
E {utrcs chrrges financières
R )otEtions linrncières 59t 684
Totrl ! | 751 216',
lécultrt filrmlcr vI = FY - V t2 014 7 70',
lêultrt countrt VII = III + VI 31 413 33 30!
Produlls non counn8
N lroduits desccssionsd'immobilisations 274 3 202
o lubventionr d'équilibre
N leprises sur subventionsd'investisemcnt
\utes produits non courants 25
c leDriscsnon courautcs,tartsfcrts de chrrses t65 930
o Totrl vI! I l4( 4 15?
U Chrr8€3 mE coutrntcr
R Valeursncnesd'amortissements des immobilisatiors cédécs 210 5 EE3
A Jubvcntionsaccordécs
N lrutreschargosnon couratltes 2lt8 | 2s2
T )otations oon coruantesaux EElortissements
et eux Drovisions 599 240
s Totel D 2 99'., 7 37!
Résdtrtmn courrntX = VItr - D( -l 851 J 2lt
Résultetevent bnpôb XI = VII + X 29 S6t 300t?
ôb surlcr tÈultsÈ oflI) t3 t2i t5 64t
lésultetnct )ilfl=)û-XfI 15 73! t4 439

IVB :
Les dotationset lesreprisessur amortissements
et provisionsconcernent
deséléments
d'actif et de passif
circulents.

3/8
Dr. Sl Mohame BOUAZIZ Cas d'appllcation No3
Finance d'entreprise

Extait de l'annqe ( en Dhs)


Note sur le bilan et Ie compte desproduits et charges

Immobilisations
Valeursbrutes Valeurs brutes
Augmentatious Diminutions
qrr 0l /Ol /N nrr3f /01ÂI
Total Im mobilisationsincorporella I 133750 I 133750
Installationstccbniques,matérielet outillage 286882i 531982 tl6 546 3 284263
Autresinmobilisationscorporelles 6 460458 I 130349 501 4R8 7 0E9319
Totel Immobilisrtions corporelles 9 32928: I 662331 61E034 l0 3735t2
Prêtsimmobilisésêt autrescréancesimmobilisees 556r22 124005 5 598 674529
Titresde perticipations 6s7336 s0 620 6067t6
lotal Im mobilisationsfinancières I 213458 124005 56218 t28t 245
TOTAL GENERAL tr 676493 1786336 674252 12 7E8577

Question:
Etablir et commencerle tableaude financementde la sociétéde Mécanique

q;Ëf.rb-
r.:i;:.';","'j*.r

4t8
Dr. Si Mohame BOUAZIZ Cas d'appllcationN'3
Finance d'enfieprîse
Jirl {Elrt I L- î'
wrlrrryg-f
Explicationdes calculs É-il.C.G
ot.iz.as,eg'--iitCl
1) Capacitéd'autofinancement
ExerciceN
+ Résultatnet de I'exercice r5 735
+ Dotationd'exploitationsuractif immobilisé I l' t0
+ Dotationsfinancières
+ et au provisions
Dotatiorunon courantesatx amortissements 0
- Reprisesd'exploitation et tansferts de charges 0
- Reprisesfinancièreset tansfertsde charges
- Reprisesnon couranteset transfertsde charges 0
- Produitsdescessionsd'immobilisations 274
+ desimmobilisatiorscédées
Valeursnettesd'amortissements 2to
CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT (CAT) 16781

2) Produitsde cessiondes immobilisations: 274


Le montantdesproduits de cessionest reprisdirectementdu CPC dansles produitsnon courants.Les
produitsnon courantpeuventcomprendredesquotes-partsdessubventionsdes investissements virées
au CPC (ou reprisessur subventionsd'investissementqui sont assimiléesà desproduitscalculésà
déduirede la CAF au mêmetitre desautresreprisesà caractèrelong terme.

3) Réductionsimmobilisationsfinancières: 56
Les réductionsd'immobilisationstelles que les prêts et les autrescréancesimmobiliséesse trouvent
dansnotre casfacilementdansI'annexe.

4) Les dividendes: 9900


Les dividendescorrespondent dansnotre cas au reliquat du résultatde N-l non mis en réserve,en
reportà nouveauou en capital.

5) Acquisitiond'immobilisationsz 1662+ L24


Le montantdesacquisitionsest ici fourni directementdansI'annexesur les immobilisations.Attention
la colonnedes augmentationcomprendgénéralement, en plus desacquisitions,les virementde posteà
poste,qui ne sont desdecaissement ( exemple: des immobilisationen coursachevéesenN ou bien des
immobilisation non mises en service à fin N-l mais elles le sont à frn N). II convient alors de
retancherles virementsde compteà comptedu total desaugmentations.

6) lesaugmentationset remboursementde dettes


A défaut des informations en annexe, les mouvementssont reproduits à partir du bilan et des
informationscomplémentaires:

3 Les remboursement:2566
Le montantest calculépar differenceentredettesde furancementde l'annéeN-l et les dettesconsidéré
longtermeenN- 1 : Dettesde frnancement globalesN-l et lesdettesplusd'un an en N- I :
2 566 = 13 753 - lf 187

3 Les augmentations: 636


Le montantcorrespondà la différenceentre lesdettesglobalesen N et lesdetteslong termeen N-l :
636 = 11823 - 11 187
uÀr-'-fi "GlJ$ I L-fu
É3 .-gr,t*1Jt
E X.G.G u..;r
Ot52.49'63 ;'11'+ll
5/8
Dr. SiMohancBOU'4ZIZ Ca6 d'.pplic.Uon il'3
nnance d'cnteprise

t SYNTEESEDESMASSESDU BII.ÂN
MASSES REALTSATIONS R.EALtSAlIONS Variatiol

N N-t
I FlDrDccmeEl Pcmrnant 100799,00 97 597,0a ! 202.0(
2 Mohr rctlf lmroblllré 6 264.00 6 55?.0( -293-0(
3-l-2 FONDS I'E ROT'LEMENI FONCNONNEL (A) 91 535.d 9l fi0.0( 3 a95.0(

1 Actlf clEuhqr I ?6 800,0( t22 319,01 51 42I , 0 (

5 Molnr oulf clnulant 92 532.0( 6524r.0( 27 2t4.0Q

6-a-5 BESIOIII DE EINAI{CEII.ENT GI,OBAL (B) Ea266,0( 57 t3t.fi 21 rt7.0l

7-A-B TRESORERIE NETTE ( ACIIF. PASSIF ) 70267,01 33909,0( -23642,01

Tabteau de financement : 1è'ê Partie

Rosgources Exerclce N
Distributionde bénéfices dautoflnancement 16781
Acqulsitionsdlmmobllisationincorporelles d'immobilisationscorporelles 274
Ac{ulsltlons dlmmoblllsationcoDorelles d'lmmobllisatlonsflnanclères 56
Acquisitionsdimmobllisationtinandères de capttal,apports 0
Diminutiondes capitauxpropres Primesapportsfusionabsorption 0
Remboursementdes dettes de financement Subventlom
dinræstissements 0
Emplolsen non valeurs des dettes de financement 636
Varlatlon du ionds de roulernentfoncu-onnel
Total dee de! ressources 17 717

6/8
Dr. Sî MohamcBOUAZIZ cas d'appllcationcorrlgéN'3
Finance d'entreprise
jisrr ilt19, ;+'S^
f0a a.Ir Pf-url
E-tl.C.G.r.rJ
II. Tableau de financement:2è" rtie ô1.s2.49.63t-iit'ôll
Bcsoin Dégagemcnt Solde
Variation du besoindc finrncement global N N-1 tl ) a2\ rt) - n)

Variation des actifs d'uploitation (a)

Stocks 17741 13608 4 133

débiteurs,avanceset acomptes--
Fournisseurs
Clientset comptesrattachéset autrescréancesd'exploitatiol- 157u7 106840 50707
Variation des dettes d'e.xploitatîon (b) 0
Clientscréditeurs,avanceset acomptes 363 44 319
et comptesrattachéset autresdettesd'exploitation-
Foumisseurs 92 169 65204 26965
Total {a) + (bl 54 840 27 284

À Varirtion nette "ErDloitltionrl

Variation Hors Exoloitation :

Variation actif circulant how e,tqloitoion (a) t 5t2 I 931 4ts


Yaûation oassîlclrculant hors enloitation 6-

Totel lal + {bl 0 4t9

B. Vrriation ncttc "Hoo Erploitetiont'

Total A+ B

Besoinsde I'excrcicccn linencemcntglobel

ou

I)égagemcntnet de financcmcnt( Rcssources)

Verirtlon Trésorerie:

Variation desdisponibilités (a) t0 267 s3 97E 23711


Variaions dæ conconrsboncairæ et solds cÉ&eutx dæ banoua û)- 0 69 69

Total (al + (bl 69 23 7tl

C. Verietion nctte dc trésorerie

arietion du fondsde roulcmentfonctionnel( A + B + C)

Emploinet

Ou

Ressource
nette

Lesbesoinsde financementsont afféctéesde sigre (-)

Lesressources
de financementsontafféctéesde sigre (+)

7t8
Dr. Si MohameBOUAZIZ C as d'appl i cati on
N' 3
Financed'entreprise
ôlit J d.='-
-f;JffOf rl.r PA*f
E-f,i.C.G.r.JFf
Interprétation ot.s2.49,63 tJil'ôJl

L'interprétationdu tableaude financementse fonde stu le respectde l'équilibre fonds de roulement,


besoin de financement et trésorerie.Tout accroissementde la trésorerie représenteune évolution
favorableet inversement.Le but de I'analyseest d'identifier les causesde l'évolution du besoinde
financement globalet commentcesbesoinsont étéfinancés.
1. Interprétation de la variation du fondsde roulementfonctionnel
a. Analysede la politique d'investissement
et de la croissance
L'analysede la rubriquecessiond'immobilisationspermet de donnerdes indicationssur la politique de
désinvestissementde I'entreprise(stratégiede recentrage).Le montant des désinvestissementsde 274
dansnotre casn'est passignifrcatifl,et pæ conséquentrien d'important n'est à signaler.
Par contre la variation au niveau des emplois stables(immobilisations)permet d'évaluer le type de
stratégiede croissancepoursuivipar I'entreprise: une stratégiede croissanceinterneou une stratégiede
croissanceexterne.Dans notre cas,les immobilisationscorporellesont augmentéde 1662 alors que les
immobilisations financièresne le sontquede 124.D'où, il estévidentde direqueI'entrepriseesten phase
de croissanceinterne.
b. Analysede la politique de financement
Pour parler de la politique de financemen! il importe d'analyser la structure de financementde
I'entreprise.En raison d'une CAI de 16 7E1, I'entreprisedisposealors d'une ressourcede financement
interne très importantequi montre la capacitébénéficiairede I'entreprise.Ceci qui augmenteen
conséquence sonautonomiefinancière.
Les ressourcesque I'entreprisea dégagéesau cours de I'exercice (17 747) ont permis de financer les
nouvellesacquisitionsde (1662 + 124), les remboursementsde dettes (2 566) et la distribution des
dividendes(9900).L'écart entreles ressourceset les emploisconstituela variationpositivedu fondsde
roulementfonctionnel(3 495).Donc, I'entreprisemaintientune certainestabilitéà long terme,puisqueles
emploisstablessont entièrementfinancéspar les ressources
durables.
2. Interprétation de la varietion du besoinde financementglobal
L'analyse du besoin de fmancementglobal est presquela même que celle du bilan fonctionnel.Dans
notre cas,la majeurepartie desbesoinsprovient de I'exploitation: des créancesclients et desstocksqui
augmententd'une façon remarquablecomparativementà I'augmentationdes dettes fournisseurs.Cette
augmentationdes besoinss'expliqued'abord par I'augmentationdu volume des ventes(le chiffre
d'affairespassede 733 635 en N-l à I 052 847 en N), ce qui a augmentélescréancesclientset les stocks.
D'où un besoinde financementglobalde 27 137.

Pour allégerce besoinde furancement, une politiquecommerciale


efficaceconjuguéed'une politiquede
relancesystématiquedesclientspour le paiementpounaitaméliorerce point de la gestion.
3. Interprétation de la varietion de la trésorerie
La variation de la trésorerien'est autreque la différenceentre la variation du fonds de roulement(3 49S)
et la variationdu besoinsde financementglobal : 3 495 - 27 lJ7 = - 23 642
De ce qui précède.on conclueque la variationdu fondsde roulementfonctionnelde 3 495 estinsumsante
pouroomblerun besoinde financement netglobalde 27 137,d'où le recoursà la trésoreriepour satisfaire
cçbesoinde-23642

ryJ"3y.Ë-
É,-i.c.G
orlâ.iô.eg-,.J,
:'.3r+lt

8/8