Vous êtes sur la page 1sur 6

POLITIQUE ENVIRONNEMENT

- Incitation gouvernementale pour l’achat -Réglementation sur la qualité des


d’automobiles électriques combustibles

- Augmentation des normes sur l'élimination -Réglementation sur les émisssions des
des déchets véhicules automobiles

- Distribution d'un super bonus écologique -Bonus et malus écologiques


pour le remplacement des véhicules diesel (6
-Développement de la technologie propre
300 €)
-Disparition du bonus attribué aux modèles
- Crédit d’impôt de 30% disponible pour
hybrides
l’équipement d’un particulier en borne de
recharge privative. - Certains pays envisagent de bannir les
véhicules à moteur thermique d'ici 2025
- L'incitation à l'achat d'une voiture 100 %
électrique descend légèrement, en passant de - Réduction des émissions de gaz à effet de
6 300 à 6 000 €. serre

- La "prime de conversion" passe, elle, de 3 - Limite du réchauffement climatique


700 à 4 000 €,
- CO2 dans l’air et par conséquent ne pollue
- Mettre à la casse un véhicule diesel pas à l’usage.
immatriculé pour la première fois avant le 1er
- L’électricité coûte moins cher que le pétrole
janvier 2001
- Raréfication des ressources
- Le bonus attribué aux modèles hybrides
disparaîtrait - Augmentation importante de la pollution
atmosphérique liée au transport routier
- Menace de protectionnisme des Etats Unis

SOCIO-CULTUREL TECHNOLOGIQUE

- Recherche de produits plus économes en -Développement des nouvelles technologies,


terme d'énergie voitures hybrides, voitures électriques,
voitures connectées
- Développement des transports en commun
-Développement des capacités d'autonomie
- Augmentation de l'utilisation des deux roues
des voitures électriques
en ville
-Diminution de la taille et du poids des
- Multiplication des offres de location de vélo
batteries
(ex : vélib…)
-Temps de recharge des voitures éléctriques
-Tendance à "l’ubérisation" sur les trajets
voiture -Augmentation du nombre de bornes de
recharge
- Consommation de plus en plus qualitative

- Tendance vers des produits innovants

- Tendance vers des modes de vie avec une


consommation à faible teneur en carbone

- Augmentation des goûts pour les énergies


renouvelables
- Tendance à l'utilisation d'objets connectés

- Plus de 50 % des Européens sont intéressés


par les voitures autonomes

- Les véhicules électriques rentrent dans les


mœurs et prennent place sur le marché

- Urbanisation et vieillissement de la
population

- Perte de confiance des consommateurs dans


les grands noms de l’industrie automobile
(tricherie pour atteindre les exigences -
européennes en matière d’écologie).

- Hausse du niveau d'exigence en qualité,


fiabilité, sécurité et prix
- Développement d'une consommation
“responsable”
- Modification des modes de déplacement,
dans lesquels l'automobile est une solution de
mobilité parmi d'autres


ECONOMIQUE LEGISLATION

- Normes en matière de sécurité


- Augmentation du prix du carburant

- Normes en matière de pollution


-Les perspectives sont très disparates. En
Europe, la fin des primes à la casse en Espagne - Droit du travail
et le Brexit au Royaume-Uni représentent des
- Réglementation de la vitesse
facteurs de risque.
- Augmentation des taxes sur les produits
- En Chine, la croissance reste portée par des
pétroliers
avantages fiscaux sur les petits moteurs, qui
devraient être maintenus en 2017 selon les - Lois et normes insatiables
spécialistes.
- Normes et lois différentes d'un pays à un
- Les immatriculations aux États-Unis ont sans autre
doute atteint un plafond.

- En Russie et au Brésil aucun rebond n'est


attendu à court terme.

- Hausse du chômage

- Baisse du pouvoir d’achat

- Faible croissance sur le marché

- Le secteur automobile représente 16 % du


chiffre d'affaires de l'industrie manufacturière
française

- La France compte 4 400 sites de production


dans la filière industrielle de l'automobile

- ¼ des entreprises de la filière automobile


appartient à un groupe de taille importante

- Les groupes français PSA Peugeot Citroen et


Renault représentent 6,7 % de la production
mondiale de véhicules légers

- 81 % des foyers français possèdent une


voiture.

- A Paris 37 % des foyers possèdent une


voiture.

- Plus d'un foyer sur trois a deux voitures ou


plus.