Vous êtes sur la page 1sur 8

SOMMAIRE POUR LA REVISION DU PREMIER CHAPITRE :

RELATION ENTRE HOTE ET MICROORGANISMES.

- Types de survies des bactéries :


o Saprophytisme.
o Commensalisme + 4 lieux de la présence de cette flore commensale.
- Pouvoir pathogène / virulence :
o Pouvoir pathogène ou pathogénicité => Quali [ mécanisme qui
conditionne le type de la maladie
o Virulence => Quanti [ la capacité d’une b + DI ]
o Bactéries pathogènes
o Bactéries opportunistes
- Les deux modalités du pouvoir pathogène ; VIRULENCE | / TOXINOGENESE
- Les interactions hôte / bactérie : 4 types :
o Le portage = les porteurs sains = une colonisation mais au niveau de la
flore commensale = transitoirement
o Maladie infectieuse
o Colonisation = implantation des bactéries sur l’hôte mais sans causer des
dommage => dans le revetement cutano muqueux
o Transit = pas d’implantation des bactéries sur l’hôte !
- Les mécanismes de défense :
1. Non spécifié :
a. Peau, muqueuse
b. Macrophage, cellules inflammatoires
2. Spécifié
1. Non spécifié :
a. Comporte 3 axes :
o Epithélium
o Peau = > 3 types des barrières [ physique, chimique, biologique ]
o Muqueuse => 3 types des barrières [ physique, chimique, biologique ]
b. Les cellules phagocytaires : les macrophages et les
polynucléases.

2. Spécifié : soit par : les anticorps ou les lymphocytes


- Les facteurs de virulence des bactéries pathogènes :
o Facteurs d’invasion des surfaces de l’hôte :
 Traverser la peau.
 Tique ou par un insecte vecteur
 Par la mobilité des bactéries
 Infection cutané plaie contaminé
 Sécretion d’IgA protéase = dépasser la muqueuse
 Cellule M du TD
 Adhésion
 Adhésine filamenteuse : pili ou fimbriae ; reconnaissance
 Adhésine non filamenteuse non fimbriales ; fixation
 Glycocalyx ; fibres entourant b, invasion enz sortir nut
 Biofilms
 Acquisition du fer : présence des sidérophore, affinité pour les
lactoférines et transférrine de l’hôte
o Facteurs d’échappement aux défenses de l’<hôte :
 Par la capsule microbienne : de nature polysaccharidique
 Modification des LPS ou antigène O des grams (-)
 Echappement aux défenses anticorps ; par une variation
antigénique.
- La toxinogenèse
o Exotoxines :
 Toxines de type A-B.
 AB
 AB5
 Organisation A-B
 Hémolysines et Cytolysines :
 Enz : PLPase, Lécithinase : => PLP Mmembranaires
 Prot- : Entre => formation des spores => lyse mbr => fuit
 Superantigènes : Hyperstimulation des cytokines et des
lymphocytes
o Endotoxines : = LPS de la membrane externe des grams (-)

Comparaison des propriétés des endotoxines et exotoxines ; plus spéc les toxines type
AB :

Prop Exo AKA de type AB Endotoxine


Dose d’activité - +
Pouvoir antigénique + -
Période de latence Oui Non
Sensibilité Température, ph, formol.
Résistance Température
+ G+ Pouvoir pyrogène élevé
Les intoxinations alimentaires :

Clostridium botulinum Bacillus cereus Staphylococcus aureus


F : Bacillaceae F : Bacillaceae F : Microccaceae
G+ | Anaérobie stricte G+ | Aéro-anaérobie G+ | aéro-anaérobie
Sporogène Sporogène ; centre/parac Asporogène
Mobile et non capsulé Mobile Immobile et non capsulé
Bacille Bacille long Cocci en grappe
7 types: A et F > B > E. Prod enz et PLPase 14 types
E : marin Catalase+ Lac+ mannit+
A* B et E + C et F *Tox émétique : Pigmnt doré
=> Botulisme Hm PM – et Résist : trypsine Exig : Val, cysti, Arg
Thermorésis
Toxine botulique + prot non Sns : P et Gluc,
tox => un complexe *Tox entériq : pH<5,
protéique => Voie sanguine PM + et Sensib : trypsine Nacl>12
et lymph => motoneurones Thermosensible Rés :, Atb, congél,
=> clivage de l’acétyl- déshydratation
choline dans jonctions n-m
=> Paralysie des muscles Résist : trypsine
Sensibilité pH < 4.5 Sns : nisine, ac asc 0,2%
NaCl > 10% Rés : NaCl et P
Nitrate et nitrite
Sym P1 : Invasion : Symp : Symp : gastointestinal
Accomodation *Tox émétique : vomis Vom ; Diar, Cramps
Diplopie *Tox entériq : AMPc *Complic => Mort
Dysarthrie Les enterotox staphy
Cramps, Diar, AMPc=> eau/e- => Diarr sont thermostables
Doul.
P2 d’état :
Faiblesse muscu
Dysphagie
Alim Conserve, semi- Alim : Alim :
con, poisson, *Tox émétique : Riz Frit Teneur en eau +
charcuterie *Tox entériq : Viande Teneur en eau -
Botulisme néonat : PLPase Coagulase
colonisation transitoire> Protéase Fibrinolysine
germination > libération de Hémolysines Phosphatase
la toxine DNase T°résistant
Adulte et par blessure Protéine A
Amine biogène : non volatiles.

- Amines aliphatiques : Putrescine, Cadavérine, Spermidine, Spermine


- Amines aromatiques : histamine,.

Toxinogènes :

- Paramètres d’influence :
o Microorganismes :
 Qui prduisent bcp hist : Proteuse, Klebsiella, Enterobacter
 Qui prduisent peu : E.coli
o Substrat :
 Aliments frais
 Protéolyse
o Envir : T, ph, salinité, cofacteurs

- Formation d’amines dans aliments :


o De la pêche : thon…

Indice de KARMA = His+Putrescine+cadavérine/ spermine+spermidine+1

o Laitiers : His = 180 ppm


o Viandes fermentés ou non
o Viandes hachées
o Vins et bières
- Exemple d’His : 10-100 mg/100 g => Effet Vasodilatateur

How ? : Ingestion aliment à His => Fixation sur récepteurs

 H1 : dans tt le corps
 H2 : cellules de l’estomac
 H3 : cerveau et H4 new
- Prévention : Chaine du froid pr poisson, éviscération, sélection des souches non
prod des amines
Brucella Mycobacterium Bovis
Brucellose = fièvre de malte Tuberculose de l’animal => Homme
F : Brucellaceae F : Mycobacteriaceae
Cocci, petit Bacille, long, fin
G-, aérobie strict G ?, aérobie
Immobiles, .
non capsulée , asporogène Non capsulé asporogène
Sns : Chaleur, eau de javel, formol, alcol
Resiste : milieu ext Résis : ATB, macrop, acidoalcoolrés
Transm : voie alim, voie cut, voie inhal Paroi riche en cire
Et pas interhumaine
Symp et durée de traitement par ATB :
P1 : B. aigue : Sépticémie, sueurs [6w]
P2 : B.se focalisé :infect [2-4m]
P3 : B.chronique : fatigue, surs, douleurs
Alimebts cruts/ insuff cuit