Vous êtes sur la page 1sur 3

SUJET D’EXAMEN

EVALUATION I, 5e Année Salle : DT

Du 28 mai – 01 juin 2018

2 I. Pédiatrie, Urgence Pédiatrique, Puériculture : (NB : Il y avait 10 sujets mais seuls 3 sont
tirés au sort) (1h 30)
0
Dr ANDRIATAHINA Todisoa
1 - Citer les Urgences Médicaux et chirurgicaux liés aux vomissements du nourrisson
et de l’enfant
7 -
Dr ANDRIAMANANTENA Manankasina
- 1. Quels sont les facteurs de risque d’une malnutrition Proteino-Energétique
2. Citer les pathologies pouvant être associées à la Malnutrition Protéino-
2
Energétique
0 3. Citer les complications d’une MAS (Malnutrition Aigue Sévère)

1 Dr RAKOTOMALALA Lova
- SHU (Syndrome Hémolytique et Urémique de l’enfant) : Diagnostic Positif
8

II. Gastro Med/Gastro Chir


Pr RAMANAMPAMONJY Rado (45 min)
1. L’hépatite virale B aigue cytolytique : Signes cliniques et Biologiques
2. Citer les étiologies d’une PA (Pancréatite Aigue)
3. Enumérer les complications d’un RGO

Pr Armand et Dr Tianarivelo (45 min)


La perforation d’Ulcère Gastroduodénale
1. Physiopathologie de la perforation d’ulcère
2. Evoquer les signes fonctionnels d’une péritonite par perforation
3. Quel est la principale symptomatologie physique
4. L’imagerie lors de la perforation révèle un signe pathognomonique : lequel ?

Pr SAMSON Luc Hervé (NB : Si la question demande Dc +, il doit y avoir : anamnèse,


Signes cliniques, Paraclinique)
Diagnostique positif d’un cancer évolué de l’œsophage sans bilan d’extension

III. HEMATOLOGIE :
Pr Olivat RAKOTO ALSON (45 min)
Sujet I :
Un jeune garçon de 14 ans vient à l’hôpital à cause d’une gingivorragie importante
depuis plusieurs jours. Il présente à l’entrée : Asthénie, Céphalée avec tachycardie et
dyspnée.
1. A quels syndromes sont liés la céphalée, la tachycardie, la dyspnée ainsi que
l’asthénie ? Quel en est le mécanisme ?

www.mila-mifanampy-isika.com Page 1
2. Quels sont les étiologies à envisager pour la gingivorragie ?
3. Quel test biologique demandez-vous en premier ?
4. Le taux de plaquette est normal. Quels examens demandez-vous ensuite ?
5. L’interrogatoire révèle un ATCD hémorragique lors de la circoncision. A quelle
maladie pensez-vous ? Quels sont les résultats de test confirmant ce
diagnostique ?
6. Quel est le traitement institué ?
7. Quels sont les conseils à prodiguer à la sortie ?
Sujet II :
Un enfant de 9 ans est amené par la famille pour des douleurs articulaires intense. L’enfant
présente en plus une tachycardie, une polypnée, une asthénie. Il se plaint également d’une
céphalée.
1. Quels sont parmi ces signes ceux qui sont en rapport avec une anémie ?
Comment le confirmez-vous ?
2. L’examen clinique montre un ictère et les urines de l’enfant sont foncées. Quel
est le mécanisme probable de l’anémie ?
3. Quel est le diagnostique le plus probable ? Argumentez
4. Comment confirmez-vous ce diagnostic ?
5. Quels est la conduite thérapeutique pour cet enfant ?
6. Quels sont les conseils à prodiguer à la sortie

IV. UROLOGIE/NEPHROLOGIE
Pr RANTOMALALA Yoël
(45 min)
Pr RAKOTOTIANA Auberlin
1. Rupture vésicale intra-péritonéal : mécanisme, signes, traitement
2. Cystite aigue de la femme : Etiopathogénie, signes, principes de traitement

Pr RAMILITIANA Benja (20 min)


1. Citer les causes IRC
2. Dresser le tableau montrant la spécificité des 2 causes les plus fréquentes de
sténose de l’artère rénale
3. Diagnostic positif au niveau clinique de la néphroangiosclerose bénigne

Pr RANDRIAMANANTSOA Lova N. (NB : Ity Sujet ity rehefa vita ny examen dia nipetaka avy
hatrany teo amin’ny varavarana fivoahana eo amin’ny Demi-tonneau ny valiny) (22 min)
1. Vous rencontrez un oncle de 50 ans qui dit avoir été diagnostiqué et traité
comme diabétique récemment. Il dit se sentir bien sous traitement en
« comprimés » mais n’a fait aucun bilan. Comment allez-vous dépister une
atteinte rénale débutante ? Quelles significations auront les résultats possibles ?

2. Sa mère de 75 ans qui serait aussi diabétique présente des œdèmes symétriques
aux membres inférieurs. Elle pesait 65 kg avant et vous la trouvez à 70 kg. Le
bilan révèle une protidémie à 54g/L, une albuminémie à 24g/L, gammaglobulines
à 10g/L, les alfa et beta globulines sont normales. Sa créatininémie est à
145micromol/L et sa protéinurie à 4,2g/24h. Elle n’est pas hypertendue, et on ne
lui trouve pas d’autre étiologie de néphropathie. Donnez votre (vos)
conclusion(s) argumentée(s).

www.mila-mifanampy-isika.com Page 2
V. CHIR PED (NB : Dr Romain n’a pas posé de question)
Pr HUNALD Francis Allen
ATRESIE DE L’ŒSOPHAGE
1. Diagnostic prénatale
2. Décrire la physiopathologie dans le type III de LADD ou type C de GROSS
3. Décrire la CAT néonatale

www.mila-mifanampy-isika.com Page 3