Vous êtes sur la page 1sur 12

FICHES DE DIALOGUE

Fiche n° 1
La vaccination des enfants

Premiers secours et santé à base communautaire en action (PSSBC) / Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge //
Question : Que voyez-vous sur ces images ?
Réponses : 1. Une mère qui tient son enfant pendant qu’il est vacciné. 2. Un père portant son enfant vacciné et tenant un carnet de vaccination.
Question : Pourquoi est-ce important de faire vacciner les enfants ?
Réponses : 1. La vaccination protège les enfants contre les maladies infantiles. 2. Les maladies infantiles peuvent être mortelles ou provoquer des
atteintes ou des infirmités irréversibles.
Question : Quelles sont les maladies contre lesquelles on peut être immunisé ?
Réponse : La vaccination protège contre la polio(myélite), la coqueluche, la diphtérie, le tétanos, la tuberculose et la rougeole.
Question : Quels sont les autres moyens de rendre les enfants plus résistants aux maladies infantiles ?
Réponses : 1. L’allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois de la vie. 2. Malgré cela, tous les enfants doivent être vaccinés.
Question : Est-ce que vos enfants ont été vaccinés selon le calendrier national de vaccination ?
Réponse : Si la réponse est oui, approuvez.
Si la réponse est non, demandez à vos interlocuteurs de vous dire ce qui les en a empêchés. Encouragez-les à participer aux Journées
nationales de vaccination. Tous les enfants doivent être vaccinés selon le calendrier national de vaccination.
Question : La vaccination est-elle sans danger ?
Réponse : Oui, la vaccination est sans danger.
Un enfant qui tousse, qui est enrhumé, qui a la diarrhée ou de la fièvre, ou qui souffre de malnutrition peut être vacciné sans danger.

Messages clés : ➥ La vaccination sauve des vies.


➥ Tous les enfants doivent être vaccinés selon le calendrier national de vaccination.
➥ Les bébés doivent être nourris au sein pendant deux ans et plus, et n’avoir pas d’autre alimentation pendant les six
premiers mois.
➥ Participez aux Journées nationales de vaccination.
➥ On peut vacciner sans danger un enfant qui tousse, qui est enrhumé, qui a la diarrhée, de la fièvre ou qui souffre
de malnutrition.
Passez à l’action : Voulez-vous en savoir plus sur la prochaine Journée nationale de vaccination et le calendrier national de vaccination ?
Si la réponse est oui, donnez des informations.

Premiers secours et santé à base communautaire en action (PSSBC) / Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge //
FICHES DE DIALOGUE
Fiche n° 1
L’eau, l’hygiène et l’assainissement

Premiers secours et santé à base communautaire en action (PSSBC) / Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge //
Question : Que voyez-vous sur ces images ?
Réponse : Des hommes prenant de l’eau au puits.
Question : Que représentent ces puits ?
Réponse : Ce sont des exemples de sources d’eau potable.
Question : Existe-t-il d’autres sources d’eau potable ?
Réponse : Les sources d’eau souterraine, les sources protégées, l’eau de pluie recueillie sur une surface propre.
Question : Pourquoi est-ce important de boire de l’eau potable ?
Réponse : L’eau potable permet d’éviter les maladies diarrhéiques, y compris le choléra, dans la communauté.
Question : Quand faut-il utiliser de l’eau potable ?
Réponse : Pour la boisson et pour préparer la nourriture.
Question : Que faire si vous n’avez pas l’eau potable ?
Réponses : 1. Faites bouillir l’eau pendant au moins une minute à plein bouillon (ou pendant trois minutes en altitude).
2. Filtrez l’eau. 3. Traitez l’eau avec un produit à base de chlore (Aquatabs, Hydroclonazone, Micropur…) en suivant les instructions.

Messages clés : ➥ L’eau potable permet de réduire les maladies diarrhéiques, y compris le choléra, dans la communauté.
➥ Utilisez de l’eau potable pour la boisson et la préparation de la nourriture. Si vous n’avez pas d’eau potable, vous pouvez
la traiter à la maison en la filtrant, la faisant bouillir ou en utilisant un aseptisant approprié.
➥ Veillez à la propreté du logement pour éviter les maladies.
➥ Les toilettes et les latrines doivent être régulièrement nettoyées et débarrassées de toute matière fécale et toute
mauvaise odeur.
➥ Conservez l’eau dans des récipients propres et fermés, à l’abri de la pollution et hors de la portée des enfants.
➥ L’entretien du système d’approvisionnement en eau (du point d’eau) de la communauté est l’affaire de tous.
➥ Il est particulièrement important de se laver les mains :
■ avant de préparer la nourriture
■ avant de manger, avant de nourrir un enfant
■ après être allé aux toilettes ou aux latrines
■ après s’être mouché, avoir éternué, avoir toussé
■ avant de s’occuper d’une personne malade et après
■ après avoir changé ou nettoyé un enfant après la selle

Passez à l’action : Et maintenant, que pouvez-vous FAIRE pour être sûr que votre famille boit de l’eau potable ?

Premiers secours et santé à base communautaire en action (PSSBC) / Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge //
FICHES DE DIALOGUE
Fiche n° 2
L’eau, l’hygiène et l’assainissement

Premiers secours et santé à base communautaire en action (PSSBC) / Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge //
Question : Que voyez-vous sur ces images ?
Réponses : 1. De l’eau dans des récipients fermés.
2. Une famille faisant le ménage.
3. Une table avec de la nourriture dans des plats couverts.
4. Une personne nettoyant un cabinet de toilette.
Question : Pourquoi, à votre avis, les plats de nourriture et les récipients d’eau sont-ils couverts ?
Réponse : Pour éviter qu’ils soient souillés par la poussière, les animaux ou les insectes.
Question : Pourquoi la propreté de l’intérieur est-elle importante ?
Réponse : La propreté empêche la propagation des microbes et des maladies.

Messages clés : ➥ L’eau potable permet de réduire les maladies diarrhéiques, y compris le choléra, dans la communauté.
➥ Utilisez de l’eau potable pour la boisson et la préparation de la nourriture. Si vous n’avez pas d’eau potable, vous pouvez
la traiter en la filtrant, la faisant bouillir ou en utilisant un produit approprié.
➥ Veillez à la propreté du logement pour empêcher les maladies.
➥ Les toilettes et les latrines doivent être régulièrement nettoyées et débarrassées de toute matière fécale et toute
mauvaise odeur.
➥ Conservez l’eau dans des récipients propres et fermés, à l’abri de la pollution et hors de la portée des enfants.
➥ L’entretien du système d’approvisionnement en eau (point d’eau) de la communauté est l’affaire de tous.
➥ Il est particulièrement important de se laver les mains :
■ avant de préparer la nourriture
■ avant de manger, avant de nourrir un enfant
■ après être allé aux toilettes ou aux latrines
■ après s’être mouché, avoir éternué, avoir toussé
■ avant de s’occuper d’une personne malade et après
■ après avoir changé ou nettoyé un enfant après la selle

Passez à l’action : Y a-t-il une chose que vous pouvez FAIRE pour être sûr que votre famille boit de l’eau potable ?
Y a-t-il une chose que vous pouvez FAIRE maintenant pour que votre foyer soit propre ?

Premiers secours et santé à base communautaire en action (PSSBC) / Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge //
FICHES DE DIALOGUE
Fiche n° 3
Se laver les mains

puis

ou

Technique pour bien se laver les mains :


➥ Mouiller les mains à l’eau, de préférence à l’eau courante.
➥ Utiliser du savon ou de la cendre.
➥ Frotter les mains vigoureusement l’une contre l’autre pendant
au moins 15 à 20 secondes.
➥ Frotter toutes les faces, le dos des mains, les poignets,
l’espace entre les doigts et les ongles.
➥ Bien rincer.
➥ Sécher les mains avec un essuie-mains propre ou jetable.
➥ Utiliser l’essuie-mains pour fermer le robinet d’eau.
Premiers secours et santé à base communautaire en action (PSSBC) / Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge //
Question : Que voyez-vous sur ces dessins ?
Réponses : Comment procéder pour bien se laver les mains.
Question : Pourquoi est-ce important de se laver les mains ?
Réponse : Se laver les mains empêche de disséminer les microbes.
Question : Quand faut-il se laver les mains ?
Réponse : Il est particulièrement important de se laver les mains :
■ avant de préparer la nourriture

■ avant de manger, avant de nourrir un enfant

■ après être allé aux toilettes ou aux latrines

■ après s’être mouché, avoir éternué ou toussé

■ avant de s’occuper d’un malade et après

■ après avoir changé ou nettoyé un enfant après la selle

Question : Quelles sont les autres choses que votre famille et vous pouvez faire pour votre propreté personnelle ?
Réponse : 1. Vous laver le visage à l’eau et au savon tous les jours.
2. Vous laver les dents tous les jours.
3. Laver régulièrement vos vêtements.

Messages clés : ➥ Il est particulièrement important de se laver les mains :


■ avant de préparer la nourriture
■ avant de manger, avant de nourrir un enfant
■ après être allé aux toilettes ou aux latrines
■ après s’être mouché, avoir éternué ou toussé
■ avant de s’occuper d’un malade et après
■ après avoir changé ou nettoyé un enfant après la selle

Passez à l’action : Voulez-vous apprendre comment procéder pour bien se laver les mains ?
Si la réponse est oui, montrez la technique de lavage des mains.

Premiers secours et santé à base communautaire en action (PSSBC) / Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge //
FICHES DE DIALOGUE
Fiche n° 1
La diarrhée et la déshydratation

Premiers secours et santé à base communautaire en action (PSSBC) / Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge //
Montrez le dessin d’un enfant qui a la diarrhée
Question : Que voyez-vous sur cette image ?
Réponse : Un enfant qui a la diarrhée.
Question : Quelles sont les causes de la diarrhée ?
Réponses : La diarrhée est généralement provoquée par des microbes attrapés en :
■ buvant de l’eau non potable ; ■ mangeant de la nourriture préparée avec de l’eau non potable ; ■ mangeant de la nourriture avariée ou
de la viande mal cuite ; ■ négligeant de se laver les mains ; ■ vivant dans un milieu malpropre.
Question : Pourquoi la diarrhée est-elle dangereuse, surtout pour les enfants ?
Réponses : 1. La diarrhée provoque une déshydratation. 2. La diarrhée et la déshydratation peuvent être mortelles pour l’enfant.
Montrez l’image sur laquelle on pince l’avant-bras et celle d’un enfant léthargique
Question : Comment savez-vous que quelqu’une personne est déshydratée ?
Réponses : 1. Ses paupières sont creuses et ses yeux secs, même l’enfant qui pleure. 2. Sa bouche et sa langue sont sèches. 3. Elle n’urine pas ou
peu. 4. Elle a soif. 5. Sa peau est sèche ou peu élastique. Lorsque l’on pince doucement sa peau, elle reste pincée et ne se remet que
lentement en place. 6. Elle est faible et fatiguée. 7. Elle a des crampes musculaires.
Montrez le dessin de la solution de réhydratation
Question : Que peut-on faire pour remédier à la déshydratation ?
Réponses : 1. Allaiter plus souvent le nourrisson qui a la diarrhée. 2. Donner plus d’aliments liquides à l’enfant qui a la diarrhée. 3. Lorsque la diarrhée
est terminée, donner à l’enfant un repas de plus par jour pendant deux semaines. 4. Aller au centre de soins pour obtenir un traitement
au zinc (durée du traitement : 10 à 14 jours). 5. La solution de réhydratation orale redonne des forces à l’enfant et réduit le risque de mort
par déshydratation. 6. Aller immédiatement au centre de soins si l’enfant a du sang dans les selles ou s’il a beaucoup de fièvre.
Question : Comment éviter la diarrhée et la déshydratation ?
Réponses : 1. Utiliser de l’eau potable pour la boisson et la préparation de la nourriture. Si l’on n’a pas d’eau potable, traiter l’eau en la faisant bouillir,
en la filtrant ou en utilisant un aseptisant approprié. 2. Jeter toutes les matières fécales dans les toilettes ou les latrines, ou sinon les enfouir
dans la terre. 3. Se laver les mains aux moments où c’est particulièrement important. 4. Nourrir les bébés exclusivement au sein jusqu’à
l’âge de six mois. 5. Protéger l’eau de la pollution en bouchant les récipients d’eau et en tenant les animaux à l’écart. 6. Couvrir et ranger
la nourriture. 7. Nettoyer les ustensiles de cuisine et la vaisselle. 8. Vacciner les enfants selon le calendrier national de vaccination.
9. Nettoyer régulièrement l’intérieur de la maison et débarrasser les ordures.

Messages clés : ➥ La diarrhée peut être mortelle pour les enfants.


➥ Il faut allaiter plus souvent un bébé qui a la diarrhée.
➥ Donnez plus d’aliments liquides à un enfant qui a la diarrhée.
➥ La solution de réhydratation donne des forces à l’enfant et réduit le risque de mort par déshydratation.
➥ Allez immédiatement au centre de soins si le malade a du sang dans les selles ou s’il a une forte fièvre.
➥ Utilisez de l’eau potable pour la boisson et la préparation de la nourriture.
➥ S’il n’y a pas d’eau potable, traitez l’eau en la filtrant, en la faisant bouillir ou en utilisant un produit approprié.
➥ Empêchez la diarrhée en jetant toutes les matières fécales dans les toilettes ou les latrines ou en les enfouissant.
Passez à l’action : Quelle est la première chose que vous décidez de FAIRE pour empêcher la diarrhée et la déshydratation ?
Premiers secours et santé à base communautaire en action (PSSBC) / Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge //
FICHES DE DIALOGUE
Fiche n° 1
Les infections respiratoires aiguës

Premiers secours et santé à base communautaire en action (PSSBC) / Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge //
Question : Que voyez-vous sur ces images ?
Réponses : 1. Un enfant qui tousse. 2. Une femme qui tousse. 3. L’enfant et la femme ont l’air malade.
Question : Pourquoi toussent-ils, à votre avis ?
Réponses : 1. La toux et le rhume sont parfois les signes d’une maladie grave.
2. Ils ont une infection des poumons et des bronches.
Question : Que peut-on faire pour un enfant qui tousse ou qui est enrhumé ?
Réponse : L’encourager à manger et à boire autant que possible et le garder au chaud.
Question : Un enfant qui a une respiration rapide ou difficile peut avoir une pneumonie. Que faut-il faire si vous remarquez que l’enfant a du mal à
respirer ou si sa respiration est accélérée ?
Réponse : Amenez-le immédiatement au centre de soins.
Question : Dans quels autres cas faut-il amener l’enfant au centre de soins ?
Réponses : 1. Si l’enfant a de la fièvre pendant toute une semaine. 2. Si sa respiration est bruyante. 3. S’il se plaint d’une douleur au côté. 4. S’il tousse
depuis au moins trois semaines. 5. S’il perd l’appétit. 6. S’il vomit tout ce qu’il mange.
Question : Que peut-on faire pour empêcher la pneumonie et les infections respiratoires chez l’enfant ?
Réponses : 1. Nourrir les enfants exclusivement au sein pendant les six premiers mois, puis continuer l’allaitement jusqu’à deux ans et plus.
2. Faire vacciner les enfants selon le calendrier national de vaccination.
3. Protéger les bébés contre le froid.
4. Ne pas laisser les enfants dans des pièces enfumées (par le tabac ou le feu domestique) ou dans lesquelles il y a trop de monde.
5. Donner aux enfants des aliments nourrissants.
6. Avoir une bonne hygiène et se laver les mains régulièrement.

Messages clés : ➥ La toux et le rhume peuvent être les signes d’une maladie grave.
➥ Il faut encourager les enfants qui toussent ou qui sont enrhumés à manger et boire autant que possible et à rester au chaud.
➥ Un enfant qui a une respiration rapide ou difficile peut avoir une pneumonie. Il faut l’amener immédiatement au centre
de soins.
➥ Pour prévenir la pneumonie, il faut nourrir les enfants exclusivement au sein jusqu’à six mois puis continuer l’allaitement
jusqu’à deux ans et plus.
➥ Tous les enfants doivent être vaccinés selon le calendrier national de vaccination.
Passez à l’action : Y a-t-il une chose que vous pouvez FAIRE dès maintenant pour prévenir les infections respiratoires aiguës ?

Premiers secours et santé à base communautaire en action (PSSBC) / Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge //