Vous êtes sur la page 1sur 2

STANDARD DE

MANUTENTION DE BASE
(3 Heures)
3 LOGA & 3 LOGIND INSTITUT SUPERIEUR D’INGENIERIE
****** Examen Final
M. ESSONG

Exercice 1 :
1. Quel est l’intérêt de la méthode SMB ?
2. Quel est le but veut atteindre les méthodes de standard de temps ?
3. Quelle est la différence entre une activité simple et une activité composée ?
4. Quelles activités sont concernées par la méthode SMB ?
5. Qu’est-ce qu’une manipulation ?
6. Quelle est la charge maximale que peut manipuler un opérateur seul ?
7. Que peut-on dire de la corrélation entre le niveau de prise et la charge manipulée ?
8. Qu’est-ce qu’un déplacement ?
9. En quoi consistent les opérations administratives ?
10. Etablir le mode opératoire de la mesure du temps

Exercice 2 :
1- La prise par un manutentionnaire d’un colis de 28 kg à 20 cm du sol sera codifiée (on
utilise ici la grille SMB MANUT Manipulation). En déduire la durée d’une telle opération.
2- Le déplacement d’un manutentionnaire sur un trajet de 30 m avec un colis de 9 kg sera
codifié (on utilise ici la grille SMB MANUT déplacement). En déduire la durée d’une telle
opération.
Exercice 3 :
Un opérateur doit prélever 30 colis de 25 kg stockés au sol, à un même endroit, et venir les
déposer sur une table de 80 cm de haut située 12 mètres plus loin.
Le bureau où l’opérateur reçoit ses ordres se situe à 57 mètres du point de prise des colis
(distance moyenne). Il y retourne à chaque fin de tâche pour prendre de nouvelles instructions.
Le taux d’engagement est estimé à 80 % dans ce service.
Objectif : déterminer le Temps Alloué pour la réalisation de cette tâche.
Exercice 4 :
vous venez d’être affecté à l’un des entrepôts de la société LOGDIS dans lequel sont stockées
près de 25 000 palettes en épicerie.
Votre responsable souhaite réajuster une partie des effectifs dans plusieurs services. Il vous
demande de l’aider en vérifiant l’activité des caristes chargés de la mise en stock des palettes
reçues dans la journée.
Voici les différents renseignements qu’il vous a transmis :
• Flux moyen en réception : 800 palettes par jour.
• Les palettes réceptionnées sont déposées au sol, près des quais, par le transporteur.
• Un contrôle rapide est effectué sur place par les réceptionnaires.
• Les caristes viennent alors chercher les palettes pour aller les mettre en stock.
• La distance moyenne entre la zone de réception et la zone de stockage est de 42 mètres.
• Sur leur parcours, les caristes croisent de nombreux employés (essentiellement des
préparateurs).

1|Page
• Les palettes sont rangées de manière égale dans les niveaux supérieurs des palettiers
(le niveau 1 étant réservé à la préparation de commandes).
• Moyens humains et matériels utilisés pour la mise en stock des palettes :
o 4 caristes montés à bord de chariots élévateurs électriques à mât rétractable
pendant 8 heures.
o Taux d’engagement moyen des caristes : 90 %.
o Palettiers classiques à 5 niveaux.
TRAVAIL À FAIRE :
1- En utilisant la méthode du S.M.B., calculez le Temps Alloué pour la mise en stock
de toutes les palettes. Vous débuterez les opérations à la prise de la première palette
et les terminerez à la dépose de la dernière palette. Exprimez votre réponse en heures,
minutes et secondes.
2- Déterminez le nombre de caristes nécessaires pour l’ensemble de cette activité.

2|Page