Vous êtes sur la page 1sur 9

Introduction à la gestion : un

bain d’humilité sémantique :


Une entreprise : c’est un acte d’entreprendre quelque chose qui a de la
valeur pour la personne même qui entreprend et ensuite pour les autres,
pour la cité, la nation. Ce n’est pas les machines, les bâtiments etc : ce ne
sont pas les structures matérielles. Mais il y a des structures
immatérielles, il y a des individus, donnant l’âme de l’entreprise.
=> L’entreprise est un acte humain par excellence Entreprendre
quoi ?

• Un projet = Pro (devant) / Jet (se projeter) = agir, pour grandir.

La valeur pour qui ?

• Pour nous
• Entre (nous, vous, les autres) / Prise (prendre quelque chose pour
réaliser)
• La personne en question
• La nation
• La cité

L’entreprise est un acte de civilisation car l’entreprise a :

• Une finalité : des gens qui se regroupent de manière volontaire. Ils


ont un cadre qu’ils veulent réaliser, une raison d’être, une valeur
pour les Hommes, une valeur d’Homme.
• Une réalité : des phénomènes humains qui se développent.
• Des modalités d’action, d’ajustement, de gestion, de coordination.
Ce sont les processus de cohérence.
L’entreprise c’est l’Humain.
Chapitre 1 : Notion de gestion et
de stratégie financière :
__________________________________
_________
Pendant une période donnée, appelée pour une entreprise un Exercice
(Sauf exception 12 mois), l’entreprise va faire la différence entre les flux
qui rentrent (encaissement) et ceux qui sortent (les dépenses, les
paiements).

Flux Entrants (encaissements) – Flux Sortants (paiements)


= Variation de la trésorerie.

La différence entre ces deux nous permet de dire « est ce que le poisson
est en danger » ? Dans la trésorerie, il y a des flux qui rentrent, et des flux
qui sortent.

*Les flux qui rentrent = FE = Flux Entrants :

• Les fonds propres (le capital)  FE 1


• Des emprunts (à long et moyen termes)  FE 2
• Produits d’exploitation (recettes)  FE 3

[Court terme = 1 an / Moyen terme = 3 ans / Long terme = 5 ans et plus]

*Les flux qui sortent = FS = Flux sortants :

• Les investissements  FS 1
• Le remboursement des emprunts  FS 2
• Achats des matières premières ou marchandises à revendre  FS 3
• Les charges d’exploitation (les salaires)  FS 4
• Les impôts sur les sociétés  FS 5

FE 1 + FE 2 + FS 1 + FS 2 = Les flux financiers


FE 3 + FS 3 + FS 4 + FS 5 = Les flux d’exploitation

Le produit d’exploitation (FE 1) – Achat des matières premières


ou marchandises à revendre, les charges d’exploitation et les
impôts (FS 3 FS 4 FS 5)
= Excédents d’exploitation = La CAF (Capacité d’Auto
Financement

Flux d’exploitations Flux financiers

Entrants Sortants Entrants Sortants

+ - + -

Produits -Achats matières -Apports en fonds -Investissements


d’exploitation premières et/ou propres
marchandises
revendues
Besoin en fonds
CAF d’exploitation

-Charges
d’exploitation
 -Remboursements
d’emprunts
- Emprunts à long 
-Impôts sur les
ou moyen terme
sociétés
-Bénéfices distribués

CAF (Capacité d’Auto Total des ressources Total des


Financement) besoins

Stocks de matières premières = Trésorerie + ou -

Stocks travaux en cours

Stocks produits fini


Créances clients

- Dettes fournisseurs

= Besoins en fonds d’exploitation

Période difficile pour l’entreprise,


durant laquelle elle n’est pas
remboursé donc ne peut pas
investir, payer..

Fournisseurs de matières premières de produits et de services

Achats non payés : dettes fournisseurs : 250 Kg Euros

Clients
Stock Stock
matières ➢ P4 produits finis
premières ➢ T.EC 3
➢ C1
➢ P3
En stock : ➢ C2
➢ T.EC 2
En stock : ➢ C3
100Kg ➢ P2
200 Kg
Euros ➢ T.EC 1
Euros
➢ P1
➢ Mat 1ère Livraison non
encaissé
TEC= Travaux en
cours
Magasin de
En stock : 350 Magasin de
matières
Kg Euros produits finis Créances
clients : 400 Kg
premières Atelier Euros

Inventaire à la
fin du premier
exercice

Stock matières premières


100

+ Stock travaux en cours 


350

+ Stock de produits finis  200

+ Créances clients  400

- Dettes fournisseurs  250

= 800 Kg euros

=> Besoin en fonds


d’exploitation

Les opérations réalisées par l’entreprise la conduise à :

➢ Posséder des biens


=> Ces biens sont le résultat :
*des investissements (terrains, bâtiments, équipements, machines…)
* de son fonctionnement (stocks, créances clients)
* de la résultante de l’ensemble qui est la trésorerie
➢ En contre partie, elle a accumulé des dettes remboursables :
=> Ces dettes sont multiples et variées :
*vis-à-vis des actionnaires avec les apports des actionnaires lors des
augmentations de capital, seulement en cas de dissolutions de la société,
*emprunts à moyen et long terme,
*Dettes fournisseurs, crédits de trésorerie (à moins d’un an, sous
quelques jours à quelques mois)

A intervalle régulier, au moins à la fin de chaque EXERCICE (période de 12 mois),


elle va dresser un inventaire de ce qu’elle doit : le Bilan
Le bilan est aussi un inventaire

Des ressources dont s’est dotée DETTES PASSIF


l’entreprise

Des emplois qu’elle en à fait BIENS ACTIF

Bilan

Ce que possède l’entreprise CeLes


queressources dont
doit l’entreprise
l’entreprise s’est
dotée.
Actif Passif

1. Immobilisations 1. Capital
2. Stocks de matières premières 2. Réserves
Stocks travaux en cours 3. Résultats de l’exercice
Stocks produits finis => Capitaux propres
3. Créances clients (Dettes non
4. Trésorerie (positive) remboursables)
4. Dettes à long termes et
moyens termes
5. Dettes à court terme
=> Dettes
6. Trésorerie (négative)
=> Crédit de
trésorerie

Les emplois réalisés par


l’entreprise
=> Capital + réserves + résultat de l’exercice + dettes à long et moyens termes
= Capitaux permanents
=> Stock matières premières + stock de travaux en cours + stock de produits
finis + créances clients + dettes à court termes
= Besoin d’exploitation

Les fonds propres = Capitaux propres : ils appartiennent à l’entreprise. Le


capital n’est jamais remboursable aux actionnaires. Des distributions de bénéfice
sur les comptes de réserves et le résultat de l’exercice peuvent se faire mais
seulement à la discrétion de l’entreprise.

Les capitaux permanents = Ces fonds ne sont pas exactement pour leur
totalité en permanence dans l’entreprise (c’est seulement le cas du capital) mais
ils y sont du moins pour une longue période.

L’équation – Bilan

Actif Passif

Immo + stock + Crea Capitaux permanent + Dettes / CT

Immo + stock + crea – Dettes/CT Capitaux permanent + Dettes/CT –


Dettes/CT
= B. F. Ex

Immo + B. F. Ex Capitaux permanent

Capitaux permanents = Fonds propres + Dettes à moyens et long termes

Augmenter les dettes à moyens et à Oui mais : les dettes à MLT doivent
long termes en empruntant. ??? respecter la condition :

DMLT < ou = Fonds propres

Pour augmenter les dettes à MLT, il


faut :

Augmenter les fonds propres

Augmenter les fonds propres ; par Introduire des actions. Elles doivent
augmentation de capital ??? être attractives. C’est à dire que
l’entreprise doit avoir une Bonne
rentabilité

Augmenter les fonds propres ; par Bonne rentabilité


augmentation des résultats. Mis en
Une politique raisonnable de
réserve ?
distribution de bénéfices.