Vous êtes sur la page 1sur 12

Chapitre 2 

LE CONTRAT COMMERCIAL
INTERNATIONAL
I-DEFINITION DU CONTRAT COMMERCIAL

Selon l’instruction 03 de l’Office des Changes : «On


entend par contrat commercial, au sens de la présente
instruction, tout document justifiant d’une vente de
marchandises à l’étranger ».
Il peut constituer l’une des pièces suivantes :
-   Le contrat conclu par les parties concernées
-   La confirmation définitive d’achat
-   Bon, lettre, fax de commande ferme
-   La facture définitive ou facture proforma.
 
Le contrat peut comporter les mentions suivantes :

-   l’identification des parties contractantes


-   la nature et la qualité de la marchandise
-   le pays de destination
-   la valeur globale de la marchandise
-   le prix unitaire de la monnaie de facturation
-   la date de paiement
-   les délais de livraison
-   l’incoterm retenu
-   le droit applicable
Il est recommandable que le contrat
commercial délimite les obligations des
exportateurs ainsi que celles des acheteurs
en ce qui concerne :
o  la livraison des marchandises
o  le partage des frais
o la couverture des risques que court la
marchandise.
II- DIVERSITE DES CONTRATS
INTERNATIONAUX

Le contrat international est un accord de volonté


qui lie deux ou plusieurs personnes et qui précise les
droits et obligations des différentes parties.
Il existe une multitude de contrats
internationaux :
   contrat de vente
   contrat de concession
   contrat d’agence
III- REDACTION D’UN CONTRAT
ET CLAUSES USUELLES

3-1-Rédaction d’un contrat


Pour rédiger un contrat de vente international,
les parties co-échangistes doivent tenir compte, non
seulement de l’objet et des obligations nationales de
chacune des parties, mais de certains risques
éventuels (risques financiers, techniques,
économiques, sociaux, politiques) c’est pour cela,
l’établissement d’un contrat est inéluctable.
3-2-Les clauses usuelles
Les clauses usuelles sont :
-L’objet : précise la nature de la transaction et détermine le bien ou le service
concerné.
- Le prix et la quantité : la structure du prix tient compte du prix unitaire et
des quantités exprimées selon la nature du produit
-L’expédition : il s’agit de définir les modalités d’expédition des
marchandises (transport, assurance..)
- Délais de livraison : il s’agit de déterminer le délai de la livraison de la
marchandise.
- Les conditions de paiement : c’est une clause fondamentale dans la mesure
où elle détermine les dénouements financiers de la transaction.
- La révision des prix : le contrat doit préciser le caractère ferme ou réversible
des prix
- Validité de l’offre : entrée en vigueur du contrat, exécution et échéance
- Droit applicable : désignation d’un tribunal en cas de litige
IV- LES OBLIGATIONS DES PARTIES

  La livraison de la marchandise
  La conformité de la marchandise
  Paiement

4-1-La livraison de la marchandise

4-2-La conformité de la marchandise

4-3-Le paiement
V- LA NEGOCIATION D’UN CONTRAT
COMMERCIAL INTERNATIONAL

La négociation devrait converger vers un


compromis, en accordant plus de place aux
intérêts des deux parties.
VI- LES DOCUMENTS COMMERCIAUX : FACTURE
ET FACTURE-PROFORMA

6-1-La facture définitive

-Du côté de l’exportation : la facture doit être conforme aux


termes du contrat commercial
-Du côté de l’importateur : la facture représente la
matérialisation d’une dette, c’est elle qui déclenchera les
mouvements financiers de débit de compte et de transfert de
fonds vers l’étranger.

6-2-La facture proforma


VII- SANCTIONS ET OBLIGATIONS

- l’exécution est souhaitée

- La résolution est nécessaire