Vous êtes sur la page 1sur 71

Optimisation des plateformes

Le management de plateforme
LE MANAGEMENT DU
PERSONNEL
LE MANAGEMENT DU PERSONNEL : organigramme fonctionnel par tâche homogène

Applications Avantages Inconvénients


 Convient aux petites unités  Spécialisation des fonctions  Lassitude de la spécialisation
 Polyvalence facilitée au sein d’un service  Polyvalence inter service difficile
 Contrôle inter service  Difficulté de connaître les besoins et
attentes des autres services

Dir. Entrepôt

Resp. d’exploitation

Resp. Resp.
Resp. Réception Resp. Expédition
Préparation Cde Gestion des stocks

Rayon 1 Rayon N Rayon 1 Rayon N Rayon 1 Rayon N Rayon 1 Rayon N

3
LE MANAGEMENT DU PERSONNEL : organigramme fonctionnel par division

Applications Avantages Inconvénients


 Convient aux grandes unités  Spécialisation par produit  Perte de l’effet de masse
 Difficulté d’harmonisation des procédures

Dir. Entrepôt

Resp. d’exploitation

Rayon 1 Rayon N

Resp.
Resp. Resp. Réception
Resp. Réception Préparation Cde
Préparation Cde

Resp. Expédition Resp. Gestion des stock


Resp. Expédition Resp. Gestion des stock

4
LE MANAGEMENT DU PERSONNEL : le recrutement
Responsable d’entrepôt

Il est chargé de coordonner, au sein de l’entrepôt, l’ensemble des moyens humains et matériels relevant de l’activité.

L’animation des équipes de travail


•Informer, écouter, conseiller,
•Former, perfectionner,
•Détecter et régler les problèmes concrets,
•Conduire la réflexion et la participation.

Les responsabilités humaines


•Place et rôle de la maîtrise,
•Analyse des responsabilités,
•Position de l’agent de maîtrise dans la hiérarchie.

La communication et les relations de travail


•Les communications interpersonnelles et en groupe,
•Les difficultés de communication.

Les responsabilités de l’encadrement


•Connaissances de soi et des autres,
•Les habitudes et la résistance au changement,
•Évolution du commandement dans l’entreprise,
•La méthode de management.

L’animation du groupe de travail


•Les différents groupes, l’esprit d’équipe,
•La notion d’objectif commun
•Les cercles de qualité, de progrès, de maintenance.

Tirer le meilleur parti de ses atouts dans une situation de négociation


•Prendre conscience de ses atouts,
•Se perfectionner. 5
LE MANAGEMENT DU PERSONNEL : le recrutement
Chef d’équipe

Pointage de l’état de présence du personnel


Le chef d’équipe doit s’assurer que le personnel prévu est présent et prendre les mesures nécessaires en cas d’absentéisme.

L’état du matériel
Le chef d’équipe doit s’assurer que les engins sont en ordre de marche et prendre les mesures nécessaires en cas d’indisponibilité.

L’affectation du personnel dans les zones


Il devra veiller aux fluctuations de la charge de travail.
En fonction des ratios de productivité et de l’effectif disponible pour le lendemain, il détermine les besoins par activité.
Si l’effectif est insuffisant, il signale au chef d’entrepôt son besoin de personnel supplémentaire.

Distribution du travail

S’assurer du bon déroulement des opérations

S’assurer du respect des normes qualité

6
LE MANAGEMENT DU PERSONNEL : le recrutement
Manutentionnaire

Il peux être affecté au service:


– Réception
– Expédition
– Préparation de commande
– Gestion de stock

Sa mission recouvre 2 types d’opérations:


des opérations de traitement physique des marchandises,
des opérations de traitement administratif des informations concernant la commande ou les stocks.

7
LE MANAGEMENT DES
OPERATIONS : le circuit des
marchandises
CIRCUIT DES MARCHANDISES : les étapes
CIRCUIT DES MARCHANDISES : les étapes

Les opérations suivantes sont effectuées

• Déchargement des véhicules (camions, wagons..).


• Contrôle de conformité des colis et des bons de livraison, émission de réserves
éventuelles.
• Contrôle livraison-commande et réclamation éventuelle auprès du fournisseur.
• Entrée en inventaire.
• Attribution d’un lieu de stockage et manutention vers le lieu de stockage.
• Stockage.
• Eclatement des palettes ou colis pour picking.
• Préparation informatique des commandes.
• Picking des colis.
• Attente en zone de préparation et contrôle des commandes, emballage,
marquage..
• Regroupements pour expédition , édition des bulletins de livraison.
• Attente de chargement, chargement et sortie d’entrepôt.
CIRCUIT DES MARCHANDISES : les étapes
CIRCUIT DES MARCHANDISES : les flux physiques
CIRCUIT DES MARCHANDISES : les flux physiques
CIRCUIT DES MARCHANDISES : les flux d’informations dans un cycle court de traitement de commande
CIRCUIT DES MARCHANDISES : les flux d’informations entre différents systèmes informatiques
LE MANAGEMENT DES
OPERATIONS : la gestion par
emplacement
Adresse

…

Accessoire
Allée

Masse
Niveau
Travée

Palettier
Entrepôt

Type de stockage
Emplacement

Emplacement picking
Emplacement de stock
O/N
O/N
BASE DE DONNEES EMPLACEMENT

Dimensions, Hauteur de l’emplacement

551

26/04/2003
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : le paramétrage

02 04 06 08 10 12 14 16 18 20 22 24 26 28 30 32 34 36 38 40 42 A B C A B C A B C A B C A B C A B C A B C
02 04 06 08 10 12 14

A.03
A.03

01 03 05 07 09 11 13
41 39 37 35 33 31 29 27 25 23 21 19 17 15 13 11 09 07 05 03 01 C B A C B A C B A C B A C B A C B A C B A

02 04 06 08 10 12 14 16 18 20 22 24 26 28 30 32 34 36 38 40 42 A B C A B C A B C A B C A B C A B C A B C
A.06 51C

02 04 06 08 10 12 14

A.02
A.02

01 03 05 07 09 11 13
41 39 37 35 33 31 29 27 25 23 21 19 17 15 13 11 09 07 05 03 01 C B A C B A C B A C B A C B A C B A C B A

02 04 06 08 10 12 14 16 18 20 22 24 26 28 30 32 34 36 38 40 42 A B C A B C A B C A B C A B C A B C A B C
02 04 06 08 10 12 14
A.01
A.01

01 03 05 07 09 11 13
41 39 37 35 33 31 29 27 25 23 21 19 17 15 13 11 09 07 05 03 01 C B A C B A C B A C B A C B A C B A C B A
17
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : le paramétrage
BASE DE DONNEES ARTICLE
Référence
Désignation
Code EAN
Adresse picking
A.08 10A 107890
Conditionnement T.AUTO SM 306 GRIS
PCB Nombre d’UVC Dimension et poids

26/04/2003
CASI 3222472053354

650
Carton Nombre d’UVC Dimension et poids
Palette Nombre d’UVC Dimension et poids
Données Achat
Fournisseurs
Prix d’achat
Quantité d’achat
…
Données Ventes
Client
Prix de vente
…
Données de gestion
Famille
Sous Famille
Gamme
Sous Gamme
Marque commerciale
…

18
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : le paramétrage

BASE DE DONNEES DESTINATAIRE


Référence
Nom
Interlocuteur
Adresse
Téléphone et Télécopie
…

BASE DE DONNEES FOURNISSEUR


Référence
Nom
Interlocuteur
Adresse
Téléphone et Télécopie
…

19
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : le paramétrage

DEFINITION DES EMPLACEMENTS PICKING

A.08 10A 107890


T.AUTO SM 306 GRIS
26/04/2003

CASI 3222472053354
650

DEFINITION DU CHEMIN DE PREPARATION

Circuit linéaire ou en U Circuit Alterné ou en Z

20
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : le fonctionnement

RECEPTION
Commande achat
Fabrication Préparation Fournisseur
Prise de rendez du fournisseur auprès du service réception
Transport Fournisseur – Entrepôt
Accueil chauffeur - Réception administrative
Prise des documents transport
CMR
Packing list
Saisie de la packing list et édition des documents de réception
Réception physique
Première réception
Seconde réception
Saisie de réception physique
Rapprochement et contrôle éventuel
Réserve et litige éventuellement
Edition des étiquettes palette
Stockage informatique et physique

21
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : la réception

22
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : la réception

Roubaix 18/06/2003 09:37 BORDEREAU RECEPTION 1 Editbr Page 1/1

N° Réception: 14997 Zone de réception: Batiment A Quai 10

Transporteur: JIT Logistics Immatriculation 2589 GPA 59

Fournisseur: 909944 TMD Industrie

Nombre Colis:

Palette:

Réserve au transporteur ( O/N) :

Motif des réserves:

Pal Europe reçues: Pal Europe rendues:

Emballages reçus: Emballages rendus:

23
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : la réception

Roubaix 18/06/2003 09:37 BORDEREAU RECEPTION 2 Editbr Page 1/2

N° Réception: 14997 Zone de réception: Batiment A Quai 10


Réf Code barre Réf Four. N° PCB Autre PCB
Qté OK Qté Casse Qté Litige Picking
Désignation Lig Colis PCB Pal
904580 3 28432 904580 3 T-901
1 12 120 A.05.30A
Tapis SM Peugeot 306
904590 3 28432 904590 5 T-906
2 12 120 A.05.30B
Tapis SM Peugeot 106
904600 3 28432 904600 8 T-911
3 12 120 A.05.30C
Tapis SM Peugeot 206
904610 3 28432 904610 2 T-924
4 12 120 A.05.31A
Tapis SM Peugeot 406
904620 3 28432 904620 4 T-905
5 12 120 A.05.31B
Tapis SM Peugeot 607
904630 3 28432 904630 1 T-907
6 12 120 A.05.31C
Tapis SM Peugeot 806
904640 3 28432 904640 0 T-926
7 12 120 A.05.32A
Tapis SM Peugeot 807
904650 3 28432 904650 9 T-931
8 12 120 A.05.32B
Tapis SM Peugeot 405
904660 3 28432 904660 4 T-941
9 12 120 A.05.32C
Tapis SM Peugeot 206
904670 3 28432 904670 7 T-936
10 12 120 A.05.33A
Tapis SM Peugeot 307
904680 3 28432 904680 6 T-962
11 12 120 A.05.33B
Tapis SM Peugeot 807
904690 3 28432 904690 3 T-951
12 12 120 A.05.33C
Tapis SM Citroën C5
904700 3 28432 904700 5 T-927
13 12 120 A.05.34A
Tapis SM Citroën C3
9045710 3 28432 904710 8 T-986
14 12 120 A.05.34B
Tapis SM Citroën XSARA

24
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : la mise en stock

A 05 32A 30 110593

Tapis SM Peugeot 306

Total colis / palette


904 580 Total UV / Colis Total UV / palette UNITE

10 12 120 U
3 284 329 045 803
Conditionnement Colis 12 U Palette 120 U
Dimension ( L x l x h ): 120 mm x 60 mm x 10 mm Pds Brut: 1,5 kg Pds Net: 1,2 kg

Roubaix A.05.30A 18/06/2003

25
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : la préparation de commande

Edition des Bordereaux de préparation

Au fil de l’eau

•Édition continue des Bordereaux de préparation suite à réception de commande.


•Le préparateur doit être prêt à réagir.
•Polyvalence et capacité d’adaptation obligatoire.
•Large autonomie et grande responsabilité du préparateur.
Avantages
Rapidité des expéditions
Service client
Inconvénients
Difficulté de planifier la charge de travail.
Irrégularité dans le rythme de travail du préparateur.

Le traitement par vague

•Édition des Bordereaux de Préparation avant le début du travail.


•Planification et répartition des tâches.
•Charge de travail régulière.
•Polyvalence souhaitable.

26
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : la préparation de commande

1 PREPATEUR = 1 COMMANDE
La commande est données directement au préparateur.

Avantage
•Simple de conception
•Inconvénient
•Trajet long pour les grands entrepôts
•Délai de mise à disposition élevé pour les commandes
importantes

PLUSIEURS PREPATEURS = 1 COMMANDE

La commande est éclatée sur les différents secteurs.

Avantage
•Réduction du délai de préparation
•Inconvénient
•Il faut regrouper les préparations

27
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : la préparation de commande

PLUSIEURS PREPATEURS = 1 COMMANDE


TRAITEMENTS SUCCESSIFS

La commande passe de secteur en secteur

Avantage
•Simple de conception
•Inconvénient
•Délai de préparation élevé pour les commandes
importantes
•Problème d’équilibre de travail

1 PREPARATEUR = PLUSIEURS COMMANDES

Les commandes des clients sont cumulées et préparées par


secteur. Elles sont ensuite éclatées par client.

Avantage
•Augmentation du taux de prise ( Nb pris par ligne )
•Augmentation de la productivité
•Inconvénient
•Nécessite de la surface

28
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : la préparation de commande

BON PREPARATION PICKING


Roubaix EDIPKG Page 1/1
Cde N° 2310189

Date: 24/06/2003 Vague A GSA Distribution Référence client: 0000028003


Zone de gestion: PSA Peugeot Citroën TMDT Logistics A expédier le: 25/06/2003
Chemin de préparation: 003 ZAC DE TOURTERELLES Livraison le: 28/06/2003
59148 FLINES LES RACHES

N° Picking Référence Désignation Cond. Qté Qté Préparée Palette Message client
Lig EAN demandée expédition

1 A.05.30A 904580 Tapis SM Peugeot 306 12 12


3 28432 904580 3
A.05.30B 904590 Tapis SM Peugeot 106
2 12 24
3 28432 904590 5
A.05.32A 904640 Tapis SM Peugeot 807
3 12 12
3 28432 904640 3
A.05.32B 904650 Tapis SM Peugeot 405
4 12 36
3 28432 904650 9
A.05.32C 904660 Tapis SM Peugeot 206
5 12 12
7 28432 904660 4
A.05.33A 904670 Tapis SM Peugeot 307
6 12 12
3 28432 904670 7
A.05.33B 904680 Tapis SM Peugeot 807
7 12 12
3 28432 904680 6
A.05.33C 904690 Tapis SM Citroën C5
8 12 48
3 28432 904690 3
A.05.34A 904700 Tapis SM Citroën C3
9 12 12
3 28432 904700 5
A.05.34B 904710 Tapis SM Citroën XSARA
10 12 24
3 28432 904700 5
A.05.34C 904380 Tapis SM Citroën PICASSO
11 6 12
3 28432 904380 2
************************** Fin du bon 2310189 1 page(s) 11 lignes 216 pièces**************************************

Nom du préparateur Message


Nombre total Nb Palette EUROPE
Palettes Colis Poids
29
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : la préparation de commande

Roubaix BON PREPARATION PH EDIHOM Page 1/1

Date: 24/06/2003 Vague A N° de Bon: 72415


Zone de gestion: PSA Peugeot Citroën
Chemin de préparation: 003

N° Adresse N° Palette Référence Désignation Qté à Qté Préparée Palette


Magasin préparer U Quai Expédition
Lig EAN choisie
GSA Distribution Tapis SM Peugeot 306
1 A.05.30A.20 105925 904580 120 U Bât. A quai 52
Flines les Raches 3 28432 904580 3
GSA Distribution Tapis SM Peugeot 807
2 A.05.32C.10 109235 904640 120 U Bât. A quai 52
Flines les Raches 3 28432 904640 3

JEP Entrepôt Tapis SM Peugeot 206


3 A.06.02A.10 109568 904660 120 U Bât. A quai 55
Marly la Ville 3 28432 904660 4

JEP Entrepôt Tapis SM Peugeot 306


4 A.04.44A.40 110115 904580 120 U Bât. A quai 55
Marly la Ville 3 28432 904580 3

JEP Entrepôt Tapis SM Peugeot 306


5 A.05.36C.20 110593 904580 120 U Bât. A quai 55
Marly la Ville 3 28432 904580 3
JEP Entrepôt Tapis SM Citroën XSARA
6 A.05.42A.30 110615 904710 120 U Bât. A quai 55
Marly la Ville 3 28432 904700 5
************************** Fin du bon 72415 1 page(s) 6 lignes 720 pièces**************************************

Nom du préparateur Message


Nombre total Nb Palette EUROPE
Palettes Colis Poids

30
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : la préparation de commande

Roubaix BON REAPPROVISIONNEMENT PICKING EDIREA Page 1/1

Date: 24/06/2003 Vague A N° de Bon: 39562


Zone de gestion: PSA Peugeot Citroën
Chemin de préparation: 003

N° Adresse N° Palette Référence Désignation Qté à Qté Prélevée Palette


préparer U Motif écart Adresse Picking
Lig Stcokage EAN choisie
Tapis SM Peugeot 306
1 A.05.35A.20 99353 904580 120 U A.05.30A
3 28432 904580 3
Tapis SM Peugeot 306
2 A.05.42C.10 108356 904580 100 U A.05.30A
3 28432 904580 3
Tapis SM Peugeot 306
3 A.06.23A.10 108360 904580 120 U A.05.30A
3 28432 904580 3
Tapis SM Citroën XSARA
4 A.04.48A.40 108361 904710 120 U A.05.34B
4 28432 904700 5
Tapis SM Citroën XSARA
5 A.05.31C.20 109000 904710 120 U A.05.34B
4 28432 904700 5
Tapis SM Citroën XSARA
6 A.05.25B.30 109310 904710 120 U A.05.34B
3 28432 904700 5
Tapis SM Citroën XSARA
7 A.05.25B.31 109311 904710 120 U A.05.34B
4 28432 904700 5
************************** Fin du bon 39562 1 page(s) 7 lignes **************************************

Nom du préparateur Message


31
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : le chargement

Tps BONNET Fils


Expéditeur Destinataire

MDI Industrie GSA Distribution


30, bd des Italiens
59100 Roubaix
TMDT Logistics
ZAC DES TOURTERELLES
59148 Flines les Raches
Informations
Référence Expéditeur 2310189
Commande Client 0000028003
A Livrer le: 28/06/03

PRENDRE RENDEZ VOUS

59 148
Pays Code postal

France Ville Colis

FLINES LES R 1/3

32
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : le chargement

Roubaix FICHE DE CHARGEMENT EDICHG Page 1/1

Date: 24/06/2003 Vague A Transport: TPS BONNET Fils N° de Bon: 39562


Numéro d'affretement: 2606

N° Commande N° Cde client Magasin Poids Vol Nb Nb Pal



Date de livraison colis Observations
Lig N° BL Adresse
2312504 215235 Carrefour EURALLILE
1 30/06/2003
BL2322935 Lille 25 0,55 5 1
2312505 225633 Auchan V2
2 29/06/2003
BL2322936 Villeneuve d'Ascq 396 4 10 5
2312506 2563 Cora Flers
3 25/06/2003
BL2322937 Mons en Baroeul 350 3,5 11 5
2312507 22656 Norauto Lesquin
4 26/06/2003
BL2322938 Lesquin 210 2 9 3
************************** Fin du bon 39562 1 page(s) 4 lignes **************************************

Nom du chargeur Message

33
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : l’inventaire par référence

Roubaix INVENTAIRE INV Page 1/1

CRITERES DE SELECTION
Référence: 904580 Emplacement: De A Rayon

N° Adresse N° Palette Référence Désignation Qté Info Picking Qté Observation


Lig Stockage Constatée
EAN
Tapis SM Peugeot 306
1 A.05.35A.00 Picking 904580 50 30
3 28432 904580 3
Tapis SM Peugeot 306
2 A.05.42C.10 108356 904580 100 100
3 28432 904580 3
Tapis SM Peugeot 306
3 A.06.23A.10 108360 904580 120
3 28432 904580 3
Tapis SM Peugeot 306
4 A.04.48A.40 108361 904710 120
3 28432 904580 3
Tapis SM Peugeot 306
5 A.05.31C.20 109000 904710 120
3 28432 904580 3
Tapis SM Peugeot 306
6 A.05.25B.30 109310 904710 120
3 28432 904580 3
Tapis SM Peugeot 306
7 A.05.28B.30 109311 904710 120
3 28432 904580 3

34
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : l’inventaire par référence en semi aveugle

Roubaix INVENTAIRE INV Page 1/1

CRITERES DE SELECTION
Référence: 904580 Emplacement: De A Rayon

N° Adresse N° Palette Référence Désignation Qté Info Picking Qté Observation


Lig Stockage Constatée
EAN
Tapis SM Peugeot 306
1 A.05.35A.00 Picking 904580
3 28432 904580 3
Tapis SM Peugeot 306
2 A.05.42C.10 108356 904580
3 28432 904580 3
Tapis SM Peugeot 306
3 A.06.23A.10 108360 904580
3 28432 904580 3
Tapis SM Peugeot 306
4 A.04.48A.40 108361 904710
3 28432 904580 3
Tapis SM Peugeot 306
5 A.05.31C.20 109000 904710
3 28432 904580 3
Tapis SM Peugeot 306
6 A.05.25B.30 109310 904710
3 28432 904580 3
Tapis SM Peugeot 306
7 A.05.28B.30 109311 904710
3 28432 904580 3

35
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : l’inventaire par emplacement

Roubaix INVENTAIRE INV Page 1/4

CRITERES DE SELECTION
Référence: Emplacement: De A.05.32A A A.05.36A Rayon

N° Adresse N° Palette Référence Désignation Qté Info Picking Qté Observation


Lig Stockage Constatée
Tapis SM Peugeot 306
1 A.05.32A.00 Picking 904580 60 45
3 28432 904580 3
Tapis SM Peugeot 106
2 A.05.32A.10 108356 904590 120
3 28432 904590 5
Tapis SM Peugeot 807
3 A.05.32A.20 108360 904640 120
3 28432 904640 3
Tapis SM Peugeot 405
4 A.05.32A.30 108361 904650 100
3 28432 904650 9
Tapis SM Peugeot 206
5 A.05.32B.00 Picking 904660 67 2
7 28432 904660 4
Tapis SM Peugeot 307
6 A.05.32B.10 109310 904670 120
3 28432 904670 7

7 A.05.32B.20

Tapis SM Citroën C5
8 A.05.32B.30 108367 904690 99
3 28432 904690 3
Tapis SM Citroën C3
9 A.05.32C.00 Picking 904700 25 1
3 28432 904700 5

10 A.05.32B.20

Tapis SM Peugeot 306


11 A.05.32B.30 108650 904710 120
3 28432 904580 3
Tapis SM Peugeot 306
12 A.05.32C.00 Picking 904710 37 2
3 28432 904580 3

36
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : l’inventaire par emplacement en semi aveugle

Roubaix INVENTAIRE INV Page 1/4

CRITERES DE SELECTION
Référence: Emplacement: De A.05.32A A A.05.36A Rayon

N° Adresse N° Palette Référence Désignation Qté Info Picking Qté Observation


Lig Stockage Constatée
Tapis SM Peugeot 306
1 A.05.32A.00 Picking 904580
3 28432 904580 3
Tapis SM Peugeot 106
2 A.05.32A.10 108356 904590
3 28432 904590 5
Tapis SM Peugeot 807
3 A.05.32A.20 108360 904640
3 28432 904640 3
Tapis SM Peugeot 405
4 A.05.32A.30 108361 904650
3 28432 904650 9
Tapis SM Peugeot 206
5 A.05.32B.00 Picking 904660
7 28432 904660 4
Tapis SM Peugeot 307
6 A.05.32B.10 109310 904670
3 28432 904670 7

7 A.05.32B.20

Tapis SM Citroën C5
8 A.05.32B.30 108367 904690
3 28432 904690 3
Tapis SM Citroën C3
9 A.05.32C.00 Picking 904700
3 28432 904700 5

10 A.05.32B.20

Tapis SM Peugeot 306


11 A.05.32B.30 108650 904710
3 28432 904580 3
Tapis SM Peugeot 306
12 A.05.32C.00 Picking 904710
3 28432 904580 3

37
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : l’inventaire par emplacement en aveugle

Roubaix INVENTAIRE INV Page 1/4

CRITERES DE SELECTION
Référence: Emplacement: De A.05.32A A A.05.36A Rayon

N° Adresse N° Palette Référence Désignation Qté Info Picking Qté Observation


Lig Stockage Constatée

1 A.05.32A.00

2 A.05.32A.10

3 A.05.32A.20

4 A.05.32A.30

5 A.05.32B.00

6 A.05.32B.10

7 A.05.32B.20

8 A.05.32B.30

9 A.05.32C.00

10 A.05.32B.20

11 A.05.32B.30

12 A.05.32C.00

38
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : l’inventaire bases picking mouvementées

N’apparaissent que les picking ayant été mouvementés dans la journée


Existe en aveugle et semi aveugle
Permet un contrôle des erreurs de préparation

Roubaix INVENTAIRE INV Page 1/4

CRITERES DE SELECTION Date: 27/06/04


Référence: Emplacement: De A Rayon

N° Adresse N° Palette Référence Désignation Qté Info Qté


Constatée Observation
Lig Stockage
Tapis SM Peugeot 306
1 A.05.30A PICKING 904580
3 28432 904580 3
Tapis SM Peugeot 106
2 A.05.30B PICKING 904590
3 28432 904590 5
Tapis SM Peugeot 807
3 A.05.32A PICKING 904640
3 28432 904640 3
Tapis SM Peugeot 405
4 A.05.32B PICKING 904650
3 28432 904650 9
Tapis SM Peugeot 206
5 A.05.32C PICKING 904660
7 28432 904660 4
Tapis SM Peugeot 307
6 A.05.33A PICKING 904670
3 28432 904670 7
Tapis SM Peugeot 807
7 A.05.33B PICKING 904680
3 28432 904680 6
Tapis SM Citroën C5
8 A.05.33C PICKING 904690
3 28432 904690 3
Tapis SM Citroën C3
9 A.05.34A PICKING 904700
3 28432 904700 5
Tapis SM Citroën XSARA
10 A.05.34B PICKING 904710
3 28432 904700 5
Tapis SM Citroën PICASSO
11 A.05.34C PICKING 904380
3 28432 904380 2

39
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : d’autres inventaires

Inventaire des emplacements vides


Inventaire des emplacements pleins
Inventaire des mises en stocks

Inventaires Fiscaux

40
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : la gestion sélective des produit par la méthode ABC

Critère ABC
 Classe A: 20 % des articles représentent 80 % des ventes
 Classe B: 30 % des articles représentent 15 % des ventes
 Classe C: 50 % des articles représentent 05 % des ventes

2m

Diminution des trajets


1,5 m
C
Risque d’encombrement dans la zone A

1m
A
0,5 m
B
0m
C
Répartition en hauteur

Diminution des trajets


41
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : l’optimisation
Rangement
La productivité dépend de la manière dont le rangement est organisé et réalisé.

Les principales règles de gestion sont:


•Emplacement affecté: « Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place »
•Emplacement banalisé : « N’importe quel article dans n’importe quel emplacement »
•Premier entré, premier sorti
•Rangement par familles de produits
•Rangement dans l’ordre du catalogue
•Séparation du stock en deux parties réserve et distribution
•Rangement effectué sur le taux de rotation des produits
•Rangement effectué selon les règle de sécurité
•Rangement effectué de manière à éclater géographiquement des références proches pour éviter les risques de confusion

Circuit en fonction du poids

La Préparation de Commandes Assistée par Ordinateur

LA PCAO est l’aboutissement du zéro papier, de l’EDI et du travail en temps réel.

Les avantages sont:


• Réduction des taches administratives EDI
• Possibilité de travail en emplacements banalisés
• Réduction des erreurs
• Rapidité de service
• Suivi de l’activité en temps réel

L’informatique embarquée

42
LA GESTION PAR EMPLACEMENT : l’optimisation

LES INDICATEURS DE PERFORMANCE

INDICATEURS GENERAUX D’ ACTIVITE


 Nombre de commandes / jour
 Nombre de tonnes / jour
 Nombre de colis / jour
 Nombre de lignes / jour
 Nombre de ruptures / jour
 Nombre d’erreurs / jour

INDICATEURS DE PERFORMANCE
 Nombre de commandes / préparateur
 Nombre de tonnes / préparateur
 Nombre de colis / préparateur
 Nombre de lignes / préparateur
 Nombre d’erreurs / préparateur

INDICATEUR DE QUALITE
 Taux de disponibilité: Quantités commandées / Quantités souhaitées
 Taux de service: Quantités servies / Quantités commandées
 Taux de satisfaction: Taux de disponibilité x Taux de service
 Taux de litige: Nombre de litiges / Nombre de colis commandés
Nombre de litiges / Nombre de lignes de commande
Nombre de litiges / Nombre de commande
 La démarque en Euro

LES INDICATEURS LIES AU PERSONNEL


 L’absentéisme
 Le recours à l’emploi temporaire

43
LE MANAGEMENT DES
OPERATIONS : les standards
de temps (SMB)
LES STANDARDS DE MANUTENTION DE BASE : introduction

La mesure des temps

 Déterminer un temps alloué servant de base à l’organisation du travail et à la mesure de la


productivité,

 Etablir des normes de temps concernant le personnel et le matériel, permettant la planification


des tâches et l’affectation des effectifs.

Les Standards de Manutention de Base (S.M.B)

La méthode SMB porte sur des activité de manutention et de magasinage réalisées soit:

 Par un opérateur seul,

 Par un opérateur utilisant un engin de manutention manuel,

 Par un opérateur utilisant un engin de manutention motorisé.

45
LES STANDARDS DE MANUTENTION DE BASE : décomposition du mode opératoire

1. Les opérations de manutention


=> phase d’approche,
=> manipulation proprement dite,
=> phase d’évacuation.
Les manipulations analytiques concernent les mouvements de petits objets de faible poids,
sans changement d ’attitude de l’opérateur. Elles s’appliquent essentiellement à des
opérations de maintenance et mesurent la manipulation d ’outils.
Elles se caractérisent par :
=> le degré de difficulté de réalisation des mouvements,
=> la distance parcourue par la main.
Les manipulations manuelles composées concernent la manutention de colis d ’un poids
variant de 1 à 55 kg, précédant ou terminant un déplacement de l ’opérateur.
Elles se caractérisent par :
=>le niveau (ou hauteur) de prise ou de dépose (le niveau pris en compte est la base du colis),
=> le poids du colis.
Les manipulations avec engin peuvent se caractériser par :
=> le type d’objet à manipuler (diable),
=> la difficulté de prise ou de dépose (transpalette),
=> le niveau de prise ou de dépose (chariots élévateurs).

46
LES STANDARDS DE MANUTENTION DE BASE : les arborescences et les cartes

La méthode repose sur un recueil de carte et d’arborescence:


•L’arborescence permet de codifier l’opération:
•L’opération ( manipulation, déplacement… )
•L’élément de travail ( Prise, déplacement en charge …)
•Le niveau et/ou la catégorie ( poids, hauteur, difficulté…)
•Les cartes fournissent les temps opératoires et les consommations énergétiques

Page 68 et 71

LE TEMPS OPERATOIRE DE BASE CORRESPOND AU TEMPS QUE DEVRAIT METTRE


UN OPERATEUR FORME ET ENTRAINE POUR REALISER UNE TACHE DANS DES
CONDITIONS D’EXECUTION NORMALES
47
LES STANDARDS DE MANUTENTION DE BASE : les opérations

SMB: 14 moyens de manutention = 14 codes = 14 cartes


CODE MOYENS DE MANUTENTION
MANUT => Opérateur manutentionnaire
DIABL => Diable
ROLL => Chariot poussé à main - combitainer
TRANS => Transpalette manuel
TE1 => Transpalette électrique à conduite accompagnée
TE2 => Transpalette électrique à conduite embarquée
TE3 => Transpalette gerbeur électrique à conduite accompagnée
GE1 => Chariot élévateur électrique frontal
GE2 => Chariot élévateur électrique à mât rétractable
GT1 => Chariot élévateur thermique frontal
RE1 => Tracteur électrique avec force au crochet de 500 kg
RE2 => Tracteur électrique avec force au crochet de 1500 kg
RT1 => Tracteur thermique avec force au crochet de 1500 kg
RT2 => Tracteur thermique avec force au crochet de 2500 kg

48
LES STANDARDS DE MANUTENTION DE BASE : les opérations

LES TEMPS OPERATOIRES SONT DONNES EN CENTIMINUTE : 1/100 de minute

100 cmn = 1 minute

OPERATIONS DE MANUTENTION

•Prise
•Dépose

Importance du poids de la charge et du niveau de prise et de dépose.

OPERATION DE DEPLACEMENT

Elles comprennent les déplacements d’un opérateur, avec ou sans engin, d’un point à un autre

Les déplacements se caractérisent par la distance parcourue du point de prise au point de dépose

Application d’une franchise lors des opérations de prise et de dépose:


-5m sur les déplacements sur engins à conducteur porté
-3m sur les déplacements pour les transpalettes
-2pas pour les manutentionnaires

Le temps opératoire sera le produit du TO de base x Distance en mètre 49


LES STANDARDS DE MANUTENTION DE BASE : les opérations

OPERATIONS COMPLEMENTAIRES

Elles comprennent toutes les opérations annexes à la manutention.

Elles ne seront comptabilisées que si elles apparaissent en dehors d’une manipulation.

Ces opérations sont :


•Des gestes de l’opérateur
•Des opérations avec engin

OPERATIONS ADMINISTRATIVES

Ce sont des opérations simples, réclamant l’utilisation de papier, crayon ou calculatrice

Ces opérations sont:


•Calculer avec machine
•Trouver une page dans un ensemble
•Trouver un mot dans une liste
•Lire des chiffres et des mots
•Ecrire

50
LES STANDARDS DE MANUTENTION DE BASE : les opérations

OPERATIONS FIXES

Elles correspondent aux opérations annexes à l‘utilisation d’un engin de manutention

Ces opérations apparaissent de manière très ponctuelles et sont rarement intégrées à un cycle de
manutention

OPERATION DE PASSAGE DE PORTES

Les temps standards tiennent compte:


Du processus technique d’ouverture et de passage compte tenu des consignes de sécurité
Des principaux modèles

Remarque:

Les passages en entrée et sortie de camion avec un engin sont assimilés à des passages de portes
ouvertes avec ralentissement.

51
LES STANDARDS DE MANUTENTION DE BASE : les niveaux

Niveau 5 :
Niveau 3 :
de 4,81 à 6 m
de 146 à 195cm

Niveau 4 :
de 3,61 à 4,80 m

Niveau 2 :
de 66 à 145 cm Niveau 3 :
de 2,41 à 3,60 m

Niveau 2 :
Niveau 1 :
de 1,21m à 2,40 m
de 0 à 65 cm

Niveau 1 :
Pour l ’homme :
de 0 à 1,2 m
3 niveaux de manutention
Niveaux de prise et de dépose 52
d ’un chariot élévateur
LES STANDARDS DE MANUTENTION DE BASE : la codification

MANUTENTION

Exemple: La prise par un manutentionnaire d’un colis de 15kg au sol

H: HOMME

M: MANUTENTION

P: MANIPULATION SUR PLACE

P: PRISE

1: Niveau entre 0 et 0,65 m

2: Poids entre 11 et 20kg

Soit le code HMPP12 de la carte Manutention


Temps unitaire 10,00 Cmn
Dépense énergétique 0,318 Kcal

53
SMB : 1. CALCUL DU T.O. DE BASE:
EXEMPLE 1 (manipulation).
Exemples (1) Manipulation :
La prise par un manutentionnaire d ’un colis de 15 kg au sol sera codifié :
à

M : Manipulation
à

à SOIT LE CODE :
C : Composée
M.C.P.1.2.
à
P : Prise
à

1 : au niveau 1

2 : de catégorie poids 2

54
SMB : 1. CALCUL DU T.O. DE BASE:
EXEMPLE 2 (déplacement).
Exemples (2) déplacement :
Uu déplacement d ’un manutentionnaire sur un trajet de 20 m
avec un colis de 15 kg sera codifié :
à
D : Déplacement
à SOIT LE CODE :
M : Marche
D.M.N.20.
à
N : Normal

à
20 : distance de 20 m

55
LES STANDARDS DE MANUTENTION DE BASE : la codification

Déplacement

Exemple: Le déplacement d’un chariot élévateur frontal électrique contenant chargé sur 20 mètres

E: Engin

D: Déplacement

C: Avec contenant chargé

Soit le code EDC de la carte Chariot Frontal Electrique


Temps unitaire 0,60 Cmn par mètre
Dépense énergétique 0,000 Kcal

Soit 20x0,60= 12 Cmn

56
LES STANDARDS DE MANUTENTION DE BASE : l’indice de parcours et de roulage

Prise en compte des conditions de circulation


•Chargement de l’opérateur
•Eclairage
•Etat du sol
•Encombrement
•Modification des niveaux

Page 18
Le coefficient global est obtenu par effet multiplicateur

Exemple: Déplacement d’un chariot électrique sur sol glissant avec une luminosité de 35 Lux
Coefficient = 1,4x1,8= 2,52

TEMPS OPERATOIRE = SOMME(Temps standards x Fréquence x Indice Parcours Roulage)

57
LES STANDARDS DE MANUTENTION DE BASE : le coefficient de repos

La consommation énergétique ne doit dépasser:

•Pour l’homme 250 Kcal par heure soit 4,16 Kcal par minute
•Pour la femme 219 Kcal par heure soit 3,65 Kcal par minute

Pour l’homme:
•CR= (( Dépense énergétique par minute en Kcal/4,16)-1) x 100

Pour la femme:
•CR= (( Dépense énergétique par minute en Kcal/3,65)-1) x 100

Page 18

58
LES STANDARDS DE MANUTENTION DE BASE : le facteur de variation

Variables d’environnement au travail susceptibles d’introduire des contraintes supplémentaires au niveau de l’activité.

Estimation propre à chaque entreprise.

Facteurs appliqués sur toute la durée du cycle contrairement aux indices de parcours qui ne concernent que les déplacements.

Facteur d’ordre matériel


•Vétusté des appareils

Facteurs d’organisation matérielle


•Allées encombrées
•Circulation non réglementée
•Implantation variable des stocks

Facteur d’organisation du travail


•Erreur de destination
•Irrégularité du travail

Facteur d’ambiance physique


•Bruit
•Intempéries
•Chaleur ou froid
•Toxicité
•Poussières

Facteur d’ambiance psychologique


•Climat de l’entreprise
59
Temps Lié aux Contraintes = temps opératoire x % facteur de variation
LES STANDARDS DE MANUTENTION DE BASE : le résumé des temps

TE = Temps élémentaire

IPR = Indice Parcours Roulage

TO = Temps Opératoire

TR = Temps de Repos

TLC = Temps Lié aux Contraintes

TR = Temps de Réalisation

TO = TE x Fréquence x IPR x Déplacement

TR = TO x % Repos

TLC = TO x % Facteur de variation

TR = TO+ TR + TLC

60
CALCUL DES TEMPS
Décomposition du mode
opératoire
Recherche des temps
opératoires
Calcul du T.O. de base
de déplacement

Recherche des indices


de roulage et/ou
parcours
Calcul du T.O. réel de T.O. REEL Calcul du T.O. réel de
déplacement manipulations et autres
opérations
Recherche des
coefficients de repos

Calcul du T.E
SMB : 1. CALCUL DU TEMPS
OPERATOIRE DE BASE
Le temps opératoire de base correspond au temps que devrait mettre un opérateur
formé et entraîné pour réaliser une tâche dans des conditions d ’exécution
normale. (TO. b).

=> Conditions des opérations :


Les arborescences (annexes n° 1 à 14 ) donnent pour chaque opération un code
composé de :

=> l ’opération (manipulation, déplacement,…),


=> l ’élément de travail (prise, déplacement en charge…),
=> le niveau et/ou la catégorie (poids, hauteur, difficulté…).

62
SMB : 1. CALCUL DU TEMPS OPERATOIRE DE BASE

Pour chaque opération, le Temps Opératoire de base est le résultat de la


multiplication du temps standard unitaire et de sa fréquence de répétition.

=>

T.O. b = temps standard X fréquence

Pour les déplacements :

Exemple : 0,5 cmn par opération


180 opérations
T.O. b = 0,5 X 180 = 900 cmn= 9 minutes

T.O. b = temps standard X distance X fréquence


63
SMB : 2. CALCUL DU TEMPS OPERATOIRE REEL

Le temps opératoire réel correspond au temps que devrait mettre un opérateur


formé et entraîné pour réaliser une tâche dans les conditions d ’exécution de
l ’entreprise.

=>

Tableau en annexe 15 (majorations)

Indices : => de parcours pour l ’individu seul


=> indice de roulage (qui s ’applique aux déplacements de
l ’engin de manutention). Le temps opératoire réel tiendra compte des
difficultés.

64
SMB : 3. CALCUL DU TEMPS D ’EXECUTION

Le temps d ’éxécution correspond au temps réel passé à la réalisation d ’une


tâche, compte-tenu des efforts fournis par l ’opérateur et du besoin de
récupération.
=> Coefficients majorateurs => toutes les opérations
Exemples :

Effort dynamique 1 %

Effort statique 3 %

Total 11 %
Effort mental 3 %

Besoins personnels 4 %

65
SMB : 3. TEMPS D ’EXECUTION RECHERCHE COEFF. DE
REPOS

Ces coefficients sont exprimés en % de


majoration du Temps Opératoire Réel. *
Pour toutes les opérations recensées il faut :
=> relever les conditions d ’effort fourni
=> relever le coefficient correspondant à chaque opération
Calcul du temps opératoire d ’éxécution :
Temps opératoire réel + Temps supplémentaire de repos obtenu

T.E. = T.O.r + (T.O.r X coeff. de repos)

* Une grille d ’analyse n° 17 permet de récapituler tous les


calculs avec méthode.
66
SMB : EXPLOITATION DES RESULTATS

1. Calcul du temps alloué :


le temps alloué correspond au temps réellement prévu pour l ’activité sur la base
des contraintes et exigences
de fonctionnement de l ’entreprise.
Le temps alloué théorique est le résultat du rapport entre le temps d ’exécution et
la Base d ’engagement (exprimée en valeur décimale).

TA. = T.E.
Base d ’engagement

Ce temps alloué théorique sera souvent concerti en heures et/ou minutes


et arrondi par excès.
67
SMB : EXPLOITATION DES RESULTATS

2. Calcul de l ’effectif :
L ’effectif correspond au nombre d ’opérateurs et/ou d ’engins à affecter à
l ’opération selon le temps que l ’on décide de prévoir.
L ’effectif théorique est le résultat du rapport entre le Temps Alloué et
le Temps de présence théorique d ’un opérateur ou d ’un engin.

T.A.
Effectif =
Tps de présence d ’ 1 opérateur ou engin

Ce temps alloué théorique sera souvent concerti en


heures et/ou minutes et arrondi par excès. 68
SMB : EXPLOITATION DES
RESULTATS
3. Calcul de l ’Engagement réel :
L ’effectif correspond à la proportion réelle de
travail des opérateurs pendant leur temps de
présence.
L ’negagement réel est le résultat du rapport entre le Temps
d ’Exécution et le Temps Alloué arondi.
(Nb d ’opérateurs/engins X Tps d ’ 1 opérateur/engin).
Taux T.E.
engagement = X 100
Réel T.A.
L ’engagement sera aussi exprimé en pourcentage du
temps de travail effectif des opérateurs pa rapport à leur
temps de présence. 69
SMB : «MANUT»

SMB

MANUT

Opérations Opérations
Manipulations Déplacements complémentaires
administratives

Annexe Annexe Annexe Annexe


1.1 1.2 1.3 1.4

70
Manutention
SMB

prise

facile

71