Vous êtes sur la page 1sur 75

COURS DE COMPTABILITÉ INTERNATIONALE

Animé par : ABDRAMANE TRAORÉ

Diplômé d’Expertise Comptable et Financière


Chef de mission Cabinet DIARRA
MODULE III : LA NORMALISATION COMPTABLE
INTERNATIONALE
LIMINAIRE
 Le module III La normalisation comptable internationale traite de :

 Les origines des normes internationales

 Quelques dates importantes

 Terminologies IAS / IFRS

 Les enjeux de la normalisation internationale

 Les principales instances de la normalisation internationale et leurs objectifs

 Les principes comptables

 Le cadre conceptuel

 Un panorama des principales normes


I. Origine des normes internationales

L’IASC, est né en 1972 suite à une banale conversation


lors d’une conférence internationale entre :

 Douglas Morpeth, président de l’institut des experts


comptables d’Angleterre et Associé dans un cabinet
d’audit internantional

 Henry Besson, associé de Coopers & Lybrand


I. Origine des normes internationales

Leur projet consistait à mettre en place un


normalisateur international pour fournir des règles
comptables aux entreprises internationales et
encourager ainsi l’harmonisation des règles
comptables nationales.
I. Origine des normes internationales

29/06/1973 Signature à Londres de la charte de


création d’un organisme international, le comité des
normes comptables internationales, l’IASC
(International Accounting Standards Committee)
ayant pour objet de mettre en forme des standards
comptables de base qui seraient acceptés dans le
monde entier.
I. Origine des normes internationales
 2001, une nouvelle organisation s’est mise en place afin de
professionnaliser l’organisme, composée de :

 une Fondation : l’IASCF

 un conseil : l’IASB

 Un comité d’interprétation : IFRIC

 Un comité consultatif : SAC

Et en début 2009 d’un comité de surveillance appelé


Monitoring Board.
I. Origine des normes internationales

Aujourd’hui, plus de 100 pays représentés par les


comptables exerçant en profession libérale, mais aussi
dans l’industrie, la finance, le commerce,
l’enseignement, les services publics, partout dans le
monde, participent (directement ou indirectement) à
la normalisation internationale
II. QUELQUES DATES IMPORTANTES

 1973. Création de l’IASC à Londres par les instituts comptables 9


pays.

 1975 & 1976. Publication des deux premières normes IAS1 et IAS 2

 1987-1993. Processus d’amélioration des normes : <<comparabilité


des états financiers>>.

 1989. Publication du cadre conceptuel : <<cadre pour la


préparation et la présentation des états financiers>>
II. QUELQUES DATES IMPORTANTES

 2001. Réforme de l’IASC : création de l’IASCF, de l’IASB, de l’IFRIC et du SAC.

 2001. Remplacement de l’IASC par l’IASB (International Accounting Standards


Boards).

 Les normes sont renommées IFRS (International Financial reporting Standards). Ces
deux appellations coexistent toujours: IAS/IFRS

 2002 Règlement européen pour l’application des normes comptables internationales


(application des normes existantes (application obligatoire à partir 01 01 2005).

 Nouvelles normes IFRS 1 à IFRS 8. Elaboration d’une norme spécifique application aux
PME.

 2009. Création du Monitoring Board à New Dehli(Inde)


II. QUELQUES DATES IMPORTANTES

2010: IASCF est renommé IFRS Foundation Trustees; IFRIC est


renommé IFRS Interpretation committee; SAC est renommé
IFRS Advisory Council.
III. Terminologie IAS / IFRS

IAS: International Accounting Standards (Normes comptables


internationales).
o L’appellation IAS reste valable pour les normes publiées avant 2001;

IFRS: International Financial Reporting Standards (Normes


internationales d’informations financières)
o L’appellation IFRS est valable pour les normes publiées après 2001;

SIC: Standing Interpretations Committee (Comité permanent


d’interprétations)
o L’appellation SIC reste valable pour les normes d’interprétations publiées avant 2001
III. Terminologie IAS / IFRS

IFRIC: International Financial Reporting Interpretations


Committee devenu IFRS Interpretations Committee
o L’appellation IFRIC est valable pour les normes d’interpretations publiées après 2001.

IASB: International Accounting Standards Board (Conseil des


normes comptables internationales)
IV. Les enjeux de la normalisation internationale

La comptabilité financière est un instrument permettant


d’établir des états financiers qui donnent des
informations fidèles, elle permet les prises de décision
et la comparaison des performances pour les
entreprises.

Le rôle de l’IASC est de contribuer au développement


et à l’adoption de principes comptables pertinents,
équilibrés et comparables internationalement, et
d’encourager leur observance dans la présentation
des états financiers.
V.1 Objectifs et Missions de l’IFRS FOUNDATION (Ex IASCF)

 L’IFRS Foundation (Ex IASCF) est un organisme privé à but non lucratif,
indépendant et d’intérêt international. Il a pour objet l’harmonisation
internationale des normes comptables utilisées par les grandes sociétés
internationales cotées en bourse.

 L’IFRS Foundation est l’entité mère de l’IASB, instance chargé de


l’élaboration des normes comptables internationales.

 Il est composé de 22 membres appélés « Trustees » (chargé d’assurer


la direction de l’IASB: 16 membres’’Instance de normalisation de l’IFRS
Foundation’’ ainsi que des entités qui lui sont associées notamment IFRS
Advisory et IFRS Interpretations Committee)
V.1. Objectifs et Missions de l’IFRS FOUNDATION (Ex IASCF)

L’objectif premier est l’élaboration dans l’intérêt général, d’un


jeu unique de normes comptables de haute qualité,
compréhensibles et que l’on puisse faire appliquer dans le
monde entier.

Les membres de l’IFRS Foundation sont les suivants par zone


géographique:
Amérique du Nord Europe Asie-Pacifique Autres
Samuel DiPiazza Gerrit Zalm Marvin Cheung Pedro Malan
Etats-Unis Pays-Bas Chine Brésil
(Président)
Scott Evans Bertrand Collomb Tsuguoki (Aki) Fujinuma Jeff van Rooyen
Etats-Unis France Japon Afrique du Sud
Robert Glauber Oscar Fanjul Jeffrey Lucy
Etats-Unis Espagne Australie
Philip A Laskawy Alicja Kornasiewicz T V Mohandas Pai
Etats-Unis Pologne Inde
(Vice-président)
David Sidwell Sir Bryan Nicholson Liu Zhongli
Etats-Unis Royaume-Uni Chine
Paul Tellier Luigi Spaventa Noriaki Shimazaki
Canada Italie Japon
Antonio Vegezzi
Suisse
Clemens Boersig
Allemagne
V.1. Objectifs et Missions de l’IFRS FOUNDATION (Ex IASCF)

Les missions de l’IFRS Foundation sont :

• Nommer les membres de l'IASB, de l'IFRS Interprétations Committee et de l'IFRS Advisory Council;

• Revoir tous les ans sa stratégie et celle de l'IASB ainsi que leur efficacité;

• Approuver le budget et trouver les moyens de financement;

• Promouvoir ses travaux ainsi qu'une bonne application des IFRS;

• Établir et amender les procédures de l'IASB, de l'IFRS Interpretations Committee et de l'IFRS Advisory
Council;

• Approuver les amendements de la Constitution après avoir suivi un «due process ».


V.2. Objectifs et Missions de l’IASB

 Les missions de l’IASB :


Le Board de l’IFRS Foundations a l’entière responsabilité de toutes les questions techniques,
notamment la préparation et la publication des normes comptables internationales.
 Les objectifs principaux :
• Elaborer les normes comptables internationales appelées IAS/IFRS
• Approuver les interprétations préparées par l’IFRIC

L’IASB est composé de 16 membres repartis comme suit:

• Europe : 5 membres
• Asie / Océanie : 5 membres
• Amérique du Nord : 4 membres
• Afrique : 1 membre
• Amérique du Sud : 1 membre
V.3. Objectifs et Missions de IFRS Advisory Council(Ex SAC)

Le comité "conseil" de l'IASB, l’IFRS Advisory Council, a pour


objectif :
• de permettre à des organismes ou à des particuliers qui
s'intéressent à l’information financière internationale de
s'associer à son processus de normalisation.
• Conseiller l’IASB sur son programme de travail et les travaux
prioritaires.
V.3. Objectifs et Missions de IFRS Advisory Council(Ex SAC)

Les principales missions de l’IFRS Advisory Council sont:

• Donner son avis sur l'agenda ainsi que les priorités du


programme de travail de l'IASB;

• Faire part à l'IASB des points de vue du Conseil sur les


principaux projets de normalisation;

• Conseiller l'IASB ou l'IFRS Foundation sur tout sujet.

L’IFRS Advisory comprend 45 membres.


V.4. Objectifs et Missions de l’IFRS Interpretations Committee (Ex IFRIC)

 Ce comité, connu jusqu'en mars 2002 sous le nom de SIC (Standing


Interpretations Committee), a pour rôle de fournir des commentaires,
en temps utile, sur l’application des normes.

 Il vise à promouvoir l'application rigoureuse et uniforme des IAS/IFRS.


L'IFRS Interpretations committee aide également l'IASB à assurer la
convergence internationale des normes comptables en coopérant
avec des groupes similaires patronnés par des normalisateurs
comptables nationaux.

 Cette aide se fait sur:


o les questions de reporting financier nouvellement identifiées qui n'ont
pas été spécifiquement traitées dans les IFRS ;
o les questions qui donnent lieu ou qui pourraient donner lieu à des
interprétations non satisfaisantes ou contradictoires.
V.5. Objectifs et Missions du Monitoring Board

 Institué à New Dehli en Inde en 2009, les trustees sont dorénavant


responsables vis-à-vis du comité de surveillance (Monitoring Board)

 Sa composition :
• Commission Européenne;

• Comité des pays émergents et le comité technique de l'Organisation internationale des


commissions de valeurs(OICV ou I0SCO);

• Securities and Exchange Commission (SEC) des Etats-Unis;

• Financial Services Agency (FSA) du Japon;

• Comité de Bâle – Supervision Bancaire (siège en tant qu’observateur).


Schéma résumant la place et le rôle de chacune des parties prenantes
à l’IFRS Foundation (Ex IASCF)

Assurer la direction de l'IASB ainsi que des entités qui lui sont associées
(notamment le SAC et l’IFRIC).
IFRS FOUNDATION (Ex IASCF)
International Financial reporting standards Foundation
Organisme Indépendant d’intérêt mondial
Mission : Assurer la direction de l’IASB ainsi que des
autres entités qui lui sont associées. La mission
technique est confiée au BOARD

TRUSTEEs
IASB
22 membres
BOARD (Conseil)
Mission : Les administrateurs
16 membres nommés par les
assument entre autres le
trustees dont 7 correspondants
financement de l’institution
Schéma résumant la place et le rôle de chacune des
parties prenantes à l’IASCF

IFRS Advisory Council (Ex SAC)


IFRS interpretations Committee
(Ex IFRIC) Comité consultatif de
normalisation
Comité d’interprétation
45 membres au moins nommés
14 membres nommés par les par les TRUSTEES pour un
TRUSTEES pour une durée de 3 mandat de 3 ans renouvelable
ans
Mission : les membres
Mission : l’IFRS interpretation constituent une tribune pour
committee commente conseiller les membres du Board
l’application des normes et les trustees et émette des
comptables point s de vue des organismes
ou des particuliers
Schéma résumant la place et le rôle de chacune des parties
prenantes à l’IFRS FOUNDATION (Ex IASCF)

MONITORING BOARD (Conseil de surveillance)


Composé d’autorité publiques des marchés de capitaux

IFRS FOUNDATION (Ex IASCF)


Assure la direction de l’IASB de l’IFRS Advisory
22 Membres
Council et de l’IFRS interpretations Committee
appelés
« TRUSTEES »

International Accounting
Standards Board (IASB)
16 membres dont 1 Sud-africain
Elabore et vote les normes (IFRSs / IFRS pour les PME)

IFRS Advisory Council (Ex SAC)


45 membres
Normalisateur en liaison
Conseille l’IASB et les TRUSTEES

IFRS interpretations Committee (Ex


Reporting Interpretations Committee « IFRIC »)
14 membres
VI. Les principes comptables

 Le cadre conceptuel établit une distinction entre :

 Les hypothèses de base, qui sont au nombre de 2 : Comptabilité


d’engagement et continuité

 Les caractéristiques qualitatives des états financiers au nombre de 10 :


intelligibilité, pertinence, importance relative, fiabilité, image fidèle,
prééminence de la substance sur la forme, neutralité, prudence,
exhaustivité, comparabilité.

 Les contraintes à respecter pour que l’information soit pertinente et


fiable, au nombre de 4 : célérité, rapport cout/avantage, équilibre entre
les caractéristiques qualitatives image fidèle/présentation fidèle.
VII. Le Cadre conceptuel de l’IASB

En rappel, le cadre conceptuel est un système


cohérent d’objectifs et de principes fondamentaux liés
entre eux qui a pour objet de donner une
représentation utile de l’entreprise. C’est un préambule
à la préparation et à la présentation des états
financiers.
VII. Le Cadre conceptuel de l’IASB

 Le cadre conceptuel prévoit, en particulier :

 La nature des documents composants les états financiers (bilan, annexe,…) ;

 Des hypothèses de base (comptabilité d’engagement et continuité) ;

 Des principes ou objectifs devant être respectés (prudence, exhaustivité,


comparabilité…) ;

 Des définitions (ce qu’est un actif, une charge,…) et des règles d’évaluation.

Le cadre conceptuel de l’IASB a été approuvé en Avril 1989 pour publication


en juillet 1989.
VII. Le Cadre conceptuel de l’IASB

Eléments des états financiers selon le cadre conceptuel

 Actif (IFRS) : ressources contrôlées par l’entité du fait


d’événements passés et dont des avantages économiques
futurs sont attendus par l’entité.

 Actif (SYSCOA) : obligation actuelle de l'entité résultant


d'événements passés et dont le règlement attendu doit
résulter en une sortie de ressources représentatives
d'avantages économiques.
VII. Le Cadre conceptuel de l’IASB

 Passif (IFRS) : obligation actuelle de l'entité résultant


d'événements passés et dont le règlement attendu doit
résulter en une sortie de ressources représentatives
d'avantages économiques.

 Passif (SYSCOA) : Le passif du bilan décrit les ressources de


l'entreprise. Celles-ci comprennent les capitaux propres, les
dettes financières et assimilées, les dettes d'exploitation, les
dettes hors activité ordinaire et la trésorerie passive.
VII. Le Cadre conceptuel de l’IASB

 Charges (IFRS) : diminution d’avantages économiques au


cours de la période comptable sous la forme de sortie ou
de diminutions des valeurs des actifs, ou de survenance de
dettes qui ont pour résultat de faire diminuer les capitaux
propres autrement que par des distributions aux
propriétaires du capital .
VII. Le Cadre conceptuel de l’IASB

 Charges (SYSCOA) : Emplois définitifs ou consommations


de valeurs décaissés ou à décaisser par l'entreprise :

o soit en contrepartie de marchandises, approvisionnement,


travaux et services consommés par l'entreprise, ainsi que des
avantages qui leur ont été consentis ;

o soit en vertu d'une obligation légale que l'entreprise doit remplir


;

o soit exceptionnellement, sans contrepartie directe.


VII. Le Cadre conceptuel de l’IASB

 Produits (IFRS) : accroissement d’avantages


économiques au cours de la période comptable, sous
la forme d’accroissement d’actif ou de diminutions de
passifs qui ont pour résultat l’augmentation des
capitaux propres autres que l’augmentation provenant
des contributions des propriétaires.
VII. Le Cadre conceptuel de l’IASB

 Produits (SYSCOA) : Sommes ou valeurs reçues ou à


recevoir :
o soit en contrepartie de la fourniture par l'entreprise de
biens, travaux, services, ainsi que des avantages qu'elle a
consentis ;

o soit en vertu d'une obligation légale existant à la charge


d'un tiers ;

o soit exceptionnellement sans contrepartie.


VIII. Panorama des normes IFRS

IAS 1 Présentation des états financiers

IAS 1 énonce les La comptabilisation,


dispositions relatives l’évaluation et
à la présentation des l’information à fournir
états financiers, des sur des évènements et
lignes directrices des transactions
concernant leur spécifiques sont
structure et les traitées dans d’autres
dispositions Normes (et dans les
minimales en matière interprétations)
de contenu.
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 2 Stocks

IAS 2 définit les


stocks et spécifie les
dispositions relatives
à la comptabilisation
des stocks en tant
qu’actif et charge ;
l’évaluation des stocks
et les informations à
fournir sur les stocks.
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 7 Tableau des flux de trésorerie

Un tableau de flux de
trésorerie est exigé dans Le tableau de flux de
le cadre d’un jeu trésorerie aide les
complet d’états utilisateurs à
financiers. Il fournit des apprécier la capacité
informations au sujet de l’entité à générer
des variations de de la trésorerie et des
trésorerie et équivalents de
d’équivalents de trésorerie et à
trésorerie. Les déterminer les besoins
transactions sans effet qu’à l’entité d’utiliser
de trésorerie sont ces flux de trésorerie.
exclues.
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 8 Méthodes comptables, changements d’estimations
comptables et erreurs

IAS 8 spécifie les critères de sélection et


de changement de méthodes comptables,
ainsi que le traitement comptable et
l’information à fournir relative aux
changements de méthodes comptables,
aux changements d’estimations
comptables et à la correction d’erreurs.
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 10 Evénements postérieurs à la période de reporting

Impose la fourniture
Spécifie quand une d’informations
entité doit ajuster ses concernant la date de
états financiers en l’autorisation de
fonction publication des états
d’événements financiers et des
postérieurs à la événements
période de reporting. postérieurs à la
période de reporting.
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 11 Contrat de construction

Elle s’applique aux


contrats ; y compris
La norme IAS 11 ceux qui fournissent
énonce le traitement des services
comptable des directement liés à un
produits et coûts liés projet de
aux contrats de construction ; tels que
construction. les chefs de projet et
les architectes.
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 12 Impôts sur le résultat

IAS 12 spécifie le traitement


comptable des impôts sur le
résultat ; y compris comment
comptabiliser les conséquences
fiscales actuelles et futures :
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 16 Immobilisations corporelles

Les questions
Elles sont détenues pour plus fondamentales concernant
d’une période comptable pour la comptabilisation des
être utilisées dans la immobilisations
production ou la fourniture de corporelles portent sur la
biens ou de services ou à des comptabilisation des
fins administratives. Elles actifs et la détermination
incluent aussi des actifs loués de leur valeur comptable
à des tiers mais non des ainsi que les dotations
immeubles de placement. Les aux amortissements et les
immeubles de placement sont pertes de valeurs
couverts par IAS 40 correspondantes
Immeubles de placement.
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 17 Contrats de location

Un contrat de location est


un accord qui transmet au La classification des
preneur un droit d’utiliser contrats de location se
un actif pour une période fonde sur le degré
de temps. A des fins d’imputation au bailleur
comptables, les contrats ou au preneur des
de location sont classés risques et des avantages
en contrats de location- inhérents à la propriété
financement ou de d’un actif loué.
location simple.
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 18 Produit des activités ordinaires

La question
IAS 18 prescrit la
fondamentale est celle
comptabilisation de
du fait générateur de
produits résultant de la
la comptabilisation
vente de marchandises,
des produits des
de la prestation de
activités ordinaires.
services et de
l’utilisation par des
tiers d’actifs de l’entité
productifs d’intérêt, de
redevances et des
dividendes
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 19 Avantages du personnel

IAS 19 traite de la comptabilisation et de


l’information à fournir par les employeurs au
titre des avantages du personnel, sauf ceux
auxquels s’applique IFRS2 Paiement fondé sur
des actions.
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 20 Comptabilisation des subventions publiques et
information à fournir sur l’aide publique

IAS 20 spécifie la comptabilisation et la


présentation des subventions publiques et
l’information sur d’autres formes d’aide
publique.
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 21 Effets des variations des cours des monnaies
étrangères

IAS 21 spécifie
comment il convient IAS 21 spécifie
d’intégrer des comment il convient
transactions en de convertir les états
monnaie étrangère et financiers dans la
des activités à monnaie de
l’étranger dans les présentation.
états financiers d’une
entité
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 24 Information relative aux parties liées

IAS 24 a pour but d’assurer que les états


financiers contiennent les informations
nécessaires pour attirer l’attention sur la
possibilité que la situation financière et le
résultat puissent avoir été affectés par
l’existence de parties liées et par des
transactions et soldes avec celles-ci.
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 26 Comptabilité et rapports financiers des régimes
de retraite

IAS 26 s’applique aux


La comptabilisation
états financiers des
des prestations de
régimes de prestations
retraite (et autres
de retraite.
avantages du
personnel) dans les
états financiers des
employeurs est
spécifiée dans IAS 19
Avantage du
personnel.
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 27 Etats financiers consolidés et individuels

IAS 27 traite des états financiers et aussi de la


comptabilisation des participations dans des
filiales, des entités contrôlées conjointement
et des entreprises associées lorsque
l’investissement présente des états financiers
individuels.
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 28 Participations dans des entreprises associées

Une entreprise associée entité sur laquelle


l’investisseur a une influence notable.
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 29 Information financière dans les économies
hyperinflationnistes

IAS 29 s’applique aux états financiers d’une


entité dont la monnaie dune économie
hyperinflationniste .
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 31 Participations dans des coentreprises

IAS 31 spécifie la L’élément essentiel


comptabilisation et la d’une coentreprise est
présentation de un accord contractuel,
l’information qui établit le contrôle
financière des conjoint dune activité
coentreprises. économique.
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 32 Instruments financiers : Présentation

IAS 32 spécifie la présentation relative aux


instruments financiers. La comptabilisation et
l’évaluation ainsi que la présentation des
instruments financiers font l’objet
respectivement de IAS 39 Instruments
financiers : comptabilisation et évaluation et
de IFRS 7 Instruments financiers :
informations à fournir.
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 33 Résultat par action

Elle s’applique aux


IAS 33 spécifie les principes entités dont les actions
de détermination et de ordinaires ou actions
présentation du résultat par ordinaires potentielles
action, de manière à par exemple les
améliorer les comparaisons obligations
de la performance entre convertibles, les actions
entités différentes pour une et les bons de
même période de reporting souscription d’actions)
et entre périodes de sont cotées.
reporting différentes pour la
même entité.
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 34 Information financière intermédiaire

Cette norme spécifie


le contenu minimum
Un rapport financier d’un rapport financier
intermédiaire est un intermédiaire ainsi
jeu complet ou résumé que les principes de
d’états financiers comptabilisation et
relatifs à une période d’évaluation à
inférieure à un appliquer aux états
exercice. financiers complets ou
résumés relatifs à une
période intermédiaire.
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 36 Dépréciation d’actifs

Une provision est


incluse dans l’état de
la situation financière
La présente norme à la meilleure
établit la distinction estimation de la
entre les provisions et dépense nécessaire à
les passifs éventuels. l’extinction de
l’obligation à la fin de
la période de reporting
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 38 Immobilisations incorporelles

IAS 38 énonce les critères de comptabilisation


et l’évaluation d’immobilisations incorporelles
et exige des informations les concernant.
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 39 Instruments financiers : comptabilisation et
évaluation

IAS 39 établit les principes de


comptabilisation et d’évaluation des actifs
financiers, des passifs financiers et de certains
contrats d’achat ou de vente d’éléments non
financiers
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 40 Immeubles de placement

Un immeuble de placement est un


terrain ou un immeuble (y compris Une entité doit adopter
une partie de l’immeuble) ou les soit le modèle de la juste
deux, détenu pour en retirer des
loyers, pour valoriser le capital ou
valeur, soit le modèle du
les deux. Il n’est pas occupé par coût pour tous les
son propriétaire et n’est pas utilisé immeubles de placement.
dans la production ou la fourniture Si le modèle du coût est
de marchandises et de services ou utilisé, il convient
à des fins administratives. Ce ne
d’indiquer la juste valeur.
sont pas des biens qui sont détenus
en vue de la vente dans le cours
normal de l’activité.
VIII. Panorama des normes IFRS
IAS 41 Agriculture

IAS 41 prescrit le traitement


comptable, la présentation des
états financiers et les
informations à fournir liées à Les actifs biologiques et
l’activité agricoles. les produits agricoles au
L’activité agricole est la gestion moment de la récolte sont
par une entité de la évalués à la juste valeur
transformation biologique
diminuée des coûts de
d’animaux vivants ou de plantes
(actifs biologiques) et la récolte vente.
d’actifs biologiques en vue de la
vente, ou pour la transformation
en produits agricoles ou en
d’autres actifs biologiques.
VIII. Panorama des normes IFRS
IFRS 1 Première adoption des normes internationales
d’information financière

IFRS 1 s’applique lorsqu’une entité adopte pour la


première fois les normes internationales d’information
financière(IFRS) dans ses états financiers annuels .Les
états financiers IFRS doivent inclure une déclaration
explicite et sans réserve de conformité aux IFRS
 Fournit un point de départ de la présentation de
l’information financière selon les IFRS
 A pour but d’assurer que les informations dans les
premiers états financiers IFRS d’une entité ainsi que
dans ses rapports intermédiaires sont transparentes
et comparables sur toutes les périodes présentées
VIII. Panorama des normes IFRS
IFRS 2 Paiement fondé sur des actions

Les transactions dont le


paiement est fondé sur des
actions et qui sont réglées en
IFRS 2 impose à une instrument de capitaux propres
entité de sont généralement celles dans
comptabiliser dans ces lesquelles des actions ; des
états financiers les
options sur actions des autres
transactions dont le
paiement est fondé
instruments de capitaux propres
sur des actions. sont attribués aux salariés ou à
d’autres parties en échange de
biens ou de services.
VIII. Panorama des normes IFRS
IFRS 3 Regroupements d’entreprises

Un regroupement Cette norme a pour but


d’entreprise est une d’améliorer la
transaction ou un autre
pertinence ; la fiabilité
événement dans lequel
une entité présentant les
et la comparabilité de
états financiers l’information sur les
(l’acquéreur); obtient le regroupements
contrôle d’une ou d’entreprises et leurs
plusieurs autres activités effets .
(l’entreprise acquise).
VIII. Panorama des normes IFRS
IFRS 4 Contrats d’assurance

IFRS 4 spécifie la La norme s’applique à


comptabilisation des ces contrats , que
contrats d’assurance l’entité soit ou non
émis par une entité règlementée en tant
quelconque. Elle qu’assureur et que le
spécifie aussi la contrat soit ou non
comptabilisation des considéré comme un
traités de réassurance contrat d’assurance à
émis ou détenus par des fins légales.
une entité.
IV. Liste des normes 30 Septembre 2020

LES NORMES « IAS »

Date de Date
Ordre Normes Titre
publication d'effectivité
1 IAS 1 Présentation des états financiers 1975 01-janv-75
2 IAS 2 Stocks 1976 01-janv-76
3 IAS 7 Etats des flux de trésorerie 1977 01-janv-79
Méthodes comptables, changements d'estimations
4 IAS 8 1978 01-janv-79
comptables et erreurs
5 IAS 10 Evénements postérieurs à la clôture 1978 01 janvier 1980
6 IAS 11 Contrats de construction 1979 01 janvier 1980
7 IAS 12 Impôts sur les bénéfices 1979 01 janvier 1981
8 IAS 16 Immobilisations corporelles 1982 01 janvier 1983
9 IAS 17 Contrats de location 1982 01 janvier 1984
10 IAS 19 Avantages du personnel 1983 01 janvier 1985
Comptabilisation des subventions publiques et informations à
11 IAS 20 1983 01 janvier 1984
fournir sur l'aide publique
12 IAS 21 Les effets des variations des taux de change 1983 01 janvier 1985
IV. Liste des normes au 30 Septembre 2020

LES NORMES « IAS »

Date de Date
Ordre Normes Titre
publication d'effectivité
13 IAS 23 Les coûts d'emprunt 1984 01-janv-86
14 IAS 24 Relative aux parties liées 1984 01-janv-86
01 janvier
15 IAS 26 Comptabilité et rapports financiers des régimes de retraite 1987
1988
01 janvier
16 IAS 27 États financiers individuels 1989
1990
investissements dans les entreprises associées et 01 janvier
17 IAS 28 1989
coentreprises 1990
Information financière dans les économies
18 IAS 29 1989 01-janv-90
hyperinflationnistes
01 janvier
19 IAS 32 Instruments financiers: Présentation 1995
1996
01 janvier
20 IAS 33 Bénéfice par action 1997
1999
IV. Liste des normes au 30 Septembre 2020

LES NORMES « IAS »

Date de Date
Ordre Normes Titre
publication d'effectivité

21 IAS 34 Information financière intermédiaire 1998 01 janvier 1999

22 IAS 36 Dépréciation d'actifs 1998 01 janvier 1999

23 IAS 37 Provisions , passifs éventuels et actifs éventuels 1998 01 janvier 1999

24 IAS 38 Immobilisations incorporelles 1998 01 janvier 1999

25 IAS 40 Immeuble de placement 2000 01 janvier 2001

26 IAS 41 Agriculture 2000 01 janvier 2003


IV. Liste des normes au 30 Septembre 2020

LES NORMES « IFRS »

Date de Date
Ordre Normes Titre
publication d'effectivité
1 IFRS 1 Adoption des Normes internationales d'information financière pour la première fois 2003 01-janv-04
2 IFRS 2 Paiement fondé sur des actions 2004 01-janv-05
3 IFRS 3 Regroupements d'entreprises 2004 01-avr-05
4 IFRS 4 Contrats d'assurance 2004 01-janv-05
5 IFRS 5 Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées 2004 01-janv-05
6 IFRS 6 Exploration et évaluation des ressources minérales 2004 01-janv-06
7 IFRS 7 Instruments financiers: informations à fournir 2005 01-janv-07
8 IFRS 8 Secteurs opérationnels 2006 01-janv-09
9 IFRS 9 Instruments financiers 2009 01-janv-18
10 IFRS 10 États financiers consolidés 2011 01-janv-13
11 IFRS 11 Dispositions communes 2011 01-janv-13
12 IFRS 12 Divulgation des participations dans d'autres entités 2011 01-janv-13
13 IFRS 13 Mesure de la juste valeur 2011 01-janv-13
14 IFRS 14 Comptes réglementaires report 2014 01-janv-16
15 IFRS 15 Produits des contrats avec les clients 2014 01-janv-18
16 IFRS 16 Contrats de location 2016 01-janv-19
17 IFRS 17 Les contrats d'assurance 2017 01-janv-21
BONUS : Les Normes IPSAS

Les normes IPSAS (International Public Sector Accounting


Standards), norme comptable internationale du secteur public,
se repanent rapidement dans le monde entier. Elles sont
inspirées des normes internationales d’information financière
IFRS « International Financial Reporting Standards » qui
s’applique aux groupes privés et s’etendent progressivement à
toutes les entreprises.

En effet, les normes IPSAS, publiées par l’IFAC, sont transposées
progressivement aux organismes publics nationaux et
internationaux.
BONUS : Les Normes IPSAS

 Avec les normes IPSAS, les principes et les méthodes de base de la comptabilité
d’entreprise qui s’introduisent dans la comptabilité de l’Etat.

 Le principe de comptabilité d’exercice d’abord, qui se superpose à la


comptabilité budgétaire de trésorerie, le principe du patrimoine qui veut que les
immobilisations soit enregistrées à l’actif du bilan et amorties chaque année.

 Le principe de prudence, qui impose que l’o comptabilise des provisions, même
pour les retraites à venir des fonctionnaires. Et surtout l’obligation de présenter des
états financiers, au nombre de cinq: un bilan ou état de la situation financière; un
compte de résultat, appelé état de la performance financière, mais aussi un
tableau des flux de trésorerie, un tableau de flux de trésorerie, un tableau de
variation de la situation nette et des notes annexes.
74
COURS DE COMPTABILITÉ INTERNATIONALE

Animé par : ABDRAMANE TRAORÉ

Diplômé d’Expertise Comptable et Financière


Chef de mission Cabinet DIARRA