Vous êtes sur la page 1sur 3

Sujet :

Vous disposez de l’extrait de compte envoyé par le Crédit Grenoblois et du compte « 512020 Crédit
Grenoblois » tenu par la SARL NICOLE présentés en annexe 2.
Présentez l’état de rapprochement bancaire.

Compte « SARL NICOLE » tenu par le Crédit Grenoblois (en euros) :

Dates Libellés Débit Crédit Solde


- Ancien solde au 30.09.(N) - - 10 000,00
01.10.(N) Agios troisième trimestre (N) 1 241,20 - 8 758,80
02.10.(N) Chèque n° 560100 2 000,00 - 6 758,80
05.10.(N) Prélèvement EDF 6 000,00 - 758,80
05.10.(N) Prélèvement France Télécom 3 000,00 - - 2 241,20
07.10.(N) Remise chèque n° 667800 - 30 000,00 27 758,80
10.10.(N) Chèque n° 560101 27 000,00 - 758,80
12.10.(N) Remise effet n° 782300 - 39 939,70 40 698,50
15.10.(N) Remboursement emprunt (N) 6250,00 - 34 448,50
18.10.(N) Virement n° 3426778 5 000,00 - 29 448,50
20.10.(N) Effets escomptés impayés 10 000,00 - 19 448,50
- Frais impayés 50,42 € HT ; TVA 9,88 €. 60,30 - 19 388,20
25.10.(N) Remise de chèque n° 667801 - 20 000,00 39 388,20
31.10.(N) Frais d'envoi de relevé 30,25 € HT ; TVA 5,93 € 36,18 - 39 352,02
- Nouveau solde au 31.10.(N) - - 39 352,02

Compte « 512020 Crédit Grenoblois » tenu par la SARL NICOLE (En euros)

Dates Libellés Débit Crédit

01.10.(N) Solde à nouveau 8 000,00


02.10.(N) Remise chèque n° 667799 16 000,00
05.10.(N) Prélèvement EDF 6 600,00
08.10.(N) Chèque n° 560101 27 000,00
09.10.(N) Remise chèque n° 667800 30 000,00
10.10.(N) Remise d’effet n° 782300 40 000,00
10.10.(N) Frais sur effets impayés 60,30
18.10.(N) Virement n° 3426778 5 000,00
27.10.(N) Remise chèque n° 667801 20 000,00
29.10.(N) Chèque n° 560102 25 000,00

- TOTAUX 106 000,00 71 660,30

Toutes les sommes figurant sur l’extrait de compte sont exactes.

Il y a 3 250 € d’intérêts dans le remboursement d’emprunt de 6 250 €. Les frais d’impayés restent à la
charge de l’entreprise. Les agios du troisième trimestre comprennent 201,67 € de commissions hors
taxes et de la TVA pour 39,53 €.
CORRECTION :

L'état de rapprochement demandé est celui au 31/10/(N). Cependant, on s'aperçoit que déjà dès le
1er octobre (N), les soldes sont en désaccord (10 000 € de solde créditeur à la banque et 8 000 € de
solde créditeur dans l'entreprise). Il faut donc établir deux états de rapprochement successifs : le
premier au 01/10/(N) et le second au 31/10/(N).

Etat de rapprochement au 01/10/(N) :

Les soldes de 10 000 et 8 000 € sont différents et non réciproques. Cette situation est due à deux
faits :

- Tout d'abord, le chèque n° 560100 de 2 000 € figure sur l'extrait de compte de la banque et non pas
sur le compte Banque de l'entreprise. Ce dernier l'avait donc déjà enregistré lors de la période
précédente, soit en septembre (N). Au 30/09/(N), la banque n'était pas à jour de ce chèque reçu
seulement le 02/10/(N). Il convient donc de porter ce chèque au débit du compte à la Banque.

- Ensuite, comme "les règlements ne sont enregistrés qu'au vu de l'avis de crédit bancaire",
l'enregistrement bancaire précède donc l'enregistrement de l'entreprise. On peut le vérifier en
constatant les remises de chèque ; par exemple :

. la remise de chèque n° 667800 de 30 000 € figure sur l'extrait de compte de la banque en date du
07/10/(N) alors qu'elle ne figure sur le compte banque de l'entreprise que le 09/10/(N).

. la remise de chèque n° 667801 de 20 000 € figure sur l'extrait de compte de la banque en date du
25/10/(N) alors qu'elle ne figure sur le compte banque de l'entreprise que le 27/10/(N).

On voit alors que la remise de chèque n° 667799 qui figure en date du 02/10/(N) sur le compte
banque de l'entreprise pour un montant de 16 000 € ne figure pas sur l'extrait de compte de la
banque car cette dernière l'avait déjà enregistrée vraisemblablement fin septembre. Par conséquent,
le compte Banque tenu par l'entreprise n'était pas à jour à fin septembre. Il faut donc le mettre en
conformité en portant à son débit la remise de chèque n° 667799 de 16 000 €.

On peut donc établir l'état de rapprochement suivant au 30/09/(N) :

Compte "SARL Nicole" au Crédit Grenoblois "512020 Crédit Grenoblois" dans la SARL Nicole
Remise chèque
Chèque 560100 2 000 SC au 30/09/(N) 10 000 16 000 SC au 30/09/(N) 8 000
667799
SD = 8 000 SC = 8000
Soldes réciproques identiques

On peut donc présenter maintenant l'état de rapprochement au 31/10/(N).

Etat de rapprochement au 31/10/(N) :

Après le pointage des sommes, on obtient :


ETAT DE RAPPROCHEMENT AU 31/10/(N)

Compte Banque dans


Opérations Compte Banque à la banque
l'entreprise

. Soldes ou totaux au 31/10/(N) - 39 352,02 106 000 71 660,30

. Opérations enregistrées par la banque,


mais non par l'entreprise :

Agios 3ème trim. (N) - - - 1 241,20

Erreur de montant sur prélèvement EDF


- - 600 -
6 600 - 6000 =

Prélèvement France Télécom - - - 3 000,00

Remboursement emprunt (N) - - - 6 250,00

Effets escomptés impayés - - - 10 000,00


Frais impayés - - - 60,30
Frais d'envoi de relevé - - - 36,18
. Opération enregistrée par l'entreprise,
mais non par la banque :
Chèque n° 560102 25 000 - - -
TOTAUX 25 000 39 352,02 106 600 92 247,98
Soldes SC = 14 352,02 SD = 14 352,02
Soldes réciproques identiques

REMARQUE : Nous avons supposé que les 60,30 euros de "Frais sur effets impayés" enregistrés le
10/10/(N) par l'entreprise étaient en réalité les agios entraînés par la remise d'effet n° 782300 en
date du même jour, soit : 40 000 - 39 939,70 = 60,30 euros.