Vous êtes sur la page 1sur 3

  Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie 

Université Virtuelle de Tunis 
 
SERIE  D’EXERCICES N°4 

 
EXERCICE N°1 (Pr. A. BOURI) 

Le directeur financier de l’entreprise ABC s’intéresse au calcul du coût de capital de son entreprise. 
Pour ceci, il collecte toutes les informations lui permettant de réaliser son objectif. Les informations 
collectées fin 2009 sont les suivantes : 

ƒ La structure de capital est la suivante : 
 

Actions ordinaires 1000000

Actions privilégiées 500000

obligations 500000

Impôts à payer 1000000

Fournisseurs 80000

ƒ Prix au marché des actions ordinaires=59.843D, dividende en 2009=5 D, taux de croissance 
des dividendes =6%, et frais d’émission de nouvelles actions=1% du prix de l’action 
ƒ Les obligations sont émises il y a deux ans pour une valeur nominale de 75D et rapportent 
un  intérêt  net  d’impôt  de  6.65%.  Les  frais  avant  impôts  pour  une  nouvelle  émission  sont 
évalués à 7.6923% du montant de l’émission. 
ƒ Prix au marché des actions privilégiées=44.643D, dividende en 2009=7 D, et frais d’émission 
de nouvelles actions=2% du prix de l’action 
ƒ Le taux d’imposition sur les bénéfices est de 35%. 
 

T.AF. 

Calculer le coût de capital de l’entreprise ABC. 
 

EXERCICE N°2 

Soit  l’entreprise  ABC  dont  l’action  présente  un  bêta  βi   de  1.4  et  qui  distribue  actuellement  un 
dividende de 30 D, le quel est appelé à augmenter de 10% l’année prochaine. Actuellement, le taux 
sans  risque  s’élève  à  4%.  La  prime  de  risque  du  marché  varie  dans  le  temps  mais  une  position 
raisonnable consiste à la choisir égale à 5%.  

Par ailleurs, si cette entreprise envisage d’investir dans un projet d’investissement de même classe 
de  risque  et  caractérisé  par  un  investissement  initial  de  100000  dinars  et  des  cash  flows  nets 
constants de 30000 dinars pendant cinq année. 
  Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie 
Université Virtuelle de Tunis 
 
T.A.F. 

1. Déterminer la valeur théorique de l’action à partir du MEDAF 
2. Déterminer la VAN du projet  
3. L’entreprise peut elle accepter le projet ? 
 

EXERCICE N°3  

La structure financière de la société XYZ au 31/12/2009 se présente comme suit : 


Actions : 500 actions ordinaires dont la valeur  nominale est de 20 D, la valeur comptable est 
de 100000, les nouvelles actions seront émises à un prix de 26 D les frais d’émission après 
impôt  s’élèveront  à  0.8  et  le  dividende  exigé  cette  année  est  de  2D  avec  un  taux  de 
croissance de 5% . 
• Actions  privilégiées :  100  actions  dont  la  valeur  nominale  est  de  20D  (valeur  comptable=  
valeur  nominale),  la  valeur  marchande  est  de  18D,  dividende  9%  et  frais  d’émission  après 
impôt 1%. 
• Obligations : deux types d’obligation  
- Obligations  de  type  A :  valeur  comptable=  30000,  taux  d’intérêt=  10%,  échéance 
n=8ans et valeur marchande= 25000 
- Obligations  de  type  B :  valeur  comptable  =  20000,  taux  d’intérêt  =  12%,  échéance 
n=6ans et valeur marchande=?) 
Taux d’imposition 35% 

T.A.F. 

1. Calculer le coût avant impôt de l’obligation de type A. 
2. Calculer la valeur marchande des obligations de type B tout en supposant que les obligations 
de type B ont le même risque que A. 
3. Calculer le coût de chaque source de financement. 
4. Calculer le coût moyen pondéré de capital. 
 
                                                                                                                   Cours financement et budgétisation  
Université Virtuelle de Tunis
  La notion d’investissement  
 
 

3  Mouna Boujelbène Abbes