Vous êtes sur la page 1sur 12

cette proposition, et nous avons

transigé sur la définition suivante que je


ne serais pas polémique.
Orientation lacanienne III, 8. Je crois y être parvenu.
Ce texte est gros de tout ce que je
n'ai pas dit, bien entendu. Il s'est quand
ILLUMINATIONS même fait entendre puisque j’ai
découvert ce matin le titre qui lui avait
PROFANES été donné et qui reflète pas mal ce que
j'avais écrit « Lacan seul contre tous. »
Alors je pars – je vais gloser un peu
Jacques-Alain Miller – je pars d'un ouvrage qui est arrivé
dans le service de presse dans mon
Douzième séance du Cours bureau, de M. Émile Jalley.
Selon M. Émile Jalley, qui a publié
(mercredi 22 mars 2006) récemment une somme sur la
psychanalyse aujourd'hui en France, du
titre La psychanalyse et la psychologie :
XII Aujourd'hui en France chez Vuibert,
Celle-ci - la psychanalyse aujourd'hui -
celle-ci est illustrée par - je cite - une
trentaine de créateurs de premier plan.
Mon commentaire est bref : ouf !
Comment rendre justice à cette foule ?
Le plus simple est de chercher l'arbre
J’ai appris en arrivant qu'il y avait eu
propre à nous cacher la forêt. Il existe,
un petit incident, comme on appelle ça.
c'est Lacan. Me voilà introduit à côté de
Je m’enquérrai après ce cours de
ces 30. Depuis un demi-siècle, à la
l’issue qui a été donnée à cette petite
question êtes-vous pour ou contre
algarade.
Lacan ? résume la psychanalyse
Pour ramener ici, si besoin est, la
française tout entière. Sa mort même,
tranquillité, mais je vois que vous n'en
le 9 septembre 1981, n'y a rien changé.
êtes pas dépourvus, je vais essayer de
Dans les années 20 et 30, beaucoup
vous donner lecture sous cette lumière
en France s'impatientaient de l'esprit
qui est plutôt de l'ordre de l'obscure
germanique répandu dans l’œuvre de
clarté de ce que je viens de relire moi-
Freud, on attendait que se lève le soleil
même d'un petit texte que j'ai commis,
du génie latin et qu'il chasse les brumes
qu'on m'a demandé pour un magazine
du Nord. Le jeune Lacan, né en 1901,
qui se trouvera en librairie, dans les
était, lui, germaniste et sans doute le
kiosques, consacré à la psychanalyse,
seul en France à connaître son Freud
qu'on m'a demandé sur l'école
sur le bout des doigts.
française de psychanalyse.
Déjà on lui reprochait de ne pas
Je ne l’ai commis, ce petit texte,
écrire comme il faut, mais à
qu’après avoir précisé qu’à mon avis,
l'allemande. André Breton - on en a le
j’étais la dernière personne capable
témoignage dans un petit écrit de
d'exposer ce sujet et qu’en ce qui me
Breton à l'époque - André Breton fit le
concernait, la psychanalyse française
voyage à Vienne en 1921. Déception.
se résumait à Lacan, et que ma
Voilà comment il décrit sa rencontre
compétence n'allait pas plus loin.
avec Freud – j’en donne des éclats -
J’ai eu du mal à me faire prendre au
maison de médiocre apparence, petit
sérieux, tellement ça paraissait
vieillard sans allure, il n’aime pas
extravagant, à la personne spécialiste
beaucoup la France, pauvre cabinet de
de ces magazines et non pas de
médecin de quartier.
psychanalyse, sans quoi elle ne se
Lacan se garda de faire de même –
serait peut-être pas aventurée à faire
donc d'aller à Vienne -. C'est quand
J.-A. MILLER, - Illuminations profanes - Cours n°12 – 22/03/2006 - 2

même, ça reste énorme, l'évitement de Terminer à heure fixe lui enlèverait son
Freud par Lacan, à la mesure même de pouvoir d’éveil. Le non-lacanien, lui, ne
son attachement au texte et à la veut pas de ce pouvoir discrétionnaire
pratique. qui lui semble abusif. Il s’oblige à une
Lacan se garda de faire de même, il durée fixe qui connaît néanmoins une
se contenta d'envoyer sa thèse de baisse tendancielle. De une heure à
psychiatrie sur la paranoïa 55 minutes, puis à trois quarts d'heure,
d’autopunition, 1931, à Freud, qui en et, chez les audacieux, à une demie-
accusa réception. heure.
Vous vous souvenez peut-être que Chacune des parties est attachée à
jadis, j’avais publié le petit carton que sa façon de faire et aux idées qui vont
Lacan avait reçu de Freud. avec. Chacun apporte ses preuves qui
Le psychanalyste à la française n’en sont pas ou point suffisamment
existe-t-il ? Il faut le considérer de pour convaincre l'autre. Les uns et les
l'étranger pour discerner ses traits. autres se regardent en chiens de
L'analyste anglais est un empiriste, il faïence.
ne connaît que le cas singulier, il est Je crois qu’on ne peut pas faire
porté au scepticisme à l'égard des moins polémique que ça.
idées générales et d'abord des bizarres Les petits chiens ne quittent leur
trouvailles de Freud. posture que si ??? un ennemi
L'analyste américain est aussi un commun. Ces derniers temps, ce n'est
empiriste, mais scientiste cette fois. Il pas ce qui a manqué. Tout est fait pour
souffre mille morts que le résultat de la diminuer l'influence de la psychanalyse,
cure ne puisse être donné preuves à qui est majeure, et chez les psychiatres
l’appui, evident States. Il met son espoir et chez les psychologues et chez les
dans les neurosciences. psychothérapeutes, et parmi tout le
Quant à l'analyste français, ça se personnel de la santé mentale.
simplifie quand on voit ça de loin, Une analyse, on sait quand ça
l'analyste français est tenu pour un commence on ignore quand ça finit. Il
lettré et pour un subtil lecteur de Freud, est difficile de rembourser l'acte. Le
on le trouve arrogant. C'est en somme public veut du psy, l'administration
un lacanoïde, une image de Lacan comme les assurances lui en fourniront,
mais plus policé que l'original. un ersatz en les persuadant que c'est
Cependant, la discorde des encore meilleur.
psychanalystes lacaniens et des autres Cet ersatz se sont les thérapies à
– je ne la fais pas disparaître par protocole, dites T.C.C., qui se vantent
irénisme, je la restitue - la discorde des de faire disparaître la peur des
psychanalystes lacaniens et des autres araignées en douze séances de
est toujours là qui remue en sourdine. 60 minutes - là j’invente un peu, je n'ai
Si peu que l'on sache de la pas vérifié qu'il fallait douze séances de
psychanalyse, on sait qu'elle demande 60 minutes, je me le suis dit en relisant
des rencontres fréquentes entre ça. Enfin c'était pour faire valoir la suite
l'analyste et l'analysant. - donc ils se vantent de faire disparaître
On ne dira pas que je ne me mets la peur des araignées en douze
pas au niveau de ce qu'on suppose séances de 60 minutes, le thérapeute
d’un public ignorant. apprend en trois jours le tour de main
Ces rencontres s'appellent des pour faire ça.
« séances » - entre guillemets. La Je m'étais entendu que je ne serais
querelle porte avant tout sur la durée pas polémique à l'intérieur de l'école
de la séance. Doit-elle être fixe ou peut- française.
elle varier ? Doit-elle être plutôt longue La nature belliqueuse des
ou plutôt brève ? psychanalystes trouvant là à
Pour les lacaniens le moment s’employer – contre les TCC - ils se
terminal d'une séance décide par ménagent davantage entre eux, sauf
après-coup de son sens, ou non-sens. quelques fous qu'il y a toujours dans
J.-A. MILLER, - Illuminations profanes - Cours n°12 – 22/03/2006 - 3

ces sortes d'affaires. psychanalyse passe l'anecdote. Jadis,


C'est en mémoire de tel texte qui elle fut le conduit par lequel notre
m’était parvenu par l'intermédiaire du civilisation trouva à lever bon nombre
journal Le Monde. d'interdits sexuels. Le sexe est
Il reste que ces jours-ci, la désormais partout, sur les murs et sur
psychanalyse en France souffre les lèvres et pas plus gai pour autant, à
cruellement - citation : « D'un manque en juger par l'expérience dont
général de grandeur et de poésie ». témoignent les romans de Michel
L'expression est de Renan. C'est ce Houellebecq et l’attente de son public.
souffle que lui apportait Lacan. De la La ?? en Sollers est plus rare, sinon
grandeur, de la poésie, et aussi une unique. Seulement pour pratiquer cette
rigueur la plus exacte qui soit. vertu ou cette sagesse, il lui faut quitter
La grandeur. Il ne voyait pas dans la décidément l'humanité et vivre en demi-
psychanalyse une thérapie - qu'elle est dieu, plutôt qu'en surhomme. Sa Vie
aussi - mais à condition de parler pour divine - c'est le titre de son dernier
parler, non pour autre chose. C'était roman - sa vie divine est toute à
pour lui un type de lien social tout à fait l'opposé du funeste Homme sans
inédit, fondé sur dire tout ce qui vous qualité de Musil - je dis funeste non pas
passe par la tête et capable, par-là, de pour l’œuvre, c'est pour la figure qui est
faire vaciller les semblants et les tabous agressée - L’Homme sans qualité de
dont une société se soutient. Musil qui n'est pas l’homme-machine
La poésie. Ce n'est pas dans la mais l’homme-statistique et qui se sait
prose de tous les jours que l'analyste tel, c'est-à-dire personne, pur calcul de
apporte son interprétation mais en maître invisible.
utilisant les mêmes ressources de la C'est parce que la psychanalyse
langue que la poésie exploite. traite chacun un par un comme
La rigueur enfin. L’assise de la incomparable et non par échantillon
pratique est trop étroite, un qui cause qu'elle abrite la dernière noblesse peut-
l'autre qui écoute et l'oriente de peu de être qui soit encore permise au temps
mots. Donc l’assise de la pratique est des épidémiologistes.
trop étroite pour que sa théorie soit Lacan, encore lui, s'imputait d’avoir
abandonnée à l’éclectisme, car il serait fait jardin à la française des voies
informe et sans limite. Il lui faut un point suivies par Freud dans le mouvement
de départ et un seul, puis engendrer la de sa découverte.
suite par démonstration. Plus généralement, on se demande
Dans le cas de Lacan, le point de comment la psychanalyste tient le coup
départ qu'il s'est choisi ou qui lui est depuis un siècle alors que les secrets
arrivé avec « Fonction et champ de la de sa pratique sont éventés depuis
parole et du langage ». Il lui a fallu, à belle lurette. Eh bien c’est que le
partir de là, se mettre lui-même au pas mystère n'est pas là. Il est dans le
des conséquences et récupérer tout un rapport de chacun à ce qu’il a ou est de
autre versant de la pratique à partir du plus intime et qui curieusement lui reste
versant qu'il avait choisi pour son fermé.
départ. Ce qui est si plaisant, si Tant que de cet « extime » - entre
remarquable dans ce que je vous ai guillemets - et la parenthèse est une
signalé la dernière fois comme, pour précision - le mot est de Lacan avant
moi, l'agalma de ce Séminaire, la Michel Tournier, qui est l'écrivain qui a
seconde partie du chapitre XX auquel produit il y a quelques années un
nous reviendrons. journal Extime. Je suppose que ce sont
C'est un petit texte celui-là. des références qu'on connaît dans les
Cet esprit de méthode a été magazines.
longtemps méconnu chez Lacan. Or un Tant que de cet « extime » on n’aura
logicien n’est pas dogmatique, il est pas perdu le sens avec le sentiment, la
conséquent. psychanalyse ne rendra pas les armes
Mais la situation présente de la – ça, l'évocation de la phrase de Lacan
J.-A. MILLER, - Illuminations profanes - Cours n°12 – 22/03/2006 - 4

qui évoque le moment où la travail lui-même.


psychanalyse devra rendre les armes Eh bien, du fait que nous sommes
devant les impasses de la civilisation. éduqués par Lacan, nous croyons que
Je conclus : il n'est pas de pays au ça, cette césure, se sait depuis
monde où la psychanalyse ne soit plus toujours. Eh bien il n'en est rien, et ce
vivace qu'en France, l'ampleur des n'est pas sans stupéfaction que j’ai lu
moyens déployés depuis trois ans pour ceci dans l'ouvrage qui vient de paraître
la mettre au pas le dit assez. de l'un des grands érudits humanistes
J'ai idée que la vieille nation de ce temps.
catholique et littéraire - c'est la France - J'ai lu qu'il découvrait qu'en effet les
je flatte certains lecteurs - j'ai l’idée que œuvres qu'il compulse, et qu'il lit avec
la vieille nation catholique et littéraire prédilection, ressortissent précisément
ne s’en laissera point compter par les à un temps où le loisir n’était pas en
rustaux. Les délires hygiénistes de compétition avec le travail, mais un
notre administration s’éventeront. On temps où le travail était affecté à
saura que rien n'est plus hasardeux certains, d'autres ayant là le loisir de
que ce régime de prévention dans prendre les leur, si je puis dire.
lequel on voudrait faire vivre nos Voici ce que je lis.
rejetons, dès le berceau, à la crèche « À force de fréquenter ces auteurs
comme à l'école. d'autrefois, amateur ou professionnel -
Enfin, oui, maintenant on a franchi en effet le cardinal de Retz, Monsieur
ces limites puisqu'il s'agit de s’occuper de Saint-Simon ne sont pas des
des fœtus. La prévention doit porter auteurs professionnels - à force de
dès la conception, il n'y a pas de raison fréquenter ces auteurs d'autrefois
qu'on ne puisse soupçonner le futur s'exerçant par écrit dans le cadre de
délinquant lorsqu’il est encore abrité genres relativement réguliers ou de
dans le ventre de sa mère et donc, formes ouvertes, lettres familières,
l'enquête préventive a franchi déjà ces mémoires, essais, romans, j'ai dû me
limites de ce côté-là. rendre à l'évidence, dit-il. »
Mais les choses sont ainsi engagées Voilà sa découverte.
que l'on fera des dégâts avant de s’en « Un malentendu, peut-être le plus
dégager et de revenir au sens commun. grave de tous ceux qui nous séparent
Voilà. des auteurs anciens, c'est que leurs
Je suppose, là, que c'est nous qui écrits ont été conçus sous le régime du
sommes curieusement les loisir, alors que nous vivons sous le
représentants du sens commun devant régime du travail. »
une entreprise qui démontre à quel La littérature comme les arts est
point, ici, le savoir déborde toutes les radicalement affectée par ce revirement
limites que le pouvoir du sens commun de fond.
pourrait lui mettre. Cela est excellemment dit et se
Voilà ce qui, je m'en aperçois, se lit conjugue avec ce que nous
convenablement et nous allons revenir réapprenons dans le Séminaire XVI de
à Lacan et à cet agalma de Lacan, au Lacan. Il est seulement saisissant que
Séminaire XVI du moins. cet érudit familier de cette littérature ne
Je disais donc, la fois dernière, que tombe sur cette césure que maintenant.
nous ne savons plus ce que c'est que le Je poursuis : « Non que dans nos
loisir, référence à Lacan dans ce sociétés de services nous ignorions les
Séminaire et au nom de ce loisir chez loisirs, mais nous les concevons
Horace l’otium cum dubitate, nous ne comme des parenthèses de vacances,
savons plus ce que c’est que le loisir qui soulagent et délassent la vie de
car le notre est prélevé sur le temps du travail affairée du bureau ou de la vie
travail, mais, par-là même, en adopte la de travail intellectuel plus ou moins
forme, ce qui a pour résultat de lui bureaucratisé, que récompensent les
donner une note de loisir forcé qui, à intervalles de vie qualifiée de temps
force, ne se distingue plus trop du libre.
J.-A. MILLER, - Illuminations profanes - Cours n°12 – 22/03/2006 - 5

Dans les sociétés que Tocqueville elle s’est arc-boutée comme elle a pu.
appelle aristocratiques, et cela vaut Donc la césure qu’on pourrait
pour l'Antiquité comme pour l’Europe et classer à la Renaissance, Lacan la
l’Orient pré-moderne, le loisir n’est ni place au discours de la science tel qu'il
l’antithèse ni la récompense du travail émerge avec la physique
car celui-ci résumé au travail manuel mathématique au XVIIe siècle. C'est ça
est tenu pour incompatible avec la la grande césure que commente Lacan.
dignité d’homme libre, leurs loisirs étant Nous sommes là dans le cadre
l'indice même de leur liberté et de leur historique, des cadres mentaux, si j’ose
dignité. dire, de Lacan, les cadres historiques
D'où, sous ce régime, l'ambition des dans lequel il se déplace. Et cette
gens de plume et des artistes de césure, la césure marquée par le
s'arracher à l'artisanat manuel et servile discours de la science, elle n'est pas
pour pénétrer dans le monde du noble autre chose au moins, au moins si l'on
loisir où les attendent les affres s'en tient à l'enseignement de Lacan tel
volontiers féconds de la mélancolie que couvert dans le volume des Écrits,
menaçant tous les contemplatifs. » elle n'est pas autre chose que le clivage
C'est vraiment fort bien dit. de l'imaginaire et du symbolique et c'est
« D'où aussi l'urgence inverse pour à ce clivage de l'imaginaire et du
le noble loisir du contemplatif et pour symbolique à quoi s'ordonne également
celui du guerrier de se préserver l’un de la différence de la connaissance et de
l'abattement halluciné, l'autre des la science.
frénésies mélancoliques et colériques,
pente pathologique inhérente au luxe Imaginaire - symbolique
dangereux de toutes les formes de vie
libre et exempte de travail servile. »
Voilà, au fond, telle place peut connaissance - science
s'insinuer bien que je ne ferai pas
hommage de cette idée à l’auteur, on Cet ordonnancement est, je crois,
voit par quelle place, par quel lieu peut valable pour les Écrits de Lacan, le
s'insinuer la psychanalyse dans ce volume qui s'appelle tel, et qui renvoie
débat. à l'imaginaire tout ce qui de
Évidemment, la grande jonction qui connaissance fait semblant de science,
se fait avec l'Antiquité par-dessus le mais qui en fait en répercute la forme et
Moyen Âge, c'est la Renaissance et ce la nature.
que nous connaissons sous le nom C'est ainsi que s'ordonne à ce
d'humanisme a pris là sa forme clivage cette notation de Lacan dans
accomplie, et le nom même de les Écrits, page 681, c'est un extrait de
littérature désigne, au-delà des œuvres, sa « Remarque sur le rapport de Daniel
cet effort pour faire retour au temps où Lagache », qu'il s'épargne de citer dans
le loisir n'était pas la parenthèse du le Séminaire XVI en disant : ma
travail. remarque sur le rapport de M. je ne
Il est clair que, pour ce qui est de la sais qui, et cette remarque vous vous
Renaissance, Lacan n'a pas pour elle en souvenez met en place des jeux de
cette bénévolance et qu'il la traite miroirs pour rendre compte de
directement dans son écrit l'identification et page 681 Lacan
« Radiophonie » qui suit le transporte ce qu'il construit de la
Séminaire XVI, il la traite différence de l'imaginaire et du
d'obscurantiste, précisément pour le symbolique, le transporte dans
retour qu'elle a accompli à l'Antiquité l'histoire, y impliquant la littérature
puisqu'elle a fait revenir par là même française comme l'émergence du sujet
les mythes antiques, l'astrologie cartésien.
antique, et elle s'est trouvée dissoute, Donc, nous avons les jeux d’images
cette Renaissance, sous l'effet du virtuelles, qui surgissent, qui troublent,
discours de la science, contre lequel
J.-A. MILLER, - Illuminations profanes - Cours n°12 – 22/03/2006 - 6

les anamorphoses. un ordre symbolique est moins loi que


« Jeux de la rive avec l’onde, rangement et un compte et ici le
notons-le, dont s’est enchanté, de symbolique, tel qu'il est employé, dans
Tristan l’Hermite à Cyrano - donc ça l'expression de un ordre symbolique,
c'est ce que nous n'apprenons pas en n’est plus du tout dépendant de cette
classe et ce qui est en effet pré- césure.
classique - dont s'est enchanté de C'est ainsi que Lacan peut évoquer,
Tristan l’Hermite à Cyrano, le c'est toujours son histoire, enfin la
maniérisme pré-classique, non sans référence à l'histoire. « Toute la science
motivation inconsciente, puisque la dite antique consiste à parier que les
poésie ne faisait là que devancer la endroits où il n’y a pas le compte se
révolution du sujet qui se connote en réduiront un jour, aux yeux du sage à,
philosophie d’y porter l'existence à la disons un ordre où il y a toujours le
fonction de l’attribut, l’attribut premier, compte, un ordre où il y a toujours
non sans prendre ses effets d’une harmonie, un ordre de l'Autre - avec un
science, d’une politique et d'une société grand A - grâce à quoi le réel prend
nouvelles. » statut de monde, de cosmos, impliquant
Donc Lacan voit, dans la dissolution harmonie. »
des images que lui-même peut Vous trouvez ceci page 296.
démontrer avec son appareil, il voit C'est sur cet arrière-fond que j'ai
dans cette dissolution l'amorce, évoqué la disjonction que fait valoir
l’anticipation, d'un discours qui sera Lacan entre le savoir et le pouvoir.
déprit de la servitude envers les Là, le mot de savoir vise
images. Et c'est ainsi qu’on voit là un expressément la démesure qui
cadre où se dispose l'histoire selon s'introduit dans l'ordre du savoir avec la
Lacan. science et ce qu'elle permet de produire
Alors la dernière fois, j'ai évoqué la d’objets techniques, par rapport à quoi
reprise des trois catégories de Lacan le pouvoir, le pouvoir humain, trop
dans le chapitre XIX du Séminaire XVI, humain comme disait Nietzsche, le
et qui comporte un aggiornamento qui pouvoir de l'homme sur l'homme, se
est déjà indiqué par l’article indéfini trouve en retard.
dont se trouve flanqué le syntagme C'est sur ce fond là, sur cette
ordre symbolique. Lacan lui-même se ordonnance là que prend sens même le
trouve amené à commenter dans ce désordre de l'actualité, pour ne faire
Séminaire l'article défini, sa valeur référence qu'à une grande nation
propre, par rapport à l’indéfini, puisque occidentale, les États-Unis d'Amérique,
les deux figurent dans son titre D'un qu'on mesure la disjonction qu'il y a
Autre à l'autre, il n'est donc pas entre le pouvoir politique et sa
excessif de ponctuer, de souligner, présentation même à la communauté
dans sa question qu'est-ce qu'un ordre américaine, à la communauté des
symbolique ?, l'article indéfini. Nations, et les moyens de la force dont
Je parierais volontiers, sans avoir dispose ce pouvoir politique.
moi-même fait le recensement qu'on ne Il ne faut pas oublier la stupéfaction
trouve pas cette notion d’un ordre du monde lorsqu'il s'est aperçu que le
symbolique dans l'ensemble des Écrits président des États-Unis semblait être
de Lacan, enfin du volume des Écrits un pathétique dyslexique et que la
de Lacan. politique mise en jeu, elle, repose sur
Un ordre symbolique, c'est-à-dire des valeurs et des catégories qui sont
l’ordre symbolique déchu de l’article spécialement, vous pouvez croire
défini, moins qu'une loi et on sait à quel désuètes ou infantiles, comment
point on a repris le mot de Lacan de la communiquer aux hommes le
loi symbolique jusqu'à ne plus vouloir sentiment que le chef est bon, sûr de
connaître qu’elle et à effacer tout son soi, humoriste, sérieux.
enseignement alors que c’en est Donc là nous sommes dans,
vraiment le début, le point de départ, ici évidemment les moyens pour jauger
J.-A. MILLER, - Illuminations profanes - Cours n°12 – 22/03/2006 - 7

ces qualités sont des moyens partie du chapitre XX.


extrêmement développés, de J’éviterais de commenter plus
sondages, etc., mais au fond du fond le longuement la première partie qui
pouvoir politique n’a pas fait les bons s'ordonne à ce schéma de Lacan,
de puissance que la force au contraire,
qui serait à son service, est capable de
démontrer. A A
Autrement dit, en face d’un pouvoir
humain trop humain, nous avons une S1 S2 S3
formidable puissance technique dont
tout démontre tous les jours qu'elle est S
émancipée de ce pouvoir. C'est un
marteau sans maître.
Alors, ce savoir, devenu opaque
schéma qui est en fait incomplet
dans sa quantité même et sa
puisqu'il est supposé déboucher sur
puissance, relève d'un Autre qui mérite
une localisation de l'objet petit a comme
bien sa majuscule et où la question qu'il
enforme de ce lieu.
offre n'est même plus tout à fait le
Je me contente de remarquer qu'il y
fameux que veut-il ? ou que veux-tu ?
a ici, à chaque fois, trois termes, et que
que Lacan inscrivait au centre du
ne s’y trouve pas écrit le sujet. Nous
développement du second étage de
n'avons pas encore ici, bien que ce
son graphe du désir. Parce que quand
schéma est supposé organiser à partir
on pose la question que veux-tu ? ou
de la proposition un signifiant
que veut-il ?, l'Autre est supposé savoir,
représente le sujet pour un autre
alors que toute la question qui s'offre au
signifiant, nous n'avons pas l'écriture S
contraire dans la disjonction du savoir
barré en dessous de S1 qui signifierait
et du pouvoir c’est : l’Autre sait-il ce
que voilà le signifiant qui représente
qu'il veut ?
pour un autre.
Cette question revient à différents
Et nous avons ici, d'ailleurs dans
endroits de ce Séminaire, c’est fait
l'ensemble du Séminaire, Lacan joue
comme un fil qui trouve à s’ordonner de
sur cette représentation du sujet entre
cette disjonction du savoir et du pouvoir
S1 qui représente le sujet mais comme
et qui ouvre sur une troisième question,
S1 le représente le sujet auprès de S2,
que veut-il ? sait-il ce qu'il veut ?, où là
Lacan peut dire aussi bien le sujet
l'interrogation porte sur la supposition
apparaît au niveau de S2. Et donc dans
de savoir elle-même et troisième
ce Séminaire on a un jeu, pas tout à fait
question ce savoir se sait-il lui-même ?
réglé toujours, entre ces deux
et on sait au fond, quelle est la réponse
signifiants, dont la différence n'est pas
que Lacan a donnée pour ce qui
toujours radicale, selon les besoins de
concerne ce savoir de l'Autre, qu’il se
l'exposé.
pourrait bien que Dieu soit inconscient.
Retenons simplement qu’ici grand A
L'hypothèse de l’inconscience de
comme champ de l'Autre, comme lieu
Dieu ne fait que répercuter l'hypothèse
d’inscription des signifiants, comme
que le savoir n'est pas doté de la
trésor des signifiants - ainsi s'exprimait
réflexivité de la conscience.
Lacan jadis - ce lieu d'inscription se
Pour ce qui est de la conscience on
redouble, se multiplie, se creuse, c'est-
lui délègue, on lui reconnaît le de soi
à-dire ne se présente pas sur un plan,
tandis que pour ce qui est de l'Autre
avec un manque.
divin, cette réflexivité n’apparaît pas
Les arguments qui conduisent Lacan
assurée et tout au contraire il y a un
à poser S de grand A barré sont des
certain ne sait pas ce qu’il veut qui
arguments qui sont représentables sur
apparaît lisible à l'envers du discours
un plan où on trace un cercle et les
de la providence de Bossuet.
éléments qui appartiennent à cet
Alors rapprochons-nous de l'agalma
ensemble, ici, retenons ceci que l'Autre
pour moi de ce Séminaire, la seconde
J.-A. MILLER, - Illuminations profanes - Cours n°12 – 22/03/2006 - 8

ne se prête pas à la planification quelque sorte d'approcher le sujet au-


puisqu’il est en relief, si l'on veut. Il se delà même du refoulement c'est-à-dire
trouve réparti, multiplié selon une dans sa position de défense, dans une
répétition enveloppante, en un sens, ou orientation qui est préalable aux
feuilleté, c'est un Autre feuilleté que constructions du refoulement. Par-là,
Lacan présente ici. C'est ce qu'il on est en quelque sorte dans les
appelle la structure topologique de soubassements de l’être du sujet, si l'on
l'Autre, alors que, non pas que la veut.
structure de l'Autre précédent ait été C'est donc une tentative limite que
métrique, personne n’a vraiment songé Lacan, comme elle est limite,
à dire ça, mais elle pouvait précisément il ne l'aborde qu'avec une
s'accommoder de la représentation certaine distance avec, enfin il ne
planaire. Alors qu'ici, il faut lui assigner numérote pas les émergences, les
un relief topologique. différents objets, petit a, c'est pris
Donc - je m'en tiens là - pour la comme un petit joyau littéraire, si l'on
première partie, Lacan reproduit le veut. Mais en même temps ce joyau
nouveau mode de représentation c'est une sorte, comment dire, de big-
signifiant du sujet qui court comme un bang de la psychanalyse. C’est le
fil dans ce Séminaire. Il assigne cette mythe scientifique d'une naissance du
valeur à l'objet petit a d’être cette sujet préalable au signifiant ou qui est
répétition elle-même, d'être ce avec le signifiant dans des rapports
feuilletage de l'Autre. Je me contente complexes qui sont ici tissés avec
de ça pour aborder les quatre petites beaucoup de délicatesse.
pages sur lesquelles j'ai dirigé votre Il s'agit là de repérer dans le sujet un
attention. Je voudrais éviter d'en aplanir représentant qui soit plus originel que le
le relief en vous mâchant trop la signifiant. Et certainement chaque fois
besogne mais il faut bien que je dise au qu'il est question de l'origine Lacan, a
moins que la seconde partie introduit les pudeurs du structuraliste, n'allons
un nouveau mode, un autre mode de pas vers l’origine, traitons le système
représentation du sujet par rapport à la en tant qu'il est déjà là, mais en même
représentation signifiante qui est temps il est comme attiré par ce point
rappelée dans la première partie. et les réflexions qu'il entretiendra après
Comment la qualifier, cette avoir fait ce Séminaire le conduiront
représentation qui est en jeu dans cette dans le Séminaire XVII, on y verra
seconde partie ? mieux le relief avec ça, précisément à
Elle est certainement, là encore en essayer de construire ce qui est encore
marge de la représentation signifiante, ici abordé d’une façon je disais
et ça n'est que dans ce passage là de littéraire.
tout le Séminaire qu’elle est traitée. Donc quatre pages pour les quatre
D’une certaine façon, le Séminaire objets petit a, les vrais de vrai. Il n'est
suivant, le Séminaire XVII, va se pas question du phonème, du vide ou
déprendre de cette partie là, va se du phallus comme objets petit a ou
développer à partir de la partie II du crypto petit a, il n'est pas question de
chapitre XX. l’œuvre d'art, etc., il est question des
Comment dire, comment dire de quatre minimaux objets petit a. Les
quoi il s'agit, quelle est la recherche de deux que Freud a amené, le sein et
Lacan sur ce point ? J'emprunterai ce l’excrément, les deux que Lacan a
dont il s'agit à la leçon suivante. découvert, inscrit dans le même
Lacan essaye, dans cette seconde registre : le regard et la voix.
partie, de cerner comment le sujet C'est donc ces quatre objets qui
surgit non pas du signifiant mais sont, si l'on veut, mais Lacan emploie le
comment il surgit du rapport indicible à mot, et il faut bien, on voit comment, le
la jouissance et donc là, on a comme soin qu'il apporte à son vocabulaire, il
une tentative tout à fait limite, il y a déjà faut bien le relever, il les aborde
l’indicible est dans le coup et il s'agit en comme quatre substances distinctes de
J.-A. MILLER, - Illuminations profanes - Cours n°12 – 22/03/2006 - 9

l'objet petit a. Je crois qu'il faut là, il fait souligner


Et donc il s'agit dans ces quatre ça, l'étrangeté particulière, un
pages de la représentation du sujet par Unheimlich qui est fait pour chacun
l'objet petit a. Sauf que le mot de spécial et que nous pourrions, puisque
représentation ne convient pas, il nous le représentons comme ça, enfin,
convient quand il s'agit du signifiant je propose pour aujourd'hui, que nous
mais faut-il dire une expression, faut-il pourrions appeler une sorte
dire une présentation, faut-il dire une d'illumination profane. Le sujet est là
identification ? Il faut surtout relever écranté par l'objet et c'est ce qui oriente
que la connexion, là, du sujet et de Lacan dans cette investigation.
l'objet ne se prête pas encore à s’écrire Si on veut le rapporter au fantasme,
comme la formule du fantasme, selon c'est, disons, le point d’insertion du
Lacan, S barré poinçon petit a. fantasme dans la jouissance du sujet,
c'est-à-dire c'est le point où quelque
<>

(S a) chose se détache du fond de


jouissance pour délivrer un élément qui
est petit a comme plus-de-jouir. C'est
Moi j'écrirai ces quatre objets tel que
sous la forme du plus-de-jouir que
Lacan les amène dans ces quatre
l’informe de la jouissance trouve à
pages, j'écrirai en ne mettant que a et
devenir saisissable.
en le faisant un peu rayonner cet a.
La genèse, c'est donc ce qu’essaye
Lacan vraiment aux limites du
a structuralisme, si on peut dire. Il a
commencé ce Séminaire en rappelant
Rayonner de la présence implicite, son attachement au structuralisme, en
de la présence comme effacée du sujet tout cas le fait qu'il ne se détache pas
puisqu'il est bien question ici plutôt que de la cohorte des structuralistes où on
de représentation, d'expression, a voulu l’inscrire.
d'identification, il est question Ici, dans ce chapitre XX, il est sur les
d'effacement. limites au bord de son structuralisme et
Eh bien, disons que c’est, et Lacan y il essaye une genèse c'est-à-dire c'est
vient, en fait qu’au fond, le sujet est ici pas un point de vue systématique, les
présent essentiellement par son différents éléments supposés produits
effacement, par sa façon d'être effacé, sont étudiés dans les relations qu'ils ont
ce qu'il appelle avec une grande entre eux, mais il y a une diachronie qui
économie de mots, par ce néologisme est là introduite.
l’effaçon, avec c cédille. Cette genèse inédite, pourtant, ne
trouve pour commencer qu'à se calquer
sur le signifiant. Lacan commence par
effaçon étudier, poser la représentation en
général. Et en inversant de l'étrange au
Eh bien l’effaçon, nous pouvons familier, après avoir inscrit ce
nous le représenter ainsi et tenir panonceau de l'étrange et donc
compte de ce que Lacan nous indique. renvoyé à l'expérience analytique des
Autant c’est difficile à expliquer, autant analystes, c’est de ne pas supposer
c’est courant dans l'expérience que l'analysant en a la même pointe, il
analytique, autant ça se rencontre dans le renverse puisque le petit a serait ce
l’expérience analytique et il fait là appel qu'il y a de plus étranger pour
sinon à toutes les mères, mais à tous représenter le sujet. Cherchons à en
les psychanalystes de son auditoire prendre notre départ dans ce qu'il y
pour valider cette assertion qu’on aurait en apparence de moins étranger.
repère, dans l'expérience analytique, tel Et donc il prend, pour cette aventure
objet qui a pour le sujet, qui est marqué conceptuelle, comme point de départ la
pour le sujet, qui est enveloppé pour le représentation en général du sujet et il
sujet d'une étrangeté particulière. présente une dialectique élémentaire
J.-A. MILLER, - Illuminations profanes - Cours n°12 – 22/03/2006 - 10

du sujet et de la trace. responsable de la distribution des


Prendre un sujet aussi indéterminé paragraphes, je les mets lorsque je
qu'on veut, je l’ai inscrit déjà l'autre fois, passe à la ligne en fonction de la
avec les traces qui sont indiscernables difficulté du texte mais aussi quand le
sinon par leur position d'être ici ou mouvement de la pensée, si je puis
d’être là. dire, tourne une nouvelle page.
Donc, ici, ce sont des paragraphes
assez brefs puisque chaque pas, c'est
le cas de le dire, ne peut qu’en être
numéroté.
« Nous pouvons d'ores et déjà poser
la question - enfin ce d'ores et déjà veut
dire après avoir rappelé les fondements
C'est ce que Lacan appelle la trace, de la représentation signifiante du sujet
et ce qu'il veut même appeler nous posons la question - de ce que
empreinte. Il faut prendre comme la devient ce qui signifie un sujet quand,
trace comme étant en quelque sorte le contrairement à la trace naturelle, à
nom originaire du signifiant. l'empreinte, la trace n’a plus d’autre
Cette empreinte, elle vient de loin, support que l'enforme de grand A,
elle est présente et commentée, c'est-à-dire l'objet petit a. »
construite dans le Séminaire V des Et donc, après ce rappel, on fait
Formations de l'inconscient, où c'est fonctionner à la place du signifiant
encore le pied de Vendredi qui est l'objet petit a.
découvert par Robinson, et il lui fait Et à partir de là - « qu'est-ce à
savoir qu'il y a là quelqu'un d'autre, dire ? » s'interroge Lacan lui-même - la
trace qui se trouve effacée, et de là le trace passe à l'objet petit a selon les
signifiant. Cette empreinte est encore là façons diverses par où elle est effacée.
présente dans le Séminaire X, de Le sujet, ce sont ces façons mêmes par
L'Angoisse et ce n'est pas là quoi la trace comme empreinte se
maintenant que je vais comparer ces trouve effacée.
différentes émergences, je note Ici, nous avons à la fois le sujet
simplement qu'elle vient ici, soi-disant identifié à l’effacement et nous avons
comme empreinte de nulle part, aussi le sujet agent de l'effacement.
comparée au signe, le signe est ce qui Je l’ai laissé dans le même
représente quelque chose pour paragraphe parce que la contradiction,
quelqu'un, rappelle Lacan de la faire saillir la contradiction. Le sujet
définition de Pierce, ici nul besoin de c’est lui qui efface la trace.
quelqu'un. C'est comme si nous avions Alors, première émergence, en la
une trace absolutisée, sans quelqu'un, transformant en regard et donc là, nous
qui est démentie tout de suite après, voyons sous son nom apparaître,
quand il s'agit bien de l'autre, quelqu'un fugitivement c'est le cas de le dire,
d’autre qui est passé par là. l'objet regard, fugitivement parce que,
Le point de départ, dans les quatre là, une fois qu'on a déplacé les choses
premiers paragraphes, c’est une du signifiant à l'objet petit a, on voit qu'il
réflexion sur la dialectique du sujet et y a un Autre qui a laissé la trace, qui
de la trace qui a dans l’enseignement est passé par là, qui est au-delà.
de Lacan déjà des moments Et donc ici, la première émergence
précurseurs. de l'objet regard est obtenue à partir
Et comment s’introduit là le petit a, d'un argument sur la trace. La trace
par une pure et simple substitution. vaut comme regard de celui qui s'est
Lacan substitue petit a à l'empreinte, enfui et en même temps comme
c'est le dernier paragraphe de la opercule, comme fente dernière qui
page 313. permet encore de l'apercevoir.
Comme je suis quand même Et donc c'est regard, regard à
entendre fente, entr’aperçu.
J.-A. MILLER, - Illuminations profanes - Cours n°12 – 22/03/2006 - 11

Et nous aurons un peu plus tard un Lacan vers le néologisme dont il faudra
très précieux, très joli développement qu'il fasse usage plus tard du parlêtre ;
de Lacan sur le regard qui laisse des nous l'avons déjà en quelque sorte en
traces. genèse quand il s'agit ici de l'animal qui
Ce regard, loin d’être insubstantiel, a parle.
une substance puisqu’un regard laisse Il faudra que je vous laisse encore
des traces, là il faut déjà se remporter au milieu de ce passage, mais regardez
plus loin dans le texte. comme est délicate la façon dont Lacan
« Un regard. La portée d'un tel amène l’objet voix. Il l’amène à partir de
élément dans l'érotisme rend sensible la meute de chiens ou de loups – c’est
la question du rapport entre ce qui laissé indistinct - où précisément à
s'inscrit au niveau du regard et la trace. suivre les traces, la meute finit par
Un regard érotique laisse-t-il des traces retrouver une piste et là ça n'est
là où il vient s’inscrire, chez quelque qu’éventuellement grâce à l'odorat
autre ? C'est à ce niveau que s’insère développé mais ça n'est pas ça qui le
la dimension de la pudeur. » retient sinon que la découverte de la
Moi, j’adore un moment comme ça trace est alors connotée par
où, après une construction abstraite on l’aboiement. Et là, nous avons comme
attrape, on saisit là, on conceptualise l'émergence naturelle de la voix. Voilà.
ce qui est si difficile à saisir : c'est Autre chose : « Au niveau même de
pourquoi, dans l’exquisité de la pudeur la meute, une chose est la conduite
le regard, c'est dans cette exquisité là dans l'ordre de l'odorat, autre chose la
que le regard fait poids et fait trace et scansion, sur un support de voix d'une
donc peut constituer en lui-même un trace repérée. »
viol. Là, en effet, ça signale que
Amener la pudeur ici lie le regard et quelqu'un est passé par là, que ce soit
la trace d'un lien dont on sent la l'animal ou un homme et ce moment
pertinence entr’aperçue précisément. trouve un support vocal qui est déjà,
Alors à partir de là, nous avons une alors est-ce que c'est comme un
considération sur l'être du sujet par effacement, Lacan se pose la question :
rapport à la trace. Et il est sensible que L'aboiement recouvre-t-il les traces, qui
Lacan doit se décaler dans sa osera le soutenir ?
construction - parce que c’en est une - Mais vous êtes là une limite puisque,
il doit se décaler de l’emploi pur et est-ce que l'aboiement, c'est déjà une
simple du sujet. parole, est-ce que l’aboiement, au
Parce qu'il va chercher ses moment où la trace est découverte, est-
références, disons le mot, dans le ce que c'est déjà l'équivalent d’une
comportement, ce mot ne nous fait pas parole ? On est là sur une limite,
peur, dans le comportement animal, en l'aboiement est déjà ce que l'on peut
effet, il est amené et c’est rare chez lui, appeler une ébauche de parole. Mais
à reprendre l'être humain comme un ce support de la voix, dans l'aboiement,
animal affecté d'un attribut. Et donc est distinct du donné de la voix, là où il
nous trouvons après l’homme comme y a langage.
l'animal qui parle, l'homme comme Là, nous sommes avec Lacan sur ce
l'animal qui efface ses traces, et là on bord où le vocal n'est pas le même
croit que c'est un attribut qu'il selon qu’il est articulé dans une langue
particularise mais ça n'est pas le cas, il et dans la parole ou qu'il est seulement
n’y a pas que l’homme qui peut effacer scansion sur nouveaux supports.
ses traces, les animaux le font Là, c'est-à-dire là où il y a langage,
également. Ce qu’il distingue, c'est la support de la voix caractérise de
l'homme qui peut, l’homme est l’animal façon autonome un certain type de
qui peut lire sa trace et la reporter là où traces et la parole aussi laisse des
elle n'était pas. Et donc là des fonctions traces. Il n'y a pas que ce qui est écrit
plus élevées sont mises en cause. et même Lacan disait plus volontiers
Là, on sent déjà ce qui appelle que c'étaient les paroles qui laissaient
J.-A. MILLER, - Illuminations profanes - Cours n°12 – 22/03/2006 - 12

des traces et nous sommes ici, déjà,


dans un moment où nous devons
toujours saisir la transcendance de ce
qui opère sur des supports minimaux
qui ont été introduits.

Je voulais laisse lire la fin de cet


agalma vous-même, je reprendrais et
terminerais là-dessus non pas la
semaine prochaine, nous n’avons pas
de salle, mais le 5 avril.
Donc le 5 avril, ça vous laisse tout le
temps pour lire ces quatre pages.

Fin du Cours 12 de Jacques-Alain


Miller du 22 mars 2006