Vous êtes sur la page 1sur 39

ABDOMEN

SANS PREPARATION
ATELIER
ETUDIANTS 3 ANNEE
ÈME

MEDECINE
FZ. LECHEHEB
CHARGE DE MODULE
ASP
EN DEHORS DE L’URGENCE
ET
EN URGENCE
 
-Le cliché d'abdomen sans préparation réalisé en
dehors de l'urgence est, à l'heure actuelle, trop
souvent sous-exploité.

- Sa réalisation technique et Son interprétation


doivent être rigoureuses
ASP
DEFINITION

Cliché radiographique de l’abdomen et du bassin


Examen de base:
Syndrome douloureux abdominal aigu
1er cliché (1er temps) pour tout examen RX spécialisé
( digestif, urinaire…)
DIFFERENTS QUADRANDS DE
L’ABDOMEN
Epigastre

Hypochondre droit Hypochondre gauche


HCD HCG

Fosses lombaires

Fosse iliaque droite Fosse iliaque gauche

Hypogastre
LIGNES
GRAISSEUSES
DE L’ABDOMEN

1/ Angle hépatique et splénique

2/ Contours des reins

3/ Ligne claire des flancs

4/ Bord externe des psoas

5/ Ligne graisseuse du péritoine


pelvien
PARTICULARITES
TECHNIQUES ET LECTURE 

TECHNIQUE
POSITION
-DEBOUT
-COUCHE

LECTURE
Position couché
Position debout

QUE REMARQUEZ
VOUS?
PREPARATION AVANT REALISATION DE L’ASP
Image d’un cliché d’ASP mal préparé

*Clartés digestives nombreuses

*Résidus fécaux+++

Colon non propre


APPRECIATION DES DIFFERENTES DENSITE 

AIR, OS ,

MUSCLE, LIQUIDE , GRAISSE


ABDOMEN SANS PREPARATION
(ASP)

Densité
aérique

Densité
osseuse

Densité Densité
graisseuse liquidienne
ASP
CENTRE
SUR LES
COUPOLES
DIAPHRAGMATIQUES
LES CRITERES DE REUSSITE

&) Voir en haut: les coupoles diaphragmatiques

&) En bas: la symphyse pubienne

&) Une pénétration suffisante pour la projection


des organes abdominaux et pelviens (foie,
reins, rate)

&) Bonne visibilité des bords externes du psoas,

&) Netteté des gaz intestinaux,

&) Structures osseuses légèrement sous exposé


LIMITE DU
PSOAS
1/ 11ème côte
2/ Corps vertébral thoracique 12
3/ Gaz situé dans l’estomac
4 Gaz de l’angle colique gauche
5/ Gaz situé dans le colon transverse
6/ Gaz situé dans le sigmoïde
7/ Sacrum
8/ Articulation sacro-iliaque
9/ Tête fémorale
10/ Granité caecal
11/ Crête iliaque
12/ Gaz situé dans l’angle colique
droit
13/ Bord du psoas
EN REGARD DE
L’AIRE
PANCREATIQUE
PRESENCE DE
MULTIPLES
PUNCTIFORMES
OPACITES
CALCIFIES

PANCREATITE CHRONIQUE
CALCIFIEE
CALCIFICATIONS/ CALCULS
REIN MASTIC
TUBERCULEUX
MASSE RENALE
POLAIRE INFERIEURE
GAUCHE
PARTIELLEMENT CALCIFIE
ASP EN URGENCE
ASP
INDIQUE DEVANT TOUT
SYNDROME ABDOMINAL AIGU

1/ RECHERCHE DE CALCIFICATIONS DANS LA PANCREATITE

2/ RECHERCHE DE PNEUMOPERITOINE

3/RECHERCHE DE :
LITHIASE VESICULAIRE
STERCOLITHES
APPENDICULAIRE
SYNDROME OCCLUSIF

Niveaux hydro-aériques (NHA)sur un cliché


ASP debout de Face
Selon l’aspect et la localisation on s’oriente vers
une:
- Occlusion colique ( niveaux périphériques
plus hauts que larges)
- Occlusion grélique (niveaux centraux et plus
larges que hauts)
Sur le cliché debout, de face,
on peut reconnaître les
différents NHA

1. Niveaux gréliques plus larges


1 que hauts

2. Petits Niveaux Centraux


2
3
3. Des Niveaux Coliques plus
que larges que hauts
OCCLUSION GRELIQUE
ASP DEBOUT / FACE

NHA de type grélique (nombreux,


centraux , plus larges que hauts)

Absence d’air dans la moitié


Inférieure de l’abdomen
( cadre colique) oriente également
vers le siège grêlique
De l’occlusion

Diagnostic:
Occlusion intestinale de type
grêlique
ASP DEBOUT/FACE
D’UN PATIENT AVEC
OCCLUSION DU GRELE

NHA
multiples, centraux ,
plus larges que hauts
D’où l’intérêt du cliché debout

Absence d’air dans tout le cadre


colique

Selles dans l’ampoule rectale en


faveur du caractère aigu et récent
de l’occlusion
NHA COLIQUE

NHA
GRELIQUE
NIVEAUX HYDROAERIQUE
PERIPERIQUES PLUS HAUTS QUE
LARGES

OCCLUSION COLIQUE
Occlusion organique ou fonctionnelle?

Fonctionnelle: par
absence de péristaltisme
composante aérique
dominante et diffuse dans
la lumière colique et
grélique

Organique: AIR dans le rectum :


Obstacle mécanique, pas d’air en ILEUS
aval
GRELE:
NIVEAUX CENTRAUX

COLON
NIVEAUX PERIPHERIQUES
PERFORATION INTESTINALE

Image anormale sous forme de :


croissant gazeux situé sous les
coupoles diaphragmatiques

PNEUMOPERITOINE
AIR
Perforation digestive : Pneumopéritoine

Voies biliaires: AEROBILIE


Air dans les voies biliaires ,
image en Y claire au niveau de l’ombre
hépatique.
FISTULE BILIO-DIGESTIV
EPANCHEMENT PERITONEAL

ASCITE

GRISAILLE ABDOMINALE
ELARGISSEMENT DES GOUTTIERES
ELARGISSEMENT DES ESPACES INTER-ANSES

INTERET DU DIAGNOSTIQUE
ECHOGRAPHIQUE
PNEUMOPERITOINE
COMMENT LOCALISER L’ORIGINE
DES
PERFORATIONS ?
 
SIEGE DE LA PERFORATION

ETAGE SUS MESOCOLIQUE

ETAGE SOUS MESOCOLIQUE


ETAGE SUS MESOCOLIQUE
Perforation ulcéreuse duodénale ou gastrique

ETAGE SOUS MESOCOLIQUE


Perforation diastatique caecale

Cancer sténosant colique

Perforation iatrogène endoscopique