Vous êtes sur la page 1sur 50
Les modalités de paiement à l’inter DEDICACES REMERCIEMENT INTRODUCTION PARTIE I : HISTORIQUE LE GROUPE

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter DEDICACES REMERCIEMENT INTRODUCTION PARTIE I : HISTORIQUE LE GROUPE OCP

DEDICACES REMERCIEMENT INTRODUCTION PARTIE I :

HISTORIQUE LE GROUPE OCP

1)-PRESENTATION

2)-STATUS JURIDIQUE 3)-LES FILIALES 4)-PRESENTATION DE PHOSBOUCRAA 5)-LES DIVISIONS DE PHOSBOUCRAA 6) description de produit « phosphate………………………………………………………………… PARTIE II :

DEPARTEMENT APPROVISIONNEMENTS ET MARCHES

16

PARTIE II : DEPARTEMENT APPROVISIONNEMENTS ET MARCHES 16 02 03 04 06 07 07 08 11

02

03

04

06

07

07

08

11

12

12

18

Secrétariat……………………………………………………………………………19

SECTION ETUDE ET ANALYSE

21

SECTIONCOMMANDE

21

SECTION ACHAT LOCAL

22

SECTION PRESTATION

23

SECTION IMMOBILISATION

25

SECTION TRANSIT ET TRANSPORT

27

SECTION FACTURATION

28

SECTION MARCHE

29

ORGANIGRAMME DE DEPARTEMENT AM PARTIE III : THEME

30

LE PROCESSUS D’APPROVISIONNEMENTS AU SEIN D’OCP

32

1)-DEFINITION

32

2)-LES ETAPES

33

3)-SCHEMA EXPLICATIF

38

4)-LES MOYENS DE PAIEMENT

39

5)-SYSTEME ORACLE

42

CAS PRATIQUE POINT FORT ET FAIBLE DU SERVICE

44

ACHAT

46

CONCLUSION

47

ANNEXES

48

POINT FORT ET FAIBLE DU SERVICE 44 ACHAT 46 CONCLUSION 47 ANNEXES 48 Abdellah RGUIBI 1
Les modalités de paiement à l’inter Premièrement, Je dédie ce modeste travail à ma chère

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter Premièrement, Je dédie ce modeste travail à ma chère Mère,
Les modalités de paiement à l’inter Premièrement, Je dédie ce modeste travail à ma chère Mère,

Premièrement, Je dédie ce modeste travail à ma chère Mère, mon père et tous mes frères et sœurs. J’aimerais, aussi dédier ce rapport à mes tantes et mes oncles et tous mes cousins et cousines. Deuxièmement, je dédie ce travail à :

Toute la famille.

Mes professeurs

Avant d’aborder le contenu de ce rapport, j’ai l’honneur de présenter mes

remerciements à Monsieur le directeur d’ISNTIC –Guelmim Mr Khaya Laibak,

Tous ceux qui me connaissent, soit à Guelmim, Laayoune

Mr Louban le directeur pédagogique, Mr Abdellazize le Surveillant général

Tous les agents de phosboucraa, et notamment

et a tous mes formateurs au sein de l’Institue surtout Madame Rajaa Ambarka

département ACHATS ET MARCHES DECENTRALISES.

et Mr Soufian Alfahim.

Mes Amis de L’ISNTIC

Mes amis de TSC1 e TSC2

Je tiens à exprimer ma reconnaissance, mon respect et mes

A mes chères amis Rida, Robio et Hijab-Bouha

chaleureuses gratitudes à Mr KHALLA Mohamed chef de service.

Egalement je tiens à remercier tout le personnels du département Achats et Marchés Décentralisés notamment Monsieur : MOHAMED AMINE AOUIS Chef

Merci pour vous tous.

de Service, pour son aimable accueille et à Mr QILLA, Mr Boulanouar, Mr MOHIB, Mr MOUMSIK et Mr RHOUZI, pour leur encadrement et tous ceux qui ont aidé et contribué à réaliser notre stage.

ceux qui ont aidé et contribué à réaliser notre stage. Enfin, je tiens à remercier toute

Enfin, je tiens à remercier toute personne ayant contribué d’une façon ou d’une autre à l’aboutissement de ce travail

façon ou d’une autre à l’aboutissement de ce travail Je garde toujours le égard et veillerai

Je garde toujours le égard et veillerai sans cesse

souvenir ému de votre bienveillance à mon à me montrer.
souvenir ému de votre bienveillance à mon
à me montrer.

2

TSC2

Abdellah RGUIBI

Les modalités de paiement à l’inter L a formation professionnelle constitue une source principale pour

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter L a formation professionnelle constitue une source principale pour

La formation professionnelle constitue une source principale pour l’alimentation du marché du travail en formant une main d’ouvre qualifiée et spécialisée, c’est dans cet esprit que les centres et les écoles de formation et les universités portent de plus en plus l’intérêt à planifier et à réaliser des plans d’actions dans le domaine du travail afin d’assurer une meilleure adéquation de la formation aux exigences du marché et en parallèle suivre le développement et les changements de l’environnement technologique, économique et social.

Pour atteindre les objectifs assignés par tout centre de formation ,le stage dans une entreprise est un premier pas vers la découverte du monde de

travail par les stagiaires, un monde qui leur était auparavant abstrait, mais c’est une occasion pour eux de concrétiser le domaine et de mettre en pratique leurs connaissances

Dans ce cadre
Dans ce cadre
j’ai effectué mon stage au sein de la société
j’ai effectué mon stage au sein de la société

PHOSBOUCRAA et plus précisément au département Achat, Marché Décentralisé section Transit et transport.

Au sein de cette section, l’opportunité m’a été offerte pour faire un diagnostique de la situation d’ un dossier

Les modalités de paiement à l’inter PARTIE I Présentation genérale de l ‘OCP 4 TSC2

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter PARTIE I Présentation genérale de l ‘OCP 4 TSC2 Abdellah
PARTIE I
PARTIE I

Présentation genérale de l ‘OCP

4

TSC2

Abdellah RGUIBI

Les modalités de paiement à l’inter PARTIE I Présentation genérale de l ‘OCP 4 TSC2 Abdellah
Les modalités de paiement à l’inter I-LE GROUPE OCP 1- Présentation du groupe OCP :

Les modalités de paiement à l’inter

I-LE GROUPE OCP

Les modalités de paiement à l’inter I-LE GROUPE OCP 1- Présentation du groupe OCP : Le
Les modalités de paiement à l’inter I-LE GROUPE OCP 1- Présentation du groupe OCP : Le

1- Présentation du groupe OCP :

Le phosphate a été découvert par le géologue BRIVES en 1908.La découverte du minerai du phosphate a eu lieu en 1917, ces signes ont encouragé le général LYUTEY de prendre la décision de faire commencer des recherches effectuées par des études méthodiques furent entreprises et menées activement surtout à compter de 1919, par le soin des services des mines. Pour mettre en valeur cette richesse nationale l’Office Chérifien des Phosphates fut crée en 1920. Ce n’est qu’en 1921 que le premier coup de pioche fut donné, marquant ainsi le début de l’exploitation des phosphates au Maroc. En 1920, L’Office Chérifien des Phosphates, organisme doté de la personnalité civile, géré par un Directeur Général sous le contrôle d’un conseil d’administration, s’occupait de l’exploitation, ce qui a donné naissance à la nomination du groupe OCP. -la date de création du groupe de l’OCP était en 1975 ; -3/4 des réserves mondiales du phosphate(98% dans le centre du pays et 2% dans le sud) -90% de la production mondiale est destinée à la fabrication des engrais.

2-Les centres de production

Les modalités de paiement à l’inter  4 centres d’exploitation minière (Khouribga, Bengrir, Youssifia et

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter  4 centres d’exploitation minière (Khouribga, Bengrir, Youssifia et

4 centres d’exploitation minière (Khouribga, Bengrir, Youssifia et Boucraa)

2 centres de transformation chimique (Safi et JORF LASFAR)

4 ports d’embarquement (Casablanca, Safi, JORFLASFAR et Laayoune).

3- Statut Juridique :

L’article premier du dahir 01/60/78 du 29 juillet 1960 lui confère le monopole de l’exploitation des phosphates. Cet office est constitué sous forme D’un établissement public doté de la personnalité civile, de l’autonomie financière et placée sous tutelle administrative.

Raison social

Forme juridique

Direction Général

Actionnariat

Activité

: groupe Office Chérifien des Phosphates.

: SOCIETE ANONYME

: Mr. MOSTAFA TERRAB

: Etablissement public, industriel et commercial.

: Extraction, l’exploitation, la transformation et la mise en valeur des phosphates.

Effectif de phosboucraa : 40 ingénieurs, 411 cadres, 1391 ouvriers et employés.

4- Les filiales du groupe OCP

Il est composé de plusieurs sociétés sous forme de filiales. Chaque société a un rôle dans l’activité principale, qui est la commercialisation des phosphates ou la production de ses dérivés.

Les modalités de paiement à l’inter 1) MAROC PHOSPHORE (100% OCP) P roduction d'acide phosphorique

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter 1) MAROC PHOSPHORE (100% OCP) P roduction d'acide phosphorique et

1) MAROC PHOSPHORE (100% OCP)

Production d'acide phosphorique et d'engrais à Safi et à Jorf Lasfar. Cette entité est totalement intégrée dans l'organisation du Groupe OCP.

2) PHOSBOUCRAA (100% OCP)

Exploitation de phosphate à Boucraâ/Laâyoune.

3) SMESI : Société Marocaine d'Etudes Spéciales et

Industrielles (100% OCP)

Une importante société d'ingénierie, d'études et de réalisations industrielles au Maroc, créée en 1959, et accompagne le Groupe OCP dans son processus de développement depuis environ 40 ans.

4) MARPHOCEAN : Maroc Phosphore (100% OCP)

Un des plus grands transporteurs d'acide phosphorique au monde, créée en 1973 pour répondre notamment aux besoins de transport d'acide phosphorique produit par Maroc Phosphore.

5) STAR : Société de Transports et d'Affrètements

Réunis (100% OCP)

Créée en 1932 et

devenue filiale à 100% de l'OCP en 1960. Elle participe aux affrètements des navires pour les exportations du Groupe OCP et pour ses importations de matières premières.

6) SOTREG : Société de Transports Régionaux (100% OCP)

Assure le transport du personnel du Groupe OCP avec une importante flotte d'autocars.

7) CERPHOS : Centre d'Etudes et de Recherches des

Phosphates Minéraux (100% OCP)

Un centre de recherches pour la maîtrise des techniques et des technologies de valorisation des minéraux créés en 1975.

8) EMAPHOS : Euro Maroc Phosphore (33,33% OCP, 33,33% Prayon, 33,33% CFB-Allemagne)

L'usine d'Emaphos a été construite sur le site de Jorf Lasfar, en partenariat avec la société Prayon et Chemische Fabrik Budenheim (CFB-Allemagne) avec une capacité de production de 120.000t d'acide phosphorique purifié par an.

Les modalités de paiement à l’inter L a société Phosboucraa est une société anonyme d’un

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter L a société Phosboucraa est une société anonyme d’un capital

La société Phosboucraa est une société anonyme d’un capital de100.000.000, créé en 1962 par le colonisateur Espagnol sous la dénomination FOSFATOS DE BOUCRAA SA. Son activité principale est l’extraction, le traitement et l’exportation du phosphate, parmi ses activités secondaires la potabilisation d’eau de mer nécessaire au groupe O.C.P en 1976 hors de la récupération des provinces sahariennes, sa dénomination est devenue la direction d’exploitation de Boucraâ.

II- Présentation de la société

Phosboucraa

LES DIVISIONS DE PHOSBOUCRAA

La société Phosboucraa se compose de trois divisions :

A) DIVISION EXTRACTION BOUCRAA (MNB/PE):

La division extraction se situe à 100 KM au sud-Est de laayoune dans une région appelé BOUCRAA, l’extraction et l’exploitation des Phosphates se réalisent en utilisant du matériel adéquat ayant des performances pour le faire dans des conditions convenables tel que : des draglines, des sondeuses, des pelles, niveleuses, camion. Cette division est constituée par : la mine, le parc matériel, les ateliers, et le campement ou réside le personnel. Sa capacité de production est à peu prêt 2,5 millions de tonnes par an, après l’extraction , le phosphate est transporté à la plage par une bande transporteuse de 110 KM appelé « convoyeur de liaison » , cette dernière est divisé en dix parties télécommandées par un système de télétransmission.

B) DIVISION TRAITEMENT (MNB/PR) :

Les modalités de paiement à l’inter L a division traitement se situe environ de 25

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter L a division traitement se situe environ de 25 KM

La division traitement se situe environ de 25 KM au sud-ouest de Laayoune ville. Sa tâche se résume à ramener le phosphate brut de Boucraâ par des bandes transporteuses, le traiter et l’exporter à travers les moyens de transport maritime.

C) DIVISION ADMINISTRATIVE (MNB/AP):

Elle est située à Laayoune, elle englobe l’ensemble des services liés directement à :

La direction du groupe OCP à Casablanca

La direction de la société de Phosboucraa à Laayoune Cette division contient les services suivants :

SERVICE GESTION ADMINISTRATIVE :

Il englobe tous les services qui ont une relation avec l’agent au terme de gestion de son administratif. Il est chargé de la gestion, du suivi et du contrôle patrimoine humain de phosboucraa, de leurs embauches par application stricte des clauses du manuel de gestion. Il est composé de quatre sections :

Section gestion

Section absentéisme

Section paie

Section étude et contrôle

SERVICE MÉDICAL :

Il assure le suivi du personnel de phosboucraa de point de vue traitement des frais médicaux, les prises en charges pour les agents soit pour consultation soit en cas d’accident de travail grave ainsi les premiers soins de secours pour les agents et leurs familles à charge et les visites systématiques pour les agents exécutifs.

SERVICE ANALYSE ET FINANCE (MNB/ AF):

C’est un service qui s’occupe des suivis des comptes sociaux

de

l’analyse financière de la société. Il se compose de deux

et

principaux services:

Service de comptabilité

Service contrôle de gestion

SERVICE SOCIAL :

Les modalités de paiement à l’inter I l a un objectif fondamental c’est celui d’assurer

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter I l a un objectif fondamental c’est celui d’assurer un

Il a un objectif fondamental c’est celui d’assurer un fonctionnement parfait des établissements sociaux. Il est chargé des prestations sociales au sien de la direction, sa principale activité est :

la restauration des responsables, des personnels

des activités sportives, des activités culturelles

DÉPARTEMENT ACHATS ET MARCHES :

Il s’occupe de l’acquisition des besoins des différents divisions de la société en fournissant : les pièces de rechange, matériels et fournitures, prestation

SERVICE FORMATION ET PERFECTIONNEMENT :

Il répond aux besoins de la société en matière de formation et perfectionnement de l’ensemble du personnel et assure les prestations de formation aux agents de la société.

SERVICE INFORMATIQUE :

Après 1967, le seul service informatique responsable dans le groupe OCP se trouve à la direction générale à Casablanca, et vues les opérations quotidiens, ce service a connu un trafic intensif ce qui a impliqué par la suite la création de plusieurs centres informatiques proches des utilisateurs ce qu’on appelle des sites informatiques pour faciliter toutes les tâches d’exploitation.

LE SYSTEME ORACLE :

relationnels (SGBDR) fourni par Oracle Corporation qui facilite

l’exécution

des

tâches

de

processus

d’achat

au

sein

du

département

AD

.Il

a

été

développé

par

accompagné d'autres personnes telles que Bob Miner et Ed Oates. GMAO (gestion de la maintenance assisté par ordinateur) vise la capitalisation du savoir faire et le partage des meilleures pratiques de maintenances. Dans un souci de compétitivité, la maîtrise et la réduction des coûts et aussi la disponibilité et l’amélioration des installations deviennent des objectifs et des finalités capitaux.

Les modalités de paiement à l’inter Les apports de ces applications permettent à l’entreprise d’avoir

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter Les apports de ces applications permettent à l’entreprise d’avoir 

Les apports de ces applications permettent à l’entreprise d’avoir

La traçabilité

Le contrôle systématique

Tableaux de bord permettant à la société d’arrêter des situations en temps opportun et de projections pour réaliser les objectifs.

Implication de toutes les ressources humaines de l’entreprise pour réussir toutes les opérations (de gestion, de maintenance, de production…) avec des niveaux respectant les normes de la qualité.

Certification et normalisation répondant aux exigences des marchés extérieurs. L’objectif de l’application « Oracle »:

Le suivi des activités du service achat est nécessaire pour permettre aux responsables des achats de mesurer l’évolution de leurs performances. D’autant plus cette application permettra d’établir des tableaux de bord qui représente des outils efficaces d’autocontrôle et de communication à l’intérieur de l’entreprise. Le tableau de bord d’achat est un outil de synthèse qui permet une vision claire des moyens humains et matériels dont dispose le service, c’est un moyen de communication interne, de motivation et d’implication de tout le personnel de l’entreprise. Il aide aussi à comparer les résultats obtenus aux objectifs et de mesurer ainsi les écarts.

obtenus aux objectifs et de mesurer ainsi les écarts. E n matière de gestion, toute activité

En matière de gestion, toute activité dans la société Phosboucraa suit des procédures respectées en vigueur. En effet, les achats adoptent un système prédéfini, puisqu’il y a une multitude de besoins à assurer avec une complexité de fournisseurs à consulter, et par la force des choses, il faut créer un outil efficace et spécialisé dans la matière qui pourra assurer ces produits dans les meilleures conditions.

Les modalités de paiement à l’inter L e département approvisionnements et marchés est une cellule

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter L e département approvisionnements et marchés est une cellule qui

Le département approvisionnements et marchés est une cellule qui s’occupe de la fonction “ achat ” afin de satisfaire les besoins des utilisateurs pour réaliser les objectifs désirés. Elle est organisée de façon à répondre à l’ensemble des besoins de Phosboucraa. Cette organisation découle de la diversité des articles et des marchandises a achetées, leur nature, ainsi que le volume des achats effectués.

Le département AD a pour but principal la satisfaction des ensembles des besoins des utilisateurs en matières d’équipements, fournitures, pièces de rechange, prestations et installations industrielles. Et cela en meilleures conditions :

Délais convenables,

Quantité suffisante,

Qualité supérieure,

Prix optimum

Le département AD est réparti en sections définies ci-

dessous afin de faciliter les tâches et limiter les

responsabilités :

Secrétariat :

S’occupe du pointage du personnel.

Enregistre le courrier départ et arrivé.

S’occupe du programme des visites des fournisseurs.

S’occupe du dispatching du courrier arrivé à toutes les

sections du service.

SECTION ETUDE ET ANALYSE

Les modalités de paiement à l’inter Parmi les tâches essentielles qu’elle effectue :  Le

Les modalités de paiement à l’inter

Parmi les tâches essentielles qu’elle effectue :

Parmi les tâches essentielles qu’elle effectue :  Le recueil et le traitement des demandes d’achat

Le recueil et le traitement des demandes d’achat concernant

les articles stockés.

Le contrôle des stocks et des encours de chaque article

demandé par le système informatique.

Lancement des opérations de cession inter- division et inter

-direction en vue d’une satisfaction interne du besoin.

Dispatching et enregistrement des demandes instruites ;

Demande de codification des articles demandés en code

provisoire auprès des Directions responsables de la

codification, dans le but d’attribuer aux articles un code

définitif qui sera utilisé par l’ensemble du groupe OCP.

Préparation de l’ordre du jour et présentation de l’ensemble

des dossiers pour ouverture à la CDAM correspondante.

Relance des fournisseurs jusqu’à la réception d’un nombre

minimum de 50% des offres.

SECTION COMMANDE

Cette section effectue les tâches suivantes :

la

L’acquisition

des

pièces

de

rechange,

de

fourniture

générale et du matériel suivant plan.

Envoie aux services demandeurs des offres recueillies pour avis technique.

Etablissement de l’état comparatif des prix.

Les modalités de paiement à l’inter  Négociation avec confirmation de: le fournisseur moins -

Les modalités de paiement à l’inter

Négociation

avec

confirmation de:

le

fournisseur

moins

-

Remise sur le prix ;

Le délai de livraison ;

Validation des prix.

prix ;  Le délai de livraison ;  Validation des prix. disant pour  Préparation

disant

pour

Préparation des commandes pour signature de la hiérarchie concernée (Chef de service, chef de département, directeur de PHOSBOUCRAA ou de Président Directeur Général de l’OCP).

Suivi des commandes jusqu’à la livraison du matériel aux entrepôts de Casablanca, port ou aéroport de Laâyoune ou de Casablanca.

Réception des CRR.

Traitement de dossiers litigieux.

Le retour des articles non conformes pour échange.

SECTION

ACHAT LOCAL

Compte tenu du nombre important des demandes d’achats qui affluent au département approvisionnements et marchés et afin de permettre à ce service :

De diminuer la charge importante au niveau des sections et de

plus efficace aux dossiers

réserver

ainsi

un

traitement

importants.

De diminuer le coût d’acquisition.

D’amener plus de souplesse au niveau de la gestion des approvisionnements et optimiser le niveau des stocks.

De réduire les délais internes.

Dans le cadre de la décentralisation des achats et dans le but d’encourager le tissu économique local, une délégation

Les modalités de paiement à l’inter permanente a été donnée aux achats décentralisés pour acquérir

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter permanente a été donnée aux achats décentralisés pour acquérir les

permanente a été donnée aux achats décentralisés pour acquérir les articles nécessaires et disponibles sur le marché local.

Parmi les tâches qu’elle effectue :

Elaboration des contrats et accord cadre des produits stratégiques (fuel, oil, gasoil, gaz, produits pharmaceutiques, matériaux de construction, habillement et équipement de sécurité, fournitures de bureau, etc.…).

Toujours au même titre que les autres sections achats en appliquant le même processus.

SECTION PRESTATION

En cas de défectuosité d’un matériel, qu’il soit immobilisable ou non, le service d’utilisateur doit le remettre à l’un des services de maintenance du groupe OCP (atelier centraux, garage, entretien électrique, électronique ou autres) pour remise en état moyennant un bon de travaux (BT), si non l’expédier en réparation à l’extérieur par bon de réparation à l’extérieur BREX (DA actuellement).

La DA peut être établit par :

o Le service de maintenance s’il juge qu’il n’est pas en mesure d’effectuer la réparation. o L’utilisateur, lui même, en le faisant approuver par le service d’entretien concerné du centre.

Les modalités de paiement à l’inter  Le département d’achat reçoit la DA avec le

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter  Le département d’achat reçoit la DA avec le matériel,

Le département d’achat reçoit la DA avec le matériel, et il procède au lancement de L’AO pour consultation de divers réparateurs locaux ou nationaux.

Après visualisation, contrôle et expertise de l’équipement, ainsi le cas échéant, les sous ensembles, le réparateur établit le devis et l’envoi au département AD selon les conditions de présentation des offres.

pour

offres

l’ouverture.

Envoie des offres au service concerné pour choix technique.

Après l’accord du service demandeur, DB/AD procède à la négociation concernant :

Présentation

des

à

la

commission

* La remise

* La garantie

* L’option, et Le délai

Etablissement de la commande et la soumettre à la signature de la hiérarchie.

sera

communiquée contre un accusé de réception au réparateur.

Le réparateur procède à la réception du matériel et après l’exécution des travaux, le service demandeur procède à la réception :

Après

signature

la

commande

L’originale

Si réception est conforme : la facture sera réglée

Si

réception

non

conforme :

matériel

sera

retourné au réparateur ou il se sera convoqué sur les lieux.

SECTION IMMOBILISATION

La section « immobilisation » se charge du traitement des dossiers se rapportant à l’acquisition du matériel ou équipement à caractère immobilisable, il est à noter qu’un matériel

Les modalités de paiement à l’inter immobilisable constitue le patrimoine de l’OCP car il est

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter immobilisable constitue le patrimoine de l’OCP car il est appelé

immobilisable constitue le patrimoine de l’OCP car il est appelé à durer longtemps et fera l’objet d’un amortissement. Chaque matériel est identifié par un matricule composé de 5 chiffres.

Les sections analytiques utilisatrice se charge du suivi de ce matériel en collaboration avec le service du matériel de l’OCP.

Renseignements sur chef de projet :

Définition:

Le CP : Le chef de projet est toujours un ingénieur ou un agent Hors cadre désigné par le Directeur.

Rôle et responsabilité du Chef de Projet :

le budget est arrêté et approuvé, le chef de

projet est chargé d’exécuter le budget pour lequel :

budgétaires

Dès que

Il

établit

les

demandes

d’inscription

définitives.

Il établit les DAM (pour la section immobilisation) ou DPM (pour la section marché), les devis estimatifs et le descriptif technique.

Il opère le choix parmi les offres recueillies par DM ou MNB/AD.

Il établit les demandes d’avis d’engagement (DAE).

Cette section reçoit la demande d’achat du matériel (DAM) et le descriptif technique correspondant établi par le chef de projet.

Lancement de demande de prix.

selon leur montant

Recueil et ouverture estimatif.

Transmission des offres au chef de projet (CP) et dossiers pour choix technique.

Réception des documents nécessaires pour établissement des commandes envoyés par le chef de projet à savoir :

des offres

Note justificative de choix

Projet de commande.

Les modalités de paiement à l’inter  Demande d’autorisation d’engagement (Avis d’engagement).  Tableau

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter  Demande d’autorisation d’engagement (Avis d’engagement).  Tableau

Demande d’autorisation d’engagement (Avis

d’engagement).

Tableau comparatif.

Négociation, parmi les points à négocier :

La validité

Remises

Mode de paiement

Délai de livraison

La garantie.

SECTION

TRANSIT ET TRANSPORT

Elle est chargée d’établir toutes les formalités nécessaires pour le transit et le transport du matériel arrivé de l’étranger.

TRANSIT :

Etablissement et domiciliation des engagements d’importation (EI) auprès de la Banque Populaire ou BMCE.

Préparation et envoi des demandes d’ouverture des crédits documentaires au service analyse et finance pour contrôle et transmission à la banque.

Transmission des documents originaux [titre de transport :

(Connaissement, LTA, CMR), facture Etc.…] au service transit de l’OCP Casablanca pour dédouaner le matériel.

Demande établissement des déclarations uniques de marchandises (DUM) pour le matériel arrivé à l’aéroport de Laâyoune.

Dédouanement du matériel arrivé à Laâyoune.

TRANSPORT :

Mettre en place et au temps des camions de transport aux entrepôts OCP de casablanca.

Les modalités de paiement à l’inter  S uivi des camions AM.  D emande

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter  S uivi des camions AM.  D emande de

Suivi des camions AM.

Demande de camion aux transporteurs conventionnés pour l’acheminement de marchandises.

Règlement des factures des transporteurs.

SECTION FACTURATION

Parmi ses tâches, on trouve :

Contrôle des CRR et leur confrontation avec les commandes.

Réception et contrôle des factures.

Retour des factures non conformes à leur expéditeur.

Préordonnancement des factures.

Ordonnancement des factures après signature et bon à payer.

Apurement des dossiers après règlement des factures.

SECTION MARCHE

Cette section effectue les travaux suivants :

Contrôle des demandes de passation de marchés (DPM).

Envoi des appels d’offres aux entreprises agrées par l’OCP.

Classement des offres techniques dans les dossiers correspondants.

Présentation des offres techniques à la commission pour ouverture des plis.

Les modalités de paiement à l’inter  T ransmission des offres techniques au chef de

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter  T ransmission des offres techniques au chef de projet

Transmission des offres techniques au chef de projet pour harmonisation et établissement d’un descriptif technique définitif.

Envoi des descriptif technique définitif aux entreprises et demande les offres commerciales.

Classement des offres dans les dossiers correspondants.

Préparation des procès verbaux et envoi des dossiers pour ouverture à la commission.

Etablissement de l’état comparatif et négociation avec le(s) entreprise(s) retenu(s).

Envoi des offres commerciales au chef de projet pour établissement des documents budgétaires (projet du marché, avis d’engagement, motif de choix,…etc.).

Elaboration du marché (soumission, lettre de commande, cahier de charge, particulier, le plan, le planning).

Présentation du marché pour signatures des deux parties (phosboucraa et entreprise retenue).

Transmission de l’ordre du service pour le commencement des travaux.

Règlement des factures après réception définitive du marché.

Les modalités de paiement à l’inter Organigramme de département approvisionnements et marchés CHEF DE DEPARTEMENT

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter Organigramme de département approvisionnements et marchés CHEF DE DEPARTEMENT

Organigramme de département approvisionnements et marchés

CHEF DE DEPARTEMENT SECRETARIAT SECTION SECTION SECTION SECTION ETUDES ET COMMAND IMMOBILISAT REPARATION
CHEF DE
DEPARTEMENT
SECRETARIAT
SECTION
SECTION
SECTION
SECTION
ETUDES ET
COMMAND
IMMOBILISAT
REPARATION
ANALYSES
E
ION
SECTION
SECTION
FACTURATION
MARCHES
SECTION TRANSIT
ET TRANSPORT
SECTION
DEMANDE
SECTION ACHAT
LOCAUX
DE
PRIX
Les modalités de paiement à l’inter LE PROCESSUS D’ACHAT Les Utilisateurs 10 6 5 1

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter LE PROCESSUS D’ACHAT Les Utilisateurs 10 6 5 1 9

LE PROCESSUS D’ACHAT

Les Utilisateurs 10 6 5 1 9 Service Gestion Des Stocks 5 2 11 6
Les Utilisateurs
10
6
5
1
9
Service Gestion
Des Stocks
5
2
11
6
Département Achats et
Marchés Décentralisés
LES FOURNISSEIUR
8
7
4
3
et Marchés Décentralisés LES FOURNISSEIUR 8 7 4 3 Service de Comptabilité 13 12 14 8/

Service de Comptabilité

13

LES FOURNISSEIUR 8 7 4 3 Service de Comptabilité 13 12 14 8/ Passation des commandes

12

14

8/ Passation des commandes 9/ Livraison marchandise

1/ Expression des besoins 2/ demande D’achat 3/ Demande de prix 4/ Réponse Fournisseurs 5/ Envoi des offres pour avis techniques 6/ Avis technique 7/ Négociation entre Acheteur et Fournisseur

10/ Conformité technique

entre Acheteur et Fournisseur 10/ Conformité technique 11/ Envoi des CRR 12/ Facturation 13/ Envoi de

11/ Envoi des CRR 12/ Facturation 13/ Envoi de la facture pour paiement 14/ Paiement du Fournisseur

LE PROCESSUS D’APPROVISIONNEMENTS :

1- Définition :

Procédure définit les règles à appliquer pour les prestations entrant dans le cadre de l’activité des services achats locaux des directions des industries chimiques de jorf lasfar et de safi.

Les modalités de paiement à l’inter L e processus d’achat est géré par les acheteurs

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter L e processus d’achat est géré par les acheteurs qui

Le processus d’achat est géré par les acheteurs qui ont une double formation technique et commerciale.

2-Les étapes :

Il peut présente en étapes suivantes :

1 ère étape : EXPRESSION DES BESOINS :

Les besoins sont exprimés par les services utilisateurs, des cellules d’approvisionnement et de gestion de stocks dans toutes les divisions recueillant les besoins et traitent avec un contrôle de disponibilité dans les stocks .Cette expression du besoin est traduite, au sein du service apport par une demande d’achat. Les besoins des utilisateurs sont réceptionnées sous forme de listing alors qu’il s’agit de demande informatisée ou manuelles pour les besoins hors système (matériel, prestations…)

2 ème étape : ETABLISSEMENT DES DEMANDES D’ACHAT

Les demandes d’achat sont gérées par des sections différentes selon le type de demande d’achat :

a- Achats prévisionnels :

Ces achats font l’objet d’une compagne d’approvisionnement et sont inscrits sur des demandes d’achats prévisionnels (DAP), ils couvrent les prévisions de 12 mois se situant après le délai d’approvisionnement. Ils concernent les marchandises du type I et II régulièrement consommables et prévisibles.

b-Achats exceptionnels :

Ils sont approvisionnés suivant une périodicité variable, et sont inscrit sur une demande d’achat exceptionnelle (DAX).

Selon l’objet de la demande on constate plusieurs types :

DAP : Demande d’achat prévisionnel, établit à partir des consommations antérieur, du niveau de stock des commandes en cours et en fonction d’un calendrier établit par livret / marque et catégorie.

DAX : Demande d’achat exceptionnelle est établit pour satisfaire des besoins urgents ou réajuster la DAP.

DPM : Demande de passation des marchés, est établit après une étude d’opportunité menée par le chef de projet (le demandeur).

Les modalités de paiement à l’inter BREX : Bon de réparation à l’extérieur. DAM :

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter BREX : Bon de réparation à l’extérieur. DAM : Demande

BREX : Bon de réparation à l’extérieur.

DAM : Demande d’achat de matériel.

3 ème étape CONSULTATION DES FOURNISSEURS :

Il existe trois sortes de fournisseurs consultés par la société :

Fournisseurs locaux

Fournisseurs nationaux

Fournisseurs étrangers

a- Demande d’achat (DA) :

C’est un listing informatisé qui constitue la phase préparatoire de la prospection : c’est un brouillant de la demande de prix. Elle se compose de : l’entête et le corps.

L’objectif de la DA est le choix du fournisseur consulté et regroupement des articles de même catégorie et pour minimiser le coût de passation de commande.

b- Demande de prix (DP) :

C’est un document établit sur la base, de la DA par le service approvisionnements et marchés pour lancer les consultations auprès des fournisseurs agrées par l’OCP.

Sigle de l’OCP

DP N°

Nature de prix

Paiement

Désignation et référence

Programme de livraison

Quantité

Toutes les demandes d’achat qui proviennent du service approvisionnements et marchés seront traitées par la section études et analyses à l’aide d’un système d’exploitation appelé (SNA) qui sert à procéder au regroupement des articles qui appartiennent à la même famille et de lancer l’établissement de la demande d’achat.

4 ème étape : OUVERTURE DE LA CDAM :

Les modalités de paiement à l’inter L a CDAM a pour fonction de veiller au

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter L a CDAM a pour fonction de veiller au respect

La CDAM a pour fonction de veiller au respect du principe du libre jeu de la concurrence, elle traite les offres, ouvre les plis dans des réunions tenues fois par mois, et elle établit les procès verbaux.

Les plis sont ouverts dans des CDAM conformément au seuil d’approbation suivant :

Inférieure à 20.000, 00 DH : la CDAM est petite commission, l’ouverture des offres s’effectue entre l’acheteur et le chef de service.

Inférieure à 250.000,00 DH : la CDAM est toujours interne, mais composé par le président (DB/AF), le secrétaire (Chef AD) et des membres.

Inférieure à 5.000.000,00 DH : la CDAM est restreinte, effectuée à Casablanca au niveau de la direction des achats.

Supérieure à 5.000.000,00 DH : la commission est plénière,

effectuée

au niveau du PDG (président de direction

générale).

Le président de la CDAM reçoit l’ordre du jour et convoque les membres pour la réunion.

La CDAM a pour finalité de veiller au principe de libre jeu de la concurrence et que tous les fournisseurs doivent être consultés.

A la réception du dossier DP de la CDAM, l’acheteur doit vérifier les offres recueillies de la façon suivant :

Elles doivent porter le visa et le cachet des fournisseurs.

Elles doivent être rédigées d’une façon intégrale et sans omission.

Le fournisseur doit garantir l’interchangeabilité du matériel proposé.

Le délai d’option défini à compter de la date d’émission de l’offre, doit être suffisant pour couvrir les opérations ultérieures jusqu’à la passation de la commande ; dans le cas contraire il faut saisir le fournisseur pour la prorogation de ce délai.

Après l’ouverture, elles doivent être visées par le président de la CDAM et les membres de la commission.

Les offres sont consignées sur le procès verbal ; celui-ci est signé par le président ainsi que par les membres de la CDAM.

Les modalités de paiement à l’inter 5 è m e étape : TRANSMISSION DE DOSSIER

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter 5 è m e étape : TRANSMISSION DE DOSSIER POUR

5 ème étape : TRANSMISSION DE DOSSIER POUR CHOIX

TECHNIQUE

Le dossier complet est remis à l’acheteur pour traitement.

En général, la procédure appliquée par la CDAM, pour ces dossiers est la même que celle pour l’achat de pièces de rechange et fourniture.

Le dossier DP est transmis au CP avec copie des offres pour choix et établissement des différents documents budgétaires (note de choix, projet de commande, tableau comparatif, DAE à la (CBIF).

Une fois traité, le dossier DP est retourné au service

contrôleur

technique.

approvisionnements

et

marchés

DB/AD

vie

au

A la réception du dossier, l’acheteur procède aux opérations suivantes :

Vérification du choix effectué par le CP.

Montant inscrit sur l’avis d’engagement est celui qui est préparé par le fournisseur sur l’offre avec montant TVA incluse.

Confronter les caractéristiques mentionnées sur le projet de commande est celle proposée par le fournisseur.

Après la détermination de l’offre le moins disant et

conforme, l’agent de la section passe à l’étape négociation.

6 ème étape : NEGOCIATION

de

la

La négociation consiste à entreprendre une série de démarches, d’entretien et d’échange de vue, pour parvenir à un accord avec le fournisseur.

Négocie avec le fournisseur retenu sous la responsabilité du chef du service, les points suivants à savoir :

Remise

Garantie

Nature de prix

Validité (option)

Documentation

Les modalités de paiement à l’inter  Mode de paiement, selon les conditions générales d’achat.

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter  Mode de paiement, selon les conditions générales d’achat. 

Mode de paiement, selon les conditions générales d’achat.

Le délai de livraison

7 ème étape : PASSATION DE LA COMMANDE :

La commande est une acte juridique et commercial fondé sur la volonté de l’acheteur et de fournisseur, elle consiste un engagement pour les deux parties l’une vis-à-vis de l’autre. Lorsque le fournisseur est choisi, une commande est établit en sa faveur, approuvé par :

-le président du conseil d’administration

-le directeur

Etant donnée que l’accusé de réception est un document juridique et commercial, l’acheteur doit veiller à ce qu’il soit retourné par le fournisseur dûment cacheté, daté et signé.

8 ème étape : ASSURER LE SUIVI DE LA COMMANDE :

L’acheteur contrôle par le fournisseur le respect des conditions de vente précisées par le contrat (délais de livraison, modalité du transport).

Dès la réception des commandes, les magasins effectuent un double contrôle de qualité (respect des normes de qualité et de conformité (nombre de colis, nature et nombre des articles)).

9 ème étape : LA LIVRAISON :

On distingue trois types de livraison :

Livraison échelonnée : la livraison selon les besoins, et suivant un calendrier préétablie.

Livraison globale : c’est la livraison de totalité de la quantité demandée.

Livraison à la demande : c’est une Livraison effectuée à la demande du centre utilisateur, elle concerne surtout les produits qui présentent des risques ou des difficultés de stockage et qui sont disponibles sur le marché, tel que les huiles, le sable…etc.

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter PARTIE II -LES MODALITIES DE PAIEMENT INTERNATIONAL -LE DEDOUANEMENT -LES
PARTIE II

PARTIE II

-LES MODALITIES DE PAIEMENT INTERNATIONAL

-LE DEDOUANEMENT -LES INCOTERMS -MODE DE TRANSPORT

Les modalités de paiement à l’inter Chapitre I : les modalités de paiement international Généralités

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter Chapitre I : les modalités de paiement international Généralités Le

Chapitre I : les modalités de paiement international

Généralités

Le mode de paiement constitue une essentielle clause du contrat selon que le vendeur ou non des facilités de paiement à son client, le règlement peut être effectué soit au comptant soit à échéance Par Ailleurs, les rapports de force en présence et le degré de confiance existante entre le vendeur et l’acheteur vont déterminer le choix de l’instrument de paiement qui sera assorti éventuellement d’une garanti bancaire. Le circuit de transmission des documents et la responsabilité que va prendre la banque de manipulation de ces documents vont nous aider a mieux pénétrer les nuages et mécanismes des procédés se paiement. On entend par documents, ceux qui permettent à l’acheteur de prendre possession et dédouaner sa marchandise c’est-à-dire essentiellement le titre de transport (Connaissement, LTA, lettre de voiture-CMR- document de transport combiné) et la facture définitive. On distingue, d’une part, la transmission directe des documents entre l’acheteur et le vendeur (paiement simple), et d’autre part la transmission par le canal bancaire (encaissement documentaire ; crédit documentaire) L’intervention de la banque dans le circuit peut revêtir deux formes :

= un rôle de mandataire en acceptant de faire acheminer les documents pour encaissement sans prendre aucun engagement quant au paiement final (Remise Documentaire) = un rôle plus responsabilisé en prenant un engagement ferme de payer le vendeur contre remise de documents conformes (crédit documentaire) Il convient de signaler, cependant, que ces différents instruments de paiement et de financement ne sont que des techniques bancaires,

Les modalités de paiement à l’inter leur efficacité repose d’abord et bonne foi de ces

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter leur efficacité repose d’abord et bonne foi de ces dernières

leur efficacité repose d’abord et bonne foi de ces dernières conditions largement leur réalisation.

-Les-Les moyensmoyens dede paiementpaiement utilisésutilisés parpar lele départementdépartement achatsachats etet marchésmarchés ::

Pour

régler

ses

fournisseurs

le

département

approvisionnements et marchés utilise 3 mode de paiement selon

les conditions générales d’achats

:

1-

Le règlement des fournisseurs nationaux :

Après réception de la marchandise conforme, les fournisseurs nationaux sont réglés soit par :

Virement bancaire.

Chèque bancaire.

Espèce

2- Le règlement des fournisseurs étrangers :

Crédit documentaire ;

Remise documentaire ;

Virement bancaire.

1/Le Virement Bancaire A/ Définition :

Cette technique de paiement est utilisable pour les montants ou les transactions entre les entreprises ayant une confiance réciproque il est prudent de ne l’utiliser, que si les relations d’affaires entre les stables, et établies depuis une longue durées.

Les modalités de paiement à l’inter NB On a constaté que PHOSBOUCRAA utilise ce mode

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter NB On a constaté que PHOSBOUCRAA utilise ce mode de

NB On a constaté que PHOSBOUCRAA utilise ce mode de paiement avec certains fournisseurs aussi bien pour des montants importants. a/ La technique utilisée :

il est possible de demander le paiement de marchandises exportées contre la simple présentation du titre de transport et la facture commerciale à l’importateur (soit 60 jours). Après avoir expédié la marchandise, l’exportateur envoi les documents directement à l’acheteur qui en réglera le montant. Mais il faut savoir qu’en cas de litige, aucune barrière de protection n’ayant été prévu, l’acheteur peut imposer sa volonté quant au règlement. b/ les intervenants :

L’exportateur -il expédie la marchandise comme convenue. -il envoi les documents. L’importateur -il réceptionne la marchandise -il paie à réception des documents, ou l’échéance fixée(CGA)

B/Mode

opératoire

PHOSOUCRAA

au

sein

de

la

société

Le fournisseur envoi les documents nécessaires pour dédouanement et la facture définitive au service approvisionnements et marchés en 5 exemplaires en précisant ses cordonnées bancaires. L’acheteur prend en possession la marchandise, fait son contrôle quantitatif, qualitatif et établi le CRR Une fois le CRR reçue de chez l’utilisateur, l’acheteur procède à l’ordonnancement de la facture et la transmet accompagnée d’une copie de l’engagement dument imputé parla douane. Le service financier établi un ordre de virement en faveur de fournisseur auprès de la banque concernée (banque domiciliataire).

Les modalités de paiement à l’inter Ce mode de paiement est utilisé parla société PHOSBOUCRAA

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter Ce mode de paiement est utilisé parla société PHOSBOUCRAA et

Ce mode de paiement est utilisé parla société PHOSBOUCRAA et afin

de sauvegarder sa crédibilité et pour que ce mode de paiement soit

couramment accepté par les fournisseurs étranger notamment en

cas d’urgence, veille au respect des délais de règlement convenu

(condition général d’achat et de règlement).

convenu (condition général d’achat et de règlement). Le Virement Bancaire 1/ Marchandise VENDEUR ACHETEUR 2/

Le Virement Bancaire

1/ Marchandise

VENDEUR

ACHETEUR

Le Virement Bancaire 1/ Marchandise VENDEUR ACHETEUR 2/ Documments 32 5/Paiement Abdellah RGUIBI BANQUE DU

2/ Documments

Bancaire 1/ Marchandise VENDEUR ACHETEUR 2/ Documments 32 5/Paiement Abdellah RGUIBI BANQUE DU VENDEUR t TSC2
Bancaire 1/ Marchandise VENDEUR ACHETEUR 2/ Documments 32 5/Paiement Abdellah RGUIBI BANQUE DU VENDEUR t TSC2

32

5/Paiement

Abdellah RGUIBI

BANQUE DU

VENDEUR

t

TSC2

BANQUE

D’ACHETEUR

3/Paiemen

Les modalités de paiement à l’inter 4/Paiemen 1/-L’exportateur expédie la marchandise à l’acheteur 2/Il envoi

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter 4/Paiemen 1/-L’exportateur expédie la marchandise à l’acheteur 2/Il envoi
Les modalités de paiement à l’inter 4/Paiemen 1/-L’exportateur expédie la marchandise à l’acheteur 2/Il envoi
Les modalités de paiement à l’inter 4/Paiemen 1/-L’exportateur expédie la marchandise à l’acheteur 2/Il envoi

4/Paiemen

1/-L’exportateur expédie la marchandise à l’acheteur

2/Il envoi les documents soit directement à l’acheteur ou par l’intermédiaire de la banque domiciliataire

3/la banque domiciliataire transmet les documents à l’achteur 4/Après réception de marchandise, l’acheteur donne l’ordre de paiement à sa banque 5/La banque effectue le paiement en faveur du

2/REMISE DOCUMENAIRE A/ Définition :

Est une technique de paiement par laquelle un exportateur mandate sa banque pour recueillir, par l’intermédiaire de son correspondant, le règlement ou l’acceptation de l’acheteur, au moment de la présentation des documents représentatifs de la Marchandise.

La

l’exportateur :

-lorsqu’ils connaissent suffisamment leur acheteur -lorsque la situation politique, économique et monétaire du pays de l’acheteur est stable. -lorsque la Marchandise peut être revendue facilement sur place en cas de désistement de l’acheteur.

L’importateur y trouve également des avantages :

-c’est un mode de paiement souple et moins onéreux qu’un crédit documentaire. -il offre, de son point de vue, pratiquement les mêmes garantises. -Il lui est possible, dans certain cas d’inspecter la Marchandise avant de payer ou d’accepter la traite. Les différentes étapes de la remise documentaire sont donc :

par

remise

documentaire

est

en

général

utilisée

Les modalités de paiement à l’inter E1 : Il y a au départ un contrat

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter E1 : Il y a au départ un contrat commercial

E1 : Il y a au départ un contrat commercial entre l’exportateur et

l’importateur

E2 : Après expédition de la marchandise, l’exportateur remet à sa banque

les documents d’expédition en lui précisant ses instruments sur les

conditions de se dessaisir de ces documents

E3 : La banque de l’exportateur adresse les documents à son

correspondant local en répercutant les instructions de l’exportateur.

E4 : Le correspondant (banque présentatrice) contacte l’acheteur, soit directement, soit par intermédiaire de sa banque, pour la concrétisation des instructions. E5 : Apres paiement ou acceptation des traites, la banque présentatrice

remet les documents à l’acheteur pour lui permettre d’entrer en

possession de sa Marchandise.

Les modalités de paiement à l’inter Abdellah RGUIBI 35 TSC2

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter Abdellah RGUIBI 35 TSC2
Les modalités de paiement à l’inter Abdellah RGUIBI 35 TSC2
Les modalités de paiement à l’inter III- La Remise Documentaire à l’OCP : 1/ Dés

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter III- La Remise Documentaire à l’OCP : 1/ Dés lancement

III- La Remise Documentaire à l’OCP :

1/ Dés lancement des demandes de prix (DP) la section d’achat concernée demande à DM/TT la nomenclature douanière des articles imputer pour :

Déterminer les taux douaniers nécessaires pour faire des comparaisons de prix avec des fournisseurs locaux (éventuellement)

Etablir les titres d’importation

2/ Apres choix du fournisseur, passation de la commande. Dans un feuillet annexe à la demande, L’OCP indique au fournisseur la banque ou il doit acheminer sa remise documentaire.

3/ le fournisseur doit avoir accepté au préalable d’être payé par remise documentaire. C’est le cas des fournisseurs avec lesquels, l’OCP à

d’autres fournisseurs

n’acceptent le principe de la remise documentaire que pour des valeurs inférieures à une somme déterminée. (ESPIC par exemple accepte d’être payé par remise documentaire pour un montant inferieur à 1000 Dollars). 4/ Après la domiciliation des titres d’importation on demande par télex au fournisseur d’expédier la marchandise. Il est entendu que, aux termes de l’avis aux importateurs n° 01-85, aucune expédition ne doit etre ordonnée sans l’obtention préalable du titre d’importation adéquat, dument visé : engagement d’importation domicilié auprès d’une banque intermédiaire agrée ou certificat d’importation délivré par le minisérie du commerce, de l’industrie et du tourisme et visé

par l’office des changes. 5/ Le fournisseur confirme à son tour par télex l’envoi et précise par quels envoi (avion, bateau….) 6/ Le transitaire de l’OCP informe à son tour l’OCP de l’embarquement de la marchandise en donnant toutes les informations utiles Après expédition le fournisseur présente à sa banque les documents exigés, qui les transmet à la banque de l’OCP 7/ A réception de ces documents la banque de l’OCP. Adresse un télex à DF/CP qu’elle confirme par lettre accompagnée d’une future. Cette facture est primordiale pour la section d’achat concernée. Elle permet en effet :

des conventions (MARION PH, westfalia…

)

D’identifier ce qui a été expédie

Les modalités de paiement à l’inter  De verifier les prix facturés et s’assurer ainsi

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter  De verifier les prix facturés et s’assurer ainsi qu’ils

De verifier les prix facturés et s’assurer ainsi qu’ils correspodentbien aux prix convenus

Aux signataires des ordres de paiement d’avoir un document de base avant d’engager leurs signatures.

8/DF/CP envoie copie de ce télex ainsi que la lettre de confirmation à DM/Section d’Achat concernée

9/ A réception de ces documents DM, après vérification, établit les ordres

de paiement (OP) selon l’imprimé dont modèle sera donné ultérieurement. 10/ Après signature l’OP est adressé à DF qui le transforme en un autre OP destiné à la banque. 11/ A réception de l’OP en provenance de DF, la banque remet les documents à l’OCP. 12/ Commence alors le dédouanement proprement dit.

A noter que le connaissement ou la LTA sont au nom de la banque

Marocaine qui l’endosse au nom de l’OCP après paiement.

Le connaissement ou la LTA sont Remis à DM/AC/TT après endossement.

3/Le Crédit Documentaire I-Définition

Il s’agit d’un mode de règlement très utilisé en commerce international.car il est le seul à présenter une sécurité satisfaisante pour les deux parties. Le Crédit Documentaire est un engagement par lequel une banque (banque émettrice) s’oblige sur instruction d’un donneur d’ordre ou pour son propre compte :

A payer le bénéficiaire, ou

A accepter et payer les effets de commerce tirés par le bénéficiaire sur elle-même

Les modalités de paiement à l’inter  A rembourser une autre banque ayant acceptée, payée

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter  A rembourser une autre banque ayant acceptée, payée ou

A rembourser une autre banque ayant acceptée, payée ou négociée les effets de commerce tirés par le bénéficiaire.

Les modalités de paiement à l’inter Les types de crédit documentaire : Abdellah RGUIBI 39

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter Les types de crédit documentaire : Abdellah RGUIBI 39 TSC2
Les modalités de paiement à l’inter Les types de crédit documentaire : Abdellah RGUIBI 39 TSC2

Les types de crédit documentaire :

Les modalités de paiement à l’inter a-Crédoc Révocable : Il peut être annulé ou amendé

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter a-Crédoc Révocable : Il peut être annulé ou amendé a

a-Crédoc Révocable : Il peut être annulé ou amendé a tout moment sans avis ou notification au vendeur. Cette formule ne présente pas de garantie pour l’exportateur. Alors l’exportateur n’a jamais l’assurance d’être payé.

b-Crédoc Irrévocable : Il ne peut être amendé qu’avec l’accord de la banque émettrice et du bénéficiaire cette formule est donc plus sur, car elle constitue un engagement fermé de la banque émettrice. Cependant, le vendeur reste à la merci, sur des pays à risque, de problèmes politiques qui peuvent empêcher le règlement, mais aussi de problèmes d’interprétation des documents par la banque étrangère, si le crédit est réalisable aux caisses de cette dernière.

La

banque notificatrice ne joue qu’un rôle d’intermédiaire en transmettant au vendeur les conditions de réalisation du crédit puis à la Banque Émettrice (engagée fermement) les documents relatifs à l’expédition (règlement en vue ou l’acceptation).

2. Credoc Irrévocable confirmé : est la seule formule qui offre une garantie totale en cas de non solvabilité de l’acheteur. c’est le crédit le plus sécurisé par lequel la banque confirmatrice garantie le paiement, ce crédit est utilise lorsque le vendeur a des doutes sur la solvabilité de la banque de l’acheteur ou sur la crédibilité du pays importateur, le vendeur essaiera de confronter sa position en demandant une sécurité supplémentaire cette sécurité se matérialise par la confirmation du crédit par une deuxième banque installé au pays du vendeur( exportateur).Malgré le crédit doc irrévocable et confirmé est couteux mais il est le seule qui peut offrir une garantie réelle de paiement aussi ce crédit ne peut être annulé ou modifié sans accordes de toutes les parties intéressés :

1. Credoc

Irrévocable

non

confirmé

(simplement

notifié) :

Le donneur d’ordre

Le bénéficiaire

La banque émettrice ; La banque confirmatrice

Chapitre

Commercial Terms

2 :Les

incoterms :International

Les modalités de paiement à l’inter A fin d’eviter certains litigess lors d’une opération internationale

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter A fin d’eviter certains litigess lors d’une opération internationale

A fin d’eviter certains litigess lors d’une opération internationale d’achat

ou de vente de Marchandise, la Chambre de Commerce International a

élaboré les incoterms. Depuis leur création en 1936,ils ont subi plusieurs

révisions pour tenir compte des évolutions techniques dans le domaine du

transport international.

Les treize incoterms de la révision 1990 formulent une dizaine

d’obligations types pour les parties contractantes avec toutefois la

possibilité pour celles-ci de modifier une ou plusieurs de ces obligations.ils

précisent principalement :

-le transfert des risques, c’est-à-dire desquels l’acheteur assume les

risques encourus par la Marchandises ;

-le partage des frais de logistique internationale entre vendeur et

acheteur ;

- les obligations documentaires des deux parties au contrat.

Alors les incoterms déterminent la façon dont l’acheteur et le vendeur se

partagent les risques et les frais engagés pour acheminer la Marchandise

entre l’usine ou l’entrepôt de l’exportateur et le lieu final de livraison par

l’importateur.

Tableau des Incoterms

Incoterms official

Variant

Définition

EXW

A l’usine

L’acheteur supporte tous les frais et tous les risques inhérents au transport de la Mlse à partir de son chargement dans l’établissement du vendeur jusqu’au point de destination.

(….lieu

(Exworks)

convenu)

FCA

Franco

Le Vendeur supporte les frais et les

(Free Carrier)

transporteur

risques jusqu’à la remise des Mlse au

(…lieu convenu)

transporteur désigné par l’acheteur.

FAS(Free

along

Franco le long

Le vendeur supporte les frais et les

side ship)

du navire (port

risques jusqu’à ce que la Mlse

soit

d’embarqueme

placée le long

de

navire

au

port

nt convenu)

d’embarquement

convenu

dédouanement réalisé.

 
Les modalités de paiement à l’inter FOB Franco Bord (port d’embarqueme nt convenu) Le transfert

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter FOB Franco Bord (port d’embarqueme nt convenu) Le transfert de

FOB

Franco Bord (port d’embarqueme nt convenu)

Le transfert de risques et de frais se fait au moment ou la Mlse passe le bastingage du navire

 

(Free on board)

CFR

Coût et fret

Le vendeur paie le fret maritime mais le transfert de risque se fait au moment ou la Mlse passe le bastingage.

 

(cost

and

(port de destination

Freight)

CIF(Cost,Inssura

Coût, assurance et fret (port de destination convenu)

Le vendeur paie le fret et souscrit une assurance (obligation minimum :police FPA (franche d’avarie particulière) sur la valeur CIF+10%) pour le compte de l’acheteur. La Mlse voyage aux risques et périls de l’acheteur (même transfert de risque que FOB ….Ou CFR….)

 

nce and freight)

CPT

Port payé jusqu’à (point de destination convenu)

Le transfert des risques et frais a lieu

(Carriage paid

au moment de la remise de la Mlse au premier transporteur

to )

CIP

Port

et

Même transfert de risque de CPT mais

(carriage

and

assurance

c’est le vendeur qui paie le transport

Inssurance

paid

payés

jusqu’à

et qui fournit et paie l’assurance

to)

(point

de

transport.

destination

convenu)

DAF(Delivery

Rendu frontière

Le transfert des risques et des frais se fait au passage de frontière.

Le transfert des risques et des frais se fait au passage de frontière.

at frontier…)

(

lieu

convenu)

DES(delivered

Rendu

ex

ship

Le transfert des risques et desv frais

ex ship)

(port

de

se fait à bord du navire, au point de

destination

déchargement usuel du port convenu.

convenu)

 
Les modalités de paiement à l’inter DEQ (delivered Rendu à quai,(port Le vendeur supporte les

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter DEQ (delivered Rendu à quai,(port Le vendeur supporte les risques

DEQ (delivered

Rendu à quai,(port

Le vendeur supporte les risques et les

ex quai…)

de destination

frais jusqu’à la mise à disposition de

convenu)

 

la Mlse, non dédouanée, sur le quai du

 

port convenu.

DDU (delivered

Rendu

droit

non

Le vendeur supporte tous les risques

duty unpaid )

acquittés

et les frais jusqu’à l’etablissement de

 

l’acheteur, à l’exception du

dédouanement à l’importation.

DDP

Rendu

droits

Le transfert des risques et des frais se

(

delivered

acquittés

(lieu

fait à la livraison chez l’acheteur,

duty paid)

convenu)

(Mlse non déchargée) c’est l’incoter

 

imposant le sobligations maximum au

vendeur.

Les incoterms les plus utiliser à phosboucraa :

Exw=exworks : a l’usine

Définition :a l’usine signifie que l’unique responsabilité du vendeur

Chapitre 3 :Les modes de transport :

Le choix s’effectue entre six modes de transport :Route, Air, Fer, Mer, Voies

Fluviales, Poste.

Le plus souvent, il est nécessaire de recouvrir pour assurer une prestation

de porte à porte, à plusieurs modes de transport :

- de manière successive (avec rupture de charge) :par exemple, pré

acheminement routier, transport principal maritime, post-

acheminement ferroviaire ;

- de manière combinée (sans ruptur de charge ) : par exemple

ferroutage, navires routiers.

a-Les

transport :

avantages

et

inconvénients

des

modes

de

Modes

de

Transpor

t

Maritime

avantages

Adapté aux expéditions lointaines Prix avantageux conteneurisation

Inconvénients

Délais et sécurité parfois aléatoires Fréquence des départs

Les modalités de paiement à l’inter Aérien Sécurité, Rapidité, Diminution des frais financiers et de

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter Aérien Sécurité, Rapidité, Diminution des frais financiers et de stockage

Aérien

Sécurité, Rapidité, Diminution des frais financiers et de stockage Emballages et assurances Moins coûteux

Coût au kilo relativement élevé Peu adapté aux Mlse de faible valeur Favorise les Mlse volumineuses

routier

Service domicile/domicile Souplesse d’utilisation Complément indispensable des autres modes de transport

Délais et sécurité variables coût élevé pour les destination lointaines Peu adapté aux grandes quantités

ferroviaire

Coût avantageux et rapidité

Compétitivité moindre pour

pour les longues distances

les courtes distances

adapté aux envois

Rupture de charge

importants Multiplication

des délais garantis

Fluvial

Prix très bas

Réseau fluvial limité

Adapté aux Mlse

Lenteur

pondéreuses

Colis

Simplicité, Nombreux points

Poids et dimensions très

postaux

de dépôt, Livraison à

limités, Pas de réduction

domicile dans les zones les

possible sur les prix, Délais

plus éloignées

non garantis

b-Les critères de choix :

- Le coût : c’est le coût global incluant le coût du transport proprement dit, le coût de l’emballage, du stockage, des assurances, des prestations des intermédiaires, du financement.

- Le délai : seul le délai de porte est important pour le client.

Les modalités de paiement à l’inter - La sécurité : sécurité des Mlse face aux

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter - La sécurité : sécurité des Mlse face aux risques

- La sécurité : sécurité des Mlse face aux risques d’endommagement, de vol, de perte et sécurité des délais face aux risques de retards.

Les modalités de paiement à l’inter

PARTIE III
PARTIE III
PARTIE III
PARTIE III
PARTIE III

PARTIE III

PARTIE III

CAS PRQTIUE SUIVI D UN DOSSIER

46

Abdellah RGUIBI

TSC2

Les modalités de paiement à l’inter PARTIE III CAS PRQTIUE SUIVI D UN DOSSIER 46 Abdellah
Les modalités de paiement à l’inter Demande d’achat : (ANNEXE 1) Suite à une demande

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter Demande d’achat : (ANNEXE 1) Suite à une demande de

Demande d’achat : (ANNEXE 1) Suite à une demande de réparation de deux vérins de relevage du convoyeur flèche du stocke use 2, le service utilisateur envoie au département achats et marchés la DA n°2485/08 daté le 23/08/2008. Appel d’offre : (ANNEXE 2) J’ai édité l’appel d’offres numéro DLR-4355 à partir de système ORACLE GMAO (PO) et je l’envoie aux fournisseurs idoines accompagnés d’un descriptif technique détaillant les travaux demandés. Consultation des réparateurs : (ANNEXE 3) Apres l’arrivé de DA n°2485/08 et à l’aide du logiciel on a saisie et choisie la liste des fournisseurs à consulter. Réception des appels d’offre : (ANNEXE 4, 5, 6,7)

0000000000000.

Après recevoir des offres des réparateurs ayant répondus positivement, nous présentons le dossier à la commission pour ouverture des plis. Avis technique : (ANNEXE 8) En suite le dossier retourne à la section réparation qui envoie les offres au service demandeur pour avis technique afin de prononcer sur la conformité ou non-conformité du matériel demandé par un bordereau d’envoie n°8246. Tableau comparatif : (ANNEXE 9) Après l’accord du service demandeur, on édite à l’aide de système de GMAO un tableau comparatif de prix des offres conformes, en vue de connaître le réparateur moins disant conformes, avec lequel on va entamer des négociations, dans ce cas nous avons retenue l’offre de la société. Négociation : (ANNEXE 10, 11) Après la négociation, la société nous a accordé les remises

Les modalités de paiement à l’inter Commande : (ANNEXE 12) Après la négociation, j’ai édité

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter Commande : (ANNEXE 12) Après la négociation, j’ai édité à

Commande : (ANNEXE 12) Après la négociation, j’ai édité à partir du système GMAO la commande N°DLR-3724/08 pour la présenter à la signature par le chef de département. La Livraison : (ANNEXE 13) Le réparateur après exécution des travaux conformément à notre commande, a livré le matériel et envoie la facture commerciale conforme à la commande pour paiement (facture

n°12988).

Compte rendu de réception : (ANNEXE 14) Apres avoir reçu le matériel réparé, le service demandeur a procède à l’essai du matériel en question. Le service envoie dans le cas ou le matériel est conforme un CRR et l’accord sur les quantités de la facture correspondante pour la présenter au règlement.

Les modalités de paiement à l’inter Le stage que je viens d’achever était une meilleure

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter Le stage que je viens d’achever était une meilleure occasion

Le stage que je viens d’achever était une meilleure occasion pour connaitre le monde professionnel et la relation entre la théorie et la pratique et de tirer le maximum de profits, soit au niveau professionnel qu’au personnel :

de profits, soit au niveau professionnel qu’au personnel : - Au niveau professionnel :  La

- Au niveau professionnel :

La ponctualité

Le respect des niveaux hiérarchique

Utilisation de l’outil informatique

Recuillir denouvelles connaissances

S’integrer dans le groupe et se manifester facilement.

- Au niveau personnel :

Avoir confiance en soi meme en employant nos connaissances

théoriques acquis à l’ISNTIC Guelmim

Enrichir nos connaissances

La transparence, la patience, la souplesse et la sinérité dans nos relation avec les autres.

2hgdh12cgw gwbh12 bh12wg bh1gcv12gc bnvc12 b

Les modalités de paiement à l’inter Abdellah RGUIBI 50 TSC2

Les modalités de paiement à l’inter

Les modalités de paiement à l’inter Abdellah RGUIBI 50 TSC2