Vous êtes sur la page 1sur 3

IST-D/DGMCS Démarche pratique de définition de sujet 2017

DEMARCHE PRATIQUE POUR CADRER LE THEME DE MEMOIRE


Source : DGMCS/IST-D et DGMEC/IST-T

OBSERVER-DECRIRE-CONSTATER-IDENTIFIER-PROPOSER

Etape1 : DESCRIPTION DU CONTEXTE

Décrire la situation générale de l’entreprise ou de l’environnement auquel l’étude sera traitée tout en
répondant à la série des questions logiques (5W+2H) ci-après :
QUOI ? QUI ? POURQUOI ? Où ? QUAND ? COMMENT ? COMBIEN ?
Par exemple, que fait l’entreprise ? Quelle activité ? Dans quel domaine ? Dans quel cadre juridique ?
Pour qui ? Pour quoi ? Quelle mission ? Où est-ce qu’elle travaille ? Depuis et pour quand ? Comment ?
Quelle part de marché détenue ? etc.
La description du contexte doit être appuyée par des données chiffrées et des cas avérés.

Etape 2 : REALITE CONTRADICTOIRE

Malgré l’ambition de l’entreprise, il existe des phénomènes aussi bien internes (par exemple incapacité
technique, financière, et humaine, inefficacité, charges élevées, …) qu’externes (politique, économique,
écologique, technologique, social, légal, …) qui gênent et/ou empêchent même au développement
souhaité.
Constater les contradictions, les anomalies, les insuffisances ou absences ; bref décrire les écarts par
rapport à une situation normale.

Etape 3 : PROBLEME EMERGENT

Quel problème pourrait être dégagé du contexte et de la réalité contradictoire ?


Identifier le problème principal et formulez une question inhérente. La question principale pourrait
être déclinée en sous-questions.

Etape 4 : PROPOSITION DE THEME & PROBLEMATIQUE

41. Le thème de l’étude :

Après avoir identifié le problème principal, proposer une solution afin de réduire l’écart entre la réalité
contradictoire et la situation souhaitée.
A ce stade, la solution envisagée constitue le THEME ou le SUJET DE MEMOIRE qui correspond à une
hypothèse globale (qu’il faudra confirmer ou réfuter tout au long de l’étude).
Il présente succinctement l’axe du travail par rapport aux différents problèmes énoncés (Ex :
amélioration des ventes, …).
NB : Au cas où un sujet est déjà défini et afin de justifier la pertinence du thème, essayez que tous les
éléments de ces 3 étapes soient vérifiés.

Jean Maurice RAZANAKOLONA Page 1


IST-D/DGMCS Démarche pratique de définition de sujet 2017

La justification du sujet et la délimitation de la recherche :


On montre d’une part en quoi le sujet contribuera à l’avancement des connaissances, et d’autre part
que ce sujet est original et d’actualité. (Ex : l’étude permet d’approfondir les connaissances sur la théorie
de la satisfaction, ...)
On montrera que le sujet contribuera à l’amélioration des activités de l’entreprise.

L’objectif global : il indique le but ou l’intention globale visée par l’étude. Il doit afficher une certaine
cohérence avec la problématique. (Ex : identifier les éléments impactant sur les ventes, ...)
Les objectifs spécifiques : ils précisent l’objectif général en insistant sur les points ou les aspects du
problème étudié et les opérations menées pour atteindre l’objectif global formulé.
N.B : les objectifs se formulent avec des verbes d’action pouvant conduire à des observations telles
que : observer, étudier, analyser, décrire, définir, vérifier, identifier, construire, comparer, mesurer,
évaluer, …

42. La problématique :

C’est la question que l’étudiant va tenter de répondre tout au long de sa réflexion afin de développer le
thème
Présenter la problématique d’une recherche, c’est répondre à la question : en quoi a-t-on besoin
d’effectuer cette recherche et de connaître ses résultats ? C’est une question dont la réponse ne peut
jamais être dichotomique, justifiant la logique de la recherche. (Ex : Qu’est ce qui influence les ventes des
restaurants de la chaîne ?)

43. Les questions de recherche :

ce sont des énoncés interrogatifs dérivant de la problématique.


Ces questions formulent et explicitent les problèmes identifies. (Ex : le prix influence-t-il les
ventes ? la qualité de service impacte-t-il sur les ventes ?...)

Etape 5 : LES HYPOTHESES

Les hypothèses de l’étude :

Les hypothèses sont des réponses anticipées aux questions de recherche.


Elle découle des observations en entreprises (TS et TSS).
Elle découle d’une étude bibliographique confrontée aux réalités de l’entreprise (ING).
L’hypothèse est un énoncé affirmatif écrit au présent de l’indicatif, déclarant formellement les relations
prévues entre deux variables ou plus.

Ex :
H1 la taille de la population locale influence les ventes des restaurants de la chaîne.
H2 : une augmentation du budget d’animation influence les ventes de la chaîne.

Jean Maurice RAZANAKOLONA Page 2


IST-D/DGMCS Démarche pratique de définition de sujet 2017

NB : une hypothèse de recherche est différente d’une hypothèse de travail (cadre logique). Deux ou
trois hypothèses seulement sont à formuler. Au niveau ingénieur, chaque hypothèse peut se décliner
en plusieurs sous hypothèses.

Etape 6 : RESULTATS ATTENDUS

le(s) résultat(s) attendu(s) :

Ils décrivent la finalité pratique de l’étude et mettent en relief la pertinence de la problématique


(objectifs et hypothèses). Il s'agit souvent ici de formuler les souhaits de l'entreprise par rapport au
travail de l'étudiant. (Ex : amelioration des ventes de la chaîne).

Etape 7 : ETABLISSEMENT DU CAHIER DE CHARGES PEDAGOGIQUES

- élaborer un cadre logique pour avoir une vue globale du projet de mémoire
- remplir le cahier de charges pédagogiques du mémoire.

Jean Maurice RAZANAKOLONA Page 3