Vous êtes sur la page 1sur 3

Série d’exercices : financement des investissements

Cas 1 :
L’entreprise Collas spécialisée dans la production de produits d’emballages recyclable
développe une stratégie de croissance interne. Elle a décidé d’acquérir des matériels pour
accroître son activité. Pour cela elle a souscrit trois emprunts bancaires :
• Le 01/08/2018 : emprunt de 140 000 € remboursable par amortissements constants en 6
mensualités. La première mensualité est versée le 1er septembre 2018. Le taux d’intérêt
annuel est de 12,75 %.
• Le 01/09/2018 : emprunt de 50 000 € remboursable in fine au terme de 4 ans. Les intérêts
sont payables chaque année à terme échu. Le taux d’intérêt annuel est de 4,50 %.
• Le 01/10/2018 : emprunt de 80 000 € remboursable par semestrialités constantes sur 5 ans
payables à terme échu. Le taux d’intérêt annuel est de 5,50 %.

TAF :
Présenter le tableau d’amortissement pour chaque emprunt
(NB : utiliser le taux équivalent en cas de besoin)

Cas 2 :
L’entreprise Morin souhaite faire l’acquisition d’un matériel industriel dont la facture
vous est communiquée dans l’annexe. Pour financer ce bien, le directeur administratif à
retenu deux propositions :
 Proposition 1 : la Banque Populaire Atlantique propose un financement de 80 % du coût
d’acquisition du tour numérique remboursable sur 4 ans par annuités constantes au taux de
4,85 %. Déblocage des fonds le 1er novembre N.
 Proposition 2 : La société « Leasing-Industriel » propose une formule de crédit-bail
comprenant le paiement de redevances trimestrielles de 24 000,00 € HT pendant trois ans et
d’un dépôt de garantie de 15 000,00 €. Le prix de la levée d’option au terme du contrat est de
20 000,00 €. Le premier versement, dépôt de garantie compris, aurait lieu le 1er octobre.

TRAVAIL A FAIRE :
1. Présenter le tableau d’amortissement de l’emprunt, puis les écritures comptables de N
et N+1 concernant la proposition 1.
2. Présenter la première et la dernière ligne du tableau d’amortissement dans l’hypothèse
du remboursement de l’emprunt par mensualités constantes (utiliser le taux
proportionnel).
3. Définir la notion de crédit-bail, puis comptabiliser les opérations comptables de N.
4. Comptabiliser les opérations, à la fin du contrat de crédit-bail dans les deux cas :
 L’entreprise choisit la levée de l’option d’achat de l’immobilisation ;
 L’entreprise ne choisit pas la levée d’option d’achat de l’immobilisation.
ANNEXE :
er
Facture DOIT n° 45342 du 1 octobre N indiquant : prix d’achat du tour numérique 200 000
€ HT, remise de 5% et escompte de 1% pour règlement au comptant par chèque, Frais de
transport de 5000 € HT, Frais d’installation de 2000 € HT, TVA à 20%.

Cas 3 :
La société Risktoo a décidé de s’implanter en Seine-Saint-Denis et de favoriser l’emploi
des jeunes de banlieue sans qualification. Dans le cadre du plan banlieues, le conseil général

1
de Seine-Saint-Denis vote le 12 mai 2018 l’octroi d’une subvention de 40 000 € à la société
Risktoo, dans le but de financer l’acquisition d’un local.
Le local est acquis le 31 août 2018, pour un montant hors taxe de 55 000 € HT. Il est payé le
1er octobre par virement bancaire n° 1121253. Le conseil général débloque aussitôt la
subvention versée à la société Risktoo par avis de crédit n° 266339912.

TAF :
La société Risktoo pratique le report échelonné de cette subvention au résultat sur 10 ans.
1) Enregistrer au livre-journal de la société Risktoo les écritures relatives
a) à l’année 2018 ;
b) au dernier exercice de report de la subvention au résultat.

Cas 4 :
La société anonyme Bernard a été créée le 1er janvier 2015. Les associés comptent sur
les aides publiques favorisant la création d’entreprise. Ils installent le siège social dans le
Nord-Pas-de-Calais qui donne des aides à des entreprises prêtes à s’implanter dans la région.
La société Bernard embauche dès sa création 5 personnes.
• Le 15 mars 2015, la société Bernard reçoit par virement N° 125639 sur son compte au Crédit
Industriel et Commercial, une aide régionale à la création d’entreprise pour un montant
global de 50 000 €.
• Le 25 avril 2015, la société Bernard se voit octroyer une subvention d’investissement de
15 000 € par la municipalité de Roubaix pour l’installation d’un matériel industriel
générateur d’économies d’énergie. La subvention est versée à la société le 30 avril 2015 par
virement n° 135964 son compte au Crédit Industriel et Commercial. La société verse le jour
même, à titre d’avance la totalité de la subvention au fournisseur Boulier (chèque CIC
N°5236 112 445).
• Le 15 mai 2015 le matériel est livré par la société Boulier pour un montant HT de 45 000 €.
Le matériel sera utilisé pendant 5 ans. Facture n°051569. Le règlement est effectué par chèque
CIC N°555 132 456 le 30 mai 2015
• Le 18 juin, Le conseil général du Pas-de-Calais octroie à la société Bernard une prime à la
création d’emploi : 20 000 € par emploi créé. Cette prime est versée le 1er juillet par virement
n°1950064 par emploi créé.
Enregistrer ces opérations dans le livre journal de la société anonyme Bernard. (Les
écritures relatives à l’étalement des subventions d’investissement 31 décembre ne sont pas
à comptabiliser).

Exercice 5 :
Afin de rester compétitive dans le cadre de sa production en série, l’entreprise
« L’atelier Les métaux de l’Atlantique » a procédé à l’achat d’une nouvelle presse de
marquage à chaud. La facture vous est fournie en annexe 1. Elle est mise en service le 11 
décembre 2018.
Pour financer une partie de cette acquisition, l’entreprise a contracté un emprunt de 60 000 €
auprès de sa banque remboursable par 5 annuités constantes (taux annuel de 5,5%)

TRAVAIL A FAIRE :
1. Enregistrer la facture d’acquisition de la nouvelle presse.
2. Enregistrer la réception des fonds de l’emprunt puis le paiement au fournisseur
d’immobilisation.
3. Présenter le tableau d’amortissement de l’emprunt.
4. Comptabiliser les écritures de l’exercice 2019.
5. Présenter un extrait du bilan et du compte de résultat au 31/12/2019

2
ANNEXE 1 - Informations concernant l’acquisition de la nouvelle presse
 Facture reçue du fournisseur MAGICOM :
MAGICOM à L’atelier des Métaux de
l’Atlantique
Facture n° 64069, le 4 décembre 2015
Presse à chaud pneumatique 75 600,00
Surface de marquage 60 x 80
Puissance de chauffe 500 W
Frais de transport et d’installation + 4 400,00
Consommables + 1 000,00
Brut HT = 81 000,00
Escompte de 2 % - 1 620,00
Net HT = 79 380,00
TVA à 20 % + 15 876,00
Total TTC = 95 256,00
Acompte perçu le 10 novembre - 5 000,00

Montant dû = 90 256,00
Echéance  : 12 décembre 2015

ANNEXE 2 - Renseignements relatifs au financement de l’immobilisation


L’emprunt accordé par la banque est versé sur le compte bancaire le 1 er décembre 2018.
Le premier remboursement aura lieu le 1er décembre 2016. « L’atelier des Métaux de
l’Atlantique » règle, le 7 décembre 2018, son fournisseur Magicom par chèque bancaire n°
6940.