Vous êtes sur la page 1sur 29

République du Mali

Un peuple – Un but– Une foi


Ministère de l’Education Nationale

MICRO PROJET
THEME

LE ROLE ET IMPORTANCE DE LA COMPTABILITE


GENERALE DANS UNE ENTREPRISE

Préparé par :

GOÏTA MARIE 1CP C


GUIMBAYARA AISSATA 1CP C
HAIDARA MARIAM L 1CP C
HAIDARA KADIJE 1CP C
HAIDARA MARIAM A 1CP C

Encadreur : M. COULIBALY. Etienne

1
Année académique : 2019 - 2020

Dédicace :
A nos chers parents, car sans eux nous n’allions pas gravir cette échelle.
A toutes les personnes qui nous sont chères.

2
REMERCIEMENTS
Aucun travail scientifique ne s’aurait être bien accompli dans la solitude.
Nous voudrons remercier, en premier lieu le Directeur Général, ainsi que
l’administration et tout le corps professoral de Sup ‘Management.
En second lieu, nous tenons à adresser nos profonds et sincères
remerciements à Mr COULIBALY Etienne, professeur et encadrant du
projet pour sa disponibilité, ses conseils généraux et pour la qualité de son
encadrement aussi bien technique que morale.
Nous tenons remercier en outre tous ceux qui ont bien voulu relire le
document et apportant leur contribution assez remarquable.
Nous tenons à remercier aussi nos parents qui nous ont beaucoup aidés
mieux cerner et comprendre le rôle et l’importance de la comptabilité dans
une Enterprise.
Enfin nos remerciements vont à tous nos collègues étudiants avec qui
nous avons partagé avec bonheur le même espace de réflexion.

3
SIGLES ET ABREVIATIONS
CP: Cycle Professionnalisé
CSA: Cycle Supérieur Approfondi
CT: Cycle Technique
DID: Direction Innovation et Développement
DMC: Direction Marketing et Communication
DPF: Direction des Pôles de Formation
MFC: Mémoire de Fin de Cycle
MP: Micro Projet
RS: Rapport de Stage

4
SOMMAIRE
DEDICACE……………………………………………………………………2
REMERCIEMENTS:................................................................................3
SIGLE ET ABREVIATIONS :…………………………………………………4
Introduction Générale :………………………………………………………..6
PREMIERE PARTIE : COMPTABILITE……………………………………..8
Chapitre 1 : GENERALITE SUR L’ENTREPRISE………………………….8
Chapitre 2 : LES PRINCIPES COMPTABLES ……………………………..10
DEUXIEME PARTIE: Rôle Et Importance De La Comptabilité……………11
Chapitre 1 : ROLE………………………………………………………………11
Chapitre 2 : IMPORTANCE……………………………………………………15
CONCLUSION…………………………………………………………………..16
BIBLIOGRAPHIE………………………………………………………………..17
WEBOGRAPHIE……………………………………………………………….18
GLOSSAIRE…………………………………………………………………….19
ANNEXE…………………………………………………………………………20

5
INTRODUCTION GENERALE

Un thème sur le rôle et l’importance de la comptabilité porte sur la


détermination des outils, des enjeux et les problèmes financiers,
économiques dans une entreprise. Il s’insère dans le cadre d‘une étude et
de la production de connaissances dans le domaine des sciences
économiques. Ces connaissances sont d’autant plus intéressantes et
importantes que leur adéquation à la réalité devient chaque jour plus
évident, au fur et à mesure que les financements des entreprises sont de
plus en plus efficients. Les financements des entreprises comportent un
certain nombre de questionnements au niveau individuel, social et
économiques que seule la comptabilité permet de mettre en place les
dispositifs nécessaires pour mener ces activités.

Par définition la comptabilité est une technique, une méthode créée par
l’homme pour satisfaire les besoins économiques et financiers de
l’entreprise. A la différence de la science née avant l’homme la comptabilité
est une technique d’observation, d’enregistrement, et d’écritures des faits
comptables. Les faits comptables sont les différents achats ventes
paiements sauvegarde des biens d’une entreprise. La comptabilité est
l’action de rendre et d’établir des comptes.

Le terme est assez largement utilisé, dans tous les pays. Pour
l’administration malienne, ou pour le ministère de l’Economie et des
finances, les entreprises sont obligées de produire les bilans et les
comptes de résultats des activités chaque année pour justifier les chiffres
d’affaires.

La comptabilité ne sera pas autre qu’un ensemble d’opportunité, mais


aussi une chance et des opportunités pour réussir. Notre conviction est

6
qu’aujourd’hui, la comptabilité est une mine disponible. Le législateur doit
lui donner la place et le rôle dans le financement des initiatives privées.

Dans l’ensemble, la comptabilité est utile pour plusieurs représentations :

L’entrepreneur s’en sert pour avoir la photographie de son entreprise a un


moment donné. Il veut connaitre ce qu’il possède ce qu’il dépense.
L’entrepreneur doit savoir pendant une période ses résultats. Ce que je
produis ou ce que je vends est-il rentable ? Quels sont mes frais de
production, quels mes bénéfices ? A combien je dois vendre mes
produits ?

Sur le plan financier, de façon générale l’ensemble des griefs formulés à


l’encontre des entreprises, sont les financements. Le financement est
l'opération qui consiste, pour celui qui finance, à consentir des ressources
monétaires, pour celui qui est financé, à se procurer des ressources
monétaires nécessaires à la réalisation d'un projet. Dans un monde ou les
ressources se font rares, la comptabilité est la seule arme pour convaincre
les partenaires à adhérer au projet. Le banquier ou les créanciers s’appuie
sur des arguments de la comptabilité pour financer et suivre les
remboursements de dettes.

Sur le plan économique, l’hypothèse la plus fréquemment admise est que


la productivité des entreprises augmente, voire vole, à partir de
l’application de la comptabilité l’entrepreneur est outillé pour faire les
calculs. D’ailleurs, en toute logique, la maitrise des coûts de productions
de distributions et de formation, répartis sur la durée devraient inciter les
entreprises à appliquer rigoureusement la comptabilité dans lesquels elles
ont investi.
La finalité de la comptabilité est de présenter le compte de bilan et de
résultat.

Le but est de montrer le cadre dans lequel la comptabilité doit évoluer.


L’intérêt de cette recherche est de montrer aux dirigeants, gestionnaires
économiques… que la comptabilité occupe une place importante dans une
entreprise et de leur montrer que pour eux c’est un moyen d’information.

7
Ensuite cette recherche nous permettra d’approfondir nos connaissances.
L’objectif de cette recherche est de comprendre l’importance de la
comptabilité dans une entreprise.

Aujourd’hui au Mali beaucoup de PME ne tiennent pas une comptabilité


probante et a cause de cela les informations financières ne les aident pas
souvent dans les prises de décisions.

La question fondamentale qu’on se pose dans cette recherche est la


suivante : En quoi la comptabilité générale est importante dans une
entreprise ?

Dans le cadre de ce travail nous proposons dans un premier chapitre de


définir la comptabilité et de faire son aperçu général dans une entreprise,
ensuite dans un second chapitre faire ressortir le rôle et l’importance de la
comptabilité, pou en fin tirer une conclusion.

8
PREMIERE PARTIE : COMPTABILITE

9
Chapitre 1 : GENERALITE SUR L’ENTREPRISE

1. La Comptabilité D’entreprise :
L’entreprise est une unité économique, juridiquement autonome, organisée
pour produire des biens ou des services pour le marché. Elle a pour
fonction de produire des richesses. C’est sa mission fondamentale.
La tenue d’une comptabilité est essentielle pour la bonne gestion dune
entreprise. Les comptabilités d’entreprise doit donc suivre certaines
normes afin que les informations financières quelles produit soient
exploitables pour l’entrepreneur, le bailleur de fonds et l’Etat. La
comptabilité d’une entreprise doit être tenue par des personnes qualifiées
afin de veiller a ce quelle soit faite correctement pour représenter
fidèlement la réalité. En effet, la comptabilité est avant tout un outil de
gestion. La fiabilité de l’information comptable est donc primordiale afin de
permettre aux dirigeants de piloter de façon efficace l’entreprise. Les rôles
de la comptabilité sont de regrouper et de coordonner, mais aussi
d’inspecter l’ensemble des données financières dans le but de mettre à
disposition des chefs d’entreprise des éléments fiables pour leur permettre
de prendre les meilleures décisions en fonction de la conjoncture. Pour
cela, la fonction de base d’un comptable est de saisir des informations de
comptables et de veiller à leur véracité par l’intermédiaire du
rapprochement des flux physiques et financiers. Des informations fideles

10
aux réalités permettent aussi une meilleure gestion de la trésorerie dune
entreprise.

2. Les critères obligatoires de la comptabilité d’une entreprise


pour garantir sa bonne gestion :
La comptabilité doit suivre des règles définies par la loi, mais aussi être
conforme aux principes comptables. Les informations comptables doivent
obligatoirement satisfaire de nombreuses qualités non seulement pour
permettre la bonne gestion de l’entreprise, mais aussi pour être conforme
du point de vue légal. Le premier critère obligatoire de la comptabilité est la
comparabilité. Cela signifie que les informations saisies dans les différents
comptes doivent permettre de comparer les données financières aussi bien
dans le temps que dans l’espace. Le second critère de la fiabilité. Il est
évident que pour être fiables, les données financières saisies pour servir
d’informations comptables ne doivent comporter aucune erreur. Les
informations comptables doivent non seulement être fiables, les données
financières saisies pour servir d’informations comptables ne doivent
comporter aucune erreur. Les informations comptables doivent non
seulement être fiables, mais doivent aussi être fideles à la réalité. Il s’agit
du troisième critère qui est la sincérité. Cela suppose que l’enregistrement
des différents événements durant l’exercice comptable doit permettre aux
différents comptes de représenter leur réalité et leur importance. La tenue
de la comptabilité dune entreprise doit aussi être faite avec rigueur c’est le
quatrième critère. Le cinquième critère est la clarté des informations
comptables. En effet, les informations comptables ne s’adressent pas
seulement aux spécialistes de ce domaine. Elles doivent aussi pouvoir être

11
comprises par un public disposant dune connaissance raisonnable des
affaires. Enfin le sixième critère et dernier critères concerne le cout. En
effet, les frais engendres par la comptabilité dune entreprise ne doivent pas
être démesures compare a la valeur quelle apporte aux dirigeants.

12
Chapitre 2 : LES PRINCIPES COMPTABLES.
La comptabilité est souvent une tache pénible pour un entrepreneur. Peu
importe la taille du commerce en question, que vous soyez un travailleur
indépendant ou non : vous devez soumettre une déclaration d’impôts
chaque année ainsi qu’un série de document comptables décrivant l’état
financier de votre activité.
1- Le principe de permanence des méthodes : En
comptabilité, lorsqu’une entreprise décide d’utiliser une méthode de
comptabilisation, elle a le devoir de la garder tout au long de sa vie.
C’est utile pour comparer les chiffres de l’entreprise dune année sur
l’autre. Evidemment, cela reste un principe important mais vous avez
la possibilité de déroger pour la méthode dévaluation des stocks par
exemple.
2- Le principe d’indépendance des exercices : Toutes les
entreprises doivent retranscrire ses informations financières sur une
période donnée qu’on appelle exercice comptable.
Il est interdit d’enregistrer une information d’un exercice futur sur
l’exercice actuel, ainsi les charges et les produits doivent être
rattachés au cours de l’exercice auquel ils se rapportent. C’est le
principe d’indépendance des exercices.
3- Le principe des couts historiques : Toutes les entreprises
doivent enregistrer :
 a leur cout d’acquisition, tous les biens acquis a titre onéreux ;

13
 a leur valeur vénale (ou valeur d’usage), tous les biens acquis a
titre ;
 a leur cout de production, tous les produits de l’entreprise.
4- Le principe de prudence : Ce principe oblige les entreprises à
établir leur comptabilité avec prudence. Elles doivent prendre en
compte le moindre risque de diminution de la valeur du patrimoine en
constatant la dépréciation de ses immobilisations ou en faisant des
provisions par exemple.
5- Le principe d’image fidele : Toute comptabilité repose sur trois
fondations :
- la régularité ;
- la sincérité ;
- limage fidele.
Cela qui veut dire que toutes les entreprises se doivent de toujours
comptabiliser la bonne information en toute transparence.
6- Le principe de non-compensation : Pour garder une image
fidele de son patrimoine et de son activité, il est interdit, pour une
entreprise, de compenser ses actifs avec ses passifs (bilan) et ses
produits avec ses charges (compte de résultat).
7- Le principe d’intangibilité du bilan : En comptabilité, le bilan
d’entrée doit coïncider avec le bilan de clôture de l’exercice
précédent. Cela veut dire qu’il n’est pas permis de modifier le bilan
d’ouverture.
8- Le principe de continuité d’exploitation : Toutes les
entreprises doivent poursuivre leur activité normalement, sous
entendu quelles n’ont pas l’intention de faire de liquidation

14
prochainement. Cela veut dire qu’il est interdit d’anticiper une
cessation d’activité prochaine sur les comptes actuels.
9- Le principe d’importance relative : En comptabilité, il faut
toujours prendre en compte les événements les plus pertinents. Les
informations enregistrées doivent être significatives, c’est-à-dire
quelles doivent influencer les décisions économiques.

15
DEUXIEME PARTIE: ROLE ET IMPORTANCE DE LA COMPTABILITE

16
Chapitre 1 : Rôle
La comptabilité générale est une technique d’enregistrement de stockage
et de traitement de l’information ainsi qu’un système normalisé et
réglementé ayant pour objectif d’offrir une représentation synthétique de
l’entreprise. Les états financiers qui en résultent doivent répondre aux
besoins d’un grand nombre d’utilisateurs internes à l’entreprise (dirigeants,
salariés) ou externes à l’entreprise (actionnaires, Etat, organismes sociaux,
créanciers). De ce fait la comptabilité est à la fois un instrument
d’informations financières et un outil de gestion.
1- Comptabilité instrument d’information financière :
L’entreprise est une organisation transparente qui doit rendre compte
aux partenaires avec lesquels elle est en relation d’affaire ce sont :
- les salariés qui lui consacrent leur force de travail
- les clients et fournisseurs avec qui elle est en relation d’affaires
- les bailleurs de fond qui lui apportent les capitaux : actionnaires,
créanciers.
- l’Etat à qui l’entreprise doit payer les impôts et les taxes
- les organismes sociaux à qui l’entreprise doit payer les diverses
cotisations.
Cette information financière est donnée par 3 documents de synthèse :

 le bilan : C’est un document qui comprend une date et qui se


présente sous forme de deux parties : l’actif et le passif. Cette
terminologie comptable est équivoque dans la mesure où le nom

17
initie peut l’interpréter faussement en associant a chaque terme une
portée logique qu’il na pas.
Ainsi le mot passif peut donner lieu à une interprétation défavorable
du contenu de la partie correspondante, alors qu’on y trouve des
bénéfices.
On associe généralement le bilan à une photographie du patrimoine
de l’entreprise une date donnée.

ACTIF PASSIF

RESSOURCES
EMPLOIS

Ce qui est possède ou en Ce qui est du ou


Attente d’encaissement en attente d’encaissement

Le bilan décrit séparément les éléments actifs et passifs de l’entité.


Les éléments d’actifs et de passifs sont évalués séparément. Aucune
compensation ne peut être opérée entre les postes d’actif et de passif.

 le compte de résultat : Le compte de résultat lui, ne s’intéresse pas


au passe mais uniquement a l’exercice qui vient de s’écouler.
Le compte de résultat récapitule les charges et les produits de
l’exercice, sans qu’il soit tenu compte de leur date de paiement ou

18
d’encaissement. Selon le régime juridique de l’entité, le solde des
charges et des produits constitue :
- le bénéfice ou la perte de l’exercice ;
- l’excédent ou l’insuffisance de ressources.
Aucune compensation ne peut être opérée entre les postes de charges et
produits.
Il regroupe les éléments suivant pour l’entreprise :
- les produits de l’activité de l’entreprise ;
- les charges de l’entreprise.
La différence entre l’ensemble des produits de l’exercice et l’ensemble des
charges de l’exercice dégage le résultat de l’exercice «bénéfice ou perte».
L’examen du compte de résultat permet de dégager, notamment :
- la valeur ajoutée produite ;
- l’excédent ou insuffisance brut d’exploitation ;
- le bénéfice ou la perte de l’exercice.
Si on peut lire le résultat d’une société sur le bilan, nous ne pouvons pas
connaitre dans le détail comment il a été réalisé. Cette tache est l’objectif
du compte de résultat: en recensant précisément les charges et les
produits de l’entreprise au cours de l’année il permet de détermine
précisément ce qui a contribue a un bon résultat ou a une perte.

 l’annexe : qui complète le bilan et le compte de résultat. L’information


comptable varie selon l’importance de l’entreprise. Dans les petites
entreprises la comptabilité reste secrète sauf à l’égard du fisc et du
banquier. Elle fait au contraire l’objet d’une large publicité dans les
grandes sociétés surtout quand elles sont cotées en bourse. Les
comptes sont certifiés par les commissaires aux comptes externe
19
Approbation des associés Communication au comité d’entreprise
-Dépôt au greffe du tribunal de commerce Bulletin d’Annonces
Légales Obligatoires.

2- Comptabilité outil de gestion : Loin d’être un simple outil


d’informations financières, la comptabilité est également un outil de
gestion destiné à éclairer les dirigeants de l’entreprise. Elle se
présente de ce fait comme un tableau de bord destinée aux
dirigeants et composé d’une série d’instruments de mesures de
performances comme le solde intermédiaire de gestion, le tableau de
financement, ratio.
Elle peut aussi être considéré comme moyen de preuve c’est-à-dire : si
vous faites régulièrement votre comptabilité et que le jour ou vus aurez n
problème devant la justice, elle vous permettra de prouver que vous avez
bien effectue tel mouvement.
Comme instrument de contrôle pour vous : pour vous permettre d’un seul
coup d’œil de connaitre ou vous en êtes concernant les paiements, aussi
bien les vôtres que ceux des clients.

20
Chapitre 2 : Importance

1. L’importance de la comptabilité pour gérer son


entreprise :
La comptabilité implique plus que la gestion de crédits et de débits, elle
entre en jeu très souvent dans les décisions que vous pouvez avoir à
prendre pour votre business. Par exemple : Suivre de près vos comptes
clients peut vous permettre de mettre en avant des tendances ou des
comportements. Etablir un budget détaillé vous aidera à découvrir des
inefficacités. Avoir un œil sur les changements soudains de certains couts
de fournisseurs ou des revenus de ventes peut vous alerter sur les
modifications importantes de l’industrie.
2. L’importance de la comptabilité pour pouvoir prendre
des décisions en temps réel :
Lorsqu’on interroge les gestionnaires d’entreprise, ils évoquent souvent le
souhait de pouvoir directement calculer les conséquences potentielles de
gros achats ou de recrutements. Avoir une comptabilité gérer en temps réel
pour vous aider avec la budgétisation permettra d’appréhender
sereinement tous les obstacles qui se produisent.

21
CONCLUSION

La comptabilité est une obligation prévue par la loi. Elle est obligatoire pour
certaines entreprises et facultatives pour d’autres. En fait, cela dépend de
son statut juridique, de son régime fiscal d’imposition et du montant de son
chiffre d’affaires.

Outre son caractère souvent obligatoire, la comptabilité est très fortement


conseillée en cas de litiges entre commerçants ou avec l’administration
fiscale par exemple. Elle est une véritable camera de surveillance !

Hormis son caractère obligatoire, la comptabilité est un outil formidable


pour piloter votre entreprise. Un bon outil, c’est la clé pour faire un bon
travail. A l’instant d’un grand chef étoilé, qui pourra réjouir les papilles de
ses convives grâce a son savoir faire et ses ustensiles de qualité.

Tout au long de l’année votre entreprise est en action. L’objectif de la


comptabilité est de retranscrire toutes ces informations dans le but
d’apporter une vision chiffrée des actions quelle a réalisées durant une
année donnée.

La comptabilité est un outil d’information au profit des tiers qui leur


permettra dévaluer l’entreprise.

La comptabilité est une activité universelle. Dans toutes les entreprises son
application est nécessaire et obligatoire. Les entreprises sont aujourd’hui
confrontées aux mêmes problèmes économiques et financiers que la
comptabilité seule peut résoudre. Les finalités de tout entreprise est
d’assurer un niveau de revenu satisfaisant à toutes les parties prenantes.

L’utilisation de toutes les formes de la comptabilité a un seul but, un seul


objectif prévenir la faillite, rentabiliser l’entreprise sauvegarder le
patrimoine, empêcher les malversations, les détournements.
22
BIBLIOGRAGHIE :
1) LES FINANCES PUBLIQUES DE LA THEORIE GENERALE /DES EXPERIENCES DU
MALI
Auteur : Sékou Sissoko Administrateur Civil
2) La finance en 100 fiches
Auteur GERARD CHAPELAIN
3) FINANCE D’ENTREPRISE 4ème édition par PASCAL QUIRY ET
FRANCK CEDDAHA

23
WEBOGRAPHIE :

https://www.jobintree.com/dictionnaire/definition-entreprise-186.html
http://jarnac.fr/2018/03/limportance-de-comptablite-entreprise
http://babaleconessentielles.over-blog.com/2015/03/fiche-1-histoire-
definition-et-role-de-la-comptabilite
https://www.ionos.fr/startupguide/gestion/apercu-des-principes-comptables/

24
GLOSSAIRE :

25
ANNEXES :

26
TABLE DES MATIERES
DEDICACE……………………………………………………………………..2

REMERCIEMENTS:…………………………………………………………...3

SIGLE ET ABREVIATIONS :………………………………………………….4

SOMMAIRE……………………………………………………………………..5

Introduction Générale :…………………………………………………………6

 Définition du contexte :…………………………………………………..6

 Thème définition :………………………………………………………...6

 Problématique :……………………………………………………………7

 Questions de recherches :……………………………………………….7

 Intérêts et objectifs de recherche :………………………………………7

 Annonce du plan :…………………………………………………………8

PREMIERE PARTIE : COMPTABILITE……………………………………….8

Chapitre 1 : GENERALITE SUR L’ENTREPRISE……………………………8

1- la comptabilité d’entreprise :……………………………………………..8


2- Les critères obligatoires de la comptabilité d’une entreprise pour
garantir sa bonne gestion :………………………………………...........9
Chapitre 2 : LES PRINCIPES COMPTABLES……………………………….9

1- Le principe de continuité ……………………………………..10
2- Le principe de prudence………………………………………10
3- Le principe de l’annuité……………………………………….10
4- La règle de l’universalité……………………………………………...11

27
DEUXIEME PARTIE: Rôle Et Importance De La Comptabilité…………...11

Chapitre 1 : ROLE……………………………………………………………..11

1- Comptabilité instrument d’information financière……………………11


2- Comptabilité outil de gestion…………………………………………..14

Chapitre 2 : IMPORTANCE…………………………………………………..15

1. L’importance de la comptabilité pour gérer son entreprise………15


2. L’importance de la comptabilité pour pouvoir prendre des décisions
en temps réel………………………………………………………….15
CONCLUSION…………………………………………………………………16

BIBLIOGRAPHIE………………………………………………………………17

WEBOGRAPHIE……………………………………………………………….18

GLOSSAIRE…………………………………………………………………….19

ANNEXES……………………………………………………………………….20

28
29