Vous êtes sur la page 1sur 14

Microbiologie synthese 2008/2009

TDs de Microbiologie (4ème année pharmacie):


Introduction:
La microbiologie est un domaine des sciences appliquées
qui a pour objet les microorganismes et les activités qui les
caractérisent. Plus spécifiquement, la microbiologie se
consacre à l'identification et à la caractérisation des
microorganismes ; à l'étude de leur origine et de leur
évolution ; à définir leurs caractéristiques, les produits de
leurs activités et leurs besoins ; et à comprendre les
relations qu’ils entretiennent entre eux et avec leur milieu
naturel ou artificiel.

Les micro-organismes appartenant à trois règnes


présentant une structure cellulaire eucaryote ou
procaryote, ou qui est acaryote, et qui est caractérisé par
l'unicellularité, une taille microscopique ou
ultramicroscopique, un potentiel métabolique et de
reproduction, l'omniprésence et l'abondance. Les
microorganismes sont répartis en cinq groupes, soit les
algues, les protozoaires, les mycètes, les bactéries et les
virus (acaryotes, soit sans organisation cellulaire). Les
bactéries sont classées parmi les monères. Les algues
unicellulaires font partie des protistes procaryotes. Les
champignons unicellulaires, les lichens et les protozoaires
sont des protistes eucaryotes. Les virus sont des acaryotes.

On parle aussi maintenant de « microbiologie moléculaire


», dans le domaine des biotechnologies notamment

La microbiologie médicale est une branche de la médecine


s'attelant à la recherche des microbes dans les
prélèvements d'origine humaine dans le but de
diagnostiquer des pathologies infectieuses associées.

Elle est dans certains pays une spécialité médicale à part


entière (associée le plus souvent à l'infectiologie) et dans
d'autres une sous-spécialité de la biologie médicale.

Elle se subdivise en :

bactériologie médicale
virologie médicale (les virus n'étant pas toujours
considérés comme de véritables êtres vivants, certains
auteurs les excluent du monde des microbes.)
mycologie médicale
parasitologie médicale (la parasitologie médicale n'est
incluse que pour partie dans la microbiologie médicale
étant donné la taille de certains parasites.)
Coloration de Gram:
Les bactéries étant en général quasiment transparentes, on
commence par préparer un étalement (faire un frottis) sur
lame de microscope auquel on applique une coloration de
Gram. L'observation microscopique se fera à l'objectif
x100 avec de l'huile à immersion. Les bactéries à Gram
positif apparaîtront mauves alors que celles à Gram
négatif apparaîtront roses. Il existe d'autres colorations,
comme celle au vert de malachite permettant de mettre en
évidence les formes sporulées. La coloration de Gram
permet de déterminer le type de paroi cellulaire.
Les TDs en Microbiologie :

-Examen cytobactériologique des urines


(ECBU)
-Infections respiratoires hautes
-Infections suppuratives cutanéo-muqueuses et
ostéo-articulaires (ECB DE PUS)
-ECB des prelevements genitaux
-ECB des crachats
-Coproculture
-Infections génitales
-Méningites et bactériémies
-Septicémie

Microbiologie synthese 2008/2009


1-examen microscopique a partir d'un prélévement d'un patient a permis de mettre
en evidence des cocci colorées en violet
l-la coloration utilisée et son principe
-quel est son aspet techtorial
-quels sont les tests qui permetent de reveles les enzymes respiratoires
cites la famille des atb active sur cette bactérie
qel sont les eleement constituant le virus
citez les etpes de multiplication virale
citez les milieu de cultures des virus

Synthése 2009/2010
Question N1 : 10 points
Penicilline M
1- Classification.
2-Spectre d'activité.
3-Mode d'action.
4-Citer un antibiotique et le mecanisme de resistance des antibiotique habituellement sensible
a cet ATB . Consequance de cette resistance.

Question N2: (5points)


Coloration de Gram donner :
1- son principe
2- la technique
3- interpretation des resultats

Question N3 ( 5 points)
diagnostique virologique indirecte
1- principe
2- les techniques utilisés.

Examen de synthese :QCM microbiologie cocher les bonnes reponses


1/La pénicilline anti staphylococcique est:
-Oxacilline -Vancomycine -clindamycine -pristinamycine
2/Pénicilline G agit sur les :
-CG+ -BG- -diplocoques G- -aucune reponse juste
3/Vancomycine est une :
-glycopeptide -aminoside -macrolide -polypeptide
4/B lactamines :
-agissent sur membrane cytoplasmique
-inhibent la synthèse du peptidoglycane
-inhibent la synthèse des protéines
-inhibent la synthèse des acides nucléique
5/les Aminosides agissent sur :
-la synthèse des protéines
-la synthèse des bases pyrimidiques
-la synthèse de l’ARN m
-la synthèse des folates
6/Polymixines agissent en :
-modifiant la morphologie des bactéries
-perturbant la synthèse des protéines
-inhibant la synthèse de paroi
-inhibant la synthèse des bases puriques
7/Phenicolés agissent en inhibant :
-la polymérase
-translocase
-transpeptidase
-ADN gyrase

8/Fasfomycine est une :


-Aminoside
-Macrolide
-Sulfamide
-Non classé
9/La cytoplasme bactérien peut ne pas contenir :
-du glycogène
-poly B hydroxybutyrate
-poly P
-vacuole de gaz
10/La S U 30s du ribosome est composé de :
-ARNr 16s et 31p
-23set 21p
-5s et 31prot
-16s et 21p
11/le Nom des facteurs des bactéries se termine tjrs par :
-tes -ales -aceae -acea
12/un milieu de culture pour virus est composé de :
-sérum de bœuf fœtal .ATB. anti fongique. Facteurs de croissances. rouge de
methyle
-sérum de bœuf fœtal, BN, rouge de Méthyle
-facteur de croissance, gélose, ATB
-sérum de bœuf fœtal, agar, rouge de méthyle
13/La culture du virus est incubée :
-en microaerophilie
-en aérobie
-sous 5% de Co2
-en anaérobie

14/les flagelles sont des structures :


-retrouvés chez les bactéries
-de nature glucidique
-permettant la mobilité de germes
-ayant un rôle dans la conjugaison
15/Le principe de coloration gram est basé sur :
-le type respiratoire des bactéries
-constitution chimique des flagelles
- constitution chimique des pili
- constitution chimique des parois
16/les cellules des lignés cellulaires continues sont :
-transformées
-immortalisées
-issues de carcinomes á passage illimité
17/la B galactosidase :
-recherché par le test á l’ONPG
-est une enzyme qui dégrade le glucose
-se recherche obligatoirement sur milieu TSI
-est une enzyme inductible
18/la Fermentation :
-a un rendement énergétique important
-se fait en absence d’o2
-est révélée sur MEVAG
-aboutit tjrs á la production d’acide

19/La résistance des streptocoques aux aminosides est :


-naturelle
-acquise
-liée á la production d’enzyme
-liée á une modification de la cible
20/Résistance naturelle des bactéries aux ATB est :
-Spécifique de l’espèce
-spécifique du Genre
-spécifique de la souche
-spécifique de la Famille
21/ I S(séquence d’insertion) :
-possède une transposase
-n’est pas bordé de séquence répétée inverse
-ne génère pas des duplications lors de son insertion dans l’ADN
-est un élément constitué d’ARN
22/un transposon composite :
-ne contient que le gène codant la transposase
-est bordé de 2 S I
-possède des gènes centraux non liés aux fonction de transposition
23/un élément génétique transposable :
-capable de se déplacer d’un site á un autre sur un même réplicon en 2 réplicons
-induit des mutations polaires
-transpose en utilisant les mécanismes de transformation
-ne modifient pas l’expression génétique

24/Le milieu de culture est :


-un produit de formulation variable
-un milieu de consistance solide toujours
- culture cellulaire
-milieu ayant un PH acide

25/Les milieux de cultures sont classés selon :


-leur composition
-leur origine
-leurs besoins requis par les bactéries
-leur utilisation
26/Milieu TSI :
-Correspond á Trypticase Soja Iron.
- Correspond á Trypticase Soja Agar
-contient du H2S
-ne contient pas de saccharose
27/l’épidémiologie est impliquée dans :
-Les programmes de préventions
-stratégie thérapeutique
-l’alerte en cas d’épidémie
-aucune réponse juste
28/Eléments indispensable á la structure virale :
-L’enveloppe -Capside -glycoprotéine -Génome
29/Etapes précoces de la multiplication virale :
-attachement -décapsidation -maturation -pénétration
30/quels effecteurs antiviraux interviennent parallèlement au titre viral :
-AC neutralisants
-NK
-interférons
-cellules CTL

questions Microbio Rattrapage 2011:

1-Quel sont les bases d'études de classification d'un virus,citez les étapesde sa multiplication
2-Sulfamides :classification + exemple de chaque groupe.
3-pinicilline G :classification,spectre d’activité
4-donnez sous forme de tableau les différents consituants de la paroi bacterienne gram + et -
5-nitrate réductase :interet ds le métabolisme bacterien,milieu utilisé et mise en évidence

SYNTHESE microbiologie 4éme année


SYNTHESE

2008 – 2009

1. Un patient consulte pour une urétrite purulente aiguë

a. Quels sont les prélèvements à effectuer ?

Prélèvement urétrale, prélèvement du sperme, 1er jet urinaire

b. Quels sont les examens préliminaires à réaliser ?

Examen macroscopique et microscopique (Gram bleu de méthylène)

c. Quels sont les milieux de culture à ensemencer ?

GSC pour Neisseria gonorrhée

mycoplasma : milieu a base d’urée pr ureaplasma urealyticum


chlamydia ??
milieux pr ATB gramme ( MH)

d. Quel est le germe suspecté ?

Nesseria gonorrhoeae
2. Vaccins vivants atténués :

a. Citer les procédés d’atténuation utilisés

b. Citer les virus concernés

c. Quels sont leurs places dans le calendrier vaccinal Algérien ?

2009 – 2010

1-Classez les antiviraux selon les étapes de la multiplication virale:


-Donnez les différentes cibles moléculaires.
-Citez les virus concernés pour chaque cible avec un ex.
-Parmi ces virus quels sont ceux concernés par la vaccination, quelle est leur place dans le
calendrier vaccinal.
2-Un patient âgé de 34ans présente une fièvre au long court.
-Quel est le prélèvement à effectuer pour le diagnostic direct.
-Citez les différentes étapes effectuées au labo.
3-Citez les bactéries responsables d'infections respiratoires basses communautaires.

AUTRES

**Synthèse :

1er cas clinique sur 10pts : Au service de réanimation un infirmier se pique


accidentellement par une aiguille d'une seringue usée.
1-quels sont les VIRUS susceptibles d'être transmis?
2-quels sont els examens à demander et à quel moment ?
3-quels sont les techniques utilisées pour le diagnostic sérologique?

2èm cas clinique sur 10pts : un enfant de 5ans consulte pour une furonculose à répition:
1-quel est le prélèvement à effectué
2-quel est le genre le + probablement incriminé?
a- ses caractères morphologiques
b- caractères culturaux
c-principales substances élaborées
d- antibiotiques habituellement utilisés

**Synthèse 1 seule question sur 20

Donnez tout les micro organismes qui possèdent leur vaccin dans le
calendrier algérien en mentionnant :

- leurs aspect morpho tenctorial ( cela dépend si c un virus ou bactérie)


- la maladie qu’ils causent
mycobacterium tuberculosis
Baccile gram+ *
Tuberculose
Poliovirus

Famille des picornaviridae


Virus nu a capside icosaédrique,a ARN monocatenaire
Poliomyélite
Virus de l’HB

F :hepadnaviridae

Virus envloppé a capside icosaédrique

a ADN
Hepatite b
Corynebacterium diphtériae
Bacille gram+
Diphtérie
Clostridium tétani
Bacille gram+
Tétanos
Bordetella sp
Coccobacille gram+
Coqueluche
H influenzae
Bacille gram-
Otite moyenne aigue

Meningite

Inf génitale et néonatales


Virus morbilleux ou de la rougeole
Envloppé

Capside hellicoidale

ARN+
Rougeole
*elles ne st pas perméables a la coloration du gram a cause de la couche
cireuse externe , mais st considérées comme des gram + vue l’absence de
Mb

RATTRAPAGE

2008 – 2009

Un nouveau né de 06 jours présente une fièvre, une ponction lombaire


est réalisée :

a. Quel est l’examen biologique à réaliser ?

b. Quels sont les germes suspectés ?

c. Y’a-t-il d’autres prélèvement à réaliser chez ce nouveau né ?

Au cours de son hospitalisation il présente une diarrhée aqueuse

a. Quel est le ou les prélèvements à réaliser ?

b. Décrire les étapes de diagnostic avec les germes recherchés

Au cours des différentes étapes du diagnostic aucune bactérie n’a était


isolé

a. A quoi pensez-vous ?

b. Comment faire le diagnostic ?

2009 – 2010

Cas clinique N°1 : 12 points

Suite à la consommation d'un sandwich, un étudiant s'est présenté 24 heures à l'hôpital


présentant une fièvre, vomissement, diarrhées, douleurs abdominales :

- quel est le diagnostic éventuellement suspecté. (Citer 1 seulement)

Gastro-entérite
- quel est l'examen microbiologique recommandé. (Idem)

Coproculture : examen cytobacteriologique des selles


- regrouper sous forme de tableau la liste des agents bactériens incriminés, les milieux de
cultures utilisés, et l’aspect des colonies.
Voir cours copro
Cas clinique N°2 : 08 points
Un nouveau née est hospitalisé pour suspission de méningite bactérienne
:
- Quels sont les prélèvements recommandés au laboratoires
ECB du LCR + HEMOCULTURE
- Quelles sont les bactéries incriminés ?
Enterobacterie à gram- E-COLI , strepto B, Listeria monocytogene
- Quels est leur aspects à la coloration de GRAM ?
E-COLI : coccobacille gram -
strepo b : cocci gram +
listeria : bacille gram +

2010 - 2011

Question 1 (cas clinique 1) (10 pts) :

Un homme âgé de 19 ans se présente aux urgences médicale pour angine


et altération de l'état général, l'examen clinique retrouve une angine à
fausse membrane :
1)- quel est le prélèvement à effectuer ?

Prélèvement de gorge : écouvillonnage de la zone périphérique des


fausses membranes a la limite de la muqueuse saine
2)- quel est le germe suspecté ?

corynébacterium diphteriae
3)- existe-il un vaccin contre ce germe ? si oui ; dite quel est sa place dans
le calendrier vaccinal ?

oui
a 3 moins -4 moins – 5 mois – 18 mois : en combinaison avec tétanos
coqueluche
– 6ans : en combinaison avec tétanos ( pour enfant)
– 11 – 13 – 16 -18 , ts les 10ans : en combinaison avec tétanos ( adulte )
Question 2 (5pts) : diagnostic de l'infection à VIH chez le nouveau né ?

Étant donné que les Ac maternels transmis au NN ne disparaissent


qu’après 15 à 18 mois après la naissance ce qui rend le diagnostic
sérologique très difficile pendant cette période. On aura recour au
diagnostic direct qui est basé sur :

1/ L’amplification génique (PCR) : effectuée à partir :

-des lymphocytes (qui contiennent l’ADN proviral)


-plasma (qui contient l’ARN viral).
la PCR permet de déceler dans la majorité des cas, l’infection dans le
premier trimestre de la vie et souvent dés la naissance.

2/ rechercher l’Ag viral par ELISA. La confirmation de L’infection par le


VIH est assurée par la détection des Ac anti VIH après l’âge de 18 mois.

Question 3 (cas clinique 2) (5pts) :


3 flacons d'hémocultures ont été réalisé chez un patient fébrile depuis 5
jrs et ont donné le résultat suivant:
flacon 1 : Staphylococcus epidermidis
flacon 2 : Streptococcus pneumoniae
flacon 3 : Staphylococcus aureus
- interprétez ces résultats.

2012 - 2013

1/ epidemio de la grippe (voir cours myxoviridae )

2/ dc en cas de femme enceinte vih1 ( voir crs VIH)

3/ donnez le nom du micro organisme responsable de meningite


comunautaire et qui a 1 vaccin dans le calendrier algerien : Haemophilus
influenzae b

- aspect morpho bacille gram –


- milieu de culture
bacterie exigeante : nécessitant 2 facteurs X et V.
Milieu de culture gélose au sang cuit additionnée d’extraits globulaire.

4/ Donnez sous forme de tableau toutes les bacteries responsables des


infections respiratoires basse

Aspect morpho tinctorial

Milieux de cultures

- trachéite : , s aureus , H influenzae , P aérogenosa

- bronchite aigue ; s pneumonea , H influenza


- bronchite chronique ; s pneumonea , H influenzae , s aureus
- pleuresie : enterobacterie , anaérobie , s pneumonea , H influenzae

- s pneumonea
- cocci G+
- GSF
- P aérogenosa
- BGN
- Milieux King A et B
- H influenzae
- BGN
- GSC+ extrait globulaire Facteur X / V
- legionella pneumophilla
- BGN
- BCEYalpha
- - coxiella bunicii
- BGN
- ??
- s pygene ( b )
- COCCI G+
- GSF
- s aureus
- COCCI G+
- GSF / GN
- mycoplasma pneumonie
- GRAM-
- Milieux complexes renferment le stérol ???

ENTEROBACTERIE Bacille ou coccobacille croissance


facile sur
GRAM négatif géloses ordinaires

Anaérobie BG+/ CG+ Géloses


Columbia

EMD1
2007 – 2008

1/Streptococcus pneumoniae: morphologie, caractères culturaux, pouvoir pathogène


2/ a quelle famille appartiennent: bacille d'eberth et bacille de yersin; de quoi sont ils
responsables
3/ morphologie, caractères culturaux, mécanismes d'action du principale produit élaboré par
le germe responsable du tétanos
4/toxines staphylococciques
5/donner sous forme de tableau les caractères bactériologiques différentiels entre l'agent de
la blennorragie et celui de méningite
cérébrospinale
6/ mode de contamination et pouvoir pathogène de Listeria monocytogenes
7/ principaux caractères différentiels des espèces compylobacteres fetus et jejuni
8/ classification des chlamydia
9/ caractères morphologiques, culturaux et biochimiques des Bordetella
10/ otite moyenne aigue chez un enfant de 3ans:
prélèvements; bactéries responsables

2008 – 2009

1. Caractères bactériologiques de Staphylococcus aureus

2. Clostridium perfringens :

a. Morphologie et affinité tinctoriale

b. Caractères culturaux et biochimique

c. Pathogenèse

3. Citer les différentes méthodes utilisées pour le diagnostic bactériologique chez un


patient présentant un ulcère gastroduodénal. Quel est l’agent recherché ?

4. Hémolyse :

a. Définition

b. Mise en évidence

c. Donner les différents types d’hémolyses avec exemple pour chaque cas

5. Citer les différents caractères bactériologiques permettant l’identification du genre


Brucella

6. Diagnostic de Corynebacterium diphtériae au laboratoire :

a. Intérêt

b. Citer les différentes étapes

c. Milieux utilisés

7. Quel est l’agent de la coqueluche ? quel milieu utilise-t-on pour l’isoler ? dans
quelles conditions

8. Caractères bactériologiques et épidémiologique de Coxiella burnetti ?