Vous êtes sur la page 1sur 85

CHAINE CINEMATIQUE &

HYDRAULIQUE DE TRANSMISSION
DES TOMBEREAUX ARTICULES
725 - 730

Centre de perfectionnement Codification


FRANCIS MONNOYEUR 254 S
Ce document est la propriété de BERGERAT MONNOYEUR TRAVAUX PUBLICS et ne peut être communiqué sans son autorisation.
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TABLE DES MATIERES

CHAINE CINEMATIQUE ......................................................................................................................... 3


Présentation......................................................................................................................................... 3
Le convertisseur................................................................................................................................... 5
Le ralentisseur hydraulique .................................................................................................................. 7
Le transfert de sortie convertisseur, l'entraînement des pompes .......................................................... 9
La boîte de vitesses ........................................................................................................................... 11
Le transfert inter-ponts ....................................................................................................................... 13
L'interdifférentiel................................................................................................................................. 15
Le châssis de suspension avant......................................................................................................... 17
Le châssis de suspension avant......................................................................................................... 18
Le circuit hydraulique de suspension.................................................................................................. 19
Les vérins de suspension................................................................................................................... 21
L'accumulateur de suspension ........................................................................................................... 23
Contrôle, réglage de la suspension avant........................................................................................... 25
Le différentiel et son embrayage ........................................................................................................ 27
L'arbre arrière de sortie de l'inter-différentiel ...................................................................................... 29
Le pont intermédiaire, le pont arrière.................................................................................................. 31
Les réductions finales, freins .............................................................................................................. 33
LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE TRANSMISSION........................................................................35
Présentation....................................................................................................................................... 35
Le réservoir, la crépine du circuit de transmission .............................................................................. 37
La pompe hydraulique........................................................................................................................ 39
Le filtre, le by-pass ............................................................................................................................. 41
Le limiteur de pression ....................................................................................................................... 43
L'électro-distributeur de verrouillage................................................................................................... 45
Les valves de remplissage des embrayages ...................................................................................... 47
Le bloc de verrouillage ....................................................................................................................... 51
Evolution du courant et de la pression................................................................................................ 53
Le circuit du convertisseur, le limiteur de pression en entrée.............................................................. 55
Le maintient de pression, sortie convertisseur.................................................................................... 57
La commande de la prise directe ....................................................................................................... 59
La commande du ralentisseur ............................................................................................................ 61
Le distributeur du ralentisseur ............................................................................................................ 63
Les circuits du transfert inter-ponts..................................................................................................... 67
Le réservoir ........................................................................................................................................ 69
Les pompes ....................................................................................................................................... 71
Le filtre ............................................................................................................................................... 73
Le groupe de valves ........................................................................................................................... 75
L'électro-distributeur de blocage des différentiels d'essieux ............................................................... 77
L'embrayage de blocage des différentiels .......................................................................................... 79
La crépine du circuit de reprise .......................................................................................................... 81
Le refroidisseur .................................................................................................................................. 83

Rédigé par : Vérifié par : Approuvé par :


Roger LECULLIEZ Marc Venant
Référence document : Version : Page :
CPFM
254 S 2
CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Présentation

La chaîne cinématique est la même pour les deux tombereaux, 725 et 730.

Le convertisseur est équipé d'une prise directe gérée par l'E.C.M. transmission.

Le ralentisseur hydraulique situé entre le convertisseur et la boîte de vitesses est à commande manuelle
ou automatique suivant une sélection effectuée par un accès avec l'outillage E. T..

La configuration usine conservée par BM est le mode automatique.

Un engrenage installé sur le carter tournant du convertisseur entraîne les pompes hydrauliques
d'équipement et les pompes hydrauliques de transmission.

La boîte de vitesses permet ;


- un neutre,
- six vitesses avant.
- une vitesse arrière,

Un arbre de transmission à cardant entraîne le transfert inter-ponts.

Le transfert inter-pont est équipé d'un différentiel avec blocage par embrayage multi-disques.

En fonctionnement normal, le différentiel permet un couple d'entraînement différent de l'essieu du


tracteur (40%) et l'entraînement de l'arbre de transmission de la remorque (60%)

Le différentiel permet une différence de vitesse entre l'entraînement de l'essieu avant et de la remorque
pour éviter les contraintes dans les virages ou en condition de patinage.

Un frein de stationnement à disque sec est installé sur l'arbre de transmission du pont intermédiaire.

Le pont avant oscillant est équipé d'une suspension hydraulique indépendante par côté.

Les trois essieux sont équipés de :


- couple conique + différentiel,
- blocage de différentiel à embrayage multi-disques tournants,
- réducteur à train planétaire,
- frein à disque sec (fonction du model de tombereau et de la position de l'essieu).

Particularité sur l'essieu intermédiaire.

Un transfert est intégré dans le carter, il permet l'entraînement du couple conique de l'essieu arrière.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 3


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Présentation

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 4


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Le convertisseur

L'ensemble convertisseur constitue le volant moteur, il est relié au vilebrequin par un disque mince.

La liaison disque mince / carter tournant est réalisée par 8 vis accessibles à travers un orifice situé au-
dessus du démarreur, l'orifice est fermé par un bouchon fileté.

L'ensemble carter tournant est équipé de la couronne de démarrage côté vilebrequin et d'un engrenage
d'entraînement des pompes hydrauliques d'équipement et de transmission côté boîte de vitesses.

Le disque de la prise directe est équipé d'un système d'amortisseur à ressort.

Le convertisseur travail en trois phases ;

- en convertisseur, le fonctionnement est classique,

- en coupleur, le fonctionnement est assuré de façon autonome par la roue libre à rouleaux du
stator,

- en prise directe, le fonctionnement est géré par l'E.C.M. transmission, il agit sur l'embrayage "Lock-
up".

La prise directe réalise une liaison mécanique complète entre le moteur et la boîte de vitesses par
serrage hydraulique d'un embrayage mono-disque.

Particularité.

Le disque d'embrayage est équipé de ressorts amortisseurs.

La mise en service de la prise directe est réalisée par une réduction de pression proportionnelle gérée
par l'E.C.M. transmission

La prise directe n'est pas utilisée au neutre et en marche arrière.

En 1ère et 2ème avant, le tombereau avance en phase convertisseur puis en phase prise directe,
l'engagement de la prise directe est provoqué par l'information de la vitesse d'avancement, TOS.

Tableau de valeur à titre indication, les régimes peuvent évoluer avec une modification du logiciel.

725 730 725 730


1ère C à 1ére L 340 341 2 ème L à 2 ème C 579 579
2ème C à 2éme L 643 643 1 ère L à 1 ère C 307 307

Le passage 2ème à 3ème et tous les autres passages, montée et descente se font en phase convertisseur
puis roulage en phase prise directe.

Le fonctionnement hydraulique du circuit est expliqué page 42.

La gestion de la prise directe et des passages de vitesses est expliquée en détail dans le document
E.C.M. transmission N° 255.
CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Le convertisseur
Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 5
Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 6
CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Le ralentisseur hydraulique

Le ralentisseur hydraulique est au standard Caterpillar.

Il est mis en œuvre par une commande électrique, son mode de fonctionnement est décrite dans le
document E.C.M. de transmission, N° 255.

Le ralentisseur hydraulique est monté entre le convertisseur de couple et la boîte de vitesses

Il permet de maîtriser la vitesse de déplacement du véhicule sur des rampes descendantes.

Son utilisation évite l'usage des freins et réduit les risques de surrégimes du moteur Diesel.

Il ne peut en aucun cas servir de frein de stationnement, il constitue une assistance au ralentissement
du véhicule.

Constitution.
L'entraînement du rotor est solidaire l'arbre d'entrée de la boîte de vitesses

Le rotor comporte des ailettes radiales, il tourne sans contact mécanique à l'intérieur du carter fixe
également équipé d'ailettes radiales.

Fonctionnement sans ralentissement.

Le distributeur n'alimente pas le ralentisseur, le rotor tourne librement.

Une faible circulation d'huile permet une lubrification des organes tournant et facilite le remplissage lors
de la mise en service.

Fonctionnement en ralentissement.

Un débit d'huile modulé par le conducteur en fonction de la position du levier est introduit entre le rotor et
le carter / stator.

Le rotor projette l'huile contre les ailettes du carter.

Les éléments fixes ne pouvant pas tourner, l'huile assure une résistance, elle absorbe de la puissance
(qui se transforme en chaleur).

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 7


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Le ralentisseur hydraulique

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 8


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Le transfert de sortie convertisseur,
l'entraînement des pompes

Le carter de transfert enveloppe le convertisseur.

L'arbre interne du convertisseur entraîne directement le disque du ralentisseur et l'arbre d'entrée de la


boîte de vitesses.

Une cascade de pignons assure la transmission du mouvement sur ;

- côté boîte de vitesses,


- l'entraînement de la pompe hydraulique d'équipement, à droite,
- l'entraînement de la pompe hydraulique de direction, à gauche.

- côté moteur,
- l'entraînement de la pompe du ventilateur, à droite
- l'entraînement de la pompe hydraulique des circuits inter-ponts / différentiels, à gauche.

L'engrenage solidaire du carter tournant du convertisseur entraîne directement la pompe hydraulique de


transmission logée dans le carter.

Le volume inférieur du carter est en relation avec le carter de la boîte de vitesses.

Les deux carters constituent le réservoir hydraulique du circuit de la transmission

La partie inférieure du carter de transfert contient le filtre du circuit de transmission.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 9


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Le transfert de sortie convertisseur,
l'entraînement des pompes

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 10


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 La boîte de vitesses

La boîte de vitesses Power Shift est constituée de 5 embrayages.

Les embrayages 1 et 2 sont tournants, le 1 est rappelé au repos par des rondelles Bellevilles.

L'engagement des vitesses est réalisé par:

R embrayages 3 et 5
N embrayages 5
1ère embrayages 1 et 5
ème
2 embrayages 1 et 4
3ème embrayages 1 et 3
ème
4 embrayages 1 et 2
ème
5 embrayages 2 et 3
6ème embrayages 2 et 4

Un capteur de vitesse sortie convertisseur / entrée boîte de vitesses est installé sur la couronne du
premier train planétaire, (COS).

Un pignon installé sur l'arbre de sortie permet le fonctionnement de deux capteurs de vitesse
d'avancement (TOS).

La partie inférieure du carter constitue le réservoir d'huile.

Le niveau d'huile se contrôle moteur tournant à chaud avec une jauge accessible contre le filtre à air du
moteur.

L'apport d'huile se fait par le même tube.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 11


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 La boîte de vitesses

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 12


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Le transfert inter-ponts

Le carter du transfert inter-ponts est relié à la boîte de vitesses par un arbre de transmission.

Un différentiel inter-ponts équipé d'un verrouillage par embrayage hydraulique multi-disques est installé
en entrée du transfert.

L'entraînement de la remorque est réalisé par le pignon de sortie avant du différentiel en prise sur un
pignon de l'arbre de la remorque

L'entraînement du tracteur est réalisé par le pignon de sortie arrière du différentiel, un pignon
intermédiaire installé sur l'arbre de la remorque puis le pignon de l'arbre du tracteur.

Le fonctionnement du verrouillage du différentiel inter-pont et la lubrification des pièces tournantes sont


réalisés par un circuit hydraulique indépendant du circuit de transmission.

Ce circuit alimente également la commande des blocages des différentiels d'essieux.

L'ensemble du circuit hydraulique est étudié à partir de la page 70.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 13


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Le transfert inter-ponts

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 14


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 L'interdifférentiel

En condition de roulage normale et en ligne droite, l'interdifférentiel entraîne toutes les roues à la même
vitesse.

L'interdifférentiel réparti 40% du couple moteur sur l'essieu du tracteur et 60% sur les essieux de la
remorque.

Cette répartition est réalisée par un montage de pignons planétaires de taille différente.

Il permet une différence de vitesse de rotation entre l'arbre d'entraînement du tracteur et celui de la
remorque en phase de virage et en conditions de patinage.

En utilisation tous terrains, dans des conditions d'adhérence faible et dans les rampes sous fortes
charges, les roues arrières ont tendance à patiner.

Le différentiel inter-ponts est équipé d'un verrouillage par embrayage hydraulique multi-disques, le
blocage du différentiel inter-ponts solidarise l'ensemble des pièces tournantes.

La répartition est équilibrée entre les ponts avant et arrière, la transmission du couple et de la vitesse
sont identiques sur l'ensemble des essieux.

Le fonctionnement hydraulique est réalisé par un électro-distributeur flasqué sur le carter, (voir page 78).

La commande de l'électro-distributeur est réalisé par un bouton poussoir actionné par le pied.

Le relâchement du serrage est assuré par la vidange du piston, il n'y a pas de ressorts de rappel.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 15


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 L'interdifférentiel

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 16


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Le châssis de suspension avant

L'essieu avant est installé dans un berceau en A solidaire du châssis tracteur par une rotule installée
sous l'axe d'articulation tracteur remorque.

Une barre Panhard maintient le déport de l'essieu.

Deux vérins reliés à des accumulateurs assurent la suspension du tracteur.

La suspension permet un débattement transversal de 6° de l'essieu par rapport au châssis.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 17


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Le châssis de suspension avant

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 18


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Le circuit hydraulique de suspension

Le circuit hydraulique des suspensions est dérivé du circuit de freinage, (voir document "le circuit de
freinage, n° 437).

Le circuit de freinage assure le débit d'huile sous pression nécessaire au remplissage.

Le circuit de suspension à la particularité d'enfermer de l'huile dans deux sous circuits indépendants, un
par côté, isolés de la source d'huile.

Une vanne par côté assure le remplissage et le réglage de la hauteur.

Une vanne par côté assure la vidange des suspensions vers un filtre et le réservoir, la maintenance est
présentée page 28.

Légende.

1 - accumulateur
2 - robinet de remplissage de la suspension
3 - robinet de vidange de la suspension
4 - vérins de suspension
C - débit de la pompe de frein

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 19


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Le circuit hydraulique de suspension

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 20


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Les vérins de suspension

Les vérins positionnés tige en haut travaillent en simple effet, ils sont équipés d'un amortisseur de fin de
course à douille coulissante, en rentrée de tige.

Le volume coté fond est en communication avec le coté tige par un clapet freineur unidirectionnel.

Tassement du tracteur, rentrée de tige.

Le coté fond se vidange par l'intérieur de la tige vers l'accumulateur.

Le coté tige compense facilement son augmentation de volume par l'orifice permanent et le clapet anti-
retour.

En fin de course, l'épaulement du piston prend appui sur la douille du clapet freineur, le coté fond ne
communique pas librement vers l'accumulateur.

Le débit généré par le déplacement du piston se fait par les orifices pratiqués le long du guide du clapet
freineur.

Le nombre d'orifices découverts diminue au fur et à mesure que la tige rentre, l'effet de freinage est
constant tout le long de la course d'amortissement.

Remonté du tracteur, sortie de tige.

La vidange du volume coté tige se fait uniquement par l'orifice permanent, le 2ème passage est fermé par
le clapet anti-retour.

Le mouvement des vérins est freiné, le tracteur est retenu sur son mouvement de remontée.

L'augmentation du volume coté fond est compensée par le débit évacué par l'accumulateur.

La douille travaille en clapet anti-retour, elle permet l'alimentation du volume côté fond.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 21


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Les vérins de suspension

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 22


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 L'accumulateur de suspension

Il y a un accumulateur installé à plat de chaque côté du tracteur, sous les plates-formes.

La circulation de l'huile est libre entre l'accumulateur et les vérins, il n'y a pas de clapet freineur.

Un orifice de petit diamètre est usiné à chaque extrémité du fût, entre la portée du joint et le filetage.

Cet orifice sert de passage pour une détente au cas d'un démontage sous pression, une fuite est le
signe d'une défaillance du joint.

L'intérieur du fût doit être rempli de 0,5 litres d'huile, (volume de l'évidemment du piston).

Les mouvements de l'huile assurent la lubrification pour éviter le grippage du piston.

Le volume déterminé par la position basse du piston doit être rempli à l'azote sous la pression de charge
initiale de 3 100 ± 75 kPa.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 23


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 L'accumulateur de suspension

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 24


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Contrôle, réglage de la suspension avant

Contrôle prévu à 2 000 h ou 1 an, purge prévue à 4 000 h ou 2 ans.

Extrait du manuel de conduite et d'entretien, SFBU7347-01, page 137

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 25


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Contrôle, réglage de la suspension avant

Procédure Caterpillar, à ne pas utiliser couramment car elle n'est pas pratique, elle peut permettre de
retrouver une référence pour un réglage extérieur.

Prendre des repères extérieurs entre jante et passage de roue après avoir régler correctement la
hauteur de suspension en utilisant la méthode constructeur, (moteur à l'arrêts, un seul opérateur car
DANGER).

Cette côte permet de refaire plus facilement le réglage car l'accès aux vérins est compliqué et
dangereux.

Conseil, monter les deux suspensions au maximum puis laisser descendre les deux côtés ensemble si
possible de 65 mm (le réglage doit être fait par deux opérateurs)

Le réglage d'un côté modifie la hauteur de l'autre par effet de basculement et report de poids, effectuer
un contrôle après avoir rempli les deux circuits.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 26


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Le différentiel et son embrayage

Le différentiel de l'essieu avant et les deux différentiels des essieux de la remorque sont construit de la
même façon, ils sont équipés d'un blocage par embrayage hydraulique tournant.

La mise en service des trois blocages est assurée par un seul électro-distributeur.

L'électro-distributeur du type tout ou rien est alimenté à partir du circuit hydraulique du transfert inter-
ponts.

La gestion des verrouillages est expliquée dans le document E.C.M. transmission, N° 255, page 72.

La mise sous pression de l'embrayage assure une liaison entre un demi-arbre et le carter
tournant/couronne.

Cette liaison bloque tout le fonctionnement du différentiel, un demi-arbre ne peut pas tourner par rapport
à l'autre.

L'alimentation électrique des électro-distributeurs est réalisée part l'E.C.M. transmission à partir ;
- de l'interrupteur de blocage de l'inter-différentiel situé sur le plancher de la cabine,
- un interrupteur de sélection situé sur le tableau de bord.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 27


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Le différentiel et son embrayage

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 28


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 L'arbre arrière de sortie de l'inter-différentiel

L'arbre arrière de sortie de l'inter-différentiel comporte un arbre guidé sur roulements à l'intérieur du
tunnel de l'attelage et un élément articulé télescopique dans l'articulation.

Le compartiment est sec, les roulements étanches sont lubrifiés à vie.

Un écrou installé sur la plaque arrière permet le réglage du jeu axial entre le tracteur et la remorque,
(premier réglage à 250 h puis contrôle et réglage toutes les 1 000 h)

L'arrêt de l'écrou sert d'outil de réglage, elle possède un trou carré de ¾ de pouce destiné à recevoir une
poignée de manœuvre.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 29


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 L'arbre arrière de sortie de l'inter-différentiel

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 30


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Le pont intermédiaire, le pont arrière

Le pont intermédiaire est installé dans un châssis en A articulé sur une rotule, le déport est maintenu par
une barre Panhard.

Le pignon d'attaque du couple conique est équipé d'un pignon de transfert qui assure l'entraînement de
l'arbre de transmission du pont arrière.

Le couple conique est équipé d'un blocage de différentiel identique à celui du pont avant.

Remplacement de l'huile TDTO ou TO-4 SAE 50W ou plus des ponts toutes les 1 000 h / 6 mois.

La capacité du carter de pont intermédiaire est de 45 litres.

Le pont arrière de la remorque est conçue comme le pont du tracteur.

La capacité du carter du pont avant est de 41 litres.

La capacité du carter du pont arrière est de 48 litres.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 31


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Le pont intermédiaire, le pont arrière

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 32


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Les réductions finales, freins

Chaque roue est installée sur une réduction finale à train planétaire à simple étage.

L'équipement des freins est différent selon le type de tombereau

Par roue 725 730


Avant Disque sec + 2 étriers Disque sec + 2 étriers
Intermédiaire Disque sec + 2 étriers Disque sec + 2 étriers
Arrière Pas de frein Disque sec + 1 étrier

Remplacement de l'huile TDTO ou TO-4 SAE 50W ou plus des réducteurs toutes les 1 000 h / 6 mois

La capacité est de 5 litres par réducteur.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 33


CHAINE CINEMATIQUE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Les réductions finales, freins

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 34


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Présentation

La transmission utilise trois circuits hydrauliques indépendants;

- le circuit d'alimentation de la transmission,


- le circuit du verrouillage de l'inter-différentiel, des différentiels d'essieux et de lubrification du transfert
inter-ponts,
- le circuit de reprise du carter du transfert inter-ponts,

Le circuit hydraulique d'alimentation de la transmission se décompose en plusieurs parties


alimentées en parallèle, illustration page droite.

- le réservoir, réalisé en fond du carter de la boîte de vitesses


- une crépine non magnétique,
- la pompe de transmission,
- un filtre + by-pass,
- l'électro-distributeur de commande du ralentisseur,
- la réduction de pression de commande de la prise directe,
- le limiteur de pression principal,
- le circuit du convertisseur,
- le circuit du ralentisseur,
- le refroidisseur,
- l'électro-distributeur de verrouillage des embrayages de la boîte de vitesses
- les cinq réductions de pression de remplissage des embrayages de la boîte de vitesses

Le circuit du transfert inter-pont (non représenté page de droite) comprend,


- un réservoir installé dans le côté gauche châssis du tracteur,
- une pompe installée sur le carter du convertisseur, avant gauche,
- un filtre installé en ligne sur des flexibles, côté intérieur droit, en arrière de l'essieu du tracteur,
- un bloc de contrôle de débit et pression, installé sur le côté droit du carter du transfert.

Le circuit de reprise du carter du transfert inter-ponts, (non représenté page de droite).


- une crépine installée en ligne sur des flexibles,
- une pompe, installée sur le carter du convertisseur, avant gauche,
- un refroidisseur.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 35


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Présentation

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 36


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TRANSMISSION
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Le réservoir, la crépine du circuit de
transmission

Le réservoir est réalisé par les carters du transfert convertisseur et de la boîte de vitesses.

La capacité d'huile (TDTO) (TO-4) ou (TO-4M) est de 36 litres à vidanger toutes les 1 000 heures.

La crépine du circuit de transmission est installée dans la partie inférieure du carter de la boîte de
vitesses.

La crépine est à nettoyer toutes les 1 000 h ou tous les 6 mois.

Elle est accessible après vidange, dépose de la trappe rectangulaire dans le blindage et de la trappe
rectangulaire en partie inférieure du carter.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 37


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TRANSMISSION
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Le réservoir, la crépine du circuit de
transmission

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 38


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
La pompe hydraulique

La pompe hydraulique de transmission est installée dans le carter du transfert en sortie du


convertisseur.

La pompe est entraînée par l'engrenage d'entraînement des pompes d'équipement installé sur le carter
tournant du convertisseur.

La pression en refoulement de la pompe est mesurée sur une prise de pression installée sur le corps du
clapet by-pass.

Une prise de pression installée sur le corps du limiteur de pression permet la mesure de la pression de
fonctionnement.

La différence de pression permet la mesure du colmatage du filtre.

La pression de fonctionnement doit être de ;

- 1 655 ± 135 kPa au ralenti,


- 1 790 ± 135 kPa au maxi à vide.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 39


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
La pompe hydraulique

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 40


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Le filtre, le by-pass

Le filtre est situé en partie inférieure gauche du carter du convertisseur, accessible après dépose d'une
plaque ronde sur le blindage.

Il est à remplacer toutes les 1 000 heures.

Une sonde de température est installée sur le corps du filtre, voir document E.C.M. transmission N° 255,
page 42.

Le filtre est protégé par un clapet by-pass flasqué sur le côté du carter de la boîte de vitesses, en avant
du filtre.

Le by-pass (CID 0177) actionne un contacteur destiné à faire fonctionner l'alarme niveau 3 au tableau de
bord.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 41


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Le filtre, le by-pass

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 42


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Le limiteur de pression

Le limiteur de pression est flasqué sur le côté gauche du carter de la boîte de vitesses, contre
l'emplacement du filtre.

Le tiroir est équipé d'un clapet d'amortissement et d'un piston de réaction.

Le débit évacué alimente le circuit du convertisseur.

Le corps du limiteur de pression est équipé de deux prises de pression et d'une sonde de température.

La prise de pression coudée (à gauche P1) permet la mesure de la pression pompe, la prise de pression
droite (à droite P2) permet la mesure de la pression d'alimentation du convertisseur.

La force du ressort est réglable par vis et chapeau d'immobilisation, la pression de fonctionnement sortie
pompe est identique à celle mesurée sur la prise de pression de la valve by-pass du filtre.
- 1 655 ± 135 kPa au ralenti,
- 1 790 ± 135 kPa au maxi à vide.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 43


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Le limiteur de pression

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 44


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
L'électro-distributeur de verrouillage

L'électro-distributeur tout ou rien de verrouillage des valves de modulation (Latching solenoid) alimente
en huile une galerie sur laquelle sont reliées les chambres de pilotage des valves de modulation.

L'électro-distributeur est installé sous la boîte de vitesses, en arrière des valves de modulation
d'embrayage.

La ligne hydraulique est équipée d'une sonde de pression installée sur le côté de la boîte de vitesses, en
arrière des valves de modulation, l'E.C.M. transmission surveille le fonctionnement hydraulique.

L'E.C.M. transmission alimente électro-distributeur de verrouillage pendant le fonctionnement normal de


la transmission, la ligne hydraulique est sous pression, (condition de fonctionnement dans le document
E.C.M. transmission N° 255, page 46.

L'E.C.M. transmission supprime l'alimentation électrique lorsqu'il détecte un incident sur l'un des
solénoïdes de sélection de vitesse ou sur le circuit hydraulique.

Une prise de pression située en bout permet l'installation d'un manomètre, la pression relevée doit être
de 1 655 ± 135 kPa, pression d'alimentation sortie pompe.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 45


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
L'électro-distributeur de verrouillage

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 46


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Les valves de remplissage des embrayages

Chacun des embrayages de la boîte de vitesses est alimenté par un ensemble comprenant :

- une réduction de pression proportionnelle équipée d'une prise de pression embrayage.


- un bloc de verrouillage installé sous la réduction de pression.

Toutes les valves sont alimentées en parallèle par le débit de la pompe protégé par le limiteur de
pression

L'engagement des embrayages en fonction du rapport à obtenir est géré par le boîtier électronique.

L'E.C.M. transmission gère le courant d'excitation des solénoïdes afin d'assurer une modulation des
remplissages et la séquence d'engagement en fonction des conditions d'utilisation du tombereau.

Particularité de la valve de réduction de pression, (différence par rapport aux valves installées sur
les tracteurs sur chaînes et les chargeuses sur pneus).

Une cloison supprime la communication entre la chambre de drainage de la bille de pilotage et la


chambre de vidange de l'embrayage.

Description

Le tiroir est l'élément qui, par sa position, assure l'alimentation ou la vidange de l'embrayage.
La ligne d'alimentation reçoit l’huile du circuit hydraulique de transmission.
L'embrayage est alimenté et vidangé par le module à travers le bloc de verrouillage.
La ligne de vidange dirige l'huile évacuée directement dans le carter.
L'orifice calibré est percé dans un bouchon installé dans le tiroir, coté chambre de pilotage.
Le ressort maintient le tiroir en position de repos.
Un orifice de communication permet une relation entre l'alimentation de l'embrayage et la chambre du
ressort.
La chambre de pilotage est l'endroit ou le système électrique gère une pression de commande,
(pression de pilotage).
La bille sert de clapet, elle ouvre plus ou moins un passage sur son siège, celui ci est en relation avec la
chambre de pilotage.
La tige de poussée retransmet sur la bille la force électromagnétique générée par le système de
commande électrique.
La bobine est le siège de la force électromagnétique qui dépend du courant envoyé par l'E.C.M.
transmission.

Fonctionnement, correspond à l'illustration.

Au repos, moteur tournant, il n'y a pas de circulation de courant.

Le tiroir est maintenu par le ressort, l'embrayage est à la vidange.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 47


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Les valves de remplissage des embrayages

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 48


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TRANSMISSION
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Les valves de remplissage des embrayages,
(suite 1)

Fonctionnement

Phase de modulation, la pression dans l'embrayage est proportionnelle à l'intensité du courant qui
circule dans le bobinage.

La modulation de la montée en pression lors du remplissage est gérée par le boîtier électronique.

Phase de maintient sous pression, roulage, la pression d'embrayage est limitée par le limiteur de
pression.

L'E.C.M. transmission envoie un courant plus importante que nécessaire, ce courant permet une
augmentation de la pression d'embrayage si la pression d'alimentation est augmentée

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 49


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TRANSMISSION
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Les valves de remplissage des embrayages,
(suite 1)

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 50


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Le bloc de verrouillage

Le bloc de verrouillage contient un accumulateur à piston / ressort et un tiroir de verrouillage piloté.

L'accumulateur est en relation avec l'embrayage par un passage restreint.

Il augmente le volume de l'embrayage ce qui permet un temps de remplissage légèrement plus long
avec une modulation naturelle.

La pression de remplissage est fonction de la raideur du ressort qui augmente pendant le remplissage.

L'accumulateur est surtout justifier pour fournir un débit de commande du tiroir de verrouillage.

Le tiroir de verrouillage laisse faire le remplissage modulé de l'embrayage.

Les tiroirs sont pilotés par un électro-distributeur tout ou rien alimenté par le débit de la pompe de
transmission.

L'E.C.M. transmission alimente électro-distributeur de verrouillage pendant le fonctionnement normal de


la transmission, le tiroir de verrouillage est maintenu en position de repos par action hydraulique en plus
du ressort.

L'E.C.M. transmission supprime l'alimentation électrique lorsqu'il détecte un incident sur le solénoïde
d'une valve de remplissage d'embrayage ou une chute de pression d'alimentation importante, (voir
document E.C.M. transmission N° 255).

Passage d'un rapport de vitesse.

Le tiroir de verrouillage est en position de repos par son ressort et l'action de la pression de pompe de la
transmission.

Le drainage de la chambre de la tige de poussée de la bille de pilotage est en relation avec le réservoir.

Le tiroir de verrouillage reste en position de repos pendant le remplissage.

L'action de la pression embrayage qui agit en bout ne peut pas vaincre la force hydraulique de la
pression transmission qui agit sur l'autre extrémité plus le ressort.

La modulation gérée par le module électronique s'effectue normalement.

Verrouillage d'un embrayage.

Le module électronique supprime l'alimentation de l'électro-distributeur de verrouillage, la ligne de


pilotage est mise à la vidange.

La pression de l'embrayage est suffisante pour vaincre le ressort, le débit absorbé par le mouvement du
tiroir de verrouillage est fourni par l'accumulateur, le tiroir de verrouillage se déplace.

Le drainage de la chambre de la bille de pilotage est isolé du réservoir.

La réduction de pression trouve une nouvelle position d'équilibre telle que la pression dans l'embrayage
soit égale à la pression de pompe de transmission moins l'effet de son ressort.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 51


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Le bloc de verrouillage

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 52


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Evolution du courant et de la pression

Une fonction calibration des pressions d'embrayages est prévue dans l' E.C.M. transmission.

Elle apparaît dans le mode 6.10 du tableau de bord, active sur les premiers tombereaux, elle est
maintenant verrouillée.

Elle est accessible avec l'outil ET, voir document E.C.M. transmission N° 255, page 41.
Service
Calibration
Transmission Fill Calibration

La calibration ne doit pas être effectué sans raisons justifiées par un remplacement de l'E.C.M.
transmission, de valves ou conditionnement de la boîte de vitesses

La calibration fait travailler les embrayages en limite de patinage, un abus réduit la durée de vie de la
boîte de vitesses.

La calibration ne peut être faites que si certaines conditions sont respectées, sécurité, température …

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 53


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Evolution du courant et de la pression

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 54


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TRANSMISSION
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Le circuit du convertisseur, le limiteur de
pression en entrée

Le convertisseur est alimenté par un passage interne par le débit évacué par le limiteur de pression.

Le circuit interne du convertisseur ne présente pas de particularités.

Le convertisseur est protégé par un limiteur de pression installé sous le plan de joint du limiteur de
pression principal.

Une prise de pression P2 située sur la droite du limiteur de pression permet la mesure de la pression
entrée convertisseur.

La pression de fonctionnement (pas d'ouverture) doit être de 220 ± 20 kPa au ralenti, 530 ± 35 kPa
moteur au maxi à vide.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 55


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TRANSMISSION
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 Le circuit du convertisseur, le limiteur de
pression en entrée

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 56


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Le maintient de pression, sortie convertisseur

Le convertisseur est maintenu sous pression par une valve situé en sortie convertisseur.

La valve sortie convertisseur est installé dans le carter, côté droit, sous le plan de joint du distributeur du
ralentisseur.

Le débit en sortie de la valve est dirigé par un passage interne vers le distributeur du ralentisseur.

Une prise de pression installée sur le corps du distributeur, (la deuxième en remontant), permet la
mesure de la pression de fonctionnement du convertisseur / entrée du refroidisseur.

La pression doit être de 207 kPa avec le moteur au ralenti et au maxi à vide, boîte de vitesses au neutre.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 57


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Le maintient de pression, sortie convertisseur

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 58


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
La commande de la prise directe

La valve de commande de la prise directe est une réduction de pression proportionnelle installée sur le
côté gauche, en haut du carter du convertisseur.

Son fonctionnement est géré par l'E.C.M. transmission, voir document 255, page 52.

Elle est alimentée par le débit de la pompe protégé par le limiteur de pression.

Le corps de la valve est équipée d'une prise de pression connectée directement sur l'alimentation de
l'embrayage.

La mesure de la pression machine à l'arrêt nécessite une manipulation après avoir serré le frein de
stationnement et moteur mis au ralenti.

- Alimentation électrique directe par un câble sous une tension continue de 12 Volts, le bobinage ne
supporte pas un courant continu de 24Volts.
ou
Lancement d'une calibration du ralentisseur à partir du mode 6.11 du tableau de bord (fonction
accessible sur les premiers tombereaux mais prévue à être supprimée) ou par ET.

La pression doit être de 1 665 ±138 kPa.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 59


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
La commande de la prise directe

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 60


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
La commande du ralentisseur

L'ensemble distributeur du ralentisseur et sa commande électrique sont installés sur le carter du transfert
du convertisseur, côté droit.

La valve proportionnelle pilote le tiroir de puissance à partir d'une information gérée par l'E.C.M.
transmission.

Le fonctionnement du ralentisseur est automatisé ou manuel, (voir document E.C.M. transmission N°


255, page 56).

La commande est composée de deux éléments installés dans un bloc flasqué en bout du tiroir.

- Une valve proportionnelle utilisée en pilotage du tiroir de commande.


- Sa technologie n'est pas connue, la pression gérée par la valve pour piloter le tiroir de commande
est directement proportionnelle au courant d'excitation.
- Une prise de pression permet la mesure de la pression de pilotage du tiroir de commande.
- Un tiroir de commande qui pilote à son tour le distributeur de puissance.
- Le tiroir de commande peut être assimilé à un distributeur 4/3 fermé au repos
- Il contrôle la pression de pilotage du tiroir de puissance par laminage entre une alimentation par le
débit de la pompe et une vidange vers le carter.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 61


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
La commande du ralentisseur

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 62


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Le distributeur du ralentisseur

Le tiroir lui-même reste identique à celui des anciens tombereaux articulés et des décapeuses.

Ralentisseur hors service.

Le tiroir est en position de repos sous l'action de deux ressorts installés bout à bout.

Le tiroir dirige le débit d'huile reçu en sortie de la valve sortie convertisseur vers:

- le refroidisseur,
- le tiroir,
- le circuit de lubrification de la transmission.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 63


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Le distributeur du ralentisseur

C
Lubrification

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 64


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Le distributeur du ralentisseur, (suite 1)

Ralentisseur en service

Sous l'action de la pression d'huile de commande installée dans la chambre de pilotage, le tiroir se
déplace en comprimant les ressorts.
Position 1, 207 ± 20 kPa,
Position 2, 365 ± 20 kPa,
Position 3, 496 ± 34,5 kPa,

Le tiroir dirige le débit d'huile reçu en sortie de la valve sortie convertisseur vers:

- le ralentisseur,
- le tiroir,
- le refroidisseur,
- le tiroir,
- le circuit de lubrification.

Des passages permettent à la pression du circuit du ralentisseur d'agir à l'intérieur de la chambre de


réaction.

Le tiroir travaille en réduction de pression, il trouve une position d'équilibre qui permet une modulation
par rapport à la pression de pilotage gérée par le conducteur et l'E.C.M. transmission.

Trois prises de pression permettent la mesure des pressions,


- sortie ralentisseur, 1ere en partant du bas, 724 ± 34,5 kPa, position 3, régime maxi.
- sortie convertisseur / entrée refroidisseur, 2éme en partant du bas, 207 kPa, maxi à vide
- lubrification, 3éme en partant du bas, pas de valeur constructeur.

L'entrée du refroidisseur est équipée d'une sonde de température et d'une prise de prélèvement d'huile
pour analyse installées sur le bloc de raccordement.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 65


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Le distributeur du ralentisseur, (suite 1)

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 66


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Les circuits du transfert inter-ponts

Le circuit du transfert inter-pont comprend,


- un réservoir installé dans le côté gauche châssis du tracteur,
- une pompe installée sur le carter du convertisseur, avant gauche,
- un filtre équipé d'un by-pass installé en ligne sur des flexibles,
- un groupe de valves.
- un flexible ramène le drainage et les vidanges du groupe de valves au réservoir, (non représenté sur
l'illustration ci-dessous).

Le circuit de reprise du carter du transfert inter-ponts comprend,


- une crépine installée en ligne sur des flexibles
- une pompe, installée sur le carter du convertisseur, avant gauche
- un refroidisseur, non représenté sur le schéma du Service Manual RENR3484, page 27 mais présent
sur les tombereaux, voir page 86.

Le circuit utilise 21 litres d'huile TDTO, TO-4 ou TO-4M SAE 50.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 67


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Les circuits du transfert inter-ponts

SOLENOID
VALVE

INTERAXLE
CHARGE AND DIFFERENTIAL
SCAVENGE
PUMP PRIORITY TRANSFER
VALVE GEAR

LUBE

COOLER

RELIEF
MAGNETIC VALVE
SCREEN

AXLE AXLE AXLE


SOLENOID
VALVE

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 68


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Le réservoir

Le réservoir est équipé d'un tube de remplissage accessible lorsque le capot du moteur est levé.

La jauge de niveau est intégrée dans le bouchon.

Le réservoir respire à travers un reniflard.

Le prélèvement d'huile pour analyse se fait par une prise de prélèvement installée sur la tête du filtre.

Le contrôle du niveau d'huile se fait avec le moteur à l'arrêt, le bouchon remis complètement à sa place.

Extrait du manuel de conduite et d'entretien SFBU7347-01, page 151

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 69


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Le réservoir

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 70


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Les pompes

Le groupe de pompes à engrenages est installé sur le haut du carter du convertisseur, avant gauche.

La pompe avant est utilisée pour alimenter le circuit à travers un filtre cartouche.

Un bouchon permet l'installation d'une prise de pression.

La pompe arrière est utilisée pour reprendre l'huile en bas du carter à travers un élément filtrant puis un
refroidisseur installé le long du châssis gauche contre le moteur.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 71


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Les pompes

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 72


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Le filtre

Le filtre est situé dans le châssis arrière droit du tracteur contre le transfert inter-ponts.

L'élément filtrant est du type à cartouche.

La tête du filtre est équipée ;


- d'une prise de prélèvement d'huile pour analyse, en entrée à gauche,
- d'un contacteur de colmatage, au milieu, information E.C.M. transmission, l'information de colmatage
n'est affichée au tableau de bord que si la température de l'huile est supérieur à 60°C.
- d'un mano-contact de basse pression, à droite de la prise de prélèvement.
- d'une sonde de température, sur le raccord de sortie, information E.C.M. transmission (non
représentée sur l'illustration),

Le filtre est à remplacer toutes les 1 000 heures.

Le débit en sortie alimente le groupe de valves.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 73


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Le filtre

OTG oil SOS port

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 74


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Le groupe de valves

Le groupe de valves est installé sur le côté droit du carter transfert inter-ponts, il est composé de :

- d'une valve de priorité installée en bout à droite, elle force le débit vers le circuit des électro-
distributeurs de blocage des différentiels en réduisant l'alimentation de la lubrification du transfert.

- d'un électro-distributeur tout ou rien d'alimentation de l'embrayage de l'inter-différentiel (passage


interne) et de l'électro-distributeur de commande du blocage des différentiels d'essieux (par un
flexible),
! la vidange de l'inter-différentiel est réalisée par une fuite interne de l'embrayage, une modification
est prévue.

- d'un limiteur de pression installé sous le bloc pour protéger les embrayages de l'inter-différentiel et des
essieux,

- d'une prise de pression d'alimentation sortie filtre, elle permet une mesure du colmatage du filtre par
comparaison avec l'entrée filtre.

La pression (de verrouillage) doit être de 2 755 ± 345 kPa (donnée constructeur) lorsque le blocage de
l'inter-differentiel seul ou l'ensemble des blocages sont utilisés, moteur au ralenti.

La pression ( de lubrification) doit être de 240 ± 105 kPa (donnée constructeur) lorsque aucun blocage
n'est utilisé, moteur au ralenti.

La sortie vers l'électro-distributeur de blocage des différentiels d'essieux est équipé d'un piquage qui
permet la mesure de la pression de fonctionnement des blocages sur la barrette en arrière gauche de la
cabine, (2 755 ± 345 kPa, donnée constructeur).

148-9368 Sol. & Relief Valve Gp


148-9361 Valve Gp. (EP1)
148-9362 Relief Valve Gp. (RV1)
152-8385 Solenoid Valve Gp

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 75


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Le groupe de valves

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 76


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TRANSMISSION
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 L'électro-distributeur de blocage des
différentiels d'essieux

L'électro-distributeur de blocage des différentiels est situé à l'intérieur du châssis, à l'arrière droit, au-
dessus du filtre du circuit du transfert.

L'électro-distributeur tout ou rien de blocage des différentiels est alimenté par l'électro-distributeur de
blocage du différentiel inter-ponts situé dans le groupe de valves.

Un piquage permet la mesure de la pression de fonctionnement sur la barrette de prise de pression en


arrière de la cabine.

L'électro-distributeur alimente le blocage de l'essieu du tracteur et une ligne hydraulique qui alimente les
deux blocages des essieux de la remorque.

Le drainage est en relation avec la partie haute du carter du transfert et le réservoir.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 77


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TRANSMISSION
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 L'électro-distributeur de blocage des
différentiels d'essieux

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 78


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
L'embrayage de blocage des différentiels

Les trois embrayages sont construits de la même façon.

Une butée à rouleaux est intercalée entre le piston fixe et l'empilage de disque tournant.

Une butée à rouleaux est intercalée entre l'élément qui supporte l'empilage de disque et le carter

Le contrôle du remplissage de l'embrayage se fait en installant un raccord en T équipé d'une prise de


pression sur la connexion du flexible d'alimentation.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 79


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
L'embrayage de blocage des différentiels

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 80


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
La crépine du circuit de reprise

L'huile de lubrification des pièces tournantes du transfert inter-ponts est aspirée par une pompe de
reprise.

La pompe de reprise fait partie d'un ensemble avec la pompe d'alimentation, voir page 72.

Une crépine magnétique est intercalée entre le carter et la pompe.

Elle est située à l'intérieur du châssis arrière gauche, contre la tulipe d'entraînement du transfert, voir
page 70.

L'entretien est à faire toutes les 1 000 heures.

Extrait du manuel de conduite et d'entretient.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 81


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
La crépine du circuit de reprise

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 82


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Le refroidisseur

La pompe de reprise refoule le débit d'huile à travers un refroidisseur situé à l'intérieur du châssis avant,
côté gauche contre le moteur.

Ce refroidisseur n'apparaît pas dans certains documents du Service Manual, illustration page 68.

Il apparaît dans le livre de pièces sans y être référencé, illustration page de droite.

Il est installé en standard sur les tombereaux.

Le refroidisseur à tubes utilise l'eau de refroidissement du moteur.

Le débit d'huile en sortie du refroidisseur retourne dans le réservoir.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 83


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Le refroidisseur

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 84


LES CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TOMBEREAUX ARTICULES 725 / 730 TRANSMISSION
Caractéristiques de braquage

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 254 S 85