Vous êtes sur la page 1sur 2

NOUVEAU PROGRAMME

ITEM 39
ALGIES PELVIENNES CHEZ LA FEMME
- Argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents.
Zéros 1. Diagnostic :
Aiguës : - Antécédents personnels médico-chirurgicaux et familiaux
- Antécédents gynéco-obstétricaux
- GEU
- Caractéristiques de la douleur
- Torsion d’annexe Anamnèse - Périodicité de la douleur par rapport aux règles
- Signes associés : Signes fonctionnels urinaires et digestifs
- Salpingite Gynécologique : Dysménorrhée
- Rupture de kyste +/- Infectieux : leucorrhées, métrorragies
hémorragique Troubles sexuels : dyspareunie
- Général : âge, syndrome infectieux
Cycliques : Examen - Examen de l’abdomen : palpation, percussion fosses lombaires
- Dysménorrhée physique - Examen ostéo-articulaires
- Examen gynécologique complet
- Syndrome Paraclinique - Examens orientés par la clinique
intermenstruel
- Syndrome 2. Algies pelviennes aiguës :
prémenstruel - GEU : Toute douleur pelvienne chez une femme en âge de procréer
Obstétricales est une GEU jusqu’à preuve du contraire
Endométriose :
- Avortement spontané précoce : Douleur pelvienne du 1ier trimestre
- Femme jeune Salpingite aiguë - Cf. item 88
- Survient en général sur un kyste de l’ovaire
- Douleur
Torsion d’annexe - Douleur brutale, intolérable, résistante aux antalgiques usuels
- Dysménorrhée - Masse latéro-utérine unilatérale et très douloureuse
- Cœlioscopie en urgence : détorsion
- Dyspareunie Rupture d’un - Douleur brutale de résolution spontanée en quelque jour
profonde kyste ovarien - Risque de choc hémorragique si rupture hémorragique
- Localisations : Hémorragie - Douleur pelvienne latéralisée d’installation brutale
o Ligaments utéro- intra-kystique - Traitement symptomatique, risque de rupture hémorragique secondaire
sacrés Torsion d’un - Fibrome sous-séreux pédiculé
o Cloison recto- fibrome - Tableau de torsion d’annexe
vaginale (TR) - Douleur intense, fièvre
Nécrobiose
o Vessie - Fibrome augmenté de volume, ramolli (gros utérus mou)
aseptique
o Ovaires - Image en cocarde à l’écho
(endométriome) Extra-génitales - Douleurs ostéo-musculaires, digestives, urinaires
o Myomètre
(adénomyose) 3. Algies pelviennes chroniques : durée > 6 mois
- Echographie + IRM - Terrain : femme jeune
(hyperT1 et hypoT2 - Douleur abdominales, lombaires, sacrées avec ou sans rapport avec le cycle
- Pathologies associées : Infertilité, troubles du cycle
- Cœlioscopie Endométriose Pneumothorax : endométriose thoracique
diagnostique, - Signes fonctionnels : Dysménorrhée secondaire, tardive (J2-J3)
pronostique et Dyspareunie profonde
thérapeutique Signes fonctionnels urinaires et rectaux
- Examen clinique : Nodules violacés cervico-vaginaux
Rétroversion utérine
- IRM : diagnostic positif et extension
- Cœlioscopie diagnostique et thérapeutique
Adénomyose - Terrain : femme multipare, en préménopause
- Signes fonctionnels : Ménorragies
Dysménorrhée secondaire et tardive
- Examen clinique : utérus dur, augmenté de volume
- Hystéroscopie diagnostique
Séquelles - Salpingite subaiguë, chronique : diagnostic cœlioscopique
d’infections - Traitement : antibiothérapie prolongée, AINS
- Rétroversions : Malposition utérine réductible, parfois fixée (endométriose)
Pesanteur à l’effort, douleurs à irradiation anale, dyspareunie
Malpositions - Syndrome de Masters et Allen : douleurs pelviennes orthostatiques
utérines Déficit sévère des moyens de fixité utérins
Dû à des traumatismes obstétricaux
Mobilité anormale du col de l’utérus par rapport au corps utérin
Congestion - Absence de valvules sur les veines du petit bassin
pelvienne - Varicocèle lombo-ovarien, douleurs, pesanteur
Extra-génital - Douleurs ostéo-musculaires, digestives, urinaires
Psychogène - Diagnostic d’élimination : somatisation des conflits psychoaffectifs
- Richesse de la symptomatologie et pauvreté de l’examen clinique
NOUVEAU PROGRAMME

4. Algies pelviennes cycliques :


- Parfois très invalidante à l’origine d’un absentéisme
- Formes cliniques : Précoce : en début de règles
Dysménorrhée Tardive : fin de règles
(Règles - Primaire : chez l’adolescente, en général fonctionnelle
douloureuses) - Secondaires : Endométriose
Sténose organique du col
Déplacement DIU…
Syndrome - Contemporain de l’ovulation, dû à la rupture d’un follicule mûr
intermenstruel - Douleur pelvienne aiguë en milieu de cycle + métrorragies peu abondantes
J15 - Examen gynécologique normal : signes d’imprégnation œstrogénique
Syndrome - Fréquent : ensemble des symptômes précédant les règles (cf. item 26)
prémenstruel - Traité par progestatifs en 2ème partie de cycle