Vous êtes sur la page 1sur 94

Cours 4-

Planification de la demande
et calcul de Besoin

1
Plan
I. Planification
II. Calcul de besoin

2
I. Planification
Introduction
Selon G. Javel, « la planification industrielle est un processus qui consiste à
élaborer et à réviser un ensemble de plans interdépendants (ventes, fabrication,
achats, trésorerie…) et qui doit permettre de garantir le meilleur équilibre
possible entre l’offre et la demande en tout point de la chaîne logistique à
tout moment. »

Objectifs COUT
Système interne
QUALITE DELAI
Fournisseurs
Produits & services, CQD

LE CLIENT
DEMANDE
Variable, incertaine

3
I. Planification
Introduction

Une planification comprend plusieurs dimensions :

- Temporelles -> l’horizon


-> la période (mois-semaine..)
-> la fréquence de mise à jour

- Niveaux d’agrégation -> famille de produits


-> produits (finis)
-> articles composants

La fiabilité des prévisions est variable suivant le niveau d’agrégation, les secteurs
d’activité, les réseaux de distribution, les produits, les techniques utilisées….

4
I. Planification
MRP
Limites des méthodes traditionnelles de gestion des stocks

Les méthodes traditionnelles de gestion des stocks ont toutes les caractéristiques
suivantes :

• Les articles sont gérés indépendamment les uns des autres.

• On suppose implicitement que la consommation antérieure de chacun des


articles se répétera dans le futur.

• En supposant que l’on ait effectivement besoin dans le futur de chaque article,
on ne se préoccupe pas de la date où ce besoin sera effectif.

Ces limitations ont conduit à mettre au point un concept de Gestion de la


Production permettant d’anticiper les besoins exacts avec leur décalage
dans le temps.
Cette méthode a été initialement appelée MRP (Material Requirements
Planning, soit « calcul des besoins nets »).
5
I. Planification
MRP 1 vers MRP 2

MRP 0 : Méthode de Rapprovisionnement de la Production (1965)


Planification des besoins en composants via une nomenclature.
Ne pose pas les problèmes des capacités prod effectivement disponibles.

MRP 1 : Méthode de Régulation de la Production (1971)


A intégré la mesure de capacités
A introduit la notion de boucle fermée

MRP 2 : Management des Ressources de Production (1979)


A intégré la planification industrielle et commerciale

6
I. Planification
Etapes du MRP
La procédure MRP suit les étapes suivantes :

1. Élaboration du Plan Industriel et Commercial (PIC) :


sur un horizon temporel long (semestre/année) on définit les besoins globaux
de production. En amont du PIC se trouve le Plan stratégique.

2. Élaboration du Plan Directeur de Production (PDP) :


définit les besoins de production du PIC pour chaque produits finis à un
horizon temporel réduit (mois/semaine).

3. Calcul des besoins nets (CBN) et Planification des besoins en composants :


a partir du PDP, des nomenclatures et des gammes opératoires, on calcule les
besoins en composants et on planifie les ordres d’approvisionnement (OA) et
les ordres de fabrication (OF)

4. Ordonnancement :
on positionne précisément les OA et les OF dans le temps et on réalise les
ajustements nécessaires.
7
I. Planification
Etapes du MRP

8
I. Planification
Etapes du MRP

1. Le Plan Industriel et Commercial

C’est le plan d’activité à moyen terme de l’entreprise,


-> que va-t’on vendre au cours des prochaines semaines ?
-> que va-t’on devoir fabriquer ?
-> quel sera le niveau de stock résultant ?

Objectifs
- actions à mettre en œuvre
- minimiser les risques et les coûts (optimiser l’utilisation des matières et des ressources)

Ce plan est la référence pour tous les autres plans d’actions des différentes fonctions de
l’entreprise (investissements, formation, embauche, trésorerie, …), et permet leur
coordination.

9
I. Planification
Etapes du MRP

1. Le Plan Industriel et Commercial

10
I. Planification
Etapes du MRP
2. Le Programme Directeur de Production

C’est un document-échéancier qui précise ce que l’entreprise a décidé de produire pour


chaque référence de produit fini, en quantité et dates.
C’est un engagement de la production vis-à-vis du commercial.

Rôle du PDP :

- établir le programme détaillé de fabrication par semaine pour chaque produit fini

- ajuster les capacités

- maintenir les stocks au niveau objectif

- régulariser la réponse usine par rapport aux priorités commerciales

11
I. Planification
Etapes du MRP

3. Le Calcul des Besoins Nets

C’est le calcul et la planification dans le temps des matières nécessaires à la réalisation


du PDP.

Objectif : déterminer en quantité et date


- les approvisionnements à effectuer (composants achetés) ou
- les fabrication à réaliser (pièces, sous-ensembles, formules)
pour tous les articles dépendants, qui ne sont donc pas planifiés au PDP.
I. Planification
Etapes du MRP
4. L’ordonnancement

L’ordonnancement de fabrication consiste à programmer la fabrication de manière très


détaillée, en arrangeant séquentiellement les différentes tâches des opérations de
transformation nécessaires pour fabriquer un ou plusieurs produits dans le temps imparti.

Objectifs de l’ordonnancement
- coordonner les opérations de fabrication et d’approvisionnement
- satisfaire la demande ferme des clients tout en s’adaptant aux aléas

L’ordonnancement
- détermine les dates de début et de fin des opérations pour respecter la date de livraison.
- fixe les priorités des opérations sur les postes
- permet d ’optimiser la répartition des opérations à réaliser dans le temps
I. Planification
Etapes du MRP: Diagramme de planification

Politiques: Gestion des


Prévisions Commandes données
- Sociale (2x8, techniques
3x8...) (fichiers)
- Qualité
- Financière - Gamme
(stock...) Planning prévisionnel de la demande - Poste/Centre
de charge
- Articles
- Nomencla-
Plan industriel Calcul des besoins tures
et commercial Calcul des charges

Planification de
la production Simulations
Goulets
Décisions

Plan Directeur de Production

D'après Benichou, Malhiet

14
I. Planification
Etapes du MRP: Diagramme de planification

Ressources Gestion des


Plan Directeur de Production
données
techniques
(fichiers)
Stocks Besoins en composants
En-cours - Gamme
Planification des besoins - Poste/Centre
de charge
- Articles
- Nomencla-
Achats à Disponibles à fabriquer tures
approvisionner

Ordonnancement Calcul des


prévisionnel charges

Gestion des capacités


D'après Benichou, Malhiet

15
I. Planification
Etapes du MRP: Diagramme de planification

Gestion des Ordonnancement prévisionnel


capacités (semaine/mois)
Jalonnement - Lissage

Programme de production
Ordres de fabrications

Gestion des OF

Ordonnancement court terme


(jour/semaine)

Lancement des OF
Gestion des priorités
Ajustements
Gestion des opérations
D'après Benichou, Malhiet

16
II. Calcul de besoin
Méthodologie de Calcul des Besoins

Chaise
(1)

Siège Dossier Pieds


(1) (1) (4)

Planche Barres
(1)
(2)

17
II. Calcul de besoin
Méthodologie de Calcul des Besoins

1- Collecte des données :

Nomenclatures arborescentes
Plan Directeur de Production et/ou Carnet de Commandes et si besoin,
Articles disponibles et en-cours non attribués
Délais d'obtention des articles

2- Niveaux de Nomenclature depuis le niveau supérieur:


Pour chaque article,
A chaque période considérée,

REPETER :
a- Calcul de besoin brut,
b- Calcul de besoin net,
c- Définition de l‘Ordre Prévisionnel (O.P) envisagé pour satisfaire le besoin net
exprimé et indiquant :
- la quantité d'unités de l'article
- la date de lancement
18
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple Calcul des besoins

1 : calcul des besoins bruts:

Dans ce premier exemple, nous allons procéder à un calcul de besoins bruts


à partir de prévisions commerciales qui nous donnera le volume à produire
pour chaque composant sur la période analysée.

Nous allons appliquer la méthodologie générale, en la limitant au calcul des


besoins bruts.

19
II. Calcul de besoin
Applications:
1 : calcul des besoins bruts:

DIMAG fabrique du matériel d'imprimerie. Pour l'ensemble des produits


commercialisés et pour le trimestre à venir, le Responsable de production de
cette PME a besoin de connaître les volumes à produire, en particulier, pour
affiner la charge du personnel.

20
II. Calcul de besoin
Applications:
1 : calcul des besoins bruts:

Les chiffres xi à côté des liens de nomenclature correspondent à la quantité


d'articles de niveau inférieur nécessaire à la confection d'un exemplaire de
l'article de niveau supérieur.
On les appelle coefficients de montage.
A : module d'impression,
B : support,
C : chariot,
D : bâti,
E : pattes de fixation,
F : tête d'impression,
G : coulisses

Ainsi le module d'impression A est constitué de 1 sous-ensemble B appelé support et


de 2 sous-ensembles C appelés chariots.
De même, chaque support B est composé de 1 bâti D et de 3 pattes de fixation E et
chaque chariot C de 1 tête d'impression F et de 2 coulisses G.
21
II. Calcul de besoin
Applications:

1 : calcul des besoins bruts:

Etape 1 : Collecter les données


 Prévisions commerciales

Pour les trois mois à venir les quantités suivantes concernent le produit A:

Janvier Février Mars


A 100 150 350
II. Calcul de besoin
Applications:

1 : calcul des besoins bruts:

Etape 2-1 : Première itération : niveau 0 de nomenclature

Les besoins bruts du niveau 0 de la nomenclature proviennent soit des Prévisions


Commerciales, soit du Plan Directeur de Production, soit du Carnet de
Commande.
Les périodes auxquelles correspondent ces besoins constituent des dates
d'exigibilité (en fin de période).
II. Calcul de besoin
Applications:

1 : calcul des besoins bruts:

Etape 2-1 : Première itération : niveau 0 de nomenclature

Pour notre exemple, le besoin brut de l'article A est, pour chaque période,
identique à celui exprimé par le plan directeur de production.

Repère Niveau - Janvier Février Mars


A 0 BB 100 150 350
II. Calcul de besoin
Applications:

1 : calcul des besoins bruts:

Etape 2-2 : Deuxième itération : niveau 1 de nomenclature


Besoin brut
Dans un calcul ne portant que sur des besoins bruts, on obtient le besoin
brut pour un article Y du niveau (n) de la nomenclature en faisant:
le produit du besoin brut de l'article X de niveau supérieur (n-1) de la
nomenclature, par le coefficient de montage m(y) du lien qui lie ces deux
articles.

X
n-1
m(y)

n Y
II. Calcul de besoin
Applications:

1 : calcul des besoins bruts:

Etape 2-2 : Deuxième itération : niveau 1 de nomenclature


Besoin brut
Pour notre exemple, les articles de niveau 1 sont B et C qui sont reliés à A
(seul article de niveau 0).
On a :
-le besoin brut de A est de 100
-coefficient de montage du lien AC est de 2

Le besoin brut de l'article C pour le mois de janvier a donc pour valeur


=100 x 2 = 200
II. Calcul de besoin
Applications:

1 : calcul des besoins bruts:

Etape 2-2 : Deuxième itération : niveau 1 de nomenclature


Besoin brut
L'ensemble des besoins de niveau 1 sont inscrits dans le tableau suivant:

Besoins
Repère Niveau Coef de montage Janvier Février Mars
Bruts
A 0 - BB 100 150 350
B Ax1 BB 100 150 350
C Ax2 BB 200 300 700
II. Calcul de besoin
Applications:

1 : calcul des besoins bruts:

Etape 2-3 : troisième itération : niveau 2 de nomenclature


Besoin brut
Les résultats pour les trois mois sont fournis par le tableau suivant :

Repère Niveau C. montage B. Brut Janvier Février Mars


A 0 - BB 100 150 350
B 1 Ax1 BB 100 150 350
C 1 Ax2 BB 200 300 700
D 2 Bx1 BB 100 150 350
E 2 Bx3 BB 300 450 1050
F 2 Cx1 BB 200 300 700
G 2 Cx2 BB 400 600 1400
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net sans stock

Définition des Ordres Prévisionnels

La société VAXEL commercialise des produits informatiques qu'elle assemble à partir


de composants de base dont elle s'approvisionne au fur et à mesure de ses besoins.

Elle ne gère donc aucun stock de composants.

 Établir une planification OP et OF.


II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net sans stock

Etape 1 : Collecter les données


 Nomenclature

Désignation des Code


articles
Mini-réseau A

Console B

Serveur C

Floppy 360 Ko D

Microprocesseur E

Disque dur 30 Mo F
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net sans stock

N°semaine 1 2 3 4
Demande du produit A 100 50 150 200

Etape 1 : Collecter les données


Délais d'obtention :

les délais d'assemblage des sous-ensembles à partir des composants sont :

De 2 semaines pour le sous-ensemble B.


De 1 semaine pour le sous-ensemble C.
De 1 semaine pour l'approvisionnement de tous les
composants de niveau 2.
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net sans stock

Etape 2-1 : Première itération : niveau 0 de nomenclature

Besoin brut

Les besoins nets sont liés aux besoins bruts par la relation :
Besoins Nets = Besoins Bruts - Articles Disponibles

L'entreprise ne gérant pas de stock, les besoins nets sont identiques aux besoins bruts.

Pour l'article A, le besoin net est donc, pour chaque période, identique au
besoin exprimé par le carnet de commande.
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net sans stock

Etape 2-1 : Première itération : niveau 0 de nomenclature


Besoin brut
 Définition de l'ordre prévisionnel

Dans le cas présent, les ordres prévisionnels sont des ordres d’assemblage.
Pour ne pas gérer de stock, la quantité assemblée est égale aux besoins nets
exprimés et donc à la quantité inscrite sur le carnet de commande.
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net sans stock

Etape 2-1 : Première itération : niveau 0 de nomenclature


Besoin brut
 Définition de l'ordre prévisionnel
Les résultats de cette première itération sont réunis dans le tableau suivant :

N°semaine - 1 2 3 4
Besoins Bruts BB 100 50 150 200
Articles Disponibles AD 0 0 0 0
A
Besoins Nets BN 100 50 150 200
Ordre Prévisionnel OP 100 50 150 200
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net sans stock

Etape 2-2 : Deuxième itération : niveau 1 de nomenclature


Besoin brut

Les résultats pour les quatre semaines sont fournis par le tableau ci-dessous:

N° semaine S0 S1 S2 1 2 3 4
A - OP - - - 100 50 150 200
B Ax3 BB 300 150 450 600
C Ax1 BB 100 50 150 200

BB: Besoin Brut; BN: Besoin Net ; OP: Ordre Prévisionnel; AD: Article
Disponible
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net sans stock

Etape 2-2 : Deuxième itération : niveau 1 de nomenclature


Besoin brut

Etant donnée l'absence de stocks et d'en-cours non attribués, les besoins nets sont
identiques aux besoins bruts.

N° semaines S0 S1 S2 1 2 3 4
A - OP 100 50 150 200
BB 300 150 450 600
B Ax3 AD 0 0 0 0
BN 300 150 450 600
BB 100 50 150 200
C Ax1 AD 0 0 0 0
BN 100 50 150 200
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net sans stock

Etape 2-2 : Deuxième itération : niveau 1 de nomenclature


Ordre prévisionnel

Les périodes auxquelles sont attribués les besoins bruts et nets des articles sont des
dates d'exigibilité (disponibilité) de ces articles.

Par contre les périodes auxquelles sont attribués les ordres prévisionnels sont les dates
de lancement des ordres de fabrication, d'assemblage, d'approvisionnement ou de
sous-traitance de ces mêmes articles.

 Les délais d'assemblage des sous-ensembles à partir des composants sont de 2


semaines pour le sous-ensemble B et de 1 semaine pour le sous-ensemble C.

 Les ordres prévisionnels de B doivent donc être décalés de 2 semaines en amont


par rapport aux besoins nets.

 Pour ceux de C le décalage sera de 1 semaine.


II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net sans stock

Etape 2-2 : Deuxième itération : niveau 1 de nomenclature


Ordre prévisionnel
Les résultats sont représentés dans le tableau :

N° semaines S0 S1 S2 1 2 3 4
A - OP 100 50 150 200
BB 300 150 450 600
AD 0 0 0 0
B Ax3
BN 300 150 450 600
OP 300 150 450 600
BB 100 50 150 200
AD 0 0 0 0
C Ax1
BN 100 50 150 200
OP 100 50 150 200
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net sans stock

Etape 2-3 : Troisième itération : niveau 2 de nomenclature


Besoins bruts

Les besoins bruts des articles D, E et F de niveau 2 se déduisent des besoins nets
exprimés par les ordres prévisionnels des articles B et C de niveau 1, affectés des
coefficients de montage des articles de niveau 2.
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net sans stock

Etape 2-3 : Troisième itération : niveau 2 de nomenclature


Besoins bruts

Besoins bruts de l'article D : Ils proviennent exclusivement des besoins nets


exprimés dans les ordres relatifs à l'article B de niveau 1.
Le coefficient de montage de l'article D est de 2 .
Exemple :
- Pour la semaine S 1,
- L'ordre de B étant de 300
- Le coefficient de montage est de 2
- Le besoin brut de D est donc = 300 x 2 = 600

S1 S2 1 2 3 4
B OP 300 150 450 600 - -
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net sans stock

Etape 2-3 : Troisième itération : niveau 2 de nomenclature


Besoins bruts
Les résultats pour les quatre besoins de D sont les suivants :

N° semaine S1 S2 1 2
B - OP 300 150 450 600
D Bx2 BB 600 300 900 1200

Besoins bruts de l'article E :


Les besoins bruts de l'article E proviennent de deux sources à savoir B et C.
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net sans stock

Etape 2-3 : Troisième itération : niveau 2 de nomenclature


Besoins bruts

Besoins bruts de E générés par B :

N° semaine S1 S2 1 2 3 4
B - OP 300 150 450 600 - -
E Bx1 BB 300 150 450 600

Besoins bruts de E générés par C :

N° semaine S1 S2 1 2 3 4
C - OP 100 50 150 200 -
E Cx1 BB 100 50 150 200
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net sans stock

Etape 2-3 : Troisième itération : niveau 2 de nomenclature


Besoins bruts

Besoins bruts de E générés par B et C


Ce sont, pour chaque période, les sommes des besoins bruts :

N° semaine S1 S2 1 2 3 4
B - OP 300 150 450 600 - -
C OP 100 50 150 200 -
E Bx1+Cx1 BB 300 150+100=250 450+50=500 600+150=750 200
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net sans stock

Etape 2-3 : Troisième itération : niveau 2 de nomenclature


Besoins bruts
Les besoins bruts de F se déduisent de la même manière à partir des ordres
prévisionnels de C dont dépend F.

Besoin net
Comme précédemment les besoins nets sont
égaux aux besoins bruts du fait de la non
existence de stocks.

Ordre prévisionnel
Là encore les ordres d'approvisionnement seront identiques aux besoins nets.
Les délais d'obtention des articles de niveau 2 étant uniformément de 1 semaine, le
tableau des besoins nets (BN) et des ordres prévisionnels (OP) est le suivant :
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net sans stock

Ordre prévisionnel

N° semaine S0 S1 S2 1 2 3 4
BN - 600 300 900 1200 - -
D (Bx2)
OP 600 300 900 1200 - - -
150+10 600+15
BB - 300 450+50 200 -
0 0
(Bx1)
E + AD - 0 0 0 0 0 -
(Cx1) BN - 300 250 500 750 200 -
OP 300 250 500 750 200 - -
BB - - 100 50 150 200 -
AD - - 0 0 0 0 -
F
(Cx1) BN - - 100 50 150 200 -
OP - 100 50 150 200 - -
N° semaines S0 S1 S2 1 2 3 4
BB 100 50 150 200
AD 0 0 0 0
A -
BN 100 50 150 200
OP 100 50 150 200
BB 300 150 450 600
AD 0 0 0 0

B Ax3 BN 300 150 450 600


OP 300 150 450 600
BB 100 50 150 200
AD 0 0 0 0

C Ax1 BN 100 50 150 200


OP 100 50 150 200
BB 600 300 900 1200
AD 0 0 0 0
D (Bx2)
BN - 600 300 900 1200 - -
OP 600 300 900 1200 - - -

BB - 300 150+100 450+50 600+150 200 -


(Bx1)
AD - 0 0 0 0 0 -
E +
(Cx1) BN - 300 250 500 750 200 -
OP 300 250 500 750 200 - -
BB - - 100 50 150 200 -
AD - - 0 0 0 0 -
F
(Cx1) BN - - 100 50 150 200 -

OP - 100 50 150 200 - -


Exemple 3: Calcul des besoins avec stock
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Avec ce troisième exemple, Nous allons faire intervenir l'existence d'articles


disponibles à plusieurs niveaux de nomenclature, provenant pour l'essentiel de
reliquats de commandes ou d'approvisionnements précédents.

Des reliquats sont générés lorsque les quantités lancées sont majorées du taux de
rebuts ou encore lorsque les emballages des fournisseurs sont d'une contenance
différente des besoins des commandes.

Nous montrerons également l'existence d'articles identiques à des niveaux différents


de la nomenclature.
L'exemple vient d'un constructeur de robots (Exemple adapté et simplifié).
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Etape 1 : Collecter les données


 Nomenclature
La nomenclature simplifiée relative à un robot d'assemblage de conception modulaire
est la suivante:

Avec :
A : Robot RX5A,
B : Module de rotation,
C : Poignet,
D : Bras,
E : Vérin électromécanique,
F : Main,
G : Préhenseur
Avec:
(1) : Délai de réalisation
Avec :
1, 2, 3 : Coefficient de montage
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock
Etape 1 : Collecter les données
 Nomenclature

Les chiffres entre parenthèses représentent le délai moyen d'obtention de chaque


article exprimé en mois.
Ce chiffre est fixe quelle que soit la quantité, car notre société recourt à la sous-
traitance et le nombre de sous-traitants n'est pas limité.
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Etape 1 : Collecter les données


 Carnet de commande
Les commandes fermes à ce jour pour les machines A et le sous-ensemble B sont les
suivantes (exigible à la fin de la période) :

Janvier Février Mars Avril Mai Juin


A 0 3 1 6 10 7
B 0 0 0 0 50 0

 Délai d'obtention des articles


Ils figurent entre parenthèses sur
la nomenclature. L'unité utilisée
est le mois.
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Etape 1 : Collecter les données


 Articles disponibles

Pour chaque article de la nomenclature, les disponibilités en fin de mois de


décembre sont les suivantes :

A B C D E F G

5 25 20 110 17 0 40
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Etape 1 : Collecter les données


 Carnet de commande
Les quantités sont limitées à 60 unités par mois, excepté pour l'article D pour lequel la
capacité en place permet 100 unités par mois.

Lot économique d'approvisionnement


Les ordres prévisionnels issus du calcul des besoins sont égaux aux besoins nets
exprimés pour tous les articles, excepté l'article G pour lequel le fournisseur
conditionne dans des emballages de 100 unités.
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Etape 2-1 : Première itération : niveau 0 de la Nomenclature /Besoin Brut


Rappel :
Les besoins bruts du niveau 0 de la nomenclature proviennent soit des prévisions
commerciales, soit du plan directeur de production, soit du carnet de commande.

Disposant du carnet de commande, nous établirons le calcul des besoins à partir de


celui-ci.

Pour notre exemple, le besoin brut de l'article A est donc, pour chaque période,
identique à celui exprimé par le carnet de commande.

Janvier Février Mars Avril Mai Juin


Carnet de commande de A 0 3 1 6 10 7
A BB 0 3 1 6 10 7
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Etape 2-1 : Première itération : niveau 0 de la Nomenclature /Besoins Nets


Rappel :
Les besoins nets sont liés aux besoins bruts par la relation :
Besoins Nets = Besoins Bruts - Articles Disponibles

On a les BB de A sont :

Janvier Février Mars Avril Mai Juin


Carnet de commande de A 0 3 1 6 10 7
A BB 0 3 1 6 10 7

Les disponibilités en fin de mois de décembre pour A sont les suivantes :


A=5
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Etape 2-1 : Première itération : niveau 0 de la Nomenclature /Besoins nets

Le tableau suivant récapitule le calcul des besoins nets de l'article A pour l'ensemble
des périodes considérées :

DEC JAN FEV MARS AVR MAI JUIN


A BB 0 0 3 1 6 10 7
AD 5 5 5 2 1 0 0
BN 0 0 0 0 5 10 7

Pour le mois de janvier, le besoin brut de A étant nul, les disponibilités de


décembre restent utilisables pour le mois de février.
Pour le mois de février, le besoin brut de A étant de 3 et la disponibilité étant de
5, le besoin brut est entièrement couvert.
 Le besoin net est donc nul et Il reste 2 articles A pour le mois suivant.
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Etape 2-1 : Première itération : niveau 0 de la Nomenclature /Besoins nets

Pour le mois de mars, le besoin brut étant de 1, la disponibilité est de 2, le besoin net
est alors de 0 et la disponibilité à reconduire est de 1.

Pour le mois d'avril, le besoin brut est de 6, le besoin net a pour valeur : 6 - 1 = 5. La
disponibilité ne couvre pas le besoin brut et un besoin net de 5 apparaît.

Pour les mois de mai et juin, l'absence de reliquat fait que les besoins nets sont égaux
aux besoins bruts.

 Ordre Prévisionnel
Chaque ordre prévisionnel pour l'article A est un ordre d'assemblage des
articles B et C.
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

 Ordre Prévisionnel
Chaque ordre prévisionnel pour l'article A est un ordre d'assemblage des articles B et C.

Le délai d'obtention de l'article A à partir des articles B et C nécessite un délai de 1


mois: les dates de lancement des Ordres Prévisionnels seront donc décalés de 1 mois
par rapport aux dates d'exigibilité des besoins nets telles qu'elles sont indiquées dans le
tableau précédent.
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Etape 2-1 : Première itération : niveau 0 de la Nomenclature

 Ordre Prévisionnel
Comme cela est indiqué dans les données que nous avons collectées, les quantités
définies dans les ordres prévisionnels seront égales aux besoins nets exprimés.(ne
produire que dans la limite des commandes)

La planification des ordres concernant l'article A est donc la suivante :

DEC JAN FEV MARS AVR MAI JUIN


A BN - 0 0 0 5 10 7
OP - - - 5 10 7 -
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Etape 2-2 : Deuxième itération : niveau 1 de la nomenclature


Les articles concernés par le niveau 1 sont les articles B et C.

Notons que l'article B est également présent au niveau 2, le calcul des besoins le
concernant sera effectué au niveau 2, afin de pouvoir effectuer le cumul de ses
besoins.
Nous retiendrons donc la règle suivante :
Le calcul des besoins relatifs à un article présent à plusieurs niveaux de
nomenclature s'effectue toujours au niveau le plus bas où il apparaît.
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Etape 2-2 : Deuxième itération : niveau 1 de la nomenclature


Cette deuxième itération ne concerne donc que l'article C :
Rappel
Pour une période donnée, le besoin brut pour un article Y du niveau (n) de la
nomenclature s'obtient en faisant le produit du besoin net exprimé dans l'ordre
prévisionnel de l'article X de niveau supérieur (n-1) de la nomenclature, par le
coefficient de montage m(y) de l'article de niveau n considéré.
Besoin Brut Y(n) = Ordre Prévisionnel X(n-1) x my(n)

L'article C est lié à l'article A de niveau supérieur.


Le coefficient de montage est de 3,

ce qui signifie qu'il faut 3 articles C pour faire un


article A.
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Etape 2-2 : Deuxième itération : niveau 1 de la nomenclature

Pour A nous avons :

DEC JAN FEV MARS AVR MAI JUIN


BN - 0 0 0 5 10 7
A
OP - - - 5 10 7 -

Ainsi, pour le mois de mars le Besoin Brut de « C » est de = (5 x 3 =) 15 articles.


Il faut donc qu'au mois de Mars soient présents 15 articles C afin que l'on
puisse assembler 5 articles A.

Nous insistons sur le fait que les dates des ordres prévisionnels sont celles des
lancements alors qu'elles demeurent, pour les besoins bruts de l'article de niveau
inférieur, des dates d'exigibilité.
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Etape 2-2 : Deuxième itération : niveau 1 de la nomenclature

Les besoins bruts relatifs à l'article C sont les suivants :

Fev Mars Avr Mai Juin


A - OP - 5 10 7 -
C Ax3 BB - 15 30 21 -
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Etape 2-2 : Deuxième itération : niveau 1 de la nomenclature

Besoins nets
Le stock disponible d'articles C est de 20 unités à la fin décembre.
Le calcul s'effectue de la même manière que lors de la première itération.

Fev Mars Avr mai


A - OP - 5 10 7
BB - 15 30 21
C A x3 AD 20 20 5 0
BN - 0 25 21
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Etape 2-2 : Deuxième itération : niveau 1 de la nomenclature

Ordre prévisionnel
Le délai d'obtention de l'article C étant de 1 mois, les ordres prévisionnels seront
décalés d'autant par rapport aux besoins nets.
Nous indiquons directement les résultats, le calcul ne présentant aucune difficulté :

Fev Mars Avr mai


A - OP - 5 10 7
BB - 15 30 21
AD 20 20 5 0
C A x3
BN - 0 25 21
OP 0 25 21 -
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Etape 2-3 : troisième itération : niveau 2 de la nomenclature

Les articles concernés par le niveau 2 Sont: D; E; B et F mais D et E existent aussi au


niveau 3.

Donc, les seuls articles concernés sont les articles B et F.

Car d’après la règle: les articles D et E seront traités au niveau 3 de la nomenclature,


niveau le plus bas où ils apparaissent.
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Etape 2-3 : troisième itération : niveau 2 de la nomenclature

Traitons le calcul des besoins bruts de l'article B.

Remarquons, sur la nomenclature, que les besoins bruts de l'article B ont


deux origines, les ordres prévisionnels de A d'une part et les ordres
prévisionnels de C d'autre part.

Rappel:
Si un article est composant pour plusieurs articles de niveau supérieur, alors son
besoin brut total, pour une période considérée, est la somme des besoins bruts
calculés avec chaque lien de nomenclature existant entre cet l'article et les articles de
niveau supérieur.

On a: BB(B) = (A x .) + (C x .)
En prenant en compte l’OP de A et de C.
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Etape 2-3 : troisième itération : niveau 2 de la nomenclature

Règle :
Le besoin brut (BB) de l'article B relatif au mois de Mars se détermine de la
manière suivante :
BB = (5 x 1) + (25 x 2) = (5 + 50) = 55
Avec 5 : ordre prévisionnel de A pour le mois de mars et 1 : coefficient de montage du
lien (B/A).

Avec 25: ordre prévisionnel de C pour le mois de mars et 2 : coefficient de montage du


lien (B/C).

Fev Mars Avr mai


A - OP - 5 10 7
C A*3 OP 0 25 21 -
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock
Etape 2-3 : troisième itération : niveau 2 de la nomenclature
Nous procéderons de la même façon pour les autres périodes. Mais pour la
période de Mai, il faudra tenir compte du carnet de commande qui crée un
nouveau besoin brut de 50 unités (carnet de commande) : BB(B) =(A x 1) + (C x 2)

En effet l'article B est commercialisé directement.


Pour les OP de A et de C

Fev Mars Avr mai


A - OP - 5 10 7
C - OP 0 25 21 -

Commande
Janvier Février Mars Avril Mai Juin
A 0 3 1 6 10 7
B 0 0 0 0 50 0
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

JAN FEV MARS AVR MAI


A - OP - - 5 10 7
C - OP - - 25 21 0
(Ax1)+(Cx2)
B BB - - 5+50 10+42 7+50
+ Commande

JAN FEV MARS AVR MAI


A - OP - - 5 10 7
C - OP - - 25 21 -

(A x 1) BB - - 5+50 10+42 7+50


B + AD - 25 25 0 0
(C x 2) + Commande
BN - - 30 52 57
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock
Etape 2-3 : troisième itération : niveau 2 de la nomenclature

Le calcul des ordres prévisionnels: Il ne faudra pas oublier que le délai d'obtention
de B est de 2 mois, donc que le décalage est de 2 périodes pour les ordres
prévisionnels.

JAN FEV MARS AVR MAI


A - OP - - 5 10 7
C - OP - - 25 21 -
BB - - 5+50 10+42 7+50
(Ax1) + AD - 25 25 0 0
B
(Cx2)+Commande BN - - 30 52 57
OP 30 52 57 - -
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock
Etape 2-3 : troisième itération : niveau 2 de la nomenclature

Le calcul des besoins de l'article F s'effectue facilement.


Nous présentons donc directement le tableau des résultats de cette itération

JAN FEV MARS AVR MAI


C - OP - - 25 21 -
BB - 25 21 -
AD - - 0 0 -
F (C x 1)
BN - - 25 21 -
OP - 25 21 - -
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock
Etape 2-4 : Quatrième itération : niveau trois de nomenclature

Les articles concernés sont: D, E et G.


On trouvera le résultat des calculs relatifs à l'article E dans le tableau final à la fin de
l'exemple.
Nous nous intéresserons aux articles D et G pour leur particularité qui concerne les
ordres prévisionnels :

ARTICLE D :
Besoin brut:
Les besoins bruts de D sont issus des besoins
nets exprimés dans les ordres prévisionnels
des articles B et F.

Le coefficient de montage de D dans B est de


2, celui de D dans F est de 1.
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Etape 2-4 : Quatrième itération : niveau trois de nomenclature

Les périodes d'exigibilité de ces besoins concernent les mois de janvier, février et mars.
Nous obtenons pour ARTICLE D , Besoin Brut :

DEC JAN FEV MARS AVR MAI JUIN


B - OP - 30 52 57 - - -
F - OP - - 25 21 - - -
D (Bx2)+(Fx1) BB - 60 104+25=129 114+21=135 - -
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Etape 2-4 : Quatrième itération : niveau trois de nomenclature

ARTICLE D : Besoin brut

Les articles disponibles sont au nombre de 110. Ils couvriront les besoins bruts
relatifs au mois de janvier et une partie de ceux relatifs au mois de février.
Cela donne :

DEC JAN FEV MARS AVR MAI JUIN


BB - 60 129 135 - - -
D (Bx2)+(Fx1) AD 110 110 50 0 - - -
BN - - 79 135 - -
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Etape 1 : Collecter les données


 Carnet de commande
Les quantités sont limitées à 60 unités par mois, excepté pour l'article D pour lequel la
capacité en place permet 100 unités par mois.

Lot économique d'approvisionnement


Les ordres prévisionnels issus du calcul des besoins sont égaux aux besoins nets
exprimés pour tous les articles, excepté l'article G pour lequel le fournisseur
conditionne dans des emballages de 100 unités.
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock
Etape 2-4 : Quatrième itération : niveau trois de nomenclature

Ordre prévisionnel
La capacité de production pour l'article D est de 100 unités par mois.
Les ordres prévisionnels issus des besoins nets exprimés doivent tenir compte de
cette contrainte et ne peuvent donc être égaux à ces besoins nets.

Nous sommes en capacité finie.

 Il faut donc lisser la charge soit en régressif soit en progressif.

 En progressif, nous ne pourrons tenir les dates d'exigibilité pour tous les
articles.
 En régressif, nous aurons des articles disponibles avant leur date
d'exigibilité.

 Nous allons appliquer cette dernière méthode à notre exemple :


II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Etape 2-4 : Quatrième itération : niveau trois de nomenclature

Ordre prévisionnel
Le besoin net total de l'article D pour les mois de Janvier, Février et Mars est de =
(79 + 135 =214).

Il faut donc étaler le lancement de ces besoins sur trois mois pour tenir compte de la
contrainte de capacité de 100 unités par mois.
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock
Ordre prévisionnel
La capacité de production pour l'article D est de 100 unités par mois.

DEC JAN FEV MARS AVR MAI JUIN


BB - 60 129 135 - - -
AD 110 110 50 0 - - -
D (Bx2)+(Fx1)
BN - - 79 135 - -
OP 79 135
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock
Ordre prévisionnel
La capacité de production pour l'article D est de 100 unités par mois.

DEC JAN FEV MARS AVR MAI JUIN


BB - 60 129 135 - - -
AD 110 110 50 0 - - -
D (Bx2)+(Fx1)
BN - - 79 135 - -
OP 79 135

DEC JAN FEV MARS AVR MAI JUIN


BB - 60 129 135 - - -
AD 110 110 50 0 - - -
D (Bx2)+(Fx1)
BN - - 79 135 - -
OP 100 100 14

En progressif
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock
Ordre prévisionnel
La capacité de production pour l'article D est de 100 unités par mois.

DEC JAN FEV MARS AVR MAI JUIN


BB - 60 129 135 - - -
AD 110 110 50 0 - - -
D (Bx2)+(Fx1)
BN - - 79 135 - -
OP 79 135

DEC JAN FEV MARS AVR MAI JUIN


BB - 60 129 135 - - -
AD 110 110 50 21 0 - -
D (Bx2)+(Fx1)
BN - - 79 114 - -
OP 100 100 14

En progressif
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock
Ordre prévisionnel
La capacité de production pour l'article D est de 100 unités par mois.

DEC JAN FEV MARS AVR MAI JUIN


BB - 60 129 135 - - -
AD 110 110 50 0 - - -
D (Bx2)+(Fx1)
BN - - 79 135 - -
OP 79 135

DEC JAN FEV MARS AVR MAI JUIN


BB - 60 129 135 - - -
AD 110 110 50 21 0 - -
D (Bx2)+(Fx1)
BN - - 79 114 - -
OP 100 100 14 14 ne sera disponible
qu’en avr
En progressif 100+50 =150-129=21 100+21 =121 < 135
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock
Ordre prévisionnel
La capacité de production pour l'article D est de 100 unités par mois.

DEC JAN FEV MARS AVR MAI JUIN


BB - 60 129 135 - - -
AD 110 110 50 0 - - -
D (Bx2)+(Fx1)
BN - - 79 135 - -
OP 79 135

DEC JAN FEV MARS AVR MAI JUIN


BB - 60 129 135 - - -
AD 110 110 50 21 0 - -
D (Bx2)+(Fx1)
BN - - 79 114 - -
OP 100 100 14 14 ne sera disponible
qu’en avr
En progressif 100+50 =150-129=21 100+21 =121 < 135
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Le délai d'obtention étant d'un mois, les ordres prévisionnels seront répartis de la
manière suivante : 14 pour le mois de décembre , 100 pour Janvier et 100 pour Février.

De ce fait les articles D disponibles au mois de février passent de 50 à 64. Pour ce même
mois, le Besoin Net est de 65. Il génère un ordre prévisionnel de 100 qui sera lancé au
mois de janvier :

DEC JAN FEV MARS AVR MAI JUIN


BB - 60 129 135 - - -
AD 110 110 64 35 0 - -
D (Bx2)+(Fx1)
BN - 0 65 100 - - -
OP 14 100 100 - -- - -

En régressif 110+14= 124 – 60 = 64


II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Le délai d'obtention étant d'un mois, les ordres prévisionnels seront répartis de la
manière suivante : 14 pour le mois de décembre , 100 pour Janvier et 100 pour Février.

De ce fait les articles D disponibles au mois de février passent de 50 à 64. Pour ce même
mois, le Besoin Net est de 65. Il génère un ordre prévisionnel de 100 qui sera lancé au
mois de janvier :

DEC JAN FEV MARS AVR MAI JUIN


BB - 60 129 135 - - -
AD 110 110 64 35 0 - -
D (Bx2)+(Fx1)
BN - 0 65 100 - - -
OP 14 100 100 - -- - -

En régressif 110+14= 124 – 60 = 64


100+64=164–129 = 35
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Le délai d'obtention étant d'un mois, les ordres prévisionnels seront répartis de la
manière suivante : 14 pour le mois de décembre , 100 pour Janvier et 100 pour Février.

De ce fait les articles D disponibles au mois de février passent de 50 à 64. Pour ce même
mois, le Besoin Net est de 65. Il génère un ordre prévisionnel de 100 qui sera lancé au
mois de janvier :

DEC JAN FEV MARS AVR MAI JUIN


BB - 60 129 135 - - -
AD 110 110 64 35 0 - -
D (Bx2)+(Fx1)
BN - 0 65 100 - - -
OP 14 100 100 - -- - -

100+35=135
En régressif 110+14= 124 – 60 = 64
100+64=164–129 = 35
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock
Etape 2-4 : Quatrième itération : niveau trois de nomenclature

Remarque :
Dans ce dernier tableau les valeurs des articles disponibles sont modifiées, par
rapport au tableau précédent, du fait des ordres prévisionnels.

Après les besoins de l'article D, il faut terminer cette quatrième itération en étudiant
les besoins de l'article G.

ARTICLE G :
Besoin brut
Pour l'article G, les besoins bruts sont issus uniquement de F.
Le coefficient de montage de G dans F est de 2. Des ordres prévisionnels existent
pour l'article F pour les mois de février, 25 unités, et de mars 21 unités. Nous
obtenons :
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock
Etape 2-4 : Quatrième itération : niveau trois de nomenclature
ARTICLE G :
Besoin brut

DEC JAN FEV MARS AVR MAI JUIN


F - OP - - 25 21 - -
G Fx2 BB -- - 50 42 - - -

Besoin net
Les disponibilités de l'article G fin décembre sont de 40 unités qui vont être
consommées au mois de février pour couvrir une partie des besoins bruts. Le besoin net
de G pour le mois de Février est :

DEC JAN FEV MARS AVR MAI JUIN


BB - - 50 42 - - -
G (Fx2) AD 40 40 40 0 - - -
BN - - 10 42 - - -
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock

Etape 1 : Collecter les données


 Carnet de commande
Les quantités sont limitées à 60 unités par mois, excepté pour l'article D pour lequel la
capacité en place permet 100 unités par mois.

Lot économique d'approvisionnement


Les ordres prévisionnels issus du calcul des besoins sont égaux aux besoins nets
exprimés pour tous les articles, excepté l'article G pour lequel le fournisseur
conditionne dans des emballages de 100 unités.
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock
Etape 2-4 : Quatrième itération : niveau trois de nomenclature
ARTICLE G :
Ordre prévisionnel
Mais comme l'approvisionnement se fait par cent, l'ordre prévisionnel qui découle
de ce besoin net est de 100.
Si donc on commande 100 articles G pour le mois de Février, nous couvrirons largement
le besoin net de 10 du mois de février et le surplus, à savoir 90, sera disponible pour le
mois de mars.
Le besoin brut de l'article G pour le mois de mars étant de 42, il est couvert par ces
90 articles disponibles.

Le besoin net est alors nul.


Du calcul précédent, il ressort qu'un seul ordre prévisionnel pour l'article G est
nécessaire.
Il doit être lancé au mois de décembre , car le délai est de 2 mois.
II. Calcul de besoin
Applications:
Exemple 2: Calcul des besoins brut et net avec stock
Etape 2-4 : Quatrième itération : niveau trois de nomenclature
ARTICLE G :Ordre prévisionnel

DEC JAN FEV MARS AVR MAI JUIN


BB - - 50 42 - - -
G (Fx2) AD 40 40 40 0 - - -
BN - - 10 42 - - -

DEC JAN FEV MARS AVR MAI JUIN


BB - - 50 42 - - -
AD 40 40 40 90 48 - -
G (F x 2)
BN - - 10 0 - - --
OP 100 - - - - - -

Voici le tableau final de l'ensemble du calcul des besoins relatifs au carnet de


commande et à la nomenclature du robot A:
93
Bibliographie :

 « la planification de la production », C. Bardel, ESSCA


 Cours En-nhaili. M

94