Vous êtes sur la page 1sur 3

SOURCE:

SOURCE: Cours
Cours des
des professeurs,
professeurs, MikBook,
MikBook, KB,
KB, Prepecn,
Prepecn, collège,
collège, Siamois
Siamois Qcm
Qcm

LES INFECTIONS NEONATALES :


L’antibioprophylaxie per-partum contre le strepto B non effectuée dans notre pays semble à
diminuer l’incidence.

DEFINITION :
les infections bactériennes NEONATALES LES INFECTIONS BACTERIENNES NN TARDIVES :
PRECOCE :
Entre l’accouchement et le 5e jour Après le 5e jour et le 28e jour de vie
Germes responsables :   Staph Doré, BGN multi résistant,
 Essentiellement ceux qui proviennent de la ENTEROCOQUE
flore maternelle  Strepto B  Tardive peut être :
 En Algérie l’E. Coli   primitive (germe provient de la mère) ou
 LISTERIA MONOCYTOGENE est bcp plus secondaire (nosocomiale)
rare, se voit surtout en EUROPE.

 TRADUCTION CLINIQUE :
Bactériémie (65%) > méningite (27%) surtout les prématurés > cellulite > pneumopathie (3%)

 PHYSIOPATH :
LE placenta à un rôle de protection contre les infections grâce a la sécrétion in situ de
lymphokine et grâce aux trophoblastes et aux macrophages empêchant la formation par exp
d’abcès  même chose pour les membranes lorsqu’elles sont intactes

 LES MODES DE CONTAMINATION :


Essentiellement transversal  par voie ascendante ou lors du passage par la filaire génitale
Rarement hématogène  par exp lors d’une PNA maternelle
Parfois horizontal  manipulation par le personnel soignant

 DIAGNOSTIC POSITIF D’UNE INFECTION BACTERIENNE NEONATALE :


Aucun signe n’est spécifique d’une infection néonatale  Rechercher des FDR :
La fièvre chez la maman au cours des dernières semaines ou au cours du travail
Infection vaginale et le portage de Strepto B (les leucorrhées)
Rupture précoce des membranes, amnioscopie, travail prolongé
A la naissance : prématuré de cause inconnue, apgar bas, placenta anormal

Résumé par: A.bendaas


Résumé par: A.bendaas
Commencer
Commencerles
lesQcm
Qcm
SOURCE:
SOURCE: Cours
Cours des
des professeurs,
professeurs, MikBook,
MikBook, KB,
KB, Prepecn,
Prepecn, collège,
collège, Siamois
Siamois Qcm
Qcm

 LES DONNEES CLINIQUES :


90% des manifestations des infections néonatales se FONT dans les 48H  c’est toujours plus
grave car l’infection materno-fœtal a eu lieu durant la grossesse  donc c’est d’emblée une
bactériémie  il s’agit d’une méningite ou pneumopathie

Les signes cliniques qui orientent vers une infection néonatale sont :
 Signes généraux: hyperthermie ou hypothermie, refus de téter, geignements.
Signes cutanés : teint gris, ictère précoce, éruption cutané, purpura, sclereme, omphalite.
Troubles respiratoires: détresse respiratoire
Troubles hémodynamiques: allongement du TRC, extrémités froides…
Troubles neurologiques: somnolence, apathie, irritabilité, Hypotonie ou hypertonie, fontanelle
tendue, convulsions.
Troubles digestifs : ballonnement abdominal, diarrhée, vomissements, hépatomégalie,
 splénomégalie

Le tableau clinique est parfois évident  avec défaillance multi viscérale

 le listeria monocytogéne est sensible a l’ampicilline résistant a la céphalosporine


 syphilis congénital : la transmission se fait surtout par voie hématogène, peut se faire suite
à la descente par la filière génitale
 Tétanos néonatale : surtout par voie ombilicale, apparait après une période d’incubation
de 2 à 20jours

Para clinique :
- BIOLOGIE : leucopénie<5000/mm3 ou hyperleucocytose >25000/mm3
CRP positif / Pro calcitonine  le plus sensible et le plus précoce, VPN excellente mais
présente une variation au cours des 24 premières heures de vie
Fibrinogène
- PRELEVEMENT BACTERIOLOGIQUE :
Périphérique  doivent être pratiqués dans les 6 premières heures de vie  nez, cavum,
gastrique…
Centraux : hémoculture, PL (indiquée qu’en cas de signe d’appel neurologique, ou signes de
sepsis, ou encore si hémoculture positive)

TRAITEMENT :
- HOSPITALISATION :
 antibiothérapie probabiliste synergique à bonne pénétration méningée parentérale
L’antibiothérapie de choix en pratique : CEFOTAXIME + GENTAMYCINE
 NB : si suspicion de LISTERIA  amoxicilline + gentamycine

Résumé par: A.bendaas


Résumé par: A.bendaas
Commencer
Commencerles
lesQcm
Qcm
SOURCE:
SOURCE: Cours
Cours des
des professeurs,
professeurs, MikBook,
MikBook, KB,
KB, Prepecn,
Prepecn, collège,
collège, Siamois
Siamois Qcm
Qcm

 durée : GENTA : arrêté généralement après 48H peut être prolongé


 CEFOTAXIME : 10 JOURS jusqu'à 21 jour si méningite
 ARRETER L’antibiothérapie si bonne évolution et prélèvement bacterio négatif

Résumé par: A.bendaas


Résumé par: A.bendaas
Commencer
Commencerles
lesQcm
Qcm