Vous êtes sur la page 1sur 4

IV Renforcement musculaire

1) Quadriceps de Charleston

Cet exercice consiste à faire un travail actif manuel global des principaux muscles du membre inférieur en chaîne ouverte, en dynamique concentrique en course totale. Pour cela :

en dynamique concentrique en course totale. Pour cela : - Le patient est assis en bout

- Le patient est assis en bout de table.

- Le MK se place latéralement et en face par rapport au patient.

Le patient va tout le long de l’exercice pousser sur la main du MK.

Les différentes positions de la main sur le patient se font de manière fluide.

1. Main sur la malléole fibulaire pour la rotation médiale de hanche,

2. Main sur le coup de pied pour l’extension du genou,

3. Main sur la malléole fibulaire et une autre sur la face latérale du inférieur de la cuisse pour l’abduction de hanche,

4. Main sur la malléole tibiale et l’autre sur la face médiale du inférieur de la cuisse pour l’adduction de la hanche,

5. Main sur la face postérieure du calcanéum pour la flexion de genou,

6. Main sur la malléole tibiale pour la rotation latérale de hanche.

2) Coup de savate

Cet exercice consiste à faire un travail actif manuel global des principaux muscles du membre inférieur en chaîne ouverte, en dynamique concentrique en course totale. Pour cela :

- Le patient est en latérocubitus controlatéral, hanches et genoux fléchis.

- Le MK est debout derrière le dos du patient au niveau de son bassin.

Cette manœuvre se décompose en 2 temps :

- Temps d’aller :

1) Le MK exerce une résistance sur la malléole latérale pour faire réaliser au

sur la malléole latérale pour faire réaliser au patient un mouvement de rotation latérale de genou

patient un mouvement de rotation latérale de genou

2) Puis une résistance sur le condyle latéral du fémur pour faire réaliser un mouvement d’abduction de hanche

3) Et enfin une résistance sur la face postéro-inférieure du calcanéum pour faire réaliser un mouvement d’extension de hanche et de genou

- Temps de retour :

1) le MK exerce une résistance sur la face postérieure du calcanéum en faisant coulisser sa main à partir de la position précédente, et sur la face antérieure de la cuisse pour réaliser un mouvement de flexion de hanche et de genou

2) Puis une résistance sur le condyle médial du fémur pour faire réaliser un mouvement d’adduction de hanche

3) Et enfin une résistance sur la malléole médiale pour faire réaliser un mouvement de rotation médiale de genou

3) Renforcement du poplité

Poplité : il est fléchisseur du genou et rotateur médial du genou fléchit ( principal rotateur médial à 30° de flexion )

Renforcement de 0 à 1 :

- Irradiation (comme les ischio-jambiers)

- Massage

- Electrothérapie

Renforcement de 1 à 2 :

- Irradiation

- Massage

- Electrothérapie

- Travail actif aidé sans pesanteur :

o

Le patient est assis en bout de table avec le genou fléchit à 30°, le MK maintient le fémur pour éviter les compensations en rotation de hanche et l’autre main tient le pied pour aider le mouvement de rotation médiale.

tient le pied pour aider le mouvement de rotation médiale. Renforcement de 2 à 3 :

Renforcement de 2 à 3 :

- Travail actif aidé avec pesanteur :

o Le patient est en procubitus avec le genou fléchit à 30°, le MK maintient le fémur pour éviter les compensations en rotation de hanche et l’autre main tient la jambe à 30° de flexion.

Renforcement de 3 à 5 :

- En chaîne ouverte :

Le patient est en procubitus avec le genou fléchi à 30°, le MK maintient le fémur pour éviter les compensations en rotation de hanche et l’autre main tient le pied pour donner une résistance à la rotation médiale.

pied pour donner une résistance à la rotation médiale. - En chaîne fermée : o Le

- En chaîne fermée :

o

Le patient est debout avec une jambe fléchie à 30°, pied reposant sur le sol. Le MK applique une résistance sur le condyle latéral du fémur pour s’opposer à la rotation médiale. Pour la progression on réalise le même mouvement en appui unipodal.

o

Le patient est debout avec une jambe sur le « medecin-ball » fléchie à 30°, le MK fait tourner la balle en rotation latérale par rapport au genou pour s’opposer à la rotation médiale et le patient doit garder le pied droit. Pour la progression on réalise le même mouvement en appui unipodal.

V Quantification de la force musculaire

La force musculaire est l’expression de la tension musculaire développée transmise au segment osseux par l’intermédiaire du tendon et qui engendre le mouvement. L’évaluation de la force musculaire est la quantification de l’effort maximal résistant opposable à la contraction musculaire étudiée = résistance maximale (RM).

Pour quantifier la résistance maximale :

- Pèse personne

- Dynamomètre

- Poids

Protocole de renforcement :

On va travailler par série de 10 mouvements.

Un mouvement = 1sec en concentrique, 0,5sec en statique, 1,5sec en excentrique puis 3sec de repos. Entre chaque série 1min de repos Dans l’ordre du renforcement (ex pour RM=10kg)

- 1serie 2/5 RM (4kg) échauffement

- 1 serie 3/5 RM (6kg) échauffement

- x series 4/5RM (8kg) renforcement